Soutenez le forum !
1234
Partagez

Développement combiné [Ft. Arukisa]

Yuki Misaki
Yuki Misaki

Développement combiné [Ft. Arukisa] Empty
Mar 23 Mar 2021 - 13:39

Le soleil venait tout juste de ce lever sur le paisible village de la brume. Cet astre incandescent aux rayons réchauffant baignait Kiri dans une chaleur typique d'une fin d'été. Les quelques arbres ici et là commençait à voir leur feuille tomber et une fine rosé froide arboraient les différentes plantes ayant passée la dehors.

Alors que le village se réveillait à peine, Misaki était déjà en route en direction du complexe shinobi. Elle avait passer une grande partie de son temps, au courant des derniers jours, sur les divers terrains d'entraînement que louait l'édifice militaire du village caché de la brume. Elle y avait affronté Ken, Tokage et un dénommé Kiyon. Elle avait profité de l'endroit pour développer de nouveau jutsu et avait perfectionné son panel de technique avec son enseignante. Elle commençait à être bien connu des habitués du coin, bien que ce n'était pas quelque chose qu'elle recherchait tant, plus un bien fait collatéral.

Au fil de ses entrainements, de nouvelle technique avait prit naissance dans son esprit. Parfois complètement saugrenu et irréalisable, d'autre fois un peu trop spécifique pour avoir une quelconque utilité. Certaine, cependant, avait un petit je-ne-sais-quoi qui poussait l'adolescente à pousser ses expérimentations plus loin que le royaume de l'idéation et de l'imaginaire. Parmi ses diverses techniques, il y en avait une qui nécessitait la présence de son enseignante. Misaki n'avait pas beaucoup eu la chance de voir la Gozan en action. Trop concentrer sur le protection de Kanon Eri lors de leur mission, elle avait seulement eu une connaissance -quelque peu lacunaire- de l'étendu du style de combat de son enseignante que pendant le tournoi amical organisé par une troupe Yasei vraiment spéciale.

Misaki avait donc, encore une fois, donner rendez-vous à la chef de l'équipe numéro cinq au même terrain d'entrainement qui les avait héberger lors de deux apprentissages. Cette endroit commençait à avoir une signification particulière dans la psyché de Misaki. C'était l'équivalent physique d'une bonne crème glacé en pleine rupture amoureuse ; C'était réconfortant et nécessaire. Cet endroit allait définitivement resté marqué à jamais dans l'esprit de la genin et elle allait surtout continuer de l'exploiter avec son enseignante tant qu'elle le pourra.

La fille des glaces étaient arrivée particulièrement tôt et ce volontairement. Elle voulait profiter des quelques instants avant l'arrivé de son enseignante pour mettre en place concrètement cette idée de technique qui avait germer dans son esprit. Elle voulait prendre le temps de réfléchir aux applications possible et surtout, comment ça allait pouvoir être réalisable. Si c'était bien quelque chose qu'elle pouvait imaginer chez elle, en chemin, dans le bain voir même n'importe où ailleurs, ce terrain offrait une certaine paix d'esprit chez la Yukijine facilitant la réflexion.

Elle était donc là, assise en seiza devant la petite étendu d'eau qu'offrait le terrain d'entraînement numéro douze. Écoutant le bruit de l'eau, se perdant dans le fin fond de son esprit, elle se lassa porter dans une sorte de méditation pleine conscience afin d'alléger sa tête et de parvenir à plus facilement ce concentrer sur cette fameuse technique qu'elle souhaitait développer avec Gozan Arukisa.



_________________

#19bcf5
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Développement combiné [Ft. Arukisa] Empty
Mer 24 Mar 2021 - 23:56
Développement combiné [Ft. Arukisa] Aos_5310

Alors que tout le village était sur le qui-vive concernant la menace que représentait l’Homme au chapeau, Arukisa était cloîtrée à Kiri. Ses supérieurs ne l’avaient pas réquisitionnée pour partir en mission extérieure. Elle effectuait quelques tâches par-ci par-là dans tout l’archipel mais ses ordres se cantonnaient aux frontières de la Brume. Des infos dont elle disposait, les rouages s’actionnaient en coulisse pour préparer la guerre. Cependant, les actions frontales n’étaient pas encore d’actualité. L’espionnage et la recherche d’information n’était pas forcément la spécialité de la jônin. Or, pour se rendre à Tsume, il fallait des shinobis expérimentés. La récente démonstration de force Sakaze Tôsen n’était certainement qu’un aperçu des troupes qui se cachaient au pays des Griffes. Sans compter les nouvelles recrues qu’il avait sûrement enrôlées depuis son annonce.

L’heure de la Rose viendrait.

C’est pour cette raison, que depuis plusieurs semaines, la gladiatrice passait un nombre incalculable d’heures sur les terrains d’entrainements du Complexe shinobi. Son rôle de sensei déjà lui imposait de venir former régulièrement ses élèves. Cet espace lui donnait tout le loisir d’expérimenter plusieurs exercices et de leur enseigner ses techniques sans mettre en danger les civils. De son côté, elle venait également peaufiner son style de combat avec Mikazuki et ses propres jutsus. Le lieu lui permettait même de trouver d’autres shinobis expérimentés pour lui apprendre de nouvelle chose et partager leur savoir. C’était aussi l’endroit idéal pour trouver un adversaire à sa hauteur afin de réellement constater ses failles. Et des failles, elle en avait. La jônin gardait amèrement en tête son affrontement contre le cadavre de Yuki Sôsuke. Elle savait pertinemment que ce jour-là, sans la présence de Saji-sama, elle y aurait peut-être laissé sa peau et n’aurait jamais pu rejoindre l’autre groupe de défense. Qui sait ce qui leur serait également arriver sans son arrivée.

Au loin, Arukisa aperçut Misaki qui attendait patiemment sa venue. C’était son idée de venir s’entraîner ce matin. La relation qu’entretenaient les deux kunoichis ne pouvait pas mieux se dérouler. Le travail, la curiosité, un enthousiasme à toute épreuve et une joie de vivre communicative étaient des qualités qu’elles partageaient et qui facilitaient les nombreuses heures passées ensemble. Sans un bruit, la jônin se faufila derrière elle.

- Hoy Misaki ! Alors, on commence par quoi aujourd’hui ? Un peu de course ou on rentre directement dans le vif du sujet ? Dit-elle en détachant Mikazuki de son dos avec un grand sourire, prête à entamer quelques joutes amicales.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Développement combiné [Ft. Arukisa] Arukisasigna



Dernière édition par Gozan Arukisa le Lun 5 Avr 2021 - 18:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Développement combiné [Ft. Arukisa] Empty
Sam 27 Mar 2021 - 15:55

[Misaki] - Aaah !

Dit-elle en sursautant. Les pas furtif de son enseignante couplé à sa concentration sur sa méditation avait fait en sorte que l'adolescente n'avait absolument pas entendu la gladiatrice se diriger vers elle. Dans sa tête, son enseignante venait de tout simplement apparaître à côté de la pauvre petite genin sans défense.

[Misaki] - Arukisa-Senseï

Rajoutait-elle en se relevant. Son pauvre petit coeur glacial battait à une vitesse folle, envoyant des petites dose d'adrénaline aux fibres musculaires de la fille des glaces. Couplé à cela le fait que la Gozan venait de dégainer son intimident faux accompagnée d'un sourire malsain, la genin n'avait qu'une seule idée en tête ; celle de fuir ! Elle savait cependant qu'elle ne ferait pas le poids contre son enseignante et un second réflexe s'amorça ; celui de désamorcer la situation. Elle leva les deux mains en direction de son enseignante, paume vers elle, tout en ajoutant doucement.

[Misaki] - J'ai eu une idée de technique que j'aimerais développer avec toi !

Elle attendait patiemment la réaction de son enseignante en fermant les yeux, tactique super utile pour voir ce qui se passe. Elle rajouta rapidement.

[Misaki] - On n'a jamais discutée de vos techniques, mais de ce que j'ai pu constater lors de l'affrontement au festivale, vous sembler être capable de lancer des masses de chakra et ça fait Paf !

Dit-elle en imitant une explosion avec ses bras. Aller savoir pourquoi, dans cette situation, le QI de la genin venait d'en prendre un coup ! Sans doute l'effet du stress.

[Misaki] - J'ai pensée à une technique où je lance une boule de glace en direction de nos adversaires et vous la faite exploser à la dernière seconde afin de les surprendres ?

C'était une version un peu plus complexe de la technique qu'avait utilisée Misaki dans son duel avec Tokage. En effet, sous les effets d'un genjutsu elle avait lancé un coeur de glace formé à même sa manipulation Hyôton et sous l'effet d'un second genjutsu, elle avait fait exploser cette même masse de glace en pleine face du Yamanaka. Ce qu'elle proposait là se voulait être une version plus intense et efficace de cette situation.

_________________

#19bcf5
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Développement combiné [Ft. Arukisa] Empty
Mer 31 Mar 2021 - 21:34
En écoutant la suggestion de Misaki, la gladiatrice fronça les sourcils et hocha légèrement de la tête afin d’indiquer sa compréhension tout en réfléchissant intérieurement à cette nouvelle idée. La Yuki ne manquait pas de ressource et d’ambition. Arukisa n’avait jamais travaillé une telle technique. Son panel de jutsu ne contenait rien qui pouvait ressembler à cela. Elle se battait seule et sans aide. Certes, elle disposait de quelques éléments qui pouvaient bien se compléter avec ses alliés, mais là on parlait d’une réelle technique combinée.

- Tu me proposes donc de créer une technique combinée qui allierait nos points forts : ton hyôton et mon arme. Résuma-t-elle en continuant à tenter d’élaborer le plan qui les mènerait à la réussite de cette tâche.

Ce n’était pas simplement une succession de deux jutsus qui s’enchaineraient afin de former un combo redoutable. Il fallait que le duo réussisse à lier leur chakra le temps d’un instant pour se coordonner afin de former une seule et unique technique. Ainsi, les difficultés tournaient autour de plusieurs points à maîtriser. Premièrement, la coordination était la base pour que leur geste soit dosé et donné au bon moment. De plus, il fallait que chacun maîtrise son apport au jutsu. Enfin, il fallait que le résultat soit efficace et à la hauteur de leurs espérances. En combat réel, une telle technique devait être efficace pour ne pas risquer de mobiliser deux personnes qui auraient pu faire deux actions différentes. Le résultat devait être garanti.

- Si tu veux qu’on s’entraîne sur une technique de ce genre, il va falloir qu’on élabore déjà un peu plus ton idée. Il faut être précis sur ce qu’on veut sinon on va partir dans tous les sens. Et crois moi, je sais de quoi je parle ! Dit la jônin en pensant à ses nombreux égarements spirituels pendant ses jeunes années de shinobi. Est-ce que tu es capable de gérer la distance et la vitesse à laquelle tu envoies ton projectile ? Quel genre de création tu peux faire ? J’imagine bien une boule avec plein de pics. Ajouta-t-elle en mimant avec ses bras. Quelque chose qui soit vraiment dangereux une fois explosé. Je la vois partir….et BOUM ! Dit-elle avec un sourire radieux et un regard pétillant.

La gladiatrice aimait les explosions. Son jouet lui permettait de satisfaire ses folies détonantes sur le champ de bataille. Arukisa s’imaginait parfaitement viser une création de sa protégée en mouvement. Son expertise et son maniement du fusil lui permettaient d’ajuster un objectif qui se déplace sans réelle difficulté. Cependant, pour surprendre ses adversaires, elle devait effectuer un tir très rapide sur un objet qui n’aurait aucune utilité si elle le ratait, autant dire qu’elle n’avait pas de seconde chance.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Développement combiné [Ft. Arukisa] Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Développement combiné [Ft. Arukisa] Empty
Lun 5 Avr 2021 - 17:51

Misaki appréciait vraiment les quelques moments, ses petits relâchement, qui trahissait le grade de son enseignante. Si les deux jeunes filles étaient du même âge, l'expérience de vie et la différence de niveau était très clair et un simple inconnu pouvait facilement identifié le rôle de chacune dans leur relation. Il existait cependant des courts instant où la Jônin se laissait aller dans des lapses impulsifs et révélait qu'au fond d'elle, elle restait une adolescente de 17 ans. De voir les yeux de la Gozan pétiller à l'idée de faire exploser quelque chose apportait un bien-être et un sourire radieux au visage de la Yukijine.

Arukisa soulevait cependant un point très important. Il ne suffisait pas simplement de créer une boule de glace et de la lancer et cette technique avait un haut potentiel d'innutilité. Il suffisait d'un rien et la création glacial ne serait rien de plus qu'une balle mal lancée.

[Misaki] - Pour ce qui est de créer un projectile et de le lancer, même sur une grande distance, n'est absolument pas un problème. Dit-elle toute fier de ses capacités. Mais j'ai... Elle portait Enfin... Tu me connais... J'ai déjà réfléchie à quelques problèmes potentiels. Ajouta-t-elle en ricanant, fuyant le regard de son enseignante.

Les vieilles habitudes avaient la vie tenace et Misaki avait déjà identifier trois problèmes potentiels sur lesquelles les deux coéquipières allaient devoir travailler, autant ensemble, qu'en duo. Comme avec Tokage, elle souleva d'abord un seul doigt.

[Misaki] - Premièrement, il ne suffi pas de simplement créer une boule de pique. Au contact avec ta balle,au diable le vouvoiementune simple boule exploserait en un tas de neige et de givre sans causer le moindre problème. Il va falloir que je créer volontairement des zones de faiblesse dans ma technique pour contrôler comment elle explose. Elle soupiraLa technique ne serait donc absolument pas utilisable sans vous, car trop fragile pour infliger le moindre dégâts.

Elle souleva ensuite un deuxième doigts.

[Misaki] - Deuxièmement, je ne doute absolument pas du fait que tu sois capable de toucher une cible en mouvement, mais il va falloir toucher, à tous les coups, un endroit bien précis de la boule afin de canaliser l'énergie au coeur de ma création glacial afin d'envoyer des piques dans toutes les directions et pas juste dans un seul cône.

Misaki allait créer, dans sa fragilisation de la technique, un endroit – genre un tunnel d'évacuation de la chaleur – dans la boule afin de la faire exploser telle que désiré – style une station spatiale de la taille d'une planète -

Elle souleva un troisième doigts

[Misaki] - Troisièmement, et c'est probablement le plus facile. Il va falloir se créer un signal clair et utilisable en situation de combat, indiquant qu'on en est rendu à utiliser cette technique. Il va falloir que je me pratique à réagir au quart de tour et toi, à identifier la zone exacte de la sphère, même en plein coeur d'un enchaînement.

Sa lecture était la plus complète à la hauteur de ses capacités. Les défis étaient de taille, mais cette technique avait un haut niveau d'efficacité, si elles parvenaient à la réaliser correctement.

[Misaki] - Est-ce que tu vois autre chose ?

_________________

#19bcf5
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Développement combiné [Ft. Arukisa] Empty
Jeu 8 Avr 2021 - 21:54
Les commentaires de Misaki complétaient de façon ingénieuse les questionnements de sa sensei. Avant de passer à l’action, il fallait établir un procédé et réfléchir aux différentes facettes du fonctionnement d’un tel jutsu. Les trois points cités par l’élève suscitèrent un sentiment de fierté chez Arukisa qui décidément découvrait de jour en jour ses capacités de discernement. L’habileté mentale était une qualité souvent difficile à développer. La mécanique qui permettait de décortiquer une technique pour en révéler tous les rouages était un véritable atout pour progresser rapidement mais aussi pour scruter judicieusement les points faibles d’un adversaire. Une aptitude que la Rose mit du temps à acquérir tant elle était impulsive et constamment dans la percussion. Elle ne prenait jamais le temps de d’analyser les situations et cela lui avait probablement coûté des heures d'entraînements et des déconvenues largement évitables.

Bien qu’impatiente de s’exercer, Arukisa répondit d’abord à chaque point de la Yuki.

- Je peux influer sur le degré de perforation ou la capacité explosive de mes balles de chakra. Une balle dont l’objectif est de provoquer de gros dégâts en zone sera moins précise. Une balle plus petite et plus perforante sera plus précise. Si je dois viser un point de faiblesse, je vais opter pour la précision et la célérité. Je dois toucher vite et au bon endroit. C’est ton hyôton qui doit faire des dégâts avant tout.

Une simple analyse physique de ses capacités balistiques permettait de trouver le projectile adéquat. Le danger devait venir des pics de glace et non de son tir. Le projectile n’était que le déclencheur de la bombe.

- Pour que je vise juste à tous les coups, il faut que tu essaies de fixer le point de faiblesse au même endroit à chaque fois. Dans un affrontement, nous avons plus de chance de nous retrouver dans la même zone. Par conséquent, si le point se trouve sur le côté qui nous fait face, ce sera plus facile pour moi de le viser rapidement. Moins je fais du mouvement pour m’ajuster, plus je pourrais tirer vite et avec justesse !

Une demande tout à fait logique. Malgré son habileté de Sentinelle gladiatrice, la jônin serait dans une position trop inconfortable si un mouvement était nécessaire avant son tir.

- Un signal commun est une bonne idée. Surtout, tu ne dois pas prononcer mon nom pour ne pas prévenir de mon intervention. Nos regards ne doivent pas se croiser non plus. C’est ce genre de détail qui peut nous trahir et rendre complètement inutile notre technique. L’élément de surprise est primordial. Insista-t-elle. En réalité, nous ne devrions pas avoir besoin d’un signe, c’est tout l’intérêt des entraînements et d’évoluer en équipe. Notre coordination doit être naturelle, comme une danse où tu serais ma partenaire. Chacun doit suivre les pas de l’autre. Alors au début je vais tâcher d’observer tes mudras mais à force je saurais à quel moment tu décideras de mettre en place telle ou telle stratégie, et ce sera pareil pour toi. Finit-elle en lui lançant un clin d’oeil.

De l'index, elle désigna une rangée de pantins au bout du terrain.

- Allez, mettons-nous au boulot ! Pour le moment, peu importe ce que tu créeras, je vais tirer dessus. Ce sera mon échauffement. Fais par étape. Quand tu seras au point sur la forme, tu me diras où viser.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Développement combiné [Ft. Arukisa] Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Développement combiné [Ft. Arukisa] Empty
Sam 10 Avr 2021 - 13:00
La Yukijine savait bien qu'Arukisa avait raison quand elle disait qu'il fallait être le plus imprévisible possible sur le champ de bataille. Cette technique venait avec un certain degré de surprise et il ne fallait pas qu'elle perde de son effet sous prétexte que Misaki et son enseignante s'était échangée un regard, voir même une parole. Pire encore, Misaki avait en tête de JUSTEMENT prononcer le nom de son enseignante, mais celle-ci avait exactement dit de ne pas faire ça. Ça faisait un petit moment qu'elles étaient ensemble et que la fille des glaces avait intégré l'équipe cinq, elle allait sans doute être capable de déchiffrer le flot d'un combat et les intentions de son enseignante, mais comme d'habitude, son anxiété prenait le dessus et lui faisait douter de ses capacités.

Sachant maintenant que les balles tirés par son enseignante avait la possibilité de pouvoir eux-mêmes percer la glace, l'adolescente trouvait complètement inutile de fragiliser un chemin au coeur même de sa création. Non, il fallait mieux créer ce point faible – qui au final n'en était pas un – au coeur même de la structure. Ça faciliterait le travail d'Arukisa qui n'aurait alors qu'à tirer une balle en visant le centre de la boule. Définitivement plus facile que de trouver un chemin qui bouge avec la sphère.

[Misaki] - Considérent qu'il t'es possible de tirer des balles perçante, je ne fragiliserais que le centre. Pas besoin d'un chemin quand tu peux toi-même te le frayer, ça sera plus simple pour toi au coeur même d'un duel.

Mais elle sautait des étapes. Elle n'était pas encore rendu à essayer de créer une fragilité dans sa glace. Il fallait d'abord s'échauffer. Misaki réalisa quelques mûdras et cracha une petite quantité de ce solide glacial qui faisait la réputation des Yuki. Elle modela ensuite cette formation à l'image d'une petite boule pas plus grosse qu'un poing. Elle répéta le processus à plusieurs reprises et se fit une réserve. Il ne s'agissait cependant pas des mûdras qui irait nourrir cette technique qu'elle souhaitait créer, c'était carrément une autre technique. L'une des premières techniques enseignés aux membres de son clan afin de contrôler leur glace.



Misaki prit une petite sphère entre ses mains tandis que son enseignante s'éloignait un peu. Le Jettojutsu n'avait jamais vraiment été son point fort, mais l'acte de simplement lancer cette boulle dans les airs n'avaient absolument rien de compliqué. Elle se mise en position, se croyant en plein stade d'une sport qui n'existait même pas là où elle se trouvait, et balança la première boule dans le ciel et en direction de son enseignante. Elle ne quitta pas la gladiatrice des yeux, l'apercevant se saisir de son arme et tirer sur la création de son élève. C'était toujours autant un spectacle que de regarder la Gozan utiliser cette arme si unique et caractéristique à elle.

S'en suivi une fine pluie de givre qui venait se déposer à même le sol du terrain d'entraînement. Prise deux. Misaki se saisit d'une nouvelle boulle, mais cette fois-ci, elle en avait une dans chaque main et elle les lança avec un petit délais. Le résultat restait le même.

Elle continuait ainsi jusqu'à manquer de balle et finalisa l'échauffement en réalisant de nouveau mûdra et en crachant trois piques de glace dans le ciel. Si ce n'avait absolument rien d'utile pour la suite de leur techniques, Misaki avait bien envie de voir son enseignante tirer de multiples balles et elle avait prise goût au petit arc-en-ciel qui se créait à mesure que le givre retombait et reflétait les rayons du soleil.



_________________

#19bcf5
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Développement combiné [Ft. Arukisa] Empty
Mar 13 Avr 2021 - 23:49
Comme deux enfants jouant au cœur d’un hiver rude de Hii, Arukisa et Misaki s’échauffèrent par un petit jeu de visée. Un exercice banal pour la Rose, travailler sa visée et sa précision faisait partie de son quotidien. Pour une experte en balistique comme elle, c’était la base. Effectuer des tirs instinctifs sans visée demandait une assurance et un jugement des trajectoires qu’elle avait acquis avec les années. Bien que le sang de Sentinelle qui voulait dans ses veines améliorait grandement son habileté, son aisance était avant tout le fruit d’un travail acharné et régulier.

En observant la Yuki formait ses boules de glace et les lancer au loin, la jônin se perdit quelques instants dans ses souvenirs d’enfance. Cette scène lui rappelait les hivers rugueux passés au pays du Feu avec sa famille. Elle se revoyait avec ses sœurs, emmitouflées dans leur manteau de fourrure, profitant de la neige fraîche tombée pendant leur sommeil. Le regard émerveillé, elles attendaient ce moment avec impatience chaque année. Laisser la première trace dans une poudre scintillante blanche à peine déposée. Confectionner une boule de neige parfaitement sphérique. Former des sculptures improbables. Entendre son père couper du bois pour tenir tout ce petit monde au chaud pendant les nuits glaciales et voir sa mère préparer un repas chaud revigorant après des journées passées à se chamailler sous les flocons. Tous ces moments en famille lui manquaient parfois. Au milieu de ses rêveries hiémales, elle observa Misaki quelques instants. La jeune femme aux cheveux d’or lui rappelait ses soeurs. Sa pureté et son insouciance lui inspiraient quelque chose d’apaisant, de réconfortant, comme un moment en famille.

Une dernière explosion de givre mit fin à leur échauffement. La mire d’Arukisa était réglée. Il était maintenant temps de mettre en œuvre leurs idées.

- On va commencer par se mettre l’une à côté de l’autre. On rajoutera la difficulté du positionnement après. Essaie de former une boule à la bonne taille avec un point faible qui permette l’explosion. Tu te concentreras sur le côté létal ensuite. Pour ma part, je vais essayer de voir jusqu’à quelle distance je peux la toucher efficacement. Si déjà aujourd’hui on arrive à se synchroniser et obtenir quelque chose qui explose à l’impact, on aura bien avancé ! Il faut que notre coordination soit parfaite avant de passer à la suite.

Bien qu’impatiente de voir la finalité de leurs idées, la kunoichi misait avant tout sur la sûreté. Sans impact à la seconde près, tous leurs efforts tombaient à l’eau.
La Rose se positionna près de son élève et mit en joue son arme.

- C’est quand tu veux ! Dit-elle, en regardant droit devant.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Développement combiné [Ft. Arukisa] Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Développement combiné [Ft. Arukisa] Empty
Sam 17 Avr 2021 - 15:48

La réalisation d'une boule de glace n'était vraiment pas quelque chose de difficile pour l'adolescente. Le défi dans la création de cette technique n'étaient absolument pas là. Misaki allait devoir se battre contre un instinct qu'elle avait façonnée avec les années et surtout dans les dernières semaines. En effet, la genin avait travailler sa capacité à créer des structures glaciale sans la moindre faille et conçu à base de chakra condensé. Là, elle allait devoir créer une boulle ayant volontairement une faiblesse en son centre. Pas assez faible pour rendre l'amas cristallisé complètement inutilisable et pas assez résistante pour empêcher la balle de son enseignante de la percer. Le défi résidait donc dans la précision de la réalisation de sa technique et pas dans la quantité ou la qualité de la structure. Définitivement, il y avait toujours quelque chose de nouveau à apprendre dans la vie d'une kunoichi du village caché de la brume.

Un autre défi, Misaki avait une vague idée des mûdras qui seraient nécessaire pour la réalisation de la technique. Elle ne les avaient pas encore assez travailler pour être capable de donner la forme finale qu'elle avait en tête, mais elle était suffisamment avancé dans ses réflexions pour être capable de créer une boulle de la bonne taille. Pour ce qui était de la faiblesse en son centre, comme c'est quelque chose qu'elle n'avait jamais expérimenter par le passée, elle allait devoir se fier à son intuition et son savoir-faire dans la création de glace et la manipulation du Hyôton.

Chien... Coq... Cheval... Coq...

C'était là le début de la séquence incantatoire de la technique qui allait devenir une signature de l'équipe numéro cinq de la brume. Cette séquence allait, peut-être, un jour devenir un symbole dans le cœur des habitant du pays de l'eau – enfin, elle pouvait bien rêver.- La blonde des terres enneigées avaient estimer qu'une technique de ce niveau allait nécessiter entre cinq et six mûdras. Pour le moment, cette courte séquence allait être suffisante pour créer ce que son enseignante s'attendait pas. Elle aurait bien souhaiter dépasser les attentes de la Gladiatrice, mais ce n'était pas le temps d'essayer de soigner son estime personnelle. Elle avait un travail à faire et n'avait rien à prouver à la Gozan.

Misaki séparait ses deux mains, à la fin du dernier mûdra, mais les gardaient près l'un des autres. Ses deux mains formaient une sorte de sphère avec ses doigts se touchant presque. Tranquillement, elle accumula du chakra Hyôton en son centre et une petite sphère glaciale se formait et prenait de l'expansion. À mesure que la structure grossissait, Misaki éloignait ses mains de plus en plus. C'était une drôle d'image que de voir une boulle de glace flotter entre les mains de sa création, comme par magie. Cette technique avait aussi un bon potentiel pour épater les enfants. Si sa carrière de kunoichi venait à se terminer, peut-être pourrait-elle se recycler dans l'animation de fête d'enfant ?

Lorsque sa structure atteignit la taille désirée, à peu près aussi grosse que son torse, elle la balança dans les cieux. C'était vraiment quelque chose d'assez simple pour elle que de lancer une de ses créations dans une direction. C'était même le fondement de son style de combat. Arukisa mit en jouc la sphère et tira dessus à l'aide d'une balle qui la transperça de part en part.

[Misaki] - Hmmm... Humait-elle Je pense savoir ce qui n'a pas marché. Désolé...

C'était difficile de créer une faiblesse dans la structure d'une sphère tout en créant cette même sphère. Jusqu'à présent, Misaki était toujours partie du principe qu'elle créait la base et y ajoutait de la glace. Ça la ramenait à l'apprentissage du mur qu'elle avait justement eu avec Arukisa. Elle devait visualiser la place que prenait chaque molécule de chakra dans sa technique, mais c'était quelque chose de difficile et de contre-intuitif pour la genin. Elle avait cependant une idée pour fragiliser sa structure tout en gardant le tout simple.

[Misaki] - Je vais essayer quelque chose.

Dit-elle en réalisant de nouveau les quatre mûdras utilisés précédemment. Les utilisateurs du Hyôton et les membres du clan Yuki avaient cette petite particularité qu'ils pouvaient contrôler plusieurs aspects de leurs créations. D'une part, ils pouvaient déterminer si la glace était translucide ou opaque, mais ils pouvaient manipuler plus que juste de la glace. S'il s'agissait là de l'atout principal dans lequel avait investie Misaki, c'était sur la neige qu'elle allait fonder la faiblesse de sa technique.

Séparant de la même façon ses mains, c'était une petite boulle de neige qui fit son apparition cette fois-ci. Elle lui donna la taille d'un poing avant de changer la nature de son Hyôton et de rajouter de la glace par dessus. Elle la fit grossir comme elle l'avait fait précédemment, mais cette fois-ci, il s'agissait d'une boulle de glace avec un coeur de neige. Peut-être est-ce que ça allait être suffisant ? Peut-être allait-elle devoir revoir carrément comment elle structure sa technique ? Sommes toutes, une fois que la boulle avait atteint la taille désirée, elle la lança une nouvelle fois. Elle avait gagnée quelques mètres sur la distance, le coeur enneigée était plus léger que de la glace condensé.

_________________

#19bcf5
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Développement combiné [Ft. Arukisa] Empty
Hier à 16:28
Concentrée sur ce qui allait émaner des mains de son élève, Arukisa était prête à appuyer sa gâchette. Lorsque la première boule de glace s’échappa au loin, la jônin ne rata pas sa chance. Prestement, elle modula son chakra afin de former un projectile avec la forme souhaitée. Ainsi, une petite balle avec un fort taux de percussion sortit de son canon. La munition fusa dans les airs avant de venir percuter la création gelée. Seulement, celle-ci traversa de part en part son objectif sans pour autant l’arrêter. Elle vint s’encastrer dans un arbre au fond tandis que la boule tomba au sol dû à sa perte de vitesse. Arukisa reposa son arme au sol et rassura sa protégée.

- T’inquiètes pas, je dois encore me régler aussi. Mon tir était trop perforant.

Les deux se reconcentrèrent pour tenter un nouvel essai. Chacune savait comment corriger leurs erreurs. La Yuki connaissait assez bien son sujet pour savoir quel paramètre modifier sans les conseils de sa sensei. Quant à la Rose, elle opta pour une concentration moins importante de son chakra. Il lui fallait quelque chose de plus fluide, plus expansif. Son tir précédent aurait certainement pu transpercer n’importe quelle surface mais ce n’était pas l’objectif. Sa balle devait pénétrer puis exploser le centre de la bombe.

Son second tir fut cette fois plus concluant. Les modifications de Misaki semblaient porter leurs fruits, tout comme ses propres ajustements. Un genoux à terre pour mieux se stabiliser, Arukisa constata la diffusion beaucoup plus satisfaisante des débris de glace. La sphère avait bien explosé au moment voulu au lieu de s’écraser, inoffensive, au sol. La combinaison était prometteuse. A ce stade, ce n’était que de petits jets de givre sans conséquence mais avec des réglages, elles pourraient arriver au résultat escompté.

- Je crois qu’on tient quelque chose Misaki. Dit-elle avec joie.

L’excitation de créer sa première technique combinée était difficile à contenir. Malgré cela, la Rose, perfectionniste dans l’âme, voulut vérifier de façon plus précise la portée de la propagation.

- On va tester autrement. Je vais créer des clones basiques qui disparaîtront au moindre contact, comme ça on pourra voir la répartition moyenne des projections. Je vais d’abord en faire proches de la trajectoire puis de plus en plus éparpillés. On va faire plusieurs essais.

La jônin s’éloigna de plusieurs mètres afin de parsemer ses doubles à la position estimée de l’impact. Elle commença par quatre clones assez proches les uns des autres et du point de rencontre entre la sphère et son tir. A priori, c’était des cibles plutôt faciles à atteindre. Ses observations précédentes la rendaient confiantes pour la réussite de ce lancer. Or, il fallait parfois commencer petit pour atteindre les sommets.
Arukisa se positionna à moyenne distance de la Yuki cette fois. Le tir à proximité étant maîtrisé, elle tenta le coup en se mettant à un angle différent. En combat réel, elles ne se retrouveraient pas toujours proches l’une de l’autre, les va-et-vient de la jônin la rendait beaucoup trop mobile pour ne s’exercer que dans une seule configuration.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Développement combiné [Ft. Arukisa] Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Développement combiné [Ft. Arukisa] Empty
Hier à 17:32

L'idée des clones qu'avait abordée son enseignante n'était pas mauvaise. Ça allait pouvoir permettre au duo d'évaluer la répartition des fragments de glace. C'était une technique dont les trajectoires étaient difficile à prévoir, mais aussi à contrôler. Impossible de prévoir exactement dans quels sens allait partir les amas de glace. L'image finale que ce faisait la Yukijine de sa création glaciale allait ressembler plus à une boule de pique. C'était un peu plus facile d'imager la direction que prendrait les fragments une fois exploser par la Gozan. La fragilité interne offert par Misaki était un facteur clé dans la détermination de la trajectoire des piques. Là, c'était plus du hasard qu'autre chose.

Sommes toute, la qualité de la boule allait être aborder plus tard. Ça ne servait à rien de perdre du chakra à essayer de créer la structure parfaite, si Aru la transpercerait de part en part avec une balle trop perforante et si Misaki ne contrôlait pas assez bien la fragilité de sa structure pour que justement, elle puis exploser avec un impact désiré. Attendant patiemment que son enseignante s'installe un peu plus loin et que ses clones soient créer et prêt à mourir, la fille des glaces laissait partir son esprit sur les tenants et aboutissants d'une telle technique. Réfléchissant aux meilleures situations pour s'en servir et surtout, comment allait-elle pouvoir l'adapter si un jour, elle se retrouvait sans son enseignante ? Pouvait-elle créer une technique pour remplacer l'effet d'explosion offert par Arukisa ? Probablement pas. C'était une technique dont les fondements dépendaient autant de la gladiatrice que la manipulatrice du Hyôton.

[Misaki] - C'est partie !Criait-elle en envoyant la main à son enseignante

Elle savait qu'elle ne devait pas se doter d'un signe pour la technique, mais c'était plus là une adolescente cherchant à combler un silence. Elle n'était pas nécessairement bien avec elle-même et préférait dire quelques mots inutiles plutôt que de dealer avec son monde intérieur. D'autant plus que dernièrement, il était hanté par une démone à l'apparence de serpent.

Réalisant les quatre mûdras nécessaire à l'activation de sa technique, Misaki créa de nouveau cette boule glacial au coeur enneigée. La réalisation était encore trop lente pour avoir la moindre utilité sur le champ de bataille, mais c'était quelque chose qui allait venir avec la pratique et le temps. Une fois celle-ci assez grosse, elle l'envoya de toutes ses forces mentales dans une trajectoire oblique passant par dessus le groupe de clone. Un tout petit peut avant d'atteindre le zénith du groupe chakrique, une explosion se fit entendre provenant d'Arukisa. Un petit balle volait en direction de la sphère et la percutait directement au dessus de la tête des clones. S'en suivit une explosion glacial et, tandis que le givre composant la sphère retombait doucement, des éclats cristallisés et froid partirent dans toutes les directions. Cependant seulement deux clones furent percutés.

La précision des éclats viendraient alors qu'elle rejouterais des formes à sa technique, c'était cependant important de travailler l'atteinte de la boule. Aussi, Arukisa recréa de nouveau clone pour remplacer ceux qui venait de décéder, tandis que Misaki répétait ses signes incantatoires.

***

La journée venait de se terminer, la noirceur de la nuit commençait à s'installer. Le terrain d'entrainement était humide, bouetteux et parsemé de fragment glacial attendant de fondre sous le jouc de la chaleur estivale. De la sueur perlait sur le visage des deux coéquipières, leur vêtement étaient trempé de ce liquide humain à la fonction rafraîchissante. La fatigue, tant chakrique que musculaire, forçait les deux membres de l'équipe cinq à en rester là pour la journée. Elles avaient passé les dernières heures à tester différente situation, différents angles afin d'atteindre la cible. D'abord statique, les deux adolescentes s'était ensuite mise à courir, à tomber, à sauter et surtout à essayer toutes les situations possible et imaginable. Le groupe de clone, toujours présent pour évaluer l'efficacité et la réussite de leurs tentatives, était passé de groupe rapproché, à groupe distant et finalement à individu répartit ici et là.

_________________

#19bcf5
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki

Développement combiné [Ft. Arukisa]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Complexe Shinobi
Sauter vers: