Soutenez le forum !
1234
Partagez

Rester affuté [Ft Hideko]

Kentoku Akio
Kentoku Akio

Rester affuté [Ft Hideko] Empty
Mar 23 Mar 2021 - 21:33

Il était temps. Comme il en avait été convenu il y a de cela plusieurs jours, Akio avait convié sa camarade Hideko à un entrainement. Cette promesse d'affrontement, elle remontait à l'apprentissage dispensée par la Métaru à son homologue, dans une idée de technique d'entrave. Et le Kentoku sentait que l'heure était arrivée. Des entrainements, seul, il en avait fait. Mais des combats monopolisant presque toutes ses forces, le jeune homme n'en avait que très peu fait, excepté cet entrainement avec son sensei qui s'était plutôt mal déroulé. Le choix avait été fait de se rejoindre de bonne heure, sur le terrain d'entrainement numéro un de l'académie. Là ils auraient en plus un public, toujours appréciable pour obtenir des conseils des autres shinobi du village.

Le Céleste avait décidé de ramener le petit déjeuner. Il était dix heure du matin. Avant de sortir de chez lui, il avait fait attention de récupérer tout son équipement. Que ce soit les kunai ou bien les bandages pour après coup, si des blessures se décideraient à laisser s'échapper des gerbes de sang. Akio savait certaines choses de la Genin, comme son affinité Katon, sa maitrise du métal et de création d'arme, ou encore qu'elle avait quelques capacités sensorielles. Sa grande chance, à lui, c'était que son homologue n'aurait peut-être jamais pu observer un utilisateur des Portes Célestes. La surprise pouvait être de son côté.

Se dirigeant vers les terrains, son esprit était préoccupé par divers détails et questionnement. Elle était habile en ninjutsu, surement bien plus que le Taijutsuka. Il devrait être prudent. Et il n'était pas à l'abri de petite cachoteries de la part d'une Kumojine au talent et à l'abnégation identifiable.

Arrivé sur place, Akio pu se rendre compte que déjà les quelques gradins étaient utilisés par des jeunes aspirants de l'académie. En effet la réservation du terrain numéro un s'était rapidement fait savoir, attirant les curieux. Parmi eux quelques têtes connues par le genin aux cheveux blancs, qu'il ne manqua pas de saluer par ailleurs.

Il utilisa alors l'un des bancs pour poser son équipement et commencer à s'échauffer tranquillement. Alors que l'heure fatidique arrivait, il pu apercevoir une silhouette bien connue se rapprocher du lieu d'entrainement. Son adversaire du jour était là. Finissant l'échauffement cardiaque, il s'approcha de sa collègue pour la saluer respectueusement comme à l'accoutumée.

« Hideko, ravi de te voir ici, et merci d'avoir accepté l'invitation ! J'ai préparé quelques collations pour l'après combat ! Au niveau des règles, rien de particulier, allons-y sérieusement. Le combat cessera lorsque l'un de nous deux se retrouvera à court de chakra ou bien abandonnera. Je te laisse t'échauffer puis quand tu es prête, passe à l'action, je te laisse l'initiative. »

Après sa révérence et les premières explications, Akio s'éloigna de plusieurs mètres afin de continuer son échauffement, notamment au niveau articulaire. Il commença à cogiter à une stratégie qu'il savait fortement risquée. Mais si il ne prenait aucun risque ici, quand le pourrait-il ? Se dressant alors face à la Métaru, il termina de s'étirer et se mit en place, effectua un signe de la tête, accompagné d'un sourire, pour signifier qu'il était prêt à en découdre.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

Rester affuté [Ft Hideko] Empty
Mer 24 Mar 2021 - 17:13

L’enseignement de la veille avec Akagi à peine terminé que Hideko était déjà conviée à une autre tâche : un entraînement de la part de Akio, ancien élève d’un jour et partenaire de mission.
Contrairement à la précédente invitation, celle-ci la ravissait, tant elle ressentait le besoin de se défouler pour extérioriser toute la frustration, la colère et la fatigue qu’elle ressentait.


En cette matinée d’été, plus fraîche qu’à l’accoutumée, elle se dirigeait vers les terrains d’entraînement, lieu de rendez-vous indiqué dans la lettre d’Akio, armée de son équipement shinobi : gantelets, jambières, bandeau et sacoche. Akio avait même réservé un terrain afin de s’assurer qu’ils n’aient tous deux pas à attendre que l’un d’eux se libère. Les matinées de semaines, les genins suivaient des cours théoriques ou s’entraînaient sur les terrains. En avoir un de disponible pouvait donc se trouver être peu probable en fonction du cycle des cours.
Arrivée sur les lieux, Hideko marcha directement en direction du second terrain. Au fur et à mesure qu’elle s’en approchait elle vit que plusieurs jeunes recrues se trouvaient dans les gradins. Cette réservation avait-elle attiré les curieux ? Le précédent combat de Hideko, lors de la première épreuve avec Ikari, avait fait jaser. Sa rage de vaincre et sa détermination avait clairement marqué les esprits, mais plus encore que cela, c’était son dos marqué et mis à nue par sa dernière attaque qui avait alimenté tous les ragots. Le chuunin, spectateur de la scène, avait jugé bon de la dissimuler des regards indiscrets avec un fumigène, mais les quelques secondes qui avaient précédées avaient suffit à attirer l’attention sur elle.
Aussitôt entrée sur le terrain, plusieurs regards se tournèrent dans sa direction. Des voix s’élevèrent, mais Hideko les ignora. Elle devait s’y habituer : c’était devenu sa réalité et rien ne la dévier de ses objectifs, rien n’y personne. Se rapprochant de Akio, qu’elle repéra en train de s’échauffer au bout du terrain, celui-ci s’approcha lui aussi d’elle dès qu’il l’avait remarqué.
Akio la salua respectueusement et la remercia d’avoir accepté son invitation. Il avait même préparé des collations en prévision de la fatigue à venir, ce qui détendit quelque peu sa partenaire. Le jeune homme voulait un combat en bon et due forme, sans qu’aucune règle superflue ne vienne perturber son déroulement. Seul l’épuisement ou l’abandon de l’un seraient gage de la victoire de l’autre. Hideko se refusant à abandonner, il ne lui restait plus que deux option : l’épuisement ou la victoire. Elle le salua en s’inclinant légèrement puis prit la parole.

─ Bonjour Akio. Je te remercie pour cette invitation. Dit-elle en souriant. Parfait pour les règles ! Je vais m’échauffer un peu comme tu me l’as proposé et ensuite on pourra lancer les hostilités. Dit-elle d’un ton joueur.

Hideko s’étira minutieusement chaque membre sur le bord du terrain, puis entreprit de faire un petit tour afin de terminer son échauffement. Une fois fait, elle se mit en position au centre, invitant son camarade à faire de même.
Tous deux étaient séparé d’une dizaine de mètres. L’air se tendit immédiatement, les deux shinobis se préparant au combat à venir.

─ Prêt ?

Aussitôt après que Akio lui ait répondu, Hideko effectua une série de mudras, puis coupa légèrement son pouce droit avec le bord de son gantelet et apposa ses mains au sol. Le tribut de son donné, elle invoqua le premier caracal avec lequel elle était parvenue à conclure un pacte : Atsuo. Ce dernier se mit immédiatement en position de combat, prêt à se battre. Griffes sorties, regard fixé sur l’adversaire qui lui faisait face, il se prépara à réagir à la moindre réaction.

─ Je me demandais quand tu allais faire appel à moi, Hideko. C’est un entraînement ? Dit-il d’un air posé.

─ Bonjour Atsuo. Oui c’est un entraînement, parfait pour notre premier combat ensemble, non ? Akio est un utilisateur des portes célestes. Dit-elle sans s’étaler plus dans les détails.

Le combat avait commencé et le temps de la discussion était passé.


Situation:
 


Dernière édition par Metaru Hideko le Jeu 1 Avr 2021 - 15:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Rester affuté [Ft Hideko] Empty
Jeu 25 Mar 2021 - 13:56
Le sceau se dessina sous les pieds de sa camarade. Akio comprit rapidement de quoi il s'agissait et ne pu cacher un petit sourire de coin. Des "Oh" se firent entendre dans la foule. Majoritairement composée d'aspirants shinobi, ces derniers n'avaient jamais dû observer cet art bien particulier. D'ailleurs de ses propres yeux, le Céleste n'avait pas pu être observateur de telles techniques. Curieux et impatient d'en découdre, il put ainsi faire la rencontre d'un caracal. Le duo se plaça en position de défense, prêts à encaisser la première charge. Mais était-ce vraiment intéressant de suite d'attaquer ?

Première étape, rétablir la suprématie numérique. Mais pas de façon clair. Akio piocha dans sa sacoche pour venir éclater au sol une fumigène. Puis un mudra et deux clones vinrent faire leur apparition. Akio décida alors d'ouvrir la seconde porte céleste. Sans un œil averti, impossible de savoir que cette dernière était ouverte.

Le genin se décida à sortir de la purée de poix par la droite, L'un des clones resta au centre, le second sorti à gauche. Ils étaient éloignés d'environ une dizaine de mètres chacun, pour se prémunir de puissants ninjutsu, comme le dragon katon que contenait le rouleau que lui avait remis Akio lors de leur entrainement.

Les trois Akio se préparèrent à une charge, prenant des appuis solides. Ils se décidèrent à parler tous les trois à tour de rôle, pour brouiller les pistes.

« Bien, voilà l'équilibre numérique... » Dit le premier, à la droite de la kunoichi. « Rétabli. Désormais ne reste plus... » Dit l'original à sa gauche. « Qu'à se battre ! » Dit le troisième, au centre.

Il plaça alors ses mains prêt à réaliser des mudras. C'était autant pour préparer une offensive de la Métaru que pour accrocher son attention, revêtir les habits du plus dangereux Akio. Si jamais le plan fonctionnait et que le clone central était la cible, ça laisserait une première ouverture pour le Céleste qui savait pertinemment que le combat se baserait sur un effet de surprise continu.

Le public parlait, encourageait et s'intéressait aux manœuvres. Deux instructeurs vinrent eux aussi observer le combat, essayant d'indiquer à leurs élèves ce qui se déroulaient sous leurs yeux. Akio écoutait les débats venant des gradins avec joie. Ca dynamisait l'étude de tous les aspirants, ça les encourageait à réussir. Certains l'avaient d'ailleurs reconnu. Il était le seul utilisateur des portes Célestes du village et était déjà venu à l'académie donner des informations sur ce pouvoir particulier.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

Rester affuté [Ft Hideko] Empty
Ven 26 Mar 2021 - 12:31

Tandis qu’Atsuo venait d’apparaître, Hideko vit Akio attraper un objet dans sa sacoche. Se tenant prête à recevoir une première volée de kunaï, elle s’aperçut qu’il se saisit d’une bombe fumigène. Akio la jeta au sol, un épais nuage de couleur mauve empli la zone où il se trouvait. Ce n’était pas sans rappeler à Hideko la leçon qu’elle avait apprise durant le combat avec Aizen : elle l’avait attaqué après qu’il est construit un mur en terre. Son attaque avait détruit ses défenses, mais ce n’était que trop tard que la jeune femme comprit que son adversaire avait déjà changé de position. Ainsi, plutôt que d’attaquer immédiatement, Hideko resta sur ses gardes.
Du nuage de fumée s’extirpèrent deux Akio qui s’éloignèrent simultanément de leur position initiale. Un autre se trouvait-il encore dans le nuage de fumée ? Ou Akio s’était-il dissimulé dans le sol ? Lui aussi maîtrisait le Doton et pouvait donc utiliser ce genre de techniques. Hideko possédait une technique de sensorialité, mais elle n’était pas assez précise pour lui indiquer où se trouverait exactement son adversaire : sur ou sous terre.
Quoiqu’il en fut, Hideko passa à l’action.

─ Atsuo, colle toi à moi !

Le caracal agit sans perdre de temps, se collant à la jambe de son invocatrice. Hideko effectua une série de signe puis posa un genoux à terre afin de frapper le sol de ses mains. Le sol commença à trembler légèrement, puis en jaillirent des armes variés dans un cône devant elle qui évoluait en direction des positions d’Akio et de ses clones.
Les épées, sabres et armes d’hasts avançaient tel un torrent jaillissant des limbes, cherchant à faucher tous ceux qui se trouvaient sur leurs passage.
Hideko se releva puis effectua une seconde courte série de signes. De tout son corps commença à jaillir du métal qui prit la forme d’une armure noir. Son adversaire maîtrisant les portes, il ne faisait aucun doute qu’il tenterait d’engager un combat au corps à corps. Tout justifiait l’utilisation de son armure si tôt dans le combat, bien que ce faisant, elle eût déjà utilisé une grande quantité de chakra.
Essoufflée, par l’effort qu’elle venait de produire, Hideko resta alerte, Atsuo collé à elle, observant comment Akio allait se défendre contre son attaque afin de l’assaillir si tôt qu’il aurait réagit.


Situation:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Rester affuté [Ft Hideko] Empty
Ven 26 Mar 2021 - 14:40
Une genin, vraiment ? Akio commença à se poser cette question au sujet d'Hideko quand il comprit quelle tournure le combat prenait. La riposte de la Métaru n'allait pas se faire attendre, et la surprise devint bien plus importante alors que de nombreux mudra furent exécutés par la jeune femme face à lui. Son Kuchyose bien posé contre sa jambe, une attaque d'envergure à l'origine souterraine commença à balayer la zone la séparant des trois Akio. Une zone en cône, transpercée par une myriade d'armes. Ça allait vite oui, mais dans ces moments le cerveau réagit toujours de façon impressionnante, découpant calmement les scènes. Ici pas le choix, les deux clones foncèrent droit dans l'attaque sans réflexion. Leur disparition fit comprendre à l'original quelque chose, alors qu'il était comme figé.

L'attaque perdait en intensité sur la distance. Logique implacable et laissant une ouverture au Céleste. Il était sur l'un des côtés de l'offensive. La distance le séparant de l'angle mort latéral était bien plus réduite que celle lui permettant de se mettre hors de portée en reculant.

D'un bond il essaya de se décaler vers sa droite. Mais l'attaque arrivant trop vite vint lui entailler sévèrement les abdominaux. Une lance d'une belle taille. Sous le mouvement il ne reçut qu'une profonde coupure qui commença à teindre ses vêtements en rouge. La douleur était passable pour le moment mais fit apparaitre une grimace sur son visage, l'effet des portes libérant en continu une dose d'adrénaline conséquente. Deux choix s'offraient alors à lui : Décider de la charger ou bien continuer de gagner en puissance. passer de nouvelles portes de suite ne paraissait pas bénéfique sur le long terme. Il préféra engager le corps à corps.

Akio chargea rapidement sa cible, sa technique et ses portes lui permettant d'outrepasser une vitesse classique. Il remonta le long des armes encore plantées sur le terrain. Il arriva bientôt au niveau de l'épicentre du ninjutsu, sur sa gauche, et exécuta un nouvel enchainement de son cru, cinq coups portés avec violence.

Bien sûr il avait compris que désormais sa cible venait d'utiliser une armure. Technique encore inconnue du Kentoku. Mais il était curieux de voir si son attaque pouvait impacter ou non sa camarade.

Pendant la frappe, il restait focalisé sur les possibles mouvements des de ses deux adversaires, prêt à réagir malgré le mouvement d'attaque engagé. Autour du terrain se succédait des réactions stupéfaites, des inquiétudes et des airs impressionnés par l'échange de coups des deux shinobis.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

Rester affuté [Ft Hideko] Empty
Ven 26 Mar 2021 - 16:38

Hideko remarqua qu’au fur et à mesure que ses pieux progressaient, leur puissance et le chakra injecté diminuaient en intensité. Comme pour son attaque de Katon lorsqu’elle l’avait utilisée contre Ikari, Hideko ne maîtrisait pas totalement sa nouvelle technique de métal et le résultat n’étais pas à la hauteur de ce qu’il aurait du être.
La jeune femme ressentit une profonde fatigue l’envahir : l’utilisation de deux techniques de haut rang furent beaucoup plus énergivore qu’elle ne s’y attendait. Jamais encore elle n’avait ainsi commencé un entraînement.
Son souffle se fit puissant, cherchant l’air pour tenter de récupérer un temps soit peu d’énergie. Cela aurait des répercussions sur ses réflexes à court terme, mais il était trop tard pour le regretter.
Elle vit deux entités, dont l’une sortie du fumigène, courir vers les pieux et disparaître aussitôt touchés. Seul le Akio se trouvant à sa gauche resta immobile, avant de bondir encore plus sur la gauche afin de sortir du cône d’effet de sa technique. Tandis qu’il se trouvait à la limite des armes, il lance renégate vint le lacérer à l’abdomen, coupant d’un seul traits ses vêtements et vraisemblablement sa chair. Hideko ne put apercevoir clairement la blessure de son adversaire, dès qu’il eut poser le pied au sol, il fonça vers elle à grande vitesse afin de réduire la distance qui les séparait.
Comme elle s’y attendait, Akio voulait en venir aux mains. Devait-elle accepter de jouer le jeu ? Devait-elle essayer de reculer et de créer de la distance comme elle l’avait fait lors de ses précédents combats ? En tant normal, la prudence aurait été de mise, mais Hideko n’avait aucunement l’envie de reculer : elle voulait se battre, se déchaîner et ce quelles que soient les blessures qu’elle recevrait.
Atsuo, témoin de la scène, fit un bond sur le côté droit afin de s’écarter des deux shinobis.
Hideko leva les poings devant elle afin de se préparer. Quand Akio fut à son niveau, il lui asséna cinq coups, que la jeune femme para avec minutie, comme elle s’y était entraînée. Mais les deux derniers firent mouches dans son abdomen ; elle ne parvint pas à dévier leur trajectoire, ralentie par la fatigue.
L’armure encaissa les chocs sans broncher, mais la quantité de chakra qui la composait, garante de sa solidité, s’en retrouverait légèrement amoindrie.
De la bouche du caracal sortit une série de petites boules de feu qui fondèrent devant Hideko, ciblant son adversaire. L’animal se trouvait maintenant à deux mètres à droite de Hideko, légèrement en retrait.
Hideko, elle, contre attaqua en donnant elle aussi une série de coups de poings. Ceux-ci étaient plus nombreux que ceux de son adversaire, mais aussi moins puissants pris séparément. Les deux attaques étaient simultanées, prenant Akio en étau.
Derrière lui se trouvait toujours la zone d’armes en métal, parfaitement tranchantes et aiguisées. De sa gauche approchait cinq boules de feu, tandis que face à lui la jeune femme l’attaquait. Ce n’était pas sans rappeler la première épreuve qu’elle avait passée contre Ikari et la situation complexe avec laquelle elle avait du faire.


Situation:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Rester affuté [Ft Hideko] Empty
Ven 26 Mar 2021 - 23:39
Le combat n'allait pas durer éternellement à cette allure. Rien n'incitait à l'optimisme du côté du Taijutsuka : ces techniques touchants ne provoquaient aucun dégâts. Et désormais il était à la merci de sa comparse qui n'allait pas hésiter à lui rendre la monnaie de sa pièce. Akio comprit en voyant la prise d'appui de la Métaru qu'il allait se faire frapper, et que le seul échappatoire était derrière elle tant son petit compagnon avait pris un angle de tir parfait pour des balsamines. Il eut juste le temps de préparer une contre attaque des plus fourbes avant de commencer à encaisser avec difficulté les frappes. Il tenta d'en parer plusieurs mais les coups pleuvaient.

Au moment où les boules de feu approchaient, il pu apercevoir qu'Hideko allait être touché également. Lorsque cette dernière lança un coup de poing durant son enchainement. Akio alla apposer sa main sur le membre de la kunoichi machinalement. Une action pas si anodine, même si elle paraissait comme une parade ratée. Se baissant au maximum, il décida d'attendre une petite ouverture pour se jeter en avant, dans le but de passer la Métaru et se retrouver à l'opposé du champ d'arme. L'une des balsamines le frappa droit sur la jambe, ce qui fit perdre à Akio ses appuis. Mais il avait réussi à passer ce piège. Les dégâts étaient sérieux. En plus de sa blessure précédente, lorsqu'il toussa, une gerbe de sang fit son apparition au sol. La jambe droite était amochée, et il décida de déchirer son pantalon à l'endroit de la brulure, pour éviter que la peau ne colle au tissu.

Sauf que sur son visage, il y avait un sourire de satisfaction. Il prit le temps de respirer quelques instants avant de s'exprimer pour la première fois du combat.

« Tu es clairement d'un autre niveau... Argh... »

Il vint effectuer un simple mudra de sa main droite, fixant l'avant-bras de la genin face à lui.

« Boum. »

Alors qu'il avait tenté de "parer" l'une des frappes, il avait apposé un sceau explosif sur le poignet du bras l'ayant atteint. C'était une technique tellement simple mais qui avait déjà fait ses preuves face à son Sensei lors d'un affrontement. Une détonation eut alors lieu sur l'emplacement de la Genin face à lui. Durant cet instant le Céleste sembla regagner de l'énergie, il se redressa tant bien que mal et sentit qu'il était temps de passer à l'étape finale de l'affrontement. Une vague vint balayer la poussière et les débris de terre autour de lui, ses yeux devinrent blancs et sa peau rouge. La quatrième porte était ouverte. Son corps semblant gagner en vitalité. Mais il savait qu'après ça, il ne tiendrait plus qu'un tour, voire deux si cela se passait bien.

Bien se passer... Rien dans ce combat jusqu'à présent ne s'était bien passé. Dès la première offensive de la Métaru il avait compris que ce serait perdu d'avance. N'était-il donc bon qu'à réfléchir sans agir ? Il resta droit, prenant de nouveaux appuis, prêt pour la possible dernière offensive.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

Rester affuté [Ft Hideko] Empty
Lun 29 Mar 2021 - 15:06

Akio tenta de parer les assauts maladroitement. Ses gestes, trop lent, ne parvinrent pas à dévier les coups de son assaillante. Les premières boules de feu de la balsamine de Atsuo manquèrent leur cible à trois reprises, puis une quatrième fit mouche, mais sur l’armure de Hideko qui absorba le choc facilement. Leur inexpérience en combat était flagrante.
L’enchaînement terminé, le jeune homme tenta de se faufiler sur l’un des côté de Hideko pour se sortir de ce piège, mais fut touché à la jambe par le dernier projectile de feu. Laissant s’échapper un plainte, il fut interrompu dans son élan et s’écrasa au sol trois mètres plus loin.
Hideko se retourna vers lui afin de lui faire face. Son souffle était toujours cours, elle peina à le prendre face au rythme qu’imposait ce combat.
Atsuo fit de-même, tous deux ignorèrent l’échec de l’offensive combinée, qui, au final, avait plus touché sa camarade que sa cible.
L’invocateur et l’invoqué combattaient ensemble pour la première fois, aussi ce n’était pas étonnant qu’ils ne parviennent pas totalement à accorder leur violons et qu’il y ait des ratés tels que celui-ci. Elle commença à charger son adversaire. A moitié allongé sur le sol, ce dernier se retourna vers elle et balbutia quelque chose sur leur différence de niveau avant de terminer par un mudra. Hideko vit alors l’intérieur de son poignet droit briller de milles feux.
Un parchemin explosif ?
Une explosion retentit, la stoppant elle aussi dans son élan. Son armure avait absorbé la majeure partie de l’attaque, mais le souffle la propulsa en arrière.

─ Hideko ! S’écria Atsuo, inquiet de l’état de sa partenaire.

Dissimulée dans un épais nuage de fumée provoquée par l’explosion, il lui fallut quelques secondes pour reprendre ses esprits. Ainsi retrouvés, elle ressentit une vive douleur au poignet. Par réflexe, elle l’attrapa avec sa main gauche afin de s’assurer qu’il était toujours là, son cœur battant à tout rompre de peur. Avait-elle perdue sa main ? Le contact chaud du métal de son armure la rassura, mais elle se retrouvait handicapée : la douleur due au choc de l’explosion l’incapacitait partiellement, la ralentissant dans ses gestes. Cependant, le plus grave avait été évité.

─ Ça va ! Dit-elle avec énervement.

De toute évidence son adversaire en avait à revendre. Comment était-il parvenu à apposer un parchemin à un tel endroit ? Hideko ne comprit pas et elle n’avait de toute façon pas le temps de s’attarder sur ce genre de détail.
Aizen lui avait pourtant fait remarqué qu’elle n’observait pas assez son adversaire. Dans la situation qu’elle venait de vivre, cette faiblesse prenait toute son sens.
La douleur eût tôt fait d’envahir tout son bras et avec celle-ci vint la colère. Dans ses précédents entraînements, Hideko n’avait fait qu’enchaîner défaite après défaite, qui que soit son adversaire. Cette fois-ci, elle se refusait à accepter cette sombre perspective. Le nuage de poussière commença à se dissiper. Elle débuta une série de mudras.
Atsuo, voyant les signes que sa partenaire initia, comprit immédiatement ce qu’elle allait faire. Soudain, l’apparence de Akio changea : sa peau devint rouge tandis que ses yeux se parèrent d’un blanc pur : il avait ouvert l’une des portes célestes. Atsuo devait l’occuper le temps que Hideko ne termine sa technique ; il prit une profonde inspiration puis souffla une grosse boule de feu en direction de sa cible.
Pendant ce temps, Hideko termina sa série de signe, coupa l’un de ses doigts et l’apposa au sol : le pacte de sang était signé.

─ Kuchiyose no jutsu : Bakeneko !

Dans un immense nuage de fumée, un caracal de plus de dix mètres de haut fit son apparition ; son poil rougeâtre, tel le sang, et sa taille impressionnante inspira instantanément la peur. La foule s’écria. Hideko se tenait à son sommet.
La victoire serait sienne, quel qu’en soit le prix à payer.


Situation:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Rester affuté [Ft Hideko] Empty
Mar 30 Mar 2021 - 10:27
Vraiment ? Le Céleste resta interloqué, tandis que la foule autour semblait enfin comprendre que ce qui n'était de base d'un simple entrainement dérapait légèrement. Hideko paraissait toute autre après l'attaque surprise du genin. Dans la poussière levée par l'explosion du sceau, Akio pu observer les longs mudra de son homologue. Encore une technique de très haut niveau. C'était pas bientôt terminé ? Le petit caracal prit son souffle, sur ses gardes, le Kentoku observa une boule de feu de bonne taille arriver sur lui à toute vitesse. Ils étaient à environ six ou sept mètres l'un de l'autre. Au fond de lui, Akio voulait purement et simplement arrêter de se battre, en effet ça avait dépassé un simple cadre de combat amical. Mais il gardait en réserve une dernière idée en tête. Un enchainement qu'il voulait expérimenter.

Mettant la main dans sa sacoche à la recherche d'un objet, il en tira un kunai et une bombe fumigène. Il effectua un bond d'esquive sur le côté mais la boule de feu vint exploser trop près de ses derniers appuis, venant souffler le shinobi qui termina son mouvement sur une roulade, le bras encore fumant d'une nouvelle blessure. Dans le même temps une belle invocation fit son apparition, la Métaru juchée sur son dos. Akio mima une faiblesse inquiétante, essoufflé.

« Je n'ai plus de forces... ahah... »

Il éclata la fumigène à ses pieds, calcula rapidement la position d'Hideko alors que bientôt le nuage camoufla ses gestes. En réalité nulle fatigue ici, mais son adversaire ne devait pas le savoir, comme elle avait dû observer le kunai en main. Akio rangea finalement celui-ci dans sa poche. Alors pourquoi désormais c'était une telle arme de lancer qui sortait du brouillard en direction de la demoiselle en armure ?

Le lancer n'était pas dangereux, même mal visé, il était parti trop haut. Rien de menaçant, tout au plus une diversion. Sauf que la scène depuis l'explosion de la fumigène n'avait duré que quelques secondes. C'est une fois au niveau de la puissante Genin que la supercherie cessa.

Le kunai s'évapora dans un nuage blanc, laissant place à Akio. Un Henge des plus basiques, mais toujours utile. C'est à cet instant, sous l'effet des portes célestes augmentant sa vitesse et sa force, à une distance parfaite de son adversaire, qu'il exécuta sa dernière frappe sous des impressions de stupeur des spectateurs. Nul besoin de faire étal de toute sa force en invocation, les techniques académiques étaient particulièrement efficaces si bien utilisées.

Akio avait tout analysé sur sa situation : il était en position de faiblesse, blessé. Hideko devait être fatiguée, voire épuisée après des utilisations si poussées de techniques, de plus elle était blessée ce qui réduisait ses capacités. Son armure était particulièrement affaiblie et n'encaisserait absolument pas de lourds dégâts. Aizen en pleine possession de ses moyens n'avait pas su parer une telle offensive sans subir de vraies blessures. De plus la latence que subissait le duo adverse après une telle invocation jouait en sa faveur, comme l'approche discrète qu'il avait utilisé.

Dans son esprit il était clair qu'il avait perdu ce combat, l'écart était trop important, mais au moins il aurait fait comprendre à Hideko qu'il n'était pas à prendre à la légère. Quel que soit le résultat de l'offensive, il n'aurait plus rien à offrir par la suite.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

Rester affuté [Ft Hideko] Empty
Mar 30 Mar 2021 - 15:29

La boule de feu qu’Atsuo venait de lancer fondait sur sa cible. Akio semblait chercher quelque chose dans sacoche, de laquelle il extirpa un kunai et un fumigène. A cette distance, Hideko parvenait à peine leur distinguer leur forme, mais cela ne faisait aucun doute.
Dans un mouvement désespéré, Akio essaya à bondir pour échapper aux flammes. La boule de feu s’écrasa à côté de lui. L’explosion le souffla sur plusieurs mètres, Akio parvint avec adresse à s’extirper de cette situation avec une roulade, lui permettant ainsi de se rétablir, mais son bras avait été touché. Ses vêtements encore fumant, un trait embrassé finissait de grignoter sa tenue là où les flammes avaient touché.
Les cris s’atténuèrent, les spectateurs comprirent ce qu’il venait de se passer. Hideko, dressée sur le sommet du Caracal géant dominait toute la scène. Ses yeux fixés sur Akio, l’adrénaline coulait à flot dans ses veines.
Bakeneko fixa instantanément le jeune homme blessé qui se trouvait face à lui. Sans doute se demandait-il pourquoi la jeune femme venait de faire appel à lui, second caracal avec lequel elle était parvenu à sceller un pacte. Il observa, sans un mot.
Atsuo gardait ses yeux rivés sur sa cible, prêt à bondir à la moindre faille.
Akio murmura quelques mots qui ne parvinrent pas aux oreilles de Hideko. A la poussière se mélangeait les odeurs de vêtements et de chairs calcinés, ainsi que le bruit de la foule. Il éclata sa fumigène à ses pieds, une action qui pouvait en précéder bien d’autres. Elle-même avait souvent utilisé cette astuce pour se tirer de mauvais pas ; elle et ses adversaires.
Hideko ressentit de plein fouet le contre-coup de son invocation : complètement essoufflée, elle posa un genoux sur le dos de Bakeneko, tentant de garder ses yeux rivés sur le nuage de fumé. Qu’allait-il faire ? Disparaître dans le sol ? Gagner du temps ?
Atsuo, lui, savait ce qu’il avait à faire. Il se concentra sur chaque bruit, chaque son provoqué par son adversaire, cherchant à prédire son prochain mouvement.
Soudain, un kunaï sortit de la purée de poids, mais il manqua sa cible. Hideko n’y prêta attention qu’un instant avant de se reconcentrer sur le nuage. Avait-il manqué sa cible ? Ou était-ce délibéré ?
Atsuo, lui, comprit ce qu’il était en train de se passer. Il avait entendu Akio effectuer des mudras, puis aucun bruit provenant du nuage. Il hissa pour prévenir son camarade.
Aussitôt, Bakeneko fit un bond en arrière. Hideko, écrasée par le choc du bond, tentait de s’accrocher sur son poil pour ne pas perdre pied, mais il était trop tard. Le kunaï s’évapora en un nuage blanc, duquel sortit Akio, retombant droit sur la jeune femme. La jeune femme, leva les deux bras pour se défendre, son adversaire lui décochant un coup de pied, chargé de toute sa puissante et de sa hauteur.
Les pièces d’armures situées sur ses deux bras volèrent en éclats, la jeune femme fut projetée sur le côté. Jamais elle ne parviendrait à retrouver son équilibre pour atterrir comme il le fallait, l’atterrissage allait être douloureux, très douloureux.
Alors qu’elle chutait dans les airs, elle sentit une pression sur tout son corps. In-extremis, Bakeneko était parvenu à la rattraper avec l’une de ses patte. Il réatterrit plus d’une dizaine de mètres plus loin, la jeune femme solidement maintenue dans sa patte fermée.
Hideko sentit une vive douleur au bras droit. Elle tenta de le relever, mais rien n’y faisait. Était-il brisé ? Non, son armure et sa parade avait absorbée une partie du choc, assez pour protéger ses os, mais le choc fut si rude qu’elle était incapable de lever le bras. Son bras gauche, lui aussi, la faisait souffrir, mais il était encore utilisable.
Hideko se reconcentra sur Akio. Comment était-il parvenu, dans son état, à élaborer une telle stratégie ? Elle comprit que le kunaï était un henge que trop tard, quand elle entendit Atsuo hisser pour prévenir son camarade. Heureusement, Bakeneko était parvenu à la rattraper, sinon le pire aurait été à craindre.
L’adrénaline qui coulait dans ses veines de faiblit pas. Totalement épuisée, assaillie par la douleur, Hideko se releva.
Bakeneko invoqué, la victoire était sienne.


Situation:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Rester affuté [Ft Hideko] Empty
Jeu 1 Avr 2021 - 10:49
Le combat avait subitement accéléré. Le combo du genin aux cheveux blancs était prometteur, avait parfaitement rempli sa mission qui était de surprendre son adversaire. Encore une fois la différence entre les deux protagonistes était illustrée par une réelle différence de niveau et surtout les Kuchyoses. Les deux invocations d'Hideko avaient fait leurs œuvres. Le plus gros avait esquivé sur indication du plus petit, sensoriel. L'attaque d'Akio avait néanmoins réussit à toucher sa cible. Son armure avait explosé, son bras était fortement impacté.

Sous la rapidité de l'esquive et l'impact, la Métaru tomba, le Céleste l'accompagna mais parvint à se réceptionner au sol proprement. Des douleurs au niveau musculaires se firent immédiatement ressentir. Le grand caracal attrapa sa détentrice dans sa chute, lui évitant une cuisante défaite. Visuellement elle paraissait au bout, mais ses deux camarades non...

Se redressant tant bien que mal, Akio ferma la quatrième porte. Son flux de chakra redevint normal, pour lui le combat était terminé. Rapidement son corps lui fit comprendre qu'il avait encaissé plus que de raison. Les déchirures, les plaies, les brulures. Tout se faisait ressentir mais il serra les dents pour ne rien laisser transparaitre. Dans les gradins, des applaudissements résonnaient. Déjà certains instructeurs débriefaient avec leurs aspirants les différentes phases du combat. Le Kentoku lui, effectua une révérence envers son adversaire, avant de reconnaitre l'issue claire du combat.

« Félicitations Hideko, je m'avoue vaincu. Trop d'écart de niveau, et deux beaux soutiens. »

Souriant aux deux animaux invoqués, il vint rapidement poser sa main sur la blessure à son abdomen, la plus problématique. Il marcha tant bien que mal jusqu'à ses affaires avant de récupérer de quoi réaliser un bandage. D'expérience il savait les faire. Il regarda Hideko avant de l'appeler pour lui demander un service tout en sortant un kunai de sa sacoche.

« Tu pourrais chauffer cette lame ? C'est pour cautériser la blessure. Hors de question d'aller se soigner sans avoir prit une petite collation ! »

Akio s'allongea au sol, essayant de reposer ses muscles au maximum. Les mouvements basiques étaient douloureux, comme d'habitude quand il usait de ses capacités. Il attrapa une orange avant de commencer doucement à l'éplucher puis à manger quartier après quartier. Les spectateurs commencèrent à quitter le lieu, laissant les deux collègues entre eux pour discuter plus en détail de ce duel à sens unique.

« Tu caches bien ton jeu en réalité. Je ne m'attendais pas à un tel déferlement dès le départ. Impossible de reprendre l'initiative de manière claire après tout ça. »

Akio était de nature franche avec ceux le méritant. Il avait été purement et simplement dépassé par son homologue. Et déjà dans son esprit il envisageait des possibilités de contrer les invocations, qui avaient fait tourner court l'affrontement.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

Rester affuté [Ft Hideko] Empty
Jeu 1 Avr 2021 - 15:36

Hideko se tenait prête à continuer le combat, tant bien que mal. Debout dans la patte de son invocation, elle observait son adversaire. Son visage était marqué par la fatigue et la colère, comme il l’était à chaque fois qu’elle combattait.
Akio souffrait de multiples blessures : tout son torse s’était tâché de sang. Les chairs de sa jambe, légèrement calcinées, rappelait là où l’une des balsamine avait touché.
Complètement épuisée, Hideko n’était plus capable que d’enchaîner avec du taijutsu de bas niveau, mais peu importait. Ses deux invocations présentes, elle n’imaginait pas d’autre fin que sa victoire.
Atsuo et Bakeneko se tenaient eux aussi prêt à continuer le combat.
Le premier fut surpris de la violence de la passe d’arme, tant il n’avait jamais pu vivre un combat shinobi. N’était-ce réellement qu’un entraînement ?
Le second, plus âgé et plus expérimenté, restait calme. Si la jeune femme était parvenu à obtenir sa confiance, c’était parce qu’il avait été impressionnée par sa détermination et sa férocité : Hideko se battait telle une bête et n’abandonnait jamais. Tandis qu’il avait déjà pu la voir combattre, jamais encore, lui aussi, n’avait pu s’entraîner avec elle. Leurs capacités de travail en équipe étaient donc faibles et cela laissait à place à maintes failles que pouvait utiliser leur adversaire.
Le jeune homme fit un geste, sa peau et ses yeux redevinrent normaux. Avait-il ouvert une nouvelle porte ? Le public se mit à applaudir : le combat était terminé ; Akio venait de refermer les portes célestes.
Elle venait de gagner ? Vraiment ? Rares avaient été les fois où Hideko avait pu se targuer d’un tel résultat. La jeune femme resta hébêtée. Akio lui fit une révérence et la félicita pour sa victoire, arguant d’un écart de niveau bien trop flagrant. Mais était-ce réellement le cas ? Malgré cette différence, il était parvenu à la mettre en danger à plusieurs reprises ; il aurait même pu gagner si elle n’avait pas réussi à invoquer Bakeneko à temps.
Hideko ne comprit pas tout de suite ce qu’il se passait. Bakeneko la déposa au sol délicatement, puis baissa la tête jusqu’à son niveau pour lui parler en toute discrétion.

─ On peut dire que tu as fait appel à moi dans un moment critique ! Mais la victoire est tienne, bravo. Il se tourna vers Atsuo. Je vais vous laisser, je pense qu’il vaut mieux que je rentre plutôt que de rester ici et de prendre le risque de tout endommager. Atsuo, tu restes avec elle, compris ?

─ Oui. Dit-il simplement.

Bakeneko disparut dans un immense nuage de fumée, laissant seule Hideko avec son autre camarade.
La victoire avait un goût amer. Elle ne parvenait même pas à considérer le dénouement de ce combat comme tel : elle s’était montrée bien trop faible, avait laissé des failles bien trop importantes et n’avait pas su, à nouveau, observer les actions de son adversaire.
Akio s’approcha et lui demanda de chauffer une lame afin qu’il puisse cautériser sa plaie. Cette requête la réveilla, elle fixa le sang couler de ses plaies.
Pendant l’entraînement, Hideko avait complètement oublié le fait qu’il ne s’agissait justement que d’un entraînement. Si elle avait du lui briser les jambes pour gagner, alors elle l’aurait fait, comme elle avait brisé les côtes d’Akagi.

─ Je…

Aucun mot ne sortait de sa bouche. Dans son esprit se bousculait les questions, les pensées, les sentiments, le tout forma un torrent qui l’emportait peu à peu.

« Je ne peux pas chauffer la lame. Dit-elle à voix basse. Je suis désolé... »

Encore vêtue de son armure, l’un de ses deux bras ballants faute de pouvoir le relever, elle le salua en s’inclinant avec force. Sa gêne était certes évidente, mais plus encore qu’une simple gêne, c’était un réel mal-être que la jeune femme laissait transparaître.
Hideko se retourna, ignorant ses tentatives de discussion et partit. Atsuo observa la scène en silence. Derrière ses traits bestiaux il était difficile d’observer un quelconque sentiment. Pourtant, c’était une réelle inquiétude qu’il éprouvait à son égard. Il jeta un regard sur Akio sans prononcer un mot , dans un silence pesant, puis il se retourna vers Hideko et courut pour la rattraper.


_________________
Rester affuté [Ft Hideko] Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173

Rester affuté [Ft Hideko]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: