Soutenez le forum !
1234
Partagez

Voyage n°3 du Marchand Shinobi

Le Marchand Shinobi
Le Marchand Shinobi

Voyage n°3 du Marchand Shinobi Empty
Mer 24 Mar 2021 - 16:27
Les rumeurs s'étendaient au-delà des océans, des montagnes, des prairies, du ciel. C'était incroyable comme de simples mots, entendus, lus, pouvaient contenir d'aussi précieuses informations. Ce fut ainsi que la légendaire curiosité de la Marchande Shinobi l'amena au sein du refuge de l'humanité. Risqué ou non, elle avait envie de connaître ce lieu, connu pour avoir accueuilli la désolation, le sang et le feu. L'amejin de naissance ne connaissait pas l'histoire de Tsume, mais elle espérait s'abreuver des paysages et de l'aura de ses habitants. Comme à son habitude, elle attendit la tombée de la nuit pour fusionner avec son compagnon et ne faire qu'un avec. Ses pupilles perçantes et dorées pouvaient voir du ciel tamisé le paysage rocailleux qui s'offrait à elle. Chaque mouvement sur la terre ferme faisait bouger sa tête mécaniquement, elle cherchait l'endroit idéal pour se poser.

Rapidement, elle remarqua que contrairement aux autres terres survolées, la densité de population n'était pas la même. C'était calme, très calme. Sans savoir pourquoi elle ressentit une certaine nostalgie en observant le refuge du ciel, lui rappelant peut-être son propre passé. Elle se doutait que sa présence ferait réagir et rendrait les gens méfiants, mais elle prenait ce risque, parce qu'elle voulait apprendre et trouver des trésors. Après quelques battements d'ailes, la femme transformée semblait avoir trouvé un coin plus dynamique ainsi que quelques stands ou boutique de fortune. En cet instant, même si elle y allait pour son propre profit, elle espérait pouvoir apporter à ce peuple dont elle ignorait tout.

L'altitude diminua au fur et à mesure qu'elle se rapprochait du cœur du Ningen et une fois qu'elle y était assez proche, sa posture de créature disparut, laissant place à une silhouette mystérieuse et envoûtante. Son hibou se posa sur son épaule, l'endroit où il se sent le plus en sécurité étant à ses côtés. Pour faire officiellement part de sa présence ici, elle usa de signes incantatoires pour faire apparaître un long bâton de bois où étaient inscrits de nombreux symboles. Au bout, une lanterne dont la flamme irradiait étrangement d'un bleu apaisant. Enfin, elle fit apparaître une table où étaient déposés plusieurs parchemins. Devant la table, pendait un morceau de parchemin où était noté "Marchand Shinobi", afin que les habitants comprennent la raison de sa présence. Osé, d'apparaître au milieu du berceau de l'humanité, mais que ne ferait-on pas pour de précieux rouleaux ?

Choses à savoir:
 
Ce que propose Le Marchand Shinobi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fuyumi
Fuyumi

Voyage n°3 du Marchand Shinobi Empty
Dim 18 Avr 2021 - 22:08
« Marchand Shinobi »

Affiché sur un parchemin, le terme intrigua Fuyumi, venue inspecter la nouvelle arrivée au sein du refuge de l’humanité. Si de nombreux shinobis séjournaient en ces lieux et que la présence d’un marchand itinérant proposant des produits leur étant destinés semblait logique, la jeune femme trouvait l’emploi de ce terme particulièrement téméraire. Fuyumi avait pourtant déjà entendu parler du Marchand Shinobi et de ses voyages commerciaux. Malgré ces rumeurs, elle ne connaissait rien de la jolie jeune femme qui se présentait sous ses yeux, hormis sa détermination toute juste démontrée. Dévoilant une collection de rouleaux de technique maigre, mais à la qualité indéniable, la commerçante entretenait un mystère sur sa personne et son affaire. Le rapace, posé sur son épaule, jetait un regard perçant à l’égard de Fuyumi qui ne put s’empêcher de le lui retourner, plongeant ses yeux cramoisis au travers du sien tout en s’approchant du Marchand Shinobi. Ce fut cependant Yuu, le félin marchant quelques pas derrière elle sans prêter attention à son entourer qui finit par remarquer le volatile. Sans réelle animosité, le chat bondit du sol pour atterrir sur la table qui les séparait avant de s’asseoir calmement, ne quittant pas son nouvel intérêt des yeux.

— C’est un plaisir de vous rencontrer, ce n’est pas souvent que ce marché a l’honneur d’accueillir de telles marchandises.

La jeune femme plongea alors ses mains à l’intérieur de la besace accrochée à sa ceinture pour en sortir quelques rouleaux de technique qu’elle avait amassé au cours de l’année passée, ainsi que l’équivalent de trois millions de ryôs en billets. Déposant le tout sur le comptoir de son interlocutrice, elle déploya l’ensemble de ses économies restantes depuis sa désertion d’Iwa. Les préparatifs pour son voyage à Tetsu no Kuni destiné, entre autres choses, à récupérer la prime concernant Nagamasa Fujin, étant bientôt terminés, elle pouvait se permettre de dépenser sans compter.

— J’ai ouï dire que vous étiez entrée dans notre refuge par les cieux, ignorant les procédures d’admission. J’imagine que personne n’a pu se résoudre à vous déranger. J’étais curieuse de comprendre pourquoi, mais maintenant, je suis intriguée. Je n’ai cependant pas pour habitude de déranger un commerçant sans la bienséance d’entamer une transaction. Votre rouleau vierge semble être d’une grande qualité, que diriez-vous de me l’échanger contre mon argent et le rouleau de votre choix parmi ceux-ci ? Je serais également inclinée à vous céder les autres si vous souhaitez les acquérir, en échange d’informations, ou de ryôs si la conversation ne vous sied pas.


_________________
Voyage n°3 du Marchand Shinobi Fufyfufyufyuf
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7683-terminee-fuyumi
Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

Voyage n°3 du Marchand Shinobi Empty
Mer 21 Avr 2021 - 14:24
Etranger qu'il était, le marchand grimé ne laissait point transparaître quelconque agressivité, se contentant, nez tendu vers l'horizon, de tracer son bout de chemin aux travers des dédales de la cité, inspectant les vivants et non-vivants qui l'épiaient, portant lors d'un regard croisé son attention sur cette singulière silhouette qui avait établi son étal. Drapé tel un métèque, marchant tel un marchand, l'œil fureteur, l'ancien Teikokujin ne s'attardait pas plus que ça sur la demoiselle cliente afin de laisser son timbre opportuniste et son élan charmeur évoquer une offre qu'il espérait porteuse de profit :
"En bien des occasions j'ai arpenté les sillons de ce monde à la recherche d'artefacts et de bricoles bonnes à marchander, mais il ne semble guère vous avoir déjà rencontré, ma dame… Ne souhaitant guère m'attarder en palabres, bien que je me délecterais avec le plus grand plaisirs d'échanger quelques nouvelles et futilités avec la noble voyageuse que vous semblez être, permettez-moi d'émettre une contre-offre par rapport à celle de ma consœur de la griffe…"
Détaillant sa cape du coude afin de laisser apparaître son lare-feuille, il s'allégea d'une paire de biftons qu'il présentait à moitié à la marchande :
"J'en donnerai 18 millions pour votre rouleau vierge et votre rouleau doré, cash. Et si l'envie vous prend d'embellir votre réserve, je suis prêt à abandonner quelques-uns de mes rouleaux pour une liasse chacun. "
Taillé et courbé tel un débonnaire, il avait à cœur de jouer là ce rôle de gausseur qu'il fabulait à moitié. En une autre vie, il se serait adonner avec la plus grande des allégresses à arpenter le Yuukan avec la seule et délectable intention de chicaner et tergiverser en négociation, car Dieu qu'il était bon de s'affairait à gagner sa croûte à la négoce.


Résumé:
 

_________________
Voyage n°3 du Marchand Shinobi Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Le Marchand Shinobi
Le Marchand Shinobi

Voyage n°3 du Marchand Shinobi Empty
Jeu 22 Avr 2021 - 16:14
Le regard de la marchande cherchant de potentiels clients s’arrêta sur une voluptueuse silhouette. Son regard sanguinaire et intense contrastait avec le glacial et effrayant de celui de l’inconnue et pourtant, elle avait l’impression de se retrouver chez cette femme. Il en fallait cependant plus pour la désarçonner et celle-ci se contenta de hocher de la tête en guise de remerciement face à ses paroles fortes d’intérêt. Le hibou sur son hibou battit des ailes lorsque le petit intru au poil ténébreux vint se poser sur sa précieuse table. Ce fut alors que la voyageuse fronça imperceptiblement les sourcils, intriguée par la présence de cet animal. Était-ce son compagnon comme l’était le sien ? Ou une simple créature abandonnée et perdue dans ce refuge ? Une chose était certaine, la bête ailée envoyait un regard perçant et doré au petit chat, qui avait toute son attention aussi. Attendait-il que ce soit le félin qui fasse le premier pas ?

L’attention de l’amejin de naissance se posa sur la besace et les rouleaux présents pour faire échange. La premire phrase de la jeune femme arracha un sourire fantomatique à la détentrice de tous ces précieux rouleaux. Il était vrai qu’elle n’avait pas pour habitude de se cantonner aux normalités de ce monde, en faisait-elle qu’à sa tête ? Pas vraiment, c’était juste sa manière de vivre et de voyager. En effet, personne n’avait osé la déranger et pour de bonnes raisons, on ne pouvait pas cracher sur ce qu’elle proposait, car c’était de la Qualité.


«Disons que nous aimons avoir notre effet de surprise. Il n’y a pas mieux pour attiser la curiosité et… ce qui est proposé en vaut amplement le coup... Mais n'ayez crainte, nous ne sommes pas une menace entre vos terres...»

L’intérêt morbide pour l’art des sceaux qu’elle portait lorgna sur l’un des rouleaux proposés. C’était totalement ce qu’elle recherchait et elle ne pouvait s’empêcher de tressaillir à l’idée d’en faire sien. Cependant, un homme inconnu et mystérieux se présenta à son tour avec une très généreuse bourse et l’intention de récupérer ses deux biens les plus précieux. Il faisait preuve d'une grande courtoisie, mais ce n'était pas vraiment ce qu'elle recherchait. Non, elle voulait savoir ce qu'il avait à lui proposer. Bien qu’il était dommage qu’il considère ses biens si peu chers, elle ne pouvait pas négliger cette proposition alléchante. Son regard navigua entre les deux individus, la tension était telle dans son esprit que son ami posé sur ses épaules jacassa pour la ramener à la réalité.

«Nous… voulons ce rouleau… Il ira bien à notre collection...»

Si elle refusait de lui donner le rouleau vierge, il y avait peu de chance qu’elle ne récupère celui-ci… Mais elle ne pouvait pas non plus récompenser le second visiteur qui avait aussi de beaux rouleaux… Elle porta alors son attention sur la présence masculine.

«10 millions pour le rouleau de marionnettiste et nous vous donnons 8 millions pour les trois rouleaux que vous proposez. Et vous… 3 millions et ce rouleau de fuinjutsu contre notre rouleau vierge. Posez-nous votre question et nous verrons si vous nous intéressez... »

proposition:
 


Ce que propose Le Marchand Shinobi:
 



Revenir en haut Aller en bas
Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

Voyage n°3 du Marchand Shinobi Empty
Lun 10 Mai 2021 - 12:09
Tsss... fusait-il silencieusement à l'encontre de la demoiselle face à son refus de lui monnayer le rouleau vierge. Il n'aimait guère qu'on ne s'exécute guère face au pouvoir de son argent, mais face à cette frustration il ne pouvait que ravaler son aigreur et reprendre ses esprits. L'éphèbe avait du mal à concevoir que ce monde ne lui appartenait pas mais le fait de se retrouver seul, avec une prime, dans un village cerné d'ennemis, avait cela de bon de lui calmer son ardeur et le rendre plus... docile. Après tout, ici il ne pouvait guère montrer les crocs au risque qu'on les lui arrache. Alors, vêtu de sa mine la plus fringante, il se montrait à nouveau agréable, dénotant d'un simple mouvement de tête son adhésion à la proposition de la belle tandis qu'il détaillait de son sac le trio de rouleaux dont il avait fait mention.
"Soit, ce marché me convient. J'ose espérer que vous ferez grand bénéfice de mes objets et je tâcherai de faire honneur à votre rouleau légendaire."
Alignant ses rouleaux ainsi qu'une coquette somme sur l'étal de la demoiselle, le damoiseau récupérait ainsi le rouleau serti d'or qu'il enfouit dans sa manche avant de ployer l'échine et accorder quelques brèves paroles, ses dernières.
"Il me tarde de vous revoir dans un futur proche, madame. Si notre échange fut prompt et pragmatique, sachez que j'en garderai un souvenir agréable. Quant à vous, dame du Ningen, il me saurait gratifiant que de vous recroiser dans le dédale de votre charmant village."
Menton vers le bas, bras destiné au ciel, sa bienséance exprimée, voilà que le damoiseau rebroussait alors chemin d'un pas silencieux et tranquille.


Résumé:
 

_________________
Voyage n°3 du Marchand Shinobi Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Fuyumi
Fuyumi

Voyage n°3 du Marchand Shinobi Empty
Mar 11 Mai 2021 - 23:45
Alors que la jeune femme venait d’entamer les négociations, un deuxième étranger s’offrit à ses yeux. Téméraire de son état, le jeune homme plaça à son tour une offre sur le parchemin vierge proposé. Si son allure ne payait pas de mine, il se démontra bien aisé en évoquant une petite fortune personnelle. Le Marchand Shinobi surprit toutefois l’amejine, ignorant la contre-proposition du second client qui se contenta du rouleau de marionnettisme au prix exorbitant avant de s’éclipser. Laissées ainsi entre elles, les deux femmes échangèrent leurs biens. Son interlocutrice l’invitant également à poursuivre sa seconde proposition, Fuyumi s’exécuta.

— Pour être honnête avec vous, j’accorde bien moins d’intérêt sur l’intrusion que sur la méthode que vous avez employée. Les rumeurs m’étant parvenues manquaient cruellement de précision, mais en vous voyant ainsi avec votre… compagnon, mon intuition me pousse à m’interroger sur votre lien avec le clan Hokazuka et leur capacité secrète.

Posant alors sa main sur le pelage de son compagnon félin, elle afficha un sourire délicat, consciente de l’optimisme de son dessein.

— Voyez-vous, avec Yuu à mes côtés, nous avons voyagés à travers ce monde en quête de cette capacité jusqu’aux profondeurs insondables de la fôret du Bois. En ces lieux, nous avons trouvé enseignements. Cependant, le destin a écourté notre séjour, repoussant notre soif de connaissance. Mais je m’égare, ma proposition est des plus simples : Je suis prête à céder mes rouleaux restants en contrepartie d’informations ou d’enseignements dans ce domaine. Naturellement, si mon intuition s’est égarée sur ce sujet, je m’en retrouverais particulièrement embarrassée…

Après tous les efforts et les risques entrepris par Fuyumi et son compagnon à Hayashi no Kuni, elle n’avait pas l’intention de laisser pareille opportunité. Surtout qu’au sein du refuge de l’humanité, si les origines étaient diverses, elle n’espérait pas y trouver des représentants de ce clan. Elle n’avait aucune idée de ce que les plans de Tôsen risquaient de provoquer pour ceux-ci, mais elle les imaginait mal être prêts à prendre le risque de perdre leur lien empathique, même si certains exceptions pouvaient être remarquées.

Spoiler:
 

_________________
Voyage n°3 du Marchand Shinobi Fufyfufyufyuf
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7683-terminee-fuyumi
Le Marchand Shinobi
Le Marchand Shinobi

Voyage n°3 du Marchand Shinobi Empty
Mer 12 Mai 2021 - 9:29
Le mécontentement était le lot de tous ceux qui n’arrivaient pas à convaincre la marchande shinobi qui était une femme très difficile en terme d’échanges. D’autant plus lorsque les arts du fuinjutsu étaient mis en jeu. Mais plus que cela, cette femme du Ningen suscitait un intérêt pour la maîtresse ailée ainsi que son compagnon félin. Ceci étant, l’homme mystérieux se contenta d’accepter la proposition, laissant montrer les canines de l'envoûtante commerçante. Ce fut entre les pattes acérées du hibou qui accompagnait celle-ci, que le rouleau légendaire fut déposé entre ses mains avides.

«Nous vous remercions également pour cet échange concluant. »

Suite aux paroles bien agréables du voyageur, celle-ci acquiesça de la tête, gardant un sourire et un regard à la fois mystérieux et satisfait. Elle ne s’intéressa pas aux paroles destinées à la dame de l’humanité et rangea les nombreux rouleaux qui allaient remplir sa collection ou finir entre les mains de futurs clients. Pour autant, son instinct lui disait qu’elle devait faire davantage attention sur ces lieux que lorsqu’elle avait arpenté l’eau ou le vent.

Face à celle qui possédait une chevelure bien plus chaleureuse que la sienne, elle ne pouvait qu’accepter ce parchemin qui lui avait fait l'œil en échange de celui qui était rare. Ce fut la créature ailée qui réalisa l’échange, déposant dans le creux de sa main le précieux rouleau vierge.

Mais la suite de la conversation vint toucher la marchande plus qu’il n’en faut. En effet, elle qui restait toujours de marbre, froide et captivante. Elle ouvrit durant un centième de secondes, une faille dans son regard, cette lueur qui disait “non ce n’est pas juste un cadavre". Cette femme avait fait rapidement le lien entre elle et son compagnon et ne semblait pas ignorante de cette capacité. Voici qu’elle venait de capter toute son attention. Comprenant que le petit félin à ses côtés semblait tout aussi important que son compagnon nocturne, elle sourit faiblement.

Allant directement aux aveux, la cliente proposa un échange plus informatif que pécunier, mêlant ses derniers rouleaux dans celui-ci. Il était très rare qu’on lui demande telle chose, mais pouvait-elle refuser d’aider une possible consœur ? Car la marchande accordait une grande importance au clan Hokazuka, c’était peut-être même la seule chose qui lui permettait de garder les pieds sur terre en dehors de son commerce. Son visage se releva, faisant reculer légèrement sa capuche grise et présentant des yeux d’un violet éclatant et d’une âme perdue dans ce monde pourtant bien délimité par les nations.


«Nous prenons vos rouleaux et nous acceptons de vous aider dans une quête qui ne vous fera pas regretter d’avoir échangé avec nous. Le Clan Hokazuka a un lourd passé rempli de souffrance, connaissez-vous son histoire ? Nous vous proposons de nous retrouver demain à la tombée de la nuit, là où s'étendent ruines et désolations sur ces terres bien tristes. »

Après tout, elle était présence pour faire fleurir son commerce, elle ne pouvait se permettre de quitter les lieux maintenant, même si cette femme venait d’attiser sa curiosité et de créer en elle des souvenirs intenses. Avant de la laisser partir, elle glissa à travers sa cape une magnifique plume grisâtre qui fit battre les ailes de son hibou, comme s’il saluait les deux créatures face au duo. Parce qu’elle ne pouvait pas accorder sa confiance en n’importe qui, elle préférait prendre ses précautions. Une main bien froide et blanchâtre couverte de dessins rouges, ancrés dans la peau lui fut tendue.

«Présentez cette plume lors de notre rencontre, elle devra rester intacte jusque-là. »

proposition:
 


Ce que propose Le Marchand Shinobi:
 





Revenir en haut Aller en bas

Voyage n°3 du Marchand Shinobi

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Humanité :: Ningen, Refuge de l'Humanité :: Marché des bibelots
Sauter vers: