Soutenez le forum !
1234
Partagez

Concevoir le nouvel envol. [Pv : Kogami Akira]

Sendai Yahiko
Sendai Yahiko

Concevoir le nouvel envol. [Pv : Kogami Akira] Empty
Mer 24 Mar 2021 - 22:48
-"Nous sommes bientôt arrivés, Lieutenant Kogami."

La seule chose qu'il devait percevoir était grâce à son ouïe. Les bruits des pas lents qui longeaient les couloirs sans qu'il ne puisse voir où je pouvais bien l'emmener, le bruit de mes chaussures qui appuyaient le sol et qui rythmaient la situation. La réponse était logique et il la devinerait sûrement : une salle dans laquelle il pouvait être paisible, mais une salle dans laquelle je ne pouvais le laisser paisible. Car derrière cette action qu'il ne comprenait peut-être pas, il y avait une intention claire... celle d'assurer notre avenir.

Ma main empoigna la porte et ma tête s'enfonça premièrement dans la pièce sombre. Ouvrant grandement l'entrée après avoir remarqué qu'elle était libre, j'installais le corps du Lieutenant sur ce qui devait le plus être un lit d'hôpital, adapté à l'endroit. Disposé pour les blessés, il était suffisamment moelleux pour qu'on puisse tenter de s'y apaiser le corps, même si ici l'important devait être l'esprit.

Mon oiseau de chakra disparut alors doucement, après avoir déposé l'entièreté du corps du Samouraï sur le drap blanc. Je me pris une chaise, l'installant aux côtés de là où il reposait, et décidai d'entamer la discussion.

-"Je ne vous embêterai pas longtemps, Akira le Valeureux. Laissez-moi vous poser une question qui m'importe."

Croisant les jambes sur ma chaise presque comme pouvait le faire un psychologue, me redressant sur celle-ci tandis qu'un bras vient s'accouder au dossier du fauteuil, je lui posai alors cette simple interrogative.

-"Comment vous sentez-vous ?"

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Kogami Akira
Kogami Akira

Concevoir le nouvel envol. [Pv : Kogami Akira] Empty
Jeu 25 Mar 2021 - 9:42


Make 負け


Le lieutenant ne pipa mot. Contrairement à la majorité des shinobis arrivant à court de chakra, et malgré ses blessures, le jeune homme n’avait pas perdu connaissance. Comme un signe de sa bravoure et de sa force, laquelle ne fit que lui renvoyer sa défaite en pleine face. Cette journée, Akira n’était pas prêt de l’oublier. Qui le pourrait ?

“ … “

Porté parce qui semblait être la matérialisation d’un chakra pur, la voix de l’empereur confirmant davantage ce fait, il se laissa installer dans le lit. Pourtant, à peine en contact avec le matelas, l’Hijin se redressa en position assise, refusant -et n’ayant pas le besoin- de s’allonger comme le dernier des déchus.

“ … “

Il resta un moment silencieux. Comment pourrait-il se sentir ? Le valeureux ne savait même plus ce qu’il ferait demain. Un homme stoppé en pleine progression ne peut que contempler le chemin inutile qu’il a parcouru pour en arriver la. Il en était de même pour lui, qui commençait dores et déjà à recouvrir la vue à mesure que ses yeux retrouvaient leur éclat doré si caractéristique, quoi qu’un peu terni par cette défaite.

“ Je ne compte pas me déroger à mes responsabilités… si telle est la question. “

Dit-il, observant la silhouette floue de l’empereur qui avait tout de même pris la peine de s’enquérir de son état. Dans quel but ? Lui qui ne l’avait pas soutenu dans son accession au trône, lui qui avait toujours vu d’un mauvais oeil la présence d’étrangers au sein de l’empire, lui qui avait perdu son duel… il devait être difficile de le voir autrement que comme un fardeau.

En un mot, Akira se sentait comme un défait.

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
Concevoir le nouvel envol. [Pv : Kogami Akira] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Sendai Yahiko
Sendai Yahiko

Concevoir le nouvel envol. [Pv : Kogami Akira] Empty
Ven 26 Mar 2021 - 19:34
Tapotant avec rythme et répétition mon genou du bout des doigts de ma main, regardant avec autorité le corps de celui qui se redressait pour me faire face, j'attendais avec patience et compréhension la réponse qu'il comptait m'adresser. Le lourd silence qui s'instaurait alors dans cette sombre pièce voulait calmer les ardeurs et aider à arpenter le chemin de la rédemption. L'homme devait digérer la nouvelle dans un mystère qui respirait l'envie d'être seul. Je pouvais le concevoir : au plus haut la barre était mise, au plus grand serait la chute.

Il inaugurait alors la balance entre la gloire et la honte, l'honneur et le déshonneur, la détermination et l'abandon. Voilà ce que je voulais tester. Sa capacité à voir plus loin qu'un simple spectacle dont il était le bien connu antagoniste qui échouait, sa capacité à maintenir le cap en direction d'un Graal qu'il avait toujours cherché à soulever, à ne pas entretenir les mêmes démons que les déserteurs d'après-élection. Il y en avait eu, il y en avait et il y en aurait, mais j'avais pris les dispositions nécessaires pour limiter au maximum l'envie et les possibilités de fuir.

Au cas où.

-"Faites moi plaisir, enlevez-moi ce masque de mensonge. Vous n'avez pas besoin d'agir comme Uzumaki Gôzen ou Inuzuka Inuko."

Après tout, il avait l'entière légitimité de clouer à son visage la façade de l'homme fort. L'Empire et plus globalement les fondements même du monde shinobi imposaient de n'exhiber que des faces sans émotion, que des comportements parfaits de spadassins irréprochables. Je voulais voir plus clair qu'au travers cette vitre teintée qui me reflétait l'inexactitude de la réalité. Je voulais percer à jour le coeur et les ambitions d'un Lieutenant qui était au carrefour même de la loyauté et de la trahison. Car je m'imaginais que de la même manière que l'homme qu'il soutenait depuis quelques semaines, il pouvait suivre un paterne de pensée similaire.

L'Empire était décevant et il devait payer de l'humiliation la plus impactante pour ses fondations. L'Homme au Chapeau devenait alors le véritable Maître.

-"Dites-moi plutôt : quelles sont vos ambitions ? "

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Kogami Akira
Kogami Akira

Concevoir le nouvel envol. [Pv : Kogami Akira] Empty
Sam 27 Mar 2021 - 11:04


Make 負け


Il afficha un bref rictus, suivi d’un soufflement de nez. Evidemment. S’il n’était toujours pas certain des ambitions de Gozen et des raisons l’ayant poussé à partir, Akira ne se voyait pas comme un lâche fuyant à la moindre occasion. Au contraire. Quelques jours et son esprit redoré recommencerait sans doute à crier victoire. Cette défaite restait temporaire, et lorsque viendrait le jour de la revanche, le Kogami serait prêt. Plus que quiconque. D’ici la, restait à trouver de nouveaux objectifs et un moyen de s’occuper au risque de ruminer de sombres pensées que son esprit de samouraï s’efforçait à effacer.

Il remua le bras. Ce dernier, toujours endolori, commençait pourtant déjà à répondre à ses mouvements. Lentement, sa force de volonté revenait et même son corps n’eut que le choix de suivre la marche. Car ainsi était le valeureux. De l’aube de ses jours jusqu’au crépuscule d’aujourd’hui, les embûches jalonnant son chemin ne l’avaient jamais arrêté. Au mieux ralenti, seulement pour lui donner du recul.

“ Nous savons tous les deux que je tiens trop à ma patrie pour lui tourner le dos. Quelles qu’en soient les raisons. “

Qu’importe à quel point l’empire le décevrait, s’il devait s’en offusquer, alors le Kogami le ferait de l’intérieur. Il était hors de question, et serait stupide, que de rejoindre l’ennemi contre qui il avait aquis son titre. Il serait idiot de soutenir l’homme ayant pour but d’effacer toute l’histoire à laquelle Akira tenait tant à protéger.

“ Mes ambitions… “

Sans réfléchir, il enchaîna. Pas l’ombre d’un doute n’était venue planer sur ce qu’il avait en tête depuis plusieurs mois désormais.

“ Redorer… non, dorer l’image de l’empire. En faire une nation aussi fière que guerrière, preuve que nous ne nous laisserons jamais abattre. Qu’il s’agisse du massacre de Yugure, des désertions récentes ou de la trahison de Rei, nous devons prouver que nous sommes inéluctables. Qu’importe les origines. “

Cette dernière phrase était sans doute la seule à avoir changé récemment dans sa manière de penser. Peut-être temporairement, toujours était-il qu’il n’y avait plus le temps que de chipoter sur les détails et la provenance des gènes.

“ Ce qui aurait du passer par la mise en place d'ambassades chez nos voisins, la conquête de pays indépendants et l’inauguration d’une grande caserne. Nos soldats manquent de formation, il leur faut une académie, un centre, quelque chose qui leur permettrait d’apprendre de manière claire et ordonnée le maniement du chakra et des armes. Chaque village shinobi sait enseigner à ses ninjas, nous sommes bien les seuls à devoir rattraper ce retard. “

Il s’enfonça un peu plus contre son oreiller, soupirant.

“ Néamoins, ces projets étaient ceux d’un capitaine en devenir. “

Difficile de mettre en place tant de changement en tant que simple lieutenant.

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
Concevoir le nouvel envol. [Pv : Kogami Akira] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Sendai Yahiko
Sendai Yahiko

Concevoir le nouvel envol. [Pv : Kogami Akira] Empty
Sam 27 Mar 2021 - 17:42
Ma jambe grimpa le long de la chaise avant de se plier devant mon corps, mon pied se déposant à côté de mes fesses. Posant mes bras dessus en me penchant en avant, j'écoutai avec attention la réponse du Valeureux. De ses projets sur le plan national comme sur le plan international, il n'épargna rien à mes oreilles attentives qui comprenaient bien qu'il ne devait normalement pas mentir. Il n'en avait plus l'intérêt ni l'intention, peut-être d'ailleurs espérait-il recevoir du soutien de la part de son supérieur hiérarchique vis à vis de ce qu'il voulait entreprendre. Pour autant, rien n'allait y faire : la démonstration de force était faite et elle était bien la seule qui permettait d'aller de l'avant.

Toutefois, je ne manquai pas d'intérêt à ce qu'il m'évoquait. Je ne comprenais pas vraiment l'intérêt d'une caserne ni le lien entre l'Unité Coloniale et la mise en place de camps d'entraînements officiels pour les soldats de l'Empire, mais je pouvais percevoir la motivation qu'il avait à agir sur tous les plans. Autant dire que des projets qui dépassaient largement le cadre de son champ d'action conviendraient bien mieux au rôle d'Empereur...

-"... Oh, je vois."

Un petit rictus apparut sur mon visage. Je retrouverai cela dit rapidement mon calme en décidant de reprendre le fil de la conversation avec un sujet on ne peut plus important.

-"Inéluctable, inéluctable... Décidément, vous n'avez que ce mot là à la bouche, vous autre.", commençais-je en référence à Gôzen et lui qui étaient maintenant reconnus pour l'utilisation de ce champ lexical. "Vous savez, ce qui me gêne, c'est que l'idée d'inéluctable sous-entend l'idée que nous étions ignorés avant, et qu'en bons enfants qui souhaitons être enfin écoutés, nous avons choisi la force pour nous faire entendre."

Dans leur bouche, nous paraissions tous comme des parias aux yeux du monde qui devions lutter pour obtenir la reconnaissance que nous méritions. Pourtant, j'étais de ceux qui ne voyaient pas cela comme ça.

-"Permettez-moi de vous rassurer, nos relations à l'internationale vont très bien... tant que des Hijins ne lui nuisent pas, en tout cas. Nous n'avons pas besoin d'être inéluctables, nous avons besoin de communiquer pour maintenir une stabilité dans le Yuukan, d'autant plus jusqu'à la guerre contre Sakaze Tôsen."

Je haussai les épaules, plongeant mon regard dans le sien qui ne devait pas encore totalement percevoir l'entièreté des formes qui composaient cette pièce. Parce que si les projets à l'internationale étaient importants, peut-être que souder l'intérieur même de l'Empire était d'autant plus essentiel.

-"Enfin, si vous souhaitez rendre un service à l'Empire, tâchez d'abord de reconsolider vos liens avec les différents clans majeurs du Teikoku. Devenir Capitaine alors que vous avez participé à ternir l'image des Inuzuka ne vous est pas favorable. Peut-être devriez-vous commencer par cela avant de prévoir ambassades et autres relations..."

Un petit moment de silence avant de terminer ma réponse.

-"Après tout, un Capitaine seul n'est pas vraiment un Capitaine, n'est-ce pas ?"

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Kogami Akira
Kogami Akira

Concevoir le nouvel envol. [Pv : Kogami Akira] Empty
Sam 27 Mar 2021 - 19:04


Make 負け


Plus les minutes passaient, plus le corps du Kogami semblait retrouver de ses forces. Se tenant de plus en plus droit, le regard de plus en plus affirmé, le jeune homme retrouvait du poil de la bête, ce qui allait de pair avec cette détermination qui était la sienne depuis de nombreuses années désormais. Jamais ne serait-il arrivé si loin sans cela… mais personne ne pouvait le savoir, lui qui gardait les secrets de son passé sous scellé.

“ … “

Il tendit la main, récupérant son katana que l’empereur avait eu la présence d’esprit de ramener. Un bon point, il le lui accordait. Qu’il ait lui-même pu la jeter le sidérait, cette arme étant comme le prolongement de son propre corps. Sans doute la défaite avait-elle chamboulé son esprit plus qu’il ne l’aurait cru, lui qui était si sûr de gagner.

“ Ce n’est qu’un mot. L’important est l’idée qu’il renvoie. “

Ça, Gozen l’avait bien compris. Mais cette remarque pouvant sans doute sembler outrageuse aux yeux de l’empereur, qui plus est qu’il venait de le récupérer en mauvais état, le valeureux la garda pour lui.

“ Vous conviendrez qu’une nation aussi jeune que la nôtre, dont l’empereur fut un lieutenant de l’homme au chapeau, sans parler du fait qu’elle fut bâtie sur les cendres du Shoshikidan, pourrait aisément renvoyer une mauvaise image à l’international. Ce dont je ne doute pas. “

Il serra le poing. S’il s’était plus ou moins réconcilié avec les idées du Sendai, celui-ci ne renvoyait, à son goût, pas assez d’implication ni de passion ardente pour les terres du feu. Comment pourrait-il en être autrement pour un étranger.

“ Toute nation cherche à se renforcer. Qu’importe les raisons, qu’il s’agisse de Kiri, Kumo ou Iwa, chacun tente à sa manière de démontrer sa force et son indépendance. C’est là l'idée même d’une nation, laquelle donne par ailleurs envie à ses membres d’en faire partie et d’y rester. “

Affirma t-il. S’il ne l’avouait pas, il devenait de plus en plus évident suite au dévoilement de ses objectifs qu’Akira avait la mentalité d’un empereur. Et s’il ne défiait pas Yahiko pour de multiples raisons, nul doute qu’il en serait le cas un jour. Après tout, l’empereur lui-même ne pouvait ignorer l’instabilité de son rôle. Mais il était loin d’être l’heure d’en venir à cela. Après tout, Akira venait de perdre.

Vint ensuite le sermon sur le clan Inuzuka. Soupirant poliment, le Kogami en avait déjà assez d'entendre ces paroles. Yahiko avait néanmoins raison sur un point: ses paroles, mal interprétées, avaient besoin d’être clarifiées auprès des concernés afin de laver tout malentendu, lequel n’était pas recherché par le valeureux.

“ Voyez-vous, je n’ai jamais voulu manquer de respect aux Inuzuka. Seulement, s’ils se sentent salis lorsque je daigne évoquer mon aversion pour une traîtresse ayant abandonné l’empire tant que son clan… vous conviendrez aisément de qui est à blâmer. “

Dit-il de ce ton lent et stoïque, ayant à présent retrouvé la vue et cette flamme brillant dans les yeux dorés que la nature lui avait offerts.

“ Je m’entretiendrai avec l'ambassadrice Inuzuka pour dissiper le malentendu. Quant à votre dernière question, pensez-vous un capitaine capable de faire confiance à quiconque lorsque son poste s’en retrouve menacé à chaque instant ? “

Sur ces mots, il posa pied à terre. Si l’on devait encore soigner ses blessures, Akira ne supportait plus d’être dans ce lit.

“ Ce qui compte est de renvoyer une image suffisamment forte et inspiratrice pour convaincre ses hommes de suivre. “

Et le Kogami ne croyait pas si bien dire. Lors de sa présentation aux duels du feu, plusieurs candidats s’étaient ravisés, signe d’une réussite satisfaisante sur ce plan. Ne resterait plus qu’à gagner le combat la prochaine fois qu’il défierait l’Inuzuka.

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
Concevoir le nouvel envol. [Pv : Kogami Akira] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Sendai Yahiko
Sendai Yahiko

Concevoir le nouvel envol. [Pv : Kogami Akira] Empty
Lun 29 Mar 2021 - 19:22
Jauger les mots et les employer à bon escient, là était un art que le Kogami ne maîtrisait pas encore. Qu'il s'agisse du sens ou du simple mot, il n'était pas question d'évoquer l'inéluctabilité de quoi que ce soit. L'Empire était équivalent à tous les autres pays, malgré les erreurs passés, malgré les tensions, malgré les troubles. Il avait su, par ma posture et ma communication, donner l'impression d'être sur la même longueur d'onde que les autres factions. Evidemment y aurait-il toujours des différents et autres sujets de distorsion, mais je comptais énormément sur mon passé et sur mon image pour corriger les erreurs. De mon point de vue, l'objectif n'était pas alors de devenir inarrêtable. Il était de réussir à agir ensemble.

Alors à la question du passé sur le Soshikidan, à la question de la force et de l'indépendance d'Iwa, de Kiri, de Kumo ou de bien d'autres, il n'y avait à mes yeux qu'une réponse : celle d'oublier ses différences, par obligation, pour lutter contre l'homme qui menaçait le chakra d'extinction. Il n'y avait nécessité de ne devenir inéluctable que si nous nous opposions les uns aux autres, que si de forts caractères empêchaient l'union de se produire, que si la parole devenait futile pour ne laisser place qu'à un gage de force. Mais ça, il n'y avait que l'Empire pour le faire.

-"Détrompez-vous, ce qui compte, ce sont les mots. Ce sont eux qui sont retenus et interprétés. Si vous comptez devenir Capitaine de la Coloniale, vous serez amenés à diriger, à négocier, à devoir être précis et efficace. L'idée que vos mots renvoie, personne n'en a rien à faire. Soyez clair, compréhensible et responsable de ce que vous dites, c'est tout ce qui compte."

J'y voyais alors deux erreurs de lecture. La première était de nous voir à l'internationale comme une faction encore hostile à l'ouverture : elle signifiait d'être bloqué dans un passé qui ne nous appartenait plus et que nous avions largement dépassé. La deuxième était tout simplement d'engager des plans cohérents avec une histoire qui n'était plus la nôtre. Akira tombait alors inconsciemment dans la désuétude, comme devaient l'être tous les Soldats qui s'imaginaient que le Teikoku était encore un ennemi de l'humanité. Bien qu'il était probable qu'après la guerre, l'Empire soit amené à retrouver ses sombres démons.

-"La différence entre nos actions passées et celles futures, c'est la peur. Si nous aurions avant tendance à sortir les crocs pour effrayer nos proies, nous leur montrerons demain les capacités sur lesquels ils peuvent se reposer. Et si vous avez tendance à percevoir ces excuses comme de la couardise, laissez moi vous rassurer. Si un peuple ose ne pas coopérer avec la Coalition, nous leur déferlerons dessus. La guerre n'attend pas."

Le sujet était alors clos, enchaînant sur un thème qui était bien propre au Valeureux. La tension entre le clan Inuzuka et lui était maintenant d'actualité, et cela s'était vu notamment avant et après le combat contre Seimeiten contre leur intenses grognements de fierté, et s'expliquait de plusieurs manières. Akira ne semblait alors pas réaliser toutes les fautes qu'il avait commise... de l'élection de Gôzen où il avait brillé par ses injures aux dernières accusations dont il n'avait strictement aucune preuve. Un simple défaut d'interprétation qui ressemblait à un paterne de pensée simple et bloqué alors que le rôle d'un sage aurait été de vérifier ses preuves.

-"Je ne connais pas l'ensemble des preuves qu'ont les Inuzuka contre vous, mais permettez moi de vous expliquer quelque chose."

Il allait apprendre l'art du recul mais également l'art de rester à sa place. Ses positions acquises bien trop rapidement l'avaient amené à une tension qu'il aurait pu éviter avec un peu de doute et beaucoup d'ouverture.

-"Vous ne connaissez pas Inuzuka Inuko. Vous ne savez ni qui elle est, ni quelles sont ses ambitions, ni où elle est allée, ni ce qu'elle y fait. Vous êtes simplement parti du principe qu'en ayant laissé derrière elle son rôle, son camp et sa faction, cela faisait d'elle un déserteur qu'il fallait éliminer. Peut-être a t'elle laissé un message à ses pairs pour expliquer ses ambitions ? Peut-être désire t'elle faire cavalier solitaire pour échapper au contrôle de l'Homme au Chapeau ? Au final, vous êtes comme moi. Vous n'en savez rien."

Mon doigt fila alors vers ma bouche, tendant mon index d'un signe clairement distinctif.

-"Et lorsqu'on ne sait pas, on se tait."

Il comprenait alors mieux la position de l'Empereur. Il ne fallait pas fermer son esprit à ses idées reçues, il ne fallait pas se faire des opinions trop rapidement sous peine d'être surpris. Il fallait rester aux aguets, ouverts sur tout ce qu'il pouvait se tramer. Sinon, comment pouvait-on prétendre être sans arrêt sur ses gardes ?

Je me levai alors de ma chaise, décidant de conclure cet échange. Je lui avais montré auparavant de l'espoir, il était maintenant temps de lui montrer son opposé. Là était le fonctionnement même de la vie, une même pièce aux deux faces bien distinctes mais qui ne pouvait être partiellement ignorées.

-"Vous avez du travail, Kogami Akira. Sur la forme comme sur le fond, vous avez beau vous entraîner ardemment, vous devez vous entraîner intelligemment. Pour le moment, je ne vois en vous qu'un danger pour l'Empire... Amusant, pour quelqu'un souhaitant en devenir un pilier."

Je me levais alors, laissant la chaise à sa place. Prenant la direction de la porte de sortie, je ne lui adressai qu'un geste de main qui visait à lui dire au revoir. Mais plutôt que de simplement achever cette rencontre de manière banale, je pouvais encore tenter de lui inspirer ce dont il allait vraiment avoir besoin plus que tout.

-"Bon courage."

Ma présence disparut aussi vite dans le couloir qu'elle était apparut sur l'arène de combat. Il ne restait alors qu'un homme face à la complexité de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Kogami Akira
Kogami Akira

Concevoir le nouvel envol. [Pv : Kogami Akira] Empty
Lun 29 Mar 2021 - 21:45


Make 負け


Il afficha un rictus. L’empereur avait indéniablement raison sur ce point, bien que le Kogami ne comptait pas s’adresser à lui comme il s’adresserait à une foule ou à un représentant étranger. Plus encore, il n’était aujourd’hui plus question d’évoquer le capitanat. Ce simple fait l’irritait et le renvoyait directement à la cuisante défaite qu’il venait d’essuyer et dont il ne manquerait pas de se souvenir.

“ N’ayez pas d’inquiétude sur ce point. Je ne suis pas capitaine, et ne le serait pas avant un moment. “

Dit-il, balayant ainsi sa leçon d’une phrase aussi nihiliste que désabusée. En tant que membre de la coloniale de longue date, le jeune homme connaissait bien le poids des mots, la diplomatie faisant partie des qualités requises à son unité. Simplement, le Kogami adaptait toujours son discours à son interlocuteur, et se montrait inévitablement plus sincère envers quelqu’un qu’il ne tentait pas de convaincre.

En l’occurence, le Sendai avait la chance d’avoir affaire à la forme la plus honnête du Kogami.

“ Inutile de vous cacher mes idées conservatrices. Néanmoins, je salue votre ambition et me plierai à vos idées pour la durée de votre règne. “

Dit-il, soufflant du nez à la dernière remarque du Sendai. S’il ne fallait pas se leurrer sur les idées du Kogami: la guerre n’était jamais une solution, la force était selon lui un bon moyen d’être respecté par autrui. Restait à savoir renvoyer une image suffisamment intimidante pour créer un sentiment de respect, tout en évitant d’aller trop loin dans l’antagonisme au risque de finir noyé sous les décombres de sa propre fierté.

Vint ensuite le sujet le plus cassant, bien qu’Akira ait décidé de ne pas rester prostré dans ses idées. Le clan Inuzuka, membre de ce pays et cette faction qu’il chérissait tant, ne méritait aucunement la disgrâce qu’il avait, par mégarde, jetée dessus.

“ Personne n’avance sans certitudes, vous devez le savoir autant que moi. Surtout à un tel poste, dont les idées deviennent le carburant d’une nation tout entière. “

Il enchaîna.

“ Voyez-vous, cette faute m’est partagée avec Inuko, laquelle a tout autant jugé que mon titre comme mes actions à Tsume n’étaient que le résultat d’une exagération. Avoir risqué ma vie non pas pour l’empire, mais pour le Yuukan tout entier, ne devrait pas devenir source de disgrâce aux yeux de personnes n’ayant même pas combattu lors de cette bataille. Ceci, couplé à la rage et l'indigence non dissimulée de l’ancienne matriarche, suffit à me convaincre que, couverte de honte suite à sa défaite, elle s’en est allée. Vers ou je ne sais pas, toujours est-il qu’elle semble avoir laissé son clan derrière elle. Ne seriez-vous pas au courant si les Inuzuka savaient quelque chose ? Vous êtes l’empereur. “

Mais ce débat ne menait à rien. Tout revenait au fait que le clan Inuzuka méritait des excuses et des explications qu’il s’était dores et déjà engagé à formuler. L’humilité n’était pas une qualité dont il manquait.

“ … “

Méditant l’espace d’une courte seconde aux mots presque insultants de l’empereur, il répondit d’une phrase lourde de sens.

“ Je ne suis un danger que pour nos ennemis… soient-ils internes ou externes à l’empire. “

Répondant malgré tout à son geste par un mouvement de tête, le Kogami attendit la venue d’une infirmière entrant suite au départ de l’empereur. S’il allait devoir faire face à la dure réalité, sa défaite était une vue bien suffisante.

“ A vous aussi… “

Murmura t-il pour lui-même.

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
Concevoir le nouvel envol. [Pv : Kogami Akira] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866

Concevoir le nouvel envol. [Pv : Kogami Akira]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le roi s'est tu — ft. Kogami Akira
» RENCONTRE KOÏLOREE [PV KOGAMI AKIRA]
» Retrouvailles inattendues [pv : Kogami Akira]
» Aider des jeunes pousses. [Ft : Kogami Akira & Inuzuka Ayuu]
» Un bref répit — [ Kogami Akira ]

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu
Sauter vers: