Soutenez le forum !
1234
Partagez

Un remède salé à l'inaction ✢ Yamashi no Kamui

Kaguya Shitekka
Kaguya ShitekkaEn ligne

Un remède salé à l'inaction ✢ Yamashi no Kamui Empty
Sam 10 Avr 2021 - 17:53
Un remède salé à l'inaction ✢ Yamashi no Kamui Xhvf

Était-ce la promesse d'un renouveau tant attendu ? Ou l'expression d'un fardeau qui menaçait de s'écrouler à tout instant sur la tête de Kaguya Shitekka ? Pour l'enfant de Saroruncasi, l'annonce d'un troisième et dernier membre de son équipe sonna comme un choc. Il y avait longtemps que le jeune homme n'avait pas accueilli plus d'un élève dans son équipe. Imekanu, depuis leur rencontre, resta toujours son sillage. Encore plus maintenant que leurs cœurs étaient liés. L'arrivée fracassante de Sendai Mayumi fragilisa le ronron quotidien de cette équipe qui n'avait de formation ninja que le nom. La rescapée du Pays des Neiges avait rompu l'escouade sous sa forme de couple d'amoureux militaires. Qu'en serait-il de la contribution de Yamashi no Kamui ?

Simple passager éphémère dans la croissance de l'équipe ? Ou pilier en devenir ? Une fois encore, le choix incombait à l'élève. À défaut de connaître à l'avance l'issue de cette intégration, Shitekka s'adonna à son rituel d'introduction. Les pensées précédèrent les mots. Des méandres à l'encre, il rédigea à la va-vite une missive adressée au Charlatan, étrange sobriquet qui donnait peu de cachet à ce soldat de la Brume. L'intention de ce courrier, comme à l'accoutumée, apparaissait claire : les deux hommes devaient se rejoindre en un point précis pour se rencontrer dans le cadre de l'équipe huit.

* * *

Au loin, le remous des vagues apaisait l'ire qui creusait les traits de l'homme aux balafres. Portés par le souffle de la mer, cette douce mélodie lui rappela son île natale, loin des tracas de sa carrière de soldat de la brume. Autour de lui, de multiples étangs artificiels s'étendaient à perte de vue, dénudés de paludiers. Une étrange mosaïque de couleurs délimitée par quelques sentiers. Dans ce grillage irisé, l'enfant de Saroruncasi attendait patiemment la venue de son troisième et ultime élève au sein de sa formation.

Grâce à la bénédiction de son troisième œil, le Jōnin n'eut aucun mal à se retourner et à accueillir spontanément le Charlatan, sans surprise aucune. Et ce malgré les bourrasques qui balayaient la zone, et le forcèrent à hausser le ton pour se faire entendre. Une manière tacite de faire accepter le grain d'autorité qui vibrait dans sa voix peu accueillante.

« Yamashi no Kamui. Je suis Kaguya Shitekka, Jōnin de Kiri. Et je serai ton sensei, au sein de la huitième équipe de Kiri. »
Il était temps. Dans cet empire du sel, façonné par la main de l'homme, il était temps de mettre à l'épreuve la détermination de cet inconnu. Au diable les mots. Pour Shitekka, seuls les actes compteraient dorénavant, dans cette épreuve aussi triviale que redoutable. Les esprits habitant ces salins seraient seuls juges de cette performance, et dans une discrète prière, l'Urumi les sollicita pour s'assurer d'une issue favorable à l'égard de son équipe.
« J'irai à l'essentiel : tu vas m'affronter ici et maintenant dans un duel singulier. Donne toi à fond. Ça sera la seule consigne de ce duel. »
Et il recula de plusieurs pas, avant de se placer face à lui à une dizaine de mètres au loin. Les bras croisés, il attendait sur ce fin sentier de terre de salicornes que son adversaire daigne passer à l'action pour découvrir à qui il avait véritablement à faire.


_________________
Un remède salé à l'inaction ✢ Yamashi no Kamui Shitenousigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Yamashi no Kamui
Yamashi no Kamui

Un remède salé à l'inaction ✢ Yamashi no Kamui Empty
Mar 13 Avr 2021 - 1:38
La drôle d'annonce était tombée sur le coin du pif de Kamui au saut du lit : on l'avait affecté à une équipe, lui qui avait pourtant maintes fois démontré ses facultés en solitaire, lui qui était clairement plus à l'aise dans un bloc opératoire ou un camp de réfugiés qu'en formation militaire. Espion et apothicaire, on l'avait déraciné et jeté dans la gueule d'un loup à l'oeil mordoré et aux crocs impitoyables qui voulait faire de lui un guerrier dans la plus pure tradition Kirijine.

Le rythme cardiaque du dévot s'était alors emballé - et pas de peur. Ses doigts se raidirent sur la missive, écrite par la main même de celui qui s'annonçait comme son futur (et éventuel) chef d'équipe, la chiffonnant presque. Un premier pic d'adrénaline prenait d'assaut le Charlatan, qui se retrouvait plongé dans l'inconnu par les hautes instances - l'impatience le gagnait. Le rencard qu'on lui proposait se déroulerait dans les marais salants de l'île principale, et ferait manifestement office d'intronisation à la huitième équipe de la Brume ; et de sa connaissance, nulle maison de thé ne l'attendrait là-bas. Soit il se retrouvait placé entre les mains expertes d'un shinobi-paludier ou d'un grand penseur amateur de paysages Mizujins, soit on l'attirait délibérément loin des zones occupées par les civils.

Dans le doute, le Shimazu enfila ses kote.


Un Kaguya, Jōnin de surcroît ; on ne s'était visiblement pas moqué de lui. Guerrier parmi les guerriers, le shinobi d'élite l'invitait à prendre part à la danse du chakra et du sang - autant dire qu'il était parti pour un sacré tour. Ce Shitekka, qui l'avait vu venir avant même qu'il ne s'annonce, qui s'était empressé de régler les formalités avant d'annoncer l'aube de cette bataille, exsudait de cette aura pesante et intimidante qui était propre aux grands noms qui parsemaient le parchemin des recueils historiques; inquisiteur, confiant, souverain.

Et face à lui, resté mutique jusque là, se tenait un homme qui jurait clairement avec l'atmosphère des lieux. Mains liées derrière la tête, il toisait avec un air confiant et amusé le Jōnin. Les dés sont jetés, se disait-il, avant d'enfin prendre la parole.


« Kamui, enchanté. Bonne chance. »

Sorti de sa bouche, cet encouragement qui tenait de la bienséance semblait presque déplacé. Le Charlatan ramena ses deux mains face à lui méthodiquement, puis disposa ses pieds sur la fine bande de terre qui tenait lieu de chemin, jambes fléchies ; sa posture de combat était classique, mais trahissait immédiatement son style, surtout lorsqu'on prenait bonne note de la présence du kote couvrant les bras du combattant. Il patienta ainsi quelques instants, cogitant à toute berzingue tant qu'il le pouvait encore. Il avait la main, alors il en profitait ; c'était probablement la dernière fois qu'il aurait l'initiative à ce point avant la fin de cette démonstration.




Puis, ses mains se lièrent, ses doigts enchaînèrent les signes incantatoires. L'eau à ses côtés fut littéralement siphonnée des carreaux vers sa personne, tourbillonnant autour de ses jambes avant de s'élever au-dessus de sa tête pour former la silhouette d'un dragon serpentin aux prunelles luminescentes. Véritable missile aqueux pressurisé, la guivre fondit avec vigueur sur le Jōnin qui faisait face à son invocateur. Si la principale menace de l'assaut résidait dans l'impact puissant qu'il pouvait générer, nul doute que sa composition exceptionnellement palustre saurait lui donner une saveur toute particulière.

Espérons que notre ami soit de ceux qui ne jurent que par le salé, ironisa silencieusement le Chūnin, qui se doutait d'avance que l'amusement serait de courte durée pour lui.


Résumé:
 



_________________

« Le temps des fêtes,
la marée noie la clameur
un silence de mort.
»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11597-damashie-kamui-le-charlatan-ec#100773 https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori https://www.ascentofshinobi.com/t11631-almanach-du-charlatan#101229
Kaguya Shitekka
Kaguya ShitekkaEn ligne

Un remède salé à l'inaction ✢ Yamashi no Kamui Empty
Sam 17 Avr 2021 - 0:18
Un remède salé à l'inaction ✢ Yamashi no Kamui Xhvf

Face à la réactivité de son vis-à-vis, Shitekka fut assez agréablement surpris. Contrairement à son aînée, Kamui le Charlatan n'épilogua pas des heures sur les circonstances de cette rencontre qui tourna aussitôt à l'affrontement. Sans se précipiter, le Jônin considéra cette recrue comme un membre de choix dans son équipe.
Mais pour l'heure : la bataille démarrait.


Après s'être craqué les doigts, le balafré constata la première offensive de Kamui. Attentif, il observa en garde le ninja préparer sa technique. Puisant dans l'eau des salins, il érigea un dragon d'eau qui chargea tout droit vers sa cible. Aussitôt, l'enfant de Saroruncasi fit parler ses réflexes. Alors que l'être reptilien empruntait l'étroit sentier qui séparait les deux cases d'eau, le Kaguya appuya sur la pointe de ses pieds avant de bondir sur sa droite. Son corps tout entier fut projeté à l'abri de cet assaut furieux qui vint s'écraser derrière lui quelques mètres plus loin, dans une violente averse qui arrosa les alentours.

Les pieds baignant dans la saumure, Kaguya Shitekka releva son regard vers Yamashi no Kamui. Malgré son esquive, il considéra avec respect l'attaque proposée par son adversaire. Malgré son rang, considéra-t-il, il ne devait en aucun cas sous-estimer le potentiel de son antagoniste. Après tout, il ignorait quasiment tout de lui. L'homme-rapace se repositionna. Une bourrasque violente donna au silence une teneur guerrière à cet environnement.

À son tour, l'enfant de l'os composa une série de mudras. Cela aurait de quoi surprendre n'importe quel lambda de voir un fier membre du clan Kaguya recourir à de tels artifices. Pourtant, ce serait bien au travers du Ninjutsu que Shitekka défiait à son tour son adversaire. Tout en joignant ses mains et ses doigts, il avança de quelques pas. Au moment fatidique de délivrer sa sentence, l'enfant de Saroruncasi délivra son chakra d'un coup de pied énergique dans la fange. La terre répondit à l'appel du gardien de l'archipel. Dans un grondement, le sol se mit à trembler avant qu'en un instant, une stalagmite ne surgisse sous les pieds de Kamui. L'instinct serait mis à l'honneur dans cette offensive, si le Chûnin désirait s'en tirer à bon compte. Shitekka, lui, veillerait à observer minutieusement sa réaction.


Spoiler:
 

_________________
Un remède salé à l'inaction ✢ Yamashi no Kamui Shitenousigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Yamashi no Kamui
Yamashi no Kamui

Un remède salé à l'inaction ✢ Yamashi no Kamui Empty
Lun 19 Avr 2021 - 21:24
Dire qu'il était surpris de voir la gueule de son dragon aqueux brasser l'air serait mentir ; il n'avait eu pour vocation que de démarrer les hostilités, de proposer une mise en bouche à son adversaire. Kaguya Shitekka avait admirablement esquivé l'assaut comme Kamui l'aurait lui-même fait - ce qui ne démontrait donc rien, au final, de ses facultés. Au mieux, le Shimazu était désormais certain qu'il avait affaire à un soldat valide et en pleine possession de ses moyens. Pour le moment.

Un silence de plomb pesa sur le champ de bataille improvisé, l'espace des quelques instants qu'il fallut au Jōnin pour se repositionner. Le rythme du combat était cassé, loin d'être l'invivable mêlée qu'avait anticipé l'apothicaire ; c'était une joute plus qu'une guerre, jusque là. Ainsi, il ne fut pas vraiment surpris de voir le Kaguya recourir au Ninjutsu pour lui rendre la pareille - ce choix, pourtant incongru au regard de l'identité de l'officier, allait avec le flot naturel qui semblait régir l'entame de leur affrontement.

Il aurait de toute façon été bête de la part d'un chūnin confirmé, si inapte à la bataille ouverte qu'il était, de sous-estimer la versatilité de l'un de ses supérieurs. Désavantagé, il ne pouvait se permettre de tels biais cognitifs.

Lorsqu'il sentit la terre trembler sous ses pieds, Kamui soupira intérieurement. Son regard dériva naturellement vers le sol, lâchant l'espace de quelques instants la silhouette de son adversaire - ainsi, il vit jaillir de terre la stalagmite qui avait pour vocation de l'embrocher, propulsée à une vitesse diabolique. Ses propres réflexes furent mis à l'épreuve, et il se mût dans l'urgence en pivotant sur l'appui de sa jambe gauche, sortant son corps de la trajectoire du pieux. L'éclair de douleur qui traversa tout son corps l'informa sans tarder qu'il n'avait pas été assez rapide, ou plutôt, qu'il ne s'était pas assez éloigné ; la pointe de roche avait entaillé sa jambe d'appui en se déployant, et il la sentait déjà faiblir. Sa mâchoire crispée étouffa un râle de douleur.

Son pied droit se planta solidement dans l'eau salée du carreau qui bordait la droite du petit chemin sur lequel il se tenait précédemment. En équilibre précaire, il joignit à nouveau les mains, avant de les séparer pour adopter une posture mythique : la moitié du mudrâ du tigre devant le visage, l'autre bras tendu vers les cieux.

Un tourbillon de brume naquit à ses pieds, avant de s'élever tout autour de lui et d'enfin se répandre sur la zone toute entière. Opaque, le brouillard privait tous ceux qui s'y tenaient de leur vision. Lors d'un affrontement entre shinobis sensoriels, il confrontait directement les facultés perceptives des deux intéressés - on était donc en droit de s'attendre que le Charlatan mise là-dessus pour camoufler son chakra, pour approcher en vitesse le Kaguya pour lui porter un coup avant qu'il n'ait le temps de se concentrer.

Il choisit pourtant de jouer une toute autre carte. Un atout qu'il avait à coeur de garder dans sa manche, car il pouvait causer de lourds dégâts à ses pairs - étant donc inadapté à l'entraînement. Cependant, au regard de la blessure qu'il venait d'encaisser, il jugea que l'affrontement était assez sérieux pour le pousser à s'en servir.

Vivement, il dégagea de son yukata un rouleau rougeâtre de sa dextre, qu'il déroula dans la direction de son opposant. Sa paume gauche s'apposa sur le verso du parchemin, juste derrière le sceau qu'il désirait activer, pour y injecter une grande quantité de chakra. L'inscription se déforma, puis un jet vaporeux blanchâtre se mit à soudainement s'en échapper. Se mêlant à la brume, l'étrange gaz se propagea vers la position où s'était tenu Shitekka avant l'apparition du brouillard. L'assaut était aussi perfide que dévastateur : le Maléfice du Loup avait été lancé, en réponse à l'attaque dévastatrice qui avait presque embroché le dévot.

Tandis que la malédiction s'abattait, Kamui bondit du mieux qu'il put vers l'arrière, pour se repositionner sur une bande de terre ferme en s'éloignant de son adversaire. Maintenant que sa mobilité était réduite, il n'avait aucun intérêt à se trouver dans les environs. Le Doton était déjà son ennemi naturel, il n'avait aucunement envie de s'y offrir - ou même de laisser au Jōnin le loisir de se servir du Taijutsu si réputé de son clan.


Résumé:
 



_________________

« Le temps des fêtes,
la marée noie la clameur
un silence de mort.
»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11597-damashie-kamui-le-charlatan-ec#100773 https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori https://www.ascentofshinobi.com/t11631-almanach-du-charlatan#101229
Kaguya Shitekka
Kaguya ShitekkaEn ligne

Un remède salé à l'inaction ✢ Yamashi no Kamui Empty
Lun 19 Avr 2021 - 23:28
Un remède salé à l'inaction ✢ Yamashi no Kamui Xhvf

Sans aucun mot, les deux soldats de la Brume conversèrent dans la langue de la guerre. Au gré des fluctuations de leur chakra, ils entamèrent un dialogue interne, celui qui attendait chaque prétendant à la huitième équipe de Kirigakure no satô. Shitekka n'attendait rien de la part de Kamui, lorsque, subitement, l'épieu de roche déchira la terre pour trouver sa chair. Sinon de le surprendre. La vélocité de cet assaut venu d'en-dessous avait pour vocation à le mettre à l'épreuve. Ses réflexes lui permirent d'intimer à son corps de s'écarter. Ses muscles, eux, ne suivirent pas comme entendus. Sa jambe fut lacérée au contact du croc minéral, alors que le reste de son corps s'extirpa précairement de cet assaut.

Le Kaguya n'avait aucune fierté à tirer de cette offensive fructueuse. En face, se tenait un enfant de la Brume. Un fils de l'Eau, potentiellement un membre de l'équipe qu'il tentait aujourd'hui de finaliser. Certains prendraient plaisir à violenter autrui, même un camarade. Shitekka n'était pas de cela. Il refusait de se mettre au même rang que ses apparentés, champions dans la bestialité et l'orgueil guerrier. Le respect de tout être, toute chose investie par la volonté du ramat, constituait l'unique moteur de ses pensées. En réalité, il résistait intérieurement à l'appel de la domination, la tentation qu'offrait le Shikotsumyaku d'accomplir de grandes choses en écrasant autrui. Un désir qui dévorait chaque Kaguya dès lors que les premiers bourgeons du Mélèze mûrissaient à fleur de peau des enfants de l'os.

Malgré cette boussole morale en tête, Shitekka n'en demeurait pas moins un sensei intransigeant. S'il tâchait de ne pas faire usage inutilement de ses capacités, il lui apparaissait nécessaire en cette journée de mettre à l'épreuve Kamui le Charlatan. Ainsi ses pupilles de rapace restèrent à l'affut de la réponse proposée par le Chûnin. Ces mêmes pupilles furent vite entravés par l'apparition d'un écran d'humidité invoqué par son adversaire. Le pharmacopole fit honneur à sa faction en faisant appel à l'emblématique technique du camouflage par la Brume. Malgré la crainte suscitée par cette visibilité réduite, le Kaguya ne craignait rien. En réalité, il fut à plusieurs reprises confrontés à pareille situation. Son troisième œil, lui, outrepassait ces barrières physiques.

Pourtant, ce fut bien auprès du don de Kotan-kor-kamuy que fit usage l'enfant de Saroruncasi. Alors que son chakra remodelait son corps, il prit appui sur le sentier de terre avec sa jambe pour prendre son envol, et ainsi se soustraire à l'emprise du brouillard. Des volutes cotonneuses se mêlaient decrescendo à chaque battement d'aile. Alors qu'il s'extirpa du nuage de saumure, et qu'il songeait déjà à préparer sa riposte, un phénomène inexplicable s'empara de son enveloppe charnelle. Ses tempes tambourinaient en désordre, et chaque fibre de son corps s'alarmait d'une menace invisible. Bientôt, une vive aigreur interne poussa l'homme-rapace à cracher le renard dans les airs, à sa plus grande surprise.

« … ergh… du poison ? »
En l'absence de preuves tangibles, le nauséeux accusa la brume, vecteur idéal de toute peste. Mais une chose était sûre : son adversaire était à l'œuvre dans ce maléfice qui manqua de faire perdre l'équilibre au guerrier de l'os. Il ne s'en doutait pas, mais en s'extirpant rapidement de cette brume viciée, il réchappa au plus gros de l'attaque. Après quelques traits de bile, le shinobi se stabilisa dans les cieux, non sans quelques spasmes maladifs.

Avec tout ce temps de perdu, Shitekka fut motivé à agir vite pour ne pas laisser l'avantage à son opposant. Dans un ultime battement d'ailes, il s'éleva à la hauteur souhaitée. Là, la silhouette de l'homme aux ailes de hibou projetait une ombre immense dans les salins embrumés. Au moyen d'un geste de la main, le guerrier ailé sollicita son appétence pour la détection de chakra et visualisa clairement les contours du corps de son adversaire. Il avait une vue claire de sa position, et plutôt que de laisser l'empoisonneur tromper à nouveau Shitekka, il s'adonna à un jutsu de son répertoire, index tendu face à sa cible.

Là, un bouton d'ivoire bourgeonna à l'extrémité de son doigt, avant qu'il ne se mue en une balle d'albe. Le projectile chuta à vive allure vers sa cible, toute désignée par l'index du Jônin. Elle ne s'inquiétait pas de la brume qui, à présent, se retournerait contre son créateur, seul dans l'obscurité.


Spoiler:
 

_________________
Un remède salé à l'inaction ✢ Yamashi no Kamui Shitenousigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264

Un remède salé à l'inaction ✢ Yamashi no Kamui

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau
Sauter vers: