Soutenez le forum !
1234
Partagez

L'empereur et l'assassin [ Kakuzo, Yahiko,] ( libre entrée)

Aburame Kakuzo
Aburame Kakuzo

L'empereur et l'assassin  [ Kakuzo, Yahiko,] ( libre entrée) Empty
Jeu 15 Avr 2021 - 2:03
Aujourd'hui c'était un jour comme les autres pour Kakuzo. Il était là, sur le rebord de sa fenêtre à regarder les gens passaient dans la rue tout en fumant une petite cigarette avec un bon verre de saké. Il regardait les gens vivre paisiblement, les commerçants fairs leurs ventes habituelles. Avec bien sûr le marchent de légume qui hurlait toute la journée la bonne promotion d'un légume presque desséchait par le soleil. Les jeunes enfants qui jouaient au ballon dans la rue sens prendre attention au monde qui les entouraient. Et les adultes qui se baladaient tranquillement.

Au bout de quelques heures le jeune Soldat de Teikoku bougea de sa fenêtre pour se préparait. Aujourd’hui il avait décidé de s’entrainer. Il était fraichement entré dans l’armée de son pays. Kakuzo se devait d’être le plus en forme possible. Celui-ci prit ses petites affaires et claqua derrière lui la porte de sa maison. Le jeune Aburame venait tout juste de quitter le foyer familial. C'était son premier appartement et étrangement il l’avait pris en centre-ville. De la forêt. Ce qui était étrange pour un Aburame car le centre-ville n’est pas très propice à la vie d’insecte. Mais il n’avait pas envie de faire comme ses parents.

Quelque minute et cigarette plus tard Kakuzo arriva au camp d’entrainement. C'était un camp très banal. On y trouvait toutes sortes de choses pour s’entrainer et se perfectionner ; des cibles, des sacs de frappe et même des pistes de course. Enfin bref le strict minimum.

Le jeune Aburame posa ses affaires et regarda autour de lui. Il n’était pas seul. Il y avait d'autres soldats sur ce terrain. Il n’était pas très content. Kakuzo aimait s’entrainer seul pour ne pas être dérangé. Tout en grommelant il finit sa cigarette, l’écrasa sous sa chaussure. Puis il se mit à faire quelques tours de terrain. Un bon échauffement ça passe par des tours de terrain.

Après 15 minutes de cours il retourna à son point de départ. Pris un peu d’eau et enfin pris son arme. Le jeune Aburame venait tout juste de s’acheter sa première arme. Il avait pris un kaginawa. Un choix étrange car on lui avait dit que ce n’était pas une arme facile à prendre en main. On lui avait même conseillé quelque chose de plus accessible comme un katana ou même un Nnjato. Mais Kakuzo est un homme têtu. Quand il veut un truc il le prend et pas autres choses. Le jeune soldat alla se placer devant des cibles. Il n’ouvrit pas le grappin. Pour le moment il allait se contenter de toucher les cibles avec celui-ci fermé. Le jeune Aburame déroula la corde. De la main gauche il allait faire tourner le grappin pour lui donner de la vitesse et de la main droite il allait tenir la corde. Il voulait obtenir un lancer droit pour créer un coup contondant et rapide. Kakuzo exécuta un premier lancé qui ne toucha pas sa cible. Pas grave-il recommença. Il lança plusieurs fois son grappin droit devant lui mais n’arriva pas à touchait sa cible. Ce n'était vraiment pas facile en effet.

Kakuzo commença à perdre patience. Il n’était du genre à supporter de rater sa cible plusieurs fois. Il fit un autre lancer qui ne se termina pas un échec. Le grappin fermé du Kaginawa ne toucha pas la cible mais l’arbre derrière. Au moins il arrivait à toucher quelque chose de plus gros. Le jeune Aburame montra son mécontentement en lâchant un soupire bien énerver tout en se maudissent d’avoir acheté cette arme

_________________
L'empereur et l'assassin  [ Kakuzo, Yahiko,] ( libre entrée) 928103Kakuzoban
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11518-aburame-kakuzo
Sendai Yahiko
Sendai Yahiko

L'empereur et l'assassin  [ Kakuzo, Yahiko,] ( libre entrée) Empty
Jeu 15 Avr 2021 - 21:50
L'empereur et l'assassin  [ Kakuzo, Yahiko,] ( libre entrée) X3c6
D'une balade habituelle et quotidienne, croisant de nombreux soldats plus ou moins autonome et responsable, je faisais le tour des terrains d'entraînements, croisant les habituels acharnés au combat. La sueur pleuvait par gouttes, à la manière du sang qui coulait de temps à autres au travers de fines griffures causées par les armes et les techniques, et dans un coin d'œil attentif, je vis un homme seul, armé étrangement.

Ce qu'il tenait dans ses mains était une arme que je ne connaissais pas. Bien que le mécanisme soit assez évident, agissant par une espèce de propulsion sur un système qui devait servir à accrocher divers éléments grâce à sa vitesse, ou c'était du moins ce que j'avais pu comprendre suite à son utilisation dans le vent, je me décidai à en apprendre un peu plus. Que ce soit sur ses motivations mais également sur son arme, il m'avait intrigué.

-"Bonjour, Soldat."

S'approchant de ma marche lente, le buste droit, je me tâchais de démontrer comme à tout le monde toute la stature que le rôle d'Empereur imposait... même s'il n'était, dans mon idée reçue, pas fréquent qu'un Empereur vienne aborder ses recrues aussi souvent que je le faisais.

-"Quelle arme originale possédez-vous. Vous avez attisé ma curiosité, d'où vous vient cette passion pour... un grappin ?"

D'une curiosité naïve, je n'hésitai pas une seule seconde à demander quelques explications, montrant modestement ma méconnaissance au sujet de cet original crochet.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Aburame Kakuzo
Aburame Kakuzo

L'empereur et l'assassin  [ Kakuzo, Yahiko,] ( libre entrée) Empty
Ven 23 Avr 2021 - 2:20
Kakuzo, ne prit pas la peine e de se retourner face au nouvel arrivant. Il ramena simplement vers lui son grappin et tout en le fessant tournée une nouvelle fois avec sa main gauche.

-Salut, dit-il. C’est un grappin. On voit que tu n'es pas vraiment fute-fute car c’est quand même une arme de base de notre fonction. Même si elle est très peu utilisée.

Une passion ? C'est qui ce type se dit –il non mais il en a de belle lui. Kakuzo tenta une dernière fois de viser la cible devant lui mais la manqua de peu encore une fois. Énerver, il lâcha quelques jurons contre la terre entière. Le jeune soldat jeta au sol la corde qu’il tenait encore.

-Bordelle de merde je ne vais jamais y arriver.

L’Aburame sortit un paquet de cigarettes de sa poche et s'alluma une blonde. Celui-ci se retourna vers son interlocuteur et le regarda. Étrangement avec la colère il ne reconnut pas tout de suite l’empereur. Et puis même s'il l’avait reconnu il n’aurait surement pas salué. Tout en ramassant la corde de son grappin qui était à côté de lui et tout en enroulant celle-ci il lui dit :

-Que me veux-tu toi ? À part posaient des questions stupides ?

Kakuzo n’était pas du genre à faire la discussion poliment avec des gens qui à première vue ne connaissait pas. Et encore moins quand il commençait à être énervé. Mais il allait quand même faire preuve d’un peu de civisme. Il sortit une autre cigarette de son paquet et la tendit à la personne en face de lui.

-Je vais quand même réponde à ta question car tu m’es sympathique. Tu vois un grappin c’est le meilleur des outils. Tu peux tout faire avec. Agripper des choses, escaladé des murs silencieusement sans utiliser une goutte de chakra. Tu peux aussi tendre des pièges. La corde est assez grande pour faire des jolis petits pièges devant des portes par exemple. Et enfin tu peux attaquer par surprise ou non. Les crochets quand ils sont ouverts, sont assez aiguisés pour se planter dans un arbre. Donc c’est tout aussi facile pour le grappin de se planter dans une gorge. Tu vois?

_________________
L'empereur et l'assassin  [ Kakuzo, Yahiko,] ( libre entrée) 928103Kakuzoban
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11518-aburame-kakuzo
Sendai Yahiko
Sendai Yahiko

L'empereur et l'assassin  [ Kakuzo, Yahiko,] ( libre entrée) Empty
Mar 27 Avr 2021 - 14:29
L'empereur et l'assassin  [ Kakuzo, Yahiko,] ( libre entrée) C9wf
L'étonnante agressivité du Soldat fit quelque peu broncher le nivéen, curieux de connaître les raisons d'une telle animosité. S'il était tout à fait surprenant de voir un homme se révolter d'une telle manière, sans raisons apparentes tant il l'avait abordé avec douceur et curiosité, l'Ancien pouvait tout de même comprendre et réaliser une nouvelle fois qu'il existait des soldats qui, de par son passé de Kumojin, ne pouvaient pas supporter un seul instant la présence de l'Empereur.

Et là était alors toute la sagesse de celui qui voulait souder et non diviser, car plutôt que de punir, il préférait écouter. En acceptant les remontrances comme s'il les méritait presque, bien que l'Aburame était dans le tort s'il pensait une seule seconde que le déserteur profiterait de sa position pour abuser du peuple Hijin, il faisait un pas vers ses adversaires. Un pas prudent, pas dépourvu d'une volonté de ne pas se laisser faire, mais un pas tout de même vers la volonté d'avancer ensemble.

Mais étrangement, il ne lui fit part de plus d'animosité alors qu'il commençait à s'expliquer sur son outil. Le grapin, qu'il n'avait jamais vu depuis des années de pratique shinobi, était expliqué sous toutes ses facettes aussi intéressantes les unes que les autres. Il perdait évidemment de l'intérêt si la corde était rompue, d'autant plus qu'il était impossible pour du chakra autre que Sendai ou Metaru de reconstruire un équivalent... et là était d'ailleurs sûrement la limite de son utilité.

-"Je suis content de vous être sympathique. J'espérais également secrètement que vous soyiez respectueux envers votre Empereur. Mais si vous n'en êtes pas capable, peut-être devrais-je vous le faire apprendre de force."

Un gain de confiance nouveau qui ne ressemblait absolument pas au Yahiko précédant sa propre ascension. Le nouveau grade avait ses obligations, dont celle d'imposer le respect et de ne pas permettre un quelconque abus. Car s'il n'y avait aucun intérêt à se défendre en tant que monsieur tout le monde, il y en avait un à protéger des valeurs qu'il dispensait du mieux qu'il le pouvait en tant qu'Empereur.

-"Je crois que l'on peut estimer la valeur d'une chose en pesant justement les pour et les contre. Jetez moi votre grapin comme si vous vouliez me tuer, je vais vous montrer quelque chose."

Lui montrer l'art de l'auto persuasion, lorsque l'abus de confiance était le synonyme d'un échec prématuré.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363

L'empereur et l'assassin [ Kakuzo, Yahiko,] ( libre entrée)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Camps d'entraînement
Sauter vers: