Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
-41%
Le deal à ne pas rater :
T-shirt Pokemon 25eme anniversaire Pikachu à 9.99€ – Livraison ...
9.99 € 16.99 €
Voir le deal

Partagez

Kyudo, la Voie de l'Arc - Solo / "Libre"

Yamanaka Kiyon
Yamanaka Kiyon

Kyudo, la Voie de l'Arc - Solo / "Libre" Empty
Jeu 15 Avr 2021 - 20:01
Sous les halos rassurants du soleil qui traversaient les carreaux de son appartement, Kiyon réfléchissait. S'accordant un repas sans réelle saveur sous ce zénith estival, il faisait le bilan interne des récents événements. Il ne reviendrait pas sur le Samouraï de l'Île d'Obon, sur lequel il pondérait déjà beaucoup trop ces derniers temps. Mais il fallait avouer qu'il s'agissait d'une tournure importante dans son histoire, un moment charnière. Mais d'autres épisodes plus récents lui semblaient être pertinents à soulever.

Récemment, il enchaînait les missions de collecte d'information que la Brume lui confiait. C'était signe, pensait-il, qu'il pouvait trouver de l'assurance dans la maîtrise de son art clanique. Arcane qu'il a également utilisé à la fin de son affrontement avec la genin Yuki Misaki pour réécrire sa mémoire après l'avoir endormie d'un genjutsu de son cru. Cette précaution lui permettait de trafiquer la vérité des songes de la petite dans le but de protéger les secrets de la teneur de ses illusions. De plus, si un jour la Yukijine se révélait devenir une menace à appréhender, l'élément de surprise serait toujours de mise. Oh, elle n'avait pas l'air bien dangereuse, certes, mais son éventail était déjà si étendu pour son âge qu'on ne saurait garder un œil sur cet élément prometteur en pleine adolescence, âge le plus instable mentalement pour beaucoup de gens. Si elle était apparue relativement pure aux yeux du Yamanaka, qui sait s'il avait vraiment percé sa nature ? Pour peu qu'elle soit influençable, il pourrait bien avoir à la croiser sur le champ de bataille un jour.

Un autre affrontement avec elle, oui. Une perspective qui ne lui plaisait pas spécialement. D'autant plus que même si Kiyon a réussi à obtenir le dernier mot, ce fut au prix d'une technique qu'il espérait garder pour des affrontements d'un enjeu plus important. Ce fut, surtout, un match nul. Leur rencontre s'étant déroulée en deux manches, elle avait remporté la première après que l'orgueil de l'homme l'eut amené à se rapprocher au corps-à-corps, un domaine dans lequel il était totalement démuni. Ne pouvant se défaire de l'enchaînement de ses techniques, il finit emprisonné entre les parois du globe aqueux de son adversaire, une Aspirante. Cette situation ne pouvait se reproduire. Il fallait remédier à cette abîme que représentait sa vulnérabilité au combat rapproché.

Comment faire ? L'Épouvantail ne pouvait s'improviser spécialiste du Taijutsu. C'est bien pour cela que cet élément faisait défaut dans son répertoire, il n'était pas fait pour y être prolifique.

« Je dois trouver un moyen d'appliquer mes points forts au combat rapproché. Je me connais. Je sais ce dont je suis capable. Ma spécialité est clairement les offensives à distance, les illusions et la manipulation de l'Esprit. »

Y avait-il quelque chose d'applicable aux échanges de poing là-dedans ? Il ne parierait pas vraiment là-dessus. Il avait beau se tordre la tête ... Ajouter du futon à ses poings ? C'est un premier pas, mais il fallait bien les bouger par la suite, ces même poings, son agilité n'était pas assez bonne. Lancer des illusions à une distance trop rapprochée était encore moins envisageable, l'usage de signes incantatoires ruinait toute efficacité. Il pouvait lancer des Transpositions depuis la paume de sa main, au contact, mais encore fallait-il toucher sa cible. Non ... toujours pas. Ni l'entraînement ni la perfection de son propre répertoire ne semblait représenter une alternative viable. Que faire alors ?

***

L'après-midi même, le Chunin traversait les rues du village et ses échoppes. Une sortie ordinaire, une errance sans réel but. Il reprenait un peu d'air. Atterrissant non loin du Complexe Shinobi, ce fut en toute bonne nature que des stocks d'armes étaient exposés à qui voulait bien être client de ses bijoux tranchants. Instinctivement, Kiyon tournait ses talons pour entrer dans cette boutique. Entre les quelques tanto, makibishi, shuriken, senbon, haches, hallebardes, lances ou massues, une collection d'arc vint quérir son attention. De tailles et de factures variables, ils se rangeaient de la trentaine de centimètres au deux-cent quarante. Alors, la solution de ses précédents tourments commençait à timidement se dessiner dans l'espace de ses réflexions :

« Une arme ... à distance. Mais si elle est assez grande, le corps de cette dernière pourrait me permettre de me protéger d'offensives au corps-à-corps sans me demander trop d'agilité. C'est la combinaison parfaite pour moi ! Je renforce ce sur quoi j'ai des pré-dispositions : l'attaque à distance, et je gagne une certaine polyvalence en tenant de quoi me protéger d'une partie des attaques les plus proches. Ça ne va pas tout résoudre mais ... ça pourrait bien me sauver quelques fois. De plus, je suis sûr que je peux trouver de quoi conjuguer des flèches avec chacun de mes domaines martiaux. »

Il esquissait un sourire avant de se saisir d'un des arcs exposés devant lui et sélectionner un modèle qui était un peu plus grand que lui. S'il le tenait en biais dans son dos, corde contre son torse,l'instrument ne devrait pas être si handicapant à porter. Il le présenta ensuite à celui qui tenait l'armurerie :

- Combien pour cet arc ?

Armurier:
 

- Ah, un Yumi type Sansun-zume ? Pour l'arc, le carquois et une quinzaine de flèches ça vous coûtera le million. déclarait le tenancier en esquissant un petit sourire en coin.

Un million. Ce n'était pas un petit investissement. La visualisation de ce chiffre fit sauter la tension du Chunin qui déglutit. Pouvait-il investir autant pour quelque chose dont il n'était pas si sûr de l'efficacité ? Et s'il se révélait incapable de le manipuler ? Sa paye et ses économies amassées lui permettaient de s'offrir une telle chose sans que cela ait "trop" d'impact mais ... quand même. Bon ... il n'avait qu'un seul moyen de savoir.

- ... Très bien !

Et ce fut ainsi qu'il scella le pacte marchand.

***

Le teint plus pâle et les joues quelque peu creusées à l'idée d'avoir pu accepter de dépenser autant sur un coup de tête, c'est en ayant l'air d'un spectre que l'Épouvantail tenait sa nouvelle acquisition avec lui sur un des terrains d'entraînement du Complexe Shinobi.

- Bon... Comment on s'y prend ?

C'était la première fois que ce shinobi touchait la corde d'un arc. La taille exagérée de l'objet indiquait qu'un certain art ou expertise devait être nécessaire à sa manipulation. Et pourtant ... le voici, une poule qui tenait un cure-dent. Aucune idée de comment le manier, il ne pouvait que deviner et s'approprier honteusement l'objet en espérant avoir une assez bonne intuition pour en respecter hasardeusement les principes établis de son utilisation. Il se saisit donc d'une des flèches et tint son arme comme il pensait que les archers le faisait, se souvenant de ceux qu'il avait pu voir à l'oeuvre.

- Dans un premier temps, je vais devoir utiliser le futon pour guider ma flèche et lui donner une trajectoire ... acceptable.

Il bandait son arc, fermait un oeil pour viser la cible immobile qui se tenait à l'autre bout du terrain. Les deux doigts sur la flèche qu'il avait armé, il concentrait son chakra pour couvrir sa pointe et ses plumes de sa propre affinité, un recouvrement idéal pour un tel objet. Il tirait sa première flèche... Bon. Nul doute que sans les quelques artifices shinobis qu'il avait appliqué, cette dernière aurait atterri au sol.

- Je suppose que je peux me satisfaire de la zone blanche de la cible ... pour un premier essai.

Il remerciait avec ardeur le futon qui avait hautement aidé la trajectoire de son tir sur laquelle il s'était focalisé durement. Il lui restait quatorze tirs pour s'améliorer. Bien sûr il pouvait récupérer les flèches déjà tirées, mais pas avant de toutes les avoir lancées.


Spoiler:
 

_________________
Kyudo, la Voie de l'Arc - Solo / "Libre" Wcl1
- #4a836c
Signature © Aditya
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10917-yamanaka-kiyon-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t10957-yamanaka-kiyon-carnet#94051 https://www.ascentofshinobi.com/t11777-shinrin-songshu-terminee#102548

Kyudo, la Voie de l'Arc - Solo / "Libre"

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Complexe Shinobi
Sauter vers: