Soutenez le forum !
1234
Partagez

Mission rang B : COMMERCE AVEC KAZE

Nihito Meho
Nihito Meho

Mission rang B : COMMERCE AVEC KAZE Empty
Mar 20 Avr 2021 - 13:12

COMMERCE AVEC KAZE !



Une lune en fin de course éclairait doucement les reliefs de la terre. Hissé au sommet des remparts Mého contemplait l’horizon le regard perdu dans le vide. Kaze se cachait par-delà les nuages et même en plissant ses yeux, les limites de sa vision ne lui permettaient pas d’entrevoir les légendaires dunes. C’était au bout de plusieurs heures de routes que lui et son équipe avaient autre fois atteint les vastes étendues désertiques. Les crocs de la nuit avaient autrefois tenté de se refermer sur eux et c’était en grande partie pour cette raison que le chunin avait cette fois demandé à ses camarades de démarrer bien plutôt qu’à l’accoutumer.

La pression sur les épaules du chunin était particulièrement forte pour cette mission. En effet à ses côtés se trouvait deux alliés de choix. Le premier, Kazejin d’origine était le côté calme d’un duo plus qu’agité ayant déjà travaillé avec Mého. Pour une première mission en tant que chef d’équipe, Mého avait été autant porté par la petite équipe que porteur de cette dernière. Ensemble ils avaient évité la mort à bien des reprises et bien trop souvent, il avait été à l’origine de leur péripétie. Toute ses aventures avaient fini par mener à un évènement qui le suivrait maintenant jusqu’à sa mort, l’obtention de l’artefact pourfendeur des cieux !

Cette épée maintenant solidement fixé à ses côtés était une relique qui avait créé bien des tensions avec le jeune Senken à l’époque. S’il avait fini par trouver les arguments, le chunin avait entrevue certaines des difficultés intrinsèque le poste de leader ! Savoir s’imposer et avec la manière n’était pas inné … Ainsi, si d’autre aurait pu voir le comportement du jeune genin comme de l’insubordination Mého lui l’avait plutôt entre vu comme une faille personnel dans laquelle les personnes comme l’énergique kazejin ne pouvait que s’infiltrer.

Le dernier membre de son équipe était lui aussi une pointure. Une pointure, si ce n’était là pointure du village, le jonin et chef du Manazuru : MIYAMOTO Teruyo ! C’était lui qui avait donné cette mission au NIHITO et ce fait, avait grandement accentué l’étonnement du chunin lorsqu’il apprit qu’il serait accompagné. Jinchuriki officielle du village et chef d’une des escouades, le quotidien du Miyamoto avait probablement de l’être chamboulé par les derniers évènements. Cherchait-il à prendre un peu d’air frais ? Probablement … Était-ce une raison pour mettre autant de pression à Mého ? Surement pas.

Très rapidement ses camarades apparurent aux portes du village et Mého descendit de son promontoire pour les accueillir.

-Yugure, Teruyo ! Content de vous voir et désolé encore de vous avoir demander aussi tôt. La dernière fois, nous avons failli nous faire piéger par la nuit et afin de ne pas réitérer mes erreurs j’ai préféré partir plutôt ! Les nuits dans le désert sont particulièrement dangereuses et bien que nous ayons notre ami Yugure pour nous guider ne prenons pas plus de risque que nécessaire …

Il jeta un léger coup d’œil à son camarade espérant y retrouver une forme d’approbation ou de réticence.

-Enfin je dispose toujours de la carte améliorer de notre dernière mission et j’ai donc la localisation du village qui nous avait abrité quelques jours plutôt. Si je me rappel bien, notre hôte était un commerçant et peut être que commencer par lui pourra nous être utile.


Si Mého avait choisi ce village, ce n’était pas sans raison. En effet le désert était vaste et dans toutes l’immensité de ce dernier, le petit village rencontré quelques mois plutôt était l’un des plus proches des frontières de Tsushi. Un commerçant, proche de Tsushi … L’occasion était trop belle pour la laissé filé.

-Je ne suis pas fermé si vous avez des propositions et si vous n’en avez pas allons y !



RESUMER :
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

Mission rang B : COMMERCE AVEC KAZE Empty
Sam 1 Mai 2021 - 15:32
Yugure, à peine remis sur pied, est envoyé en négociation. Teruyo ne semble pas avoir rompu sa promesse et le Genin semble vraiment être considéré comme un aspirant du Manazuru. Mais l’adolescent est angoissé à l’idée de repartir à l’aventure après autant de temps à être resté assis dans sa chaise roulante soit allongé dans son lit d’hôpital. Il ne peut s’empêcher, de manière successive et répéter, de vérifier si ses prothèses fonctionnent bel et bien autre que pour la marche. En effet, la vie d’un ninja est rude et pleine de surprises. Il faut, est nécessaire même, établir les points forts et, surtout, les points faibles de ces nouvelles jambes faites de bois et de métal. Jusqu’à quelle distance il peut sauter ? Un grain de sable ne risque pas de dérégler tout l’engrenage ? Sont-elles capables de survivre, donc, à une tempête de sable ? Et qu’en est-il d’une tempête de neige ? Le bois ne risque pas de pourrir et le métal, quant à lui, de rouiller dans une zone très humide ? L’Irounin en herbe ne connait pas les limites de son arsenal et lui, qui aime tout organiser et que tout soit parfait, il n’aime pas ne pas savoir jusqu’où il peut pousser l’effort.

L’adolescent, aux cheveux bruns, s’était levé de bonne heure pour tenter de tester toutes ces possibilités. C’est donc un ninja bien en forme, debout depuis déjà quelques heures et qui a déjà échauffé tous ses muscles, que l’équipe retrouve. Même si ce n’est qu’une mission de négociation, il ne faut jamais sous-estimer les dangers d’une mission.

- Voyons, un ninja devrait être capable de se lever à toute heure. Nous avons choisi une vie d’aventure après tout et se mettre au service du village de la roche.

Si Teruyo n’était pas là, Yugure aurait parlé avec plus de légèreté et d’humour mais il reste son supérieur hiérarchique de l’unité spéciale qu’il souhaite rejoindre. Hors de question qu’il passe pour un clown devant ses yeux. Avec la sortie de l’hôpital il a beaucoup de choses à prouver autant à soi-même qu’au monde.

- En effet, le désert est dangereux que ce soit de nuit ou de jour. Assurez-vous, avant de partir, que nous ayons assez à boire parce que l’eau est plus difficile à trouver au pays du Vent malheureusement.


« D’ailleurs c’est incroyable de pouvoir boire autant d’eau qu’on veut à Tsuchi, rien à voir avec Kaze ».

- Oui le chamelier … Je pense que ce n’est pas une bonne idée de retourner là-bas.

Le Kazejine se redresse, comme pour lui donner une plus grande taille et un air sérieux tandis qu’il développe son opinion.

- Pour la première raison : Nous avons menti sur notre identité. Nous n’allons pas revenir dans ce village en nous présentant comme des Iwajines. Deuxièmement, c’est un tout petit village qui ne semblait rien avoir de valeur. Et, troisièmement, si j’étais toi je cacherais cette épée.


Dis-t-il en pointant du doigt l’artefact qu’il avait récolté avec Meho dans un temple des plus maudits.

- Il suffit juste d’une seule personne qui remarque que l’épée est d’origine Kazejine et, dans un certain sens, sacrée pour mettre fin à la mission. Les citoyens du Pays du Vent sont très superstitieux et je ne pense pas qu’ils voudront faire affaire avec des pilleurs de tombes.

En toute franchise, l’Eisenin a honte de ce qu’il a commis lors de cette mission. Aider un pays étranger à voler des objets de sa culture. Peut-être que le chamelier et Senken ont raison finalement : Ce n’est qu’un faux Kazejine.

- A Hayashi, il y a une petite ville qui agit comme une plaque tournante entre marchands venu de Tsuchi, Tsume, Ame et … Kaze. C’est à cet endroit où Senken et moi on a trouvé un marchand qui a bien voulu nous conduire en direction d’Iwa il y a trois ans. Sinon …


Tout en réfléchissant, Yugure, se gratte le menton à l’aide de son index avant de continuer de parler.

- … Il y a peut-être Kazutori qui pourrait convenir. C’est une petite ville à la frontière de Kaze. Il y a pas mal d’artisans et je sais que ça attire les marchands itinérants qui achètent leur marchandise là-bas pour exporter vers les autres pays. Et ça arrange bien les artisans vus qu’ils ont pas beaucoup de moyens de voyager généralement.


« Mais est-ce vraiment ce qu’Iwa recherche ? » pense-t-il avant de jeter un regard interrogateur vers Teruyo.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

Mission rang B : COMMERCE AVEC KAZE Empty
Mar 11 Mai 2021 - 21:50

Tout comme pour Yugure quelques temps avant, j’avais gratifié Meho d’une mission qui se voulait d’une importance certaine. Suite à l’attaque de Yonbi sur le village, ce dernier, bien qu’il s’en soit sorti et notamment la population, évacuée bien avant les évènements désastreux, était en pleine reconstruction. Fort de son activité commerciale et reconnu pour cela, Iwa se devait de retrouver sa force d’antan. Dans cette optique, renouer avec nos voisins proches était plus que nécessaire. Dans cette optique, Meho avait pour tâche de remettre en route une voie commerciale avec Kaze. Il y avait fort à parier que cela ne serait pas facile, d’autant plus Suna avait bien plus souffert qu’Iwa, tant d’un point de vue structurel qu’humain. De ce point de vue, nous pouvions croire que nos propositions seraient les bienvenues. Je l’espérais du moins.

Finalement, c’est détendu que j’arrivais aux portes du village, et, je dois l’avouer, surpris d’être le dernier sur place, et encore plus sachant qu’en réalité j’étais en retard. Quelque peu gêné par la situation je souriais chaleureusement à la vue de mes deux partenaires pour cette aventure.

« Ahaha … si tôt … et moi qui arrive si tard. Désolé pour cette attente, je me suis oublié. J’avais pas dormis comme ça depuis un très long moment … enfin bref, je dois pas être un vrai ninja, hein Yugure ». finis-je en rigolant.

Reprenant alors d’une voix enjouée à l’attention du Nihito,

« Je vois que tu as tout prévu. C’est une bonne chose que de se baser sur son expérience et sur celles des autres pour mener à bien ses objectifs. »

Puis, sans un mot, attentif et curieux, j’écoutais les échanges entre les deux jeunes garçons qui exposaient leurs expériences et connaissances respectives, surtout Yugure qui serait d’une grande aide dans cette mission de par ses origines du Pays du Vent. Les bras croisés derrière le dos, j’admirais à quel point le genin avait su grandir, entendant par là de par ses compétences et expériences. Il était toujours plaisant de voir les jeunes pousser évoluer petit à petit, prendre plus d’ampleur jusqu’à ce que le bourgeon devienne une fleur épanouie.

« Eh bien Yugure, je comprends pourquoi Meho a fait appel à toi pour cette mission. Il ne fait nul doute que tes connaissances et ton héritage sauront tous deux nous êtres utiles. Quant à moi, pour l’heure, je n’ai pas grand-chose à dire … »

Puis, me tournant vers le chunin, affichant une mine toujours aussi enjouée.

« … quant à moi, si j’ai quelques opinions, je me garderai bien de les partager pour l’heure, je ne voudrais pas influencer le dérouler de ta mission. Ce seront tes choix, fussent-ils bons comme mauvais. Cette mission me permettra de juger de tes talents mon cher ami. Mais si tu penses avoir une quelconque pression sur toi, sache que si je t’ai confié la direction de cette mission, c’est que je t’en estime des plus capable. Sur ce, à toi de nous guider. »

_________________
Mission rang B : COMMERCE AVEC KAZE Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Nihito Meho
Nihito Meho

Mission rang B : COMMERCE AVEC KAZE Empty
Mer 26 Mai 2021 - 22:16

COMMERCE AVEC KAZE !



Les paroles de Yugure étaient des plus sensés. Assis sur une roche non loin de l’entrée, Mého avait écouté son camarade avec attention et Teruyo qui lui-même s’était présenté avec un peu de retard semblait impressionné par le jeune homme. Pour donner suite à ce discours, le chef du Manazuru avait à son tour prit la parole et avait simplement laisser libre décision au jeune chef d’équipe. C’était à lui de porter cette mission et supérieur ou pas, il ne devait pas se reposer sur ce dernier. Frottant le haut de son crane avec nervosité le regard du chunin laissait transparaître toutes les réflexions qui traversaient son esprit.

-Mhhh…. La lame que je porte aujourd’hui ne vient pas de kaze Yugure san … Après plusieurs recherches j’ai pu retrouver sa trace dans des écrits sur Tetsu et je pense bien que je ne puisse en être sûre que cette dernière avait simplement été dispersé dans diverses contrées pour des raisons qui me restent encore brumeuses …

Il marqua une pause jetant son regard sur la lame qui semblait presque dormir à ses côtés.

-Tes propos sont cependant particulièrement sensé et je pense qu’il va falloir que je me renseigne sur une méthode pour l’exposer un peu moins et ce, au moins le temps que je comprenne un peu mieux cette dernière. Pour le reste, je pense que tu as tout à fait raison et je vais donc te rejoindre sur la destination. Notre carte ne sera pas parfaite pour le trajet et je pense que tes connaissances nous seront utile pour ne pas finir perdu dans le désert …

La fin de la phrase c’était perdu dans un imaginaire des plus sombres. Un frisson discret traversait la nuque du ninja qui devait se montrer sûr de ses réflexions.

-Nous commencerons par la ville d’Hayashi, cela nous pourrons probablement récupérer des infos sur le commerce, sur les lieux. Si nous ne trouvons rien on continuera en pénétrant enfin dans les terres de Kaze.

L’itinéraire était clair et quittant enfin son petit rocher Mého se retrouva sur ses deux pieds pour prendre une route qui lui était quelque peu familière …


Les arbres défilaient sous ses yeux à vive allure. Hayashi n’était guère loin d’Iwa et en un peu plus d’une demi-journée et avec une allure correcte il pourrait l’atteindre et la traversé avant la nuit. Yugure connaissait probablement par-cœur la route qui mènerait à la petite ville qu’il avait énoncée. Ainsi, une fois les terres de la roche derrière eux Mého proposa à ce dernier de prendre le lead sur leur trajectoire afin d’optimiser au mieux leur routes.

Cela faisait combien de temps qu’il n’avait pas quitté tsushi ? Cette question lui trottait dans l’esprit et si en vérité la réponse n’était pas aussi impressionnante qu’il put le penser, il fallait admettre qu’il restait content de prendre un peu d’air frais. Les heures passèrent ainsi entre coupé de maigres pauses et enfin ce fut sur un soleil descendant qu’ils purent enfin apercevoir les bordures du fameux village.

Nous avons encore du temps avant la nuit mais, puisque nous arrêtons pour recueillir des informations nous dormirons sur place et récolteront un maximum d’informations. Ce village est un village commerçant et les auberges ne vont pas manquer … Si tu en connais une nous suivront tes conseils sinon nous prendront simplement une auberge suffisamment discrète et abordable sans attirer l’attention. Nous nous séparerons pour mener nos recherches … Interroger un maximum de marchand et si vous en trouvez de kaze essayer d’organiser une rencontre avec toute notre troupe demain. On se revoit à la tombée de la nuit à l’auberge choisit ok ?!

RESUMÉ PEPOUSE:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

Mission rang B : COMMERCE AVEC KAZE Empty
Lun 7 Juin 2021 - 17:35
Yugure se braque directement à l’entente des paroles de Teruyo. Venait-il d’insulter un supérieur hiérarchique alors qu’il vient à peine de récupérer ses jambes et de sortir de l’hôpital ? Même si Jonin de l’équipe rigole il ne sait pas s’il doit rigoler ou pas. Donc, ce qu’il fait, c’est qu’il se force à rigoler mais avec beaucoup de retenu comme ne sachant pas trop si c’est la chose à faire dans ce cas précis. Mais rapidement ses doutes finissent par se dissiper tandis que Teruyo lui fais un compliment sur les précisions qu’il apporte au sujet de la mission. C’est avec un sourire en coin, presque taquin, qu’il répond à ce dernier.

- On peut même dire que je suis presque un spécialiste des missions du Pays du Vent. J’imagine que c’est sûrement parce que je suis originaire de cette région que je suis souvent envoyé dans ce type de missions.

En effet, l’Eisenin du groupe, ne sait jamais trop comment fonctionne la hiérarchie interne du village ni comment sont affectés les missions et qui sont éligibles. Peut-être est-ce un conseil de vieux ninja ? Peut-être est-ce choisit par une loterie au hasard ? Le mystère reste entier.

Puis écoute avec grand attention les paroles qui sont adressées au Chunin. « Cette mission est une sorte de test pour Meho ? Un test pourquoi ? Il est susceptible d’avoir une promotion ? » pense-t-il rapidement avant de répondre à Meho.

- Une partie du sabre vient d’un temple sacré de Kaze.

Réponds-t-il sans détour. Il savait comment pensait les Kazejine et il sait, également, que c’est un peuple très superstitieux. Même s’il a honte de l’admettre il l’est un peu lui-même. Associant la perte de ses jambes avec le fait qu’ils aient pillés un tombeau sacré de son peuple.

- Oui, je doute qu’un chamelier vienne à notre rescousse cette fois-ci.

Peut-être que Teruyo avait lu leur rp de mission ? En tout cas, Taishi avait accès vu qu’il lui en a parlé lors de son séjour à l’hôpital. Yugure croise les bras à l’attente de la demande de Meho.

- Je ne connais pas vraiment d’auberge à Hayashi non.


Son séjour à Hayashi fut bref lorsqu’il était avec Hana et Senken. Ils ont profité de la nuit, ainsi que de la pénombre, pour se cacher dans la charrette d’un des marchands qui allait en direction d’Iwa avant qu’il arrive l’événement fatidique qui a décidé d’a jamais changer leur vie.

- J’imagine que temps qu’une auberge sert de l’alcool il devrait y avoir du monde et des informations à disposition.

Finit-il par déclarer après sa courte réflexion.

- Néanmoins, si l’objectif est de se faire passer pour des marchands, nous devrions peut-être décider de la marchandise que nous sommes censés transporter et celle que nous recherchons. Concernant notre fausse identité on pourrait être des marchands de bijoux. Ce qui explique pourquoi on voyage légèrement mais nous devrions peut-être acheter quelques breloques au village avant de partir. J’imagine qu’Iwa recherche en priorité des matériaux de construction ainsi que du métal pour les kunai et autres outils ninjas ?


C’est vrai ça, quels types de marchands doivent-ils rechercher après tout ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

Mission rang B : COMMERCE AVEC KAZE Empty
Mer 9 Juin 2021 - 21:43

Aussi étrange qu’il n’y paraisse, je ne savais trop quoi faire. Après tout, la situation était quelque peu délicate en quelque sorte. Je connaissais parfaitement les tenants et aboutissants de la mission actuelle pour l’avoir rédigée moi-même. Je m’étais donc fait une idée particulière de la manière dont nous devrions gérer les choses. Pour autant, je gardais volontairement le silence afin de laisser à Meho tout le loisir de diriger cette escouade et de prendre ses propres décisions. Cependant, si la méthode n’importait guère pour peu que les résultats soient présents, je ne laisserais pas tout faire si jamais il s’avérait que nous prenions la mauvaise direction. Cette mission avait pour but de permettre au chunin de démontrer ses talents, c’était une chose, mais d’un autre côté, les objectifs définis étaient réels, tout comme nos besoins.

Ainsi, quelque peu en retrait, j’écoutais sagement la conversation, comme à l’époque où j’étais encore genin, bien que la majorité de ce que j’avais eu à faire l’eut été avec Masami et donc plutôt source de compromis qu’autre chose. A écouter l’échange entre les deux jeunes shinobis, si le choix qu’avait fait Meho de recourir aux talents de Yugure semblait bon au départ, au vu des dernières informations apportées par ce dernier, le choix était clairement justifié.

Gardant le silence, suivant le pas de mes deux paris, je retenais tout de même une certaine information. Si récupérer des informations était une donnée nécessaire dans ce que nous avions à mener, pourquoi donc préciser que nous aurions à pénétrer dans Kaze. N’était-ce pas là le but de notre voyage ?

Courant, sautant, glissant ici et là, écartant feuilles branches et papillons devant nos yeux, les discussions se poursuivaient alors que notre destination se rapprochait inexorablement.

« Eh bien, si une partie de l’épée vient d’un temple sacré, nous ne devrions pas prendre le risque d’offenser qui que ce soit. Il serait effectivement plus judicieux dans ce cas de cacher cette lame. » dis-je à Meho.
« Peux-tu nous parler un peu plus de ce temple ? De son culte ? De ses fidèles ? » terminais-je en me tournant vers Yugure.

Finalement notre course effrénée nous mena dans un petit village, point de transit de notre petit groupe. Les ordres de notre leader furent rapidement donnés et l’annonçant à chacun, je me chargeais de trouver une auberge pour la nuit, leur laissant tout loisir du reste. Pour ma part, le choix se sera porté sur un établissement des plus confortable. Après tout, pour une fois, ce n’était pas à moi de payer n’est-ce pas ? C’était bien au chef d’équipe que revenait cet honneur en général. J’étais curieux de voir le visage de mon jeune ami quand il aurait à payer la note le lendemain. Pour autant, avant de nous séparer, chagriné par quelques paroles de Yugure, je me permettais tout de même une remarque.

« Avant que l’on ne se quitte, rappelez-vous d’une chose. Relisez-donc notre ordre de mission s’il n’est pas déjà encré en vous. Une fois que ce sera fait, vous vous poserez tout deux cette question. « Pourquoi adopter une fausse identité de marchands de bijoux ? ». Je vous laisse réfléchir à cela et à agir en conséquence. Quant à moi, je m’occupe de l’auberge et un endroit où manger ce soir. »


_________________
Mission rang B : COMMERCE AVEC KAZE Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Nihito Meho
Nihito Meho

Mission rang B : COMMERCE AVEC KAZE Empty
Ven 2 Juil 2021 - 23:33


COMMERCE AVEC KAZE !



La méfiance était une seconde nature chez les kazejins … Modelé par des mœurs qui restaient le socle de son éducation, le si avenant Yugure avait presque inconsciemment lâché une phrase qui ne fit pas tilté que Mého. Teruyo avait été relativement claire au cours de la réunion qu’il avait menée et malgré sa présence au moment de l’annonce des missions, un détail anodin, mais central semblait avoir échappé au jeune Iwajin qui allait maintenant devoir se rattraper. Teruyo avait été le plus prompt à réagir et observant la petite scène d’un œil circonspect, Mého n’intervint pas dans l’échange entre les deux ninjas faisant entièrement confiance au jeune homme pour répondre correctement à la question posée.

Teruyo avait pris la recherche de l’auberge à son compte et Mého faisant confiance au palais affûté du Junin pour trouver un endroit où ils pourraient se sustenter de manière plus que convenable. Hochant la tête d’un mouvement approbateur, il se tourna vers Yugure :

-Bon, bon, bon, si Teruyo s’occupe de l’auberge je te propose de nous séparer pour commencer les recherches, plus vites nous commenceront plus vite nous trouverons des oreilles pour nos propositions. Je sais que les Kazejin ne sont pas toujours très faciles d’approche, mais avec un peu de diplomatie cela devrait finir par se faire non ? Nous représentons Iwa et si nous avons beaucoup à gagner dans cette histoire, eux aussi ! Rendez-vous ici dans 1 h.


************

Maintenant seul dans la ville, c’était avec des yeux d’enfant que Mého observait les alentours. Si une chose était sûre, c’était que Yugure n’avait pas menti sur la partie commerçante dans la ville. Avec les marchands, venaient les acheteurs et avec ces derniers venait le vacarme. Le bruit des villes qui fourmillait presque comme-ci le monde ne venait tout juste pas de recevoir une menace des plus effrayantes. À bien y réfléchir, c’était au ninja que l’homme au chapeau avait déclaré la guerre… Marchand et civile ne devaient guère se sentir viser bien au contraire pour les premiers, qui devaient probablement voir leurs demandes augmenter.

-Bonsoir, vous venez souvent par ici ?

Mého avait fini par jeter son dévolu sur un stand porté par une animation si médiocre qu’il estimait avoir amplement le temps de discuter avec son possesseur. Bien que la facilité d’accès eût joué dans sa décision, l’autre point clef de son choix était que l’homme qui lui faisait face était visiblement un Kazejin pur souche, accent, allure, regard méfiant à la vue d’un ninja … Il avait l’attirail de ce que le jeune chunin recherchait et cela l’avait naturellement placé en haut de la liste des personnes à interroger.

-Nourriture, jouet, meuble, ressource .... je vends beaucoup de choses, mais rien qui ne puisse intéresser des ninjas …

Malgré l’accent à couper au couteau, Mého avait aisément compris que sa présence n’était pas particulièrement bien vue auprès de l’homme qui le dévisageait maintenant. Loin de se démotiver le chunin sentait que ce dernier allait peut-être pouvoir leur apporter un début de piste et il soutint donc le regard de son interlocuteur en affichant son plus large sourire.

RESUMER:
 




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284

Mission rang B : COMMERCE AVEC KAZE

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Tsuchi no Kuni, Pays de la Terre
Sauter vers: