Soutenez le forum !
1234
Partagez

Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo]

Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Empty
Mar 20 Avr 2021 - 19:16
Amer.
Désolé.
Écœuré.

De tous les sentiments que peut éprouver celui qui se veut inéluctable, ces derniers sont bien ceux qu'il ressent bien fortement au fond de son être. La mission pour laquelle il a été envoyé en compagnie de Luna ainsi que du Fuyumi ne fit pas une défaite, mais pas une victoire non plus. Aucun membre de la coalition n'est venu embrasser la mort alors que de ce qu'il se rappelle, sa foudre vint à transpercer ce vieil homme tout comme cette femme à la chevelure blonde.

Semblerait-il que d'immenses magiciens sévissent au sein du Yuukan.

Pour que son obscurité factice ne fasse pas de victime directe, le sortilège qui enveloppait les deux individus devait être des plus puissants. Même si pour le vieillard, la vie s'éteignit au fil du voyage avant de lâcher quelques mots. « Une ... semaine ... ici ... » Cette phrase ne cesse de résonner dans les pensées de l'homme, ne trouvant pas de réponse à cette dernière. Mais ce dont il est certain, c'est que celui ayant passé l'arme à gauche était bel et bien le "colis" que les hommes du Ningen devaient récupérer à la coalition. Et en ce rôle, il en fait un élément important pour l'enquête qui va suivre. Même si pour le moment, Gozen se contente de prendre un peu de repos au sein de la Place de l'espérance bondée de civils comme de guerriers de l'armée de l'Homme au Chapeau, l'Uzumaki sait que dans moins d'une semaine, il reviendra au sein de la Baie de Jade pour voir ce dont sa prophétie traite.

Assis sur des marches en pierre devançant une maison en ruine d'une attaque centenaire, le Balafré a à ses côtés une bouteille de saké à demie-pleine tout comme un calumet en bouche, vapotant quelques nuages d'herbes aromatiques face à la foule qui lui fait face.

Un regard à chacune des femmes et chacun des hommes présents dans ce lieu de vie à ciel ouvert ... et l'homme à la longévité pénible se demande ce pourquoi il est ici. Quand tout à coup ...

« Et bah mon vieux ... on dirait bien que t'es de plus en plus mal en point ... Tu vas finir par me retrouver plus vite que prévu à ce rythme.
Oh non pas toi ... » rétorque l'élémentaliste à celui que personne ne peut voir.

... les fantômes de son passé ressurgissent.


_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 https://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen https://www.ascentofshinobi.com/u1303
Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Empty
Mer 21 Avr 2021 - 13:41
Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Random13

Dans les couloirs du clan se partageaient des leçons de vie des ainés aux plus jeunes. Si la majorité d'entres elles traitaient de la guerre et de la quête du pouvoir, il fusait en quelques occasions certains vers sages et éloquents qui n'étaient guère destiné aux jeunes pousses mais à ce qu'ils deviendraient au futur. Ainsi, jeune Hanzo se rémémorait en ce jour quelques bribes mots qui prenaient racines dans l'expérience d'un ancêtre et qui représentaient là un précepte qu'il aurait aimé comprendre bien plus tôt : "Tout n'est qu'ironie".

Au sein des dédales de cette cité, sous sa factice apparence de marchand c'était bien vers le ciel que son attention se tournait. Là, il se reconnectait avec ses troubles les plus profonds, ceux qui ne dissipent guère même sous les bras de Morphée et qui tâchent la moindre de ces pensées bienveillantes pour leur instiller le sale goût de la culpabilité et de la déchéance.

En quelques airs plus loin se tenait là le cœur de la corruption de son cœur, son fantôme de douleur, son cauchemar porteur de malheur. Assis sur son dédale de pierre, s'était déposé en sa paume comme porté par le vent un papelard pas plus grand que trois pouces. Teinté d'encre noire sous le coup d'une plume semble-t-il soignée, s'était dessiné en quelques caractères une indication aussi singulière que simpliste :
La plaine diluvienne,
devant le chêne centenaire,
au crépuscule,
je t'attendrai,
Enma.
Certainement qu'il n'y avait guère là besoin de plus amples mots pour tracer les esquisses d'une entrevue dans le plus grand secret d'une plaine ouverte où ne siégeait qu'un unique et vindicatif Cupulifère résistant que le temps et la pluie infernale avaient rendu bien seul. Au sein des dédales de la cité ses gestes étaient épiés et ne lui permettraient guère de causer comme il le souhaitait avec un vieux frère. Il était donc important pour le marionnettiste que la rencontre avec son Senseï se fasse à l'abri des regards étrangers et parasites, car après tout, ils avaient tant de choses à se dire…

Ce soir résonnerait la fin de toute chose.

_________________
Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Empty
Mer 21 Avr 2021 - 14:53
Fumant son calumet, le balafré profite d'un moment de répit pour expirer un épais nuage de fumer tout en ne pensant à rien. Simplement en se laissant ressentir les énergies naturelles qui l'entourent. Même si ... au milieu de ruines de guerres d'antan, de maison en reconstruction et d'un certain stress ressenti par la plupart des personnes présentes en ce lieu, difficile de pouvoir se reposer aisément pour l'homme. Au fond, il s'en fout un peu. Car lui, le stress de la guerre et de la mort, il les a affronté un nombre incalculable de fois. Aujourd'hui, il est leur plus grand admirateur. Ce serait un honneur pour lui de les confronter une ultime fois dans une conviction qui l'affectionne tant que la disparition du chakra.

Posant ses lèvres au culot du verre de sa bouteille, l'Uzumaki vient se délecter d'une nouvelle gorgée de saké avant de reposer le contenant à ses côtés, savourant les doux arômes de cet alcool si particulier. Et au milieu de tout ça ...

« Putain mais qu'est-ce qu'on s'fait chier ... »

... le cafard ne cesse de creuser son trou.

« Non mais sérieux. T'as pas autre chose à faire que de rester là à boire et fumer. T'attends quoi, la guerre ? Tss ... T'as pas changé Gozen. Toujours aussi abrupte et en quête d'un pouvoir que tu es le seul à désirer. »

Aux côtés du guerrier, la pipelette que personne ne peut percevoir se fait un malin plaisir de lui faire la leçon tout en le noyant de nombreux blâmes qu'il peut alors ressentir à son égard.

« Déjà que tu m'as tué sur mon lit de mort, alors vouloir aller tuer d'autres personnes dans une situation de combat réel ... Hin ! Laisse moi rire ...
Shin ... Ferme la .... »

Shinrin Shinpachi, son unique ami au sein de l'Empire et l'homme qu'il a également assassiné le hante depuis ce triste jour. Mais c'est au moment où il se met à ne penser à rien, que le fantôme de son passé ressurgit. Simplement pour lui rappeler qu'en ce jour, son destin est sur le point de basculer. Un destin, commençant par la simple lecture d'un bout de papier venant se coller à sa bouteille alors qu'il s'apprête à en voire une nouvelle gorgée. Collé par le vent soufflant de l'Est.

« Hm ? »

Et après la lecture des quelques mots encrés sur le parchemin, il ne faut pas être devin pour comprendre ce qu'il est entrain de se passer. Son passé l'a enfin rattrapé.

« Ooooooooh ! On dirait que le petit frère s'est mit en quête de justice. Le seul à encore t'appeler par ton nom de code ...
Il était temps. »

Regardant le ciel, connaissant déjà la suite des évènements, l'Inéluctable se met en marche pour l'inévitable. Il s'y est préparé depuis le premier jour.

***

Au cœur d'une prairie vide de tout, seul un arbre centenaire y siège au centre comme dernier témoin du temps qui y passe. Accroupi face au résinifère, présentant une accalmie incomparable, il poursuit de boire son saké avec passion. Et face au vieux feuillu, Gozen invite celui qu'il considère comme l'œuvre de sa vie.

« Une goutte ... Hanzo ? »


_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 https://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen https://www.ascentofshinobi.com/u1303
Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Empty
Mer 21 Avr 2021 - 15:29


En de maintes occasions avait-il conjecturé cette rencontre qui représenterait le chapitre final d'une histoire dénuée de grâce et de joie.
En de maintes occasions s'était-il imaginé embraser ce monde et le pourfendre sans douceur ni compassion à la seconde où il croiserait sa silhouette sardonique.

Et pourtant…
Et pourtant…

Drapé de l'ombre voilé et feuillu de l'arbre centenaire, la pluie impétueuse traçait son chemin entre les verts feuillés pour venir s'abattre sur sa capuche et ses épaules en de larges et lourdes gouttes qui rythmaient ainsi les indigestes et pesants battements d'un cœur empli de bile et de peine.

Nulle hostilité n'habillait la silhouette du jeune homme qui, quelques pas derrière de l'Uzumaki qui lui donnait le dos, lui fixait la nuque et ressassait les émotions d'un temps qui n'était guère révolu.

Alors face à son invitation il ne répondait guère, laissant le fracas de la tempête comme seule répartie, laissant le silence de son âme comme seul témoin de son ire.

Et pourtant…

C'était une voix tiède et lisse qu'il venait partager aux esgourdes de son ainé, lui présentant avec circonspection et placidité une interrogation jumelle du supplice qui accompagnait l'exilé depuis cette sinistre journée.

Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Gabima11
"Pourquoi ?"
Ces huit lettres tombèrent telle une chape de plomb et suffisaient presque à passer sous silence le cri de la nature qui s'estompait subitement comme pour se faire elle-même auditrice curieuse et attentive d'une causerie dont la noirceur rendrait à titre de comparaison bien pâles les ténèbres les plus profondes de ce monde.

Alors pourquoi le damoiseau se demandait-il "Pourquoi ?" ?
En ce monde subsistaient deux âmes qui auraient pu répondre à cette question, et l'une d'entre elle était devant lui.

_________________
Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Empty
Mer 21 Avr 2021 - 16:14
« Tu n'as pas soif ? »

Sur un ton ironique à la situation et répondant au premier degré au questionnement du Shinrin se dressant comme juge punitif derrière lui, Gozen fait place à un trait d'humour collant parfaitement à sa personnalité sarcastique et emplie de noirceur.

« Le voyage depuis Hi no Kuni a du être long. »

Le Balafré e nsait quelque chose. Son périple jusqu'à ces terres désolées lui a valu un arrêt dans les forêts du Pays du Bois pour se reposer d'un effort aussi pèlerin que miséricordieux. Mais cette miséricorde qu'a pu cumuler le garçon jusqu'à l'homme aux crapauds à ce jour aura bientôt la chance de se déverser.

« Tu as su te ravitailler au Refuge ? »

Même si le refuge reste un endroit sommaire et précaire de ce monde, l'Uzumaki sait reconnaître les talents de chacun et accorde un certain plaisir à manger une bouillie de riz d'un des hommes du camp. Même si au fond, il ne sait pas réellement ce qu'il avale ...

« J'espère au moins que Yahiko t'a donné de quoi te nourrir décemment pour venir jusqu'ici ... »

Ce nouvel empereur a beau prôner le souhait de paix universelle, il n'en reste pas moins un homme intègre faisant du bien public sa priorité. Cependant, Gozen reste intimement persuadé qu'il est un tout autre homme lorsque le rideau se baisse. Ses convictions dans la lumière sont louables quoi qu'on en dise, mais dans l'obscurité, seule les démons discutent avec le diable.

« Je t'avoue que la nourriture ici est infecte. Du moins, pas la meilleure que j'ai pu goûter. »

Cuvant une nouvelle gorgée, face au soleil couchant, l'enfant du Dieux Élémentaire cesse son petit jeu. De toute manière, le chat a déjà attrapé la souris.

« Mais tu veux sûrement parler de ton frère ... Shinpachi ... »

Une nouvelle gorgée et rien qu'au ton grave que prend le guerrier, le marionnettiste dans son dos peut, s'il éclaircit la haine qu'il ressent à son égard, une grande forme de tristesse venant de l'assassin de son fraternel.

« Sais-tu que la manipulation est un art que les membres de l'unité impériale se doivent de manier avec aisance ? L'homme est né pour l'ordre et quand il l'oublie, l'ordre se venge qu'il disait ... Hahaha ... Quand j'y repense, cet abruti avait toujours raison. »

Car si l'ordre se venge toujours, c'est la raison de Shinpachi qui est inéluctable.

« Mais tu veux la vérité n'est-ce pas ? Alors je vais te la dire. »

...

« En m'envoyant enquêter ce fameux jour dans une des forêts de nôtre belle nation, Shin savait que je tomberais sur un potentiel complot à l'encontre de l'empire. Il a fait de moi ce chien dans l'ombre que le Teikoku souhaitait pour faire taire les hommes et les femmes trouvant des faiblesses au sein de nos rangs ou simplement, celui qui se salit les mains tandis que lui, en tire les avantages. J'étais son pantin. Et même si jusqu'à cette fameuse nuit, à notre dernière discussion, je le niais, je sais aujourd'hui qu'il avait raison. Je suis l'homme qu'il a décidé de créer et ce bourreau qui doit vivre désormais avec ses fautes et ses pêchés. Mais lorsqu'il m'a dévoilé son intention de nuire aux villages cachés et personnellement à Sen'ken pour prendre la tête de la Coalition, je savais que face à moi j'avais un homme bien plus fou et torturé que moi. En laissant ton frère en vie, je mettais en danger les shinobi. Je mettais en danger cette coalition pour laquelle tu le sais, je suis contre. Je mettais en danger le pays pour lequel je me bats tous les jours. Du moins ... me battais. En laissant vivre Shinrin Shinpachi, Hanzo, je laissais le monde sombrer une nouvelle fois dans la guerre et l'atrocité. »

Un ultime regard à l'astre solaire disparaissant dans la nuit noire et l'Uzumaki termine le contenant à sa main.

« Mais si tu es arrivé jusqu'à moi aujourd'hui, c'est bien parce que quoi que je te dise, ta décision est prise depuis bien longtemps. »

Prenant appui sur ses genoux, se relevant encore dos au marionnettiste, Gozen se retourne pour faire face à son élève et désormais ancien ami, le symbole de l'Humanité scintillant sur son front.

« Alors vas-y Hanzo. N'hésites pas une seule seconde. Je suis prêt. Mais sache qu'une dernière fois avant de mourir, j'exercerais avec appétence le don au combat qui m'habite. Si telle est ta décision ... »


_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 https://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen https://www.ascentofshinobi.com/u1303
Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Empty
Mer 21 Avr 2021 - 18:21


Agacé, il l'écoutait. Irrité il contenait son aigreur dans son poing serré, ne délaissant guère du regard cette nuque remuante qui déclamait futilités et bagatelles. Un rictus se dessinait tout de même sous l'énonciation du patronyme de l'Empereur, ravivant là une cicatrice aussi fraîche que celle de son fraternel. Mais l'exilé ne mouftait point, se contentant sous sa sombre face de fixer le jaseur et promettre à son encontre une litanie d'intentions funestes et macabres.

Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] 1610
"Enma…" se contentait-il de rétorquait d'un quiet chuchotement.
Alors l'élémentaliste subsistait, taillant sa propre bavette à partir de mondanités qui lui semblaient amusoires mais qui ne faisaient qu'attiser tel un tison les ardeurs impatientes d'un frère enclin au malheur.
"Enma…" répétait-il, toujours avec la même et silencieuse élocution, celle d'une colère morne et muette.
Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] 1710

Mais lorsque vint enfin le moment où le ton était à la vérité, son attention elle, se fit aussi aiguisée que sa rogne. Regard plissé, esgourdes ouvertes, il s'imprégnait de la moindre syllabe, dénotant à chaque argument une trogne de plus en plus vociférée et atrabilaire. Car que pouvait donc représenter dans le cœur d'un frère endeuillé un éclaircissement, aussi proche pouvait-il bien être d'une quelconque vérité ? Dans son esprit vivait un orage fermé à toute raison, ne louant guère le moindre intérêt pour quelconque anagogie et ne se supportant lui-même que pour la simple et pure intention de trouver la paix par le respect d'une loi aussi fondamentale que consacrée : celle du talion.

Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] 1810

Alors face à son argumentation il n'avait trouvé qu'une seule et simple réponse :
"Foutaises... !"
Le déni.

Car il n'y avait là qu'une seule et unique voie pour trouver le repos, et cette dernière ne se trouvait guère dans un pinaillage quelconque qui viendrait apporter un quelconque entendement au sacrilège. Après tout, la vengeance est un diable qui a toujours faim et qui ne se suffit guère d'un met fait de mots et d'oubli, seul le vermeil lui importe.
"Quelle fatalité que d'entendre un traître faire le procès d'un damné pour épiloguer et travestir son meurtre sous de fausses justifications ! Tu n'es qu'un souillé, un perfide et fieffé vendu, un judas qui n'a eu de cesse de jalouser et haïr celui qui le considérait comme son propre frère ! Ô grand jamais n'as-tu pu supporter de rester dans son ombre, et te voilà à présent le félon qui n'a trouvé comme moyen de se soustraire à son opprobre qu'en achevant celui qui ne pouvait guère se défendre ! Car ô combien savais-tu que jamais tu n'aurais pu lui faire face autrement…"
Le mutisme s'était éteint. A présent, c'est un être crachant sa bile et exécrant une impétuosité frénétique qui faisait face au nonchalant.

Tel un spectacle fantasmagorique se déployait alors sa paire d'ailerons célestes smaragdines qui vibrait au rythme de son ire et décollait du sol le possédé. Son œillade était funeste, son timbre était raillé.
"Exerce donc ton appétence, Enma… Fais en sorte de ne rien regretter…"
Détaillant de nulle part un rouleau de soie, celui-ci se dégoupillant conquit alors les airs, décochant depuis ses fibres une myriades d'ombres qui proliféraient dans l'espace, envahissant ses recoins, depuis le sol jusqu'aux airs, aussi bien depuis le tronc du chêne jusqu'aux alentours de la scène. Vêtus de noir, armés également d'ailerons membraneux et dépeignant une ressemblance absolue avec leur maître, c'était à présent une quarantaine de pupilles qui transperçaient du regard l'objet de leur ire.
"Car ce soir… c'est devant lui que tu répondras."
D'un mouvement de dextre, le maestro fit s'abattre sur le félon un ouragan de fer. Une demi-douzaine de pantins s'affairaient à assaillir de lames et masses l'Uzumaki aussi bien du sol que depuis les airs au corps-à-corps tandis que les autres à distance firent pulluler sur la cible en mire une ribambelles de flèches, d'armes de jets et de traits. S'affairant à gagner les airs et se fondre parmi ses jouets, de sa main libre le maître-pantin décaniller alors en décalage un kunai orné d'une note explosive du félon.

Qu'importe les vents et marrés, la loi du talion s'exercera.

Résumé:
 

_________________
Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Empty
Mer 21 Avr 2021 - 19:13
« Et c'est parti ... »

Il y avait-il une autre solution ? L'homme lui ayant enlever son frère allait-il se défendre d'un assaut titanesque du marionnettiste alors que son seul souhait était de mourir une fois la vérité apporté au jeune Shinrin peu importe s'il le croit ou non ? Malheureusement, malgré sa sincérité envers son fidèle, Gozen perçoit une haine bien trop grande à son égard. Obscurcissant totalement la vision idéologique du jeune Lieutenant du Feu.

« Tu peux ne pas me croire mais c'est la vérité ! Ton frère était un homme dangereux pour son entourage comme pour lui-même ! »

Voyant l'armée de patin lui fonçant dessus, Gozen vient à joindre ses deux mains paume contre paume afin de s'entourer d'une aura venteuse, déviant les multiples attaques du garçon, la rage au ventre.

« A ton avis, pourquoi souhaitait-il me faire condamner en tant qu'ennemi de l'empire lorsque je lui ai exposé mon envie de retrouver nôtre empereur après plusieurs semaines de disparition ?! Sa seule envie était le pouvoir même s'il cachait très bien cette facette de sa personnalité. Il voulait à tout prix régner sur le monde comme sur les hommes ! »

Et alors que les débris de bois viennent tomber autour de lui, le guerrier élémentaire invoque deux clones à ses côtés, de manière à pouvoir contre-attaquer.

« Sois impartiale dans ton jugement ! Tu le sais tout comme moi, Shinpachi était fou à lier ! »

Présent à ses côtés, l'un de ses clones vient à se faire emporter par une note explosive, expulsant l'original et le seconde clone sur le côté. Les yeux levés, tous deux contemplent alors le Shinrin user des dons du démon à queue pour se hisser dans les airs.

Désormais, l'homme va devoir se battre contre un Dieu.

Spoiler:
 



_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 https://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen https://www.ascentofshinobi.com/u1303
Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Empty
Mer 21 Avr 2021 - 20:44


Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Combat12
"TU MENS ! TU MENS ! TU MENS ! TU MENS ! TU MENS !"
A l'unisson et telle une symphonie macabre et aliénante, c'était presque toute son armada de bois qui s'époumonaient à réfuter une assertion inconciliable avec la psyché endeuillée et hargneuse du cadet. Comme avait pu prophétiser l'Inéluctable, il était bien ardu et tordu de tenter de faire entendre quelconque argument à la chose de rogne et d'amertume qui s'égosillait devant lui.

Depuis des lunes le Shinrin avait beau eu se tourner dans tous les sens, c'était sans relâche face à Shinpachi qu'il faisait face, tel un spectre sempiternel qui le hantait de fiel et de remords, lui indiquant qu'à toute heure de tout jour, qu'à toute lune de toute nuit, son jeune frère ne trouverait pas le repos.

Alors las il était d'essayer de quelconque moyen d'accepter cette perte et se dérober à cet abîme de supplice et d'affliction, car au fond il n'y avait qu'une seule et unique façon d'en finir : par la mort de l'Inéluctable ou la sienne.

Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Emotio11
"TU MENS ! TU MENS ! TU MENS ! TU MENS ! TU MENS !" bourdonnaient de plus bel le sombre panthéon.
Mais s'il était coutume de croire que seule l'ire du cadet dictait sa conduite, il était bien sot de conjecturer qu'il ne savait guère conjuguer son courroux à l'art subtil de ses arcanes d'ébènes. Car enragé ou non, il était et demeurait un égorgeur cruel doublé d'un empoisonneur accompli dont les pantins représentaient une redoutable extension de son corps. Alors non, son don n'était guère adapté à une guérilla frontale où chaque protagoniste dévoile de sa superbe en de larges et suprêmes techniques de flammes, de foudre ou de vent…. Son don, c'était l'assassinat quiet et propre, imprévisible et cruel, discret et noir comme de l'encre.

Ainsi, lorsque l'élémentaliste et son clone portaient leur attention à l'égard de la silhouette céleste, ils faisaient là bonne fortune à ce pantin en contre-bas qui dévisageait leur dos. Muet à l'antithèse de ses frères, c'est avec une suprême discrétion que le maître-marionnettiste s'était affairé à manipuler son ouvrage sans que nul fil de chakra ne se fasse visible, que nul geste ne vienne trahir son ordre ou que nul bruit ne vienne dénoncer aussi bien le mécanisme ou bien les aiguilles qui s'extirpaient depuis la gorge artificiel de la poupée qui demeurait comme inactive, allongée.

C'était une petite flopée de métal qui faisait son bout de chemin dans les airs depuis l'angle mort des deux guerriers. Dix pointes, sept pour l'original, trois pour la doublure. Quatre pour les bras, six pour les jambes, toutes pour sa chair. Et comme comble de malheur, du poison, un vénéfice aussi ingrat que navrant qui viendrait le déposséder de son propre corps.

Et tout cela, pendant que l'Inéluctable s'évertuait à raisonner le jeune homme. Tout cet acte lâche et félon, tandis que le félon lui-même tentait d'arguer sur la trahison du Valeureux.

Il était triste de se dire qu'en une autre vie, il aurait pu mourir pour lui...
Résumé:
 

_________________
Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Empty
Mer 21 Avr 2021 - 22:14
Volant en éclats, les marionnettes viennent se briser au sol un peu partout au coeur de la prairie. Dans le ciel, le garçon continue de voler et en contre bas, l'Uzumaki l'observe attentivement, oubliant les débris qui l'entour. Car s'il n'y fait pas attention, c'est qu'il affiche une certaine confiance face au cadet de l'homme qu'il a assassiné. Voyant les progressions de celui qu'il appelait le prodige, le Balafré se contente de sourire, en admiration devant la puissance acquise par le Shinrin.

Son clone, regardant un peu partout, se tiens prêt à agir et à se défendre légèrement face au lieutenant de l'impériale. Le poing se serrant et se desserrant, Gozen s'apprête à effectuer des mûdra prêt à riposter.

Mais noir est la nuit qui se lève, noir est le futur de l'homme.

Sans même s'en rendre compte, des senbons viennent se planter dans son bras gauche, là ou du moins son ancien membre se trouvait. Mais ce n'est pas seulement son épaule qui est touchée, mais également son omoplate gauche ainsi que son dorsaux situé du même côté. La piqûre agissant aussitôt, l'Uzumaki ressent alors les muscles concernés se raidirent, le faisant poser un genoux à terre alors que derrière lui, son clone lui aussi touché par en fumée.

« Tss ... Hahaha ... Shin serait si fier de toi. »

Son regard se pose sur le prodige alors qu'il patiente de voir ce que lui a prévu le garçon devenu homme, préparé pour ce jour fastidieux en l'honneur de son cher frère. Bientôt, Izanami viendra le trouver pour l'ultime voyage.

Spoiler:
 



_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 https://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen https://www.ascentofshinobi.com/u1303
Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Empty
Mer 21 Avr 2021 - 22:53


Et lorsque le sang du félon vint imprégner l'air, c'est un parcimonieux élan d'exultation qui vint bercer l'exilé. Mais bien inféconde fut cette euphorie tant elle ne lui suffisait guère. L'entendre jaspiner de son fraternel sonnait alors tel un nouveau coup marteau qui venait battre l'enclume de la haine à même sa chair, lui faisant acter un nouvel assaut qui, comme le précédent, se voulut implacable, discret et soudain. Dardant du regard le félon à genoux, sans geste visible il vint porter dans l'ombre de l'Uzumaki, et ce avec la plus grande des quiétudes, une marionnette qui embrocha du fil de sa lame son bras survivant avant de le rompre et le déplanter, comme l'on aurait fait pour une branche robuste.

Mais si rouge était la scène, noir demeurait le cœur de l'insatisfait.

Demeurant statique dans les airs, ne prenant guère d'imprudence face à cet homme qu'il craignait même dépourvu de bras, le jeune homme contestait l'état de toute chose. Sa gorge était sèche, sa peau était incarnate et ses dents grinçaient sous le poids d'une mâchoire encaquée.

Trop peu de fois avait-il eu réellement l'occasion de laisser sa rage parler.

Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] 1310
"TA GUEULE ! FERME-LA ! CESSE DONC DE TE SERVIR DE SON NOM ALORS QUE TU L'AS MEURTRI DE TES PROPRES MAINS !"
Une larme puis deux, sa colère se muait en un laid chagrin qui le dépossédait de tout entendement, de toute pondération. Esclaves de sa confusion de l'âme, ses pantins frémissaient et vibraient sous le poids d'une dextre emprunte à l'incohésion. C'était une cacophonie, un tintement frénétique et anarchique de métal qui racle les os et vide les entrailles.

Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Emotio12
"Je... je..."
...

Qu'attendait-il ? Lui-même ne le savait guère. Tout était flou, tout était noir.
Résumé:
 

_________________
Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Empty
Jeu 22 Avr 2021 - 14:56
Ressentant ses muscles dorsaux se contracter sans qu'il ne le veuille, Gozen constate que les aiguilles envoyée par la marionnette de Hanzo étaient enduites de poison, venant à le paralyser. Surpris sur le coup de ne plus ressentir son flan gauche, le guerrier élémentaire pose un genoux à terre, démontrant sa faiblesse face au garçon venu le tuer.

Mais ... est-ce véritablement sa faiblesse qu'il démontre en ce jour ? Ou simplement une demande de pardon que le Shinrin est incapable de voir ?

Face à l'incompréhension du Hijin, Gozen se reconcentre, venant à se relever pour marcher en direction de ce dernier. S'il se contente de mourir ici, l'Uzumaki n'aura pas réussit à faire ce dont il se veut messager; faire régner la volonté du Feu.

Attristé et sombrant les ses plus noirs idéaux depuis l'assassinat de son meilleur ami, le Balafré n'a cessé de réfléchir à comment se faire pardonner auprès de ceux qui l'ont toujours vu comme un ennemi du peuple et une menace pour la nation. Comment dire au Shinrin que la perte de leur élément fétiche était une horrible erreur ... ? Comment leur dire qu'en tant qu'ami de Shinpachi, Gozen l'aimait du plus profond de son cœur. Il était son seul égal au sein de cet empire tourmenté.

***


« Comment ?! Tu comptes te laisser mourir bêtement comme ça ?! Ne dis pas de bêtise Gozen ! Espèce d'abruti !
C'est ... impensable ... »

Quelques jours avant son retour à Tsume, avant de retrouver Itö Luna et Fuyumi en partance pour Hi no Kuni, Gozen s'était rendu au cœur du Pays du Bois afin de trouver un quelconque remède ou opération visant à la mise en place d'un nouveau bras gauche. Mais avant de repartir poru le Refuge de l'Humanité, le Balafré savait qu'il n'aurait jamais eu le temps de retrouver l'utilisation de son arme gauche. Ce sentiment de mort qu'il avait ressenti à son départ du Pays du Feu, sur la tombe de ses parents à Hayashi et à son arrivée aux Pays des Griffes ... lui ont ouvert les yeux sur sa véritable destinée. Sa véritable fin.

« Je ne vous remercierais jamais assez pour toutes ces années passées à vos côtés. Vos enseignements, vos leçons de morales et votre sagesse incomparable mes aïeux. »

S'il pensait pouvoir participer à cette fameuse guerre du chakra, afin de jouer ses cartes en tant que chevalier noir, l'Uzumaki ne se voilait pas la face. Sa mort serait bénéfique à bien des personnes en ce monde et lui le premier.

Les larmes sur les joues des deux doyens du Mont Myôboku ne cessaient de couler au grand désespoir de ne rien pouvoir faire pour celui qui leur avouait son ultime voyage en avant-première. Car s'ils avaient la force de l'en empêcher, ils connaissaient tous deux la volonté titanesque du guerrier à se battre pour ses convictions les plus pures, ne possédant jusque là aucune peur face à la mort même.


***

Résonne alors dans la prairie le tranchant de l'acier, venant démunir l'homme de son second et dernier bras sans pour autant arrêter le damné dans sa marche expiatrice en direction de celui qui portera son courroux. Après tout, que peut-il faire à des offensives qu'il est incapable de repérer ...

Pas après pas, le sang quittant son corps par litron, l'Uzumaki tousse glaire et éclaboussure d'hémoglobine sur ses derniers mètres de souffrances psychologiques, bien au dessus de la douleur physique.

« Ton .. Ton frère ...

Kof ! Kof !

Je .. Je le vois tous les jours .. Il .. Il m'apparait bien souvent pour me donner des leçons comme à son habitude mais aujourd'hui ...

KOF ! KOF ! KOF ! Arrgh !

Aujourd'hui il me parle de toi. Il .. souhaiterait te dire ô combien il t'aime et est .. fier de toi. Pour ma part ... je suis fier de l'homme que tu es devenu ... Hanzo. J'ai toujours voulu faire résonner la volonté et en ce jour, je sais qu'elle résonnera en toi pour toujours.

KOF ! KOF !

Lui comme moi savons que tu seras celui qui reprendra l'Empire et fera du pays du Feu cette nation qui embrasera le monde de par la force de ses convictions.
»

Tombant genoux à terre, la bouche en sang et le teint livide, Gozen plisse les yeux par un sourire émerveillée, ne montrant aucune frustration ni remord à sa vie ni même à ses actes.
Et dans ses dernières paroles, via les dires de l'élémentaliste, le Shinrin peut entendre la voix de son frère disparu résonner à travers la clairière.

« Protège les tous. Et devient celui que tu dois être !
Protège les tous. Et devient celui que tu dois être ! »

Vivant de ses pires pêchés depuis plus de quarante ans, Uzumaki trouve la rédemption de son ultime souffle, faisant face à celui qui, il le sait, trouvera la véritable voix de la paix pour le monde. Lui qui avait vécu bien trop longtemps va désormais pouvoir se reposer éternellement, aux côtés de celui qui l'attend, un sourire indélébile sur le visage.

Spoiler:
 


_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 https://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen https://www.ascentofshinobi.com/u1303
Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Empty
Jeu 22 Avr 2021 - 16:00
Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Blessz11


Sorrowful Stone

Pied au sol, larme à l'œil, il consultait les dernières paroles que bravait l'Uzumaki avant qu'il ne s'écroule et lui accorde - sous un glas effarant et un improbable coup de tonnerre zébrant l'espace -… son dernier souffle.

Et si le corps de l'Inéluctable jonchait bel et bien le sol, c'est fièrement debout aux côtés du Valeureux qu'il le voyait le couver des yeux. Les deux silhouettes étaient là, sibyllines et d'éther, le teint allègre, la face réjouie. Dans une dernière brise les spectres s'évaporaient alors à l'horizon, laissant esseulé cette âme en peine qui, malgré sa vendetta, n'avait guère su s'échapper du purgatoire.
"Shin', Gozen… J'ai agi selon vos préceptes, je me suis fait venger à la manière de l'Impériale… Alors… Pourquoi …? "

"… Pourquoi est-ce que ça fait toujours aussi mal ?"
Poing enserré sur la poitrine à en déchirer son linge, il tentait de manière saugrenue de contenir cette sensation de crève-cœur qui se déversait en toute sa chaire et son âme tel un sombre liquide de supplice qui s'infiltrait dans ses poumons, lui tiraillait les muscles, lui asséchait les lèvres et lui hantait sa psyché. Sa géhenne n'était plus qu'une lourde et infâme torture qui se dirigeait vers une nouvelle cible : Lui-même.

Dans le monde physique, la giboulée s'était muée en une fine bruine, la bourrasque en un fin alizée qui, balayant de douceur sa joue comme pour lui sécher les larmes et adoucir sa peine, représentait là la seule amie de l'endeuillé.

Il était alors difficile d'admettre que vengeance il y avait quand celui qui se venge souffre.
Tout bien compte fait, le vieillard du clan avait bel et bien raison : "Dans cette vie ingrate, tout n'est qu'ironie…"

Mais si donner un quelconque sens à ce monde semblait alors vain, il incombait tout de même au maître-marionnettiste de s'en faire le nouveau Gardien. C'est à présent le poids des convictions de deux héros qu'il devait porter sur ses épaules, et pour rien au monde il ne faillirait aux convictions de son héritage, car...

Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Parole11
"…L'homme est né pour l'ordre et quand il l'oublie, l'ordre se venge."

Plus tard, le corps de l'Inéluctable fut préservé dans un parchemin du Shinrin. Mais si son enveloppe charnelle avait déserté les lieux, son âme elle fut immortalisée sous la forme d'une humble et sommaire stèle de granite plantée au pied du grand chêne sur laquelle on pouvait lire :


Ici gît l'Inéluctable,
Gardien du feu,
Maître des Eléments,
Héros de ce monde.

Résumé:
 

_________________
Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo] Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo

Fantôme du passé & Vengeance Shinrin [Hanzo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Humanité :: Ningen, Refuge de l'Humanité :: Place de l'espérance
Sauter vers: