Soutenez le forum !
1234
Partagez

SQUALE ET SQUAMATE ◈ ACTE II [FT. RYŪKEN]

Koei no Honryū
Koei no Honryū

SQUALE ET SQUAMATE ◈ ACTE II [FT. RYŪKEN] Empty
Mer 21 Avr 2021 - 23:17





ゴキブリ皆殺し



Plongé dans une pile d’écrits qui aurait fait passer la bibliothèque de Kumo et ses trésors pour une succursale de marché au puce, le Torrent Impétueux muni du carnet de son maître Kaguya fouillait inlassablement dans les nombreux documents recoupés avec ses informations, marchant dans les traces de son précepteur quelques trente-six mois avant lui. Parfois, il remarquait en haut d’une page écornée un mot griffonné. Plusieurs nuits sans sommeil à s’adonner à cet exercice lui avaient permis d'éclaircir de nombreux points.

Puis cela le frappa. Il faisait ça pour Ryûken ; depuis quand n’avait-il pas agi aussi ardemment de façon désintéressé ? Cela lui arracha un sourire crispé. Il changeait inlassablement et le jeune adulte renfermé commençait petit à petit à se décoincer, comme le gond d’une porte à force de la franchir encore et encore après de si longues années hors d’usage.

L’énorme grimoire claqua là dans la bibliothèque vide quand ses deux pans se refermèrent sous l’impulsion de l’homme aux yeux cernés. Eureka.

Enfin il avait trouvé ce que son prédécesseur était venu chercher. En se servant de ce que savait Ryûken, Honryuu se pensait capable de l’emmener à bon port. Porté par ce défi qui s’était étalé dans le temps au point de lui ôter toute possibilité d’étreinte avec Morphée, le Jōnin quitta en hâte le lieu sans prendre le temps de ranger son bazar.

Comme à son habitude à peine le jour levé, il avait envoyé par la personne d’un gamin et quelques ryôs sa convocation avec l’ordre de réveiller l’apprenti Sabreur par tous les moyens, le seau d’eau étant doublement récompensé.

Un énorme parchemin scellé dans le bas du dos contre lequel reposait Samehada, toujours bandée comme à son habitude, il attendit patiemment. Généralement Ryûken se montrait à l’heure. Il attira l’attention d’un garde à qui il confia l’ordre de laisser passer son poulain quand il se présenterait après lui avoir fait une rapide description dudit olibrius puis s’enfonça dans les marécages brumeux, non loin.

Le plan était clair dans son esprit et il ne manquait que le signataire pour prendre la route vers ce lieu mythologique qui ne manquait pas d'égayer et de tenir éveillé l'Infréquentable.





_________________


SQUALE ET SQUAMATE ◈ ACTE II [FT. RYŪKEN] Unknown
泣いて 暮らす も 一緒、笑って 暮らす も一緒
So long as my body doesnt relent ; This blade shall never know the meaning of mercy —
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11573-men-are-better-governed-by-their-vices-than-by-their-virtues-honryu
Ryûken
Ryûken

SQUALE ET SQUAMATE ◈ ACTE II [FT. RYŪKEN] Empty
Ven 23 Avr 2021 - 0:09
De son côté, l’Inépuisable enchaînait les frappes d’estoc sur un pauvre mannequin sans défense, étoffant son style de combat encore trop prévisible. Bien sûr, ces conseils venaient de son senseï bien plus expérimenté que lui à l’Art du Sabre. Un véritable Mentor, que ce soit sur le plan humain ou martial, qui le conduisait petit à petit vers la version de lui-même qu’il souhaitait devenir. D’un œil extérieur, peu pouvait se rendre compte de l’impact qu’un homme comme Honryū pouvait avoir sur la tête brûlée, mais cela dépassait les simples relations professeur-élève. Le Torrent, loin des meilleurs pédagogues de la contée, avait la chance d’avoir trouvé un élève qui comprenait l’éducation qu’il souhaitait lui fournir. Ce dernier, pas toujours sérieux lorsqu’il le fallait, ne négligeait jamais son entraînement dans l’espoir de le surpasser un jour.

Mais en ce jour si particulier, sa séance fut interrompue par l’arrivée inattendue d’un larbin embauché par son tyran d’aîné pour lui transmettre une missive de la plus haute importance. Il se prépara dans l’urgence, enfila son plus bel attirail et s’arma de sa vulgaire breloque qui lui servait d’épée. Prêt à partir à l’aventure, le Genin n’oublia - cette fois-ci - pas son portefeuille et prit la route des portes du village. Peut-être partaient-ils de nouveau en mission ? Ou bien… Son senseï avait-il préparé de nouveaux entraînements cauchemardesques à ses deux élèves ? Peu importe, il ne suffisait jamais plus que de proposer une activité pour se mettre Ryûken dans la poche.

Le genin fit la course avec un chien sur la moitié du chemin avant de tenter d’attraper un corbeau qui planait au-dessus des bâtisses principales du village. Se faisant, il ne perdait évidemment ni son cap ni son temps, se débrouillant toujours pour arriver pile à l’heure à ses rendez-vous. Et cette fois-là ne dérogea pas à la règle. Ses pieds touchèrent le sol puis le guidèrent jusqu’au fameux soldat qui gardait les portes de la citadelle. Un Chûnin visiblement mal réveillé l’attendait là.

Des marécages, Honryu pouvait entendre quelques cris et autres paillades provenant de l’entrée de Kiri. Sans révéler les secrets de sa magie, Ryûken avait encore réussi à se créer des ennuis à partir d’une situation simple comme bonjour. Après quelques minutes qui le mirent exceptionnellement et finalement en retard, le gamin déboula et rejoignit son compère en tirant une gueule d’enterrement.


- Hoooonryuuuu-saaaamaaa. abusa-t-il consciemment pour imiter certains de ses camarades genin.

Arrivant à son niveau, il pointa du doigt le bandeau accroché sur son front qu’il oubliait en général un jour sur deux.

- Ton pote voulait pas m’laisser sortir si j’attachais pas le bandeau à mon front. J’ai pas l’air d’un plouc comme ça ? Hein, dis ?

_________________
"Venge."

SQUALE ET SQUAMATE ◈ ACTE II [FT. RYŪKEN] Unknown
© Aditya

"Tolère."
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11578-pas-le-temps-pour-les-regrets-ryuken https://www.ascentofshinobi.com/t11586-ryuken-dossier
Koei no Honryū
Koei no Honryū

SQUALE ET SQUAMATE ◈ ACTE II [FT. RYŪKEN] Empty
Ven 23 Avr 2021 - 22:30





ゴキブリ皆殺し



Pour la première fois depuis quelque mois et en jugeant par la simple position du soleil, il comprit que son protégé avait du retard. À en croire les hurlements au loin et Samehada soudain joyeuse, sentiment qu’il faisait souvent passer au Squale qui l’associait aux moments où elle pouvait enfin s’amuser, le gredin finit par pointer le bout de son nez non sans une formule de politesse qui ne tira pas la moindre réaction à son senseï. Il n’aimait décidément pas les rites mielleux de situation pourtant souvent de mise dans le Yukan.

« Quarante-huit secondes de retard. » L’expression affichée sur son faciès lui empêcha toute rhétorique ou justification qu’il avait sûrement par brouette, le jeune Sabreur toujours à temps de faire découvrir à son aîné de nouvelles excuses pourtant souvent vraies.

« C’est pas mon pote. Et t’as l’air vraiment ridicule avec ça collé sur le front, enlève ça tu veux. J’pourrais en perdre mon sérieux. » C’est vrai que pourvu de la sorte, il semblait prêt à s’enrôler dans une mission pour sauver le chat obèse d’un Mizukage trop fainéant pour le dresser correctement. Il l’avait sûrement mis à la hâte et son visage, les sourcils et la peau de son front tiré vers le haut lui donnait un air surpris en toute circonstance quelle que soit sa moue.

« Allez. » Il fit craquer sa nuque dans un tintement sonore puis attaqua la route vers la côte d’un pas décidé, accompagné de son élève qui ne les portait toujours pas. Se trompait-il sur son niveau actuel ? Parfois, Ryûken avait besoin d’un coup de pied pour se jeter dans le vide, quand il n’y tombait pas sciemment.

« Mizu no Kuni est vaste. Mais ce n’est pas le pays lui-même qui nous intéresse aujourd’hui mais plutôt ses alentours, ce qui lui a donné son nom. Ses flots impétueux qui recèlent de plus de secrets qu’on ne peut en compter sur nos terres. À l’époque ; Sanbi n’était qu’une légende et on le disait à l’origine des courants et des raz-de-marées. Il était de bon aloi de croire qu’on l’avait offensé à la moindre catastrophe naturelle. »

Il attrapa une cigarette dans son paquet et la porta à son bec. Honryû faisait souvent cela quand la situation allait se compliquer, comme pour calmer en prévision via la nicotine dans son organisme les tourments auxquels serait en proie sa psyché. Il fallait des nerfs de fer pour ne pas céder à la tentation omniprésente de laisser la Squale mener la danse…

_________________


SQUALE ET SQUAMATE ◈ ACTE II [FT. RYŪKEN] Unknown
泣いて 暮らす も 一緒、笑って 暮らす も一緒
So long as my body doesnt relent ; This blade shall never know the meaning of mercy —


Dernière édition par Koei no Honryū le Mar 27 Avr 2021 - 13:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11573-men-are-better-governed-by-their-vices-than-by-their-virtues-honryu
Ryûken
Ryûken

SQUALE ET SQUAMATE ◈ ACTE II [FT. RYŪKEN] Empty
Dim 25 Avr 2021 - 17:01
Le cadet s’apprêtait à défendre sa cause avant que la mâchoire serrée de son professeur ne l’en dissuade. Il se contenta d’expirer fortement du nez pour exprimer son mécontentement. L’adolescent ne pouvait pas être tenu responsable pour ce retard orchestré par un idiot de chûnin. Tant pis, il ne souhaitait pas mettre son mentor de mauvaise humeur dès le début de journée.

- Je me doute que c’est pas ton pote, qui serait assez fou pour t’supporter au quotidien ?

Ryûken ne put s’empêcher de perdre son sérieux de son côté, laissant filer un rire moqueur tandis qu’il détachait son bandeau de son front pour le placer au niveau de sa ceinture. Les yeux rivés sur le nœud qu’il tentait de faire pour l’accrocher de la même manière que son mentor, ses oreilles attentives écoutaient malgré tout les sages paroles de ce dernier. Un de ses pieds s’enfonça soudainement dans trente centimètres de terre visqueuse. Les aléas d’un marécage lorsque l’on ne levait pas la tête pour surveiller son chemin.

- Aaaah. Putain c’est dégueulasse… Fait chier…

Il s’en extirpa avant de grimacer en constatant l’état de son accoutrement. Tant pis, cela n’allait pas l’empêcher de rattraper son mentor bien décidé à ne pas s’arrêter une seule seconde pour lui. Bandeau fixé, tête haute et buste bien droit, le genin réapparut aux côtés du Torrent après quelques instants. Comme s’il ne s’était rien passé, il relança la conversation à l’aide de questions qu’il n’avait évidemment pas oubliées entre temps.

- Sanbi ? La grosse tortue qui a attaqué le pays, c’est bien ça ? Le Dieu de l’Eau ? Comment a-t-il disparu, d’ailleurs ? Les shinobi l’ont vaincu ?

Quelle puissance fallait-il avoir pour oser s’opposer à un Dieu ? L’arrogance des Hommes n’avait d’égal, mais cette confiance démesurée leur avait visiblement permis de sortir vainqueur d’un combat perdu d’avance. Encore aujourd’hui, les traces de ces affrontements se lisaient au travers de crevasses gigantesques présentes un peu partout dans le paysage.

- Et du coup, qu’est-ce qui nous intéresse aujourd’hui ? On part en mission ? Ou juste explorer les alentours de Mizu ?

Comme d’habitude, les questions s’enchaînaient tant que son interlocuteur ne l’interrompait pas en amorçant une réponse. Ryûken ne pouvait pas se contenter de la convocation de son mentor et souhaitait en savoir plus sur le sujet de la journée, bien que le fait de quitter le village suffisait déjà à le motiver.

_________________
"Venge."

SQUALE ET SQUAMATE ◈ ACTE II [FT. RYŪKEN] Unknown
© Aditya

"Tolère."
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11578-pas-le-temps-pour-les-regrets-ryuken https://www.ascentofshinobi.com/t11586-ryuken-dossier
Koei no Honryū
Koei no Honryū

SQUALE ET SQUAMATE ◈ ACTE II [FT. RYŪKEN] Empty
Mar 27 Avr 2021 - 13:40





ゴキブリ皆殺し



Rien de bien étonnant dans le comportement de son disciple avec qui la proximité qu’ils entretenaient rendit parfois un grand service au dit gamin. Il n’aurait habituellement pas apprécié partir avec quelqu’un de trop stupide ou de simplet ; mais Ryûken était plus que cela et il l’avait compris en apprenant à le connaître. C’était son grand défaut depuis son retour et petit à petit il se remettait par le biais de son mentorat en question sur bien des aspects.

« Utilise la même technique que celle contre la Yuki au lieu de patauger là-dedans. Dieu sait quelle maladie contagieuse tu pourrais attraper. » Lâcha-t-il en prenant de l’avance. Il lui fallait constamment stimuler son apprenti pour qu’il fasse l’usage de son chakra en tout temps. Plus la dépense se voulait régulière et plus sa quantité totale pourrait progresser.

« C’est ça. Il a fallu tout le village et des jutsu spéciaux, mais oui. Kirigakure no Satô a vaincu un Dieu. » Il n’avait pas disparu, le briefing de Saji l’avait explicitement indiqué ; si possibilité il y avait, un Jinchûriki serait créé parmi leurs forces armées. Son nom tinta dans l’esprit du Jōnin, présent ce jour-là.

Ces entités n’avaient pas fini de soulever des questions. Elles n’avaient à ses yeux rien de déique. À l’instar des Kuchiyose, il y voyait une force sur laquelle on devait deviser dans les équations du Yukan. Une valeur ajoutée ; un moyen de plus d’atteindre son objectif final. Être le plus fort de son village par le seul moyen de sa force. Et comment lutter contre quelqu’un d’autre possédant en son sein une masse chakratique assez immense ? Déjà, les brèches de son raisonnement commençaient à craqueler dans l’immensité de sa masse de certitudes…

« Tu vas devenir plus fort. » C’était la vérité, nimbée d’une globalité qui lui empêchait d’entrepercevoir clairement son but mais qu’à cela ne tienne, il ne doutait pas qu’il serait heureux de ce qu’il allait trouver, là où son maître l’emmenait.

La traversée des marécages jusqu’à la côte fut tranquille sans gros problèmes à signaler autres que ceux que Ryûken pouvait bien provoquer.

Puis à l’horizon, l’océan impétueux. Un sourire se dessina sur ses lèvres tandis qu’il se retournait vers son élève en ôtant la partie supérieure de son kimono.

« Laisse sur le rivage ce qui peut te gêner pour nager. Garde tes armes et ton équipement shinobi. » Petit à petit, il entra dans l’eau. Son élément.




_________________


SQUALE ET SQUAMATE ◈ ACTE II [FT. RYŪKEN] Unknown
泣いて 暮らす も 一緒、笑って 暮らす も一緒
So long as my body doesnt relent ; This blade shall never know the meaning of mercy —
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11573-men-are-better-governed-by-their-vices-than-by-their-virtues-honryu

SQUALE ET SQUAMATE ◈ ACTE II [FT. RYŪKEN]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Marécages brisés
Sauter vers: