Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Retour et rapport de la Baie de Jade [Pv : Sendai Yahiko]

Medyūsa
Medyūsa

Retour et rapport de la Baie de Jade [Pv : Sendai Yahiko] Empty
Jeu 22 Avr 2021 - 19:36
Retour au bercail


Une longue journée et nuit, un risque de mourir et finalement, un miracle, elle a survécu à sa mission avec les Kirijins face à l’ennemi. Malheureusement, la cible qu’elle devait protéger et escorter vers le quartier général de la Coalition a été tué durant l’affrontement contre un ennemi, maîtrisant bien des affinités. Le Conservateur est décédé, mais il avait laissé un message, des plus mystérieux à la Yasei. Elle ne savait pas ce que cela pouvait signifier dans les faits, mais ce n’est pas un message anodin. Et l’ennemi, à tous les coups, ça devait être le Ningen. La blonde ne pouvait pas être sûre à cent pourcents. Or, il était difficile de savoir que de simples bandits puissent les cibler par hasard et cherchait à récupérer leur VIP. Medyûsa avait laissé les Kirijins entre eux, leur mission avait été terminé et il était temps pour eux de repartir vers Mizu no Kuni ou ailleurs, ça dépendait de leur envie. En tout cas, la Hebi n’avait plus rien à faire dans ce lieu, surtout après s’être reposé et avoir repris des forces. Il était temps pour la soldate de retourner à Urahi, il fallait tout de même en informer l’Empereur et qu’il ne soit pas en dehors des clous face à cette information. Difficile de savoir si la mission a été un échec ou pas, tout dépendait des différents points de vue. Cela dit, la mort d’un homme, la personne qu’elle devait protéger, ça signifiait tout de même un échec, encore une fois. La blonde n’a pas pu protéger un innocent, quelqu’un qu’elle avait la responsabilité de protéger. Il va falloir qu’elle revoie certaines choses et très sérieusement, même.

En parlant du Conservateur, Medyûsa avait pu transporter son corps en lieu sûr et où on s’occupera de lui. Rien de bien compliqué, en espérant qu’ils ne feront rien d’immoral avec ce dernier. En tout cas, l’ennemi a dû avoir fui le pays depuis un moment, mais ce manque de sécurité n’est pas normal. Pénétrer dans le pays, sans souci de frontière, ça causait bien des soucis. La blonde devait réfléchir à un moyen de renforcer la sécurité et pourquoi pas, voir avec l’unité territoriale pour trouver une idée correcte. Med garde cela en tête et elle avisera plus tard, quand elle aura un peu de temps devant elle. Là, la soldate se devait de se rendre à la capitale et demander immédiatement, audience avec Yahiko pour le prévenir de cette mission et de ce qui s’est passé : faire son rapport. Au pont, elle parvient à passer la sécurité sans trop de mal. En effet, la soldate y passe assez souvent et son statut de soldat est connu depuis un moment. Difficile de lui refuser l’accès sans que ce soit un lieutenant ou un capitaine qui le fasse. D’ailleurs, la blonde pense à devenir lieutenante afin d’avoir un peu plus de responsabilité que d’être simplement soldat. De plus, ça pourrait être utile pour recruter de nouvelles recrues au sein de son unité. Se déplaçant vers le palais impérial, il semblerait que la vie au sein d’Urahi se passe plutôt bien et sans animosité, pour l’instant. La soldate espère que rien ne s’est passé durant son absence. D’ailleurs, elle espérait que Yahiko était présent sinon elle en discutera avec Hanae pour qu’elle lui refile l’information, un peu plus tard.

Arrivée au palais impérial, Medyûsa entre dans le hall et se déplace à la recherche d’un garde. Étant soldat, elle n’a pas à entrer dans la salle du trône ou le bureau de l’Empereur. Et si elle aurait été lieutenante ou capitaine, ça aurait été la même chose. Prévenir un garde, c’était toujours mieux que de faire irruption dans la salle où se trouve l’homme. Après tout, il était peut-être en pleine réunion avec quelqu’un et il ne fallait pas le déranger tout de suite. La soldate va vers un garde. « Bonjour, je souhaiterais m’entretenir avec l’Empereur. C’est urgent. Pouvez-vous aller le prévenir de ma présence. Mon nom est Medyûsa, soldat de l’Empire. » Dit-elle tandis que le garde hoche la tête avant de partir. Après tout, c’est urgent et ce qui voulait dire qu’elle n’allait pas attendre le lendemain pour aller le voir, sauf si empêchement. La blonde se tient contre un mur et se met à patienter. Le garde entre poliment dans la pièce où se trouve Yahiko, après avoir toqué à la porte. « Empereur, une soldate du nom de Medyûsa souhaite s’entretenir avec vous. Selon ses dires, c’est urgent. Que dois-je faire ? » Demande-t-il à l’immaculé.




@Sendai Yahiko

_________________
Retour et rapport de la Baie de Jade [Pv : Sendai Yahiko] Azcp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Sendai Yahiko
Sendai YahikoEn ligne

Retour et rapport de la Baie de Jade [Pv : Sendai Yahiko] Empty
Mar 27 Avr 2021 - 13:37
Retour et rapport de la Baie de Jade [Pv : Sendai Yahiko] X3c6
Il ne suffit que d'un grincement de porte et que d'un prénom, bien identifié par le souverain, pour comprendre l'importance de la situation qui se présentait à lui. Il y avait de cela quelques jours seulement, il avait été évidemment mis au courant de par sa position de la missive qui s'était imposée à la Coalition, et c'était avec beaucoup d'espoir qu'il priait pour que cette escorte se solde par sa réussite. Le conservateur, bien qu'il soit un parfait inconnu aux yeux d'un ancien shinobi bien trop déconnecté des réalités qui l'entourait, semblait être la clef de voûte d'un monde shinobi bien huilé, mais surtout d'un Yuukan dans lequel le chakra persistait.

Alors le projet, révélé aux plus hautes instances du Feu et dans le secret le plus total, était de pouvoir escorter la légende au sein même du Pays du Feu, luttant contre les potentiels agresseurs qui pouvaient nuire à sa survie et à ce que cela impliquait. Le Ningen, Sakaze Tôsen, ses Lieutenants ou d'autres micro-organisations bien moins connues mais partageant dans l'ombre les mêmes objectifs, pouvaient alors devenir de véritables adversaires coriaces au chakra. C'était alors presque avec désespoir qu'il avait vu Medyûsa s'y rendre, effrayé à l'idée qu'un destin funeste ne l'attende dans un conflit qui dépassait potentiellement de très loin les compétences de la Coalition.

Mais elle était revenue, elle était là. Sans le corps du Conservateur, sans non plus la compagnie d'autres ninjas de la Coalition. Il n'y avait qu'elle, comme si elle était la seule à être revenue en vie de la bataille qu'ils avaient pu livrer. Sauf si tout s'était terminé calmement et sans embûche ?

-"Faites la entrer.", annonça t'il d'une voix forte et largement audible.

Assis sur son trône d'une posture intéressée, il scrutait celle qui s'avançait petit à petit sur le long tapis rouge, jusqu'à ce qu'elle arrive à son niveau. Se levant, installant ses mains dans ses poches sans que cela ne soit vraiment professionnel, il pencha légèrement sa tête sur la jeune femme et se permit d'engager la conversation.

-"Content de te savoir en vie, mon amie. Je suppose que tu es ici suite au retour de ta mission à la Baie de Jade. Quelles sont les nouvelles ?"



Important:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Medyūsa
Medyūsa

Retour et rapport de la Baie de Jade [Pv : Sendai Yahiko] Empty
Mar 27 Avr 2021 - 17:05
Retour au bercail


Entrant dans le palais impérial, Medyûsa devait rendre visite à Yahiko. Il fallait le mettre au courant du dernier événement dans Hi no kuni et cela était lié à la mission qui a été confié à Med. La Baie de Jade avait besoin de secours et elle devait aussi transmettre un message que le Conservateur lui a donné avant de mourir. La soldate avait pu trouver un garde, elle lui demande alors d’alerter l’Empereur de sa venue et qu’elle souhaitait s’entretenir avec ce dernier. Le mot « urgent » a été utilisé afin qu’il se dépêche de s’y rendre et de l’avertir. Il n’y avait pas une seconde à perdre, ça devait être urgent de transmettre son rapport. Elle se demande si du côté des Kirijins, ils avaient pu en faire autant et en informer les Mizukage. En tout cas, ça ne la regardait pas, chacun faisait son rapport à leur convenance et pouvait en informer leur supérieure selon leur point de vue. Le garde était parti vers la salle de trône et pendant ce temps-là, la soldate attend patiemment. La blonde en profite pour commencer expliquer ce qui s’est passé, par quoi commencer et tenter de bien décrire ce qui s’est passé. Au moins, Yahiko sera de quoi elle parle et il ne sera pas perdu. D’un coup, le garde revient dans sa direction, affirmant qu’elle pouvait se rendre dans la pièce où se trouve l’Immaculé. Chose qu’elle fait sans perdre de temps. De plus, la Hebi voulait en finir rapidement pour reprendre son service et retrouver Hanae, si possible. Disons qu’elle avait compris certaines choses durant cette mission et du coup, elle doit faire quelque chose d’important.

Medyûsa entre dans la pièce, elle pouvait y voir Yahiko sur son trône. À croire qu’il a trouvé ses aises dans ce nouveau rôle, tant mieux pour lui. La blonde le regarde tout en s’approchant de ce dernier. « Bonjour, Empereur. » Dit-elle afin de le saluer de manière respectueuse. L’homme semble se lever de son trône, lorsqu’elle arrive proche de lui. Il se met à l’aise, ce n’est pas très professionnel ni très noble, mais soit, entre amis, on peut se laisser aller, de temps en temps. Ce dernier se permet également, d’engager la conversation et il va droit au but. Il voulait connaître les nouvelles par rapport à sa mission à la baie de jade. Se mettant à croiser les bras, la Yasei se met à prendre la parole. « Merci et ravie de pouvoir te revoir, car je dois t’avouer que j’ai failli y perdre la vie là-bas. Eh oui, je suis ici par rapport à mon retour de mission que la coalition nous a donnée. » Dit-elle en soupirant. « Voici donc mon rapport, Yahiko-sama. Comme prévu, je me suis rendu à la baie de Jade et j’ai attendu au port jusqu’à l’arrivée du navire qui transporte le conservateur ainsi que les Kirijins. Jusque-là, tout se passait bien, mais cela a vite dégénérer. Apparemment, l’ennemi a su ce que nous faisons et qui nous transportons, enfin du moins, je le sens sinon ils n’auront pas attaqué le navire. Au début, j’aurais cru que ce n’était que des bandits ou mercenaires, mais…comment auraient-ils su qu’on était là ? Et qu’on devrait escorter une cible jusqu’au QG ? Pour moi, il n’y a aucun doute, ils étaient liés à Sakaze Tôsen et je ne sais pas comment ils ont eu l’information de cette mission. Un traitre parmi la coalition ? Sakaze Tôsen dispose de moyens liés à son pouvoir qu’on ne soupçonne pas ? Difficile de le voir. » Dit-elle d’un air inquiet, car tout ceci, n’était pas normale.

Après une légère pause pour reprendre son souffle, Medyûsa reprend la parole. « L’ennemi a profité de l’effet de surprise pour nous attaquer. Une prison aqueuse avant qu’on ait pu réussir à s’en sortir en sortant en force grâce à une Kirijine. Étant donné que notre objectait était de défendre et escorter le Conservateur jusqu’au QG ou ici, en cas de souci, on a opté pour la fuite. J’ai utilisé mon hyperforce pour transporter le vieillard et la Kirijine a grimpé sur mon dos pour que je puisse me déplacer rapidement vers le centre du village portuaire. Le Kirijin qui était avec nous est resté en arrière pour affronter l’ennemi. Enfin, bref on a été séparé, car là-bas, une femme, une assimilatrice encre nous a rattrapé et attaqué, mais la Kirijine qui était avec moi l’a combattu pour que je puisse fuir avec notre VIP. Or, un autre ennemi était encore à mes trousses et j’ai dû l’affronter. Malheureusement, le Conservateur est mort…je suppose que son corps n’a pas supporté tant de violence, proche de lui, arrêt cardiaque, je suppose. Je n’ai pas eu le temps de vérifier. J’ai pris son corps et fuis vers le QG. » Elle se frotte le menton et lève son regard vers Yahiko. « Avant de mourir, il a dit quelque chose de perturbant. Dans une semaine, ici. Un message flou, mais qui précise que quelque chose va se passer dans Hi no Kuni et peut-être vers la Baie de Jade. Je préconise d’envoyer des soldats de l’unité territoriale pour surveiller cette zone et d’envoyer de l’aide médicale, des civils ont été blessé durant les affrontements. Pour ce qui est de l’ennemi, ils sont repartis dont l’un d’eux, l’assimilatrice Inkuton a été gravement blessé. Les Kirijins ont dû retourner dans leur village pour faire leur rapport. »



_________________
Retour et rapport de la Baie de Jade [Pv : Sendai Yahiko] Azcp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Sendai Yahiko
Sendai YahikoEn ligne

Retour et rapport de la Baie de Jade [Pv : Sendai Yahiko] Empty
Lun 3 Mai 2021 - 16:08
Retour et rapport de la Baie de Jade [Pv : Sendai Yahiko] X3c6
-"Ces questions ne trouveront sûrement aucune réponse.", commença t'il dans un ton étonnamment indifférent.

Du haut de son siège impérial, l'Empereur était bien décidé à ne pas fermer son esprit à toutes les éventualités. En s'assurant que Sakaze Tôsen était dans le coup, il pouvait s'aveugler sur l'existence de groupe tierce pouvant s'attaquer à la Coalition. Au contraire, en se disant qu'une taupe pouvait agir dans l'ombre pour nuire à la Coalition, il pouvait s'aveugler sur l'intérêt de l'Homme au Chapeau sur le Conservateur. Alors s'il était dangereux de tirer des conclusions hâtives, le nivéen préféra de loin une conclusion très simple : tout était possible.

Les traîtres devaient exister, car le monde souffrait également de sa diversité. Il était certain qu'existaient dans le Yuukan des ninjas, soldats ou civils qui étaient prêts à nuire à la Coalition, persuadés que le chakra était les prémices de tous les maux. De la même manière, il était tout à fait possible que l'ennemi numéro un, ayant prouvé à de nombreuses reprises qu'il était capable de se rendre dans le futur, avait pu visionner ce futur là dans lequel il avait décidé d'agir. Parce que le vieil homme, maintenant défunt, avait une information qui pouvait changer toute la donne. Celle de la position du Neuvième Dieu, qui, selon les mains dans lesquelles il tombait, pouvait modifier complètement le futur.

Alors il écouta attentivement toutes les informations qui lui étaient dispensées, des questionnements aux détails presque anecdotiques, tout était intéressant à prendre en compte. Surtout, une donnée passa au dessus de toutes les autres. Traversant presque avec désintérêt les différentes techniques employées et la stratégie utilisée par la Coalition et l'ennemi lors de la mission, tant cela n'apportait pas grand chose en terme de connaissances pertinentes, il préféra se centrer sur ce qui concernait le futur proche : la mort du Conservateur, et ses derniers mots.

-"J'entends. Dites-moi, pensez-vous que l'ennemi ai pu entendre ces mots ?"

Une semaine, à la Baie de Jade. Que pouvait-il bien y avoir ? L'éveil de Kyuubi ? L'arrivée de l'adversaire pour venir le chercher ? Est-ce que le Neuvième Dieu pouvait se situer à Hi, ce qui signifiait le départ d'une grande bataille sur les terres du Feu ? Pourquoi le Conservateur serait-il au courant d'une information qui dépasserait le cadre des Dieux ? Cela devait forcément être ça.

Le nivéen avait beau se triturer l'esprit, il peinait à trouver une solution intéressante dans laquelle il était gagnant. Peu importe comment il procédait, Sakaze Tôsen pouvait avoir une longueur d'avance et pouvait prévoir qui s'y rendrait. Y aller seul pouvait signifier la fin de son règne, bien que l'Empire du Feu n'attendait probablement que ça, tandis qu'il y aller en grand nombre pouvait décimer bon nombre d'effectif. Peut-être que la solution qui lui restait était celle de la discrétion, une petite idée lui grimpant en tête pouvant faire la différence.

-"Et qu'en est-il du corps du Conservateur ? S'ils le récupèrent, peuvent-ils le ramener à la vie ?"

Parce que là était la clef de voûte pour des adversaires pouvant ramener les morts à la vie. Si le vieil homme revenait de l'autre monde, la Coalition avait également perdu.

Déjà qu'elle avait perdu l'occasion de récupérer les plans qui pouvaient servir contre l'Homme au Chapeau.



Important:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Medyūsa
Medyūsa

Retour et rapport de la Baie de Jade [Pv : Sendai Yahiko] Empty
Mar 4 Mai 2021 - 10:58
Retour au bercail


Medyûsa se retrouvait face à Yahiko, après son retour de la Baie de Jade et du quartier général de la Coalition. La jeune femme devait lui faire son rapport sur sa mission et le mettre au courant, car après tout, ça s’est passé à Hi. L’empereur devait être mis au courant des derniers événements et aussi, de l’absence de la Yasei. De plus, Med avait bien des soucis à se faire par rapport à ce qui s’est produit durant sa mission, en compagnie de Kirijins. L’ennemi était au courant de leur emplacement, ce n’était pas possible que ce soit de simples bandits ou mercenaire. Leurs techniques et leur puissance, ainsi que leur détermination à les poursuivre, ce n’était pas n’importe qui. Medyûsa les savait organiser, mais par chance, elle avait été assez rapide pour leur échapper. Malheureusement, pas tellement, vu qu’elle a dû combattre l’un d’eux et cela a fait perdre la vie au Conservateur. Triste nouvelle, même si l'ennemi ne pourra pas mettre la main sur diverses informations qu’il possédait dans son esprit. Selon Yahiko, les questions sur les raisons de leur présence, lié à un traitre ou aux capacités de Sakaze Tôsen n’auront jamais de réponse. « Je n’en doute pas et surtout sans preuve, c’est compliqué…mais gardons cela tout de même en tête, Empereur. » Dit-elle calmement et un peu inquiète sur l’avenir de la coalition, au vu de la guerre contre l’Homme au Chapeau. Cela ne présageait rien de bon et il fallait trouver des informations sur un ou plusieurs traitres parmi les troupes.

Medyûsa transmet d’autres informations sur bien des choses, mais même si ce n’était que du détail, c’était important de le mentionner à ses yeux. Mais l’unique chose qui semble retenir l’attention de l’immaculé, ce sont les dernières paroles du Conservateur. Évidemment, ça semblait mystérieux et rempli de mystère, qui demande bien des interrogations sur ce qui se passera dans une semaine à Hi. Med ne le sait pas, difficile de déchiffrer ces mots et il était impossible de scruter l’esprit du vieil homme avec un Yamanaka, après tout, vu le temps passer, un Yamanaka ne pourra pas lire dans son esprit. C’était dommage, mais il fallait faire sans cette solution. Or, Yahiko voulait savoir si un ennemi avait pu entendre cette information. Selon Med, il était strictement impossible que ce soit le cas, car le Conservateur était juste à côté d’elle lorsqu’il perdit la vie et il ne parlait pas très fort pour être entendu à plus d’une trentaine de mètres, distants entre eux et l’élémentaliste. La Hebi secoue calmement la tête. « Non, je suis la seule à avoir entendu cette information. Le Conservateur est mort à côtés de moi et l’ennemi était beaucoup trop loin pour l’avoir entendu. Le vieil homme ne parlait pas très fort et vu ma proximité, j’ai pu entendre que cela de sa part. » Dit-elle d’un air sûr. Après tout, l’ennemi ne semblait pas avoir fait quoi ce soit pour entendre l’information, sur le moment, ça leur donnait un certain avantage si les paroles du Conservateur seront utiles pour plus tard.

Par la suite, Yahiko voulait connaître des détails sur le corps du Conservateur. Il voulait savoir ce qu’il en était advenu de ceci. Par chance, l’ennemi n’a pas pu le récupérer pour tenter de le ramener à la vie avec l’aide d’un nécromancien. La Yasei a été assez rapide pour le reprendre et le ramener au quartier général de la Coalition. Or, elle ne sait pas ce qu’ils en ont fait, peut-être brûler pour éviter qu’il soit récupérable. En tout cas, elle n’a aucune information sur ce sujet. Se grattant un peu la tête, elle se met à lui répondre. « Non, ils n’ont pas pu le récupérer donc aucune chance qu’ils tentent quoi ce soit. Je l’ai ramené au quartier général de la Coalition, mais son corps était trop endommagé par les attaques, difficile d’en obtenir quoi ce soit. Je ne sais pas ce qu’ils en ont fait, mais bon, pour éviter qu’un nécromancien s’en empare, ils ont peut-être brûlé son corps pour éviter qu’il soit récupérable dans un futur proche. Comme on a fait avec certains comme Shinrin Shinpachi, par exemple. De toute façon, ça ne nous concerne plus trop, je crois. » Dit-elle. Après tout, il ne fallait pas prendre trop de risque et là-dessus, elle n’aurait trop rien à redire. Mais soit, maintenant que la curiosité de l’Empereur a été, peut-être, satisfait en répondant à ses questions. La blonde avait besoin qu’il réponde au sien, même si elle n’en avait pas beaucoup en tête.

« D’ailleurs, Empereur. Quand est-il pour la Baie de Jade ? Je veux dire, l’ennemi a attaqué le village portuaire, causant des dégâts et des blessés civils, voire des morts, qui sait. Doit-on envoyer une unité médicale pour soigner les blessés ? Ainsi que faire appel à des artisans pour reconstruire les zones qui ont été endommagé. Qu’en pensez-vous ? » Demande-t-elle. Après tout, la vie humaine est importante et ils font partie de son peuple, en tant qu’Empereur, il devait faire quelque chose. Un bon moyen, qui sait, de laver un peu son image, démontrant que même en tant qu’ancien Kumojin, il s’inquiète pour le peuple Hijins. En espérant, ça se passera beaucoup mieux que les autres pecnots de la bourgade qui n’ont pas 2 QI.




_________________
Retour et rapport de la Baie de Jade [Pv : Sendai Yahiko] Azcp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Sendai Yahiko
Sendai YahikoEn ligne

Retour et rapport de la Baie de Jade [Pv : Sendai Yahiko] Empty
Mar 4 Mai 2021 - 15:55
Retour et rapport de la Baie de Jade [Pv : Sendai Yahiko] X3c6
Le corps du Conservateur était alors irrécupérable, suffisamment marqué par les techniques employées qu'il en était méconnaissable, si bien qu'il fut même pertinent de le faire disparaître totalement d'une manière inconnue. Là était probablement la plus sage des décisions tant il était important de ne pas risquer l'adversaire de s'en emparer, mais son décès n'était pas vraiment une bonne nouvelle. En privant la Coalition d'une solution pour vaincre l'Homme au Chapeau, c'était tout le chakra qui était remis en jeu et c'était à la Coalition de trouver soi-même la solution, avec toutes les bases de connaissance qu'ils avaient.

Au moins, Medyûsa assura que les mots du Conservateur n'avait pu être entendus par l'ennemi et cela signifiait que l'Empire et Kiri étaient les seuls au courant de cette information unique. Mais comment l'Empereur pouvait-il s'assurer que Sakaze Tôsen n'avait pas un pouvoir lui permettant d'obtenir, en voyant dans le futur, une information que le vieillard avait dispensé en public ? Il n'en savait rien, et il ne pouvait le savoir. Autrement dit, que les adversaires aient été mis au courant ou non, cela pouvait ne rien changer du tout.

Loin de l'idée d'être naïf, le Sendai s'assura de trier les informations qu'il pouvait, jusqu'à ce que la jeune Soldate ne lui fasse remonter une idée intéressante. Celle de la masse, une masse justifiée par la présence de nombreux blessés, qui pouvait clairement faire la différence. Parce que derrière une masse aux bonnes intentions pouvaient malencontreusement se cacher quelques puissants éléments, capable de s'informer fourbement d'une situation pouvant être critique.

Cela éveilla chez le souverain une réalité terrible. Celle de potentiellement sacrifier un nombre très important de soldats, complètement inconscients de la situation, simplement pour s'assurer de sa propre sécurité. Comme si son pouvoir valait bien plus que celle de ses propres soldats, comme si son existence valait plus que celle de tous ceux de l'Empire. Faisant un parallèle tout aussi cruel avec la situation de Nanabi dans laquelle ses pairs devaient se sacrifier pour lui, la réalité était douloureuse, certes agréable pour l'orgueil, mais toujours difficile.

Combien pouvaient mourir pour lui, ou pour le bien de la Coalition et du chakra ? Mais surtout, devait-il tenir au courant les soldats se rendant sur les lieux et des risques qu'ils encouraient ? Il aurait l'occasion d'y réfléchir, il devait au moins donner réponse aux arguments de Medyûsa.

-"Je vais y réfléchir. Je ne peux pas vous donner d'informations supplémentaires à ce sujet là, indiquez moi simplement où se situe la Baie de Jade sur la carte, je vous prie."

Se levant de son trône, allant chercher une carte se situant dans ses affaires d'Empereur, il la donna à la revenante afin de pouvoir se projeter.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Medyūsa
Medyūsa

Retour et rapport de la Baie de Jade [Pv : Sendai Yahiko] Empty
Mer 5 Mai 2021 - 11:33
Retour au bercail


Medyûsa avait répondu à toutes ses questions, il avait toutes les informations qu’il désirait par rapport à cette mission. Pour ce qui est du Conservateur, elle n’a pas pu lui donner plus d’informations, mais le plus important, c’est que l’ennemi n’avait pas pu récupérer le corps. La Coalition a dû effacer le corps à tout jamais du Yuukan, afin d’éviter qu’un nécromancien se permette de le ramener à la vie et obtenir des informations. Med pensait que c’était une sage décision, mais difficile d’en savoir plus sans avoir vu quoi ce soit. La Yasei aurait bien aimé le ramener dans son pays natal, même si elle ne sait pas d’où il est natif. Or, l’ennemi est fourbe et immoral, du coup, c’était un peu trop risqué. La blonde ne pouvait rien dire, mais bon, finalement, elle a réalisé sa mission et elle était revenue vivante et entière. Et pourtant, cela avait mal commencé pour eux face à leur ennemi. Le destin en avait décidé autrement, en sacrifiant le Conservateur en échange, terrible dilemme, mais au moins, la Hebi pouvait rapporter tout ce qu’elle sait à Yahiko. L’homme reste calme et à l’écoute, comme d’habitude. Et sur les choses à faire, la Yasei lui faisait confiance, en espérant qu’il ne délaisse pas les civils de la Baie de Jade. Medyûsa avait tout de même envie d’envoyer une troupe de soldats de la territoriale et de la Recherche pour aider les habitants de cette zone, que ce soit pour soigner les blesser ou reconstruire un peu leur demeure.

Yahiko allait y réfléchir, ce qu’elle trouve un peu étrange, dans le sens où les Hijins avaient besoin d’aide et cela pourrait être favorable pour son image. Quelque chose cloche dans sa manière d’agir, de penser, ce n’était pas normal. Est-ce par rapport à ce qu’elle lui a dit sur les dernières paroles du Conservateur ? Ou est-ce autre chose ? Valait mieux garder un œil sur l’Empereur. Pour le moment, il n’avait pas d’information à lui donner et c’était pareil du côté de la femme. Il voulait juste qu’elle lui indique l’emplacement de la Baie de Jade sur la carte. « Bien, Empereur. Comme vous le souhaitez. » Dit-elle d’un air un peu perplexe avant de le voir arriver avec une carte en main. La blonde lui montre les cotes se trouvant au sud-est du pays. Il avait donc l’emplacement de la zone et il n’aura pas d’excuses pour ne pas envoyer de troupe là-bas pour aider les civils. « Voilà, je vous ai tout dit, Empereur. Je suppose que je vais devoir vous laisser tranquille et retourner à mes occupations à présent. » Dit-elle. Cela dit, elle a autre chose à lui demander. C’était important et avec cette mission, elle se devait de le faire pour ne pas avoir de regret pour plus tard. La blonde regarde l’immaculé et sourit légèrement. « Il y a peu, je vous ai confié un bien qui m’est très important. Une alliance. Je me sens prête pour faire le pas, surtout avec ce que j’ai vécu face à l’ennemi. Je vais demander Sendai Hanae, de m’épouser. » Dit-elle avec un air qui a changé, passant de perplexe à heureuse.

Il était temps, devenir la femme d’Hanae est l’un de ses rêves les plus précieux et elle ne va pas passer à côté de cette opportunité. Elle tend sa main vers Yahiko avec un sourire, de manière chaleureuse. « Puis-je récupérer l’alliance ? S’il vous plaît. » Demande-t-elle gentiment au Sendai. « Et ensuite, je prendrai congé afin de vous laisser en paix, Empereur. » Dit-elle.



_________________
Retour et rapport de la Baie de Jade [Pv : Sendai Yahiko] Azcp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Sendai Yahiko
Sendai YahikoEn ligne

Retour et rapport de la Baie de Jade [Pv : Sendai Yahiko] Empty
Dim 9 Mai 2021 - 22:00
Retour et rapport de la Baie de Jade [Pv : Sendai Yahiko] X3c6
En tendant la carte à la Soldate de l'Unité de Recherche, l'Empereur s'attendait à recevoir la position exacte de la Baie de Jade. Là où s'était déroulé là mission, où des intérêts communs allaient apparaître, devait potentiellement se produire une rencontre plus ou moins houleuse. S'attendant à recevoir des indices sur un futur plus ou moins lointain, lié à un Homme au Chapeau désireux de récupérer ce qu'il convoitait, le Sendai était alors déterminé à l'idée d'agir. Car pour la Coalition, cela devait être une opportunité en or qu'il ne fallait sous-estimer.

Evidemment torturé à l'idée de faire une prise de décision qui le rendrait perdant, il incombait alors à son rôle de trouver une solution, forcément difficile, dans laquelle il pouvait à sa manière obtenir une ou plusieurs informations incontournables. Et la foule, alors destinée à sauver les plus démunis et les victimes d'un affrontement dantesque, pouvait devenir également une victime d'un deuxième affrontement. Toujours plus inévitable, toujours plus dangereux... toujours plus important.

Fouillant dans sa poche, se devant de prendre un peu de temps avant de trouver une solution viable et vraiment pertinente qu'il serait prêt à assumer, Yahiko trouva entre ses doigts la bague de Medyûsa. S'étant apprêté à devoir lui rendre lors de leur prochaine rencontre, il l'avait installée dans ses vêtements impériaux jusqu'à ce que cette occasion se présente.

-"Ah ! Le moment est venu, génial."

Presque aussi enthousiaste qu'elle à l'idée de célébrer l'union de ses deux amis, en n'oubliant pas que cela devait évidemment s'effectuer dans le silence le plus total, il s'approcha d'elle pour lui tendre le fameux bijou.

-"Vous me préviendrez lorsque vous voudrez l'effectuer, je me ferai une joie de célébrer cette union. Profitons-en avant que les temps ne soient plus sombres !"

Et une fois qu'elle eu récupéré cet anneau, il se remit à sa place, ne désirant pas lui faire perdre plus de temps.

-"Merci pour ces informations, en tout cas. Elles me sont importantes. Vous pouvez aller vous reposer, je m'occupe de la suite."

Accompagné d'un fin sourire, le Sendai laissa la Yasei prendre son envol vers chez elle, avant de se repencher sur des choix toujours plus complexes.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Medyūsa
Medyūsa

Retour et rapport de la Baie de Jade [Pv : Sendai Yahiko] Empty
Lun 10 Mai 2021 - 11:01
Retour à la maison


Après avoir montré la localisation de la Baie de Jade à l’Empereur, Medyûsa ne pouvait pas partir du palais sans une dernière chose. En effet, Yahiko possédait un bien que la Yasei lui avait donné en guise de confiance. Une alliance destinée à Hanae, lui demander sa main, l’épouser, après une année de couple et d’amour. Ce n’était pas une décision à la légère, c’était du sérieux pour la blonde. Sa mission à la Baie de Jade, où elle aurait pu mourir, ça lui a ouvert les yeux. La jeune femme n’allait pas attendre pour faire sa demande, car la vie est courte en tant que Shinobi ou soldats. Si elle doit perdre un jour la vie, autant que ce ne soit pas sans regret et faire cette demande, ça lui tenait à cœur. Certes, leur amour ne se définit pas via un bijou ou une demande, ce sont leur sentiment qui fait le tout, ce n’en rien matériel. Cependant, au fond d’elle, la soldate aimerait l’épouser, c’était plus fort qu’elle et c’était par amour. En tout cas, elle était contente que Yahiko les soutienne et qu’il ait toujours la bague sur lui. Ce dernier le lui remet en mains propres. « Oui, le moment est venu. Cette mission à la Baie m’a ouvert les yeux et je ne peux pas attendre plus longtemps. » Sourit-elle, heureuse de cette décision. L’homme lui donne donc l’alliance, il semblait bien heureux également de cette nouvelle. Med reprit l’alliance en la rangeant dans sa poche à elle, avec joie. De plus, il était motivé à les unir dans les liens du mariage. Surtout que leur mariage devra se faire dans la plus grande des discrétions à cause de certains extrémistes, qui sont contre le Sendai à la tête de l’Empire. « Bien sûr, tu seras au courant, tu es un ami très important à nos yeux. Pour le mariage, on verra ça plus tard. À voir si Hanae va être d’accord pour que je l’épouse et préparer un mariage, ça met du temps. » Dit-elle avec le sourire. « En tout cas, je verrai avec elle et on te tiendra au courant. »

Pour donner suite à cela, Yahiko reprend sa place et Med comprit qu’elle en avait terminé pour du bon, cette fois-ci. De toute façon, elle n’avait plus rien à lui dire sur la mission et le reste. La jeune femme aimerait à présent retourner chez elle et se reposer, au moins pour la journée. Demain, elle reprendrait le travail et elle verra ce que la journée de demain lui réservera. Des recrutements ? Voir Ayuu ? Mais là, le plus important, c’était de voir Hanae et de faire cette demande. Mais comment va-t-elle s’y prendre ? Un restaurant ? Ou va-t-elle juste faire à manger en tête à la maison ? Il y a de quoi réfléchi pour le reste de la journée. En tout cas, l’Immaculé remercie la blonde pour les informations qu’elle lui a transmises, car elle sera importante pour l’avenir du pays. Là-dessus, Medyûsa pouvait partir et aller se reposer. « Il n’y a pas de quoi, je n’ai fait que mon travail, Yahiko. On se reverra bien plus tard, merci et passe une bonne journée. » Dit-elle avant de quitter la salle du trône et à présent, direction la maison.




_________________
Retour et rapport de la Baie de Jade [Pv : Sendai Yahiko] Azcp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201

Retour et rapport de la Baie de Jade [Pv : Sendai Yahiko]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Palais Impérial
Sauter vers: