Soutenez le forum !
1234
Partagez

Transmettre la soif des sciences ! [Ft Hatoma]

Kentoku Akio
Kentoku AkioEn ligne

Transmettre la soif des sciences ! [Ft Hatoma] Empty
Jeu 22 Avr 2021 - 22:07

Ordre de mission:
 

Une mission rang D. C'était d'une façon assez étonnante la première fois qu'Akio était mandaté sur une tâche aussi "légère". Pourtant une vraie routine dans la vie des genins, lui avait fait bien plus souvent des missions de rang B qu'autre chose. Prenant la missive et l'ouvrant avec rigueur, il éplucha tranquillement l'énoncé de la tâche. Et quelle ne fut pas sa surprise à la lecture de ce dernier. Était-il sur la bonne voie ? Celle de faire reconnaitre ses talents scientifiques ?

La mission consistait donc à faire de la vulgarisation scientifique avec une classe d'enfant. Loin d'être tous des aspirants ninjas, certains resteraient surement dans la vie civile. Akio le professeur ? Il bomba le torse, soufflant un bon coup. C'était un moment particulier dans sa vie : il allait devenir l'espace d'une journée ce que ses parents espéraient qu'il soit. Fermant les yeux et pliant la lettre dans sa poche, il commença à prendre ses affaires. Il ne chercha pas encore à faire un planning, préférant attendre d'être face à son auditoire pour capter au maximum leur attention.

De plus il aurait un renfort dans cette épreuve pédagogique : un genin du nom d'Hatoma, genin sortant de l'académie. Inconnu aux yeux du Céleste, il était de plus stipulé que ce serait ce dernier qui dirigerait le duo. C'était une première fois à nouveau : diriger une mission, si peu dangereuse soit elle. Il convenait de bien faire les choses. Se rendant à l'école pour l'ouverture, Akio espérait que son collègue du jour l'y retrouverait. Il arriva rapidement sur les lieux, connaissant parfaitement l'endroit. Le Kentoku tourna son regard, à droite puis à gauche. Il était sur les terres de sa famille. Eux les enseignants émérites... une silhouette approcha rapidement de lui, cheveux roses. On ne pouvait pas le rater.

« Hatoma je suppose ? Akio enchanté. Bon, on va devoir jouer les professeurs. Tu t'y connais un peu en sciences et en technologies ? Si ce n'est pas le cas, t'en fais pas. On a tous des connaissances qui peuvent profiter aux autres, même des choses insignifiantes pour toi peuvent devenir incroyables pour d'autre. En avant l'ami ! »

Le Taijutsuka, décidé à avancer, laissa par ailleurs le temps à son camarade de lui répondre avant de s'engouffrer dans l'édifice où déjà, à travers les fenêtres, on entendait des cris de jeunes enfants excités. Tournant rapidement à droite, ils arrivèrent bientôt devant la salle de classe. À l'intérieur, une vingtaine de jeunes enfants, dix ans tout au plus. Akio entra le premier en saluant le professeur en place qui appela l'assemblée de chérubins au calme.

« Bonjour à tous ! Nous sommes des shinobis du village. Je me nomme Akio et voici Hatoma. Aujourd'hui vous allez nous suivre au travers de Kumo. L'objectif est simple : vous faire aimer les sciences au travers du quotidien, et répondre à vos questions ! Hatoma quelque chose à ajouter ? »

L'orateur se tourna vers son comparse. En effet si il sortait de l'académie, il devait avoir une vision encore fraiche de ce que devait être une sortie éducative réussie.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Amatera Hatoma
Amatera Hatoma

Transmettre la soif des sciences ! [Ft Hatoma] Empty
Sam 24 Avr 2021 - 23:10
Les missions, elles constituent l'essence même d'un ninja. Elles existent pour donner aux shinobis l'expérience nécessaire à leur vie future. Certaines sont palpitantes, d'autres... Nécessaires. C'est exactement ce que je suis en train de me dire en lisant l'ordre de mission du jour. Il s'agit de transmettre la soif de la science à de jeunes enfants. Sans parler du fait, qu'il y a peu, mes parents et moi étions encore dans un champ de patate à labourer la terre. Je ne connais pratiquement rien aux sciences et mon habilité à exprimer mes idées sur des sujets tout en étant clair, est inexistante. Peut-être que le village a eu vent de ces lacunes et cherche à les combler pour me permettre de devenir un meilleur outil. En tout cas, par chance cette mission va être dirigée par un genin plus expérimenté que moi. Il faut toutefois que je trouve un moyen de ne pas paraître ridicule ou pire, totalement inutile.

C'est donc sans plus attendre, après une préparation sommaire que je sors de mon domicile pour me rendre à l'endroit indiqué de la mission. Devant se trouve un jeune homme, sûrement mon futur coéquipier. Il semble attendre, mais pas impatient. Cela se vérifie par ses propos, clairs, calmes, concis. Le jeune homme se veut rassurant, ce dernier semble comprendre qu'il est possible que les sciences ne fassent pas parti de mon domaine et me suggère donc de suivre le mouvement.

« Je dois avouer que les sciences et moi ça fait deux, jsuis plus spécialisé dans le plantage de patates et les combats. »

Je compris très rapidement que de toute façon cela ne sert à rien de cacher des informations ou de mentir sur ses capacités. Ce genre de missions, bien qu'ennuyante aux premiers abords, constituaient tout de même la base. En gros, elles servaient à construire la base de tout bon shinobi. C'est pour cette raison que je souhaite, même si je ne pense pas être d'une grande utilité, tout faire pour que cette mission soit un franc succès.

Le stress monte petit à petit tandis que mes pas suivent mon coéquipier qui s'enfonce sans aucune hésitation dans l'établissement ou nos futurs élèves attendent. Tout en parcourant ce lieu, je ne peux m'empêcher de ressentir une certaine nostalgie, cela me rappelle l'école du petit village où j'ai tout appris. Très vite, je me reprends, continuant de suivre le jeune genin. Il entre, prend la peine de saluer le professeur et sans trop attendre se met à parler aux enfants. Tandis que je me place à ses côtés, le jeune homme me présente et demande si j'ai quelque chose à ajouter. La situation est délicate, trop d'attente peut décevoir les enfants et nous faire perdre leur attention, ce qui peut s'avérer critique pour la suite. C'est donc sans trop tard que je réponds.

« Écoutez bien ce que dit Akio-san, il est balaise en science. L'important, c'est qu'on va tous apprendre en s'amusant aujourd'hui. »

Après ces quelques mots je tourne légèrement la tête vers mon comparse pour voir sa réaction en espérant que le stress ne m'a pas fait dire n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Kentoku Akio
Kentoku AkioEn ligne

Transmettre la soif des sciences ! [Ft Hatoma] Empty
Mer 28 Avr 2021 - 0:40
Le jeune genin annonça à son coéquipier qu'il ne connaissait rien aux sciences. Au sens propre, Akio le croyait sur parole, cependant son niveau en agriculture par exemple dépassait de très loin les capacités du Céleste. Tout le monde avait des choses à apprendre et à enseigner. L'enseignement justement allait être au centre des préoccupations de la journée. Hatoma décida rapidement de se ranger dans l'ombre de son ainé, qui lui répondit avec un sourire réconfortant, signe qu'il acceptait la tâche. Le Kentoku se tourna à nouveau vers la salle, essayant de démêler les cris et les marqueurs d'excitation qui émanaient des enfants.

Les sorties scolaires étaient toujours des moments de liberté pour les élèves, et de vrai stress pour les encadrants. De grandes responsabilités. Akio prit alors la décision de ranger les enfants deux par deux avant de leur indiquer de se rejoindre devant la sortie de l'enceinte de l'école. Tous obéissaient, bien conscients que leur professeur les regardait. C'est dans ce même moment qu'Akio vint réconforter son jeune collègue.

« Rassure-toi, je suis persuadé que tu as bien des connaissances à partager. »

À une petite tape sur l'épaule se succéda une marche assurée vers le groupe d'élèves attendant patiemment leurs instructeurs du jour. Il était désormais temps de trouver de quoi les captiver instantanément pour finir de fixer leur attention sur les deux genins de Kumo.

« Bien, en avant ! Saviez-vous que Kumo est le village du savoir ? Depuis toujours, nous nous démarquons par nos inventeurs et nos scientifiques. La bibliothèque en est le point culminant. On peut y trouver des ouvrages incroyables qui nous permettent d'en apprendre beaucoup sur notre environnement. Vous avez des questions ? »

Le groupe se lança dans le même moment vers le dédale de rues afin de se diriger doucement vers l'édifice dont venait de parler Akio : la bibliothèque. Il attendait désormais la moindre question. Et une première vint briser le relatif silence de la classe. Directement lié au village.

« Monsieur Akio, c'est quoi la foudre ? Comment elle se fait ? »

Arrêtant le mouvement, le Kentoku s'émerveilla de ce genre de question, très intéressante pour des enfants de leurs âges.

« Très belle interrogation ! Alors pour faire simple, la foudre ça engobe le tonnerre, qui fait le bruit que l'on entend, et l'éclair, qui est ce que l'on voit. Pour avoir de la foudre, et donc de l'orage, il faut que l'air soit électrifié. Et pour ça, un air chaud doit rencontrer un air froid. Des courants d'air font se frotter ces deux températures différentes, ça créé de l'électricité qui explose en foudre. Une question pleine de sens pour notre village, félicitation ! »

Les jeunes enfants semblaient comblés. Faire de la vulgarisation sur les sciences s'avérait déjà en temps normal très complexe, alors face à des enfants, ça prenait une nouvelle dimension. La prochaine question serait pour le jeune Hatoma. D'ailleurs une petite fille levait déjà la main. Akio la montra de la tête pour lui montrer qu'il écoutait.

« On nous a dit que les arbres et les plantes, c'était vivant, comme nous. Sauf que ça respire pas, et ça ne parle pas comme ils n'ont pas de bouche ou de nez. »

Le Céleste fit un geste de la main pour indiquer à son collègue que c'était à lui de tenter de se mettre en évidence. De son côté, il cherchait déjà un moyen de montrer l'évolution de la science kumojin aux enfants, et pourquoi pas user du système utilisé dans les mines de Teitetsu ? En prévision, Akio sortit de sa poche un kunai qu'il s'efforça de nettoyer aux maximum, dévoilant un éclat lumineux renvoyant l'énergie solaire.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Amatera Hatoma
Amatera Hatoma

Transmettre la soif des sciences ! [Ft Hatoma] Empty
Lun 10 Mai 2021 - 14:21
Le jeune homme se veut rassurant de par ses mots ou ses gestes envers ma propre personne. Il semble accepter avec joie le fait d'être au centre de l'intérêt. Je pense que c'est le sujet qui lui plaît ou le touche particulièrement. Il est vrai que la science a toujours été un sujet passionnant et important, mais dans les villages de pécores l'accès à cette dernière se trouvait être pratiquement impossible. Kumo, ce village est très réputé pour ses avancées scientifiques, il s'agit de l'un des points qu'il me faut travailler.

Immédiatement mon coéquipier s'avance vers les bambins pour leur faire un discours quelque peu captivant. Je reste derrière lui, écoutant ses propos, suivant ses pas. C'est à peu près à ce moment que l'un des enfants pose une question à Akio-san, à propos de la foudre. Ce dernier répond avec rigueur tout en pesant ses propos pour qu'ils soient compréhensibles pour l'enfant. Puis vint le moment fatidique, celui que je redoutais le plus. Une jeune fille lève sa main pour poser une question, Akio m'indique que c'est à mon tour de répondre. La question est sur les arbres et les plantes ainsi que sur le fait qu'ils soient vivants sans pouvoir pour autant respirer ou parler. Cette question est pleine d'innocence, elle prouve bien que malgré tout, ils restent des enfants. Mon coéquipier doit supposer que comme je suis un paysan je dois tout connaître des plantes et des arbres, d'un côté ce n'est pas faux, mais mon père en sait bien plus à ce sujet que moi. Après une brève inspiration je décide tout de même de m'élancer, il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'une mission et que ma non-participation pourrait avoir des conséquences.

« Tu as en sorte raison. Toutefois, ce sont des êtres vivants, car ils se nourrissent, se développent et se reproduisent tout comme les êtres vivants. »

Je décide de faire une réponse courte, mais qui possède tout de même toutes les informations nécessaires à la compréhension. Tout en espérant que ma réponse soit assez détaillée pour permettre à la jeune fille de comprendre.

« Elles se nourrissent ? Mais comment ? Elles n'ont pas de bouches. »

La jeune fille reprend rapidement, elle semble vraiment intéressée par la réponse. Ses yeux palpitants de joie, d'envie de savoir et son large sourire me montre à quel point elle est maintenant captivée. Dans un premier temps j'adresse un sourire radieux à la jeune fille en la félicitant de son intérêt pour cette excursion. Ensuite, je prends quelques petites secondes pour réfléchir à la réponse et surtout à la formulation de ma phrase.

« Tu vois les plantes par exemple, elles sont plantées dans le sol par des racines, ces racines permettent à la plante de se nourrir avec l'eau et les minéraux présents dans la terre. Cependant, ce n'est pas tout, il y a également la surface émergée de la plante qui lui permet de profiter des bienfaits du soleil, soleil qui est indispensable à sa croissance. C'est aussi comme ça qu'elle respire, en récupérant l'oxygène. »

Je suppose qu'il n'est pas nécessaire de rentrer plus dans les détails, la réponse fournit à la jeune fille me semble suffisante pour le moment en tout cas. Mes yeux se posent sur Akio-san, il semble nettoyer un kunaï, laissant refléter les reflets du soleil sur ce dernier. Le jeune homme doit avoir une idée derrière la tête.
Revenir en haut Aller en bas

Transmettre la soif des sciences ! [Ft Hatoma]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: