Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Ekko Snow
Foudre et Métal, mélange électrique [Ft Kao Kan] EmptyAujourd'hui à 9:13 par Ekko Snow

» [Iwa] Daiki Iranos
Foudre et Métal, mélange électrique [Ft Kao Kan] EmptyAujourd'hui à 8:57 par Daiki Iranos

» Renaissance ✘ ft Akio et Ken
Foudre et Métal, mélange électrique [Ft Kao Kan] EmptyAujourd'hui à 8:22 par Zaiki Minako

» Tester ses pairs [Ft Sugimoto Kenzo]
Foudre et Métal, mélange électrique [Ft Kao Kan] EmptyAujourd'hui à 4:00 par Sugimoto Kenzo

» 果し合い Hatashiai [Miyuki]
Foudre et Métal, mélange électrique [Ft Kao Kan] EmptyAujourd'hui à 0:55 par Kogami Akira

» L'hégémonie de la violence
Foudre et Métal, mélange électrique [Ft Kao Kan] EmptyAujourd'hui à 0:43 par Kogami Akira

» 征服者 Le conquérant — Akira
Foudre et Métal, mélange électrique [Ft Kao Kan] EmptyAujourd'hui à 0:19 par Kogami Akira

» Barrière divine - 3eme édition
Foudre et Métal, mélange électrique [Ft Kao Kan] EmptyHier à 23:36 par Kentoku Akio

» Rendez-vous à O.K Iwa
Foudre et Métal, mélange électrique [Ft Kao Kan] EmptyHier à 22:59 par Oterashi Yanosa

» A l'aube d'une nouvelle ère
Foudre et Métal, mélange électrique [Ft Kao Kan] EmptyHier à 22:26 par Han Musashi


Partagez

Foudre et Métal, mélange électrique [Ft Kao Kan]

Metaru Akagi
Metaru Akagi

Foudre et Métal, mélange électrique [Ft Kao Kan] Empty
Sam 24 Avr 2021 - 14:30
Foudre et Métal mélange électrique


Akagi marchait bon train en cette matinée ensoleillée. Il se dirigeait vers l’institut scientifique. Ce n’était pas une convocation ou un quelconque retard qui le faisait marcher à cette vitesse. Le fils du clan Metaru ne cessait depuis quelques temps de vouloir améliorer son ninjutsu. Son objectif étant toujours d’utiliser celui-ci en support des ses techniques de bukijutsu. De nombreuses idées lui venaient mais l’une d’entre elle ne le lâchait pas. La conductivité de ces créations de métal pour son affinité le Raïton. Il était persuadé qu’en travaillant il trouverait comment optimiser le passage de l’électricité dans ses créations métallique. Il savait déjà qu’il pouvait électrifier une surface mais il souhaitait en apprendre plus sur ce phénomène afin d’optimiser ces techniques et comprendre les limites ainsi que choisir les métaux les plus adaptés à cette conductivité qu’il souhaitait utiliser pour ajouter à l’impact de ses coups.

Ainsi cette idée en tête il avançait rapidement vers le bâtiment qui se trouvait désormais qu’à quelque pas. Le Metaru avait mené des essais seul dans la forge familiale mais il manquait de connaissance fondamentale qu’en au forme à adopter et aux matières conductrices. L’institut scientifique s’était imposé comme la solution toute logique pour trouver les informations manquantes et peut être même réaliser quelques tests. Il ne connaissait pas les protocoles internes à l’institut et décida de se rendre directement sur place pour se présenter et demander de l’aide sur ce sujet. Peut être allait il à l’avant d’un simple refus catégorique l’institut n’étant pas à la solde de chaque shinobi qui se présenterait pour l’aider dans sa quête de puissance. Cependant cela ne démotiva pas le Metaru. Ce savoir pouvait potentiellement aider l’institut dans ses recherches technologiques.

Montant les deux premiers étages du complexe, occupé par l’hôpital kumojin, il arriva enfin à sa destination. Différentes personnes s’activaient dans le hall mais pas d’accueil à proprement parler. Akagi ne s’en étonna pas. Après tout la vocation d’un complexe scientifique n’était pas d’accueillir des visiteurs mais bien d’être le phare de la connaissance dans un océan de brume pour amener le village vers le futur de la science. Le hall donnait sur différents couloirs et salles dont les entrées étaient toutes protégés. Impossible d’y entrer sans autorisation.
Voyant quelques personnes dans le hall il décida de héler l’ensemble du personnel présent en se présentant succinctement et donnant l’objet de sa visite.

« Bonjour à tous, Je suis Metaru Akagi, le symbole du clan sur sa cape en attestait, j’aimerais travailler sur une idée avec l’un de vos scientifiques. Il s’agit de l’amalgame foudre et métal. Je suis un artisan chevronné de l’utilisation des métaux mais ne connaissant que peu les propriétés de la foudre, je voudrais de l’aide pour comprendre comment utiliser optimiser l'utilisation de ces deux éléments de concert et comprendre les portées que pourrait avoir une telle association.»

Le genin avait parlé d’une voix forte et sûr de lui. Il attendait maintenant les réactions des quelques personnes qu’il pouvait voir, il savait qu’un de ces camarades genins travaillaient à l’institut mais ne l’ayant que peu côtoyer, il ne savait pas si l’idée l’intéresserait.

_________________
Foudre et Métal, mélange électrique [Ft Kao Kan] Pg49_110
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10827-dossier-de-metaru-akagi
Kao Kan
Kao Kan

Foudre et Métal, mélange électrique [Ft Kao Kan] Empty
Jeu 29 Avr 2021 - 18:26
Les membres du personnel de l'Institut qui prenaient leur pause dans le Hall du Complexe se retournèrent sur le nouveau venu et lui rendirent ses salutations. Mais en entendant sa requête, ils s'échangèrent quelques regards décontenancés. Ce n'était pas habituel comme demande et la démarche n'était pas exactement protocolaire. Pourtant, une brune s'avança vers le Metaru et prit la parole.

- Bonjour Metaru Akagi-san, vous voulez étudier la foudre, c'est bien ça ? Cela tombe bien, je pense que nous avons exactement le spécialiste dont vous avez besoin. lança-t-elle avec un sourire amusé. Veuillez attendre ici, je vais voir s'il est disponible.

La scientifique tourna les talons et s'enfonça dans les longs couloirs du Complexe réservés au personnel. Le bruit de ses talons contre le carrelage résonna un instant avant que le bruit ne soit noyé parmi tous les autres sons qui animaient l'immense bâtiment. Elle entra ensuite dans une salle où elle pensait trouver le blondinet, l'endroit où il passait la plupart de son temps lorsqu'il n'était pas en train de courir à gauche et à droite pour accomplir les tâches qui lui étaient confiées.

- Où est mon stagiaire préféré ?

L'électrique releva la tête d'un immense ouvrage à l'air ancien, un sourire jusqu'aux oreilles.

- Est-ce que je ne suis pas votre seul stagiaire, Mai-san ?

________________________________________________________

La plupart du temps, Kan n'avait pas le temps de s'ennuyer lorsqu'il passait ses journées à l'Institut, tant le rythme effréné le tenait en haleine. Lorsqu'il rentrait chez lui le soir, c'était le plus souvent épuisé. Mais il y avait quelques jours où tout était plus calme et où le travail se faisait plus rare. Lorsque cela arrivait, on lui conseillait souvent de se tourner vers la bibliothèque et d'en profiter pour accumuler des connaissances théoriques. C'était bien sûr intéressant, mais... c'était bien moins palpitant que la pratique, et le jeune assimilateur se retrouvait parfois mal à l'aise de devoir rester assis aussi longtemps sans bouger.

Aussi, lorsque Mai lui avait parlé d'un homme dans le Hall souhaitant l'aide d'un scientifique pour faire des essais sur la foudre, le blondinet avait sauté sur l'occasion. Il comptait peut-être comme un demi-scientifique, mais il s'y connaissait plutôt pas mal en Raiton.

Il n'eut aucun mal à repérer l'homme en question. Outre son absence de blouse blanche caractéristique du personnel, le Metaru n'avait pas une silhouette qui se fondait facilement dans le décor. L'électrique trottina dans sa direction, un sourire plaqué sur le visage. Arrivé à son niveau, il s'inclina rapidement.

- Bonjour, je suis Kao Kan, Genin et stagiaire de l'Institut ! On m'a dit que vous aviez besoin d'aide pour des recherches sur la foudre ? Je suis votre homme, huhu !

_________________
Foudre et Métal, mélange électrique [Ft Kao Kan] Lbvg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7929-kao-kan-termine#66129 https://www.ascentofshinobi.com/u879
Metaru Akagi
Metaru Akagi

Foudre et Métal, mélange électrique [Ft Kao Kan] Empty
Sam 1 Mai 2021 - 16:37
Akagi fut quelque peu mal à l’aise lorsque le jeune s’étant présenté comme étant Kao Kan s’inclina face à lui. Il le regarda de haut en bas. Un jeune homme blond se tenait devant lui, en pleine adolescence de ce qu’il voyait. Un stagiaire donc très certainement mais le Metaru ne se posait pas de question, tout aide serait la bienvenue. Il voulait en apprendre plus sur ce phénomène qu’était la conductivité et si la personne face à lui était bien versé dans ce domaine il pouvait bien être sénile que le forgeron accepterait quand même de passer du temps pour puiser le savoir à sa source. Lui décochant un sourire amical, Akagi lui tendit la main.

« Metaru Akagi, ravi de faire ta connaissance jeune homme. Je me permets de te tutoyer et tu devrais faire de même, on va sûrement passer un petit bout de temps ensemble aujourd’hui et en plus je suis genin aussi, fit il dans un sourire qu’il ne put empêcher d’être un peu maussade, comme a du te le dire la brune qu’est venue te chercher, je cherche à en apprendre plus sur la foudre et notamment sur sa conductivité. Tu connais sûrement le complexe mieux que moi. On va par où pour tester et discuter du sujet ? »

Akagi attendit que le blond lui montra le chemin, et le suivit dans les divers couloirs labyrinthique de ce complexe qui semblait bien plus grand de l’intérieur qu’il n’y parraissait à l’extérieur. L’enchainement de pièce et de croisement de couloir déconcerta le metaru, il continua son chemin derrière son guide sans piper mot. Arrivé à destination, le Metaru exposa sa demande à Kan. Son but était d’optimiser l’utilisation du métal et de la foudre de concert. Découvrir ce que le premier pouvait apporter à l’autre et vice versa. Quel matériau était les plus approprié pour cette conductivité. Qu’est ce que se passage de foudre dans le métal engendrerait sur celui-ci, pouvait il créer une cage de métal avec des pieux métalliques à l’intérieur et faire sortie des éclairs par des terminaisons prévues à cet effet, est ce que la forme donnée à la pièce conductrice changerait l’effet du raïton sur le métal et l’environnement proche. Enfin le metaru ne voyait pas les limites et les capacités de cette amalgame et souhaitait les découvrir. Il finissait sa tirade explicative à son acolyte du jour.

« … Donc tu comprends, étant capable de créer tout type de métal et étant d’affinité Raïton, j’aimerais exploiter au mieux les deux univers ensemble. De ton côté tu t’y connais en foudre apparemment, comment cela se fait-il ? tu saurais m’orienter pour? Quel test pouvons-nous faire en premier ? essayer divers matériaux ? Diverses formes de métal pour voir l’influence sur le passage de l’électricité et l’effet sur l’environnement proche ? Tu as des idées. »

Une fois n’était pas coutume le Metaru très enthousiaste à l’idée d’en apprendre plus bombardait de question le jeune homme face à lui. Il espérait que celui-ci lui proposerait des idées pour travailler efficacement ensemble. Il ajouta pour finir.

« Je peux créer à peu près toutes les formes de métal dont tu as besoin tant que ce n’est pas de très grande envergure pour ne pas épuiser mon chakra. Tu as carte blanche, je suis prêt à faire plein d’essai comme tu l’as compris, mon jeune ami ! »
HRP:
 

_________________
Foudre et Métal, mélange électrique [Ft Kao Kan] Pg49_110
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10827-dossier-de-metaru-akagi
Kao Kan
Kao Kan

Foudre et Métal, mélange électrique [Ft Kao Kan] Empty
Lun 17 Mai 2021 - 19:06
Alors que Kan s'était incliné pour saluer le Metaru, il avait été étonné de voir ce dernier lui tendre la main en retour, lui demandant même de le tutoyer. C'était assurément la façon la plus simple de communiquer, même si l'assimilateur avait depuis travaillé sur sa fâcheuse tendance à confondre les formules de politesse. Ainsi, après une seconde d'hésitation, il serra la main de son interlocuteur, un sourire inchangé sur le visage.

- Moi de même, Akagi-san !

C'était toujours plus agréable de travailler avec une personne enthousiaste par son projet et polie, ce qui hum, n'était pas toujours le cas. Même si Kan ne le montrait jamais et gardait une expression sympathique, il était déjà arrivé quelques fois qu'il soit obligé de travailler avec des individus désagréables, ou qui se permettaient de lui manquer de respect seulement à cause de son âge.

- Ohhh, la conductivité de la foudre ? Intéressant ! Oui, on va s'installer dans un laboratoire, on sera plus à l'aise pour discuter et faire des tests. Si c'est de plus grande ampleur, on pourra toujours aller dans un des espaces extérieurs ! Suivez-m... euuuh, je veux dire, suis-moi s'il te plaît !

Guidant son invité dans les longs couloirs de l'Institut, le blondinet trouva rapidement un laboratoire inutilisé. Selon la fiche sur la porte, il semblait que personne ne l'ait réservé de toute la journée, c'était donc parfait ! Une fois installés, Kan écouta patiemment les demandes du Metaru. Associer leur Kinton avec le Raiton, c'était une idée des plus intéressantes.

- Oh, ça tombe bien justement, j'ai travaillé très récemment sur un projet avec Itagami-san. Nous avons utilisé son métal Metaru pour faire circuler du chakra neutre à l'intérieur ! Pour la forme, je sais qu'Akio-san avait demandé une forme de pièce spéciale, pour que le chakra réagisse d'une manière spécifique. Je suppose qu'avec le Raiton, c'est possible de faire la même chose et même plus, huhu !

Kan s'arrêta un instant. Dans les faits, il ne savait pas exactement de quelle manière tout cela fonctionnait, ayant fait confiance à ses coéquipiers, mais il était quand même motivé à travailler sur le sujet et découvrir ses secrets. Lorsque Akagi lui demanda quelles étaient ses propres dispositions pour connaître le fonctionnement de la foudre, le blondinet esquissa un petit sourire et assimila son bras sous les yeux du Metaru.

- C'est simple, c'est parce que je suis moi-même fait en foudre !

Cela ne faisait pas de lui un expert en la matière, certes, mais le Raiton agissait d'une manière différente dans son corps que pour les utilisateurs de l'affinité de façon plus classique. Il avait dû apprendre à gérer le flux même de la foudre à l'intérieur de lui pour pouvoir s'assimiler selon sa volonté et donc, était un peu plus sensible que les autres à ses fluctuations.

- Avant de commencer des tests, il faut normalement travailler sur l'aspect théorique. Définir précisément sur quoi nous voulons travailler et nos problématiques, en déduire des hypothèses puis suite à ça, faire des tests pour les confirmer ou les infirmer. Ca peut paraître embêtant, mais c'est important pour ne pas se perdre. Même si on utilise un peu de temps maintenant, on gagne beaucoup plus par la suite !

Depuis le test d'entrée, on lui avait suffisamment rabâché les étapes d’une démarche scientifique pour qu'il soit maintenant totalement en confiance avec le processus. Kan sortit donc un calepin pour lui et un autre pour Akagi, s'il souhaitait noter des idées lors de leur brainstorming, pour pouvoir ensuite faire efficacement leur plan d'attaque et découvrir les secrets de la conductivité.

_________________
Foudre et Métal, mélange électrique [Ft Kao Kan] Lbvg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7929-kao-kan-termine#66129 https://www.ascentofshinobi.com/u879
Metaru Akagi
Metaru Akagi

Foudre et Métal, mélange électrique [Ft Kao Kan] Empty
Lun 24 Mai 2021 - 14:53

Akagi suivit son compère du jour dans le dédale de couloir du complexe scientifique, jusqu’à la pièce qui leur servirait de chambre d’essai. Il écouta ensuite Kan, lui expliquer la démarche scientifique qu’il devrait mettre en place afin d’atteindre des résultats et conclusion intéressante. La proposition lui allait très bien. Il fallait d’abord définir la méthode avant de procéder aux essais. Dans ce cas, Akagi réfléchit afin de déterminer une méthode, il fallait étaler clairement les objectifs cherchés. Il regarda Kan et reprit sa reflexion mais l’ordonna cette fois-ci en plusieurs points. Le premier. Il souhaitait découvrir quels métaux conduisaient le mieux l’électricité afin d’optimiser ses créations en ce sens. Le deuxième, il voulait savoir s’il pouvait augmenter la puissance électrique parcouru dans un métal en modifiant sa forme. Finalement son dernier objectif était de déterminer si il y avait une autre façon de modeler raïton en accentuant l’une ou l’autre de ses particularités pour le rendre plus conducteur, augmenter sa tension et son transport à l’intérieur des métaux.

Les objectifs clarifiés, il demanda à Kan si celui-ci voyait d’autres points qu’il souhaitait aborder étant donné qu’il l’avait rejoint dans ça recherche sur la conductivité, il était tout à fait normal que le genin laissa ouverte la porte aux propositions de son camarade. Une fois son retour fait, Akagi proposa :

« Dans ce cadre je propose peut-être de regarder chaque objectif indépendamment dans un premier temps. On ne commencerait pas le premier et ainsi de suite. Et peut être que pendant nos expérimentations nous pourrons trouver des ponts entre chaque point ? »

Excité à l’idée de découvrir des subtilités lui permettant d’améliorer sa maitrise du Ninjutsu, akagi lança :

« Pour le premier point, si on parle d’approche scientifique, je peux créer plein de métaux différents. Et on pourrait essayer de lancer du Raïton dessus et voir à l’autre extrémité quel intensité on a. Comment pourrait-on mesuré cela ? Je ferais que des barres de métal d’un mètre de long dans un premier temps. Histoire que la quantité de matière de chaque métal soit similaire. »

Akagi réfléchissait tout en parlant :

« Si cette approche, objectif par objectif dans un premier temps te va et qu’on commence sur la matière à proprement parlé, tu saurais généré un courant similaire à chaque essai ? ma maitrise du raïton n’est pas encore aussi développé que je le souhaiterais et je ne pense pas réussir à garder une constance exact dans le courant que j’enverrais sur le métal. »

Continuant de réfléchir au divers paramètre pouvant influer sur la conductivité dans le métal Akagi enchaina les mudras, créant une quantité importante de barre de métal. Une en argent, une en cuivre, une en fer, une en inox, une en acier, une en aluminium etc. une demie-douzaine de barre de métaux différents étaient étalées devant eux. Akagi expliqua à son coéquipier d’étude, qu’il avait choisi des familles de matières globales et qu’au besoin ils affineraient après. S’arrêtant dans la création, il demanda à Kan :

« Bon concernant la méthode, je voyais donc la longueur et la puissance électrique comme facteur influant sur la conductivité de la matière. Est-ce que tu en vois d’autres ? et comment veux tu procéder pour les essais ? toute les barres en même temps ? une à une ?
De mon côté les barres son prêtes mais comment mesurer la puissance en entrée et en sortie de celle-ci ?»

Akagi avait son idée sur la manière de procédé, étant lui-même méthodique mais il était venu ici pour s’appuyer sur le savoir faire du complexe et de ses membres. Il préférait donc suivre les conseils de Kan en ce jour et s’appuyer sur le savoir Kumojin qui restait la pointe du monde shinobi depuis toujours et qui devait redevenir ce qu’il était. En un sens, il se sentait comme participant à redorer le blason des scientifiques de Kumo en amenant un sujet d’étude intéressant, eux qui comme tout autres Kumojins avaient pâti de l’annexion par le Teikoku.

_________________
Foudre et Métal, mélange électrique [Ft Kao Kan] Pg49_110
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10827-dossier-de-metaru-akagi
Contenu sponsorisé

Foudre et Métal, mélange électrique [Ft Kao Kan] Empty
Revenir en haut Aller en bas

Foudre et Métal, mélange électrique [Ft Kao Kan]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages :: Complexe scientifique
Sauter vers: