Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Prouver sa détermination [Entrainement / Ft Ten no Ikari]

Metaru Akagi
Metaru Akagi

Prouver sa détermination  [Entrainement / Ft Ten no Ikari] Empty
Sam 1 Mai 2021 - 22:13
Prouver sa détermination


Akagi l’attendait de pied ferme. Le soleil frappait fort en ce début d’après midi, dans le ciel pas un nuage à l’horizon. Temps parfait pour le duel qu’il souhaitait réitérer. Cette fois le Metaru ne serait pas ridicule, il montrerait ses progrès à la foudre Kumojin. Le genin avait travaillé d’arrache-pied comme il l’avait dit. Il se sentait plus puissant et prêt à retenter l’expérience. Il savait que le combat serait rude, et sa victoire encore une fois improbable mais quoi de mieux que de tester ses limites contre un adversaire puissant. Ikari, oui il l’attendait avec impatience, le chuunin qui l’avait humilié. Non pas que par ses actions ou paroles mais tout simplement par le propre ressenti du genin en sortant du combat. Il avait arrêté celui-ci a peine avait il commencé tellement il sentait la différence de puissance entre-eux. Il était certain que l’intérêt du combat avait été très faible pour le blond. Akagi avait même attendu un possible refus à sa requête de duel d’entrainement. Cependant le shinobi maitre du bukijutsu avait accepté avec son enthousiasme habituel.

Il était vrai qu’Akagi avait pu constaté lors de leur premier entrainement que brulait la flamme du combat dans l’œil d’Ikari comme si celui-ci se sentait uniquement vivant lorsque sa propre vie était en danger. Akagi comprenait se sentiment en partie, lui-même savourant l’adrénaline des combats. Le Metaru avait apporté avec lui l’ensemble de son attirail et malgré la température d’été, il portait encore sa cape afin de caché celui-ci à l’œil de son adversaire.
Une fois Ikari arrivé sur le terrain d’entrainement, Akagi lui tendit une main amical pour le saluer et lança :

« Content de te voir Ikari-senpaï, et que tu ais accepté ma proposition. »

Malgré la différence d’âge Akagi référait ici au rang. Il se devait de conserver l’étiquette même si il restait l’ainé de la personne face à lui. Il enchaina :

« Si tu es prêt, nous pouvons commencer. Cette fois-ci j’ai bien l’intention de te surprendre ! »

Une fois qu’Ikari acquiesça, Akagi recula et ce mis en position prêt à en découdre. Rien ne servait de tergiverser en palabre et platitude de bienséance. Les deux shinobis s’étaient retrouvé en ce jour pour s’affronter et le genin souhaitait s’y mettre rapidement. Ils étaient maintenant séparés d’une quinzaine de mètres. Akagi tira sa hache de derrière son dos et la planta dans le sol juste devant lui pour l’attraper rapidement. Le genin ne voulait pas présumer de ses forces, il décida donc de prendre l’initiative. Il ne pensait pas que son foudroyant adversaire lui en voudrait. Le genin voulait essayer quelque chose qu’il avait créé et décida de se lancer tout de suite. Il enchaina rapidement les mudras et créa une nouvelle paire de bras mais dans son dos caché par sa cape l’un juste sous sa nuque et l’autre dans le bras de son dos. Il avait décidé de les créer court comme coupé juste après le coude afin qu’il ne soit pas visible lorsqu’il faisait face à son adversaire. Sous sa cape les bras se tenait le poignet l’un l’autre afin d’être collé au dos du Metaru. Il les utiliserait bien assez tôt pour le moment il voulait surtout qu’Ikari ne sache rien. Akagi se saisit tout de suite de sa hache après ses mudras finit. Regardant son adversaire en plein mouvement.
Résumé du tour:
 

_________________
Prouver sa détermination  [Entrainement / Ft Ten no Ikari] Pg49_110
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10827-dossier-de-metaru-akagi
Ten no Ikari
Ten no Ikari

Prouver sa détermination  [Entrainement / Ft Ten no Ikari] Empty
Dim 2 Mai 2021 - 0:49




Prouver sa détermination



J'avais reçu il y avait quelques jours une invitation de la part d'Akagi, un genin que j'avais affronté il y a peu lors d'une session d'entraînement. Au final, j'avais fini par lui apprendre une de mes techniques, à ce Metaru qui était un adepte du Bukijutsu et du raiton tout comme moi. Et s'il m'avait contacté pour me proposer à nouveau un combat, c'était certainement parce qu'il n'avait pas été satisfait du déroulement de notre précédent. J'eus un petit sourire. Car lors de notre dernier affrontement, je lui avais dit que nous croiserions le fer lorsqu'il serait devenu un peu plus fort. Et s'il me proposait un combat, c'était certainement qu'il avait progressé depuis notre dernier affrontement. Mon sourire carnassier se renforça. J'avais hâte de voir les progrès qu'il avait fait. Je devais moi-même devenir plus fort...bien plus fort.

Je sortis donc de chez moi, comme à mon habitude mon petit attirail ninja sur moi et mon katana à la ceinture. Mon bandeau sur mon front, je regardai le ciel dégagé et le soleil plein, et ne put m'empêcher de penser à mes coéquipiers à l'hôpital qui ne pouvaient profiter de ce temps. Une certaine tristesse s'empara de mes traits et ma mine se renfrogna un peu. Si je voulais laver mes erreurs, il allait falloir que je devienne plus fort. Et ce nouvel entraînement face à Akagi...pour une raison que j'ignorais je sentais qu'il allait m'apporter du bon. Me déplaçant de toits en toits, j'allais à la rencontre du rouquin de métal sur le terrain où nous avions rendez-vous. Bien évidemment, comme je m'y attendais, le jeune homme musclé s'y trouvait déjà. Lorsque j'arrivai, il ne tarda pas à me saluer, et bien que le "sempai" me fit presque tiquer, je ne fis aucune remarque. Tendant ma main pour le saluer à mon tour, je me fis bien moins conventionnel.

-Yo, Akagi-san ! Héhé tu sais que je ne recule jamais devant un combat !

Sans tarder, il enchaîna immédiatement pour donner l'amorce du combat, et me réservait quelques surprises. Avec un sourire, j'acquiesçai à nouveau et le laissai s'éloigner de quelques mètres. Une distance que je n'aurais aucun mal à combler, mais c'était d'usage d'observer quelques mètres au début du combat. Et rapidement, mon adversaire entama les hostilités tandis que je dégainais mon katana. Plantant sa hache dans le sol, il composa rapidement quelques mudras...mais rien ne se produisit. Je haussai un sourcil. Avait-il raté sa technique ? J'en doutais, son air semblait on ne peu plus sérieux. Cela voulait dire que, quoi-qu'il ait fait, je ne pouvais encore le voir. Mon sourire s'agrandit encore. Bien. C'était très bien. Je devais rester sur mes gardes, et c'était tant mieux ainsi. Il ramassa sa hache, et cela donna le top signal pour moi. Sans avoir besoin de prendre le moindre appui, je fusai vers mon adversaire et, arrivai devant lui, je commençai avec la technique même par laquelle j'avais mis fin le combat la dernière fois. Un coup rapide grâce à mon arme. Sauf que cette fois, je n'avais pas utilisé le fourreau mais bien ma lame, et je visais non pas son menton mais son torse et de manière horizontale. Il avait fait des progrès, m'avait-il dit, c'était l'heure de le vérifier.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Metaru Akagi
Metaru Akagi

Prouver sa détermination  [Entrainement / Ft Ten no Ikari] Empty
Dim 2 Mai 2021 - 16:17
Les hostilités commençaient. Akagi savait que se battre au corps à corps contre Ikari relevait de la folie, pourtant il sentait le besoin de le faire. Comme ci cet adversaire représentait la montagne qu’il devait gravir pour atteindre une technicité nouvelle dans sa maitrise du maniement des armes. Voilà pour quoi il avait opté pour ses bras mécaniques. Il voulait éprouver son nindo. Sa tactique de combat qu’il créait doucement au fur et à mesure de l’amélioration de ses compétences de combattants. Sa vocation était de crée une forme de combat ou le ninjutsu serait au service de son bukijutsu avec quelques jutsus longue distance pour éviter de se retrouver démuni face aux adversaires de ce type. Son adversaire du jour cependant était du genre à aimer sentir l’odeur du sang qui coulait et à voir les expressions du visage de ces rivaux lorsqu’ils comprenaient leur défaite imminente.

Dès qu’il eut finit ses premiers mudras et saisi sa hache, Ikari se transforma en amas d’éclairs et le chargea afin de se rapprocher rapidement. Les mains mécaniques d’Akagi s’activèrent réalisant des mudras alors qu’Ikari se rematérialisait et lançait une frappe vers le torse du genin. Akagi tenant fermement sa hache de la main droite, plaça sa main gauche en direction d’une cuisse du blond. Alors que le métal touchait le métal, l’épée d’Ikari entrant en contact avec la hache du Metaru, s’assurant ainsi que celui-ci était toujours palpable, de sa main gauche un pieu de métal sortie dans le même moment et à bout portant s’élança vers la cuisse d’Ikari.

Ses bras mécaniques enchainèrent dès que les premiers mudras et le pieu fut envoyé. Deux clones raïton apparurent dans le dos du blond foudroyant prêts à l’action. L’un se préparant commençant les mudras pour un autre jutsu et l’autre se rapprochant d’Ikari pour le foudroyer avant qu’il ne s’assimile, si il le pouvait. Akagi regardait Ikari droit dans les yeux alors que son arme s’entrechoquait avec la sienne, une détermination brûlante dans ses yeux. Oui, il avait bien l’intention de rendre l’affrontement intéressant pour l’éclair Kumojin en ce jour. Jamais il ne voudrait ressentir la même honte que lors de leur premier affrontement ou malgré ses efforts il n’avait jamais fait chanceler le blond. L’instant de vérité commençait maintenant alors que le fer frappait le fer, que les mâchoires se contractaient et que la rage de vaincre se faisait sentir dans le ventre du Metaru.
Résumé du tour:
 

_________________
Prouver sa détermination  [Entrainement / Ft Ten no Ikari] Pg49_110
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10827-dossier-de-metaru-akagi
Ten no Ikari
Ten no Ikari

Prouver sa détermination  [Entrainement / Ft Ten no Ikari] Empty
Lun 3 Mai 2021 - 0:00




Prouver sa détermination



A ma grande surprise, Akagi me laissa approcher sans vouloir émettre la moindre distance. Il semblait même plutôt confiant, malgré le fait qu'il connaissait sans nul doute mes capacités. Intéressant. Cela voulait soit dire qu'il était devenu bien plus fort et qu'il s'estimait capable de me gérer au corps-à-corps, ou qu'il avait une idée en tête. Ou peut-être les deux ? D'un autre côté, il avait fait des mudras en début d'entraînement et je n'avais vu aucune technique se lancer. Cela devenait de plus en plus intéressant ! Arrivant au contact du rouquin de métal, je frappai ce dernier au niveau du torse avec vélocité. Mais tout aussi rapidement, sa hache qu'il tenait d'une main fusa pour venir bloquer la lame de mon katana et le repousser. Bien ! Il était maintenant capable de dévier ce genre de techniques ! Mais dans le même temps, un mouvement anormal de sa cape attira mon attention. Quelque chose se passait dans son dos, et ce n'était pas de mon fait. Et sans plus attendre, il tendit sa seconde main libre vers l'une de mes cuisses, et en jaillit...un pieu de métal ! Je ne l'avais vu pourtant faire aucun mudras !

Etrange, comment avait il réussi cette prouesse ? Je ne le savais pas. Mais alors que le métal se rapprochait de ma chair, celle-ci se transforma en foudre. Mes jambes laissèrent place à l'élément qui me caractérisait à présent. Sous l'effet de la surprise, je n'aurais pas eu le temps de bloquer son attaque avec mon katana, ni d'esquiver. Et à bout portant ainsi...Mais je ne comprenais toujours pas comment il avait pu faire. Puis sa cape s'agita à nouveau, sans raisons valables. Quel était donc ce phénomène ? Je me tenais sur mes gardes lorsque deux clones, parfaites reproductions de mon adversaire du jour, jaillirent dans mon dos. Une nouvelle fois une technique sans réaliser de mudras ? Impossible. Il ne possédait pas ce genre de facultés. Peu de personnes la possédait, et il n'en faisait pas parti. Ce qui voulait dire qu'il parvenait à me dissimuler ses mudras. Mais peu importait, car il allait apprendre la différence avec ceux qui n'en avaient pas besoin. J'évitais d'user de cette technique, préférant un style de combat plus direct, mais il ne me laissait pas le choix alors que l'un des deux clones arrivaient vers moi. Je souris de toutes mes dents, excité par la tournure du combat. Il venait de me forcer à m'assimiler, et ce n'était pas rien.

-Raiton, Denki no Chihei !

Bien avant que le clone ne me touche, je laissai mon chakra s'échapper de mon corps et la foudre se répandre autour de moi. Des éclairs jaillirent de chaque parcelle de mon corps pour venir électriser tout ce qui se trouvait autour de moi. Je sentis l'énergie de la foudre monter en moi et se déverser vers l'extérieur. Les éclairs s'étendraient dans toutes les directions, frappant les trois Akagi avant qu'ils n'aient pu me toucher. Comment allait-il se protéger de cette attaque ? Mais plus que ça, sans lui laisser le temps de réfléchir à ce qui était en train de se passer, j'enchaînai en allant dans sa direction. A portée de mes coups, je lui décochai un coup de pied circulaire en pleine figure, à la différence que mes jambes étaient toujours changées en foudre. Recevoir de la foudre en pleine tête, cela risquait de ne pas faire beaucoup de bien. Difficile de la parer avec une arme, il ne lui restait que peu de mouvements à sa disposition. Allais-je pouvoir enfin voir ce qui se tramait dans son dos ?


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Metaru Akagi
Metaru Akagi

Prouver sa détermination  [Entrainement / Ft Ten no Ikari] Empty
Lun 3 Mai 2021 - 18:29
Akagi avait attendu le bon moment pour tendre son piège sur Ikari. S’assurant que celui-ci serait tangible par l’intermédiaire de sa parade au moment où il envoyait son pieu de métal vers la cuisse du blond. Et pourtant cela ne fut pas suffisant. Akagi péchait par ignorance. Ainsi les assimilateurs pouvaient transformer qu’une partie de leur corps. Le blond rapide comme l’éclair fort de sa capacité à créer la foudre sans muras enchaina après l’apparition des clones du Metaru. Le clone de Metaru approchait vers lui et avant qu’il ne le touche Ikari s’assimila totalement dans une explosion d’éclairs se dispersant tout autour de lui.

A cette distance le Metaru serait forcément prit dans la vague d’éclairs. Ses clones de foudre ne purent rien faire et disparurent tous deux. Akagi de son côté présenta ses deux bras devant lui pour se protéger de la foudre. Encaissant de front les éclairs notamment ses bras et ses jambes. Cependant ses bras mécaniques eux s’activaient toujours au moment où Ikari devenait l’incarnation de la foudre et envoyait les éclairs dans toutes les directions. Ils réalisèrent les mudras nécessaire et alors que le blond enchainait avec un coup de pied vers le genin, un mur d’argent se déployant depuis le sol sous les pieds d'Ikari. Akagi espérait que celui-ci disperserait son adversaire avant que son pied ne touche sa tête. A cet instant ses membres étaient trop engourdis, touchés de plein fouet par les éclairs précédent d’Ikari, pour effectuer le moindre mouvement efficacement, le genin décida de rester sur place. Il s’en remettait entièrement à ses membres de métal caché sous sa cape. D’ailleurs Akagi se disait qu’Ikari devait avoir compris que quelque chose se tramait là-dessous. Et si un doute persistait jusque-là, le fait d’avoir engourdi le genin et de recevoir un mur d’argent sortie de nulle part en pleine face devait lui mettre la puce à l’oreille. Akagi savait que ce jutsu ne ferait rien que retarder Ikari mais il voulait gagner ce temps si précieux pour retrouver un fonctionnement à minima correct de son corps.

Akagi devait changer de stratégie au regard des capacités du blond. Le corps à corps qu’il affectionnait particulièrement semblait peine perdue. Si même en surprenant son adversaire il ne parvenait pas à faire mouche. Il réfléchit. Ikari avait lors de l’envoi de son pieu de métal assimilé une partie de son corps, fait que le Metaru n’avait pas anticipé pensant que l’assimilation totale était obligatoire. Akagi entraperçut une possibilité mais celle-ci était risquée surtout face à ce bougre de vitesse. La seule partie du corps d’Ikari qu’il ne pouvait assimiler lorsqu’il frappait le Metaru devait être la main et peut être le bras tenant son arme, sous peine de la lâcher. Akagi devait viser se membre, cependant se serait une bien faible victoire. Toucher ou alors simplement désarmer le blond qui restait tout aussi dangereux sans son Katana.

Le combat venait à peine de commencer et les réserves de chakra du Metaru diminuait à vue d’œil. Sa technique de bras mécaniques consommant son dû en continue, l’épuisant rapidement. Le Metaru comprenait qu’il lui restait encore énormément de chemin à parcourir pour rattraper son retard mais avait bien l’intention d’y parvenir.
Il sera les dents sentant que ses muscles récupéraient doucement mais sûrement. Son mur entièrement créé désormais, il ne savait pas où était l'éclair, qui lui servait d'adversaire et ne pouvait se déplacer convenablement car ses muscles n’avaient pas encore récupéré. Il décida de faire autrement, jetant une bombe fumigène au sol, il créa deux clones inconsistant à quelques pas de sa position et il se transforma lui-même en buisson se fondant dans le décor du terrain d’entrainement qui en comportait çà et là. Les clone partirent dans deux sens opposés en courant. Ils les faisaient courir mais lentement et en claudiquant pour mimer les effets du raïton sur son propre corps alors qu’en réalité il pouvait encore à peine bouger et il était resté en position.
Résumé du tour:
 

_________________
Prouver sa détermination  [Entrainement / Ft Ten no Ikari] Pg49_110
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10827-dossier-de-metaru-akagi
Ten no Ikari
Ten no Ikari

Prouver sa détermination  [Entrainement / Ft Ten no Ikari] Empty
Jeu 6 Mai 2021 - 2:11




Prouver sa détermination



Akagi eut le réflexe de mettre ses bras devant lui, mais est-ce que cela allait changer quelque chose ? Pas vraiment. La vague d'électricité sortant de mon corps frappa les clones et le Metaru de plein fouet, faisant disparaître ses camarades faits d'électricité et engourdissant le corps de mon adversaire. Visiblement surpris de ma capacité à m'assimiler partiellement, il avait certainement aussi oublié ma capacité à pouvoir créer de la foudre sans avoir recours au moindre mudras. Et c'est ainsi qu'il se fit prendre dans ma technique sans pouvoir y réchapper. Bien que cette technique ne parviendrait pas à le paralyser, cela rendrait ses mouvements plus difficile pour la suite du combat. Tout du moins, ceux nécessitant ses muscles...

Une nouvelle fois, alors que rien ne laissait présager cela, et alors que je m'apprêtais à lancer un coup de pied foudroyant en direction de mon adversaire, un mur argenté sorti de sous mes pieds. Une fois de plus, des mouvements derrière la cape de mon adversaire m'indiquaient que, peu importe ce qu'il y cachait, cette dernière n'avait pas été affectée par la vague électrique. Et cette chose était capable de faire les mudras à la place de mon adversaire. Intéressant. Je n'avais aucune idée que les shinobis étaient capables de faire de telles choses. D'un autre côté, j'étais bien loin de leur polyvalence, aux membres du clan Metaru, et j'étais certain que je n'avais aucune idée de l'étendue de leur potentiel. Et cela ne rendait les choses que plus excitantes encore. S'élevant sous mes pieds, je n'eus pas le temps de donner le coup de pied à mon adversaire que mes jambes se faisaient dispersées par la structure métallique provenant du sol. trébuchant presque en arrière, je profitai du déséquilibre pour ranger d'une main mon katana à sa ceinture. Et de l'autre main, alors que le mur continuait à s'ériger entre mon adversaire et moi, je la posai à plat contre le sommet mur d'argent tout en y faisant circuler du chakra pour me maintenir à l'horizontal tandis que mes jambes se reformaient déjà. Sacré exercice de gainage, je pouvais vous l'assurer.

Cessant mon assimilation, je profitai d'être déjà sur le mur pour pouvoir le contourner plus facilement par le haut, lorsque j'aperçus quelque chose de métallique s'emparer d'une boule fumigène de la saccoche du rouquin pour la lancer au sol. Un...bras mécanique ?? C'était donc ce qu'il cachait derrière son dos depuis tout ce temps ? Mais je n'eus pas le temps de me poser plus de questions pour l'instant tandis que la fumée mauve s'empara rapidement de la zone. Décidément, les shinobis de Kumo adoraient cette petite boule remplie de fumée. Il ne s'était passé que peu de combats depuis mon arrivée au village sans que mon adversaire en utilisa un. D'un autre côté, bien utilisé, ce petit objet pouvait s'avérer bien utile. Mais l'était-il vraiment maintenant ? Car si cela réduisait ma vue à néant, cela avait exactement le même effet pour Akagi. Et ce n'était peut-être pas la meilleure des solutions.

-Es-tu sûr de toi, Akagi-san ?

Car une nouvelle fois, je relâchai de l'électricité tout autour de moi. Dans un crépitement, l'électricité parcourut tout la zone prise dans le nuage de fumée. Quoi qu'il m'ait réservé, je ne comptais pas le laisser agir selon ses plans tranquillement. Puis une fois fait, je créai deux clones faits de foudre qui descendirent en bas du mur d'argent, tandis que pour ma part, je reculais de quelques mètres pour prendre un peu de distance avec le nuage et voir la situation qui allait se dépeindre. Comment le genin allait-il s'en sortir ?


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Metaru Akagi
Metaru Akagi

Prouver sa détermination  [Entrainement / Ft Ten no Ikari] Empty
Jeu 6 Mai 2021 - 21:24
Akagi reprenait des forces, ses muscles avaient retrouvé en vigueur mais une gêne persistait. Très certainement celle-ci se dissiperait seulement bien plus tard. Ses clones venaient de sortir de la zone ou déjà la fumée commençait à se dissiper cependant rien ne préparait le genin à la réaction d’Ikari. Le fulgurant shinobi était déjà en haut du mur sans pour autant qu’il ne le sache à cet instant. Alors qu’il venait de créer le mur et de jeter une bombe fumigène au sol, son homologue avait réussi à passer au-dessus du mur s’accrochant à celui-ci lors de sa création. De tel réflexe et rapidité de mouvement était incroyable. Akagi pensait avoir créer une bonne diversion mais se fourvoyait, il ne le savait pas encore. Avant qu’Ikari ne lança son attaque de zone, le genin se concentra afin de ressentir le chakra de celui-ci dans la zone. En effet, il avait perdu la capacité de voir mais se savait capable de ressentir la présence approximative des menaces dans une zone proche. Il distingua alors la présence de chakra proche de lui déjà perché sur le mur et rouvrit les yeux, incrédule. A ce moment il entendit :

-Es tu sûr de toi Akagi-san ?

Le Metaru n’avait pas de temps à perdre cette question sonnant comme un avertissement. Ses bras mécaniques s’activèrent encore une fois mais cette fois si il réalisa aussi des mudras avec ces propres mains créant simultanément deux jutsus, enfin l’électricité passant dans son corps ralentissait les mudras de ses propres mains et son deuxième jutsu serait lancé quelques secondes après le premier. Alors qu’il créait via ses mains mécaniques un nouveau mur sous ses propres pieds afin de s’élever et éviter ce qui pouvait très bien être un simple bluff. Le genin sentit les poils de ses bras s’hérisser alors que de nouveaux éclairs l’approchaient. Cette fois-ci ceux-ci cependant le touchèrent que partiellement, le mur l’élevant du sol, lui sauvant la mise. Ne prenant pas une seconde fois l’ensemble de la puissance de la technique de plein fouet. Alors qu’il s’élevait, ses seconds mudras finis très peu de temps après les premiers, les mains maintenues au-dessus de lui créant son jutsu le plus dévastateur, le genin avait les yeux rivés au sol où il vit trois Ikari le regarder prendre de la hauteur, ainsi il avait prévu de l’embusquer. Un marteau gigantesque pris forme au-dessus de la tête des trois ikari.

Deux d'entre eux étaient bloqués entre deux murs de métal, un devant, un derrière et avait désormais un marteau d’un métal noir abyssal gigantesque qui s’abattait sur leur tête. Le troisième était légèrement en retrait à côté du premier mur, peu importait la zone de son attaque était vaste, il se retrouvait dedans. Akagi haletait, bien qu’il n’ait été que partiellement atteint par la technique d’Ikari l’enchainement de ces deux assauts engourdissant rendaient ses mouvements particulièrement difficiles. Ses clones inconsistants avaient disparu depuis longtemps n’ayant servi à rien. Le genin se disait que si cette attaque ne portait pas ses fruits, il pourrait difficilement trouver mieux et son état ne lui permettrait pas de lutter au corps à corps avec un Ikari déchainé.

Le genin sourit entre deux prises d’air rendues douloureuses par l’électricité le traversant comme des spasmes réguliers. Il se sentait particulièrement vivant en cet instant. L'engourdissement total de son corps lui rappelant l'existance de muscles qu'il pensait inexistant aidait dans ce sens. Il dégaina sa hache avec difficulté. Sa dernière technique l’avait presque vidé de son chakra. Il se força à maintenir ses bras mécaniques encore par la force de sa détermination à montrer sa valeur.
Résumé du tour:
 

_________________
Prouver sa détermination  [Entrainement / Ft Ten no Ikari] Pg49_110
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10827-dossier-de-metaru-akagi
Ten no Ikari
Ten no Ikari

Prouver sa détermination  [Entrainement / Ft Ten no Ikari] Empty
Lun 10 Mai 2021 - 13:28




Prouver sa détermination



Dans ce nuage de fumée, je ne distinguais pas grand chose, mais cela devait être la même chose pour mon adversaire. Sauf si ce dernier possédait des facultés sensorielles, ce qui me faisait cruellement défaut. Mais je n'étais pas un senseur, ce n'était pas donné à tout le monde. Alors que je lançais mon attaque, j'entendis un bruit ferreux s'élever du sol. Une attaque lancée par le Metaru ? J'eus le temps de créer mes deux clones avant de m'éloigner un peu de la zone où nous nous trouvions, laissant petit à petit le fumigène se dissiper. Pour laisser apparaître un autre mur argenté, coinçant approximativement mes deux clones entre les techniques adverses. Ils pouvaient toujours aller sur le côté, ce qu'ils tentèrent de faire pour se sortir de cette panade, mais au final, ce mouvement ne leur aura servi à rien. Car outre sa seconde paire de bras, celle avec laquelle il avait certainement dû créer ce mur pour aller plus vite, ses mains originelles terminaient de former des mudras.

Il avait dû voir la technique arrivée, d'une manière ou d'une autre. Car bien qu'il portait quelques stigmates électriques, tout son corps n'avait pas été touché. Il avait donc anticipé l'attaque et s'était prémunit en avance. Un sourire apparut sur mes lèvres, car en effet, Akagi avait fait d'énormes progrès depuis la dernière fois que l'on s'était affronté. Mais mon sourire disparut tout aussi rapidement lorsque j'avisai l'énorme chose qui se dressait au-dessus de nous. Une construction faite de métal à la portée impressionnante. Cela ressemblait à un marteau, mais dont la taille laissait penser qu'il avait été créé pour des géants. Sur ce marteau, des inscriptions semblaient trôner, ou du moins des caractères fins et raffinés dont j'ignorais tout de leur signification -si jamais il y en avais une. Mais au-delà de la beauté du marteau, je ne doutais pas de son caractère plus que dangereux. De ce que je savais, il n'était pas capable de faire ça la dernière fois que nous nous étions vus.

-Tu as bien progressé, Akagi-san !

Et le marteau s'abattit sur la zone. Je pouvais très bien m'assimiler, devenir de la foudre et en réchapper sans trop de soucis. Mais mon sang bouillonnant dans mes veines m'en dicta autrement. Dégainant mon katana, je laissai mon chakra s'écouler dans celle-ci, et lorsque le marteau fut à portée, je donnai un coup de mon katana faisant rugir le tonnerre. La foudre qui s'échappa de mon arme découpa une large et profonde entaille dans l'acier, suffisante pour me laisser indemne de l'attaque adverse, mais pas assez pour sauver mes clones ou pour percer en hauteur l'attaque. De part et d'autre de ma personne, le reste de l'attaque s'écrasa sur le sol, faisant vibrer ce dernier tandis que je me trouvais dans l'ombre. Mais pas pour longtemps. Continuant à creuser l'acier grâce à ma foudre, je finis par découper une sortie de ce marteau infernal, et je sautai au-dessus de ce dernier à la lumière du jour.

Akagi qui se trouvait encore sur son mur d'argent, le souffle court, semblait en difficulté. Mais il ne semblait pas abandonner pour autant. Mon katana dans une main, de l'autre je concentrai la foudre qui me caractérisait tant. Et je tendis mon bras chargé en foudre vers mon adversaire alors que j'étais encore dans les airs après avoir échappé à son attaque. Les éclairs se rassemblèrent en une énorme bête vaguement canine, faites de foudre, et foncèrent sur le rouquin. Allons-voir jusqu'où il pouvait continuer le bougre. Un sourire carnassier étirait mes lèvres alors que je me sentais plus vivant que je ne l'avais jamais été.

-Raijuu no Kiba !

J'avais évité d'utiliser mon assimilation totale pour l'instant. Mais quelque chose me disait que si le combat continuait, il y avait des chances que je ne m'en sorte pas aussi bien. Après tout, Akagi était un shinobi doué, il saurait petit à petit trouvé les failles et les exploiter. Il allait falloir que je sois de plus en plus prudent. Mais j'avais quelques idées de techniques en tête. Et son métal venait de m'en donner une.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Metaru Akagi
Metaru Akagi

Prouver sa détermination  [Entrainement / Ft Ten no Ikari] Empty
Mer 12 Mai 2021 - 9:40
Akagi n’en crut pas ses yeux, Alors qu’il abattait son marteau sur les Ikaris. Celui qui se tenait en retrait envoyant sa foudre à la rencontre du métal et celle-ci découpa proprement le métal du metaru. Le genin ne savait même pas que la foudre pouvait être employée pour transpercer ou couper quoi que ce soit, il était sûr qu’elle ne pouvait que brûler ou engourdir. Encore une fois l’entrainement était riche en enseignement. Son affrontement avec Ikari comme le précédent lui donnait des idées de techniques qu’il s’empresserait de créer dès qu’il aurait récupéré, des blessures qu’il risquait d’obtenir des suites de celui-ci. Le Metaru n’avait pas le temps de s’émerveiller outre mesure des capacités hors normes de son adversaire. Akagi se sentant toujours fébrile, laissa une nouvelle fois ses mains mécaniques travailler pour lui, il voyait la lame d’éclair finir de taillader son marteau en deux. Quoiqu’il fasse le blond lui répondait avec une facilité déconcertante et Akagi se fatiguait sans que son adversaire lui n’éprouvât la moindre difficulté. La colère montait dans son ventre, il attrapa sa hache. Ses mains de métal finirent leur office alors que son marteau coupé en deux totalement s’effondrait au sol, il créa une seconde hache désormais les deux mains armées. Il s’apprêtait à sauter vers le sol quand Ikari sauta et arriva à sa hauteur. Un amas de foudre se préparait sur son bras et envoya une bête électrique puissante dans sa direction. Le genin dont la colère ne faisait qu’enfler lui redonnant une énergie nouvelle poussa un cri tonitruant. Il fallait changer de manière de penser face à un adversaire comme Ikari, trop prompt à anticiper et contrer les attaques du Metaru.

Il décida alors de tenter autre chose, c’était un entrainement mais pour Akagi s’était aussi déterminer ses capacités et la force de ses convictions. Il n’esquissa pas le moindre mouvement, alors qu’un bête se formait devant Ikari ses mains de métal agissant une nouvelle fois. Il lança vers le chuunin un puissant combo avec ses deux armes qu’il allongea afin de le toucher même à cette distance. Le genin visa le haut du corps d’Ikari avec l’une de ses lames et de l’autre le bas du corps. Il savait qu’il avait peu de chance de toucher mais il fallait qu’il s’assure du fonctionnement de son assimilation. Est-ce qu’en plein de jutsu, celui-ci pouvait tout de même assimiler une autre partie de son corps ou non ? Le genin avait découvert qu’en utilisant des techniques de corps à corps son adverisaire était libre de toute transformation mais était-ce le cas lorsqu’il utilisait le ninjutsu ? Le découvrir au prix de brûlures importantes ne l’enchantait guère mais aux vues de sa dépense de chakra depuis le début de combat il n’avait guère le choix. Voyant la bête de foudre foncer sur lui avec force, Akagi crispa la mâchoire et se prépara à l’impact. Cette information sur les capacités de son adversaire l’aiderait dans ses prochaines luttes. Sa détermination n’avait pas de faille et le monstre qui fondait sur lui ne le ferait pas faiblir.

L’impact des éclairs sur le metaru lui fit l’effet d’une douche d’aiguilles invisible qui inlassablement lui transperçait tous les pores de la peau. Il cria sa douleur mais conserva d’une main ferme son attaque. Le combat en serait fini pour lui mais ça lutte lui paraissait déjà bien moins ridicule que lors de leur première rencontre. L’extérieur de son corps soumis au flamme électrique d’Ikari le faisait souffrir mais à l’intérieur le sentiment amer d’une nouvelle défaite restait plus douloureux. Malgré tout le Metaru gardait les yeux ouverts afin de vérifier si sa dernière offensive faisait mouche. Les vêtements sur son torse se déchirèrent par endroit sous le déferlement de la bête de foudre, sa peau pris une couleur rouge là où la foudre frappa le plus. Ses bras mécaniques disparurent, sous l’effort mental imposé à son corps pour maintenir son dernier mouvement malgré la douleur et sa réserve de chakra qui était presque totalement vidée. Il regardait malgré la déferlante Ikari droit dans les yeux espérant le toucher finalement, en le surprenant de ne pas avoir choisi la défense, ses yeux brûler de détermination tout autant que son corps sous les coups du chuunin.
Résumé du tour:
 

_________________
Prouver sa détermination  [Entrainement / Ft Ten no Ikari] Pg49_110
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10827-dossier-de-metaru-akagi
Ten no Ikari
Ten no Ikari

Prouver sa détermination  [Entrainement / Ft Ten no Ikari] Empty
Jeu 13 Mai 2021 - 15:22




Prouver sa détermination



Lorsque je finis par sortir de la brèche que j'avais creusé dans la technique d'Akagi, je vis le regard étonné de celui-ci se poser sur moi tandis qu'un large sourire recouvrait mes lèvres. Pourtant il devait savoir que le raiton pouvait drastiquement augmenter le pouvoir de pénétration et ainsi, dans une certaine mesure, de pouvoir découper des objets solides. Ou alors j'avais encore bien des choses à lui montrer au niveau de notre affinité en commun. Affinité qu'il n'utilisait d'ailleurs pas contre moi, se doutant certainement de son intérêt limité face à quelqu'un qui était presque littéralement fait de foudre. Mais peu importait, l'heure n'était pas tant à l'apprentissage qu'au combat. Me voyant donc sortir de son attaque, il saisit sa première hache, tandis que les bras dans son dos composaient des mudras pour qu'une seconde hache apparaisse dans sa deuxième main. En voyant cela, je ne pus m'empêcher d'être étonné du choix de mon adversaire, tandis que la foudre s'accumulait visiblement dans ma main qui ne tenait pas Thunderbird.

Il devait pourtant savoir qu'il ne parviendrait pas à arrêter la foudre avec ses haches. Au vu de la taille de la technique que je lui envoyais dessus, et le fait que la foudre était intangible, sauf s'il m'avait caché des capacités de Sendai ou de Samouraï, je doutais grandement de sa stratégie. Mais sa stratégie semblait en effet m'échapper. Alors que la bête de foudre était déjà presque sur lui, il composa de nouveau mudras et frappa de ses haches dans ma direction, profitant de sa capacité sur le métal pour allonger le manche de ces dernières pour venir me cueillir. Me frapper à deux endroits différents simultanément. Mais de ce fait, il laissait complètement sa garde tomber. Au vu de l'engourdissement qu'il avait subi, ses mouvements étaient lents, perdant en vivacité, même si son contrôle sur le métal lui ne souffrait d'aucun handicap. Ma technique lui arriva dessus toutefois avant la sienne. Et c'était visiblement son objectif, de me faucher alors qu'il était lui-même frappé par la foudre. Pour ne seulement qu'espérer bouger alors qu'une telle technique lui passait à travers le corps, il fallait une volonté de fer.

Mais je savais maintenant que les Metaru la possédaient, cette volonté inébranlable. Je ne pus m'empêcher de sourire face à sa tentative. Même si je savais ses efforts vains, je ne pouvais que les saluer. S'il n'avait pas été engourdis, et si sa technique avait été plus rapide, peut-être aurait-il pu me surprendre un peu. Mais en l'état des choses, je n'eus aucun mal à m'assimiler et à laisser les deux haches me traverser le corps sans causer le moindre dommage. Alors que je retombais vers les morceaux de métal toujours présents sur le terrain, le rouquin à la volonté de Fer finit par s'effondrer, à bout de force. De la fumée s'échappait de son corps, mais ses blessures étaient moins graves qu'elle n'aurait pu l'être. Pour cause, j'avais laissé la technique le toucher pour l'arrêter presque immédiatement en fermant le poing, lui laissant la sensation d'un énorme choc électrique et d'une soudaine douleur musculaire, mais sans la durée qui aurait pu lui causer de sévères blessures. Toutefois, il était à bout de force. Certainement autant due à sa consommation de chakra qu'aux techniques qu'il avait subi, voir peut-être même plus. J'atteris souplement sur les structures en métal qui commençaient à s'effondrer, puis je récupérai délicatement le corps de mon adversaire avant de rejoindre la terre ferme pour l'y déposer et le laisser récupérer.

-Héhé, t'as fait d'bien grands progrès, Akagi-san ! C'était un beau combat !

Je comptais bien attendre qu'il reprenne un peu des forces pour voir s'il avait besoin d'un petit séjour à l'hôpital ou pas, mais de ce que je voyais, cela devrait aller. L'engourdissement auquel il était encore sujet allait s'en aller progressivement, et il se remettrait du choc et de ses douleurs mousculaires.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Prouver sa détermination [Entrainement / Ft Ten no Ikari]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: