Soutenez le forum !
1234
Le Deal du moment :
Xiaomi Mi Days sur eBay : 15% de réduction
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez

2/03. PHASE 2 : Survivre contre le génie scientifique

Narrateur
Narrateur

2/03. PHASE 2 : Survivre contre le génie scientifique Empty
Dim 2 Mai 2021 - 11:00

2/03. PHASE 2 : Survivre contre le génie scientifique Shindo
Shindo Hyousuke - Chef Temporaire de L'Institut Scientifique
Veuillez noter que ce n'est pas son vrai visage, mais bien un masque surréaliste

Plusieurs jours passèrent avant que les équipes de genins ne soient appelées pour la seconde phase, plusieurs jours qui permirent à ces jeunes recrues de récupérer de la fatigue et des blessures de la première phase.

Ainsi, la seconde équipe fut appelée sur le terrain numéro 2. Celui-ci avait été complètement modifié afin d’être adapté aux besoins des examinateurs : il se composait maintenant de deux principales parties : une zone urbaine au nord et une plaine rocailleuse au sud.

La zone urbaine mimait un petit village pris dans une zone de conflit, comme cela pouvait être souvent le cas puisque les missions des shinobis les amenaient fatalement dans des zones peuplées. La partie aride, la plaine rocailleuse, était simple et ne possédait ni avantage ni désavantage particulier mis à part que c'était une plaine.

Tout autour se dressaient les gradins, afin que chacun puisse observer les performances de l’équipe 2. Des examinateurs s’y trouvaient aussi, dispersés sur toute la longueur afin de ne rien louper de ce combat qui allait, sans nul doute, s’avérer être épique.

Shindo Hyousuke se trouvait en plein milieu de la partie nord – le village – au centre de ce qui semblait être une place, visible de tous. Là, il attendait patiemment que les trois genin s'approchent pour entamer l'entretien avec une distance assez respectable.. Quand ils furent suffisamment proche pour entendre, il se gratta la gorge deux fois puis prit la parole.

« Bonjour, jeunes recrues. J’espère que vous allez bien, car vous allez avoir besoin de toute votre énergie. »

Son visage s’orna d’un sourire carnassier alors qu'un timbre toujours aussi excentrique se manifesta malgré son ton sérieux.

« Voici le terrain numéro deux, celui où va se dérouler, comme vous pouvez le comprendre si vous n’avez pas manqué de sommeil dans les derniers jours, la phase numéro deux. Votre objectif est simple : vous devez survivre. »

Son regard dérangeant se posa sur les trois genins, puis il continua, l’air amusé.

« Le combat se décomposera en deux parties : tout d’abord vous devez m’attaquer pour tenter de me défaire, ce à quoi je me défendrai et je contre attaquerai. Tâche à vous, ensuite, de vous défendre ou de répliquer si vous en avez encore l'énergie. L'objectif est simple : vous placer dans une situation où vous affrontez un adversaire plus puissant que vous, comme ce sera le cas, un jour ou l’autre, lors de vos missions et voir votre réponse en conséquence. »

Ses explications terminées, ne restait plus qu’à entrer dans l’action.

« Vous pouvez commencer à reculer si vous le voulez. Une fois que j’aurais dit ‘’Go’’ les hostilités commenceront.. »

Alors que ceux-ci devaient forcément être en train de se mettre en place ou plutôt de se préparer à lancer les hostilités, Shindo initia des mudras...avant de terminer sa technique

« Go ! »

Dès lors, sur l’intonation du Go, alors que ceux-ci avaient fort probablement eu le temps de creuser une certaine distance, un orbe de chakra visible fut projeté de sa bouche, se dirigeant ainsi en direction de la relève. Ne pouvant retenir ses coups devant les membres de son équipe et de possibles futurs membres, son objectif était simple, prendre l’ascendant à travers une technique banale au premier regard pour ensuite leur faire payer le prix. Allaient-ils réellement courir le risque d’être percutés par cette onde sonore ? Après tout, bien que Shindo n'avait rien d’un combattant, il était important de se méfier d’un génie du mal

Incarnant par le fait même le génie du mal, s’ils étaient tous différents et uniques à leur manière, un élément jouait nettement en sa faveur malgré le surnombre : une règle universelle qui affectait tous les humains. Ainsi, lentement, mais surement, ils comprendraient pourquoi il était si redoutable malgré les apparences...

Spoiler:
 

Consignes pour la deuxième épreuve de l'Examen Chuunin :

Objectif :
-Vous défendre et attaquer votre ennemi afin de le mettre en difficulté
-Vous défendre de sa contre-attaque et contre-attaquer si vous en avez la possibilité
-Tous les membres de l’équipe doivent survivre
-Deux réponses par personnage sont attendues au total

Règles complémentaires :
-Chaque participant, lors du second tour, doit répondre en suivant le même ordre de post que défini au premier tour : si vous postez en premier au premier tour vous devrez poster en premier aussi au second tour. L’ordre est libre d’être choisi à votre convenance.
@Kao Kan @Saako Hita @Sakai Iroha

Voici les règles et indications générales à suivre :
Vous avez 48 heures pour poster quand ce sera votre tour.
Deux fois durant tout l'événement vous pourrez demander un maximum de deux délais uniques de 12h.
En cas de non-respect des délais, votre tour sera sauté.
Respectez les règles présentes dans notre Système de combat.


Revenir en haut Aller en bas
Sakai Iroha
Sakai Iroha

2/03. PHASE 2 : Survivre contre le génie scientifique Empty
Dim 2 Mai 2021 - 17:55
Il était l’heure de participer à la seconde épreuve, toujours accompagnée de tes coéquipiers Kan et Hita. Tu avais de plus en plus de mal à appréhender cet examen, le dénouement de la première épreuve t’avait quelque peu perturbé. Il y avait de quoi être rassuré, le pire avait été évité, mais la surprise n’en était que plus grande. Tu avais pu observer tes équipiers à l’œuvre et dans une situation qui paraissait réelle. Tu savais qu’ils étaient tous deux digne de confiance bien qu’ils aient l’air d’avoir le gout du risque, là où tu sembles jouer sur la sécurité. Tu avais remarqué les cicatrices de la jeunette, mais il t’était difficile de lui demander l’origine de tels stigmates.

« La première épreuve était assez surprenante alors ne nous laissons pas surprendre cette fois-ci ! »

Sur les lieux, tu pouvais observer la modification de terrain. Il y avait une partie consacrée aux habitations et une partie désertique, propice à accueillir un combat. Les gradins qui couronnaient l’arène pouvaient légitimement intimider, mais ton regard fut rapidement happé par la silhouette d’un homme qui se trouvait du côté du village, dans la partie nord. Tu semblais assez gênée par la reproduction d’un village, s’agissait-il d’une autre prise d’otages ? Il ne semblait pas en avoir dans le champ de vision.

« Bonjour, Sakai Iroha… »

C’était en s’approchant a portée de voix de la forme humanoïde que les explications furent apportées. Tu n’avais pas l’impression d’être en droit de rétorquer quoi que ce soit tant il débitait. D’ailleurs, à ton sens, il ne semblait pas attendre de réponse particulière.

Le mot d’ordre était la survie et l’épreuve était un combat 3v1 décomposé en deux parties. La première consistait à attaquer et la seconde à se défendre d’un puissant adversaire. L’examinateur cherchait à observer vos compétences dans une situation où le rapport de forces est écrasant. Les règles semblaient claires, il ne manquait plus qu’à passer à la pratique. Malgré ton manque d’expérience, tu semblais enthousiaste de passer aux choses sérieuses. Tu gardais tout de même à l’esprit qu’il avait employé un mot lourd de sens. Qu’entendait-il exactement par survivre ? Plus tu y réfléchissais, plus tu ressentais une certaine pression. Tu te disais que tu n’avais simplement pas le droit à l’erreur, il fallait relever le défi.

« Très bien. »

Tu t’approchais de tes camarades pour pouvoir discuter d’un plan d’action. La règle précisait que c’était à votre tour d’attaquer en cette première partie de combat.

« On-… hein ? »

Tu n’avais pas pu terminer ta phrase que le signal de départ était lancé et qu’un orbe de chakra visible se dirigeait dangereusement vers votre direction. Tu te hâtais pour former un mur de lave éphémère pour réduire l’onde de choc. Tu n’avais pas mieux à proposer pour pouvoir protéger tes partenaires.

« Ce ne sera pas suffisant… Restez derrière le mur. »

Puis, tu enchaines avec un lance flamme pour pouvoir attaquer ton adversaire. Tu prenais soin de viser l’homme sans vouloir toucher une bâtisse alentour. Tu espérais pouvoir gagner du temps sur son prochain assaut. Tu étais surprise de le voir attaquer en premier, tu te demandais si tu n’avais pas mal compris les règles énoncées ou si elles n’avaient simplement pas été respectées. Peu importe, l’heure n’était pas à la réflexion il fallait concentrer son plein potentiel sur la survie de l’équipe. Tu te disais que la présence des bâtiments n'était pas à négliger dans l'évaluation. Il fallait peut être prendre en compte qu'en situation réelle il était important de ne pas blesser les civils.

Résumé du tour:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10742-sakai-iroha-fiche-terminee#92910 https://www.ascentofshinobi.com/t10842-sakai-iroha-dossier-shinobi#92989 https://www.ascentofshinobi.com/u1286
Kao Kan
Kao KanEn ligne

2/03. PHASE 2 : Survivre contre le génie scientifique Empty
Dim 2 Mai 2021 - 20:17
La première épreuve n'avait pas été une partie de plaisir. Même s'il avait révélé à la fin que ce n'était pas une réelle situation et qu'ils avaient (normalement ?) réussi cette étape, l'anxiété de toute la procédure avait été elle, bien réelle. En entendant l'annonce, Kan avait senti ses genoux trembler et avait dû lutter pour ne pas se mettre à pleurer. Ughh, les organisateurs étaient vraiment cruels, pour une première épreuve...

Heureusement, les Genin avaient bénéficié de plusieurs jours de repos pour se remettre de leurs émotions avant le lancement de la deuxième étape. Comme la fois d'avant, les trois assimilateurs se trouvaient dans la même équipe et s'ils n'avaient pas utilisé leurs talents au combat, ils s'étaient tout de suite entendu sur le plan et ce même sans se concerter. Donc, on pouvait dire qu'ils formaient une bonne équipe !

Cette fois-ci, ils se trouvaient au milieu d'une sorte d'arène, avec des gradins tout autour. Le blondinet chercha rapidement sa sensei des yeux, lui adressant un grand sourire et des salutations des deux mains avant de se reconcentrer sur l'épreuve à venir. A nouveau, le décor était celui d'un village, entouré cette fois d'une plaine de pierres et non d'une forêt comme la fois précédente. Et au milieu, se tenait Shindo Hyousuke. Comment ne pas le reconnaître, avec son allure...

- Bonjour Directeur-sama !

Lança le blondinet avec un immense sourire, pas encore informé du fait que son directeur deviendrait très bientôt son ennemi. A vrai dire, il savait que Shindo-sama possédait certaines capacités, mais il ne l'aurait pas vraiment imaginé comme étant un combattant. La question serait bientôt répondue... C'était assez amusant de savoir que lors de la dernière épreuve, il avait affirmé au terroriste que Shindo Hyousuke ne mettrait pas la vie de Kan en danger et qu'aujourd'hui, il le mettait au défi de survivre à ses attaques !

- Huhu, je ne vais pas retenir mes coups non plus !

Les trois Genin s'éloignèrent donc, prêts à mettre en place un plan d'attaque vu qu'ils étaient censés lancer l'offensive, mais... Uh, ce n'était apparemment pas le cas. Avant même le "Go" annoncé, le Directeur composa des mûdra.

- Attention !

Au mur de lave créé par Iroha, Kan rajouta un mur libéré d'un sceau juste derrière, protégeant les trois Genin. Le son était un pouvoir très particulier et il ne savait pas vraiment ce qui était capable de l'arrêter mais normalement, même si l'attaque réussissait à traverser la défense de l'assimilatrice, le mur encaisserait le reste. Suite à ça, c'était maintenant leur tour d'attaquer, mhmm ?

Iroha répliqua immédiatement par une attaque de lave. C'était, uh, beaucoup plus terrifiant que la foudre... Le blondinet ne voulait pas imaginer ce que cela donnerait en contact avec la peau. Mais cela sonna le début de la réplique. Comme il l'avait annoncé à l'examinateur, Kan comptait bien tout donner dans cette épreuve, même si c'était contre son estimé Directeur.

D'après ses consignes, le combat ne durerait pas longtemps ; ils ne devaient donc pas craindre d'économiser leur chakra. L'assimilateur lança donc sa technique la plus puissante et surtout, la plus rapide. Une lance de foudre se matérialisa dans ses mains et fonça à une extrême vitesse vers sa cible ; si cela touchait, Shindo verrait ses muscles engourdis, donnant possiblement un accès facile à ce que préparait Kan.

Sans attendre, l'électrique forma une grande quantité de Raiton et à nouveau, le dirigea vers le Directeur. Même si elle ressemblait à la précédente, cette attaque avait un tout autre but : recouvrir l'adversaire totalement d'électricité, tétanisant totalement ses muscles et l'empêchant tout mouvement. Et si cela touchait, hé bien...

Spoiler:
 


_________________
2/03. PHASE 2 : Survivre contre le génie scientifique Lbvg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7929-kao-kan-termine#66129 https://www.ascentofshinobi.com/u879
Saako Hita
Saako Hita

2/03. PHASE 2 : Survivre contre le génie scientifique Empty
Mar 4 Mai 2021 - 11:17

SURVIE CONTRE UN GENIE



-Maintenant que comptes-tu faire ?

La voix du jeune eisenin était bien plus grave qu’à l’accoutumé. Assise sur son lit, les évènements récents avaient été une brutale régression clinique pour la jeune fille qui en l’espace de vingt-quatre s’était faite ré-hospitalisé en semi-urgence. Était-ce le stress de l’examen ou simplement une suite logique à son état de santé ? Aucun médecin n’était en mesure de l’affirmé mais une chose était-sûr, elle n’était pas prête …

-Ça va beaucoup mieux, ce n’était que des petites douleurs au finale.

L’homme la dévisagea longuement tandis qu’il écoutait la plaidoirie peu crédible de la jeune fille. Comment pouvait-il la croire ? Elle n’avait fait aucun effort physique et à avait tout de même eut une recrudescence de ses douleurs. Marcher, bouger, réfléchir … les efforts de la vie quotidienne avaient suffi à mettre fin aux résistances naturelles de la petite SAHAKO et loin d’admettre son échec cette dernière s’obstinait à dire que tout allait bien, qu’elle voulait continuer !

-Si les épreuves s’enchainent trop rapidement j’en verrai une lettre pour mettre fin à ta participation, ma décision est prise. En attendant, si tu comptes un jour récupérer ce que tu as appris, repose-toi et rééduque-toi doucement mais sûrement petite. La vie n’est pas une course … Même si tout porte à croire le contraire.


Sans attendre l’homme quitta la chambre la laissant seul dans cette pièce qu’elle connaissait si bien.

----------------- 5 jours plus tard --------------

Debout au milieu d’une air d’entrainement, c’était sous le regard assassin de son surveillant que la jeune s’apprêtait à faire quelque chose qu’elle n’avait plus fait depuis des lustres. Son cœur battait la chamade, sa gorge était sèche et les douleurs se faisait plus profonde. Il était difficile de comprendre le traumatisme d’un grand brûlé et plus encore lorsque ce dernier était un assimilateur de feu. Elle était le cauchemar. Elle était le feu.

-Si tu n’y arrives pas tu ne pourras pas participer aux épreuves je te rappel.

Elle ne répondit et ferma les yeux. Que risquait-elle au final ? Sa colère, ses plans de vengeance, la suite de sa vie … Le monde ninja était au cœur de ses plans et si cette dernière avait réussi à y rentrer, c’était bien parce qu’elle était ce qu’elle était. Les flammes partirent de ses pieds remontant le long de son corps … Elle sentait le chakra afflué et paradoxalement, à mesure que le monde se floutait … la douleur disparaissait … Très rapidement, elle ne fut plus qu’une flamme. Cette sensation, cette absence de souffrance, maintenant qu’elle y était, elle ne voulait plus la quitter.

-C’est bon pas la peine d’épuiser ton chakra reprends ta forme.

Très rapidement la souffrance reprit sa place mais étrangement, elle était heureuse.

---------------Jour d’épreuve ---------------

Elle commençait à bien connaître les membres de la petite équipe … Saluant un peu plus qu’à son habitude chacun d’eux, la jeune Hita comme ses camarades avait hâte de recommencer. Qu’elle serait la prochaine épreuve ? Avaient-ils réussi la première ? Un tas de questions se mêlaient dans son esprit tandis qu’elle écoutait d’une oreille distraite l’homme qui allait leur servir d’examinateur. Une épreuve de survie ? Un affrontement ? Cette fois, c’était le grand jour … Hita allait devoir assumer son choix et l’erreur n’était pas permise ! Elle ne devait pas être un boulet !

Encore une fois, l’heure n’était pas à la concertation et l’homme qui leur faisait face après un court instant se mit à incanter des mudra. Qu’elle était sa spécialité ? Impossible à dire pour celle qui ne l’avait jamais rencontré et pourtant, une chose était sûr, l’épaisse boule translucide qui fusait maintenant sur eux était dangereuse. Il n’avait fallut qu’une fraction de seconde à Iroha et Kan pour ériger leurs défenses. Leur temps de réaction était impressionnant et encore un peu rouiller, sans leur intervention Hita n’aurait probablement pas eu le réflexe de se protéger. Proche de ses camarades, la jeune fille bénéficia de la double protection qui implosa sous l’impact.

Cet homme ne retenait pas ses coups et il ne fallait surtout pas dormir. Les flammes enveloppèrent ses jambes et en une fraction de seconde Hita pu à nouveaux contempler cette vue du ciel qui lui avait tant manqué. Si Kan et Iroha prenait le sol, elle s’occuperait des airs et si la défense n’était pas sa spécialité elle comptait bien montrer qu’en attaque elle ne dormait pas.

Différer les timings et frapper fort. La distance que l’examinateur avait laissée suffisait à la jeune fille pour s’exprimer et elle comptait bien le faire. Se servent d’abord de ses mains elle projeta une première boule de feu paradoxalement très lente d’apparence qui implosa en une pluie bien plus rapide couvrant la zone de l’examinateur. Sans attendre sa réponse la jeune fille cracha dans la suite une toute aussi imposante boule de feu, bien plus puissante et destructrice !


RESUMER RP :
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9465-presentation-de-l-incandescente-hita-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9641-dossier-de-la-petite-hita#81715 https://www.ascentofshinobi.com/u888
Narrateur
Narrateur

2/03. PHASE 2 : Survivre contre le génie scientifique Empty
Ven 7 Mai 2021 - 15:52

Alors qu’il pensait possiblement avoir mis en difficulté l’équipe adverse, voilà que Shindo était plus ou moins confronté à ce qui semblait visiblement être une équipe assez éclectique.

En voyant le mur d’Iroha, un sourire lui traversa les lèvres, s’attendant pertinemment à ce qu’elle soit prise au piège. Par chance, Kan lui était venu en renfort, élevant dès lors un mur plus qu’épais pour encaisser l’offensive vocale qu’il venait d’exprimer à leur égard.

Dès lors, tout se produisit beaucoup trop rapidement pour que Shindo ressente autre chose que de l’émerveillement.

Que ce soit le jet de magma qui fut craché sans mudras, les offensives électriques de son stagiaire ou l’ascension fulgurante baignée des flammes de Hita, tous les critères étaient visiblement présents pour qu’il soit heureux.

Ricanant de manière quasi sadique, semblait-il que la chance était de son côté. Émerveillé par les assimilateurs, à titre de scientifiques, il ne pouvait que remercier le fameux Keisuke d’avoir proposé des équipes au hasard, comme quoi la chance lui souriait une nouvelle fois.

Lui donnant ainsi des idées, le génie du chaos était visiblement le pire des trois pour les affronter. S’étant toujours demandé jusqu’où allaient les limites des assimilateurs, avec un peu de chance, peut-être arriverait-il à effectuer quelques tests aujourd’hui. Or, pour cela, il allait fort probablement devoir le mériter ou plutôt survivre…

En effet, alors que l’équipe se préparait à faire preuve de son offensive, si l’utilisatrice de lave fut la première à attaquer, ce fut la lance de Kan qui représenta le signe le plus important de danger. Forçant ainsi Shindo à réagir rapidement, il espérait sincèrement que les gens ne seraient pas attentifs face à ce qu'il ferait apparaître.

Ainsi, il libéra un mur de béton étrangement recherché... Porté disparu sur un chantier pour des raisons inconnues, le tout fut plus que suffisant pour freiner la dangereuse lance d’électricité que venait de lui envoyer son stagiaire grâce à sa vitesse de déploiement.

N’ayant aucun temps pour réprimander un moindrement ce manquement clair à l’autorité, il composa d’autres mudras afin de faire apparaître ce qui ressemblait à un gigantesque dôme de terre. Réceptionnant ainsi l’offensive à base de lave, mais aussi l’électricité, il ne fallut qu’un bref moment pour que la défensive soit percée à jour et sujette à une zone complètement dangereuse qui ne le protégeait plus vraiment au point d'en recevoir quelques dégâts lié à la tétanisation.

-Pas mal du tout. Par contre, il ne faut jamais sous-estimer un scientifique qui a bien plus d’un tour dans son sac… Si vous arrivez à conserver votre ascendant, vous pourrez considérer que cette épreuve a été réussite, mais pour le moment, je sens que vous allez être occupé. Hahaha il y a tant de maisons...ça risque d’être difficile...

Se devant par le fait même d'effectuer un arbitrage, Shindo avait le choix entre encaisser ou se protéger sans arrêt. Dès lors, alors que des flammes venaient de percuter le cratère laissé par le dôme dorénavant ouvert, seule une importante fumée violette se dégagea de l’endroit, se mêlant ainsi à celle provoquée par les flammes. Recouvert d’une fumée importante, plus rien n'était visible.

Or, au fur et à mesure que la fumée allait disparaître, ceux-ci allaient tous constater un sol caressé et léché par les flammes sans aucune trace de Shindo.

Partiellement paralysé par les éclats d’électricité qu’il n’avait pas forcément pu parer en totalité, l’offensive de la femme enflammée ne lui avait aussi pas fait de cadeau, ne le laissant pas du tout intact tandis que de vives douleurs pouvaient être ressenties. Bien qu’il n’avait pas encaissé la totalité de son offensive avant de s'enfoncer dans le sol, le génie du mal était pourtant encore en état de combattre malgré le ralentissement.

Ainsi, tandis que ceux-ci allaient fort probablement partir à la chasse à la souris ou tenter de comprendre comment il avait disparu ou s'il n'était pas un clone, Shindo s’éloignait déjà le plus possible d’eux, se dirigeant ainsi vers la plaine.

Dès lors, s’ils ne faisaient pas tourner un minimum leurs méninges, aussi puissants soient-ils, ils allaient fort probablement payer les frais liés à l’affrontement d’un homme suffisamment fou pour encaisser des dégâts afin de pouvoir riposter à son tour en prenant la chance de n'avoir aucune perception de la réalité extérieur sous terre. C'était donc quitte ou double.

Ainsi, s'ils en venaient à réaliser par quel subterfuge il s'était caché, il risquait d’être difficile sans moyen adéquat de savoir s’il s’était dirigé plus loin vers la plaine ou au contraire, vers la ville dans laquelle, il y avait fort probablement plus de zones dans laquelle se cacher, un arbitrage qui allait tout de même les forcer à se lancer dans une chasse à l'homme qui pouvait aisément leur jouer des tours sans prendre les moyens adéquats.
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Sakai Iroha
Sakai Iroha

2/03. PHASE 2 : Survivre contre le génie scientifique Empty
Dim 9 Mai 2021 - 21:52
Ton mur de lave fut rapidement soutenu par le mur de Kan. Cette mesure de sécurité avait permis d’arrêter l'orbe de chakra mystérieux. Tu saluais la vivacité d’esprit de ton camarade, qui avait réussi à jauger la nécessité d’améliorer votre défense et ainsi vous permettre de rétorquer.

La réaction du scientifique semblait quelque peu… douteuse. Alors qu’il avait un enchainement d’attaques à contrer, il s’était mis à ricaner. Dressant alors à son tour un mur pour se défendre de la lance électrique de Kan, puis un dôme de terre pour contrer ton lance lave et l’autre attaque électrique de Kan. Malgré l’encaissement, le dôme vint se fissurer laissant apparaitre le scientifique. Il avait énoncé quelques mots pour saluer votre tentative bien qu’il estimait être sous-estimé par les jeunes genins.

Au tour des attaques d’Hita, une épaisse fumée s’était dessinée au niveau du dôme ébréché. Tu avais initialement pensé que les flammes avaient réussis à l’atteindre, mais tu avais rapidement changé d'avis en observant la fumée s’éclaircir peu à peu en laissant la zone vide. Tu laissais ton regard scruter les environs à la recherche du scientifique, mais tu te retrouvais rapidement déboussolée.

« Il est passé où ?! »

Il fallait agir vite, mais tu n’avais pas idée d’où pouvait venir le danger. Des maisons ? Il y avait fait référence un peu plus tôt. Un clone ? Cela pourrait expliquer la présence de fumée. Sous terre ? Tu n’en savais rien, il devait bien posséder l’affinité doton puisqu’il avait utilisé un dôme, mais avait-il opté pour cette option ? C’était le blanc total. Tu écoutais les recommandations de tes camarades pour en venir à cette conclusion.

« Je ne suis pas encore assez agile pour faire un tel saut. Je compte sur toi pour ne pas me lâcher Hita. »

Tu ne pouvais pas perdre plus de temps, alors tu avais attrapé la main d’Hita avant de te changer en un shuriken fuma. Hita pouvait alors constater que ton poids était semblable ou du moins semblait s’apparenter à celui d’un shuriken fuma classique. Tu espérais pouvoir profiter de l'agilité de ta partenaire pour ainsi pouvoir faciliter le plan de Kan.

Pourquoi un shuriken fuma ? Simple précaution. Qui irait confier une louche en bois à une assimilatrice de flamme ?

Résumé du tour:
 

HRP : C'est assez court, j'ai essayé d'aller à l'essentiel avec les informations que j'avais. Désolée pour le petit dépassement du délai de quelques heures... je suis en pleine période de partiel et j'ai eu du mal à m'organiser.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10742-sakai-iroha-fiche-terminee#92910 https://www.ascentofshinobi.com/t10842-sakai-iroha-dossier-shinobi#92989 https://www.ascentofshinobi.com/u1286
Kao Kan
Kao KanEn ligne

2/03. PHASE 2 : Survivre contre le génie scientifique Empty
Mar 11 Mai 2021 - 22:13
Si l'attaque de Shindo avait réussi à passer outre le mur le lave, heureusement l'offensive s'était arrêtée après avoir percuté le mur solide. C'était étrange de contrer une technique dont on ignorait totalement les effets : avec du feu, de la foudre, de l'eau... les conséquences semblaient logiques. Mais avec du son ? Que ce serait-il passé, s'ils avaient été touchés par l'orbe ? Peut-être qu'ils le découvriraient plus tard mais pour l'instant, c'était au tour de leur offensive d'être contrée par le scientifique.

Le blondinet ne sourcilla même pas en entendant le rire psychotique de son directeur ; depuis le temps, il était habitué à ses étranges sautes d'humeur. Pourtant, c'était la première fois qu'il le voyait en situation de combat. Celui-ci avait dû déployer de puissantes défenses pour se protéger des attaques des trois Genin, et même avec ça, il avait été légèrement atteint par la foudre et les flammes. Enfin, c'était ce que le trio pouvait supposer... Car Shindo Hyousuke venait de disparaître dans un nuage de fumigènes violet.

Déstabilisant. Où était-il passé ? Était-il en train de préparer une offensive, pour les attaquer dans leur angle mort, ou en train de fuir ? Et de quelle façon ? Peut-être même que le scientifique était resté immobile, camouflé, ricanant en observant l'air désemparé des trois Genin... Quoi qu'il en soit, ils devaient agir vite ; les premiers. Mais c'était bien difficile en ne sachant pas du tout sa position... et l'électrique n'avait absolument aucun don en sensorialité. En voyant ses camarades toujours sous la surprise de la disparation, il se douta qu'aucun membre du trio n'était capable de pister leur ennemi.

Alors... la seule chose qui leur restait à faire était de frapper à tous les endroits en même temps, en espérant toucher. Kan avait justement une technique de ce style, mais se souvint avec une certaine appréhension de la première épreuve de l'examen de la Brume. En accord avec ses coéquipiers, il l'avait utilisée et ses camarades avaient été touchés également. Et à cause de ça, ils avaient raté l'épreuve...

- Décollez-vous du sol, vite !

L'assimilateur savait qu'Hita en était capable après l'avoir vu le faire quelques fois, mais ne savait pas du tout si la brune avait une technique pour. Heureusement, Iroha ne manquait pas d'imagination... et se transforma en shuriken Fûma directement dans les mains de la flammèche : astucieux.

Attendant le timing parfait pour que ses camarades ne soient pas touchées par la technique, Kan insuffla son chakra raiton dans le sol et le propagea dans la zone tout autour d'eux. Si Shindo était en train de s'approcher d'eux, il serait certainement ralenti. Si au contraire, il était en train de s'éloigner... Alors ils n'avaient plus qu'à espérer qu'il n'ait pas eu le temps d'aller trop loin. Mais juste au cas-où, le blond libéra un deuxième mur, plus faible, devant les restes du premier.

Spoiler:
 


_________________
2/03. PHASE 2 : Survivre contre le génie scientifique Lbvg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7929-kao-kan-termine#66129 https://www.ascentofshinobi.com/u879
Saako Hita
Saako Hita

2/03. PHASE 2 : Survivre contre le génie scientifique Empty
Jeu 13 Mai 2021 - 15:57

SURVIE CONTRE UN GENIE



L’énorme écran de fumée reflétait la violence de l’assaut. Les yeux rivés sur la position de leur examinateur, Hita surplombait la scène d’un œil méfiant s’attendant à une contre-attaque des plus violentes. Qu’allait-il laissé derrière lui ? Impossible de comprendre les intentions d’un être aussi mystérieux. Le souffle court, le cœur battant, les secondes commençaient déjà à être compté pour la jeune assimilatrice. Son chakra continuait de couler à flot et si elle semblait avoir récupéré une bonne partie de sa réserve, cette dernière n’était pas encore au maximum de son potentiel.

-Ou est-il ?

Les restes de défenses surprirent celle qui commençaient déjà à se perdre dans ses pensées. L’examinateur avait maintenant disparu et sans moyen évitant pour le repérer, Hita se doutait que sa seule solution resterait les airs … Kan proposa une solution qui s’avéra plutôt intéressante. Iroha aussi réactive qu’à son habitude n’eut aucune difficulté à s’adapter et alors que les méninges d’Hita commençait à s’activer, elle se retrouva subitement avec un simple Fuma dans sa main.

Cette situation était assez particulière … Sous cette forme il était impossible de faire la différence entre la jeune femme et un kunai réelle. Hita était maintenant capable de la soulever sans aucune peine et s’éloignant un peu du sol elle put admirer le spectacle de l’électrique qui faisait ce qu’il s’avait faire de mieux …

De son point de vue, il était difficile de comprendre ce que kan trafiquait. Outre les quelques transformations qui accompagnaient régulièrement ses jutsus, lui comme le terrain ne changèrent pas vraiment et Hita resta quelque peu dubitative dans cette situation. Préférant ne pas rester inactive, elle se concentra sur son environnement afin de repérer le moindre mouvement anormal. Bien consciente de ses lacunes en repérage, elle se doutait qu’elle prendrait surement du temps pour repérer sa cible et pourtant, faute de mieux ….

Je vous dis si je le repère !


RESUMER RP :
 



Ultra court mais Hita fait pas grand chose je vous l'avoue : /


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9465-presentation-de-l-incandescente-hita-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9641-dossier-de-la-petite-hita#81715 https://www.ascentofshinobi.com/u888
Narrateur
Narrateur

2/03. PHASE 2 : Survivre contre le génie scientifique Empty
Lun 17 Mai 2021 - 2:50

Se dirigeant comme prévu en direction de la plaine, Shindo avait utilisé un léger subterfuge afin de leur faire croire qu’il était allé en direction opposée. Se demandant s’ils avaient mordu l’hameçon, de sa position, seul des déplacements sans mudras étaient possibles, un mal pour un bien sachant qu’il espérait sincèrement avoir trouvé une solution pour les distraire.

Après tout, devant un plus grand groupe, le nerf de la guerre était bien souvent l'incertitude. Mettant ainsi à l’épreuve leurs aptitudes de sensorialité, si ceux-ci n’étaient pas encore en pleine possession de ce type d'aptitudes, alors seule leur créativité devrait parler pour eux.

Sachant forcément qu’à tout moment ils pouvaient être surpris, avaient-ils opté pour une solution offensive, une solution défensive ou un peu des deux ?

Ne ressentant visiblement aucune attaque venir le cueillir sous terre, alors qu’il se croyait sorti d’affaire, de violents courants électriques vinrent le saisir tandis qu’il s’éloignait de la zone, le forçant dès lors à sortir de sa tanière. Ne sachant pas forcément s’ils avaient eu le mérite de le détecter, la seule et unique technique offensive projetée dans sa direction le destabilisa dans sa fuite tout en réduisant son avantage.

Sortant ainsi de sous terre alors qu’il portait fièrement de nombreuses brûlures ayant abimé par endroit ses habits de scientifique et son masque, on pouvait y voir une certaine hystérie dans son faciès. Ses mouvements déjà limités étaient saccadés voire robotique sous la douleur. Semblait-il que la décharge électrique ne lui avait pas vraiment fait du bien… Par chance, il n'était pas le plus mobile des combattants.

-Vous m’avez sorti de ma tanière, mais à quel prix…

Constatant rapidement la situation dans laquelle il était, malgré le coup de jus assez important qu’il s’était pris, le constat quant à la situation était important.

Effectuant quelques mudras un peu plus lents qu’accoutumé suite à l'importante électrocution, il n’eut aucune difficulté à utiliser sa sensorialité afin de détecter les derniers membres en zone aérienne tandis que seul Kan était caché derrière un mur au regard de la dernière empreinte chakratique qu'il détectait.

-Kan, derrière toi !

Imitant soudainement la voix de Iroha, ce subterfuge était aussi intéressant qu’étrange. Après tout, si Kan avait la tête en direction du ciel, il pourrait possiblement voir de son angle que la voix ne venait pas de ses alliés. Or, le saurait-il ? Ce n’était pas vraiment important sachant que dans un combat réel, cette seconde d’hésitation aurait possiblement pu lui permettre de renchérir avec une technique dévastatrice, voire colossale. Après tout, il était important de se demander à quel point ceux-ci étaient confortables en zone aérienne et surtout s’ils étaient à l’aise en cas de chute ou de déstabilisation importantes.

-Haha…

Disant cela alors qu’il s’était temporairement retourné en direction opposée pour manifester une importante tornade, Shindo voulait leur montrer ce qu’il avait en tête depuis le début, mais aussi un des nombreux dangers qu’ils auraient vécu s'ils avaient vu leurs sens destabilisés lorsqu'il avait initié le combat.

Déchainant ainsi une violente tornade qui était suffisamment puissante pour déstabiliser tous ceux qu’elle emportait sur son passage en direction opposé du groupe, il était clair que cette technique ne faisait aucun cadeau. Par chance, ils ne lui avaient pas laissé la chance de l’utiliser contre eux.

-Ceci marque la fin de l’examination et cette technique représente ce qui aurait suivi si vous aviez été heurter par ma première technique visant à perturber vos sens.

Souriant alors qu’il s’efforçait de parler plus fort pour qu’ils l’entendent, Shindo avait clairement du mal à se déplacer alors qu’il s’approchait de l’équipe avec lourdeur et lenteur. Provoqué par les brûlures et l'électrocution, il avait payé un prix important lors de cette confrontation et souffrait quand même au regard de ce qu'il avait encaissé.

-Les assimilations sont puissantes, mais ne vous épargnent pas de tous les dangers sachant que vos sens demeurent un moindrement tangible d’une certaine manière et sensible aux stimulus externes. Bien que vous auriez pu vous appuyer sur vos aptitudes à littéralement encaisser et vous assimiler sans broncher, l’option d’opter pour la sécurité était pertinente. Qui plus est, l’utilisation de deux murs était assez judicieuse pour avoir un degré de résistance supplémentaire sachant que mes ondes ne sont pas physiques et ne détruisent en aucun cas ce que vous avez bâti… Le tout aurait d'ailleurs retreint l'efficacité de toutes mes attaques frontales sans pour autant réduire vos marches de manoeuvres respectives, une idée assez ingénieuse à mon avis qui aurait nullifié l'utilisation de ma tornade.

Souriant devant ce constat, Shindo commençait de mieux en mieux à comprendre leur stratégie.

-Vos assimilations vous rendent assez redoutable, mais il est important de pouvoir compter sur d’autres éléments. Sans quoi vous risquez d’être piégé par vos points faibles, un élément que vous avez su manifester avec brio selon moi.

Se faisant soudainement sérieux, un côté analytique se manifestait. Presque noble, Shindo ressemblait à une autre personne. Était-ce la moitié de son masque qui s’écroulait dû aux flammes qui provoquait cela ?

-Les techniques que vous avez employées étaient très bien placées pour me déstabiliser ou pour déstabiliser tout adversaire en situation de supériorité chakratique. Trop de techniques similaires et vous auriez pu vous faire contrer d’une manière assez simple. Trop de techniques inadaptés, faibles ou de même natures et j’aurais pu retourner vos offensives contre vous ou encaisser pour mieux frapper. Le mélange entre vos offensives était particulièrement efficace.

Acculer son adversaire, tel était l’objectif d’un groupe ayant la supériorité du nombre, un élément qu’ils avaient su maîtriser, mais avaient légèrement cédé vers la fin.

-Haha, d’ailleurs, c’était bien pensé de me rejoindre au niveau du sol avec de l'électricité. Je serais curieux de savoir si vous avez utilisé la moindre sensorialité pour me trouver, mais dans tous les cas, c’était très dangereux… Si la technique avait été plus offensive ou forte, je courrais le risque de mourir suffoqué sous terre...

Ayant plus ou moins joué quitte ou double dans le cas suivant, c’était le genre de risque disruptif qui lui aurait possiblement permis de reprendre l’ascendant dans le combat.

-Par contre, le fait de n’avoir été sollicité que par une attaque me laisse croire qu’il y avait un certain degré d’incertitude ce qui m’aurait permis dans la situation suivante de reprendre l’ascendant sachant que vous êtes dorénavant deux dans les airs, ce qui vous rend moins mobile et surtout une cible parfaite pour mes ondes, à moins de pouvoir faire apparaître des défenses aériennes…

Dans le cas suivant, Kan était le mieux protégé, mais aussi le plus isolé.

-La position de Kan faisait de lui la personne la mieux protégée, surtout lorsqu’on compile les nombreuses défensives qu’il a bâties à travers le temps. En plus de limiter mon champ de technique, le tout m’aurait forcé à opte pour une offensive de zone en arc pour l'atteindre, un mal pour un bien s’il n’avait aucune défense adéquate à ce sujet. Par contre, en contrepartie, sa visibilité du combat sans sensorialité était faible, d’où le subterfuge de la fin en imitant la voix de Iroha. Pour moi, c'était une manière de vous faire réfléchir sur le fait qu’à tout moment, votre adversaire peut utiliser vos alliés en votre défaveur.

En effet, que se serait-il passé si Shindo s’était caché et avait pris une autre forme avant de l’approcher avec la voix d’un de ses alliés dans un tel chaos ?

-Devant l’incertitude, votre choix d’opter pour de la défense était bien sachant que ma position vous semblait incertaine. Ainsi, je pense que vous avez partiellement maîtrisé votre ascendant, bien que jouer défensivement aurait pu bouleverser les fondations de votre défensive à mon avis…

Observant la situation de son corps et les nombreuses douleurs qu’il avait un peu partout, Shindo effectua un sourire final.

-Vous avez toutefois travaillé collectivement, fait preuve d’une bonne communication, mais surtout su vous complémenter en faisant preuve d’un degré de synergie important tout en ayant la durée du combat en tête, ce qui est particulièrement important. Ainsi, bien que j’ai su partiellement vous déstabiliser, vous êtes demeuré concentré dans le chaos que j’ai tenté d’imposer…

Ne réalisant fort probablement pas à quel point cet examen aurait été triste s’il avait réussi sa première technique, bien qu’ils avaient besoin de moins de coordination qu’un shinobi typique pour effectuer des offensives, perdre son sens de l’équilibre pour se faire déstabiliser par une puissante et imposante tornade était suffisant pour retourner l’estomac des plus grands shinobis.. Après tout, grand comme petits, l’équilibre était quelque chose qui ne mentait pas, un des nombreux éléments qui faisait de Shindo le shinobi fou et chaotique qu’il était.

Apte à déstabiliser les armées, les puissants, mais aussi les faibles, en ce jour, il avait eu droit à une défensive et offensive suffisamment solide pour le forcer à battre en retraite et déstabiliser ses adversaires pour trouver une faille. Si lors de la deuxième phase de leurs offensives, ils n’avaient pas attaqué de manière irréfléchie et sans relâche, ils avaient eu le mérite de se mettre en position de contre tout en préservant leur énergie face à plus fort qu’eux, un arbitrage plus que judicieux sur la longue durée, mais qui aurait pu être dangereux.

-Vous passez cette épreuve ! Souvenez-vous toutefois qu'il sera important d'affiner vos sens face aux subterfuges les plus fragiles. Sans quoi, vous pourrez vous faire surprendre par vos adversaires à tout moment.


Posant dès lors sa main sur la moitié de son visage à découvert, son changement de ton et de sérieux était suffisant pour provoquer des questionnements. Donnant l'impression qu'une facette de sa personnalité venait de tomber, on aurait pu croire que son comportement excentrique n'était qu'un persona parmi tant d’autres…

Ainsi, alors que tous les regards étaient posés sur lui, seul un tier de son visage était visible, mais rien de suffisamment significatif pour l'identifier. Qui était-il réellement ?

Pendant ce temps, il prenait en note des informations judicieuses pour sa propre personne, mais aussi pour son fidèle ami Keisuke, il comptait lui relater ce qu’il avait remarqué. Après tout, cet examen était aussi un moyen de repérer certaines personnes qui semblaient avoir des compétences suffisantes pour rejoindre et faire partie de certaines unités. Étant plus que ce qu'ils avaient laissés sous-entendre, il n'y avait qu'un seul moyen de vérifier et déterminer certains éléments : l'action réelle.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kao Kan
Kao KanEn ligne

2/03. PHASE 2 : Survivre contre le génie scientifique Empty
Lun 17 Mai 2021 - 20:58
Après l'offensive de zone dans le but de toucher leur adversaire camouflé, les trois Genin avaient retenu leur souffle. Dans cette situation, ils ne pouvaient pas faire plus que ça et se reposaient donc sur un peu de chance. Et là, à l'extrémité de la zone de la technique, Shindo Hyousuke s'extirpait du sol, apparemment touché par le Raiton. Vu sa position sur le champ de bataille, il devait être en train de fuir avant d'être coupé dans son élan.

Mais soudain, la voix d'Iroha l'interpella. Derrière lui ?! Par pur réflexe, l'assimilateur se retourna, avant que l'information atteigne réellement sa zone de réflexion. Il n'y avait bien sûr aucun danger derrière lui, car la voix ne venait pas de la direction dans laquelle était sa camarade. En fait, elle ne pouvait même pas parler, elle était encore en forme de shuriken...

Encore un subterfuge du Directeur, qui semblait beaucoup s'en amuser. Le combat terminé, il leur montrait seulement l'étendue de ses talents ; pour frimer ! Néanmoins, c'était très intéressant de voir les possibilités de l'Onkyoton, et cette technique était tout à fait de son style. Il leur montra même le destin qu'il leur réservait dans l'éventualité où ils n'auraient pas réussi à se défendre de sa première offensive : une immense tornade. Ughh... Heureusement qu'ils avaient réussi à mettre des murs et contre-attaquer.

Le Directeur s'approcha difficilement d'eux à cause de ses blessures, leur donnant son compte rendu de l'épreuve en même temps. Mais au fur et à mesure que sa silhouette devenait plus nette dans leur champ de vision, Kan remarqua que quelque chose clochait. Outre sa démarche douloureuse et ses vêtements brûlés par endroit... il y avait un autre élément qui n'allait pas. Le masque de Shindo était partiellement détruit, laissant apercevoir son visage.

Kan plaqua immédiatement ses deux mains sur ses yeux.

- Uh-uhhh, Directeur-sama ! Votre masque !

Le blondinet ne connaissait pas la raison pour laquelle Shindo portait constamment ce masque étrange, mais ce n'était pas la première fois qu'il se retrouvait dans cette situation. Lors de son entraînement avec Atorasu, il avait compris que cet accessoire n'était pas toujours qu'un détail esthétique, mais avait une réelle importance pour son porteur.

Gardant une main en visière pour n'avoir de vision que sur le sol, l'électrique sortit un parchemin et d'un sceau, invoqua un rouleau d'étoffe simple. Ce n'était pas facile avec une seule main et un peu maladroitement, il en déroula une partie. Il essaya ensuite d'enrouler le Directeur avec le tissu, à tâtons, pour respecter son souhait de ne pas montrer son visage...

Spoiler:
 

_________________
2/03. PHASE 2 : Survivre contre le génie scientifique Lbvg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7929-kao-kan-termine#66129 https://www.ascentofshinobi.com/u879
Contenu sponsorisé

2/03. PHASE 2 : Survivre contre le génie scientifique Empty
Revenir en haut Aller en bas

2/03. PHASE 2 : Survivre contre le génie scientifique

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages :: Examen Ninja de Kumo
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: