Soutenez le forum !
1234
Partagez

[Mission B] - Dystopie [Ft. L'équipe 5]

Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Mission B] - Dystopie [Ft. L'équipe 5] Empty
Lun 10 Mai 2021 - 19:50
DystopieL'appel mental de l'Homme au Chapeau a fait des émules, pas seulement chez les shinobis des grandes factions. Il se trouve qu'un petit groupe d'habitants de l'île d'Obon a entendu son message, quoiqu'en l'interprétant à leur sauce. Depuis, cette trentaine de fanatiques ont formé une véritable communauté autonome sur leur île, qui traque les shinobis pour préparer le monde sans chakra annoncé par celui qu'ils voient comme un prophète. Ils se font appeler Shintai. En fait, ils ont même représenté celui qu'ils ont érigé au rang de divinité sous la forme d'une idole sculptée dans le bois, qui trône au centre de leur campement ... Votre tâche est de dissiper ce groupuscule. Mais gardez bien à l'esprit que les tuer pourrait sembler leur donner raison.

Se rendre sur l'île d'Obon
Localiser le campement
Préparer un plan d'attaque
Dissiper les villageois séditieux, par le moyen que vous voudrez
Faire un rapport




Aujourd'hui allait être un autre grand jour pour Misaki. Elle avait reçu une lettre de la part de son enseignante, Gozan Arukisa, lui demandant de se présenter au port Naragassa prête à partir en mission au lever du soleil. Elle avait reçu cette missive la veille et n'en avait quasiment pas dormi de la nuit. Dernièrement, elle avait passée beaucoup moins de temps en compagnie de la gladiatrice. D'une part, elle avait fait la connaissance de Sendai Mayumi et avait été envoyée en mission avec elle à deux repises. De l'autre, elle avait passée quelques journées en sa compagnie sous le jouc de la rivalité, de la gourmandise et de l'affection. Elle avait aussi été envoyée en mission sans la présence de cette Jônin qu'elle appréciait tant et ce, même en dehors du village. Ça allait faire du bien un petit retour aux sources et de passer un peu de temps en tête à tête avec son enseignante – enfin, c'était ce qu'elle croyait. -

Comme à son habitude, Misaki était partie particulièrement tôt de son domicile au coeur du domaine Yuki. Elle n'était d'ailleurs pas très loin du port Naragassa et elle espérait être la première arrivée afin de saluer son enseignante, comme elle avait l'habitude de le faire. Cette fois-ci, par contre, cette dernière l'avait devancée et était dore-et-déjà arrivée. En pleine discutions avec le capitaine du navire qui allait les accompagner sur l'île d'Obon. Elle n'avait pas eu la chance de faire des recherches poussées sur l'île qu'elle allait visité, ayant reçu cette ordre de la part de la rose rouge la veille. Elle ne savait que ce qui lui avait été enseigné à l'académie et que ce qu'elle savait naturellement, ayant grandit à Kiri depuis sa création. Obon était un endroit particulièrement important pour le village, puisqu'il fournissait la brume sanglante en orge, en patate et en riz. Sans lui, le village mourait sans doute de faim.

Pas à pas, elle avançait en direction de la chef de l'équipe numéro cinq tandis qu'elle rigolait de quelque chose que venait de lui dire son interlocuteur. Elle fut rapidement remarquée par la Jônin et Misaki lui envoya la main aussitôt qu'elle se rendit compte qu'elle avait été repérée. Une bourrasque souffla sa chevelure dorée au vent et porta à ses narines l'odeur nauséabonde du poisson. Depuis sa mission avec Tenma, elle n'avait pas été capable d'avaler le moindre fruit de mer. Elle s'était même rendu compte que l'odeur lui levait le coeur. Ce qui était particulièrement triste pour quelqu'un qui appréciait autant les takoyakis.

[Misaki] - Arukisa-Senseï ! Vous m'avez prise de court aujourd'hui. Lui dit-elle, un immense sourire aux lèvres.Je suis prête à partir quand vous voulez !

Misaki n'avait que peu d'information sur la mission qui l'attendait. Elle savait qu'elle s'en allait sur l'île d'Obon. Elle savait où rejoindre son enseignante et elle se doutait, puisqu'elles étaient envoyées ailleurs que dans le village, qu'il s'agissait sans doute d'une mission B. Elle était d'ailleurs bien curieuse de voir à quoi pourrait bien ressembler une mission A.



_________________
[Mission B] - Dystopie [Ft. L'équipe 5] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

[Mission B] - Dystopie [Ft. L'équipe 5] Empty
Mer 12 Mai 2021 - 19:59
[Mission B] - Dystopie [Ft. L'équipe 5] Aos_6010

Si la majorité des shinobis de Kiri avaient juré de lutter jusqu’à la mort contre les idéaux de l’Homme au Chapeau, la Brume ne devait pas oublier que son message ne s’adressait pas qu’aux êtres pourvus de chakra. D’ailleurs, ils en étaient même possiblement la cible principale. Si les civils se levaient d’un seul homme contre les utilisateurs des arts ninjas, aucune technique ne pourrait contenir le chaos immédiat que cela pourrait créer. Arukisa avait longtemps réfléchi à cette éventualité. Échanger et convaincre, telle était la voie que les shinobis valeureux, ceux qui utilisaient leur talent à bon escient, devaient choisir pour rassurer la population sur l’utilité du chakra pour l’humanité. Les mots adroitement choisis de l’ennemi public numéro un visaient la rancœur, la haine et toute la frustration que pouvait contenir en lui un civil qui se sentait inférieur à un shinobi. Au contraire, la Rose pensait qu’elle et ses semblables devaient se mettre au service de tous pour prouver que leur don était un signe d’espoir et un refuge pour les plus faibles lorsqu’ils se sentaient menacés.

Ainsi, dès lors que la gladiatrice reçut son ordre de mission, à aucun moment elle ne pensa à la méthode forte pour dissiper ces dissidents. Ce groupe de fanatiques nommé Shintai devait être convaincu et non pas anéanti. Arukisa croyait fermement que ce n’est qu’en ralliant le plus de civils à leur cause qu’ils gagneraient la bataille finale. Une guerre idéologique était une épreuve morale difficile à surmonter pour des esprits faibles. La Rose n’avait pas la prétention de se prendre pour l’élite de la pensée kirijine mais il ne fallait pas laisser cette croyance malsaine gangrener le pays. A l’image d’une religieuse, elle eut l’impression d’être envoyée sur place pour prêcher la bonne parole. Avant qu’en dernier recours, Kiri doive utiliser la force.

Pour cette mission, l’équipe cinq était chargée des opérations. Seulement, Aru’ avait reçu une lettre du Complexe l’informant de la greffe d’un nouveau venu sous ses ordres. Un shinobi qui ne sortait pas de l’académie. Celui se dénommait Yasei Ketsumei. La jônin avait croisé plusieurs membres de ce clan ces dernières semaines, notamment leur guide Yasei Reikan. D’ailleurs, il était mentionné dans les quelques informations qu’elle avait reçues que son nouvel élève avait quitté de lui-même l’équipe sept, sous les ordres de la Tigresse blanche. Une décision qui intriguait évidemment fortement sa nouvelle sensei.
A en croire son parcours, Ketsumei n’était pas un débutant. Par conséquent, Arukisa le convoqua directement pour une mission. Le rituel classique de la rencontre de bienvenue était mis de côté pour un test grandeur nature.

- Hoy Misaki ! Lança Aru’ à son élève. On ne devrait pas tarder à partir, on attend encore quelque chose… ou plutôt quelqu’un. Termina la Rose en laissant volontairement une pointe de suspens dans sa voix.

La gladiatrice n’avait pas annoncé la nouvelle à la Yuki. Une surprise qui n’en était pas vraiment une. Avec le départ précipité de Ken, l’équipe cinq n’allait pas rester un duo très longtemps. La Brume devait former ses jeunes pousses.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

[Mission B] - Dystopie [Ft. L'équipe 5] 63971_s

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Shinrei
Shinrei

[Mission B] - Dystopie [Ft. L'équipe 5] Empty
Lun 17 Mai 2021 - 21:58
Le moins que l'on puisse dire c'est que l'administration du village ne laissait pas traîner un Genin sans encadrement. A peine libéré du joug d'une senseï que Ketsumei se retrouvait déjà mis en contact avec une nouvelle. Le nom évoqué sur la missive ne lui disait rien. Guère étonnant au vu de ses contacts inexistants avec les autres habitants. Déjà très solitaire, les choses ne s'arrangeaient pas avec le temps. L'arrivée de Kasuga n'avait pas privilégié l'esprit d'ouverture du zoomorphe ailé. L'altercation avec Reikan l'avait peut-être poussé à quitter l'équipe 7 mais il n'en restait pas moins concerné par l'avenir du clan. Il avait songé à quitter l'archipel. Mais du fait de la complexité de la tâche et de sa volonté d'investissement pour sa famille, il avait écarté l'idée.

Il avait dû quitter son domicile provisoire pour rejoindre sa nouvelle responsable. Cela se ferait dans le cadre d'une mission de rang B. L'ironie le frappa et lui arracha un sourire. C'était par le biais d'une de ces missions qu'il s'était retrouvé sans équipe. Une prémonition quant à l'avenir de cette rencontre ? Ou un simple coup du Destin qui se rit de lui-même ? De hasardeux il était passé à curieux. Ses pas l'amenèrent au point de rendez-vous où il put apercevoir deux jeunes femmes qu'il devina être de la partie. Il put percevoir de loin un semblant d'entente entre les deux kunoichis. Son arrivée jetterait-elle un froid ? Même si l'idée de devoir quitter l'île principale pour une plus modeste le dérangeait, il s'en retrouvait intrigué de ce que ce duo pourrait lui apporter. Il n'excluait pas une entente cordiale, à condition que le ton ne monte pas comme il l'avait expérimenté.

Arrivé à leur niveau, il s'inclina très légèrement avec son habituel sourire en coin, qu'il voulut plus poli qu'à l'accoutumée. Une fois le buste relevé, il gratifia les deux dames de quelques mots :

- Bonjour, je suis Yasei Ketsumei. Êtes-vous Gozan Arukisa que je suis censé retrouver ici pour une mission ?

Bien qu'il pensait être au bon endroit, il préférait demander pour s'éviter un qui pro quo. D'ailleurs sa question l'amena à repenser à leur ordre de mission. Un groupe dissident voulait semer la zizanie dans l'archipel. Ketsumei espérait secrètement que cette fois, il y aurait possibilité de se défouler un peu. Il devrait cependant attendre d'avoir le point de vue de la meneuse de cette mission. S'il avait été seul, il aurait croisé les doigts pour manifester son envie d'un peu de friction.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12803-leon-le-cameleon-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u3
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Mission B] - Dystopie [Ft. L'équipe 5] Empty
Sam 22 Mai 2021 - 23:09

C'était un regard rempli de questionnement qui se perdait dans celui de la Gozan. Pourquoi tant de secret derrière cette mission ? Elle qui n'en connaissait même pas le contenue, elle était prête à suivre son enseignante jusqu'en enfer s'il le fallait. Bien entendu, sa psyché de paniquée partait dans tous les sens en essayant de devenir la nature de la besogne qui les attendaient, en essayant de savoir pourquoi elle attendait quelqu'un ? Sans doute était-ce parce qu'il allait faire partie de la mission, mais pourquoi ne pas lui avoir tout simplement dit qui elles attendaient. Était-ce parce qu'elle attendait quelqu'un que Misaki avait déjà rencontré et qu'elle n'aimait pas ? Aucun nom ne lui venait en tête. Si elle avait eu quelques frictions avec une Nakajima Iwasawa et avec Sendai Eien, leurs relations n'étaient pas si problématiques que ça. Pas au point de tenir un secret sur leurs implications potentielles face à cette mystérieuse mission.

L'adolescente comprit cependant qu'il ne valait pas la peine d'insister autour du mystère planant sur la mission et cette mystérieuse personne. Si Arukisa avait décidée de garder certaines choses secrètes et d'être volontairement vague sur d'autres, c'était qu'elle avait ses raisons et Misaki la connaissait depuis assez longtemps pour lui faire confiance. Choisissant de faire comme si de rien n'était, elle échangeait quelques plésentries et discutait avec son enseignante des dernières missions qu'elle avait réalisée bien loin de la glatiatrice. Bien entendu, Arukisa était d'or et déjà au courant des accomplissements de sa protégée, mais c'était plaisant de pouvoir en discuter avec quelqu'un qu'elle appréciait autant.

Il ne lui fallut pas attendre bien longtemps avant l'arrivée de cette mystérieuse chose personne. Un homme nettement plus âgé que les deux kunoichis venait de faire son apparition devant le groupe. Il se présenta comme étant un Yasei. Illico, l'esprit de la genin s'envolait à la recherche d'information concernant la nature du totem et de la transformation animale que pouvait bien posséder ce représentant des métamorphoses. Elle rencontrait de plus en plus de gens de ce clan, d'abord Yuben et sa transformation en gros félins. La démone et sa transformation en serpent. Gine en lionne de feu et finalement Masamune, du clan Hysko et son totem du serpent. Le toisant du regard, rien n'était clair dans sa tête quantau nature chakrique de son partenaire de mission. Oserait-elle réaliser une détection chakrique afin de connaître la nature du chakra de ce Ketsumei ?

[Misaki] - Enchantée de faire ta connaissance, Ketsumei-Senpeï. Dit-elle en inclinant son corps vers l'avant. Moi c'est Misaki. Yuki Misaki.

Elle se releva, un sourire chaleureux au visage. Alors que le trio venait tout juste de se présenter, le capitaine du navire indiquait la nécessité de se mettre rapidement en route. La température n'était pas des plus clémentes, en cette chaude journée d'été, et ils auraient la chance de discuter tandis que le navire voguerait jusqu'à sa destination.

[...]

D'importantes vagues venaient frapper la coque du navire de la brume. D'importants nuages sombres avaient fait leurs apparitions dans le ciel et semblaient pourchasser l'équipage qui était en direction de l'île d'Obon. Avec un peu de chance, ils arriveraient à bon port avant que la tempête ne les atteigne. C'était tout du moins l'information que lui avait été donné par le capitaine.

[Misaki] - Dite-moi, Ketsumei-senpaï Dit-elle en regardant le genin dans les yeux. Vous qui êtes un membre du clan Yasei, vous pouvez-vous tranformer en quel animal ?

C'était avec un regard d'enfant qu'elle regardait son partenaire de mission. Dépourvue de malice, elle avait posé cette question par pure curiosité. Elle savait bien qu'il s'agissait parfois d'un sujet sensible. Tous ne souhaitaient pas divulguer leurs capacités aux premiers venus et elle comprendrait s'il refusait de le lui en parler. Ça valait quand même la peine de lui demander !

[Misaki] - Ne vous sentez absolument pas obliger de me répondre. C'est de la pure curiosité.

Elle se tournait ensuite en direction de la gladiatrice.

[Misaki] - Arukisa-senseï. Permettez-moi de vous demander quelle est la nature de notre mission ? J'ai seulement reçu votre invitation aux ports, sans trop savoir pourquoi on se dirige sur l'île d'Obon.

Bien qu'elle lui faisait confiance, il était difficile pour Misaki de se jeter dans la gueule du loup, les yeux fermés. Elle le ferait, si on lui disait que c'était nécessaire, mais son anxiété la forçait à au moins essayer de glaner quelques informations ici et là.

_________________
[Mission B] - Dystopie [Ft. L'équipe 5] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

[Mission B] - Dystopie [Ft. L'équipe 5] Empty
Jeu 27 Mai 2021 - 22:29
Les cheveux ténébreux, le regard perçant, une allure de gentleman, Ketsumei aurait pu passer pour le parfait gendre s’il n’affichait pas ce sourire dérangeant que sa nouvelle chef d’équipe repéra directement. Un mine carnassière qui ne manqua pas de rappeler à Arukisa les caractéristiques de son clan. A l’image de la démarche féline de Reikan, celui-ci exposait une bouche qui ne laissait pas indifférente. Loin d’être impressionnée par son apparence aristocratique, la Rose inclina la tête pour le saluer dès sa venue.

- Salut ! Dit-elle en toute décontraction. C’est bien moi, Gozan Arukisa, jônin de la Brume. Je suis contente de te compter parmi nous. Dit-elle sans en dire plus pour le moment.

****

Au loin, la silhouette des côtes de l’île d’Obon se dessinait. Poussé par les vents marins, l’embarcation affrété par Kiri gardait le cap malgré les conditions qui commençaient à se détériorer. Serein, le capitaine tenait la barre, le regard fixé vers son objectif. Cette météo capricieuse ne semblait pas le perturber le moins du monde.
Détendue, la gladiatrice faisait confiance aux marins de l’archipel. Écoutant d’une oreille les questionnements de son élève sur les capacités du nouveau Yasei, elle ne put s’empêcher de lâcher un petit rire amical. Sa curiosité était amusante quand on savait les similitudes que comportaient Ketsumei et sa sensei. Arukisa avait parfaitement parcouru son dossier. D’ailleurs, elle entretenait de très bons rapports avec les Yasei en général. Une mission périlleuse l’avait menée à collaborer avec Reikan, quant à Gine, elle eut maintes occasions de forger une amitié… douteuse. Par conséquent, la jônin ne put se contenir d’intervenir au milieu de la discussion, le suspens étant trop intenable pour elle. La Yuki n’était pas au bout de ses surprises.

- Ma chère Misaki, tu as devant toi quelqu’un capable de prendre l’apparence et les capacités d’une chauve-souris ! Etonnant, non ? Répondit-elle avec ironie et amusement. En tout cas, bienvenue dans l’équipe cinq ! Finit-elle avec un sourire radieux avant de regarder la réaction de Misaki.

Malgré sa maîtrise exceptionnelle du domaine, la réputation de la kirijin n’avait probablement pas attiré la curiosité du chiroptère. Elle ne disposait pas de capacités aussi poussées que le Yasei mais son affinité avec le monde des chauves-souris n’était plus à démontrer. Comment allait-il réagir en découvrant à quel genre de personnage il avait à faire. Une saine concurrence ou une rivalité déchirante ?
Arukisa porta son attention sur la Yuki, il était temps de la mettre au parfum concernant la mission.

- Notre mission du jour concerne un groupe de dissidents qui se revendique partisan de l’Homme au Chapeau. Ils pensent certainement que ses idéaux résoudront leurs problèmes. Je sais pas ce qui les motive vraiment mais il faut éviter le conflit si possible, ça ferait tâche. Dit-elle en faisant la moue. Le souci, c’est qu’ils ont commencé à traquer des shinobis et à refuser l’autorité de Kiri. Il va falloir qu’on soit prudent et qu'on s'imprègne de l'atmosphère sur place avant d'agir. Ajouta-t-elle un peu soucieuse de l’ambiance sur place. A mon avis, ils doivent avoir un passé compliqué avec des shinobis, c’est souvent le cas. Qu’en penses-tu Ketsumei ?

La Rose souhaitait commencer à apprendre le caractère du nouveau venu rapidement. Lui demander son avis était un premier pas.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

[Mission B] - Dystopie [Ft. L'équipe 5] 63971_s

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Mission B] - Dystopie [Ft. L'équipe 5] Empty
Lun 21 Juin 2021 - 18:00

La traversée des eaux s'était faite sans le moindre problème. Misaki avait toujours entendu parler des légendes qui courraient sur la population marine qui infestait les eaux de ce pays qui était le sien. Il avait même des dires qu'un terrible dragon arpentait l'océan qui séparait Mizu de Yuki. Laissant planer son imagination, alors qu'elle était accotée sur la rambarde. Le regard perdu dans l'étendue aqueuse, elle s'imaginait dans un duel épatant entre homme et bête mythique. Elle se voyait là en train de valser sur les étendues gelées par ses techniques à essayer de pénétrer la chair de ce lézard géant à l'aide de ses pieux cristallins. Elle se voyait revenir au village, trainant la carcasse de la bête vaincue, adulée de tous... Mais ce n'était là que les fabulations d'une adolescente à l'imagination fertile. La réalité, elle était beaucoup plus cruelle. Si elle venait à tenter une telle aventure, sans doute ne rentrerait-elle jamais au village et finirait sa vie flottant sur l'océan avant de devenir le repas d'un quelconque animal marin.

Arukisa avait annoncé à son élève la venue d'une tierce personne dans l'équipe numéro cinq. Cela faisait quelques mois déjà qu'elle avait rejoint la Shotosenpei (nom de l'équipe) et jusqu'à présent, ça avait pas mal toujours été Arukisa et Misaki. Il y avait eu un passage momentané d'Okogoto Ken, mais il avait disparu de circulation suite à une mission B en compagnie des deux kunoichis. Elle était bien heureuse de voir quelqu'un se joindre à elle, mais ne pouvait chasser un petit sentiment lui indiquant que cette apparition ne serait que momentanée. Dans tous les cas, elle était prête à offrir le meilleur des accueils à celui qui possédait le totem de la chauve-souris.

Écoutant les échanges d'idées entre Arukisa et le nouvel arrivant, elle étudiait avec attention celui qui ne serait son nouveau partenaire que très brièvement. Rapidement, les premiers signes de l'approche d'une terre quelconque pouvaient se faire sentir. D'abord par la présence d'oiseau, puis par le croit d'un matelot hurlant « TERRE EN VUE ».

Accostant au quai d'un village portuaire, le trois de shinobis se divisèrent afin d'aller récolter quelques informations sur ce groupuscule. La première était bien simple. Voir ce que la populace locale savait de leurs cibles et se réunir quelques heures plus tard pour échanger les savoirs obtenus.

[...]

Alors que les shinobis venaient tout juste de se rejoindre, un second navire accosta et Misaki remarquait immédiatement la présence d'un visage bien connu. Yuki Etsuko, une cousine éloignée de la genin qu'elle avait véritablement rencontrée au coeur d'une mission plus ou moins flippante, venait rejoindre les membres de l'équipe cinq.

[Etsuko] - Équipe cinq de la brume ! Dit-elle avec tout le sérieux qu'elle pouvait composer.Nous sommes ici pour prendre la relève de cette mission. Vous êtes sommé de retourner à Kiri, notre navire est déjà prêt à se remettre en route. Vous aurez plus d'information une fois arrivée au village.

Quelque peu surprise, Misaki comprenait l'importance de la situation et accompagnée de son enseignante et de son coéquipier, ils quittèrent l'île qu'ils venaient tout juste de fouler.

_________________
[Mission B] - Dystopie [Ft. L'équipe 5] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal

[Mission B] - Dystopie [Ft. L'équipe 5]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mission] A mission improbable, solution inconfortable! [avec Amaya]
» [Mission A] Mission périlleuse dans une crique pas si idyllique que ça
» Mission à Iwa
» RP Mission !
» 02. Valider une mission

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau
Sauter vers: