Soutenez le forum !
1234
Partagez

Morning Freshness - Feat Medyusa

Ryoiki Yoji
Ryoiki Yoji

Morning Freshness - Feat Medyusa Empty
Lun 10 Mai 2021 - 21:19
Le soleil venait de se lever tandis que j'étais déjà réveillé, allongé sur le toit de ma maison. Je dois dire que c'était une véritable aubaine de pouvoir faire cela tous les jours, pouvoir voir le soleil se levait sur sa patrie, c'était une chose que je faisais souvent avec mon père avant, mais disons qu'en ce moment, il était trop occupé et puis selon lui, nous n'avions pas le temps pour ces enfantillages, je dois avouer que je commençais à sincèrement en avoir marre de l'avoir sur le dos et je commençais même à me demander si ses enseignements étaient aussi bénéfique je ne le pensais. Enfin, il fallait avouer qu'il m'avait permis de débloquer des capacités assez particulières pour une personne de mon rang et ça, c'était bénéfique.

Je soupirais longuement en pensant à tout cela avant de me relever et de faire craquer mon cou et de m'étirer l'entièreté du corps, il était temps de partir s’entraîner un peu, je devais devenir plus fort et l’entraînement était censé me servir à cela ! C'est donc sans attendre une seconde de plus que je me rendis au camp d’entraînement. Aujourd’hui, je devais m’entraîner au Taijutsu, ce n'était pas la chose que je maîtrisais le plus, je dois dire que depuis que j'ai débloqué une seconde affinité, j'avais quelque peu délaisser le Taijutsu.
Il fallait aussi que je m’entraîne aux lancers de Shuriken, c'était des choses qui étaient essentiels pour un soldat après tout, enfin disons simplement que face à des shinobi des autres pays, il fallait savoir se débrouiller et ne pas perdre la face.

Morning Freshness - Feat Medyusa Txja

Après une petite route, j'arrivais enfin au lieu d’entraînement. Il était donc temps de commencer ceux pour quoi j'étais venu, c'est donc avec un large sourire que j'entamais mon entraînement physique, comme mon père aimait le dire, un esprit fort dans un corps fort. Je commençais ainsi mon entraînement avec une série de cinquante pompes, je dois dire qu'à la base, je n'étais pas friand de ce genre d’exercice, mais on finit par s'y habituer. Après cette série, j'avais choisi de faire cinquante abdos et d'en rester là pour ce genre d'exercice, c'était assez suffisant pour moi, après tout, je n'étais pas un combattant très corps à corps, enfin pas très souvent alors je faisais le simple minimum. Après cette série, j'avais choisi de faire cinquante abdos et d'en rester là pour ce genre d'exercice, c'était assez suffisant pour moi, après tout, je n'étais pas un combattant très corps à corps, enfin pas très souvent alors je faisais le simple minimum.

Morning Freshness - Feat Medyusa Scna

« Bon passons aux choses sérieuse. »

Très bien, je devais passer aux choses sérieuses, le seul problème, c'est par où je devais commencer exactement ? J'avais l'habitude avec le chakra, mais en ce qui concerne le reste, je n'étais pas connaisseur. Peut-être fallait-il que je trouve quelqu'un qui s'y connaisse mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

Morning Freshness - Feat Medyusa Empty
Mar 11 Mai 2021 - 12:18
Morning Freshness


S’être réveillé au côté d’Hanae était l’une de ses plus belles satisfactions de sa vie. Cependant, toute bonne chose à toujours une fin et il fallait se lever pour aller au boulot. Medyûsa n’est plus une simple soldate qui peut un peu se la couler douce, au lit et arriver un peu en retard, de temps en temps. Bon, elle n’a jamais été friande d’être une retardataire à son boulot, dans les locaux de l’unité de Recherche. Et son poste de lieutenant à présent, lui conférait plus de responsabilité, en plus de devoir donner le bon exemple à ses subordonnés. Pour aujourd’hui, la Fukutaisho avait décidé d’aller s’entraîner un peu afin de perfectionner un peu ses arts ninja et de ne pas rouiller. Être de la Recherche n’est pas signification d’être faible au combat ou de ne pas chercher à s’améliorer dans ce domaine. Tout membre de la Recherche sont des soldats et peu importe le grade, ils se doivent d’améliorer leur capacité au combat. En mission, ils se doivent d’être capable de se protéger eux-mêmes et ne pas compter que sur les autres pour le faire à leur place. Med s’entraîne de temps en temps et elle sait que la force prime au Teikoku, comparé à Kumo. Enfin, il fallait tout de même qu’elle soit capable de mieux se battre qu’avant. Rien que sa mission à la Baie de Jade lui a fait comprendre qu’elle devait devenir plus forte et être plus utile pour de prochaines missions. Direction, le camp d’entraînement.

Arrivée au camp d’entraînement, Medyûsa avait dans l’idée d’améliorer un peu son Taijutsu et son ninjutsu, étape par étape. Mais bon, ça fait un moment qu’elle a compris qu’on ne progresse pas tout seul. En effet, c’était mieux d’avoir un partenaire avec qui progressait et de découvrir de nouvelles possibilités. Avant de chercher un potentiel adversaire ou partenaire d’entraînement, la blonde devait s’échauffer un peu. Étant doué en Taijutsu, elle devait renforcer son corps avec une série d'exercices physiques comme des pompes et des abdos, ainsi que des squats avant de s’étirer un peu et de passer aux choses sérieuses. La Fukutaishô s’y met avec une série de cent pompes pendant quelques minutes, sans trop forcer sinon elle risque de se faire mal pour rien. Ensuite, elle réalise une série de cent abdos, tout ceci, sur une zone où la nature s’était installée et sous le soleil. Il faisait chaud, mais elle devait aussi lutter contre la condition climatique. Quoi de mieux que cela pour également, renforcer son mental pour ne pas abandonner facilement. Pour donner suite à cela, elle se met à faire des squats dans plusieurs positions pendant environ vingt minutes. Dès qu’elle finit cela, elle se lève et s’étire un peu en regardant un peu autour d’elle. La Yasei remarque un homme, un peu plus loin. Il était seul et peut-être qu’il avait besoin de quelqu’un pour un entraînement au combat.

La blonde se rapproche de l’homme qui semble chercher quelque chose de son côté. Difficile de savoir quoi, mais peut-être qu’elle a une petite idée. Se rapprochant de lui, elle lui adresse un léger sourire. « Hey ! J’espère que tu vas bien ? Je m’appelle Medyûsa, Lieutenante de l’unité de Recherche. Et toi ? » Demande-t-elle à ce jeune homme avant de le regarder de bas en haut, toujours en gardant son léger sourire. Elle ne sait pas ce qu’il veut faire sur le terrain, mais soit, autant lui demander de l’aider. « Je me disais, est-ce que ça ne te dérangerait pas de t’entraîner avec moi ? S’il te plaît. Affronter quelqu’un, même durant un entraînement, c’est toujours utile pour remarquer ses faiblesses et s’améliorer. Tu ne crois pas ? Je te laisserai, même attaquer en premier, si tu le souhaites. Qu’en penses-tu ? » Demande-t-elle en croisant ses bras sous sa poitrine, tout en le regardant dans les yeux.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Ryoiki Yoji
Ryoiki Yoji

Morning Freshness - Feat Medyusa Empty
Mar 11 Mai 2021 - 20:33
J'étais parfois une vraie plaie, j'avoue que je me fatiguais parfois, mais c'était ainsi que j'étais. Un long soupir sortit de ma bouche tandis que quelqu'un arriva vers moi, il s'agissait d'une femme avec un léger sourire sur les lèvres. Une très jolie jeune femme avec des cheveux couleurs or comme les miens, elle se présenta comme étant la Lieutenant de l'unité de recherche, une unité sur laquelle j'avais pas mal de préjugé. Enfin, ce n'était pas vraiment moi, c'était plus l'idée que l'on m'avait donner d'eux, mon père me disait que les scientifiques étaient faibles et à première vue, cette jeune femme ne semblait pas faible du tout.

Tandis que je n'avais même pas encore répondu à sa question, car j'étais un peu dans l'interrogation et tout en gardant son léger sourire elle entreprit un discoure qui me fit sourire moi, elle voulait que l'on s’entraîne ensemble. C'était une fabuleuse idée, une idée merveilleuse même ! J'allais pouvoir vérifié si mon père avait raison ou pas, s'il ne faisait que me monter la tête ou s'il voulait simplement mon bien comme il n'a cessé de me le répéter.
Je fis craquer mon cou en la regardant, le sourire aux lèvres puis je fis craquer mes doigts, c'était vraiment une très mauvaise habitude, mais bon. Je pris enfin la parole.

« Je suis Yoji, Ryoiki Yoji, simple soldat de l'empire et je dois avouer que vous avez raison. Cela serait avec plaisir que je m’entraînerai avec vous Lieutenant Medyusa. C'est un véritable honneur de pouvoir me mesurer à une supérieure. »

Évidemment, il y avait de la flatterie dans ma phrase, mais c'était vraiment un plaisir de me mesurer à elle, j'allais pouvoir faire le point sur mes capacités et peut-être que je serais un adversaire de taille pour elle, même si je ne me faisais pas trop d'illusion concernant ça.
Je m'éloignais donc légèrement d'elle, il fallait que je trouve un moyen de la vaincre, au fond de moi, j'avais un petit espoir de gagner, après tout, il ne fallait pas partir défaitiste. Il fallait que je m'améliore en Taijutsu alors je ne devais pas trop compter sur mes techniques Ninjutsu et ça, c'était un véritable défi.

Morning Freshness - Feat Medyusa L9h6

Dans un premier temps, je repérais grossièrement la positon de Medyusa avant de balancer une bombe fumigène, ainsi elle ne pourrait pas savoir si c'était moi, des shurikens ou un Jutsu qui allait arrivait, c'était un peu brouillon comme tactique, enfin ça l'était totalement, mais il fallait essayer. Après cela, tout en retenant ma respiration, je pris appui sur le sol, concentrant mon chakra dans mes pieds chargeant ainsi mon adversaire, j’espérais seulement qu'elle resterait à sa place et qu'elle ne se déplacerai pas trop, sinon mon attaque n'allait servir absolument à rien.

Résumé et Techniques:
Revenir en haut Aller en bas
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

Morning Freshness - Feat Medyusa Empty
Mer 12 Mai 2021 - 10:48
Morning Freshness

Un entraînement matinal, quoi de mieux pour se mettre dans le bain en début de journée. Et puis, la blonde avait besoin d’entrainement pour son prochain défi, celui d’être Capitaine. Le mieux aurait été de trouver un adversaire de son niveau pour bien trouver ses faiblesses et les améliorer pour ne plus en avoir pour le jour J. Cependant, il est difficile de trouver la perle rare, après tout, on trouve de tout sur un terrain d’entraînement. De plus, si elle s’entraîne avec quelqu’un de plus faible qu’elle, la Yasei pourrait lui apprendre des trucs et d’un côté, apprendre aussi. Peu importe la force et le grade, finalement, tout le monde dispose d’un style de combat qui diffère d’un autre. C’était toujours intéressant de combattre, même amicalement, contre quelqu’un, faible ou fort. Tout est question d’apprentissage et c’est le but même de la vie. La Hebi avait pu jeter son dévolu sur un jeune homme, qui s’entraînait seul de son côté aussi. Du coup, Medyûsa était partie lui demander de s’entraîner à ses côtés. Elle s’était présentée et autres, mais d’ailleurs, elle avait pensé à ne pas utiliser de grosses techniques afin de faire durer un peu le combat, s'il accepte de le faire avec elle. Même sans le connaître, Med expliquait à sa manière, l’utilité d’un entraînement à deux, elle cherchait à le convaincre, sans utiliser son grade, aucun abus de pouvoir. Il était libre d’accepter ou de refuser.

Ryoiki Yoji, un simple soldat qui ne semble pas avoir d’unité pour le moment, peut-être qu’il n’avait pas encore fait son choix. Avec le temps, ça viendra, ce n’est pas quelque chose à prendre à la légère. En tout cas, il était bien flatteur dans ses propos et ça faisait plaisir à la Yasei. Rares sont les individus qui se montrent si gentils à son encontre. Elle avait hâte de combattre contre lui et également, à ses côtés, plus tard, en mission. « Enchantée, Yôji-kun. C’est également un honneur pour moi de m’entraîner à tes côtés. Donne tout ce que tu as. » Dit-elle avec le sourire. Pour cet entraînement, la blonde allait devoir compter sur certaines techniques, mais sans forcément aller trop fort contre lui. Ne pas utiliser des techniques de haut rang, ce n’était pas utile. Et cela allait commencer, en le voyant s’éloigner d’elle, légèrement. La Fukutaishô se demandait bien par quelle technique, il allait débuter le combat et qu’elle était ses capacités au combat, une capacité particulière ? Deux ? Ses domaines de combat ? Taijutsu ? Ninjutsu ? Bukijutsu ? La blonde était curieuse d’en savoir un peu plus sur ce dernier. Dans un premier temps, le jeune homme lance un fumigène afin de bloquer la vue de la Yasei, ainsi il pourrait agir sans qu’elle puisse le voir. C’était astucieux comme première tentative, elle ne s’y attendait pas. Cela dit, elle est un Yasei et serpent par la même occasion. Du coup, elle dispose des caractéristiques bestiales et surtout dans la sensorialité.

Ses yeux de serpent pouvaient voir la chaleur corporelle de sa cible et du coup, elle pouvait connaître sa position exacte. Fait amusant, cette dernière charge dans sa direction afin de l’atteindre. Crée un nuage de fumigène pour bloquer la vue de son ennemi est intéressant. Cependant, c’est à double tranchant dans le sens où si l’ennemi possède un moyen de repérer sa cible avec une technique de détection que ce soit via chakra ou autres, ça ne sert presque à rien. De plus, entrer dans l’écran de fumée, ça n’allait pas l’aider, car il ne verra rien et si l’ennemi a bougé sans posséder de détection avant pour le repérer, Yôji aurait fait tout ça pour rien et ça le mettrait en position de faiblesse, comme maintenant. Ce dernier a chargé, mais il n’attaque pas directement, laissant donc Medyûsa transformait la partie inférieure de son corps en serpent. La blonde frappe Yôji avec sa queue de serpent, dans un enchaînement de dix coups. Elle le regarde durant l’assaut et prend la parole. « Tu as commis plusieurs erreurs, jeune homme. Premièrement, je ne sais pas si tu as utilisé une technique de détection ou si tu as juste mémorisé mon emplacement avant de lancer ton fumigène, mais sache que si tu n’as pas utilisé de technique de détection, j’aurais très bien pu partir de l’écran de fumée à l’opposé d’où tu étais pour pas que tu me vois et lancer un assaut couplé avec ma vision de serpent. En combat réel, tu serais mort selon ton ennemi et la technique utilisée. Deuxièmement, tu me charges, mais tu ne m’attaques pas surtout que tu ne prends pas en compte la possibilité que je peux te voir via une technique de détection. Encore une fois, tu aurais été une cible facile à éliminer. Troisièmement, ne charge jamais ta cible dès le début sans connaître ce dont il est capable, analyse-le et attaque au loin, si tu possèdes une attaque à distance. » La blonde finit avec son enchaînement et soupire. « Allez, attaque à nouveau. »


Résumé du tour:



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201

Morning Freshness - Feat Medyusa

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Morning Dew (feat Yasei Zoku)
» Good Morning Iwa !
» morning shade [belle loutre <3]
» L'appel du feu [ PV Medyūsa ]
» Lettre à Medyusa

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Camps d'entraînement
Sauter vers: