Soutenez le forum !
1234
Partagez

Anguille sous roche ? - Pv Masami & Ryuji

Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Anguille sous roche ? - Pv Masami & Ryuji Empty
Lun 10 Mai 2021 - 22:47

Bien qu’il soit encore tôt, trop tôt diraient certains, dont moi-même soit-dit en passant, le soleil levant auréolant à peine les cimes rocheuses d’une douce lueur orangée. Debout devant la fenêtre ouverte, l’air estival rafraichissant la pièce en cette heure, je souriais chaleureusement, lisant et relisant encore et encore le courrier qui m’était parvenu ce matin. Peu de choses pouvaient m’offrir dès le réveil une telle joie et un courrier de ma petite Saya me réchauffait le cœur au plus haut point. Attentionnée, elle avait même fait tremper une patte de Konéko dans l’encre et marqué la feuille de son empreinte. Cela faisait quelques temps que j’étais séparé du reste de ma famille, mais à voir la marque laissée sur le vélin, j’avais la nette impression que la trace féline semblait plus grande qu’avant.

M’asseyant dans mon fauteuil derrière mon bureau après m’être servi une tasse de thé brulante, la laissant reposer quelques instants après avoir soufflée dessus, je commençais à lire tranquillement le reste du courrier qui était empilé sur le coin de mon bureau. Parmi la pile de rapports divers et variés, plus ou moins intéressants, le dossier d’une jeune recrue sortait du lot. Ce n’était pas souvent, voire jamais en fait que j’avais ce genre d’information, mais après une brève réunion du Triumvirat, ayant désormais à ma charge l’équipe numéro 2 dont l’unique autre membre était Masami, il avait été décidé de compléter ce duo en un trio comme pour la majorité des escouades shinobis. N’importe qui aurait pu penser qu’un chunin talentueux, voir un fraichement nommé jonin rejoigne le groupe pour surveiller mes agissements, mais finalement, le choix de l’avenir était celui pour lequel nous avions opté. Déjà soumis à une importante surveillance, en faire plus n’était surement pas nécessaire. De fait, accueillir les jeunes pousses prometteuses était une décision raisonnable.

Ashida Ryuji donc, un genin fraichement recruté dans le village qui était arrivé il y a peu de temps après l’attaque de Yonbi. Finalement, malgré les décombres et les ruines, le village restait tout de même relativement accueillant. Entre ce dernier et Seiki, cela regonfler nos effectifs. Pour autant, pour l’heure, le plus important était de faire connaissance, et surtout que cette nouvelle jeune recrue se rende compte dans quelle aventure elle se lançait entre Masami et moi. Dans cette optique, rédigeant deux convocations, je les faisais parvenir à leurs destinataires respectifs par deux genins affrétés à ces tâches. La missive était claire, se rendre aux premières lueurs nocturnes à un point de rendez-vous bien précis.

Sans réelle grande surprise, arrivé le premier sur les lieux, je m’installais sur un banc en pierre, en face d’une petite gargote de fortune. Et de cette petite échoppe, se dégageait un doux fumet enivrant, laissant virevolter ici et là dans l’air quelques volutes au parfum qui savait vous mettre l’eau à la bouche.

Souriant, je l’étais à la fois sachant la suite de notre rencontre, mais aussi parce que mes futurs invités et futurs partenaires, même si Masami l’était déjà depuis longtemps arrivaient enfin. D’ailleurs, connaissant cette dernière, je ne faisais nul doute quant à sa réaction, elle qui comprendrait surement bien vite, le pourquoi de cette rencontre dans un tel endroit.

« Bonsoir … »

Et c'est parti @Ashida Ryuji @Jiki Masami

_________________
Anguille sous roche ? - Pv Masami & Ryuji Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Anguille sous roche ? - Pv Masami & Ryuji Empty
Mar 11 Mai 2021 - 10:34





Anguille sous roche ?



Une journée nouvelle, dans une nouvelle vie, c'était ainsi que Ryuji voyait le moment. Il n'était plus un simple voyageur, suivant les traces de son père, mais bel et bien un shinobi au service de la roche, pour combattre un fléau qui mettait à mal ses plans. Un homme qui avait défié l'intégralité des nations shinobis, en fondant sa propre faction. Enfin, là n'était pas la question, non, en ce moment exact, il lisait. Quoi donc ? Une missive apportée à son appartement par un genin, annonçant qu'il devait se rendre sur le lieu indiqué pour rencontrer son futur chef d'équipe, et l'équipe qui va avec bien entendu. Calmement, il se prépara donc, glissant l'imposante épée en sa possession dans son dos, celle-ci maintenue par une bande de cuir servant de holster. Il enfila par la suite une cape noire par dessus le tout, dissimulant donc son corps et sa tenue, ne laissant voir que le manche imposant de son épée et son visage, avant de finalement prendre la direction du lieu de rendez-vous, prenant la voie aérienne en passant par les toits.

- Moi qui voyage seul depuis un moment.. Il va falloir que j’apprenne à coopérer on dirait.

Il courrait donc, bondissant parfois pour changer de bâtiment, remontant un peu le col de sa cape pour dissimuler le bas de son visage, avant de, finalement, atterrir sur la zone indiqué, atterrissant souplement et sans un bruit malgré l'imposante arme dans son dos, avant de se redresser, observant la zone du regard, pour se mettre par la suite à marcher, jusqu'à finalement tomber sur une personne, assise sur un rocher et le saluant. Probablement celui qui serait en charge de l'équipe qu'il devrait intégrer. Déposant alors un genou au sol il baissa la tête, reposant sa main droit sur son autre genoux, saluant donc avec politesse l'homme devant lui.

- Je suis Ashida Ryuji, vous devez être Miyamoto Teruyo je présume ?

Il entendait, lentement, calmement, la réponse à venir, s'il se trompait.. Eh bien disons simplement qu'il aurait l'air fin, mais que ferait une personne autre que lui dans un endroit aussi reculer, au moment exact où le rendez-vous devait avoir lieux ? La logique voudrait que ce ne soit personne d’autre que la personne que Ryuji présume être le chef de l'équipe... enfin, la logique voudrait aussi qu'il ne se mêle pas au conflit qui se profile à l'horizon et profite simplement de sa famille après avoir terminé son voyage mais.. Il ne pouvait pas juste rester spectateur, surtout sachant que sa famille pourrait être en danger suite à cette guerre, voir même durant celle-ci.

- J’espère ne pas avoir une arrivée trop tardive ? Je ne suis pas encore bien familier avec le village et ses environs.

Il faut dire que le contraire serait plus que bizarre pour quelqu'un n'ayant censé jamais avoir fouler le sol du village avant, n'est-ce pas ? Non pas qu'il désirait passer pour un idiot ou autre mais autant être franc, sur le chemin, il se serait sûrement perdu s'il n'avait pas pris la voie aérienne pour avoir une vue d'ensemble de sa direction. Et part sûrement, il voulait dire que c'était sûr à quatre-vingt dix pourcent. Il redresse donc lentement le visage par la suite, prenant enfin le temps d'observer son supérieur et futur senseï.






_________________
Anguille sous roche ? - Pv Masami & Ryuji Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Jiki Masami
Jiki Masami

Anguille sous roche ? - Pv Masami & Ryuji Empty
Lun 17 Mai 2021 - 9:25

Depuis toujours l'équipe que formait Teruyo et votre servante se composait de deux membres et c'était très bien ainsi. Elle avait pris un certain temps pour s'habituer et accepter cet homme sortant de l'ordinaire à ses côtés. Elle était même capable de lui tourner le dos sans hésitation, ce qui pouvait paraître peu pour certains, mais assez énorme pour la jeune adolescente qu'elle était. Elle avait reçu une "convocation" de la part de son chef d'équipe. Ce n'était pas vraiment sa façon de faire, surtout qu'il n'y avait même pas le pourquoi du comment. Ce ne devait pas être une mission, mais certainement pas un entraînement non plus.

Jiki Masami • « Sans intérêt ... »

Lança alors froidement Masami qui jetait la missive dans un coin de sa chambre. Elle n'allait pas éviter totalement le rendez-vous, quand même pas jusqu'à là. C'était tard, ce n'était pas un souci pour la Jiki, mais seulement quand elle y voyait un intérêt particulier à cela. Ce n'était pas du tout le cas pour le coup. La châtaigne arriva alors une grosse demi-heure en retard après un solide entraînement. Elle ne fonctionnait que comme ça. On pouvait voir qu'elle avait produit un gros effort, mais elle avait gardé un minimum d'énergie au cas où. Toujours prête, elle avait tout son matériel pour toutes les situations, comme si elle était capable de partir d'ici avec ce dont elle avait besoin dans l'instant.

Jiki Masami • « Un restaurant hein ... Normal ... »

À quoi pouvait donc espérer davantage Masami de la part de son coéquipier de toujours ? Franchement ? Au moins, si jamais on devait savoir quelque chose sur cet homme, cela pouvait se résumer là. À son arrivée, elle ignora totalement un client visiblement armé d'une grosse arme dissimulé sous une cape. Elle se posa contre le restaurant à côté de Teruyo sans s'asseoir. La Jiki leva simplement la main comme si elle saluait un pote sans autre cérémonie.

Jiki Masami • « Salut ... Hey dis ... C'est quoi cette histoire de convocation près d'un restaurant ? C'est tordu quand même ... Si tu comptes m'inviter pour me demander un truc plus tard c'est mort ... »

Lança alors sur un ton de la camaderie, traitant Teruyo comme son égal alors qu'il avait un grade bien supérieur, ainsi qu'une place au triumvirat dirigeant la cité d'Iwa. Elle prit sa gourde d'eau pour se rafraîchir, légèrement en sueur, pour y boire quelques gorgées. Elle finit par remarquer un drôle de type un genou à terre, même s'il avait sans doute finit à force par se relever au bout d'un moment. Elle pointa son index dans sa direction.

Jiki Masami • « C'est quoi ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Anguille sous roche ? - Pv Masami & Ryuji Empty
Mar 25 Mai 2021 - 22:33

Conscient de la mentalité de Masami et de sa prépondérance au retard lors des rendez-vous, il arrivait de temps en temps que je lui donne un horaire différent, plus tôt en fait, que le rendez-vous de base pour être certain qu’elle soit là relativement à l’heure. Et aujourd’hui c’était un de ces jours particulier où j’avais besoin que ma jeune amie soit présente en temps et en heure. C’est pour cette raison que malgré son léger retard, elle arriva finalement à point nommé, et particulièrement pour faire une remarque comme elle seule savait les faire. Pour autant, outre son bref échange concernant ce qu’elle avait deviné comme activité, à savoir un repas tous frais payés, il y avait une autre étrangeté qui l’avait fait tiquer et que je notais aussi. Ainsi, souriant à la question de Masami sur le « quoi », je répondais en souriant chaleureusement.

« Elle a raison tu sais, pourquoi tu t’agenouilles ? Y’a pas besoin de ça tu sais, que je t’ai convoqué ou non d’ailleurs. Après tout, on est tous shinobis, même si certains sont plus ou moins gradés que d’autres. » terminais-je en souriant à la genin.

Me levant finalement de mon banc en pierre, la nuit désormais tombée, la lueur astrale laissant place à une pénombre lunaire, je frottais mes fesses engourdies par l’attente avant de me tourner vers les deux autres protagonistes de notre petit groupe. Humant l’air délicat, apportant un petit vent de fraicheur dans cette période estivale, comme à l’accoutumée, c’est avec un timbre de voix chaleureux et amical que je poursuivais mes explications.

« Surement moins pour toi Ryuji, mais Masami, tu dois te demander pourquoi tu es là et rassure-toi, même si nous allons manger, je n’ai rien à te demander et tu ne me devras rien de particulier en échange de ta présence, même si au final, c’est une convocation, donc quelque chose d’officiel, comme une mission en somme. »

Désormais, abordant le côté officiel des choses, il était fort probable que la Jiki fasse un minimum d’effort. Ce n’était pas le but que je recherchais à la base, mais autant en profiter.

« Bien, tout ça pour dire que si jusqu’à aujourd’hui l’équipe numéro 2 n’était composée que de deux membres entre Masami et moi, dès aujourd’hui, elle accueille une seconde personne avec Ryuji qui nous rejoins. Je tenais donc à ce que l’on fasse connaissance, dans un cadre moins rude qu’un bureau. Le but est que chacun puisse connaitre un minimum l’autre maintenant que l’on va œuvrer ensemble. Et bon, te connaissant Masami, je ne doute pas un seul instant que tu veuilles tester les capacité de notre nouveau partenaire. »

Rejoignant l’entrée, du restaurant, je m’apprêtais à ouvrir la porte avant de me retourner une nouvelle fois.

« Si nous mangions ? » dis-je en souriant, le ventre gargouillant doucement.

Installés à une table, je regardais les deux genins avec moi, attentif à la moindre réaction de l’un ou de l’autre avant de lancer la discussion en attendant que nos plats arrivent.

« Eh bien Ryuji, le plus simple c’est que tu nous parles de toi, ton histoire, tes attentes, tes capacités, bref, faisons connaissance. »

_________________
Anguille sous roche ? - Pv Masami & Ryuji Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Anguille sous roche ? - Pv Masami & Ryuji Empty
Jeu 27 Mai 2021 - 10:19





Anguille sous roche ?



Le shinobi arqua un sourcil, se relevant calmement. Il avait fauté quelque part ? Il avait lût dans des lèvres pourtant que c'était une forme de respect.. peut-être que les coutumes d'Iwa étaient différentes ? Il n'en avait dans le fond pas la moindre idée, ce qu lui fit donc comprendre qu'il devrait éviter ce genre de chose à l'avenir. Il soupirait légèrement en secouant la tête, embarrassé, et ennuyé, il reprenait donc la parole, afin de se justifier.

- D'où je viens c’est une marque de respect, désolé si j'avais l'air con. Je suis pas encore très conscient des coutumes de ce village et toutes les choses qui s'y rapproches.

Suite à cela, il se décide donc de suivre le duo, sans un mot au début, afin de ne pas couper court à une éventuelle conversation entre les deux, malgré le fait que son supérieur émettait l'hypothèse selon laquelle la femme voudrait bien tester les capacités du nouveau membre dans l'équipe qu'il incarnait. Il s'installa donc à table avec eux, quand le chef d'équipe lui proposa de se présenter, afin qu'ils en apprennent plus sur lui. Il se demandait bien par o^commencer pour le coup, après tout, qu'es-ce qu'il pouvait bien dire à son sujet qui valait le coup d'être dit ? Il soupire légèrement, finissant par prendre la parole calmement par la suite.

- Eh bien.. Je m'appelle Ashida Ryuji, je viens de Tsume no Kuni.. Hmm.. Je suis ici car mon père est originaire du pays de la terre, et j'ai donc décider de faire comme lui et voyager, découvrir le monde... Malheureusement mon voyage fût perturber par l'apparition de cet homme qui dit vouloir la paix dans le monde ne supprimant le chakra ou quelque chose dans ce genre. J'ai donc voulu devenir shinobi pour lutter contre lui et préserver le monde tel qu'on le connaît, vu que je trouve son but aussi stupide que sans intérêt. Il semble croire que l'absence de chakra apporterait la paix, alors que durant mon voyage, j'ai déjà pût assister à des conflits entre simples fermiers, des riches abusés de leur pouvoirs face aux pauvres. Enfin bref.

Il ferma les yeux un instant calmement, reprenant un peu sa respiration pour poursuivre son récit. Après tout, il ne pouvait pas se permettre de tout dire d'une seule traite. Ne serait-ce que pour qu'ils aient le temps d'absorber les divers informations.

- Donc pour résumé, mon but est d'aider à mettre fin à cette guerre et reprendre mon exploration du monde. Concernant mes capacités.. Je suis plutôt bon en taijutsu et en kenjutsu.. Je me débrouille en détection et j'utilise les portes célestes, en plus du doton et du futon. Sinon, je suis assez doué en chasse et en traque, j’imagine ?

Après tout, il ne savait pas vraiment quoi dire de plus, ses hobbys, il n'en avait pas vraiment.. Ses craintes ? Ce n'était pas vraiment intelligent d’en parler à d'autres, après tout ils pourraient les révélés.






_________________
Anguille sous roche ? - Pv Masami & Ryuji Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Jiki Masami
Jiki Masami

Anguille sous roche ? - Pv Masami & Ryuji Empty
Lun 31 Mai 2021 - 17:24
Jiki Masami • « Je parlais pas de ça … même si c’est quand même bizarre … Si tu t’agenouilles devant lui, je me demande ce que tu feras devant Toph sensei tient ! »

Répondit alors amusée Masami en croisant les bras derrière sa tête. Elle imaginait déjà la scène avec ce type allongé par terre en croix, et il fallait bien avouer qu’elle ne se retint pas de pouffer de rire toute seule. C’était même assez rare pour le noter. L’adolescente semblait ignorer totalement les grades ou autres, mais cela, Ryuji allait sans doute très rapidement le découvrir tout seul. Elle plisse les yeux à l’invitation gratuite à manger, comme si elle se méfiait d’un piège. La châtaigne croisa même les bras, comme si c’était impensable à ses yeux.

Jiki Masami • « Mouais … ben comme payement si c’est juste restée ici pour la soirée, c’est que ça doit être particulièrement chiant … »

Le coup de la mission, cela ne fonctionnait guère pour le coup, mais en revanche, le fait d’échanger sa présence contre le repas comme un accord, un pacte, ça, cela lui parlait davantage. Rien n’était gratuit à ses yeux, surtout pas quelque chose qui était offert, ça non. C’était même surement ce qui coutait le plus cher à un moment donné ou un autre. Cependant, lorsque Teruyo lâcha une bombe, l’invitation pas très subtile d’un nouveau membre dans une équation qui fonctionnait parfaitement, Masami semblait monter au créneau immédiatement en tapant sur sa cuisse.

Jiki Masami • « Mais pourquoi enfin ? Il va servir à quoi lui que je ne sache pas faire ? »

Demanda alors la genin en observant uniquement Teruyo ne daignant que montrer d’un signe de la main l’intru. C’était un regard plein de méfiance que lui jetait la jeune fille. Déjà qu’elle n’avait aucune confiance en personne ou presque, là, c’était presque un danger. Elle avait mis le temps à s’habituer à la présence du légèrement bedonnant « chef de groupe », mais maintenant, elle devait accueillir encore un autre. Cependant, cela s’était fait en douceur, et elle ne voyait pas de différence de puissance entre elle et Teruyo, alors cela allait. C’était son égal en quelque sorte, ce qui était déjà miraculeux d’être qualifier de la sorte.

Jiki Masami • « Bon … je ne sais pas d’où vient cette nouvelle lubie … mais toi là … »

Lança alors Masami en se tournant pleinement en direction de Ryuji. Elle se dirigea alors à la suite de Teruyo sans quitter du regard le nouveau venu une seule seconde. Elle n’était surement pas prête à lui faire confiance d’aucune manière. Elle s’installa ensuite à table se contentant de regarder Ryuji dans les yeux avec insistance l’écouter déblatérer son histoire. La châtaigne tiqua presque en entendant Ryuji parler de son père, mais juste une légère plissure sur le visage à peine visible fut visible. Elle comprit rapidement que ce type parlait du fameux homme au chapeau, d’ailleurs, était-il vraiment si innocent que cela ?

Jiki Masami • « Donc … t’es un type qui s’est dit « tiens, si je ramenais ma fraise, je sais bien faire deux ou trois trucs … » pour affronter l’homme au chapeau, qui maitrise le temps, l’espace et a les sbires les pires qui soient ? Evidemment que c’est bidon ce que dit l’homme au chapeau. Je suis certaine que c’est juste un truc pour contrôler encore plus de personnes. Faut quand même pas croire qu’il soit assez con pour croire qu’en retirant une arme aux combattants, il les retire toutes. Cela va juste redistribuer les cartes. »

Masami laissa tomber un peu sa tête vers la table en soupirant légèrement, mais sans garder dans son champ de vision Ryuji juste au cas où.

Jiki Masami • « C’est pas vrai … encore un foutu pacifiste idéaliste, au moins, vous allez bien vous entendre tous les deux. »

Répondit l’adolescente en soupirant légèrement, alors qu’elle se relevait de nouveau.

Jiki Masami • « Cette guerre va se finir d’une manière ou d’une autre, mais après celle-ci, ben y’en aura une autre, puis encore une autre. La bonne blague. Bon, pour faire simple vu que de toute façon tu vas entendre cette histoire, alors autant que je te la raconte moi, hein. »

Intervint alors Masami en croisant ses mains contre la table en prenant une voix presque agacée ou juste un petit peu davantage que précédemment.

Jiki Masami • « Moi, c’est Jiki Masami. Je suis née à Wasure no Kuni …. Ouais ouais, c’est ça, la fameuse prison avec les tarés et ceux que ces putains de Daimyos ne voulaient pas voir, ouais celle-là. J’ai pu m’enfuir quand l’homme au chapeau a foutu sa merde. Ensuite, j’ai pris le premier moyen de transport que j’ai trouvé, et j’ai atterris dans un petit village sur la côte. Un docteur qui me torturait pas, qui ne me faisait pas d’expériences ni d’autres trucs chelous du genre me trouvait trop … énergique et comme la seule chose que je sais faire c’est de me battre, c’est comme ça que j’ai fini par rentrer dans l’armée de la Roche. La bonne blague de l’académie plus tard, j’ai fait équipe avec ce type, et j’ai montré de plus en plus ce que je savais faire jusqu’à remporter le tournoi des genins durant une épreuve. Je sais tout faire son des invocations, parce que je m’en cogne, mais je suis plus douée au corps à corps, à distance. On dit même de moi que je suis une « maitre » du ninjutsu. C’est juste ceux qui sont trop fainiasse pour faire l’effort de s’entrainer. »

Déclama alors rapidement Masami en mimant même les guillemets avec ses doigts, avant de se pencher davantage vers lui.

Jiki Masami • « Je vais t’expliquer les choses rapidement et même toi tu devrais comprendre. Les titres, les médailles ou toutes ces conneries qui flattent l’égo, je m’en cogne. Seule la puissance, les faits, m’importent, le reste, c’est que du pipi de chat. Alors tant que tu ne m’auras pas prouvé que tu vaux autre chose que rien du tout, c’est le niveau où tu es. C’est compris ? Et comptes pas sur moi pour te sauver les fesses, tu te débrouilles. »

La Jiki lança un léger râle en levant les mains en l’air ne comprenant pas du tout l’intérêt de déranger le bon équilibre qui avait fait ses preuves depuis longtemps. A quoi bon être plusieurs dans l’équipe quand deux étaient suffisant ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Anguille sous roche ? - Pv Masami & Ryuji Empty
Dim 6 Juin 2021 - 19:24

Comme je m’attendais de la part de Masami, cette dernière ne tarda pas à faire une remarque acérée à notre nouveau partenaire. Si nous devions désormais agir à trois, il fallait avant tout instaurer une bonne entente entre chacun. Posant une main sur l’épaule de ma jeune amie, je lui faisais comprendre qu’il n’était pas nécessaire de poursuivre ses remarques. D’un autre côté, je tendais la main à Ryuji pour l’aider à se relever.

« Rassure-toi, j’apprécie ton respect, mais il n’est pas nécessaire d’en arriver là. Nous sommes une équipe, nous agissons ensemble. Il n’y a pas besoin d’imposer une telle position. »

Puis, me tournant vers Masami alors que nous nous approchions de la porte d’entrée du restaurant, je me tournais vers elle, souriant, lui offrant quelques paroles amusées.

« Tu es libre de partir si cela t’enchante tu sais, mais je suis certain que malgré ce que tu dis, tu tiens à en savoir un minimum sur notre ami, ne serait-ce que pour lui rappeler ton point de vue sur les choses ahaha. »

En revanche, s’il y avait une chose à laquelle je ne m’attendais pas, c’était la réaction suivante de la genin. Une crise de jalousie ? Si elle ne l’aurait jamais reconnu comme tel, cela en avait tout l’air.

« Ryuji n’est pas là pour te remplacer dans l’équipe. C’est tout le contraire. Il est là pour renforcer nos possibilités. Aujourd’hui nous ne pouvons effectuer certaines missions faute d’un effectif trop réduit. Il faut que cela change et c’est pour cette raison qu’il nous a été affecté. »

Finalement, chacun se décida à entrer dans le restaurant et à s’attabler. Le temps étant venu de se présenter et Ryuji, à ma demande, s’attela à la tâche alors que je commençais à déguster une tasse de thé chaud. Alors que j’allais réagir, la Jiki prit les devants, intervenant de manière perspicace et raisonnée.

« Je suis d’accord avec Masami sur une chose. La volonté d’agir maintenant et pas avant. Cependant, nous sommes, et je parle de la Coalition en général, dans une situation telle que toute aide est nécessaire. »

Puis, tournant les yeux la genin, je levais ma tasse vers elle en souriant.

« Je suis pour les solutions pacifiques quand elles sont possibles. Mais contre l’homme au chapeau et ses sbires, il n’y a pas de compromis possible ni de résolution pacifique. Seule son éradication nous permettra de garder notre monde tel que nous le connaissons car oui, comme tu le dis, enlever le chakra ne changera rien aux guerres et aux conflits. Le chakra est une arme, les hommes en trouveront toujours d’autres pour se battre. »

Commandant finalement un plat de nouilles, j’allais poursuivre la discussion quand je restais quelque peu bouchée bée, Masami me prenant par surprise en se présentant d’elle-même sans que je lui demande de le faire. Elle qui rechignait à donner des informations sur elle, c’était chose surprenante, mais cela montrait également une certaine évolution, même faible, de sa part. Me tournant alors vers Ryuji, je terminais les explications initiées par la jeune fille.

« Bien, comme tu l’auras compris, Masami met avant tout l’accent sur la force que tu sauras nous apporter. Pour ma part, la force ne fait pas tout, je suis convaincu que la force brute ne fait pas tout et qu’il existe d’autres moyens de briller. Bien, en attendant, chacun ayant joué le jeu, à moins de faire les présentations. »

Me reculant légèrement quand mon bol de bouillon fut déposé devant moi, je détachais les deux baguettes en elles avant de gouter la soupe, me tirant un sourire satisfait.

« Je suis Miyamoto Teruyo, mais tu peux m’appeler Teruyo tout simplement. Je suis le Taisho du Manazuru et de fait, l’un des trois membres du Triumvirat qui dirige actuellement le village. Quant à mes capacités, je te laisserais en découvrir certaines, mais mon talent principal réside dans la furtivité grâce à mes talents à manipuler la lumière. »

Ajustant le geste à la parole, je faisais apparaitre une petite boule de lumière qui se mit à tournoyer au-dessus de nos têtes avant de disparaitre au bout de quelques secondes.

« Maintenant, as-tu des questions ? Et surtout, qu’attends-tu de nous ? De notre groupe ? »

_________________
Anguille sous roche ? - Pv Masami & Ryuji Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Anguille sous roche ? - Pv Masami & Ryuji Empty
Jeu 10 Juin 2021 - 13:20





Anguille sous roche ?



Il soupirait quelque peu, les réactions de la jeune femme étaient quelque peu.. Exagérées selon lui. Après tout, il ne lui avait rien fait, si ? On dirait même presque un animal sauvage dont on viens de violer le territoire. Et puis une chose lui vint à l'esprit, presque comme une sorte de révélation. Et si tout ceci, ce n'était que de la jalousie ? Si elle avait simplement peur que sa venue ne brise l'intimité probablement mise en place entre les deux. Il soupirait alors un peu, fermant les yeux tranquillement.

- Tu n'as pas à t'en faire, je ne compte pas me mettre entre vous deux. Tu ne m’intéresse pas et je n'aime pas les hommes, pas besoin donc de te sentir menacée par ma présence, d'accord ? Et puis tu n'est pas un peu vieille pour montré aussi ouvertement ton hostilité face à un inconnu ?

Il ouvrit les yeux calmement, celle-ci le traitant manifestement comme un moins que rien, ce qui lui fît hausser les épaules tranquillement.

- Que tu ai besoin de ma force ou non, ce n'est pas la question. Un shinobi est censé pouvoir s'adapter à n'importe quelle situation pas vrai ? Si tu sent la cohésion d'équipe menacé par la simple présence d'un nouvel élément, et préfère monter sur tes grands chevaux plutôt que faire preuve d'un peu d'humilité et t'adapter à cette nouvelle situation, je plains ceux qui t'ont enseigner les bases du métier de shinobi. Je veut dire, tu est clairement la seule personne ici à qui ça pose problème. Comme Senseï l'as dis, être plus nombreux dans l'équipe offre de nouvelles possibilités. Que tu m'accepte ou non, très franchement, je n'en ai rien à faire, mais que cela te plaise ou non, nous allons devoir apprendre à travailler ensemble. Ton respect et la façon dont tu me voit, c'est aussi important pour moi que de savoir si la lune seras visible une fois la nuit tombée ou non, à savoir, pas le moins du monde. Je n'ai rien à te prouver.

Il soupire une nouvelle fois, sincèrement, qu'avait-il fait pour que sa simple présence l'ennuie à ce point ?

- Que tu soit amoureuse de senseï n'excuse pas un comportement aussi puéril, encore plus sachant qu'à compter de ce jours, et ce peu importe ton avis sur la question, je suis membre de cette équipe. Alors fait l'enfant si ça te chante en dehors des missions, mais durant celle-ci, j’espère ne pas avoir à me retrouver avec ma vie en jeu à cause d'une fierté mal placée.






_________________
Anguille sous roche ? - Pv Masami & Ryuji Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Jiki Masami
Jiki Masami

Anguille sous roche ? - Pv Masami & Ryuji Empty
Mar 15 Juin 2021 - 12:20
En faisant clairement une moue, Masami n’en dit pas davantage en sentant la main de Teruyo, remarquer qu’elle avait déjà balancé pas mal de ce qu’elle ressentait dans la face de ce jeune homme qui venait troublé une surface de l’eau presque parfaitement calme. Il y avait bien quelques remous, des cailloux disgracieux qui gâchaient un paysage très clairement. Cependant, la profondeur des racines de ces poids lourds plongeaient à de tels âges presque immémoriaux, que cela semblait impossible de les retirer sans les détruire à laisser des plaies ouvertes dans le sol.

La Jiki était restée, quitte à devoir supporter la présence de ce type, autant en savoir plus sur lui. Teruyo semblait avoir bien pensé à cette rencontre et il commençait à connaitre par cœur comment l’adolescente pouvait réagir.

Jiki Masami • « Renforcer nos possibilités ? Franchement ? Et ils nous manquent quoi ? Que l’on nous donne n’importe quelle mission et on l’accomplira à deux sans qu’il est besoin d’intervenir, c’est ridicule. »

Répondit alors la châtaigne comme si ce Ryuji n’était pas présent dans la pièce. Insignifiant dans sa vie, un simple parasite, il ne représentait guère plus aux yeux de l’ancienne prisonnière de Wasure no Kuni. Tant qu’il n’aurait pas prouvé qu’il servait à quelque chose, il était foncièrement inutile. Presque étonnée, Masami se tourna afin de bien voir que c’était Teruyo qui avait dit cela, d’accord avec ce qu’elle avait dit, enfin une partie.

Jiki Masami • « OUi … oui, je me rappelle bien de la proposition de boire le thé avec l’autre princesse stupide et suicidaire à Tetsu no Kuni. J’aurais dû la ramener de force celle-là comme la mission l’indiquait … »

Bien évidemment, Masami ne supportait pas les idées pacifistes et farfelues de son compère. Elle était pour des méthodes définitives, rapides et efficaces. Cependant, elle n’était pas non plus une bouchère à tuer tout ce qui bougeait, juste ce qui la gênait et possible sans avoir de problème par la suite. Assez régulièrement, l’adolescente aimait à parler de Wasure no Kuni, mais d’une manière différente et très crue que ce dont on pouvait entendre à droite à gauche. La faute ne venait pas des pauvres types enfermés là-bas, mais bien des dirigeants ayant abusés dans l’indifférence générale de leurs possibilités. Ils payeront un jour, ils payeront chère ces choix.

Jiki Masami • « Pas la force, la puissance, c’est bien diffèrent. On peut très bien ne pas être le plus fort du monde, mais si des tas de mecs te suivent et t’obéissent, tu as une puissance supérieure à un guerrier. »

Corrigea alors Masami en levant un doigt, pas vraiment pour demander la parole, mais plus pour expliquer son point de vue. A la présentation de Teruyo, elle leva les yeux au ciel devant le titre ronflant. Si jamais il y avait quelque chose qu’elle ignorait totalement, c’était bien les titres ou ce genre de choses qui n’étaient présents que pour flatter l’ego de ceux qui le recevaient. La présentation n’était clairement pas complète, il manquait un truc important. D’ailleurs, la châtaigne le regarda sur le côté d’une manière insistance un bref instant sans rien dire. C’était sans doute fait exprès. Elle aussi ne serait pas du genre à le crier sur tous les toits si jamais elle avait dû porter ce fardeau.

Dans les restaurants, Masami semblait toujours perdue, pas habituée à être servie, c’était surtout le contraire dans l’extrême majorité de sa vie. Alors, elle avait commandé la même chose que Teruyo pour couper court rapidement à cette étrange manière de faire. Dire qu’en échange de bouts de métaux, un type servait comme un esclave les quatre volontés d’un type. Ces pièces avaient décidemment un pouvoir assez énorme sur les gens de l’extérieur.

Jiki Masami • « De toute façon, ce n’est pas comme si tu avais la capacité à briser l’harmonie enfin trouvée dans notre duo. Plutôt un boulet que l’on va devoir surveiller, mais moi, je m’en cogne. Si tu ne l’avais pas encore remarqué, je suis franche, je dis et je fais ce que je pense. C’est tout. Et si jamais j’avais besoin de le préciser, je suis une fille ! Crétin. »

Perplexe, Masami leva un sourcil en entendant qu’elle se sentait menacée par la présence de ce nouvel arrivant. C’était ridicule. Elle n’avait peur de quasiment personne, et ceux-là devraient plutôt surveiller leurs arrières car un kunai était vite arrivé.

Jiki Masami • « Sans déconné … Tu adores enfoncer des portes ouvertes dit donc … Evidemment qu’il faut savoir et être capable de s’adapter à toutes les situations. Cependant, je doute fortement que tu en ais les capacités et je ne compte pas perdre mon temps et mon énergie avec toi en mission. »

La Jiki commença à rire légèrement d’une manière assez sombre, tandis qu’elle offrait un sourire carnassier.

Jiki Masami • « Alors pour le coup, ouais, tu as bien raison de plaindre ceux qui m’ont enseigné l’art du chakra et les autres disciplines, car je les ai tué ces batards et si je pouvais le refaire encore une bonne dizaine de fois, ce ne serait que justice. »

Lança alors sans pouvoir se retenir Masami, qui était assez aigris sur ce type de sujets. Elle pouvait être assez affable, mais elle doutait que quelqu’un aille le demander plus de détails. Elle avait les mains recouvertes de ruisseaux de sang, et ce depuis longtemps. Sans moralité quelconque, elle était devenue par la force des choses une arme dangereuse et maintenant en liberté. La Jiki jeta un œil en direction de Teruyo, sensei, quelle drôle d’idée. Elle ne se sentait pas du tout inférieur à cet homme, plutôt au même niveau. Après tout, ils avaient même un accord depuis longtemps sur la manière de fonctionner entre eux et il n’était pas question de revenir là-dessus.

Jiki Masami • « J’en ais pareil pour toi, je m’en moque totalement, boulet. Cependant, tu apprendras rapidement qu’il vaut mieux m’avoir de son côté plutôt que de l’autre. Je t’arrête tout de suite, on n’a pas à apprendre à travailler ensemble. Il faut juste remplir les tâches que l’on nous donnera, c’est tout. Je m’en occuperais et peut-être que tu seras dans le coin. »

Cependant, lorsque Ryuji parla que l’adolescente pourrait être amoureuse de Teruyo. Elle ouvrit de tel grands yeux en regardant son compagnon de combat, qu’elle éclata de rire d’une franchise absolue. Presque jusqu’aux larmes tant cela pouvait être ridicule. S’il y avait bien quelque chose de totalement absent de sa vie, c’était bien ce côté-là. Elle pensait à sa survie, accepter que quelqu’un l’approche d’une quelconque autre manière que pour le combat la révulsait totalement. Vu ce qu’elle avait vécu dans la prison légendaire et comment elle avait été éduquée ou non éduquée plutôt, c’était absent de son esprit.

Jiki Masami • « Hahahahahaha ! Non, mais c’est ridicule … vos trucs d’amour ou d’autres conneries de ce genre, c’est vraiment réservé pour des personnes de l’extérieur comme vous ! Hahahaha ! N’importe quoi ! Très bonne blague ! Vraiment ! Hahahaha ! »

S’essuyant les yeux, Masami tentait de reprendre un peu de constance, bien plus sérieuse.

Jiki Masami • « Tout peut très vite évoluée. Sache que je remplie toujours les objectifs de mission peu importe le prix. On est là pour être utilisées par d’autres dans ce but non ? Cependant, je ne risquerais rien pour toi comme pour Teruyo. A vous de vous sauver les fesses. Si vous en êtes incapable, alors autant se battre avec d’autres. »

Il y avait eu une exception et même si Masami mettait dans le même lot Teruyo, elle l’avait protégé lors des évènements avec Yombi. Elle se montrait très dure, âpre et elle ne cherchait pas à se faire des amis. Les choses étaient très claires dès le départ, pas de chichi. Les limites étaient posées, les jalons, aucune surprise que cela plaise ou non.

Jiki Masami • « Je suis la plus forte ici avec Teruyo, hmm …Yanosa dans son style, Taishi pas mal, Toph sensei évidemment qui domine tout le monde. Après … il y a le reste. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Anguille sous roche ? - Pv Masami & Ryuji Empty
Mer 23 Juin 2021 - 22:57

Je savais que cette rencontre serait difficile. Pour autant, je ne m’attendais pas à ce qu’elle soit aussi difficile que cela. Après tout, s’il était vrai que je connaissais assez bien Masami et les réactions qu’elle pouvait avoir, je n’avais pour l’heure, aucune idée de la manière dont Ryuji lui pouvait répliquer. Au moins, chose positive, bien que ce dernier aurait pu être impressionné par la manière dont il avait été intégré, il n’en fut rien. Au moins, ce serait plus simple pour lui comme pour moi pour la suite. Seule Masami aurait un peu de mal avec cela, mais avec le temps, je ne doutais pas un instant qu’elle saurait s’adapter au fur et à mesure. Mais pour l’heure, il était surtout temps de calmer les ardeurs de chacun.

« Bien, bien, bien. Je ne pensais pas que j’aurais affaire à deux enfants à cette table. Je pensais davantage que nous pourrions tous discuter ensemble en tant sue shinobis responsables. Si nous poursuivions tranquillement hein ? Mais avant cela, mettons les choses au clair d’accord ? Ryuji, soit le bienvenu parmi nous, mais n’en veux pas trop à Masami, son parcours lui vaut parfois des réactions abruptes. En revanche, évite certaines insinuations quelques peut indécentes. Je n’ai pas envie que le débat tombe aussi bas. »

Souriant, je me tournais alors vers la Jiki.

« Quant à toi Masami, il faut que tu apprennes à accepter les autres. Je ne te demande pas de l’apprécier, je ne te demande même pas de lui faire confiance si cela te tient à cœur, seulement de respecter les choix qui sont fait et sa présence. Si Ryuji nous rejoins c’est parce que ses talents nous seront utiles. Tu l’as dit toi-même, tu es reconnue comme sachant particulièrement maitriser le ninjutsu, et bien notre nouveau compagnon de route maitrise le taijutsu d’une manière particulièrement redoutable, surement bien plus efficace que ce que toi ou moi pourrions produire dans ce domaine. Et pour ce qui est de ta remarque sur Tetsu, je ne relèverais pas. Apprend à tourner la page. Ce n’est pas en ressassant le passé que tu sauras aller de l’avant. Et puis, après ce que notre duo a vécu, après ce que tu as fait pour Saya, tu sais très bien ce que je pense de toi et de ta place au sein de ma famille. Les kunais que tu portes en sont la preuve non ? »

Dans un « slurp » de nouilles sortant du bouillon, j’avalais une rasade de pâtes avant de poursuivre.

« Bien, maintenant que les choses ont été dites, Ryuji, j’attends tout de même réponse à mes questions. » poursuivis-je en rigolant.

Posant baguettes et cuillère à côté de mon bol, je poursuivais, sourire aux lèvres.

« Alors, comme je te demandais tout à l’heure, qu’attends-tu de nous ? Qu’attends-tu de ce groupe ? Qu’attends-tu d’Iwa de manière générale ? »

_________________
Anguille sous roche ? - Pv Masami & Ryuji Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine

Anguille sous roche ? - Pv Masami & Ryuji

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: