Soutenez le forum !
1234
Partagez

Plus loin, plus vite [Ft Yukari]

Kentoku Akio
Kentoku Akio

Plus loin, plus vite [Ft Yukari] Empty
Mar 11 Mai 2021 - 22:27

Depuis quelques temps, son entrainement portait ses fruits. Akio se sentait de mieux en mieux. Ainsi il profitait de chaque journée pour enrichir ses capacités, et en faire profiter les autres. Reconnu comme un excellent combattant au corps à corps, accessible, il n'était pas rare de voir des aspirants shinobi ou d'autres Genin lui demander des conseils sur des exercices physiques, sur leurs appuis ou encore la position lors d'une frappe. De la même manière, le Céleste utilisait une bonne partie de son temps à trainer sur les terrains d'entrainements afin de prodiguer divers conseils à ceux s'exerçant autour, sans jamais se révéler trop intrusif pour autant.

Donc comme à l'accoutumée, aujourd'hui il avait décidé d'aller déjeuner sur les estrades montées ci et là autour des terrains académiques, afin de discerner les jeunes ninjas ayant besoin de conseils. Une salade composée, un peu d'eau, un fruit et il était prêt à subir la chaleur de la fin de l'été, soulagé néanmoins par un vent adoucissant si récurent sur les plateaux du village caché des nuages. Là, à l'ombre d'un arbre encore intact malgré la facilité qu'avait les shinobis à s'exercer sur eux, il put observer d'un œil attentif divers exercices.

À droite, à gauche, des groupes, des duos s'entrainaient tantôt au maniement des armes, tantôt aux affrontements à main nue. Akio se décida d'intervenir auprès de deux jeunes qui souhaitaient clairement faire progresser leurs modes de combat.

« Vous y êtes presque les gars. Sois plus ferme sur ta jambe d'appui. Et toi, lorsque tu frappes, n'oublie pas que le haut de ton corps, son mouvement, influence la puissance que tu développes, regarde. »

Le garçon acquiesça mais avant qu'il ait pu rétorquer, le Céleste venait d'effectuer un mouvement de frappe, arrêtant son poing à quelques centimètres de sa cible, dont le mouvement capillaire faisait comprendre la vélocité du coup déployé. Le garçon effectua un pas en arrière hésitant, comme surpris par le léger souffle reçu. Rapidement il remercia le Genin et continua les exercices avec son binôme. Reculant de quelques pas, croisant les bras, Akio les encouragea en voyant les progrès réalisés et les modifications qu'ils avaient effectué.

Se retournant pour venir s'asseoir de nouveau dans les tribunes. Il aperçut dans son champ visuel une silhouette qu'il ne connaissait pas venir l'approcher. Était-ce un autre combattant souhaitant des conseils ? Akio continua sa route jusqu'à atteindre sa gourde d'eau et commença à dévisser son bouchon, puis bu une belle gorgée, juste de quoi se rincer un peu la gorge et réduire un tant soit peu la température interne de son corps. Se tournant alors vers l'inconnu, il le prit de court en entamant la discussion :

« Salut, je peux t'aider ? Tu cherches quelque chose ? »

Attrapant la pomme qui trainait sur son sac, il observa de la tête aux pieds son interlocuteur, attendant de savoir la raison de son rappochement.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Hyûga Rin
Hyûga Rin

Plus loin, plus vite [Ft Yukari] Empty
Mer 12 Mai 2021 - 20:34

La simple idée que l'été portait à sa fin dégoûtait profondément la genin aux cheveux rose. Elle n'aimait pas grand chose dans la vie. En fait, elle détestait près tous et la chaleur estivale était l'une des raretés qui lui faisait un peu de bien. Victime des saisons, sa psyché de colérique subissait intensément ce changement de saison, ce qui la rendait encore plus irritable – enfin, encore fallait-il qu'elle ne le soit pas.-

Nouvellement de retour au coeur des forces militaires du village caché des nuages, Yukari avait loué un terrain d'entraînement. Son retour au rang de genin lui avait fait se rendre compte à quelle point les deux dernières années l'avait grandement handicapé. Elle voulait remédier à ça en pratiquant quelques enchaînements sur des pantins de bois et des arbres qui, malheureusement pour eux, feraient face à un colérique possèdent une force surhumaine.

Elle était donc là, en plein réchauffement, la tête perdu dans ses pensés. Non loin d'elle, divers genin, beaucoup plus jeune qu'elle, lui rappelait à quelle point sa vie était de la merde. Elle observait ses futurs collègues, réalisant divers jutsu tel que des clones, des Henge et pratiquant la marche sur l'eau et se rendait compte a quel point elle était bien loin derrière des nabots en terme de maîtrise du chakra. En fait, la seule chose que la genin savait faire, c'était taper avec l'hyperforce. Bon, ça avait son degré d'efficacité. Un petit coup de pied booster dans les testicules et le tour était jouer. Combats gagnés, projets parentaux révisés.

Alors qu'elle allait débuter son premier enchaînement, son attention s'arrêtait sur la présence d'un homme à la tignasse argenté. Il avait été, aller savoir pourquoi, déranger des gamins en train de se taper dessus. Dequoi il se mêlait celui-là ? Il ne lui fallu cependant pas très longtemps avant de reconnaître celui s'était introduit dans une séance d'entraînement privé. En effet, Yukari avait été affectée à l'équipe médicale mise en place pour soigner les blesser de l'examen chunin. Si ce n'était pas elle qui était de garde alors que le Kentoku affrontait son adversaire, elle avait eu la chance d'assister à l'affrontement. Elle se rappel de ses capacités au corps à corps.

Pouvait-elle bien utiliser ses capacités qui ressemblait beaucoup, sur un aspect, à celle de la genin ? Elle se rappel de certain mouvement qu'elle avait particulièrement appréciée dans son affrontement et s'était mise en tête de justement en développer des similaires. Autant apprendre de quelqu'un qui semblait déjà maîtriser le sujet. Non ?

S'avança vers l'inconnu, il ne lui fallu que quelques instants pour se rendre compte de la présence de La Colérique Connasse.

[Yukari] - Yo. Lui dit-elle en portant deux doigts à son front en guise de salutation. J'ai besoin d'un coup de main pour développer mon Taijutsu. Tu m'aide ? En échange, hmmm Elle le toisa du regard. Je te fait une peinture nue de toi que tu pourra afficher dans ton salon.

Yukari avait un certain talent avec un pinceau. Ses pantalons était la preuves vivante que son hobby ; plein de trous et de peinture. C'était un bon deal, mais Akio appréciait-il même l'art ? Peut-être aurait préféré un tatouage ?

_________________
~ Thème~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11935-hyuga-rin
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Plus loin, plus vite [Ft Yukari] Empty
Jeu 13 Mai 2021 - 14:39
Tandis qu'il continuait de croquer allègrement dans le fruit qu'il tenait en main droite, l'air de la demoiselle arrivée à son niveau ne lui disait rien, et pourtant elle avait brisé toutes les barrières sociales pour venir lui adresser la parole. La jeune femme était venu pour demander quelque chose de bien précis au Céleste : l'aider à améliorer son taijutsu. Elle était bien tombée car c'était la raison de la présence d'Akio aujourd'hui. Il n'avait de cesse de partager son expérience avec les autres genin, essayant de les épauler au maximum dans leur quête. La suite de la demande cependant lui fit cracher le morceau de pomme ingurgité précédemment dans un éclat de rire.

Le remercier avec une peinture de lui, nu, à afficher dans son salon ? Quelle drôle d'idée. Pris au dépourvu, il était donc face à un sacré spécimen concernant les relations entre individu, première fois d'ailleurs qu'il était abordé de cette façon. Il reprit tant bien que mal son calme après avoir manqué de s'étouffer avant de rétorquer de façon sérieuse, pour rentrer de le jeu de la Kunoichi :

« Une peinture alors ? Pourquoi pas, et si ça se trouve, tu aimeras tellement ce que tu peindras que tu voudras conserver ton œuvre... Bon alors dis moi plutôt : À qui ai-je l'honneur ? Moi c'est Akio, mais j'ai l'impression que tu me connais. »

En effet, la jeune femme ne s'était pas présentée, si ce n'était par cette interaction des plus surprenante, ce qui faisait dire au Céleste que la jeune femme savait qu'il il était. Mais l'important n'était pas là. Rangeant calmement ses affaires en attendant la réponse de sa comparse, il l'observa attentivement. Il pouvait lui apprendre de nombreuses choses, plus ou moins complexes : Des esquives, des charges, des attaques. Il devrait cependant ajuster les possibles techniques par rapport à son élève du jour, sans user des Portes Célestes pour garder le tout accessible.

« Ensuite pour me faire un ordre d'idée, quelles sont tes aptitudes ? Que je puisse appréhender la meilleure façon de t'enseigner quelque chose. Puis vers quoi veux tu aller ? Esquive, charge ou attaque ? »

En effet connaitre les capacités de la jeune femme orienterait de facto les capacités enseignables par l'utilisateur des portes célestes. Placé face à son interlocutrice, Akio ne lâchait pas son sourire rassurant, gourde d'eau à la main. Visuellement, il ne parvenait pas à se faire un avis sur ses talents. Mais si le Taijutsu l'intéressait, alors ce devait être lié. Intrigué, il attendait patiemment les réponses à ses questions.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Hyûga Rin
Hyûga Rin

Plus loin, plus vite [Ft Yukari] Empty
Ven 14 Mai 2021 - 14:36

Pourquoi était-il si nécessaire, de nos jours, de se présenter ? Ne pouvait-elle pas rester « l'excentrique aux cheveux roses » sans avoir à donner son patronyme ? N'y avait-il plus de mystère dans la vie ? Pourquoi devait-elle se plier aux conventions sociales ? Elle soupirait mentalement à la demande d'Akio. Les simples petits mots lui demandant de l'identifiée avait fait perdre tout l'intérêt qu'avait Yukari pour son partenaire, qu'elle venait de classer dans sa boite mentale : « Outils pour améliorer son Taijutsu. » C'était bien dommage.

[Yukari] - Yukari ! J'étais sur l'équipe médicale qui s'occupait des blesser de votre tournois chûnin interne.

Elle avait dit cela tout en se rapprochant d'Akio. En fait, elle venait même de pénétrer sa bulle, son intimité et venait coller son corps contre celui de son interlocuteur. Se saisissant de la main du spécialiste des portes célestes, elle la glissa sur l'une de ses cuisses. Rapprochant sa bouche de son oreille, elle lui murmura, en guise de réponse à son commentaire sur sa peinture.

[Yukari] - Oh Honey ! T'as probablement pas ce qu'il faut pour me gérer !

Et elle reprit ses distances aussi vite qu'elle avait envahi l'espace du Taijutsuiste.

[Yukari] - Je sais pas grand chose en fait ! Je débute dans les arts shinobiques. Je sais taper fort et c'est pas mal ça ! Après, je dirais pas non pour apprendre à foncer rapidement sur mon adversaire, ceux que je tape finissent toujours par s'enfuir.

Dit-elle en frappant dans l'une de ses main avec le poing.


_________________
~ Thème~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11935-hyuga-rin
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Plus loin, plus vite [Ft Yukari] Empty
Ven 14 Mai 2021 - 19:31
Yukari. Le nom ne lui disait absolument rien, néanmoins le fait qu'elle est pu être dépêchée sur l'équipe soignante du tournoi forçait le respect. D'ailleurs ça donnait aussi une petite idée sur le style de combat de la demoiselle : Kunoichi médecin, spécialisée en Taijutsu. Utilisant donc soit les scalpels de chakra, soit l'hyperforce. Une concurrente de poids pour le jeune genin qui n'en demandait pas tant. Cependant, tandis qu'il y réfléchissait, elle fit une approche pour le moins culottée en se collant au Céleste. Elle ne perdait pas ses moyens et continuait de jouer sur sa proposition artistique, rebondissant par la même sur la réponse d'Akio.

Sa main menée vers la cuisse de la demoiselle, il ne se désavoua pas lorsqu'elle lui glissa une petite pique à l'oreille, doucement. Mais le garçon ne s'avouait pas vaincu et ne se désengagea pas de ce jeu sensuel en la fixant tandis qu'elle s'éloignait déjà.

« Hum je vois... Ca tombe bien je peux être un excellent professeur particulier quand il s'agit de se servir de son corps. »

Il reposa machinalement sa gourde sur le côté de son sac, sans prendre le temps de la ranger correctement et s'approcha alors de sa camarade, avec une certaine nonchalance, loin d'être repoussante pour autant. Il convenait déjà d'établir les bases d'une charge. Tout se déroulait sur la capacité à déployer une forte vélocité en un laps de temps réduit. Il passa alors très proche de la kunoichi sans pour autant s'arrêter, afin de faire face à un rocher quelques mètres plus loin. Il marquerait le point d'arrivée parfait.

Traçant une ligne au sol d'un mouvement fluide du pied, il vint alors prendre des appuis solides, que l'on pouvait distinguer en voyant ses mollets se raidir. Il tourna légèrement la tête, pas assez pour faire face à sa collègue, mais suffisamment pour que sa voix puisse porter jusqu'à elle.

« Il faut voir ses jambes comme des accélérateurs de chakra. Tu fais circuler celui-ci vers le bas comme pour marcher sur l'eau, sauf que tu ne le conserves pas, tu le relâches d'un coup. »

Alors même que sa position de départ ne dépeignait absolument pas un shinobi prêt à bondir, Akio exécuta la charge et se déplaça rapidement aux côtés du rocher, glissant sur le sol poussiéreux une fois arrivé à destination. Le nuage soulevé vint continuer sa route, dépasser le jeune genin qui se trouvait en son centre dans un moment très photogénique. Se retournant vers Yukari, il lui lança d'un ton sérieux, empli néanmoins de bienveillance :

« J'ai omis certains détails, pour voir de mes yeux ce que tu sais faire de ton corps... Montre-moi, Yukari. »

Le nuage s'évaporant dans les airs, Akio fit quelques pas d'ajustement sur le côté, pour lui laisser la place si jamais elle parvenait à charger correctement dès le premier essai. Mais il n'avait donné aucune indication sur la tension des muscles, sur l'utilisation du haut du corps, sur l'ajustement de ses pas... Des détails naturels pour les plus doués, du temps d'exercice pour les autres.

Technique:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Hyûga Rin
Hyûga Rin

Plus loin, plus vite [Ft Yukari] Empty
Sam 15 Mai 2021 - 16:18

Concentrer du chakra dans une partie de son corps n'était définitivement pas quelque chose de compliqué pour La Colérique. C'était, en soi, la nature même de ses capacités spéciales. Le problème était même exactement ça. Yukari avait tenter d'apprendre les arts shinobiques par elle-même, alors qu'elle avait été expulsé des rangs militaires. Si elle avait une certaine facilité pour la manipulation de l'Iroujutsu, elle avait du apprendre la manipulation du chakra par elle-même et avait beaucoup de difficulté à différentier les natures de chakra. En effet, l'Iroujutsu possédait des propriétés au niveau du Yin et Yang, tandis que la charge elle, se devait d'être neutre.

Sauf que le réflexe de la genin était dans l'utilisation du chakra Yin et Yang et c'est ainsi que, en voulant reproduire le mouvement de son professeur de la journée, Yukari concentra son chakra Iroujutsuesque dans ses pieds. Écoutant les conseils du Kentoku, elle relâcha son chakra d'un seul coup alors qu'elle ordonnait à ses muscles de se mettre en marche. Le résultat était bien loin d'une charge. Elle s'était seulement mise à courir, mais en relâchant son chakra, elle avait fait exploser le sol – et les estrades, RIP le lunch d'Akio – derrière elle.

Elle n'avait pas du tout charger, en fait, elle avait seulement donner un coup via l'hyperforce et ce, bien malgré elle. Ce n'est qu'en rejoignant son professeur, qu'elle remarqua son échec, ce qui bien entendu l'énervait. Elle donna un coup de poing, en colère, contre le roche qui craqua à son tour sous l'hyperforce.

[Yukari] - Tu vois, c'est tout ce que je sais faire, taper fort.

Ça, elle y arrivait merveilleusement bien et ça allait si bien avec son caractère de colérique. Elle en avait cependant assez de sa maîtrise minable du chakra. Certes, elle maîtrisait de façon assez conséquente cette partie de l'iroujutsu, mais ce n'était pas suffisant à ses yeux.

[Yukari] - C'est quoi t'es détails de merde.

Lui dit-elle complètement énervée. Allait-il être en mesure de corriger sa manipulation chakrique ? Elle qui en faisait une utilisation pourtant si encré dans sa mémoire musculaire ?


_________________
~ Thème~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11935-hyuga-rin
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Plus loin, plus vite [Ft Yukari] Empty
Mar 18 Mai 2021 - 0:09
Le premier essai fut fructueux en enseignements. Il était clair que la jeune femme aux cheveux roses avait tenté d'appliquer à la lettre les premiers préceptes de son éphémère professeur. Elle avait chargé, puis couru tout simplement. Enfin en explosant toute une zone derrière ses appuis. Dont les gradins. Gradins où était posé les affaires du Taijutsuka. De dernier regarda le tout s'envoler en laissant un rire s'échapper.

De toute évidence de bonne humeur, il concevait aisément que l'apprentissage serait plus mouvementé que prévu, et ce dans le bon sens du terme. Au moins il n'y aurait aucun ennui, ni temps mort étant donné le tempérament bien trempé de la dénommée Yukari. Et ça n'allait pas être le rocher, qui avait servit de ligne d'arrivée, désormais explosé, qui allait dire le contraire. Logiquement frustrée, elle avait passé ses nerfs sur la pauvre caillasse. Pourtant proche du point d'impact, Akio ne broncha pas, se contentant d'observer la technique de frappe, des plus intéressante et efficace. Voilà désormais que les vulgarités fusaient. Visiblement frustrée des détails explicatifs omis volontairement par le genin, l'élève toisait désormais le maitre.

« Premièrement, taper fort c'est une capacité intéressante. Deuxièmement, si je ne t'ai pas donné tous les détails, c'était pour une bonne raison. T'énerver est un bonus. »

Clairement, elle avait utilisé le chakra lui permettant de frapper fort pour se propulser. Ce n'était pas la bonne méthode. Ensuite elle n'avait pas utiliser le haut de son corps correctement, à savoir pour gagner en vélocité, en équilibre et en appui. Il fallait revoir la théorie et la pratique. Ca lui servirait pour la charge, et également pour de futurs enseignements.

Venant encore plus proche de sa camarade, Akio la fixa en souriant. Il n'y avait rien de rédhibitoire à ce stade. Il montra du doigt le rocher.

« Première idée : quand tu frappes avec tes poings, tu te sers également du bas de ton corps pour avoir des appuis solides. Quand tu marches, tu uses de tes bras. C'est un tout. Il ne faut pas que tu te concentres seulement sur la mise en action de tes jambes. C'est ton corps qui doit gagner en mobilité. »

Le Céleste se plaça encore une fois devant la demoiselle, mimant un démarrage de charge, sans pour autant mettre le chakra dans l'exemple. Ainsi il exécuta au ralenti les mouvements nécessaires à lancer une belle impulsion.

« Regarde. Au niveau des bras, les muscles du dos, l'inclinaison de ton corps. Après tu sauras le faire sans toute cette mise en scène. »

Il s'arrêta au bout de quelques pas. Il n'était pas nécessaire de pousser plus loin la caricature de course. Venait ensuite le chakra et sa manipulation.

« Ah oui, et oublies le chakra de l'Iroujutsu. Il est trop brutal. Neutralise ton chakra, rend le plus simple, plus malléable. Et si tu réutilises ton chakra particulier, je te montre ce qu'une charge à bout portant peut provoquer si les portes s'en mêlent. »

Il avait dit cette dernière phrase avec un réel sourire. Rien de feinté, mais il sentait bien qu'avec le caractère de la jeune femme, une pédagogie douce ne fonctionnerait pas. Il se devait d'être plus joueur qu'à l'accoutumée.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Hyûga Rin
Hyûga Rin

Plus loin, plus vite [Ft Yukari] Empty
Mer 19 Mai 2021 - 17:36

[Yukari] - Neutralise ton chakra, rend le plus simple...

Répétait-elle sur un ton enfantin et immature. Yukari commençait à douter des capacités pédagogiques de son « enseignant du moment ». Il avait beau être cute, quand il ouvrait la bouche, il perdait tout son charme pour la genin. Cette séance d'apprentissage n'était, pour le moment, qu'un échange verbal entre un homme en mode « mansplanning¹ ». Comme si elle ne savait pas qu'elle devait bouger tout son corps, elle était elle-même une spécialiste du Taijutsu. C'est genre, la PREMIÈRE chose que tu apprends. Comme si elle ne savait pas qu'elle ne devait pas utiliser son chakra Iroujutsuesque.

En plus, il voulait profiter de ce « moment d'apprentissage » pour lui montrer ce qui arrivait alors qu'il aurait ouvert les portes. Ce n'était absolument pas quelque chose de pertinent pour Yukari qui ne pouvait pas les ouvrir elle, les portes. C'était l'équivalent chakrique et shinobique de prouver sa supériorité en sortant son pénis métaphorique et en le claquant sur une table pour prouver à tous que le sien était le plus gros.

[Yukari] - Mais j'en ai rien à chier de tes portes. Ça me sert à quoi moi de voir ce que ça donne avec quelque chose que je peux pas faire ? Pis t'es explications là, tu me prends pour une conne ? Tu penses sérieusement que je le sais pas que tout ton corps doit être impliqué dans un mouvement. Tu pense que c'est quoi l'hyperforce, juste, je frappe comme je veux et pas tout explose ? Voyons, me prends pas pour une gamine de 6 ans. Tu sais quoi. Si t'es pas pour être plus utile, dégage, fous le camp.

Elle était particulièrement énervée. À fleur de peau due à son incompétence, elle avait mastiqué tout rond son partenaire, alors qu'il était là bénévolement. Après, elle ne le trouvait pas si utile que ça. Son commentaire avait cependant soulevé un point intéressant dans son esprit... Ça ressemblerait à quoi son hyperforce si elle arrivait à ouvrir les portes ? C'était un concept théorique qu'elle avait vu par le passé, alors qu'elle lisait des ouvrages sur le Taijutsu. Elle inspira avec ardeur, le regard sévère et le visage crispé, elle dévisageait Akio.

[Yukari] - Je le sais bien que je dois utiliser du chakra neutre. J'ai juste aucune idée comment faire. Bon.

Elle en était tout de même capable, elle savait marcher sur l'eau et sur les arbres sans problème et ça, ça rennais du chakra neutre. C'était les applications plus complexes avec lesquelles elle avait de la difficulté. Fermant les yeux, elle visualisait son chakra parcourir tout son corps afin de se rendre dans ses pieds. Pliant les genoux, elle pouvait sentir cette énergie vitale s'accumuler dans la plante de ses pieds. Elle l'expulsa une nouvelle fois et... encore une fois, le sol sous ses pieds subit la colère de l'hyperforce.

[Yukari] - URGG !

Grognait-elle.

¹ mansplainning : Une explication, souvent faite par un homme à une femme, sur un sujet qu'elle connaît déjà et dit d'une façon condescendante.

_________________
~ Thème~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11935-hyuga-rin
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Plus loin, plus vite [Ft Yukari] Empty
Jeu 20 Mai 2021 - 0:01
Le tempérament de la jeune femme commença à faire sérieusement tiquer le Céleste. Ses remarques, ses manières, rien n'incitait à rester sympathique et ouvert à son sujet. Elle répétait les paroles d'Akio, avec un ton désinvolte, le toisait du regard. Il n'avait rien demandé li, c'était elle qui était venue le voir. Elle ne voulait pas écouter ? Ne comprenait pas le second degré ? Bien sûr que non il n'aurait jamais sauté sur une compatriote, sous portes célestes, comme ça. Il n'était pas son Sensei. Sauf que dans le cas présent, l'envie n'en manquait pas. Peut-être que la dénommée Yukari cherchait ce genre de répondant ?

Et voilà qu'elle invitait le jeune homme à partir ? Akio ne broncha pas, gardant sa mine calme, rassurante, les bras croisés face aux envolées nerveuses de sa comparse. Pas la peine de s'énerver, mais lui remettre les idées en place par contre... Alors elle tenta à nouveau, corrigeant clairement sa posture, le chakra lui, si il semblait mieux dirigé, explosa encore sous la forme de son hyperforce. Et comme seule réaction elle grogna.

Elle stoppa donc son mouvement dans la foulée. On voyait encore l'élévation de sa nervosité. Akio avait envie de rire, mais il n'était pas question de se moquer d'elle alors il se ravisa, baissa son front en faisant des signes négatifs de la tête et commença à approcher de la colérique rose, quand il se précipita soudainement sur elle, sans avoir montré le moindre geste en ce sens. Il s'arrêta à quelques centimètres de la jeune femme.

« Calme-toi. Je ne vais pas t'apprendre comment le corps réagit à un énervement, tu dois le savoir bien mieux que moi. Donc le seul conseil pour maitriser la nature neutre, c'est de se calmer. Réfléchissons deux secondes : on se sert du chakra neutre pour quoi la plupart du temps ? Marcher, sur l'eau ou sur des surfaces verticales. Des choses qui demandent concentration et calme. S'énerver c'est perturber le flux de chakra. Un flux de chakra perturbé, dans ton cas, c'est libérer l'hyperforce, dans le mien c'est ouvrir les portes célestes. Donc tu recommences. Et tu te calmes. »

Le mouvement vif d'Akio avait fait se lever un nuage de poussière, qui avait fini par atteindre la chevelure de la jeune femme, faisant perdre à ses cheveux leur éclat. D'un geste doux et serein, tranchant avec l'ambiance sur le terrain d'entrainement, le genin dépoussiéra sa camarade et commença à avancer droit devant lui, sans même faire attention à la suite de l'exercice. Après tout quel conseil autre que celui de se calmer pouvait-il donner ?

Il ne se cachait pas être possiblement un piètre enseignant, mais face à un élève aussi indiscipliné, dissipé et énervé (ou énervant) c'était mission impossible, sauf l'atteindre dans son fort intérieur, d'une manière ou d'une autre. Il avait été successivement imbu de sa personne dans sa réaction à l'énervement, strict et rigide dans ses conseils puis doux et attentionné lorsqu'il se tenait près d'elle. Désormais à cinq bons mètres, Akio fit volte face et lança à Yukari :

« Allez vas-y. Nouvelle tentative et après, selon tes progrès, ta réussite ou ton échec, j'aviserais si je te donne raison sur mon incompétence. Auquel cas je ficherais le camp. »

Et si ça devait arriver, alors il ne faudrait pas espérer lui adresser de nouveau la parole de sitôt. Excepté lors d'un échange un peu plus... musclé ?

Technique:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Hyûga Rin
Hyûga Rin

Plus loin, plus vite [Ft Yukari] Empty
Sam 22 Mai 2021 - 23:15

Alors qu'elle essayait de retrouver son calme, le Kentoku envahit l'espace de la genin sans crier gare. Profondément surprise par le geste soudain du taijutsuiste, elle dû se défendre contre son propre réflexe de lui foutre une claque afin de le repousser. En fait, il était bien difficile de dire pourquoi, elle qui était de nature impulsive et directe, elle ne l'avait pas fait. Était-ce parce qu'elle n'avait perçu aucune hostilité chez son interlocuteur ? Parce qu'elle se doutait bien qu'il ne l'agresserait pas, même s'il envahissait sa bulle ? Ou simplement parce qu'elle n'avait pas eu le temps de réagir aussi vite qu'elle l'aurait voulu et souhaitait sauver la face ? Faire comme si de rien n'était, comme quoi elle l'avait vu voir venir et avait fait le choix de ne pas réagir – ce qui n’était, bien entendu, pas du tout le cas -.

Écoutant le discours du Céleste, elle savait qu'il avait bien raison. Elle savait que, d'une façon ou d'une autre, elle était capable d'utiliser le chakra neutre. Ce n'était pas une spécialiste, bien loin de là, mais elle était tout de même capable d'en utiliser les formes basiques. Alors qu'elle réfléchissait aux tenants et aboutissants de la séparation de ses natures chakriques, Akio posa une main sur la tête de la genin. Voyant rouge, elle frappa Akio de ce geste qu'elle s'était retenue de faire plus tôt. Main ouverte, paume sur le torse de son collègue, elle le repoussa. Son objectif n'était pas de lui faire mal, seulement de lui faire comprendre que si ce n'était pas elle qui entamait un contact physique, il n'avait pas à le faire, peut importe la raison. C'était bien hypocrite de sa part, mais c'était quelque chose qui venait la déclencher profondément. Quelque chose qui la ramenait à des traumas encore bien trop présents pour qu'elle soit confortable. Elle se devait d'avoir le contrôle sur cette partie de sa vie et il venait de la lui enlever.

[Yukari] - Touche moi pas ! Lui dit-elle en le repoussant.



Il continua son mouvement et alla se placer à cinq mètres de Yukari. Il lui proposa d'essayer une nouvelle fois et que, si malheureusement elle ne parvenait pas à réaliser la technique, il allait partir de lui-même. Yukari expira de colère. Était-ce là un signe disant qu'elle n'était rien d'autre qu'une moins que rien ? Incapable de maîtriser une technique pourtant si simple ? Allait-il lui aussi la rejeter comme elle l'avait été tant de fois par le passé ?

Fermant les yeux, Yukari essaya de d'abord faire le vide dans sa tête. Quitte à ce que se soit la dernière fois qu'il se parle, autant essayer ce qu'il lui avait dit et calmer sa tête pour pouvoir manipuler plus facilement son chakra ? Elle prit de grandes inspirations, suivi de grande expiration. Elle laissa aller son imagination là où ça allait naturellement. Se revoyant, plus jeune, dans le grenier de sa maison familiale, en train de peindre des portraits tous plus abstrait les uns que les autres. Elle se revoyait là, dans cet espace lui apportant calme, bonheur et quiétude. À chacune de ses respirations, elle sentait son stress et sa colère s'évaporer petit à petit.

Finalement, elle ouvrit les yeux et posa un regard plus calme dans celui qui essayait tant bien que mal de lui apprendre une technique. Elle savait qu'elle n'avait pas agi correctement avec lui, mais c'était tout simplement impossible pour elle de s'excuser ou d'admettre qu'elle avait eu tort. Les apparences étaient bien trop importantes pour elle. Il allait devoir se contente d'un simple regard calme et lourd de sens, s'il était capable de lire entre les lignes.

Se concentrant sur le mouvement de son chakra dans son corps, elle le manipula afin de l'amener dans la plante de ses pieds. En pliant les genoux, elle se propulsa à l'aide d'une décharge chakrique et d'un mouvement sec de ses muscles. Rapidement, d'un seul bond, elle rejoignit Akio à quelques centimètres devant lui, le sourire au visage.

_________________
~ Thème~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11935-hyuga-rin
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Plus loin, plus vite [Ft Yukari] Empty
Dim 23 Mai 2021 - 18:27
Cette colère incontrôlée, Akio ne l'avait que trop souvent croisé. Elle témoignait d'un blocage plus psychologique que sociale. Ainsi jamais il n'en tiendrait rigueur à la demoiselle. Mais la mauvaise volonté lors d'un entrainement, l'écoute absente des conseils d'un spécialiste, ça il aurait du mal à le pardonner encore longtemps. L'interrogation allait vite prendre fin. Avant de fermer les yeux, le regard de Yukari témoignait d'une réelle prise de conscience. Enfin.

Un oeil averti pouvait aisément comprendre ce qui se jouait face à lui. La respiration moins saccadée, qui devait s'accompagner d'un pouls maitrisé. Les muscles cessant d'être tétanisés face à la demande du cerveau, le chakra circulant d'une belle fluidité à l'intérieur des membres inférieurs, contrairement au chakra brutal qui explosait jusqu'à présent. Un léger sourire se dessina sur le côté de la bouche du taijutsuka. Elle touchait au but. Peut importe vers quoi ses pensées s'articulaient, elle y était presque. Lorsque ses paupières s'ouvrirent de nouveau, le regard que la jeune femme lança était enfin éclairé d'un apaisement nécessaire pour l'usage du chakra neutre.

Le mouvement de flexion qui termina la mise en place des appuis était bon, pas encore parfait car trop visible. Tout le reste de son corps allait dans le même sens et en un battement de cils, Yukari était arrivée à quelques centimètres de son camarade, qui n'esquissa pas un geste. Le jeu de regard se poursuivit quelques secondes entre les deux protagonistes, avant que le Céleste ne brise le silence.

« Félicitations Yukari, tu y es parvenue. »

Le visage d'Akio s'illumina d'un mélange de fierté et de joie quant à la réussite de sa comparse. Même si le tout restait à affiner, notamment sur l'aspect de la vivacité de mise en action, la charge était acquise et sur une distance des plus intéressantes. Prenant trois pas de distance sur le côté, il tourna la tête vers la demoiselle. Une dernière étape, pour valider le tout. Pour maintenant l'appliquer rapidement. Il sortit un simple kunai de sa sacoche, puis regarda droit devant lui.

« Dernière étape, sans préparation préalable. Garde en mémoire les pensées apaisantes que tu avais à l'instant. Et attrape ce kunai avant qu'il touche le sol. Prête ? »

L'arme shinobi se balada dans la main du genin, qui faisait preuve d'une certaine dextérité, acquise en faisant tournoyer de nombreux crayons durant ses études civiles.

« Maintenant ! »

Et Akio lança droit devant lui l'arme de jet. Elle n'allait pas particulièrement vite non, mais l'exercice, en plus de valider par répétition le mouvement de Yukari, allait la forcer à le faire rapidement et en gardant sa concentration sur autre chose. C'était les derniers détails qui permettaient de faire la différence entre une charge tête baissée et une charge intelligente. Après ça, elle aurait totalement acquis la maitrise de ce mouvement.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Hyûga Rin
Hyûga Rin

Plus loin, plus vite [Ft Yukari] Empty
Dim 23 Mai 2021 - 21:16

Cet apprentissage avec Akio représentait un véritable tremplin dans le développement chakrique de La Colérique. S'il avait eu raison sur le fait qu'il était plus facile pour Yukari malaxer du chakra neutre dans un état émotif calme, il fallait comprendre que, pour elle, l'hyperforce était un concept rassurant et protecteur. Vivant de forte ses émotions, sa psyché de polytraumatisée se réfugiaient dans ce qu'elle connaissait le mieux et qui avait le potentiel d'infliger le plus de dégât, son Iroujutsu. Après tout, quoi de plus protecteur qu'une frappe capable de déformer le terrain ?

Cela étant dit, l'agression et l'offensive n'étaient pas toujours la solution à tout et Yukari était à un point dans sa vie où elle se devenait de devenir une meilleure version d'elle-même – tout du moins, une version capable de plus -. Il y avait un certain mérite, dans les enseignements du Kentoku, à ce qu'il soit parvenu à faire faire cette réalisation à cette tête brûlée de Yukari. Elle ne le lui avouerait jamais et il allait devoir se contenter d'une maigre consolation personnelle tournant autour de l'abnégation ou du devoir bien accompli. Enfin... une connerie du genre.

[Yukari] - C'est quand tu veux.

Femme de peu de mots, Yukari avait volontairement choisit d'ignore les quelques paroles prononcées par le Céleste et se concentrait sur la deuxième étape de ce défi. Maintenant capable de produire une force moyenne de propulsion, elle allait devoir attraper un kunai au vol. Ça ne devait pas être le truc le plus difficile à faire. Fermant les yeux, elle tentait de reproduire cet état de calme émotif qu'elle était parvenue à atteindre l'instant d'avant. Éventuellement, elle allait être capable d'effectuer une charge instinctivement, mais c'était quelque chose de plutôt nouveau pour elle.

Concentrant son chakra dans ses pieds, une nouvelle fois, elle contracta les muscles de ses jambes et, tout en abaissant son centre de gravité, elle attendit sagement – enfin, façon de parler.- le okay de son professeur du moment. Apercevant la main de son interlocuteur lâcher le morceau de métal, elle relâcha le tout et, d'un seul bond, parcouru la distance requise – et même plus -. Attrapant le kunai au vol, elle tituba au moment de l'atterrissage, finissant sa charge plus loin que ce qu'elle l'aurait bien voulu. Elle était encore nouvelle dans ce contrôle chakrique et allait devoir se pratiquer afin d'atterrir parfaitement et à la bonne place. Ça, c'était quelque chose qu'elle pourrait aisément faire seule.

S'approchant de son interlocuteur, elle lui donna une bonne tape dans le dos, avant de lui prononcer quelques mots, un sourire au visage.

[Yukari] - Super ! Passe à cette adresse dans sept jours pour ta peinture.

Elle lui tendit un morceau de papier sur lequel étaient inscrits les détails pour se rendre chez elle. Pas de merci, pas de gros gestes de gratification. Un simple super et une peinture nue de sa propre personne en guise de gratification.

_________________
~ Thème~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11935-hyuga-rin

Plus loin, plus vite [Ft Yukari]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: