Soutenez le forum !
1234
Partagez

[Alerte] Un port en difficulté

Aller à la page : Précédent  1, 2
Suzurane Gine
Suzurane Gine

[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Empty
Ven 25 Juin 2021 - 22:38
Un port en difficulté

Gine arrive sur la zone où se trouvent les deux chefs de chaque camp, Nikko et Hyôka. Cela allait être difficile d’agir aisément, mais il ne fallait pas perdre un instant. Les combats font rage, un peu plus loin, après que cela s’était stoppé pendant un instant. Les deux Hyôsa semblent sur un pied d’égalité dans leur affrontement dit final. Cela se voyait qu’ils s’étaient donnés à fond dans leur combat, mais il fallait que les Kirijins y mettent un terme pour du bon. Cela dit, il ne fallait pas choisir un camp, chacun avait leur point de vue sur le vécu de tous et comment gérer le pays. La blonde avait Ketsumei à ses côtés et il semblait aller bien. Pour Shiko, il était difficile de le savoir, mais la blonde lui faisait confiance pour qu’il survit et que ce dernier n’allait pas tarder à se rendre sur les lieux. La lionne devait agir, profitant de ce que la zone est calme, que leur combat est en pause et qu’ils parlent de leur vision du pays de la Neige. La jeune assimilatrice allait être neutre dans cette histoire, afin de leur permettre de trouver une solution à leur problème et que tout le monde puisse s’unir vers un meilleur avenir. La blonde avait demandé à Ketsumei d’être vigilant et que leur dernier camarade veille à arriver sur les lieux sans danger. La blonde pouvait les voir, ils étaient encore hostiles, l’un envers l’autre. D’un mouvement rapide, elle se déplace au milieu gardant un œil sur eux, avant de voir que Nikko s’apprête à attaquer son adversaire. La blonde allait être ciblée et il ne fallait pas qu’elle se fasse blesser par eux. En espérant que ses deux camarades puissent les calmer.

Gine est assimilée en flamme, mais la massue de la touche un peu au visage malgré son esquive rapide sur la droite pour ne pas que ses flammes le touche, or elle remarque qu'une partie de son assimilation a été annulé pendant un court instant avant de reprendre sa forme de flamme. L'attaque de Hakyô la transperce, mais passe à travers ses flammes lui occasionnant aucun dégâts. La kunoichi fait un bond un peu plus loin pour s'éloigner d'eux. La blonde se retrouve écarter d’eux, reculant de quelques pas afin de s’assurer d’une bonne vue sur les deux ennemis et ses alliés. La blonde se met à crier. « Stop ! Cela suffit ! » Tout en les regardant. « Je vous en prie, arrêtez de vous battre ! Ça ne mènera nulle part et il y a eu assez de blessé ainsi que de mort dans chaque camp ! » Dit-elle en gardant sa forme d’assimilation. « Navrée de vous déranger, mais je ne peux pas vous laisser continuer. Je m’appelle Suzurane Gine, Chûnin de Kiri et soldat de la Kenpei. Je suis une assimilatrice de feu et j’aimerai pouvoir m’entretenir avec vous afin de mettre fin à cette bataille, s’il vous plaît ! Pourrions-nous parler calmement et sans violence ? » Demande-t-elle aux deux hommes. Cela dit, il n’y avait pas qu’eux qui fallait stopper dans cette bataille et ils étaient les seuls à pouvoir calmer l’ambiance au port des Souvenir. « Et s’il vous plaît, pourriez-vous calmer vos hommes ? Mettre un terme à ses combats afin qu’on puisse parler sans qu’il y ait des morts en plus ? » Demande-t-elle en les regardant, à une bonne distance de sécurité.


Résumé du tour:
 



_________________
[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Tumblr_mwjljrhabJ1qgu2jso2_500
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8447-suzurane-gine-imperatrice-des-flammes#70874 https://www.ascentofshinobi.com/t8471-destiny-of-fire-empress https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Yasei Ketsumei
Yasei Ketsumei

[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Empty
Lun 28 Juin 2021 - 20:05
Apparemment ce ne serait pas un règlement de compte pacifique. Du moins pas tout de suite. Les mots des zoomorphes n'avaient pas été entendu. De là à dire ignorés, il n'y avait qu'un pas. En même temps, il aurait été peu probable qu'une querelle, remontant sûrement depuis quelques temps, se résolve de la sorte par les simples mots de personnes parfaitement étrangères au conflit. La bêtise humaine ne faisait qu'amplifier leur haine et les empêchait d'avoir un peu d'objectivité. Il n'y avait pas mieux placé qu'une tierce personne pour juger équitablement d'une situation. Leur rancœur était profonde et ne se règlerait pas par des mots dans l'immédiat.

Restait donc l'attaque ? En soit, ils semblaient happés dans la hargne belliqueuse qui les empêchait de converser. Ce qui pourrait offrir l'avantage de la surprise pour le trio de la Brume. Ils avaient été parfaitement ignorés, donc une offensive en douce dans le dos ne serait sûrement pas perçue et pourrait les stopper un instant. Mais c'était sans compter sur le niveau des adversaires en question. L'un avait été Kage et l'autre se mesurait à lui. Ils étaient tous deux dans un certain état, témoin de la vigueur de leur affrontement. L'inconnu du clan Tanuki ne serait donc pas un petit joueur non plus. Ketsumei connaissait les capacités de la Torche mais ignorait tout de celui de Shoki. Par conséquent, attaquer en l'état ne serait clairement pas la meilleure option. Trop d'incertitudes.

Le choix de la raison était vivement repoussé par la volonté guerrière de la Chauve-Souris. Encore une fois, la vision de deux Hommes qui s'entretuent ne lui arracherait pas une larme. Mais rester assis les bras croisés ne ferait que rendre son comportement un peu plus déraisonnable. Il était déjà chanceux de ne pas être encore passé devant un conseil disciplinaire pour insubordination. Ce qui n'aurait pas été pour lui déplaire. Il n'y avait pas de meilleur hommage que ça pour Zoku. Dire que ce dernier aurait avantageusement fui les lieux depuis belle lurette. Du moins, tel qu'il l'avait connu. Le raton de la Brume avait bien évolué et avait péri pour le village. Une décision que Ketsumei ne comprenait toujours pas mais qu'il respectait.

Son tiraillement ne cessait et aucune idée brillante ne lui venait. Il posa ses yeux sur chacun de ses coéquipiers en quête d'une solution. Gine était repartie dans la diplomatie. Il n'y avait pas à dire, Reikan l'avait bien formé. Chercher à parlementer avec l'Homme qui avait déjà démontré à maintes reprises qu'il n'était pas digne de fouler cette terre. Le zoomorphe ailé n'allait pas se risquer à rejoindre la Torche prise entre deux feux. Ses capacités d'assimilatrice l'avaient sauvée. Devaient-ils intervenir à leur tour alors qu'elle s'obstinait à vouloir parler ? Las de ses questionnements, Ketsumei prit à parti son homologue Yasei :

- On tape ou on parle ?

Spoiler:
 

_________________
[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Alucar10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9788-les-ailes-noires-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t11624-kiri-equipe-07-kintsukuroi https://www.ascentofshinobi.com/u3
Yasei Shoki
Yasei Shoki

[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Empty
Mar 29 Juin 2021 - 23:44
Alors qu’il avait lancé ses mots comme ses camarades avant lui, Shoki remarqua que Gine était sous sa forme assimilée. Comme, à priori, cet assaut datait d’avant son discours, et que le Yasei n’était là que depuis ce-dernier, il n’avait donc rien eu le temps de voir, et se demandait s’il était encore bon de rester à ne rien faire. Son regard scrutait les différents intervenants, et il était prêt à tout casser, littéralement, si la parole ne suffisait pas. Ce qui le tracassait légèrement était le fait qu’il faille choisir une cible, en cas de combat. Pour sa part, il n’avait de lien avec aucun des deux, qu’il s’agisse de l’inconnu ou de l’ancien Mizukage qu’il n’avait jamais croisé auparavant.

Alors que la blonde semblait vouloir continuer à discuter, Ketsumei posa une question existentielle au Kazejin. Le genre de question qui pouvait paraître banale, mais qui pourtant revenait souvent, dans de nombreuses situations du quotidien. Lorsqu’il allait faire ses courses et que le vendeur était désagréable, Shoki se posait la question. Lorsqu’il se baladait dans la rue et qu’une bagarre d’ivrognes éclatait, il se posait la question. Et maintenant, alors que deux puissants chefs de clans se tiraient la bourre pour obtenir le pouvoir – ou le conserver – il se posait aussi la question, tout comme son homologue.

« Bah, on peut laisser la cheffe poser encore des questions, mais si un des deux décide de m’attaquer, il devient aussitôt mon ennemi. Peu importe la diplomatie, je compte pas me laisser tuer par ces types. »

Les liens entre Kiri et Yuki passaient bien au-dessus du brun, qui considérait que, dès lors que l’on tentait d’attenter à sa vie, alors il n’y avait plus de raisons de se retenir. C’était la façon de faire, dans le désert, et en théorie, cela devait l’être partout dans le Yuukan. Se craquant la nuque en attendant un assaut évident des deux glacés, le Yasei se demandait la raison profonde de la haine entre les deux. Non pas qu’il ne connaisse pas ce sentiment, bien loin de là, mais il était toujours intéressant de comprendre le pourquoi du comment. En l’occurrence, cette histoire de posséder les terres de Yuki sentait le pipeau à plein nez, et le Chûnin n’était pas né de la dernière pluie pour croire aveuglément que l’on pouvait emmener des centaines de personnes à la mort juste pour une question de pouvoir. Après tout, un simple duel aurait suffi pour en décider.



résumé:
 

_________________
[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 W2o6
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11020-presentation-d-un-enfant-des-betes-yasei-shoki
Narrateur
Narrateur

[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Empty
Mar 6 Juil 2021 - 15:58
Encore frigorifiée par l'immobilisation de Hakyô, Gine tente d'arrêter les deux combattants de glace, en vain, les deux sont totalement sourds à ses dires, c'est limite si elle ne les dérange pas pendant leur règlement de compte, tout de même, tenter de calmer des yukijins en plein combat, un combat que les deux attendaient patiemment, alors que les deux continuent de se battre sans jamais réussir à toucher l'autre, et cela malgré le combat qui s'éternise suite à l'intervention de Gine. S'il fallait les empêcher de se battre, il allait falloir s'y prendre autrement, car la voie de l'oral ne fonctionne absolument pas.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Suzurane Gine
Suzurane Gine

[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Empty
Mar 6 Juil 2021 - 21:15
Un port en difficulté

Gine avait décidé d’intervenir pour les stopper, dans un premier temps, de manière frontale, en se plaçant entre eux. Cependant, c’était peine perdue, car ils n’avaient pas cherché à comprendre ni à la remarquer. Pourtant, la présence de la Yasei, physiquement, ne passe pas inaperçue. Elle voulait en finir avec leur affrontement et chercher à discuter diplomatiquement. Apparemment, la première tentative fut un échec, au point qu’elle a été attaquée par les deux hommes. Malgré sa transformation totale en flamme, la masse de Nikko a neutralisé très partiellement sa forme assimilée, au point de la blesser légèrement. Cela l’a un peu perturbé, en tout cas, l’arme du chef des Tanuki est dangereuse pour un assimilateur et il était extraordinaire que l’ancien Mizukage puisse lui tenir tête. Étant éloignée d’eux, après des manœuvres d’esquives, elle a eu chaud à sa vie. La kunoichi prend la parole pour chercher à les arrêter, mais aucun résultat, comme si elle parlait dans le vide. Les deux Hyôsa continuent de se battre, sans forcément se toucher, arrivant à se neutraliser sans que l’un d’eux prenne l’avantage. La lionne de flamme reprend sa forme humaine afin d’économiser du chakra. De loin, elle peut voir que ses camarades ne font rien à part observer la scène. La kunoichi soupire et apparemment, il n’y avait plus de choix malgré son approche neutre et diplomate. « Tsss… Il va falloir utiliser la force et peu importe le résultat. Tant pis pour eux. » Dit-elle faisant signe à Ketsumei et à Shoki d’attaquer les deux cibles.

Ils sont têtus, aveuglé par leur combat, au point de ne plus faire attention à ce qui se passe autour d’eux. Il fallait les rêver et par la force. Gine aurait bien aimé que ça se passe autrement, mais il fallait bien les perturber afin que ses deux alliés puissent enfin réagir et faire quelque chose. Du coup, il fallait profiter de leur obsession l’un envers l’autre et du fait que les Kirijins soient invisible pour eux afin de les neutraliser. La blonde souffle une puissante boule de feu en direction de Hyôsa Hakyô, laissant Shoki et Ketsumei réalisaient leur propre attaque ainsi que la manière de réagir contre les deux chefs.

Résumé du tour:
 



_________________
[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Tumblr_mwjljrhabJ1qgu2jso2_500
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8447-suzurane-gine-imperatrice-des-flammes#70874 https://www.ascentofshinobi.com/t8471-destiny-of-fire-empress https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Yasei Ketsumei
Yasei Ketsumei

[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Empty
Mer 7 Juil 2021 - 20:42
- Ravi de voir qu'on est cousins proches, répondit Ketsumei de son ton ironique.

Shoki semblait être sculpté du même bois que lui. Peut-être pas véritablement sur tous les points mais son analyse représentait fidèlement l'état d'esprit de la Chauve-Souris. Gine s'évertuait à prendre la place de la Tigresse Blanche et souhaitait parlementer. Ils avaient franchi la ligne rouge une fois, elle n'avait pas donné de suite. Si cela venait à recommencer, il y aurait certainement d'autres issues à cette conversation en sens unique. Alors qu'ils étaient dans l'incertitude, Ketsumei porta un œil aiguisé aux deux guerriers en confrontation.

Entre l'ex-Mizukage et le chef de guerre armé, avec qui serait-il plus enclin à se battre ? En soit, frapper les deux ne le dérangerait pas. Ils ne prêtaient aucune attention à la solution diplomatique que leur offrait Kiri en leur personne. D'ailleurs, l'ancien seigneur de la Brume avait-il véritablement une autorisation quelconque pour agir ainsi ? La Chauve-Souris ignorait tout de son histoire et de son passé, par conséquent il ne saurait apporter de jugement personnel sur la situation, là où un Kirijin de naissance y verrait sûrement plus clair. Au moins, le zoomorphe ne pourrait être accusé de prendre parti. Chacun ne lui inspirait aucune sympathie particulière. S'ils continuaient sur cette voie, il frapperait où le bon sens le demanderait.

Ses pensées avaient de fortes chances de devenir réalité. Coup de la loi de l'attraction ou du sort, la Torche semblait avoir pris une décision définitive. Face à l'aveuglement des deux hommes, la kunoichi ne souhaitait plus s'épuiser à vouloir tisser un dialogue. Un signe de sa part fut suffisant pour faire comprendre au duo qu'elle passait à l'action. Un sourire orna le faciès de Ketsumei, dont l'animal totem prenait tout son sens rien qu'à ce visage si ravi. Ses deux ailes reprirent place en son dos pour lui permettre de ne plus être en contact avec le sol.

Quitte à se mettre en action, il préférait s'éviter des soucis pratiques comme un terrain gelé pouvant le faire glisser. Restait à savoir quoi faire pour soutenir l'initiative enflammée de celle qui avait pris la tête de l'expédition. Son choix s'étant porté sur l'ex-Mizukage, le chef Yukijine risquait de se sentir soutenu par leur action. Il fallait rétablir la balance immédiatement. Après quelques mudras, il envoya une salve d'aiguilles faites de vent qui fusèrent sur le chef Tanuki. Il aurait pu étayer son offensive mais préférait rester dans la même mesure que la Torche, pour l'instant.


Spoiler:
 

_________________
[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Alucar10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9788-les-ailes-noires-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t11624-kiri-equipe-07-kintsukuroi https://www.ascentofshinobi.com/u3
Yasei Shoki
Yasei Shoki

[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Empty
Ven 9 Juil 2021 - 0:28
Shoki ne comptait pas rester inactif éternellement, mais n’aimait pas l’idée d’attaquer alors qu’on lui avait demandé d’agir avec diplomatie, du fait de l’intention prononcée de Kiri de se faire des alliés à Yuki. D’un autre côté, être ignoré par ses interlocuteurs ne l’aidait pas vraiment à relativiser sur ce pseudo pacte de non-agression. Ainsi, lorsque Gine commença à ouvrir les hostilités, le brun ne se sentit pas agacé ni même dérangé, car il avait une raison d’enfin pouvoir utiliser son chakra. Après tout, si la décision était mauvaise, c’était la cheffe du groupe qui avait donné l’ordre qui en prendrait les responsabilités.

Il observa donc chacun de ses alliés attaquer un adversaire à son tour. De son côté, il semblait que sa cible allait être l’inconnu, aux côtés de Ketsumei, tandis que Gine se chargeait de l’ancien Mizukage. Sans doute comptait-elle profiter de son état de fatigue pour pouvoir le défaire. Pour sa part, Shoki doutait fortement de ses chances, mais ne comptait pas désobéir pour autant. Il profita donc de l’assaut de son coéquipier volant pour lancer à son tour un jutsu vers leur proie. Bien entendu, ils étaient plutôt éloignés, alors il lui fallut au préalable réduire la distance, tout en réalisant ses mudras pour ne pas perdre de temps. Il érigea ensuite une véritable geôle d’air dans le but de bloquer totalement sa cible. Même s’il était un changeforme ou quoi que ce soit capable de se renforcer, la technique allait simplement agir de sorte à repousser son corps à l’intérieur par de bourrasques puissantes. Autrement dit, il ne pourrait pas s’en défaire sans technique spécialement prévue pour cela.

« Si on pouvait commencer à discuter maintenant. J’ai de la patience, mais ma prochaine technique ne visera pas juste à t’immobiliser, si tu continues à vouloir te taper avec l’autre comme des chiens enragés. »



résumé:
 

_________________
[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 W2o6
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11020-presentation-d-un-enfant-des-betes-yasei-shoki
Narrateur
Narrateur

[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Empty
Ven 9 Juil 2021 - 21:24
La décision est donc de tenter de les éloigner par la force, une décision bien plus sage qu'il n'y parait. Dans ce cas-ci, seule la force pouvait séparer les deux barbares en train de se battre à mort, les mots et les demandes ne voleront jamais bien haut dans ce cas de figure. Le trio s'active donc, du côté de Gine, celle-ci gonfle ses poumons, levant son torse pour ensuite cracher de sa bouche telle un saltimbanque du festival de l'Automne des flammes se concentrant en une immense sphère qui fonce sur le chef des Hyôsas, trop concentré en effet par le combat avec son semblable pour esquiver ou s'assimiler. L'homme s'effondre dans un cri de douleur, tandis que son homologue se fait à son tour attaquer par les deux autres kirijins.

Les aiguilles de Ketsumei se plante dans son épaisse armure brisée, ce qui laisse échapper un cri moins bruyant, mais bien présent tandis que les vents de Shoki souffle autour du chef des Tanukis pour pouvoir la maintenir, en l'air. La fatigue l'emporte vite de son côté, car après s'être débattue un instant, l'homme se laisse porté par les vents, reprenant son souffle un moment en voyant que ces derniers ne souhaitent pas se battre et qu'une des "siens" s'attaquait à Hakyô. Son œil libéré de sa coquille de métal se pose sur Shoki, commençant à le menacer, alors qu'il ne semble pas du tout impressionné par cette immobilisation.

- On se bat rarement avec modération dans un combat à mort, guerriers de la Brume, de toute manière, je n'ai plus de raison de me battre désormais.

Alors que l'homme en armure se saisit de sa massue pour y dissiper les vents, se laissant tomber sur les fesses pour reprendre des forces et ses esprits (et chasser avec sa massue les aiguilles venteux de Ketsumei), Hakyô, qui a subit la déflagration de Gine, ne semble plus bouger. À vrai dire, il reste difficilement des espoirs de le voir se réveiller vu l'état de son corps.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Suzurane Gine
Suzurane Gine

[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Empty
Sam 10 Juil 2021 - 20:53
Un port en difficulté

Les stopper par la force, voilà la seule solution qui leur a été proposé. Si les paroles ne sont pas que du vent qui n’atteignent pas leur oreille alors une tempête pourrait les réveiller. Gine n’avait pas le choix que de souffler une grosse boule de feu en direction du chef du clan Hyôsa, Hyôsa Hakyô. Tenter une immobilisation au corps-à-corps ne servait à rien, dans l’optique qu’il est trop aveuglé par son combat contre Nikko. De plus, elle ne sait pas ce que feront ses alliés, une attaque directe contre le Tanuki ou une technique d’immobilisation avec un élément ? Difficile de le prévoir, vu qu’elle était éloignée d’eux. Du coup, l’immobiliser avec sa capacité Yasei n’était pas une bonne solution et de plus, c’est un assimilateur, comme elle, ça risque de la mettre en danger. Cela dit, elle ne sait pas si son Katon à distance est une bonne idée, mais la blonde n’avait plus d’option pour mettre un terme à ce combat. Du coup, voilà que la boule de feu s’abat sur Hakyô, mais la fumée de l’explosion ne permet pas de voir s’il a survécu ou pas pendant quelques secondes. D’un autre côté, Ketsumei et Shoki semblent avoir réussi à neutraliser l’autre chef, avec un Fûton en le maintenant en l’air. Il lui était impossible de bouger, même s’il pourrait utiliser sa massue pour dissiper le chakra. Gigi n’avait pas oublié ce détail. La fumée se dissipe rapidement tandis que la Suzurane se déplace vers le chef des assimilateurs de glace. Devant lui, elle voit son corps au sol, inerte et ne bougeant plus. « Ne me dites pas que… » Se disait-elle avant de s’accroupir et de vérifier son pouls malgré les dégâts bien voyants sur son corps. Il était bel et bien mort, ça c’était un sacré problème qui va devoir régler assez vite.

Le chef des Tanuki semble s’être libéré, mais ne montre aucun signe d’hostilité envers eux. Après tout, son combat semble être terminé avec la mort d’Hakyô. La blonde soupire et se sent un peu bête là-dessus. Son but n’était pas de tuer le chef des Hyôsa, mais de le stopper dans son élan afin de se faire remarquer et qu’il pose les armes pendant un instant afin de parler. Là, ça va rendre la tâche très compliquée, car difficile de connaître la réaction de ses alliés et surtout s’il avait pu garder contact avec le Mizukage actuel enfin si, vu que c’est le manque de communication avec lui qui est la raison de leur présence dans ce port à Yuki. Elle va se faire taper sur les doigts pour cet acte et encore, c’est gentil, car ça va être pire. La kunoichi se relève. « Je n’aurais pas pensé que mon attaque aurait pu le tuer, j’aurais cru qu’il se serait assimilé en s’apercevant de mon Katon… Ce n’était pas intentionnel. » Dit-elle en regardant Nikko. La blonde s’avance vers l’homme, mais s’arrête à une distance de sécurité pour éviter une quelconque attaque. Son regard se porte sur la massue du tanuki. Une arme bien dangereuse pour les assimilateurs, mais pas que pour eux. Pour tous ceux possédant du chakra.

« Suzurane Gine, Chûnin de Kiri. Vous devez être le chef des assimilateurs qui affrontent les Hyôsa. Désolée, je ne connais pas votre nom ni celui de votre clan. Puis-je les connaître ? S’il vous plaît » Demande-t-elle avant d’attendre quelques instants et reprendre la parole. « Notre but n’était pas de tuer Hyôsa Hakyô, qu’on soit d’accord là-dessus. Ni qui ce soit d'ailleurs. On n’a plus eu de nouvelle avec le port avec lequel Kiri gardé contact et notre kage n’avait plus de contact également avec Hyôsa Hakyô. On ne se doutait pas qu’il y avait cette bataille. Moi et mon équipe avions dans l’idée de stopper votre combat pour régler cela à l’amiable afin de libérer le port et d’éviter d’autres bains de sang. Mais…j’ai commis une erreur en tuant Hakyô. » Elle pose sa main gauche sur sa hanche et regarde autour d’elle. « Il va falloir mettre fin à ces combats et trouver un moyen pour que les Hyôsa ne se déchainent pas à la suite de la mort de leur chef…mais avant ça, il va falloir qu’on discute pour mettre tout le monde d’accord, vous et les Hyôsa. Est-ce que ça vous va ? »



_________________
[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Tumblr_mwjljrhabJ1qgu2jso2_500
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8447-suzurane-gine-imperatrice-des-flammes#70874 https://www.ascentofshinobi.com/t8471-destiny-of-fire-empress https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Yasei Ketsumei
Yasei Ketsumei

[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Empty
Lun 12 Juil 2021 - 22:06
Ketsumei aurait été le premier surpris si son maigre assaut avait suffi à défaire l'homme à la massue. Cette dernière semblait d'ailleurs bien spéciale puisqu'elle avait la capacité de se nourrir du chakra. Une défense redoutable qui lui permit de se soustraire de l'emprise de Shoki et qui lui avait évité trop de blessures suite à l'offensive de la Chauve-Souris. Mais il n'en était pas de même pour le Hyôsa. Alors que le zoomorphe tourne la tête vers la position supposée de l'assimilateur de glace, il y trouve Gine en train d'inspecter le pouls du concerné. Son visage suffit alors à comprendre de quoi il retourne.

Si la situation n'était pas aussi délicate, Ketsumei aurait arboré un de ses fameux sourires sarcastiques qui ont tendance à susciter l'énervement de son auditoire. Il perçoit le côté ironique de la situation. Deux Hommes prêts à tout pour ôter la vie de l'autre se font interrompre par une Chûnin de la Brume qui met fin au conflit en éliminant l'un des partis. Une pièce dramaturgique n'aurait pu trouver plus belle conclusion en son dernier acte. Les deux clans s'opposant férocement venaient de perdre le nœud de leur conflit par une intervention extérieure qui n'avait aucune intention malveillante. Ketsumei connaît le caractère de la kunoichi et imagine sans mal comme elle doit se torturer l'esprit. Il en serait presque venu à éprouver de la compassion pour elle s'il ne s'agissait pas d'un Homme de moins dans la balance du Yuukan.

S'il avait été celui ayant porté le coup fatal, il aurait plus souffert des conséquences administratives que morales. Ce ne serait pas ce décès qui l'aurait profondément marqué, contrairement à ce que devait éprouver la Torche. Elle refuse néanmoins de se laisser aller à ses émotions et vient immédiatement parler à l'ex-adversaire, maintenant plus disposé à parler. Il serait bien idiot de s'en prendre à celle qui venait d'occire son ennemi. Kestumei accorde un nouveau regard au corps calciné et inanimé. Un Kage. Sacrée performance de la part de Gine. Il était navrant que ce soit un ancien chef Kirijin, autrement la jeune femme aurait pu récolter des lauriers auprès de la Tigresse. Mais l'accueil de cette nouvelle risquait d'être plus compliqué que ça. Pauvre d'elle.

Elle restait dans son rôle de responsable de mission. L'épreuve qu'elle traverse doit la peiner mais elle s'en tint à ses obligations et essaye d'enfin avoir un dialogue avec le dernier survivant. Plus tranquille maintenant, Ketsumei range ses mains dans ses poches après avoir reposer pied à terre et ses ailes ayant disparues de nouveau. Le dernier debout doit être satisfait mais comment compte-t-il mettre fin à l'affrontement se jouant autour d'eux ? Et comment les Hyôsa vont-ils réagir ? Au-delà du fait de ne plus voir l'utilité de ses ailes sur l'instant, Ketsumei préfère préserver son énergie pour la suite des évènements qui n'augurent rien de bon. S'il ouvre la bouche, il risque de compliquer la tâche de la Torche. Le silence est d'or pour lui en cet instant et il préfère écouter avec attention.

_________________
[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Alucar10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9788-les-ailes-noires-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t11624-kiri-equipe-07-kintsukuroi https://www.ascentofshinobi.com/u3
Yasei Shoki
Yasei Shoki

[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Empty
Ven 23 Juil 2021 - 1:59
La situation ne semblait pas laisser beaucoup de place à la discussion. Alors que Gine, Ketsumei et même Shoki avaient tenté de ramener les combattants à la raison, ces-derniers ne répondirent pas. Aucun mot à leur égard, simplement un affrontement qui se voulait final, pour décider du régent de ce beau pays des neiges. Ce fût à peu près à ce moment que le trio Kirijin décida d’intervenir autrement que par les mots, en tentant d’attirer l’attention des assimilateurs par le biais de jutsus. Si, de leur côté, Ketsumei et Shoki optèrent pour la solution de la légèreté, employant des entraves ou des techniques à faible degré de destruction, Gine n’eût, semblait-il, pas d’autre choix que de lancer une énorme boule de feu sur Hakyo.

La scène qui s’ensuivit choqua littéralement le Yasei. Aucun des deux chefs de clan ne réagit aux attaques, et le Tanuki résista à l’assaut de la chauve-souris par le biais d’une armure précédemment équipée, mais se retrouva tout de même entravé par le Grizzli. Lorsqu’il tourna la tête, le brun se demanda s’il assistait bien à la scène à laquelle il assistait. Le grand combattant, le génie, l’ancien Mizukage, la terreur des Kirijins… Hyôsa Hakyo venait de finir carbonisé par une boule de feu qui, bien qu’imposante, ne semblait pas si dévastatrice de prime abord. Il n’avait non seulement pas réagi lorsque l’énorme boule c’était approchée de lui, mais il n’avait pas non plus senti la chaleur, et tout ceci alors que les Kirijins avaient crié plusieurs fois pour avoir son attention. Se tournant vers Ketsumei, Shoki lui demanda simplement :

« Tous les gens de ce pays sont stupides au point de se laisser tuer par une technique clairement pas discrète et potentiellement mortelle ? Vraiment… on veut s’allier avec ça ? »

Il était assez loin pour que Nikko ne l’entende pas, car après tout il devenait le nouveau contact privilégié de Kiri à Yuki, en l’absence du clan originel. Si ses mots visaient principalement la mort ridicule de Hakyo, il n’en était pas vraiment autrement pour son opposant. Si Shoki ou Ketsumei avaient voulu le tuer, il ne serait plus là non plus. Au fond, n’était-ce pas le mieux à faire ? Éliminer les deux et faire croire à leurs clans qu’ils s’étaient entretués ? Dans les environs, il n’y avait personne pour témoigner, et un second était souvent plus simple à manipuler qu’un leader. L’idée trottait sérieusement dans la tête du Kazejin, qui était pour le moins intéressé à l’idée d’ôter une épine dans le pied de son village d’accueil. Il ne ferait rien dans l’immédiat, et préférait même écouter la Suzurane prendre la parole. D’une certaine façon, l’entendre s’excuser était tellement satisfaisant, car pour une fois, Shoki n’avait rien à se reprocher concernant le bordel qu’était devenu cette mission.



_________________
[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 W2o6
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11020-presentation-d-un-enfant-des-betes-yasei-shoki
Tanuki Nikko
Tanuki Nikko

[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Empty
Ven 30 Juil 2021 - 19:34
L'homme reste assis, reprenant tranquillement ses forces et ses esprits, alors qu'il observe le corps de son adversaire au loin. L'armure que représente le chef des Tanukis se sent à la fois satisfait de voir le corps du chef des Hyôsas allongé sur le sol, carbonisé, mais est tout aussi frustré, il aurait probablement aimé qu'il meurt de sa main. Mais soit, sa tête est tombée, cela lui conviens parfaitement, il faut juste qu'il se remette de son état actuel. Heureusement que son armure cache encore une partie de ses blessures et de son état physique se dit-il, alors que la blonde vient le voir. Il lève la tête en voyant qu'elle lui parle, puis lui dit que ce n'est pas son but de le tuer. Un soupir se fait entendre, tandis que l'armure observe l'assimilatrice, avant d'observe le corps d'Hakyô au loin.

- Bien que cela fait deux jours qu'on se bat et que cela doit plus être à cause de la fatigue, je ne serais pas étonné qu'il se soit laissé tuer pour m'ôter le plaisir de lui arracher la tête ou parce qu'il n'aurait pas accepté que vous lui mettez la main dessus, voire les deux.

Puis, la blonde vient lui demander qui il est, lui disant ouvertement qu'elle ne connait rien de son clan ou de son statut. L'armure l'observe a nouveau, difficile de savoir l'émotion qui se dégage d'elle. Un autre soupir se laisse entendre, tandis qu'il se remet debout, arrivant à tenir sur ses jambes tandis qu'il observe la blonde.

- Je suis Tanuki Nikko, chef des Tanukis, et nous ne sommes pas un clan, mais une tribu d'assimilateur. Je suis étonné que Kiri vous ait envoyé sans faire un topo sur ce qu'ils ont fait à Yuki et de la promesse que Kiri nous a fait.

L'homme se tourne vers la blonde qui lui dit qu'elle ne comptait pas agir pour avantager les Tanukis, avant de lui demander d'arrêter les conflits et libérer le port, tandis qu'elle souhaite faire en sorte que les Hyôsas ne se déchaineront pas suite à la mort de leur chef, et cela montrait que la jeune femme ne connaissait rien des yukijins. Mais soit, alors que la blonde parle, Nikko prend sa masse, puis d'un mouvement de masse, décapite sous le bruit strident d'un craquement d'os la tête de l'ancien chef des Hyôsas, avant de la prendre.

- Pour arrêter les conflits, je m'en occupe. Pour la libération du port, comme il nous appartenait de base avant qu'Hakyô ne se remontre à Yuki, il est libéré. Quand aux Hyôsas ...

Tenant la tête d'Hakyô en main, elle la tend en direction du trio, comme pour appuyer sa prochaine réplique.

- ... ils ne font que suivre aveuglément Hakyô, ils l'admiraient pour sa puissance, pour son impact, pour avoir été Mizukage, et acceptaient de le suivre pour reconquérir Yuki. Maintenant qu'il est mort, ils remettront en question leur fidélité, et ce sera à la relève de diriger à nouveau, et selon les lois yukijins ...

Il soupire un peu, alors qu'il observe la blonde.

- ... c'est à son héritier ou son héritière de prendre le contrôle du clan, malheureusement.

Il commence à marcher, afin de se diriger vers la sortie de cette tour gigantesque de glace.

- Maintenant veillez m'excuser, mais j'ai une guerre civile à arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Suzurane Gine
Suzurane Gine

[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Empty
Sam 31 Juil 2021 - 12:05
Un port en difficulté


Le but de Gine n’était pas de tuer Hyôsa Hakyô, elle aurait préféré que ce dernier se défend de son Katon afin que leur affrontement se termine. La blonde n’aurait jamais imaginé que cela aurait eu pour but d’éliminer l’homme, mais bon, la kunoichi de feu ne possédait pas de technique d’immobilisation comme ses deux confrères à ses côtés. Difficile d’en créer une lorsque son élément est exclusivement le Katon. Enfin soit, la Lionne de feu voulait prévenir le chef de la tribu des Tanukis et que ce soit clair entre eux. Cela dit, la chose a été faite et maintenant, il était trop tard pour se dédouaner en cherchant des excuses. Il fallait qu’elle assume surtout s’il y a des répercussions plus tard par rapport à son acte. Étant en mission pour comprendre ce qui se passe au Port des souvenirs à Yuki, la voilà ayant assassiné malgré elle, l’ancien Mizukage. Difficile de savoir si cela allait plaire au Nanadaime ou par ainsi qu’aux autres Shinobi de la Brume qui aurait pu le côtoyer et le respecter ni même si le clan Hyôsa va apprécier cela, si ça se sait. Première prise de parole de Nikko suite à celle de Gine. Selon lui, ça faisait deux jours qu’ils se combattaient et peut-être sous l’effet de la fatigue, il se serait laissé tuer pour pas se faire vaincre par son adversaire ou que Kiri ne mette pas la main sur lui. Pour la première raison, elle comprenait, mais pourquoi Kiri voudrait mettre la main sur lui ? Enfin bref, ce n’était plus important. La blonde regarde le corps de sa victime. « Je vois, ce que vous voulez dire. » Dit-elle.

Cela dit avec leur combat, il avait été difficile de placer un mot, tout comme pour se présenter. La Suzurane se présente à son tour avant de demander celui de l’homme à l’armure et masque par un masque de fer. Tanuki Nikko, voici son identité et il est le chef des Tanuki, une tribu d’assimilateur se trouvant dans Yuki. Elle n’en avait jamais entendu parler et si elle l’aurait su ainsi que ses parents durant son enfance, peut-être qu’aujourd’hui, elle serait une Tanuki ayant maîtrisé son assimilation de flamme à leurs côtés. Il rajoute le fait qu’il soit étonné qu’ils n’ont pas eu de topo sur eux ni la promesse de Kiri à leur égard. « Enchantée. Et pour tout vous dire, on est ici justement, car l’équipe qui est à Yuki est encore ici et qu’avec le fait qu’on n’a eu aucun signe du port, on est allé voir afin qu’ils puissent revenir à Kiri afin de nous transmettre le topo de leur mission ou voyage dans ce pays. C’est pour cela que je ne vous connaissais pas. » Répondit-elle calmement à ses propos. L’homme profite de ce que Gine parle de stopper cette guerre et compagnie pour décapiter le mort. Une scène un peu trop glauque, mais bon, elle n’avait pas son mot à dire. Il avait peut-être une idée derrière la tête en faisant cela. Il compte stopper la guerre civile et pour le port, il était libre vu qu’il appartenait à la tribu des tanuki. Et brandissant la tête de l’ancien Mizukage, Nikko explique que les Hyôsa allaient se calmer après la mort de leur chef, même si son héritier ou héritière allait prendre sa succession à la tête du clan. « Je vois, c’est un peu rassurant, mais je vous laisse faire. Après tout, vous êtes le plus apte à stopper cette guerre. » Dit-elle avant de le voir marcher pour quitter la zone et leur présence. « Si seulement, je vous aurais connu bien avant… » Dit-elle avant de rejoindre Shiko et Ketsumei en soupirant.

Face à ses deux camarades, la blonde soupire et semble perplexe pour la suite. Il n’y avait plus de combat pour eux, mais le retour risque d’être compliqué. Compliquer dans le sens où il va falloir expliquer au Mizukage que Hakyô a été tué enfin assassiner, peu importe, de ses mains, même si c’est accidentel. Elle ne sait pas comment va se passer la suite et les conséquences de la mort du chef des Hyôsa ni comment ils vont le prendre. Peut-être que Nikko va se proclamer celui qui la tuait afin de s’octroyer le mérite. Enfin bref, ça ne la concernait plus à présent jusqu’à preuve du contraire. La lionne les regarde. « Bon, on retourne à Kiri. On n’a plus rien à faire ici. Le port est libre et on a rempli notre mission, même si cela a un peu, voire beaucoup dérapé. Je m’occuperai du rapport pour le Mizukage en lui expliquant ce qui s’est passé et en assumant le meurtre d'Hyôsa Hakyô. » Dit-elle avant de leur faire signe de se diriger vers le port en direction de leur navire.




_________________
[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Tumblr_mwjljrhabJ1qgu2jso2_500
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8447-suzurane-gine-imperatrice-des-flammes#70874 https://www.ascentofshinobi.com/t8471-destiny-of-fire-empress https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Yasei Ketsumei
Yasei Ketsumei

[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Empty
Mer 4 Aoû 2021 - 0:27
La remarque de Shoki arracha un petit éclat de rire succinct à la Chauve-Souris.

- De ce que je vois, on a le choix entre la peste et le choléra.

Ketsumei n'aurait pas pu imaginer plus véridique. Alors que Gine était confuse de ce qui s'était passé, elle avait entamé la discussion avec le survivant. Le prénommé Tanuki Nikko avait une manière de parler bien particulière, qui n'avait rien à voir avec sa tenue. Le zoomorphe écoutait attentivement ses propos, et alors que son échange se poursuivait avec la Torche, le Genin prit à part son cousin :

- Voilà ce qui arrive que de laisser les Hommes gérer ce monde. Et c'est nous qu'on traite d'animaux.

Sans pour autant s'appuyer sur un ton particulièrement condescendant ou malveillant, Ketsumei voyait en cet homme un profiteur de plus. Le sale travail ayant été accompli par quelqu'un d'autre, il allait récolter les lauriers pour se revendiquer grand manitou de cette terre. Un dénouement un peu trop facile et trop avantageux pour l'Homme. Alors que Nikko se lançait dans de belles tirades et une décapitation arbitraire, la Chauve-Souris ne pouvait s'empêcher de songer aux possibilités qui s'offraient ici-même. Gine risquait gros sur ce coup après ce qui venait de se passer. Cet homme avait trop de pouvoir de son côté de la balance. Un déséquilibre qui d'ordinaire n'intéresserait pas le chiroptère pour un sou. Mais cela concernait une zoomorphe et il refusait de savoir une alliée en situation délicate. Alors qu'elle venait les rejoindre pour déclarer l'heure du départ, Ketsumei susurra discrètement de telle sorte que le Tanuki n'en percevrait pas une bride.

- Il est seul, affaibli, et nous sommes trois. On ne peut laisser autant de pouvoir à un Homme, comme le prouve tout cet imbroglio. Il est hors de question de te laisser porter le chapeau alors qu'il se vantera d'un haut-fait dont il n'est pas l'auteur. Et s'il se trouve en difficulté, il s'arrangera pour que les retombées te soient exclusives. D'autant que le rapport risque d'être salé. Bien plus que si cet affrontement se terminait sur la disparition des deux têtes de clan. Nous sommes arrivés trop tard et nous avons tout fait pour les arrêter, proféra un Ketsumei à la mine sombre.

Rapidement éclairée d'un sourire discret mais suffisamment malfaisant. Lui qui était déjà si sournois en règle générale, il refusait cette fois-ci de laisser une consœur dans l'embarras. L'Homme à qui profitait cette erreur était loin de mériter sa place, selon le zoomorphe, et il lui était insupportable d'imaginer une sœur de sang inquiétée par pareil individu. Ils tenaient une occasion de renverser la vapeur, voire-même d'offrir Yuki sur un plateau d'argent pour la Brume. Voilà qui serait bien plus prometteur pour l'image de la Torche. Les yeux vissés sur l'objet de sa macabre proposition, Ketsumei restait dans l'attente d'éventuelles suggestions de la part de ses camarades.

_________________
[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Alucar10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9788-les-ailes-noires-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t11624-kiri-equipe-07-kintsukuroi https://www.ascentofshinobi.com/u3
Narrateur
Narrateur

[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Empty
Lun 9 Aoû 2021 - 15:12
Le tour de @Yasei Shoki est sauté.
Revenir en haut Aller en bas
Tanuki Nikko
Tanuki Nikko

[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Empty
Lun 9 Aoû 2021 - 17:27
Alors que les ordres de Gine sont donnés, Ketsumei tente de la convaincre de tenter de s'occuper du dernier survivant afin de ne pas laisser le Port Souvenir aux yukijins, mais est-ce judicieux ? Après tout, Gine ne souhaitait-elle pas que la guerre entre les Tanukis et les Hyôsas cessent ? Est-ce que cela serait en effet bénéfique pour Kiri de reprendre de force le Port Souvenir alors qu'ils essaient de laisser derrière eux leur image de village belliqueux ? Dans tous les cas, Nikko est dehors, et au bout de quelques secondes, après avoir expliquer son chemin de pensée, Ketsumei attend la réponse de Gine et de Shoki, resté muet jusque-là, probablement en train de réfléchir à ce qui se passe. Un bruit sourd se fait entendre dehors, celui d'une corne de brume, qui semble résonné dans toute la tour, visiblement soufflé par le chevalier masqué.

Puis, un silence absolu, même les bruits d'affrontements semblent avoir cessés au bout de quelques secondes après que ce bruit ait été prononcé, suivit de quelques bruits de surprises, d'acclamation et de visiblement quelques sanglots, certainement soit de joie, soit de détresse. La guerre semble avoir été terminée en quelques secondes, devant l'action de Nikko. Pour ceux qui comptent savoir ce qui se passe, ils verront Nikko qui, alors qu'il est à peine sortie de la tour, est déjà entouré de quelques yukijins, montrant la tête de l'ancien chef des Hyôsas.

- Hakyô est mort, cessez désormais vos combats Hyôsas, votre cause de reprendre le pays pour gouverner dessus n'existe plus !

La voix de Nikko semble cependant plus féminine que lorsqu'il leur a parlé, probablement parce que son casque qui camoufle son visage a finit par être dévoilé. Celui d'une femme possédant une partie du visage bien amôchée, ayant une cicatrie semblant dâter de bien avant ce jour, mais dont le visage semble avoir des similitudes avec Hakyô.

- Mais si notre rôle n'est plus de dirigé, il est désormais de notre devoir en tant que yukijin de protéger nos terres. Tanuki et Hyôsas, nous devons s'allier pour protéger le peuple yukijin d'une grande menace qui va s'abbattre sur Yuki no Kuni, telle est désormais la volonté de votre nouveau chef de clan.

Les Hyôsas semblaient pendant un moment être perdus, puis ils commencent la plupart à reconnaitre celui ... ou plutôt celle qui dirigeait la tribu Tanuki jusque-là et qui révèle désormais sa véritable identité, perdue depuis un moment par la masse populaire.

- Moi, Hyôsa Erika, fille de Hyôsa Hakyô et nouvelle cheffe du clan Hyôsa, mais aussi Tanuki Nikko, cheffe de la tribu Tanuki, ordonne maintenant que notre conflit s'arrête ici, et que le port soit libéré.

Des exclamations se font entendre, tandis que déjâ des yukijins s'occupent de Nikko, aussi révélé comme étant la fille direct de l'homme qui fut anciennement le Mizukage de Kiri.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Suzurane Gine
Suzurane Gine

[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Empty
Mar 10 Aoû 2021 - 9:53
Un port en difficulté

Leur mission était terminée à présent, Nikko avait promis que le port sera libre et donc ils pouvaient repartir l’esprit tranquille. De plus, l’équipe se trouvant dans Yuki pourra également repartir pour Kiri en empruntant ce port sans problème. Cela dit, Gine avait tout de même commis une grave faute et peut-être que Nikko ne dit rien pour l’instant, voulant faire cesser les combats et chercher à calmer la situation. De plus, un combat contre trois Kirijin et seul, surtout au vu de son état, n’était pas des plus judicieux, ni une guerre contre Kiri, même en joignant les deux clans. En tout cas, la Suzurane ne peut rien prédire et elle mettra Saji au courant de tout cela. Or, si Shoki reste bien silencieux face à la situation, ce n’était pas du tout le cas de Ketsumei. Comme dans leur mission liée à Kasuga avec Reikan, il prononce des mots qui n’ont pas lieu d’être. Tuer le chef du clan Tanuki et raconter des mensonges pour se sortir de cette situation. Ce n’était pas une bonne idée, même si son intention de sortir Gine d’un quelconque pétrin était sympathique de sa part. La blonde soupire et le regarde. « Non, on ne fera rien contre Tanuki Nikko. Notre mission consistait à libérer le port afin que le premier groupe Kirijin se trouvant à Yuki puisse revenir à Kiri en empruntant ce port. Nikko nous laisse la vie et nous laisse repartir, de plus, il est un peu tard pour faire ça, même si plus tôt, je n’aurais pas été d’accord, non plus. La mort d'Hyôsa Hakyô est un accident, mais une faute grave vu qu’il était un allié de Kiri en tant qu’ancien Mizukage. C’est moi qui l’aie tué, accident ou pas, je dois assumer mes actes. À présent, notre mission est terminée et on entre à Kiri, j’ai un rapport à faire au Mizukage. Tes intentions à mon égard sont bonnes, mais n’abusons pas. » Dit-elle avant d’ouvrir la marche. « Sortons et dirigeons-nous vers notre bateau. » Finit-elle là-dessus.

Soudain, le calme absolu comme si le temps s’était arrêté d’un seul coup alors qu’avant, elle avait pu entendre une corne de brume faire trembler ses tympans. Sortant de la tour de glace, la kunoichi pouvait voir au loin que Nikko prend la parole en ayant stoppé les combats. S’arrêtant pour écouter son discours afin de connaître certains détails, elle avait pu entendre que ce dernier avait tenu sa promesse, celui de stopper cette guerre civile afin d’y apporter la paix. Finalement, le Tanuki ne lui avait pas menti sur ses intentions et elle avait bien fait d’écouter son instinct : celui de ne pas écouter Ketsumei. Cela dit, lorsque le masque tombe, la lionne semble surprise de voir que c’est une femme et non un homme qui était le chef des Tanuki depuis le début. Une sacrée découverte, mais au moins, elle semble être quelqu’un de bien. Et mieux, voire un peu troublante, elle se fait appeler en réalité : Hyôsa Erika et c’est la fille du Hakyô. En espérant que la fille de ce dernier n’en voudra pas trop à la Suzurane d’avoir tué son père. Maintenant, la jeune blonde comprenait que les deux clans allaient s’unir grâce à cette révélation et vu qu’elle sera aussi le chef du clan Hyôsa, ça serait parfait comme union. En tout cas, la fin de ses propos est de bonnes augures et Gigi regarde ses partenaires. « Bien, on a eu quelques informations et confirmation que le port est libéré. Partons et rentrons vite à Kiri. » Dit-elle en allant sur le navire afin de retourner à Mizu no Kuni et plus précisément, dans son village ninja en compagnie de ses alliés. Gine profitera du trajet pour écrire son rapport à Saji.





_________________
[Alerte] Un port en difficulté - Page 2 Tumblr_mwjljrhabJ1qgu2jso2_500
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8447-suzurane-gine-imperatrice-des-flammes#70874 https://www.ascentofshinobi.com/t8471-destiny-of-fire-empress https://www.ascentofshinobi.com/u1136

[Alerte] Un port en difficulté

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Yuki no Kuni, Pays des Neiges :: Port du Souvenir
Sauter vers: