Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Ekko Snow
Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. EmptyAujourd'hui à 9:13 par Ekko Snow

» [Iwa] Daiki Iranos
Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. EmptyAujourd'hui à 8:57 par Daiki Iranos

» Renaissance ✘ ft Akio et Ken
Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. EmptyAujourd'hui à 8:22 par Zaiki Minako

» Tester ses pairs [Ft Sugimoto Kenzo]
Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. EmptyAujourd'hui à 4:00 par Sugimoto Kenzo

» 果し合い Hatashiai [Miyuki]
Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. EmptyAujourd'hui à 0:55 par Kogami Akira

» L'hégémonie de la violence
Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. EmptyAujourd'hui à 0:43 par Kogami Akira

» 征服者 Le conquérant — Akira
Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. EmptyAujourd'hui à 0:19 par Kogami Akira

» Barrière divine - 3eme édition
Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. EmptyHier à 23:36 par Kentoku Akio

» Rendez-vous à O.K Iwa
Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. EmptyHier à 22:59 par Oterashi Yanosa

» A l'aube d'une nouvelle ère
Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. EmptyHier à 22:26 par Han Musashi


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako.

Daishi Ken
Daishi Ken

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Dim 23 Mai 2021 - 16:14
Suite à leurs énième défaite, Ken trouve que Hideko à une mine plus grave que d’ordinaire. Est ce que ses mises en scènes pour leurs attirer l’intérêt du public ne l’agace pas ? Elle le lui aurait surement dit si Ken l’ agaçait non ? Minako a son habitude acceptait ses délires, en tout cas pareil, aucun signe de protestations. Il voulu remonter le moral du groupe avec une histoire drôle, mais à pars : « Qu’elle est la différence entre un pigeon ? » réponse « Il a deux pattes ». Il n’en connaissait pas de meilleur sur le moment, son moral aussi était brisé. Il n’avait pas le goût à l’humour. De plus, c’ était une blague spécial, de son invention. Il appelait ça, une rétro-blague, car elle était destiné a faire rire celui qui disait la blague et non pas celui qui l’entendait. En effet, introduisez de l’illogique dans un monde bien trop logique et les gens chercheront de la la logique dans l’illogique. Ils grimaceront, pour certain, par énervement ils finiront par avoir la figure toute rouge. Essayez sur vos proches et vous verrais bien ! L’idée de rendre folle de rage Hideko par une rétro-blague était pas la meilleur idée du siècle.

Il pense aussi à ce qui s’est passé lors des soins. Il avait juré avoir vue Grisou en danger, son ombrelle sur le sol. Personne à part lui le vit. Avait t’il eu une crise de delirium ? Un access de folie ? Un genjutsu contre lui ? Qui aurait pu s’en prendre à lui ? L’idée qu’il perd la mémoire le tétanise quelques instants. Il regarde Minako un air sombre et mélancolique. Que deviendrait t’il sans elle ?

Hideko, sans doute par envie de progresser, de vengeance ? Leurs proposa un duel. Etant trop expérimentée pour eux, elle leurs proposa d’ être à deux contre la metaru.

« J’accepte, qu’a une condition, Je suis nul en taijutsu….. Si j’arrive a te mettre cependant un bourre piffe, on a gagné, es tu d’accord ? ». Ken voulait juste rouler des mécaniques devant sa supérieur. A moins qu’il ait caché un atout dans sa manche… Il essaye toute fois de maintenir le regard de Hideko. Sa mission était clair, même si Minako touche Hideko, pour lui c’est une défaite, la seule victoire accepté pour le shinobi, touché le visage ou le corps de Hideko. La voix du raikage et de Keisuke raisonne dans son esprit.

« Aucun abandon, n’abandonnez pas, donnez vous à votre maximum, il vous ai possible d’échouer, profitez en ! »

« Un soutien qui ne sait pas attaquer ne vaux rien. »

Pour la première fois l’humeur de Ken change, comme un nuage solitaire devant le soleil. Son humeur d’ordinaire pleine de joie de vivre tourne à une dureté passagère, aussitôt il reprit ses vieilles habitudes, il se cure les dents avec son petit doigts comme si Hideko était du menu fretin. Il aimait la défier, d’ailleurs il aimait défier tout le monde. Tout est un jeu pour Ken, même si pour une raison obscure, il n’a plus trop envie de jouer.

Ils trouvent alors le terrain de l’académie. Si l’académie, pour l’ événement, est fermé. Le terrain lui est toujours praticable. Jonché de crevasses, de bosses, de gadoue, de sable ou même fait curieux, de limaille de fer. Le terrain n’est que volontairement rarement nettoyer. Essayant au mieux de représenter les différents terrains possible, a l’ extérieur, le monde était rarement tout plat. Ken vit un lac artificielle pour les utilisateurs de suiton. Il frémit de peur et se place totalement à l’opposé.

Main dans la sacoche, Ken fait le tri dans ses affaires. Il savait qu’il devrait frapper fort, frapper juste mais surtout frapper vite. Il n’avait droit qu’a une seule chance . Détentrice du taijutsu d’un assez grand niveau, si Hideko le touche, s’en est fini de lui. Qu’elle meilleur humiliation que de le vaincre sur son propre point fort. Ken sourit, mais d’un sourire presque mauvais, la pure excitation. Vaincre ou périr. Il allait tout lancer sur le premier ou le second assaut. Hideko va s’attendre a ce qu’il joue du pipeau, se cacher derriere ses clones et Minako. Ken savait qu’elle s’attendrait a cette attaque. Le lâche, Le fourbe, Le bon a rien de Ken toujours caché. Il allait montré une nouvelle facette de lui même.

Il fixe Minako d’un regard amoureux et ferme à la fois. Il secoue la tête de haut en bas comme pour lui dire qu’il est prêt.

«Cette fois ci, c’est toi qui pourra compter sur moi. »
Il regarde Hideko et sourit.
- COMMENÇONS ! 

Ken commence par invoquer ses deux clones comme il est trop habitué à faire, il veux que Hideko le pense trop prévisible. Ken tape dans l’épaule de ses clones faisant croire à Hideko qu’il les avaient piégés, comme d’habitude. Comme d’habitude, les clones se mettent en position de defense devant leurs shinobi. Ken s’assoit par terre, à genou, reproduisant avec exactitude ce qu’il avait fait lors de la phase 2. Il se permet même de sortir son dizi, comme si il allait lancer un genjutsu sur Minako. Pourtant son plan est tout autre...


Kennote:
 

_________________
Moi Ken, déclare que dés à présent, mon talent de musicien inondera le monde. Que ma musique atténue les blessures, que mes andante aident à se renforcer, que mon adagio ébranle les cœurs et les esprits. Que mes lento échauffent les amoureux et rajeunit le gâteux. L’Onkyoton réussira là où la guerre VA échouer.


LIVE ONKYOTON DE KEN

.

THEME DE KEN



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11373-daishi-ken-le-taiko-de-kumo https://www.ascentofshinobi.com/t11421-dossier-12457887-daishi-ken
Zaiki Minako
Zaiki Minako

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Dim 23 Mai 2021 - 21:40
Minako se sent parfaitement bien maintenant. Elle est aux côtés de Ken et est prête pour le combat contre Hideko. Elle souffle un peu, car elle a l'impression que le panel de technique de son camarade n'est pas bien grand.

“ C'est dommage, car avec son affinité du vent, il pourrait créer des techniques à la fois offensives et défensives. Je l'imaginais attaquer au corps à corps avec la puissance du futon. Potentiel gâché je dis. Je lui dirai après ce combat. ”

Il y a une chose que Minako ne comprend pas. Elle a l'impression que ses sentiments pour son camarade sont différents de ceux qu'elle avait pour lui auparavant. Elle l'aime beaucoup, et de manière plus forte. Pour lui, elle peut se battre jusqu'au bout.

« Nous sommes prêts pour le combat. »

C'est étrange cette voix, on dirait que deux filles parlent en même temps. Minako sort son katana de son fourreau et sa clochette. Elle accroche la clochette sur le tsuka de son katana en ayant préalablement réalisé un mudra et concentré du chakra sur son instrument. Elle se prépare à combattre la jeune Metaru. Elle regarde Ken, le jaugeant un peu. Un regard qui veut tout dire : ne me déçois pas mon ami. Minako veut lui montrer ce que c'est de combiner l'onkyoton à du corps à corps, bien qu'elle manie le katana.

Après le "go" du jeune homme, Minako court entre les clones et tourne autour de Hideko. Le mudra réalisé sur la clochette fait que la cible voit énormément de reflets de l'utilisatrice. Ainsi, Minako voit ses chances de la toucher plus facilement. Ensuite, elle concentre son chakra dans son katana et tente de taper la jeune femme. Le son produit par le fer qui frappe un obstacle est amplifié, et la cible est victime d'acouphènes.

“ Si mon illusion ne fonctionne pas, mon coup de sabre fonctionnera. J'aimerai montrer ce test de combinaison à la personne qui m'a inspiré pour cette manœuvre. ”

Ce qu'elle a caché, c'est qu'elle a actuellement mal aux poumons. À cause de la fumée créée par les flammes de Keisuke, elle va avoir tendance à davantage s'épuiser. De plus, elle a même respiré les fumigènes la dernière fois. Elle fait tout pour ne montrer aucune douleur. Est-il possible que ça se voit qu'elle s'essouffle assez rapidement ? Elle ne le sait pas encore, mais elle s'en fiche. Elle ne comprend pas la manœuvre de Ken, elle a pensé qu'il aurait une autre stratégie. Elle est perplexe quant à ce qu'il fait. Cela dit, elle se rassure en se disant qu'il y a probablement une ruse derrière ça. Elle l'espère en tout cas.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11345-zaiki-minako-o-presentation https://www.ascentofshinobi.com/t11399-dossier-shinobi-o-zaiki-minako
Metaru Hideko
Metaru Hideko

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Lun 24 Mai 2021 - 13:05

La seconde épreuve terminée, tous les genins disposaient de quelques jours pour se remettre d’aplomb avant le début de la dernière et ultime preuve, dont la forme restait, encore à ce jour, totalement inconnue.
Hideko avait décidé de profiter de ce temps pour s’entraîner avec ses camarades, loin d’elle l’idée de flemmarder alors qu’elle pouvait continuer à se préparer. Elle le savait : ce qui lui manquait le plus était l’expérience des combats et en ce sens, elle pêchait par la trop faible diversité de ses stratégies. Tous les shinobis contre lesquels elle s’était entraînée, Aizen, Akio, Hatoma et ses partenaires lors des deux premières épreuves, Ken et Minako, avaient usé de stratégies intéressantes et percutantes, des stratégies auxquelles elle n’aurait pas pensé de prime abord. Le premier lui avait montré les risques de sa démarche, sa propension à foncer tête baissée vers l’ennemi, tandis que les autres avaient rivalisé d’ingéniosité pour venir à bout d’elle ou de leur ennemi commun.
C’était justement sur ça, sur ce point, qu’elle désirait concentrer ses efforts et quoi de mieux pour se faire que de s’entraîner avec ses deux partenaires lors des deux dernières épreuves : Ken et Minako.
Elle n’avait encore jamais affronté deux adversaires, mais c’était justement ça qui l’intéressait. Seule contre chacun d’entre eux, sa victoire ne faisait que peu de doutes, mais contre tous les deux en-même temps, c’était une toute autre histoire. Cette nouvelle difficulté, ce nouveau défi qu’elle s’imposait, lui procurait une certaine excitation, mais elle devait cependant se retenir, car l’objectif n’était pas de les blesser, de les écraser, mais de tester contre eux de nouvelles stratégies et de résister aux leurs. Aussi, elle devrait faire preuve de retenue, qualité indispensable en combat, mais chose difficile pour elle et en ça aussi, ce serait un entraînement intéressant.


Hideko leur avait donné rendez-vous quelques jours plus tard sur un terrain d’entraînement inutilisé.
Équipé comme à son habitude de sa sacoche et de ses équipements, elle les rejoint sur le terrain et vit qu’ils étaient déjà là. Arrivée à leur niveau, elle les salua.

─ Bonjour à tous les deux, j’espère que vous allez bien. Comme je vous l’avais proposé, ce sera un deux contre une.

Ken intervint aussitôt, lui demandant que s’il parvenait à la toucher une seule fois au visage, alors la victoire serait sienne. Hideko prit le temps de la réflexion, puis décida d’accepter. Elle connaissait les doutes que Ken avait sur sa propre puissance, alors même que ses stratégies loufoques et son extravagance étaient ses armes les plus puissantes en combat.

─ Ça me va, faisons comme ça. De toute façon, je n’utiliserai mes techniques les plus puissantes contre vous. Non pas que je vous sous-estime, mais je souhaite essayer de nouvelles stratégies un peu moins directes que celle que j’ai l’habitude d’utiliser.

Tous deux acquiescèrent et se mirent en position.

─ Je vous laisse l’initiative, vos attaquent signeront le début de l’entraînement. Dit-elle avec sérieux.


Ce fut Ken qui ouvrit les hostilités : il invoqua ses deux clones qu’il plaça devant lui, puis place sa main dans leur dos. Les a-t-il piégé ? Ken avait utilisé cette même technique lors de l’épreuve précédente, les faisant par la suite chargé leur cible, créant ainsi des bombes mobiles. Puis il s’assit et se saisit de son instrument. Avait-il un Genjutsu en poche qu’elle ne connaissait pas encore ? Fort probable.
Son comportement était provoquant, comme s’il prenait ce combat à la légère, mais Hideko connaissait bien son adversaires. Aussi, elle n’y prêta pas attention. Lui aussi la connaissait et il savait qu’elle se mettait rapidement en colère, était-ce là son objectif ?
Minako sortit de sa sacoche une clochette qu’elle fixe à son instrument, tout en courant en arc de cercle autour d’elle. Voulait-elle la prendre en tenaille ? Elle aussi pouvait utiliser du Genjutsu, en plus de son Kenjutsu et de son affinité au feu. Deux utilisateurs de Genjutsu, pour sûr Hideko s’était engagé dans un challenge de taille.
Hideko se saisit d’un fumigène et le projeta au sol, brouillant ainsi sa position. Elle ne possédait aucune technique permettant de changer de position discrètement, ni-même de clone, mais le simple fait de se dérober de leur vue lui permettrait de semer le doute.
Soudain, elle entendit un bruit de clochette et Minako apparut sur le côté. D’un geste brusque elle tenta de se protéger, puis vit une seconde et plus encore d’images de Minako apparaître.
Un Genjutsu.
Aussitôt, Hideko l’interrompit en utilisant son Kai. Toutes les images de Minako disparurent aussitôt, mais les bruits de pas de cette dernière se firent de plus en plus proche. Elle l’attaquait. Hideko se remit en position défensive et pu, au dernier instant, parer l’attaque de son adversaire à l’aide de son gantelet droit. Le bruit provoqué par les deux métaux s’entrechoquant fut si fort que Hideko fut prit de violents maux de tête. Le coup n’avait pas été aussi puissant qu’elle s’y attendait et ce n’était donc pas là l’objectif de l’attaque.
Ses oreilles bourdonnaient, un bourdonnement qui n’aurait de cesse de la gêner. Par réflexe, elle porta ses deux mains à ses oreilles afin de se protéger, vainement, du bruit et en même temps elle asséna un violent coup de pied à Minako afin de la faire tomber et la repousser en dehors du nuage.
Ces premières attaques confirmèrent Hideko dans sa pensée : elle avait eu raison de leur demander de s’entraîner avec eux. Elle devait maintenant établir un plan afin de les défaire, sans quoi ils auraient tôt fait de la mettre hors d’état de nuire.



Situation:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Daishi Ken
Daishi Ken

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Lun 24 Mai 2021 - 17:51
Ken observe la Metaru et sourit, elle à apparemment des techniques qu’il ne connaissait pas. Il a également une surprise pour elle. Il a été faire des courses et à acheter des tas de jouet…. Faisant l’inventaire rapide, il était satisfait, il n’a rien oublié. Prenant un objet il allait la claquer quand Hideko, plus rapide que lui l’imita. Il sourit de plus belle, le fumigène de Hideko serait sa meilleur chance ! Elle lui à sans le savoir placé  un atout sur le terrain, son fumigène. D’accord il ne voyait rien du combat, mais elle s’est elle même aveuglée. Il pouvait même faire la danse des mille printemps, elle ne le verrait pas. Qu’elle aubaine.

Prévisible Hideko….. alors que tu aurais pu rusée avec ta fumigène, tu la stupidement claquée. Je savais que tu aller foncée sur Minako. Qu’en as tu as faire de se bon à rien de Ken, pas vrai ? Tu n’as pas suivis les conseils de Keisuke… tout dans les muscles, rien dans le crane…. Qu’elle potentiel gâché. Laisse moi te donner une leçon.

Comme Ken l’ espérait, Minako, a peine plus prévisible fonce dans le fumigène.

Sacré Mitsai…. Faudrait vraiment que je remercie ton hardeur au combat...

Ken le minable, il n’est pas intéressant pour Hideko hein ? Une fois Minako vaincu, je ne serait qu’une formalité pas vrai ? Minako, Ken est si nul que mettre en place une stratégie est une peine perdu hein ? Je vous jure les filles….à quoi a servi la phase deux ?


. Tout ce passe comme Ken l’ espérait. Il voulait que Hideko voit en lui un imbécile sortie tout droit de l’académie mais avec une mentalité de pré-pubère. Il range alors sa fiole et fixe devant lui ses clones. Il eu comme une petite étincelle. Minako, ou plutôt, soupçonnant comme toujours Mitsai, prend le relais pour affronter Hideko. Elles reproduisent le même schema. Mieux que ça, Hideko c’ était elle même aveuglée, laissant à Ken une opportunité de placer un piège à l’abris des regards indiscrets.

Ken contrairement à ce qu’aurait pu s’attendre Hideko, invoque un seul autre clone, portant le nombre d’exemplaire de Ken à quatre. Il fournit a deux clones. Deux Senbons que ses clones cachent dans leurs bouches, l’un des deux auras en plus sur lui un shuriken Fuma. Le troisieme, le parchemin explosif accroché à un Kunai qu’il met dans sa poche, ainsi que son Dizi. Pour parfaire son piège, puisque Hideko la vue en position de genjutsu, il décide de jouer un air de musique utilisant le code secret de l’Onkyoton pour parler a Minako, s’assurant que ainsi, Hideko reste exclus de la conversation.

- Minako, je suis avec toi, ma ruse à fonctionner. Voilà mon plan, Je vais me déguiser en Shuriken Fuma, mon clone me lancera, je serais environs au bord du fumigène, en face de mes clones. J’attendrais le meilleur moment pour lancer mon hebiken. Si tu peux, essaye que Hideko reste où elle est, voir fait la avancer un peu vers mes clones... Je n’ai le droit qu ‘ à un seul coup…. On lancera un vrai Fuma quand le fumigène de Hideko sera dispercée. Ma prochaine attaque sera decisive. Ou je gagne ou Hideko gagne, je ne pense pas que j’aurais de seconde chance…. Voilà fait ce que tu pense être le mieux avec cette information. Je lance mon plan !

Reste à savoir, si elle se rappel où était ma position, avec le fumigène se doit être dur.

Ken lance un fumigène. Un clone, portant le vrai Fuma, prêt à le lancer sur Hideko au moment même ou le brouillard se dissipera au signal de l'autre clone. Quand au second, il lance Ken au bord du fumigène créer par Hideko. Selon le plan. Il se positionne presque sur le Fuma prêt à ramasser Ken pour le lancer. Si Hideko l'attaque au corps à corps, c' était encore meilleur.



Kennote:
 

_________________
Moi Ken, déclare que dés à présent, mon talent de musicien inondera le monde. Que ma musique atténue les blessures, que mes andante aident à se renforcer, que mon adagio ébranle les cœurs et les esprits. Que mes lento échauffent les amoureux et rajeunit le gâteux. L’Onkyoton réussira là où la guerre VA échouer.


LIVE ONKYOTON DE KEN

.

THEME DE KEN



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11373-daishi-ken-le-taiko-de-kumo https://www.ascentofshinobi.com/t11421-dossier-12457887-daishi-ken
Zaiki Minako
Zaiki Minako

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Lun 24 Mai 2021 - 21:40
Minako essaye de parer le coup de pied mais n'a pas réussi. Elle a sous-estimé le coup, elle en est tombée par terre, projetée en arrière, cul par terre, en dehors du fumigène. Elle se relève sans broncher. Cela dit, elle a une nouvelle quinte de toux. Le coup de pied lui étant arrivé plus tôt lui provoque cela, une nouvelle fois. Bien heureusement que ça se calme. Elle se remet de cela assez rapidement et essaye de réfléchir à quoi faire.

Elle entend le code de Ken et ça la remet d'aplomb pour le combat. Elle ne lui dit rien du tout, ne se sentant pas en forme pour parler même en agitant sa clochette. En plus de cela, quelques secondes d'inattention et ils pourraient se faire battre. Elle crée deux clones qui vont de leur côté et attendent le signal de Minako. Elle charge en direction de Hideko, se souvenant à peu près de là où elles ont commencé à se battre. Elle ignore sa douleur car là n'est pas la question. Elle sait quoi faire avec ses clones mais elle n'a pas envie de faire cette manœuvre maintenant, sachant ce que compte faire Ken.

Cette fois, elle écoute sa sœur. Depuis le début, ce n'est pas Mitsai qui se bat, mais Minako. Elle veut se prouver à elle-même qu'elle peut se débrouiller toute seule, par elle-même, et elle veut prouver à Mitsai que celle-ci n'est pas là uniquement pour le combat. Cet entraînement avec Hideko a un enjeu majeur pour le mental des sœurs. Minako est sûre d'elle, elle pense qu'elle n'a pas besoin de sa sœur pour le combat. Elle espère que Mitsai sera fière d'elle, fière que la ninja ne se comporte pas comme une lâche.

Minako tente de faire en sorte que Hideko reste sur place. Un peu déçue de ne rien avoir qui soit capable d'entraver les mouvements d'une personne, cela dit. Mais si elle occupe un peu sa cible, elle pense que ça va aller. Elle et ses clones compte attirer Hideko vers Ken, enfin là où elle pense qu'il est.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11345-zaiki-minako-o-presentation https://www.ascentofshinobi.com/t11399-dossier-shinobi-o-zaiki-minako
Metaru Hideko
Metaru Hideko

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Mar 25 Mai 2021 - 11:11

Hideko sentit Minako se servir de son arme pour se protéger de son attaque, mais elle fut quand même repoussée en dehors du fumigène. Minako toussa, comme si elle avait le souffle coupée, mais Hideko ne put rien entendre d’autre : me bourdonnement incessant causée par l’attaque de Minako la privait de l’un de sens vital, sans parler des maux de têtes qui l’assaillent toujours. Aussi, elle devrait faire sans, le temps que ses oreilles puissent récupérer ; une épreuve à la hauteur de ce qu’elle espérait durant cet entraînement.
Hideko vit Minako se reprendre et foncer vers elle, le fumigène commença à se dissiper. Elle-même fonça vers Minako, sortant ainsi des restes du nuage de purée de poids et lui assena une série de coup de poings, qui se conclut par un coup de pied, le tout visant le bras qui tenait l’épée, afin de la blesser et ainsi ralentir ses mouvements.
Ensuite, elle fit une série de bonds, 3 exactement, sur le côté afin de prendre du recul sur le combat.
Tandis qu’elle effectua le premier bond, elle put apercevoir l’ampleur de la scène. Ken avait jeté un fumigène là où il se trouvait, dissimulant ainsi ce qui s’y trouvait. Il allait, sans nulle doute, lui préparer les coups dont il était l’expert : une attaque étrange qui ne manquerait pas de la surprendre. Un autre Ken, ou un clone, était sorti du fumigène, se trouvant maintenant entre là où se trouve ses homologues et Minako. Était-ce un des clones que Hideko avait vu ? Un nouveau clone ? L’original ? Elle ne pouvait en être certain.
Minako, quand à elle, avait créé deux clones qui s’était placés dans son fumigène, maintenant disparu, ce qui portait le nombre d’adversaires à 6 au minimum.
Hideko bouillonnait d’envie d’utiliser sa zone, mais elle savait que ses adversaires ne pourraient que difficilement s’en défendre. Aussi, elle décida, dans la même ligne de ce dans quoi elle s’était engagée au début de cet entraînement, de ne pas l’utiliser et de tenter, plutôt que de tout régler par la force brute, de trouver une stratégie lui permettant de se faire. Un plan lui vint justement en tête qui, s’il réussissait, lui permettrait d’équilibrer le rapport de force.
Hideko posa une première fois le pied à terre, pour se relancer pour son second bond. Là, elle effectua une série de mudras et projeta sur le clone de Ken, sortit du nuage, cinq lances en fer.
Puis elle saisit un kunaï dans sa poche, y attacha son parchemin explosif et le projeta sur le fumigène, là où se trouvaient les autres Ken.
Hideko posa une seconde fois le pied au sol, puis se relança afin d’effectuer son troisième bond. Elle effectua à nouveau une série de signe et forma puis projeta sur le clone de Minako le plus proche de la vraie une épée.
Si son idée fonctionnait, elle parviendrait à venir à bout de la plus part de ses ennemis et ce avec une utilisation minimale de son chakra.



Situation:
 


Dernière édition par Metaru Hideko le Jeu 27 Mai 2021 - 16:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Daishi Ken
Daishi Ken

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Mar 25 Mai 2021 - 15:33
Ken dans son henge, observe le combat de Hideko contre Minako, il semble au depart se réjouir. Minako lui rentre dans le lard elle semble vouloir e ndécoudre. Ll vois Hideko avancer vers elle. Tout ce passais parfaitement bien, la metaru ne fait pas attention à lui. Tout ce passais bien, jusqu’a ce que Hideko se dérobe a son attaque, elle fait un bond en arrière en s’éloignant de Ken.

Bon sang Minako tu fou quoi ? Tu l’éloignes de moi….

Il allait lancer son attaque au moment où le clone A ce fait tuer. Par chance, le vent produit ne brise pas le henge.

CASSEZ VOUS DE LA !!!!!! cris Ken des clones dans le fumigène comprenant que Hideko tenterait de le surprendre. Par chance, étant à l’ extérieur du fumigène, il voyait tout ce que Hideko faisait et ce qu’elle pouvait préparer.

Aussitôt le dizi se tait, le clone C roule sur le coté. Quand au clone B, perdu, ne sachant pas si il doit lancer le Fuma ou pas prend trop de temps et se prend le Kunai dans la tête. L’explosion disperse le fumigène suffisamment fort pour dévoiler a Minako la zone de combat. Tout semble désespéré, surtout que les deux clones qui avaient les senbons ont été balayé avec une facilité écœurante, faisant perdre du précieux matériel. Ken dans sa folie se dit que foutu pour foutu, autant envoyé le pâté. Il devait tout faire pour protéger Minako qui donnait des signes de fatigue, sans doute le contre-coup de Keisuke ? A t’elle suffisamment malaxer son chakra ?

Profitant que Hideko lance l’assaut sur Minako, Le clone C, le dernier survivant, créer deux clones avec le Kaze kuroon. Qui eux même, sans réfléchir lance le même jutsu au même instant. Montant le nombre de clones a sept. Trois clones vont prêter main forte à Minako prenant avec eux les deux senbons restant. Les quatre autres clones alors se dispersent pour ramasser les Fumas, ils piègent le vrai Fuma.Ken eu l’idée de multiplier les assauts en développant sept copies de lui même, sans compter l’original.

Des que l’original est ramassé les clones colle un parchemin explosif sur le vrai Fuma, arrachant au préalable, le fil de fer relié au kunai et le lance sur Hideko, le fuma prend une belle trajectoire mais serais ce suffisant? Trois clones cours sur Hideko pour lui lancer les trois senbons restant puis viendront se sacrifier au corps à corps. Sans perdre la cadence, réussite ou échec, la pluie d'assauts continue. Deux Kunai volent sur Hideko. Enfin, en essayant d’anticipé là où elle irait, enfin, le dernier clone lance Ken, Si Ken est à porté, il se contentera d'arrété le Henge pour rentrer dans Hideko de tout son poid. Ses réserves de chakra étant dangereusement basses, Ken ne tiendra pas longtemps, rien que le maintien du Henge deviens presque un supplice.

Encore un peu …… encore un peu….. encore un peu…. Ken se répète cette maxime, en boucle. Il compte sur cet ultime assaut pour vaincre. Reste qu’a espéré que Minako ne l’éloigne pas d’avantage. Ken de loin, observe Minako, elle ne semble pas comme d’habitude, il ne saurait pas expliquer pourquoi, serais ce Minako qui se bat finalement ? Ken eu le cœur plein de fierté, sa meilleure amie à décidée de combattre au lieu de compter sur Mitsai. Elle était tellement belle….

Je crois que.. je…. p. je pense… non… jee… je… Ken ne fini pas sa phrase en rougissant fort se concentrant surtout, sur le maintien du henge


Spoiler:
 

_________________
Moi Ken, déclare que dés à présent, mon talent de musicien inondera le monde. Que ma musique atténue les blessures, que mes andante aident à se renforcer, que mon adagio ébranle les cœurs et les esprits. Que mes lento échauffent les amoureux et rajeunit le gâteux. L’Onkyoton réussira là où la guerre VA échouer.


LIVE ONKYOTON DE KEN

.

THEME DE KEN



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11373-daishi-ken-le-taiko-de-kumo https://www.ascentofshinobi.com/t11421-dossier-12457887-daishi-ken
Zaiki Minako
Zaiki Minako

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Mer 26 Mai 2021 - 21:21
Minako, l'originale, se concentre à parer les coups avec son sabre. Cela dit, le coup de pied lui fait lâcher l'arme. L'un des clones a été touché par l'épée de Hideko et a disparu. Cela ne fait rien du tout, c'était un clone sans effet de boom final. L'autre clone, pendant ce temps, a pu se placer de sorte à cracher trois boulettes de feu dans le dos de la jeune femme. Cela ne fait que de légères brûlures si cela touche sa victime.

“Comment se bat ma sœur pour réussir ? Ça m'embête, je ne comptais que sur elle pour les combats, mais je l'ai promis, je lui ai promis, que c'est moi qui vais me débrouiller seule pour les prochains combats. Je ne veux plus qu'elle se sente obligée d'apparaître uniquement pour ça. Je lui ai dit qu'elle pourrait avoir la place pour la vie de tous les jours, pour se détendre, pour vivre.”

L'originale s'éloigne doucement en utilisant de nouveau la même illusion, la seule qu'elle a réussi à maîtriser jusqu'à aujourd'hui. Elle sait que l'adversaire ne se fera pas avoir deux fois. Cependant elle doit reprendre sa respiration. Elle sait ce qu'elle doit faire pour réussir à aider Ken à la toucher. Elle sait quoi faire lorsqu'elle aura repris son souffle. Elle n'aime pas se battre avec ce handicap, mais elle est trop fière pour abandonner. Elle est sûre que son père pourrait se battre jusqu'au bout. Pour lui aussi, elle ne veut pas montrer.

“ Que dois-je faire pour me battre correctement ? Je n'ai aucune stratégie, tout ce que je sais faire c'est foncer dans le tas. ”

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11345-zaiki-minako-o-presentation https://www.ascentofshinobi.com/t11399-dossier-shinobi-o-zaiki-minako
Metaru Hideko
Metaru Hideko

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Jeu 27 Mai 2021 - 16:55

A son agréable surprise, toutes ses attaques firent mouches, réduisant ainsi drastiquement le nombre de ses adversaire, mais c’était sans compter sur la résilience de Minako et de Ken. Loin de se laisser abattre, Ken fit une impressionnante série de clone, allant toujours plus loin afin de submerger Hideko. Le nombre de ses adversaires se porta finalement à 9, si tant est que l’un d’entre eux n’est pas, en plus de cela, utilisé un Henge, comme elle en avait maintenant l’habitude d’affronter depuis ses derniers affrontements.
Pendant que l’épée de Hideko détruisait l’un des clones de Minako, le second couru dans sa direction et fit une série de mudras, de laquelle découla une technique bien connue de la part de Hideko : celle de la balsamine.
Minako semblait totalement essoufflée, bien plus qu’à l’ordinaire et qu’elle n’aurait du l’être à ce niveau du combat, ce qui fit comprendre, avec certitude, que quelque chose clochait. Pourtant, elle continua son assaut et activa de nouveau son Genjutsu. Quand Hideko entendit la clochette sonner, puis sentie sa vue se troubler, elle comprit immédiatement ce qu’il se passait. Les images rémanentes de son clone fonçant vers elle et de la vraie Minako se multiplièrent et tout comme la première fois, Hideko fit aussitôt son kaï.
Ken ne resta pas inactif pendant tout ce temps : le jeune homme fit une série de clone, ce qui monta le nombre de ses pairs à 7, un chiffre impressionnant, mais qui trahissait aussi la fin de ses réserves de chakra. Ainsi, si Hideko parvenait à détruire tous ces clones, alors elle sortirait vainqueur de cet affrontement.
Pour elle aussi, la fatigue commençait à se faire sentir. Combattre ainsi dans un style qui n’était pas le sien était éprouvant, sans compter les assauts ininterrompus de ses deux adversaires et avec la fatigue venait les erreurs. A cette fatigue s’ajoutait son audition diminuée et ses maux de tête, bien qu’ils aient maintenant faiblis. Tout cela, Hideko le prenait parfaitement en compte, mais jamais encore elle n’avait combattu dans des conditions si complexes, un entraînement parfait qui l’excitait et la ravissait toujours davantage.
Une pluie de projectiles commença à pleuvoir sur elle, envoyés par Ken et ses clones. un premier shuriken fuma, suivis de près par 2 kunaïs, trois senbons et le dernier shuriken fuma. En plus de cela, trois clones commencèrent à foncer sur elle. La présence des deux shurikens fuma lui mirent la puce à l’oreille.
Ne devrait-il pas n’avoir qu’un seul de ces shurikens ? Où aurait-il pu cacher le second sans qu’elle ne puisse le voir ? Est-ce que cela venait d’un sceau ? D’autant qu’elle l’ait su, Ken ne maîtrisait pas le fuinjutsu. Ninjutsu, Genjutsu et Taijutsu étaient ses arts et Ken n’aurait pas caché une telle information lors des deux premières épreuves. Ainsi cela signifiait qu’un seul des deux shurikens fuma devait être vrai, tandis que l’autre devait être un henge.
Hideko fit un premier bond pour éviter la balsamine du clone de Minako qui fonçait sur elle, pui qu’elle prit trois kunaïs et les lança sur lui pour le faire disparaître pour de bon. Le pied reposé à terre, elle se prépara à bondir une seconde fois afin d’éviter le premier shuriken fuma, mais alors qu’elle y parvint, celui-ci se planta dans le sol et explosa, la projetant quelques mètres plus loin. Hideko roula sur le sol, puis d’un mouvement vif de l’épaule, parvint à se redresser. Une douleur émana de l’épaule droite, épaule sur laquelle elle avait chuter ce qui, sans réduire sa rapidité à faire des mudras, pourrait se trouver être une faiblesse dans un engagement au corps à corps. Là, elle vit le second shuriken fuma fondre sur elle, celui-là même où le vrai Ken, ou un clone en Henge, devait s’être transformé, ainsi que tous les autres projectiles.
Elle n’avait plus le choix, elle devait opter pour la défensive, quitte à perdre l’avantage de l‘initiative. Hideko fit une série de mudras et frappa le sol de ses mains. Là jaillit un imposant mur de métal qui se dressa entre elle et tous les projectiles de Ken.
Loin de se laisser abattre, bien que coupé dans son élan, elle fit un ultime bond pour s’éloigner du mur et lança en arc de cercle cinq shurikens. Un premier groupe de trois fonça sur le clone qui fonçait vers elle, le plus à droite, tandis qu’un groupe de deux fonda sur celui du centre.
Avait-elle commise une erreur pour se retrouver ainsi dans une position si difficile ? Qu’elle était-elle, pour ainsi perdre tout l’avantage de la situation qu’elle avait crée lors de son précédent assaut ?

Situation:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Daishi Ken
Daishi Ken

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Jeu 3 Juin 2021 - 15:51


Ken halète fortement, il n’en pouvait plus. Le combat durait bien trop longtemps. Il était fier de ses neufs clones. Il submerge de plus en plus Hideko. Il fixe Minako qui à l’air d’avoir encore des ressources.

«  Je me suis apparemment inquiété pour rien . Mais quand même, c’est louche, dois je défendre Minako ou continuer a attaquer Hideko ? Que faire ? Nous avons l’avantage mais jusqu’à quand ?,elle domine en puissance, je suis à bout de souffle. Minako semble aussi en mauvaise posture. Dois je la défendre ou maintenir la pression ? »

Ken eu alors une idée. Scinder le groupe en deux. Il rompe le henge et se met en position de méditation sur les genoux, afin de se détendre et récupérer de l'énergie. Le mur resterait temps qu’il n’est pas détruit, Hideko n’a aucun moyen de savoir qu’il a brisé le henge. De plus, le fait d’avoir fait un mur ainsi, Ken à pu récupérer la plupart de ses Kunais, ceux dans le mur. Il a gagné trois Kunai, mais pour faire quoi ? Elle esquiverait forcement. Un clone s’approche du mur tandit que ses camarades se font tuer les un auprés les autres. et fait semblant de ramasser les Kunai. Ken profite pour lui mettre sur la jambe un sceau explosif. Le clone aussitôt cours sur Hideko en lançant les Kunais pour la distraire. Sachant qu’elle parerait les kunais, le clone cours sans réfléchir se sacrifier au corps à corps. Si le plan réussi, il va lui exploser aux jambes, étant un clone de vent, elle recevrait un son qui devrait lui faire sonner les cloches.

Les autres clones, sont proche de Minako la protégeant. Ken toujours caché derrière son mur malaxe encore du chakra. Il lui reste trois clones vue que l’un se sacrifiera. Ken prend le paris sur Minako, une simple technique Katon. Si elle a récupérée et qu’elle fait un Katon même sur son clone, étant un clone Futon, il augmenterait les dégâts de feu. Il sourit, c’est leurs premières technique combinée. Mais est ce que Minako le fera ? Est ce qu’elle le pourra ?

Aller au corps à corps sur Hideko sans réfléchir était la pire des idées. Il est nul en taijutsu et c’est l’une de ses spécialitées.

« Heureusement qu’il y a se mur ! »

Spoiler:
 

_________________
Moi Ken, déclare que dés à présent, mon talent de musicien inondera le monde. Que ma musique atténue les blessures, que mes andante aident à se renforcer, que mon adagio ébranle les cœurs et les esprits. Que mes lento échauffent les amoureux et rajeunit le gâteux. L’Onkyoton réussira là où la guerre VA échouer.


LIVE ONKYOTON DE KEN

.

THEME DE KEN



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11373-daishi-ken-le-taiko-de-kumo https://www.ascentofshinobi.com/t11421-dossier-12457887-daishi-ken
Zaiki Minako
Zaiki Minako

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Jeu 3 Juin 2021 - 23:03
Minako est derrière le mur qu'à créé Hideko. En compagnie de son amoureux de toujours. Elle voit Ken à ses côtés en train de méditer. Dans ses souvenirs, ça permet de muscler ses chakras.

“Faudrait que je m'y attarde sur ces méditations. Paraît-il qu'un samouraï s'acharne sur cette pratique."

Elle concentre son chakra sur ses pieds et grimpe sur le mur. Une fois sur ce perchoir elle voit des clones de Ken à un mètre d'elle.

Parfait. Je sais que l'original reprend son souffle actuellement. Je ne risque pas de le brûler dans le faire exprès.

À la demande de Mitsai, Minako lui montre une nouvelle technique de feu qu'elle a mis au point. Réalisant des mudras, elle crache un dragon de feu en direction de Hideko. Un dragon asiatique. Mitsai est vraiment heureuse que sa sœur aie réussi à maîtriser une seconde technique de son élément favori. Par la même occasion, son clone, assez loin derrière Hideko, crache elle aussi le même dragon de feu, en direction de la belle blonde.

Ouh. Je commence à ne plus avoir d'énergie moi. Je pense que je vais devoir stopper avant de m'évanouir.

L'unique clone de Ken à un mètre devant le feu de la Minako originale peut à tout moment se faire toucher et s'embraser dans ses flammes, brûlant ainsi de toute beauté l'adversaire. Ses yeux sont illuminés par la beauté de ce feu. Elle admire le paysage.

Je commence à comprendre cet homme qui fait les oiseaux de feu. Ce genre de terrain enflammé est magnifique. C'est beau.

| Minako, je suis fière de toi. Je suis heureuse de pouvoir assister à ta renaissance alors que pour moi c'est bientôt la fin. J'aimerai voir encore tes œuvres de feu, mais je crois que je ne pourrai plus rester avec toi. |

Quoi ? Mais tu racontes quoi ?


Minako se met à tousser, sans comprendre ce que Mitsai lui dit. La fumée lui arrive aux poumons. Elle retourne se cacher derrière le mur pour reprendre son souffle, cherchant à recontacter sa sœur, sans réponse de sa part.

Résumé du tour:
 


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11345-zaiki-minako-o-presentation https://www.ascentofshinobi.com/t11399-dossier-shinobi-o-zaiki-minako
Metaru Hideko
Metaru Hideko

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Dim 6 Juin 2021 - 15:56

Hideko reprenait son souffle à coup de grande respiration. Le tempo du combat ne lui laissait aucun répit. Ayant volontairement opté pour une stratégie complètement différente de celle dont elle avait l’habitude, elle usait de stratagème et faisait preuve d’ingéniosité. Bien que la difficulté soit plus importante qu’attendue, elle n’était pas déçu du résultat et elle s’étonnait elle-même à prendre du plaisir ainsi, bien que ce n’était pas sans regretter l’affrontement plus direct.
Pourtant, elle ne parvenait pas à faire la différence. Hideko n’arrivait pas à se débarrasser de tous ces clones. Son envie d’utiliser sa technique de zone était au plus fort, mais elle s’était promis et leur avis aussi promis de ne pas utiliser ses techniques les plus puissantes. Surtout, n’était-ce pas là le but de cet entraînement ? Car il leur, à Ken et Minako, était tout autant destiné qu’il l’était à elle.
Hideko, toujours mobile, prit un instant pour s’enquérir de son état. Son mal de crâne était toujours présent, mais s’était grandement atténué depuis le temps, ne la dérageant plus au point de la déconcentrer. Ses oreilles sifflaient toujours et elle savait son audition diminuée, bien que de ce côté aussi les choses se soient améliorées. Hideko termina de vérifier son état en remuant légèrement l’épaule droite, d’un geste vif. Là, elle ne ressentit pas de douleur particulière, tout juste le spasme de douleur s’intensifia légèrement, une douleur qui, si elle ne se servait pas trop de son épaule, disparaîtrait d’ici la fin de la journée.
Le vrai Ken, dont elle avait compris qu’il s’était métamorphosé en shuriken fuma, devait se tenir derrière le mur. Ses clones s’étaient mis en position autour de Minako, telle une muraille de Ken qui protégeait ainsi sa camarade. Un, cependant, jaillit de derrière le mur et fonçait vers Hideko, courant dans les pas du dernier clone qu’elle n’avait pas détruit, celui le plus à gauche. Il restait donc 4 clones, en plus de celui de Minako.
Celle-ci se plaça justement derrière le mur de Hideko. Espéraient-ils donc être à l’abri derrière son mur ? Si tel était le cas, ils se trompaient lourdement et cela donnait à l’opportunité à Hideko d’en finir une bonne fois pour toute.
Il lui restait 4 kunaïs ainsi que ses makibishis, mais à peine avait-elle eu le temps de faire ce constat qu’elle vit une nouvelle série d’attaque.
Ce fut Minako qui ouvrit le bal, jaillissant de derrière le mur, l’ayant escaladé et qui lui envoya une technique Katon qu’elle connaissait parfaitement : le souffle du dragon. Son clone, qui se tenait à sa gauche fit elle aussi la même technique, ce qui portait maintenant à deux techniques de haut rang les attaques de ses adversaires.
Hideko saisit 4 kunaïs. Sans une once d’hésitation, elle en envoya deux sur le clone le plus à droite d’elle, de Ken, puis deux autres sur le second qui fonçait vers elle. Prenant solidement appui, elle fit un bon en arrière, effectua une série de mudras, puis quand ses pieds foulèrent à nouveau le sol, elle posa la main sur ce dernier. Là, un imposant mur de métal jaillit, grimpant dans le ciel jusqu’à atteindre plus de 3 mètres de hauteur. Les deux dragons de flammes s’écrasèrent dans un fracas assourdissant contre la paroi métallique. Le mur ne bougea pas d’un pouce. Hideko prit son élan, puis fit un puissant bond pour atteindre d’un seul trait le haut du mur. Là, elle en prit son élan pour bondir jusqu’au mur suivant, chargeant son chakra dans ses jambes, afin d’arriver rapidement au niveau de Minako.
Cette tactique était risquée. Pendant son envol, Hideko était vulnérable à toute attaque et dans une telle position, elle ne pourrait ni esquiver, ni faire un mur. Seule ses parades pourront lui permettre de se protéger, ça, son équipement et son armure, mais peu importait les blessures éventuelles qu’elle pourrait recevoir. Ses deux adversaires devaient sévèrement avoir puisés dans leurs réserves de chakra, à enchaîner tous ces clones et ces attaques. Aussi, si elle ne se trompait pas, ils ne pourraient pas l’assaillir avec une attaque de grande envergure, une de celle qui pourrait réellement la mettre en difficulté.
Ce fut la première fois que Hideko se risquait ainsi à émettre des hypothèses sur les réserves de ses adversaires. N’ayant que peu d’expérience des combats et de la gestion du chakra, contrairement à la plupart des shinobis de son âge, elle ne s’était jamais risqué à un tel exercice, mais cet entraînement était justement la meilleur occasion de s’y essayer.
Son corps fendant l’air, ses cheveux dansant en arrière, telle une crinière portée par le vent, elle parvint jusqu’au mur où se tenait Minako. Aussitôt, elle prit appui, se tourna vers cette dernière et lui assena un coup rapide, qui n’avait que pour seul objectif de la déstabiliser et de la faire tomber. De cette potentielle chute émergerait une opportunité de mettre un terme à ce combat d’une offensive puissante et décisive, car elle aussi sentait ses réserves s’épuiser et il ne lui tarderait pas d’en arriver à la fin.

─ Il est temps d’abandonner, Ken, Minako ! Votre défaite ne fait aucun doute ! Cria-t-elle, armée de toute sa détermination.



Situation:
 


Dernière édition par Metaru Hideko le Jeu 10 Juin 2021 - 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Daishi Ken
Daishi Ken

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Mar 8 Juin 2021 - 17:24
Ken se sent dépassé, il se sens faible, si faible. Il sens sa tête légèrement tourné. Il sert les dents. Il réuni tout le chakra qu’il pu durant l’assaut de Minako, il estime qu’il peu fournir assez d’effort pour une technique moyenne ou deux techniques de faible envergure. C’était du génie leurs plan. Chaque un à son tour, faire assauts sur assauts, afin que Hideko soit débordée. Il la sens de moins en moins vaillante. D’ailleurs elle ne fait que de se protéger, a aucun moment elle n’attaque. Malgré le faible taux de chakra, il faut continuer. Les assauts devait encore pleuvoir.

Ken etait fier de sa Minako et de ses propres performances. Bien que inférieur à Minako, et qu’elle, inférieur a Hideko, ils arrivent à lui donner du fil a retordre. D’un autre coté, il est triste, triste car Hideko ne se bat pas totalement comme elle le devrait. Ou est Bakeneko ? Ou est les assauts ? En relativisant un peu, il comprend que si Hideko aurait donnée son maximum, ils auraient pas tenu dix minutes, mais quand même.

Ken etait prêt a retourner au combat mais Minako fut la plus rapide. Elle grimpe au dessus du mur a quelques centimètre de Ken fesse presque devant son nez. Ken alors eu un mouvement de recule. Dans la précipitation, il avait une vue incroyable sur le sublime fessier de Minako que le tissus dessinait si divinement.

- YEEEEEEEEEEEEEEEEEE ……. Ken étouffe son cri en mettant ses mains sur sa bouche.

Il se tut aussitôt pour ne pas révéler sa position à Hideko. Il fait un pas en arrière, il était si rouge qu’on pouvait penser qu’il avait le visage en sang. Son nez pissa un peu le sang d’ailleurs. La vue du postérieur de Minako lui accapare l’esprit, un genjutsu comme il n’en à jamais connu. Il se demande juste pourquoi elle a fait ça ? Elle pouvait juste se mettre à couvert a coté de lui, pourquoi a t’elle choisi de mettre quasiment ses fesses sur son nez ? Ken recule en rampant un peu il n’arrivait plus à voir les fesses de Minako non, il voyait à présent le bas de son dos nue d’un blanc presque pure.

Cette peau de lait elle est si belle RHOOOOOOOOOOOO JE CRAAAAAQUE…. Non, jeeee…… Le combat….. MINAKO pourquoi ? POURQUOIIIIIII ??? Mamaaaa…. Jeeeee….. NAAAAN !!!

Ken ferme les yeux pour essayer d’échapper a cette vision entre paradis et enfer. Ses formes si féminine qui l’effrayais mais étrange, qui l’attire également.
Qu’elle étrange sensation être attiré par une chose qui fait peur…. Est ce…. Nooooooon NOOOOOOOOON …. MINAKO ARRÊTE !!!!

Il ferme les yeux, se projette alors dans son esprit un contre genjutsu. Il choisi de se représenter Joben, le bûcheron psychopathe au poils de torse plus brûlant que le feu, plus musculeux qu’un taureau. Il voit Joben lancer des bisous dans l’air en s’approchant de lui. Croisant les doigts de ses mains à coté de son oreille droite en papillonnant des yeux, lui lancant des milliers de clin d’oeil de sous entendu pervers.

— HANNNN KEN JE T’AIME, FAISONS L’AMOUR TOUT NUE !!!!! J’AI UN KATON QUI ME DÉMANGE, MON PHÉNIX SE CONSUME D’ENVIE POUR TOI…. VIENS A MOI KENNY…. ÉTEINT MOI

Ken se secoue le visage de gauche à droite avec un air de dégoût et d’amusement à la fois. Ken dans son esprit, ne fit pas attention au combat. Il scrute de gauche à droite et constate que deux clones sont manquant, entre autre celui qui avait le parchemin explosif ainsi que la marque. Minako la t’elle fait explosée ? Ses yeux se dirige vers Minako puis se détourne aussitôt en refusant de risquer de retomber sur le doux vêtement.

Ken voit devant lui un mur de trois mètres avec Hideko dessus. Il a peine le temps de s’ être remis à la page que Hideko leurs fonces dessus. Calculant où elle attérirait alors, il lance son Hebiken. Aussi proche du visage de Hideko que possible. L’impacte du sol la rendrait sûrement fragile quelques secondes, c’est à se moment précis que son poing doit percuter son visage. Temps que le corps n’aura pas trouver son équilibre. C’était quitte ou double. Ou il touche, ou elle gagne.

Hideko voulu clairement frapper Minako, il devait lui tomber dessus juste avant, il n’avait pas le choix, il devait réussir ! Ken trop concentré, ne souhaite pas répondre au provocation de la Metaru. Son hebiken parlera pour lui. Ses clones cours pour défendre également Minako et Ken.

Spoiler:
 

_________________
Moi Ken, déclare que dés à présent, mon talent de musicien inondera le monde. Que ma musique atténue les blessures, que mes andante aident à se renforcer, que mon adagio ébranle les cœurs et les esprits. Que mes lento échauffent les amoureux et rajeunit le gâteux. L’Onkyoton réussira là où la guerre VA échouer.


LIVE ONKYOTON DE KEN

.

THEME DE KEN



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11373-daishi-ken-le-taiko-de-kumo https://www.ascentofshinobi.com/t11421-dossier-12457887-daishi-ken
Zaiki Minako
Zaiki Minako

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Mar 8 Juin 2021 - 22:22
Par réflexe, Minako se recule en voyant Hideko lui foncer dessus. Ce qu'elle a oublié, c'est qu'elle est sur le mur. Ainsi, elle tombe, cul par terre. Elle voit que Ken a foncé sur leur adversaire. Sans doute pour me protéger. Son clone disparaît. Minako est quasiment à court d'énergie et est allongée sur le dos. Son crop-top lui serre la poitrine, et, compressée, ça lui fait un peu mal. Ses abdos sont assez bien dessinés sur son ventre nu. En sueur, la jeune fille paraît bien épuisée.

C'est pas que je veux abandonner, loin de là, mais c'est que je n'en peux plus. Jsuis morte si j'essaye d'autres jutsu.

Minako sourit en voyant son ami aussi courageux. Elle le trouve vraiment beau quand il est sur le devant de la scène. Je suis sûre que tu peux réussir cette phase 3, au même titre que Hideko. Tu es vraiment fort. Elle regarde le ciel et se demande comment les personnes gradées, notamment son père, arrivent à améliorer leurs réserves de chakra. Elle ne sait pas trop quoi faire dans le cas où Hideko se fâche contre elle.

Minako réfléchit, se remémorant l'oiseau de feu qu'elle a admiré à l'assemblée avant l'examen. Cette symbolique est importante pour elle. Je dois me bouger. Oka-san est morte. Je dois renaître de mes cendres tout comme l'oiseau est apparu au-dessus de ces ruines. Comme cette technique du frère d'arme d'Oto-san.

Je suis trop contente Mina', tu as réussi à te donner à fond toute seule, t'es trop forte. Tu as raison, ce Joben qui est sorti de prison et qui a créé l'oiseau, c'est un signe et tu as l'air de bien l'interpréter. J'ai hâte de voir la suite des événements ma sœur, je suis sûre que tu peux intégrer le kyuubu !

Merci, Mitsai. Et mon second objectif, réussir à avouer quelque chose à Ken.

C'est quoi ? Dis ?

Je voudrai réussir à lui dire que je l'aime. Mais l'académie ninja nous a donné un règlement à apprendre, dont celui de ne pas écouter ses sentiments. C'est dur, je veux lui dire mais je ne peux pas. Je voudrai, vraiment, lui dire "je t'aime" et l'embrasser. Et puis, il a encore peur de la gente féminine, et s'il le prend mal ? Et si par réflexe dû à sa phobie il me tue ? T'imagines… je préfère mourir lors d'une mission dangereuse, afin d'être utile à la patrie jusqu'au bout.

Espèce de petite sotte à la noix ! Tu ne peux pas savoir comment il va réagir si tu n'essaye pas. Et regarde le comment il est tout doux, comment il essaye de te défendre. Depuis le début il te suit, je suis sûre qu'il doit être amoureux lui aussi, tu as toutes tes chances !

Tu pourras voir par toi même si tu as raison ou non, du coup.

J'ai trop haaaate ! Le bisou ! Le bisou ! Le bisou ! Hé hé.

Bon dis moi, pourquoi tu dis que c'est bientôt ta fin ?

Jsais pas, j'ai un mauvais pressentiment. J'ai un peu peur…

Résumé du tour:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11345-zaiki-minako-o-presentation https://www.ascentofshinobi.com/t11399-dossier-shinobi-o-zaiki-minako
Metaru Hideko
Metaru Hideko

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Jeu 10 Juin 2021 - 16:09

Qu’elle ne fut pas sa surprise quand elle vit Ken jaillir du côté du mur, le poing levé, prêt à lui décocher une droite. Hideko stoppa nette son attaque, revenant ainsi sur son idée initiale, pivota légèrement et tenta de parer comme elle pouvait l’assaut de Ken. Levant le bras au niveau de son visage, elle parvint à le parer, mais fut déstabiliser et commença à chuter en arrière. Elle prit alors appuis sur le mur et se propulsa autant que possible, bondissant en arrière afin de s’éloigner, pivoter dans les airs et atterrir sur ses pieds. Autant brillante fut son idée, la réalisation ne parvint pas à la réaliser. Son élan fut insuffisant et elle ne parvint qu’à se propulser en arrière, tombant sur le dos, raclant ainsi le sol jusqu’à ce que la terre et la roche n’arrête sa course.
Hideko sentit ses chairs griffées et entaillées par la chute. Son visage se crispa de douleur, mais ses yeux eux ne décolèrent pas de Ken. Sa colère, telle son ombre, qui ne la quittait jamais, se mit à brûler de milles feux. Hideko se releva, se balançant sur le haut de son dos pour prendre de l’élan et revenir sur ses jambes. Ses épaules endoloris se levèrent, elle effectua une série de mudras, longue, pénible.
Soudain, du sol commença à jaillir des armes. Epées, lances hallebardes et autres armes s’extirpèrent de la terre, grimpant dans le ciel, comme si elle avait été plantées là par des hommes. Les armes, particulièrement tranchantes, vinrent faucher tous les clones restants, mais par manque de chakra, la technique s’arrêta nette, ne parvenant pas à se déchaîner à sa pleine puissance comme elle aurait dû le faire. Minako et Ken furent ainsi épargnés par une technique qui, sans nulle doute, les aurait tous les deux grièvement blessés.
Ils avaient gagnés.
Du fracas assourdissant qui s’était produit s’en suivit le silence. Hideko observa cette scène de désolation et la peur qu’elle ressentit, celle de blesser mortellement ses alliés, l’envahit. De l’extérieur, on aurait tout à fait pu croire que tout cela était parfaitement contrôler. Il avait semblé que Hideko avait stoppé nette sa technique juste avant d’atteindre le vrai Ken et la vraie Minako. En réalité il n’en était rien et les deux genins ne devaient leur salut qu’à l’épuisement des réserves de chakra de Hideko.
Elle s’apaisa aussitôt, comme si de rien était, se contenant de sauver les apparences. Annulant toutes ses techniques, faisant ainsi disparaître le métal de ses murs et de ses armes dans le sol, elle commença à marcher vers eux.
Un léger coup d’œil en arrière lui permit de voir que sa tenue en cuir avait tenu bon, mais que de son dos terreux perlaient de nombreuses gouttes de sang.
Ses pas se firent confiant, encaissant la douleur en silence sans ne montrer aucune faiblesse.

─ Bravo à vous deux, vous avez gagnés. Dit-elle avec calme.

En son for intérieur, Hideko bouillait littéralement. Sa rage était toujours aussi forte et elle était même parvenue à s’arracher à son contrôle l’espace d’une seconde. Hideko le savait : elle ne pouvait plus se laisser ainsi contrôler, au risque de se blesser ou de blesser ses camarades.

─ Je vous félicite d’être ainsi parvenu à me mettre en difficulté. Alors même que je croyais avoir la main pour mettre un terme à ce combat, tu es parvenu, Ken, à me déstabiliser et ainsi à totalement contrer mon attaque.

C’était là la preuve qu’elle avait encore beaucoup à apprendre, autant sur elle que les combats et que jamais rien n’était acquis, même à plus faible que soi.
Durant cet entraînement, Hideko avait volontairement retenu ses attaques les plus puissantes afin de ne pas transformer cet entraînement en défi à sens unique. Sa défaite était le signe que jamais elle ne devrait sous-estimer ses adversaire, même moins puissant, au risque d’y laisser la victoire, voire pire, la vie.




Situation:
 

_________________
Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Daishi Ken
Daishi Ken

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Dim 13 Juin 2021 - 23:14
Ken à la tête qui vrille fortement. Il est sonné et a du mal a se remettre de ce qu’il s’est passé. Il fixe Hideko avec un air un peu idiot se remettant peu à peu de ses émotions. Son crâne lui arrache une petit douleur mais rien de trop grave. Il rassemble ses esprits pour essayer de comprendre comment il en est arrivé là.

Il se souvient du combat, son plan etait parfait. Grimpé rapidement sur le muret et attendre Hideko pour lui en coller une. Ken se souvient avoir eu alors un réflexe injurieux l’insultant. Il était certain d’avoir gagné son pari mais Hideko le bloquant au dernier moment mit un terme à ses espoirs de gagner et de lui en mettre une dans le visage. Dans son malheur, Hideko ce rippa le dos lors de sa réception

Ken se surpris alors a ressentir un plaisir presque malsain face au visage déconfit d’ Hideko. Elle n’était plus aussi confiante. Lui avait t’elle opposé tellement de résistance que l’entraînement était fini ? Irait t’elle sérieusement cette fois ? Ken eu sa réponse. Rapidement un liquide blanchâtre puis tournant au gris coule autour de Hideko. Ken reprit alors ses vieux réflexes en se crispant sur le muret. Il était comme un lapin devant une charrette roulant à toute allure. Ken tétanisé par la peur blêmit en voyant le liquide former des armes. Celle ci volent dans les clones et par chance s’arrête, Ken eu aucune difficulté a repousser le Kunai qui l’avait pris pour cible.

Pour du sérieux, c’est du sérieux…. LA VACHE !!! elle est dingue ! Si ça c’est s’entraîner, c’est quoi être sérieux ? Franchement elle est cinglée ! Je dois prendre note de ne plus m’entraîner avec elle si c’est comme ça. En plus elle triche elle a utilisée une tech avancée ou c’est moi ?

Ken soudain sens le sol se dérober sous ses pieds. Hideko sans crier gare à révoquer le muret. Heureusement pour le jeune homme, le sol n’était pas loin. Il se cogna toute fois la tête assez fortement pour être légèrement sonné.
— NAN MAIS T’ES CINGLEE !!! tu veux me tuer ? TEIN MON CUL !!!! aie aie aie !!! Je me suis foulé le coccyx c’est obligé, AIIIIE…. MAIS AIIIIEUX !!!

Ken se relève en se tenant le crâne d’une main et le cul de l’autre en sautillant.

— Je viens de finir de me faire soigné et il faut limite que j’y retourne MAIS AIIIIE !!!

Péniblement, il marche pour essayer de faire partir la douleur, il ressemble alors à un vieu papy prit de rhumatisme. Ken ne décolère pas.

— Tu prétend que j’ai gagné ? NON j’ai rien gagné ! Minako à gagné oui mais moi je devais te mettre un Hébiken dans les gencives et tu la esquivée. Pour ce qui est de l’entraînement, tu ne t’es pas donnée à fond, tu as perdu surtout à cause de ça. J’avoue que ma dernière attaque était acceptable mais je hais le Taijutsu… Je préfère le genjutsu. Sans doute pour ça que j’ai perdu. Par contre Minako ça va tes poumons ? Tu as faillis me claquer dans les doigts. J’ai été si inquiet !

Ken sautillant auprès de Minako lui posant presque une main sur le sein gauche pour sentir le cœur de la femme qu’il aime battre mais il se ravise et rougit fortement. Il sert le poing et lance un regard inquiet à Hideko.

— Foutu médecin ninja incompétant… Si Minako, tu ne t’en sort pas, je vais tous les dét…

Ken sert fort le poing. Hors de lui, comment ca se fait qu’il n’on rien vue ? Pour détendre l’athmosphère il lui dit.

— Par contre ton attaque ultime, WOW j’ai vraiment été sublimé par ton c… Katon ! Tu sais que tu m’inspires un Genjutsu ? Je vais y réfléchir…


— Merci les filles pour cette entraînement !

_________________
Moi Ken, déclare que dés à présent, mon talent de musicien inondera le monde. Que ma musique atténue les blessures, que mes andante aident à se renforcer, que mon adagio ébranle les cœurs et les esprits. Que mes lento échauffent les amoureux et rajeunit le gâteux. L’Onkyoton réussira là où la guerre VA échouer.


LIVE ONKYOTON DE KEN

.

THEME DE KEN



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11373-daishi-ken-le-taiko-de-kumo https://www.ascentofshinobi.com/t11421-dossier-12457887-daishi-ken
Zaiki Minako
Zaiki Minako

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Mar 15 Juin 2021 - 12:29
"Tsss, Ken… Tu te sous-estimes trop."

Minako souffle en pensant qu'il n'a vraiment pas confiance en lui. Ça lui rappelle le garçon qu'il était lorsqu'ils étaient dans la même classe.

“ Tu ne l'as peut-être pas touché mais tu es bien balèze à utiliser des ruses comme ça, si on a réussi c'est parce que nous étions à deux. ”

Minako rougit en voyant la main de Ken s'approcher de sa poitrine, elle n'a pas la force de lui en coller une s'il la touche, et elle est rassurée en voyant qu'il s'est arrêté en si bon chemin. Lorsqu'il rage quant à la santé de celle-ci, sa seule réaction a été de penser à la chose suivante : "Ils ne peuvent pas savoir si je ne dis rien, tu sais bien que j'ai horreur de me plaindre de mes douleurs…"

Elle sourit lorsque Ken lui parle de son katon. Elle-même adore cet élément qu'elle trouve artistique, beau et destructeur à la fois.

« J'ai encore des techniques de feu en développement, j'espère réussir à les finaliser d'ici-là, ce sera magnifique. J'ai hâte de voir quel genre de genjutsu tu vas inventer. »

Minako finit par se relever. Son souffle étant revenu assez vite, elle est contente.

« Ça nous a bien défoulé cet entraînement, ça fait du bien une bonne séance, on se sent vivre. Parti comme ça on va impressionner plein de personnes au tournoi. Après l'examen on s'en refera j'espère. »

Elle est sûre d'elle à ce moment là, d'autant plus qu'elle sait que son père la verra, que des membres du Kyuubu pourraient vouloir d'elle dans leur rang, ce feu de la passion la motive à aller plus loin dans cet examen. La seule chose qui la pousse à arrêter c'est l'état de ses poumons. Son état de santé que Minako a du mal à cacher. Elle a honte de se sentir fragile, elle a peur que son rêve tombe à l'eau. Elle pense qu'elle va devoir embêter le personnel hospitalier pour que son problème soit réglé.

Ça ne m'enchante pas, mais bon. Quite à ce que je meure autant que ce soit pour une bonne cause, je ne veux pas crever sans avoir pu protéger le peuple. Sans protéger mon amour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11345-zaiki-minako-o-presentation https://www.ascentofshinobi.com/t11399-dossier-shinobi-o-zaiki-minako
Metaru Hideko
Metaru Hideko

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Dim 20 Juin 2021 - 11:18

Quand elle révoqua le muret, avec Ken encore dessus, ce dernier s’écroula au sol, tombant sur ses fesses et jurant contre elle.
Le sang de Hideko ne fit qu’un tour, galvanisée par l’ivresse du combat qui venait d’avoir lieu, mais elle se retint. Elle aurait du le prévenir, voilà tout. Fatigué par tous ces efforts, elle avait manqué d’attention.
Ken se releva, sautillant en se tenant les fesses ce qui, face à au ridicule de la situation, la fit sourire et détendit l’atmosphère.

─ Un entraînement n’en est pas si tu en ressors indemne ! Lui répondit-elle en souriant lorsqu’il se plaignit de d’avoir à nouveau besoin de soins.

Puis il s’agaça, lui répondant qu’il n’avait pas gagné puisque pour se faire, il devait lui assener une droite. Tel était le pari qu’il lui avait lancé, pari qu’il avait échoué. Le sourire de Hideko disparut, laissant place à un visage stoïche.
Stricto sensu, Ken avait raison, mais là n’était pas le réel objectif de l’entraînement. Cependant, elle ne pouvait lui en vouloir de s’agacer de sa propre faiblesse. Elle-même avait été à sa place des années durant, une place qu’elle n’avait toujours pas quitté, bien qu’elle se rapprochait maintenant de la suivante.
Ken dit détester le Taijutsu, contrairement au Genjutsu qu’il affectionnait particulièrement. Étant une novice en la matière, elle pouvait difficilement le conseiller, mais ce n’était pas parce qu’il était mauvais en Taijutsu et n’aimait pas ça qu’il avait perdu.
Aussi, s’il n’aimait pas le Taijutsu, pourquoi lui avoir lancé ce défi ?
Il ne pouvait que perdre face à un adversaire comme elle qui affectionnait et maîtrisait cet art. Avant qu’elle ne puisse répondre, Ken s’enquit de l’état des poumons de Minako, ce qui fit comprendre à Hideko que la jeune femme souffrait bel et bien d’une difficulté respiratoire, comme elle avait pu le voir durant leur combat, car depuis le début, Minako avait du mal à respirer.
Minako avait déjà montré des signes de difficultés respiratoires lors des épreuves précédentes. C’était justement à la fin de la dernière, lorsqu’ils se firent soignés, qu’elle avait raconté à Hideko tout l’étendu et la complexité de sa situation.
Cette dernière n’en revenait toujours pas qu’une telle chose, celle d’avoir deux personnes dans un même corps, avec des organes en double, comme pour ses cordes vocales, soit possible.
Toujours élancée dans ses bavardages, il la félicita de posséder la puissante technique de Katon dont elle avait fait plusieurs fois usages : le souffle du dragon.
Elle-même, Hideko, ne s’attendait pas à l’agréable surprise de voir un tel niveau de la part de Minako.

─ J’ai hâte de voir vos nouvelles techniques dans ce cas. Tes prochains Genjutsus Ken et tes prochaines techniques de feu Minako ! Dit-elle avec enthousiasme.

Puis, reprenant un air plus sérieux, Hideko se tourna vers Ken.

« Si tu n’aimes pas le taijutsu je ne comprends pas pourquoi tu m’as lancé ce défi, Ken. Lui dit-elle en le fixant. Pourquoi tu ne te concentres pas plutôt sur la maîtrise du Genjutsu ? Développe des techniques spécifiques contre ceux qui aiment le corps à corps, améliore toi sur ce sujet là plutôt que d’essayer d’apprendre un art que tu n’aimes pas. »

Elle-même avait concentré tous ses efforts dans la maîtrise du Ninjutsu, du Taijutsu et des invocations, les trois maîtrises qu’elle affectionnait le plus. Elle s’était certes formé dans le domaine de la Sensorialité, mais ne pouvant se payer le luxe d’éparpiller ses efforts, elle avait quelque peu laissé de côté cet entraînement pour se concentrer sur les autres.

« D’ailleurs Minako, tu as pu te faire examiner à ce sujet-là ? »

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Daishi Ken
Daishi Ken

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Mar 22 Juin 2021 - 23:17


Ken se dirige prés de sa douce les fesses endoloris par la chute. Hideko fit un trait d’humour sur les combats même d’entraînement, ont de l’intérêt qui si on se blesse.

— HAAAA HAAAA mais bon c’est quand même bête de se blesser APRÈS la bataille…. Tu imagines le raïkage. Dans le comics 39 il se bat contre des sangsues hémophiles, il s’en sort sans soucis sérieux. Tu imagines qu’il meurt d’une infection du à une écharde dans le doigt au moment d’aller dormir, une écharde mal traité… se serait idiot HAHAHA.


Au moment de s’assoir a coté de Minako, il rougit de tout son corps au point d’ avoir des rougeurs avec un peu d’exéma sur le cou. Aussitôt il passe sa main dans la nuque pour se débarrasser de ça. Il était si proche de sa poitrine. Mais bon. Il se ressaisit, Minako semble intéressée par ses genjutsus.

— Tu vois, c’est amusant que tu me le demande. Je pensais faire un genjutsu soutien et attaque à la fois. Je veux dire . Mon rêve est de réussir à créer du genjutsu de soutien comme tu le sais…. Je me dis que le soutien peu être en ralentissant les ennemis…. Je pense réussir à créer un genjutsu jouant sur se détail, vois tu quand je m’entraîne pour chanter de façon diphonique je me rend compte que plus je chante grave, plus le son raisonne en moi… Je suis certain qu’il y a quelque chose à faire avec ça…

Je pense aussi à des genjutsus pour rendre le monde plus heureux… Imagine un genjutsu de joie ? Enfin, j’adorerais créer un moyen de rendre le monde meilleur. Imagine tout ses ninjas épuisés par les guerres perdant peu à peu leurs esprits ou leurs joies de vivre…. J’aurais aimer leurs rendre une part de joie de vivre et les soulager de leurs traumatismes de guerre. Faire rire des enfants dans l'orphelinat..


Protéger ceux que j’aime, TE protéger mon amour… Minako, tu me survivras je te le promet.


Soudain Minako se lève et semble aussi ravis de son entraînement.

— J’espère aussi pour ma part nous refaire une séance d’entraînement. Si ça te dit Hideko, de nous accorder une revanche ! Nous y étions tellement presque ! La prochaine fois, ça se passera pas de la même façon ! J’ai hâte de te montrer mes progrès dans les jours à suivre, j’espère t’impressionner. D’ailleurs…. Jeeeeee….. heuuuuu…. j...hummmmm…. Diiiiiit…. Jeeee…… heuuuuu…. Je…. Sannnnns…. Hummm comment dire…. Jeeee…. Tuuuuuu… Tu heuuuu…. J’ai pas envie de te faire perdre ton temps….. mais heuuuu…. Jeeee…. LA voix de Ken meurt dans sa bouche pour n’etre qu’un long silence pesant et sans fin.

Ken n’en pouvais plus…. Sa phobie des femmes le repris fortement, a pars Minako aucune femme ne le mettais à l’aise, demander a Hideko de l’aide était au dessus de ses forces. Il rougissait tellement fort en fixant les mains de Minako, sa blancheur, sa douceur. Il aimerait se réfugier en prenant les mains de Minako dans les siennes. Comme un enfant et son doudou, il aimerait serrer Minako dans ses bras. Il en avait tellement besoin. Il se sentait tellement mal. Demander un service à une femme autre que Minako était une grande difficulté. Pour le Dizi c’était différent, c’était pour la réussite de la mission, là il n’y avait aucun enjeux. Çà changeait tout.

Puis, reprenant un air plus sérieux, Hideko se tourna vers Ken. Elle lui demanda pour qu’elle raison se défi, pourquoi ne pas se focaliser sur le genjutsu si il n’aimait pas le taijutsu. Ken trouvait la question idiote tellement la réponse était évidente. Était ce un test ? Il souffle longuement, paisiblement en ayant conscience que Hideko attend sa réponse. Il se concentre. Respire. Se calme. Il va jusqu’à la suroxygénation pour se rendre euphorique.

— Si je choisi Taijutsu, c’est pour me protéger et protéger ceux que j’aime… Ken fixe Minako, comme un aveux secret.

— Imagine que je m’installe pour jouer, avec une équipe je peu jouer sans crainte, mais si je suis seul… Keisuke sama nous à dis que un soutien utile est un soutien qui n’a besoin de personne pour se défendre et attaquer… Si je reste dépendant des attaques physiques. Je peu être une victime, si l’ennemi m’attrape que fera mon équipe ? Ils feront ce qu’ils peuvent pour me sauver la vie qui a se mettre en danger.

— Je dois me forcer à être multi tâche. Si je ne mise que sur le genjutsu, je serais une proie facile. Briser le dizi, me rendre aphone… Je n’ai pas le choix. De plus je vois toi, Keisuke, Tanako sensei, grand-mère, Oncle Yuan, Kaito… Je n’aime pas le taijutsu mais à voir combien vous etes puissant avec…

— Dit Hideko…. Heuuuuuu…. Jeeee…. Hummmm….. heuuu…. T….tuuuuu…. Heuuuu…. t...t….t...TU VEUX BIEN M’APPRENDRE DEUX OU TROIS TRUCS ?



_________________
Moi Ken, déclare que dés à présent, mon talent de musicien inondera le monde. Que ma musique atténue les blessures, que mes andante aident à se renforcer, que mon adagio ébranle les cœurs et les esprits. Que mes lento échauffent les amoureux et rajeunit le gâteux. L’Onkyoton réussira là où la guerre VA échouer.


LIVE ONKYOTON DE KEN

.

THEME DE KEN



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11373-daishi-ken-le-taiko-de-kumo https://www.ascentofshinobi.com/t11421-dossier-12457887-daishi-ken
Zaiki Minako
Zaiki Minako

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Mer 23 Juin 2021 - 21:43
« Oh c'est intéressant, du Genjutsu sonore positif, franchement si ça peut apaiser les cœurs meurtris et calmer la colère de certains, je t'encourage ! Hey j'y pense, j'améliorerai bien ma sensorialité pour détecter des mal-être ou des mensonges rien qu'à la voix de la personne, ha ha. D'ailleurs si tu veux d'autres partitions n'hésite pas à lire mon cahier. »

Elle sait qu'elle a laissé Ken se servir de sa partition pour améliorer la technique apaisante. Elle sait que Ken veut soutenir les personnes via la mélodie. Minako, à Hideko, lui répond ceci :

« Hé bien, on a remarqué que quand Mitsai prend le contrôle de mon corps, sa respiration est plus saccadée, et s'épuise vraiment rapidement, c'est fou. D'après les analyses sanguines, quand elle a le contrôle, le taux d'oxygène dans le sang est réduit. Ils sont surchargés en ce moment, ils ne peuvent pas regarder les poumons pour vérifier leur état dans l'immédiat. En tout cas ça avance, je suis contente, je pourrai bientôt enfin connaître le fin mot de l'histoire, et si ce problème est réglé je pourrai reprendre pleinement l'entraînement physique et intégrer le kyuubu pour rejoindre mon papa chéri sur son lieu de travail ! »

Minako pose sa main sur l'épaule de Ken pour le soutenir. Elle sait qu'il a toujours eu du mal avec le Taijutsu. Elle est contente de voir Ken demander des conseils au sujet du corps à corps, à une fille en plus. Elle aimerait lui dire que Kaito peut le tester mais elle est freinée par un point : elle sait que l'élément du lieutenant du kyuubu est le suiton. Elle connaît la phobie de Ken. Elle a encore l'image de son amoureux presque mort noyé, lorsqu'ils étaient à l'académie.

Ce jour-là, moi et Koyama étions deux à faire les premiers gestes de secours pendant que Ryuku était parti chercher de l'aide. Je n'oublierai jamais la peur que j'ai eu pour toi.

Elle réfléchit et pense qu'elle devrait aussi demander conseil car c'est vrai qu'elle ne s'est axé que sur sa maîtrise du kenjutsu jusqu'à aujourd'hui. Ce qui lui manque est un peu de technique à distance.

« Oh tiens, je voudrai en profiter pour te demander conseil aussi, j'ai remarqué que mon répertoire katon n'est pas assez développé. Je me demande quelles pourraient être les techniques de base que tout utilisateur de feu utilise, afin que je travaille le visuel tout en gardant l'efficacité de la technique. Oups… Excusez-moi de vous avoir tutoyé, mademoiselle. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11345-zaiki-minako-o-presentation https://www.ascentofshinobi.com/t11399-dossier-shinobi-o-zaiki-minako
Metaru Hideko
Metaru Hideko

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Dim 27 Juin 2021 - 19:29

Ken avait raison, il était sot de se blesser après la bataille, mais si cela pouvait lui servir de leçon pour ne jamais baisser sa garde, alors elle ne regrettait pas son erreur.
Il continua en expliquant qu’il désirait créer des genjutsus de soutien. Ken avait déjà exprimé son envie devenir un shinobi axé soutien, une voie assez différente des désirs des jeunes shinobis dans son genre, qui visaient la puissance individuelle plus que le travail d’équipe. Hideko n’était pas différente de ceux-là : son objectif était, avant toute chose, de devenir puissante, mais à chaque affectation elle s’évertuait à donner le meilleur d’elle-même pour que son équipe réussir, quand bien même elle ait à se sacrifier.
Ralentir les ennemis en jouant avec leur esprit pouvait donner un avantage décisif à son ou ses partenaires. Pour autant, il ne devait pas non plus oublier d’apprendre à se défendre lui-même, au risque de trop dépendre des autres.
Enfin, il partagea son envie de créer des genjutsus ayant un effet positif sur les gens et pas seulement les shinobis. Ainsi Ken désirait aider les gens autour de lui et ce malgré ses difficultés et son passé tortueux.
Tout comme Minako, Hideko pensait aussi que c’était intéressant, mais si tel était le cas, si Ken désirait réellement faire le bien et aider les victimes de la guerre, pourquoi combattait-il ? En combattant, il se retrouvait inévitablement à la place du bourreau, tôt ou tard. Pourra-t-il le supporter ? Sa place n’était-elle pas plutôt à l’institut ? En soutenant l’effort de guerre de l’arrière ? Tous les shinobis ont une raison de se battre et Ken ne faisait pas exception, aussi, Hideko décida de ne pas juger trop hâtivement le jeune homme.
Pris dans son engouement naturel, Ken voulait faire une revanche, mais ses complexes le reprirent aussitôt. Il bégaya et ses gestes, quelques instants plus tôt si enjoués, devinrent bien plus gênés. Hideko, afin de ne pas accentuer son mal-être, pris un air plus doux, plus détendu.
Ken, comme tant de shinobis, se battait avant tout pour les siens. Il se battait pour les personnes qui lui étaient chers, comme Minako.

─ Je comprends mieux pourquoi tu m’as lancé ce défi. Dit-elle d’un ton posé. Et Keisuke a raison, un soutien qui ne sait pas se défendre n’est plus un soutien, mais un poids. Si ton désir est de devenir un atout essentiel pour tes équipiers, alors tu dois apprendre à te défendre et tu as raison d’essayer d’améliorer ton Genjutsu. Pour autant, tu n’as pas forcément besoin d’en faire ton principal atout.

Il aurait dû la défier au niveau du Genjutsu et essayer d’esquiver ses attaques du mieux que possible.

« Et oui, je veux bien t’enseigner des techniques, mais tu dois surtout savoir ce que tu veux apprendre. » Lui dit-elle comme une invitation à exprimer ses désirs.

Hideko se tourna vers Minako et porta attention à ses explications. Cette dernière raconta l’origine de son manque de souffle, une histoire étrange, mais qui ne surprenait plus Hideko quand il s’agissait de son état de santé.

─ J’espère que les médecins pourront rapidement procéder aux analyses adéquates et que tu retrouveras la santé. Lui répondit-elle, souriant en signe de compassion.

Son rêve de rejoindre le Kyuubu afin d’intégrer l’unité de son père était tout aussi louable que celui de Ken. Tous deux désiraient aider la population, servir le bien publique et en cela, ils feraient tous les deux de formidables atout pour le village.
Qu’en était-il de Hideko ? Elle aussi désirait protéger la population, mais ce souhait avait peu à peu était mis de côté, dévoré par le désir de devenir plus puissante, toujours plus puissante. Ce sentiment perpétuel de danger, cette crainte qui l’habitait et ne la quittait pas un seul instant était si intense, si prenant, qu’elle ne parvenait pas à s’en détacher.
Cette pensée, cette prise de conscience d’avoir ainsi perdu l’un de ses principaux objectifs de vue la peina. Sur son visage se dessina, l’espace d’un instant, cette tristesse qui la prenait au cœur, tristesse qui disparut l’instant d’après.
Minako l’interpella, lui demandant conseil pour améliorer son répertoire de techniques Katon. Quand elle s’excusa de l’avoir tutoyé, Hideko sourit, puis lui répondit.

─ Ne t’en fais pas. Nous avons tous les trois assez vécu d’épreuves pour nous tutoyer.

Hideko plongea une main dans sa sacoche, puis en extirpa un rouleau qu’elle tendit à Minako.



« Tiens, en guise de récompense pour avoir remporté cet entraînement. Il s’agit d’un rouleau Katon, une puissante boule de feu. Cela répondra en partie à ta question. »

Elle lui posa directement dans la main, empêchant ainsi Minako de refuser son cadeau, puis continua.

« L’important c’est de définir ce que tu souhaites améliorer. Veux-tu améliorer tes capacités au corps à corps ? Tu peux créer des techniques te permettant d’enflammer ton sabre. Veux-tu améliorer tes capacités d’attaques à distance ? Cette boule de feu sera un bon début, mais essaye d’apprendre des techniques d’attaques à distance. As-tu besoin de contrôler le terrain afin de dominer le combat ? Alors apprends des techniques Katon qui te permettront de le faire, comme un tapis de feu que tu pourras ou non laisser brûler, empêchant ainsi ton adversaire d’esquiver. »


_________________
Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Daishi Ken
Daishi Ken

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Jeu 1 Juil 2021 - 14:41
Ken bombe le torse quand les filles le flatte pour son idée de genjutsu positif. Aussi loin que rémonte sa mémoire, on a toujours utiliser le genjutsu pour faire souffrir. Pourtant la logique veux que, ce qui fait mal peut aussi faire du bien. Il devrait sans doute voir à la bibliotheque dés que possible pour voir des ouvrages sur le sujet, si toute fois, une chose pareil existe. Quoi qu’il en soit, les encouragements de Minako va droit dans son cœur, il se sens si fort quand Minako lui parle comme ça. Sans oublier que Hideko elle aussi semble fière de lui même si elle ne lui dit pas. On attend des shinobis soutien accés soutien de ralentir les ennemis, les aveugler, leurs faire peur, voir même leurs faire du mal. Cela rejoignait ce qu’on lui enseigne à l’accadémie mais qu’en est t’il du reste ? Aider un allié a vaincre une phobie, l’aider a réfléchir plus rapidement, de faire un genjutsu sans avoir besoin de faire souffrir quelqu’un ? C’etait le défi que Ken s’était lancé. Il avait d’ailleurs dans l’idée de créer un jutsu pour aider les personnes âgés à aller à la selle. D’ancien vétéran de la guerre rendu constipé par des évènements traumatisant. Rien de glorieux mais il fallait bien commencer quelque part. Il a remarqué que quand il fait quelques sutras, il sens ses intestins vibrer.

— Merci Mina, Je pense en effet que l’on doit régulièrement lire le cahier de l’autre, tu pourras ainsi me donner des conseils, me corriger et pour ma part, je veillerais aussi a t’aiguiller J’y pense… Avec ta sensorialité et mon genjutsu… peut etre… d’ailleurs c’est ton cahier qui ma donné l’idée de l’apaisement. HO ça te dit qu’on créer un recceuil de musique tout les deux ? J’ai une idée de musique, le chant du cygne ! Je t’en parlerais plus tard. Tout ce que je sais c’est que je n’ai pas envie d’avoir une autre partenaire que toi. Tu me comprends, tu me respectes, tu m’aides à être meilleur…

— Toi aussi Hideko tu m’aide beaucoup, tu me donne envie de me mettre à fond dans ce que je fais mais pas de la même facon, Minako, je n’ai pas de secret pour elle et je l’aime… heuuuu voila quoi… HAHAHA
Ken fixe Minako en se grattant le crane.

La seule chose qui tourneboule Ken à se sujet est que Minako adore l’aider en le laissant feuilleter son cahier. Ken a beau le lui proposer, elle ne le regarde pas réellement, elle le regarde juste pour lui faire plaisir. Ken aimerait tellement se savoir utile, se savoir présent pour Minako. Pouvoir ne serais ce qu’une fois, savoir qu’elle a grâce à lui découvert un nouveau jutsu. Il souffle de dépit se disant qu’il compte peut être trop sur elle pour progresser. Elle la aidé pour le jutsu apaisant, elle la aidée pour tenté de déchiffrer l’hymne du sommeil bien qu’il ai encore des soucis avec cette partition. Qu’a t’il fait pour elle ? Absoluement rien. Elle ne recherche pas son aide, il fait des peids et des mains pour que Minako puisse se reposer sur lui, mais elle semble trop fiere pour accepter son aide. Il est loin le temps où elle a du lui faire un bouche à bouche pour lui sauver la vie.

Par habitude je suppose… mais je suis là pour toi. Me juge tu inutile ? A quoi je peu bien te servir ! Je ne peu t’enseigner le Kenjutsu, Je ne peu t’enseigner le fuinnjutsu, mais je peu aussi améliorer ton Onkyoton ! Je peu t’aider a affuter ton esprit… J’espère qu’un jour tu me demandera de l’aide Minako…. Sache que se jour là je serais là !

Minako brise la rêverie de Ken en lui posant sa main sur l’épaule, comme pour le félicité d’avoir oser surmonter son bloccage concernant Hideko, plus spécifiquement, les femmes. Cette dérnière alors comprend pourquoi Ken lui a lancé se défi et qu’il doit apprendre a se deffendre autant des attaques physique, que distance. Ken sourit quand elle lui dit bien vouloir lui enseigner une ou deux techniques mais qu’il doit être certain de savoir ce qu’il souhaite apprendre. A cela il fit une drôle de tête amusé.

— Il y a pas dix minutes, tu ma conseillé d’apprendre à me défendre… Tu es bien plus expérimentée que moi, je vais donc me fier à tes observations. Ca me tente bien d’apprendre à me defendre. Coté taijutsu je t’avoue que contre Keisuke tu ma éblouis avec un saut si puissant tu as esquivée son jutsu j’ai été si nul, j’ai à peine su faire une roulade et j’en ai payé le prix. J’ai été pour vous un fardeau dés le début…. Je n’ai pas su esquiver et on a même pas commencer réellement le combat que nous partions avec un handicap… Ken réfléchis.

— Je me souviens aussi de cette mission, tu sais au bar là avec les Genjutsuka qui nous ont endormis, tu as défais le Genjutsu avec une tel facilité. Ca n’etais pas mon cas, j’ai du fuir pour mieux revenir… Ca me dirait bien d’apprendre le Kai. En plus c’est idiot un Genjutsuka qui ne sais pas defaire un genjutsu HAHAHAHAHA enfin voila….. HAHA….HAHAHAHAHAHA Ken rit d’un sourire un peu nerveux se sentant un peu honteux d’avouer ses lacunes.


Minako et Hideko s’échange des conseils concernant le Katon. Soudain Ken à une pointe de jalousie clairement visible malgré ses tentatives pour le cacher. Hideko donne en récompense pour leurs combats « remportés » une technique Katon. Ken une fois de plus se sens laisé. Une fois de plus il est mit de coté, une fois de plus il n'a rien lorsque les autres reçois quelque chose.

Tein avec Aizen, il n’y a que pour Minako, j’ai été vue comme le petit con de la dérnière averse sur quasiement toute la mission. La une récompense…. Pour Minako ! On me respecte pas j’en ai trop marre quoi ! PUTAIN CE QUE JE L’AIME MINAKO comment lui en vouloir ? Même moi je lui donne tout…. Comment ca peu etre différent ? Regarde toi Ken, regarde Minako…. Elle mérite totalement qu’on la traite avec respect. Tu n’es que son ombre… Tu es son bouclier, la preuve est que tu la protégée malgrè ta peur face a Keisuke. Il en est ainsi, il en a toujours été ainsi. Depuis qu’elle ma sauvé, je lui appartiens, je mettrais toute une vie pour rêgler ma dette mais je crois que même si ma dette est remboursé, je ne saurais plus vivre autrement…

Soudain Hideko pose des questions a Minako. Voulant savoir ce qu’elle souhaitais améliorer, corps à corps ? Pourquoi pas faire enflammer son sabre. Plutôt distance ? Contrôle du terrain ? Avant que Minako n’ai pu répondre, Ken interviens.

— Pour ma part j’y ai réfléchis, Je connais assez bien le Katon, Grisou ma beaucoup montré. Tu t’en doute, pour apprendre à m’en deffendre. Je pense qu’étant Futon, nous devrions collaborer à une technique à deux…. Tu sais comme on vient de le faire avec mes clones et ta boule de feu ! Ou tu devrais réfléchir a une technique en deux temps pour brouiller les cartes… Je ne sais pas par exemple prépare un Katon et fait vibrer ton sabre… Ou j’y pense, que penserais tu d’enflammer des Shurikens pour les lancer ? Hummmm tu pourrais aussi peu…. HO JE SAIS !!!! Je suis bête !!! La prochaine fois qu’on va au dojo j’aurais peut être un cadeau pour toi ! Je ne dis rien mais attend toi à du lourd de chez lourd !!! En tout cas, l’idée que tu attaques corps à corps et distance me plaît, tu pourrais ainsi me soutenir quand je vais au front et vice versa. Le seul soucis est que si tu contrôle TROP le terrain ça pourrais se retourner contre moi… Se serait dommage qu’en voulant lancer un Futon je me prenne un retour de flamme.

_________________
Moi Ken, déclare que dés à présent, mon talent de musicien inondera le monde. Que ma musique atténue les blessures, que mes andante aident à se renforcer, que mon adagio ébranle les cœurs et les esprits. Que mes lento échauffent les amoureux et rajeunit le gâteux. L’Onkyoton réussira là où la guerre VA échouer.


LIVE ONKYOTON DE KEN

.

THEME DE KEN



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11373-daishi-ken-le-taiko-de-kumo https://www.ascentofshinobi.com/t11421-dossier-12457887-daishi-ken
Zaiki Minako
Zaiki Minako

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Ven 2 Juil 2021 - 14:12
Minako se retrouve à avoir un rouleau dans sa main. Un rouleau contenant une technique katon. Une première base pour des techniques qui sont à distance. Elle est guidée sur plusieurs points, sur ces plusieurs questions qu'elle se posait à ce sujet. Intérieurement, Minako se demande pourquoi Ken n'a aucune récompense. Ils étaient à deux contre elle, ils devraient avoir tous deux une récompense. À moins que…

“ Oh, ça veut dire qu'enfin… Enfin je peux protéger Ken, le soutenir s'il arrive à améliorer son taijutsu. Oh… ”

Minako esquisse un sourire à Ken. Lui aussi à de nombreuses idées, même pour du combat en duo. Minako aime Ken, elle est heureuse d'avoir de tels conseils afin de diversifier son répertoire de techniques afin qu'elle aussi ne soit pas un poids pour l'équipe.

« Justement, Ken, jusqu'à aujourd'hui, je ne me suis attardée UNIQUEMENT sur le kenjutsu. Alors oui j'ai commencé grâce à Grisou à maîtriser quelques techniques katon, le dragon que tu as vu notamment, mais… Tu vois j'ai remarqué contre Keisuke-sama, en dehors du kendo je n'ai pas fais grand chose. Du coup, si j'arrive à contrôler le terrain pour que tu attaques au corps à corps sans que l'adversaire ne puisse esquiver, sans que tu aies de retour de flammes, c'est top. À nous deux, sur nos prochains duels en équipe, on sera plus fort. Et c'est d'accord pour le dojo, dès qu'on aura le temps d'y aller tu me montreras.

Je te remercie Hideko, j'ai hâte que la dernière épreuve commence je me sens… prête. Au fait Hideko, je pense que je ne suis pas la seule à mériter quoi que ce soit. Ken a été vraiment impressionnant aujourd'hui. »


La douleur pulmonaire lui reprend. Cette brûlure recommence et elle se sent compressée. La jeune fille a mal, elle sent qu'elle va devoir abandonner, elle se sent mal.

“ Mina, je le sais, je vais mourir. Arrête ça, on ne doit pas mourir toute les deux. Moi seule doit partir, c'est moi qui te parasite, je dois partir seule. Arrête tout, et laisse moi être là seule à y aller. ”

« Enfin, dans la mesure du possible évidemment. On verra bien ce qu'on nous a préparé. Je vais partir me faire soulager les poumons avant l'épreuve. Promis, je vais faire attention. »

Minako les regarde, un petit air triste sur le visage, n'arrivant à cacher son mal-être, avant de partir en direction de l'hôpital.

HRP:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11345-zaiki-minako-o-presentation https://www.ascentofshinobi.com/t11399-dossier-shinobi-o-zaiki-minako
Metaru Hideko
Metaru Hideko

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Lun 5 Juil 2021 - 12:07

Connaître ses forces et ses faiblesses était une question de survie pour un shinobi, car l’art du combat face à un ennemi aguerri était un challenge qui ne laissait place à aucune erreur, aucune approximation et surtout pas celles qui pouvaient être évitées en amont.
Aussi, Hideko ne fit que lui transmettre sa manière de voir les choses, la même manière qu’on lui avait transmise lors de sa formation à l’art de la ferronnerie et c’était là bien l’un des seuls enseignement utile qu’elle avait hérité de son père.
L’esprit de Ken fourmillait d’idées, comme en témoignait tout ce qu’il dit à la suite des encouragements successifs de Hideko et de Minako et ce fut à cet instant, au détour d’une phrase, qu’il fut clairement établi que Minako et lui étaient en couple.
Qui se ressemble s’assemble, comme le disait l’adage.
Ken continua en exposant ses lacunes, dont il était parfaitement conscient, en Taijutsu et sa volonté toute naturelle d’en apprendre plus dans le domaine, ainsi qu’au sujet du Kaï. Cela surpris Hideko, qui s’étonna qu’un utilisateur de Genjutsu ne connaisse pas une technique aussi naturelle que le Kaï, mais elle plaça ce manque sur l’inexpérience de Ken.
Très clairement, ce dernier avait besoin d’un mentor au même titre que Minako pour pouvoir progresser efficacement et être encadré dans son apprentissage et Hideko ne pouvait qu’espérait qu’ils soient rapidement affecté à un chuunin ou un jônin.
Le parchemin donné à Minako éveilla la jalousie de Ken, un agacement perçu par les deux jeunes femmes et que Minako traduisit directement à Hideko en l’invitant à lui donner à son tour une récompense digne de ce nom. Ce comportement agaça Hideko, qui y voyait là plus un caprice qu’autre chose, mais elle se retint et reprit la parole.

─ En ce qui te concerne Ken je n’ai pas de parchemin, mais je peux te proposer un apprentissage, vu que tu sembles très motivé à cette idée. La seule chose que tu as à faire c’est de définir ce de me dire ce que tu veux apprendre.

Soudain, le visage de Minako se contracta et elle plaça sa main au niveau de ses poumons, comme si une douleur vive venait de la saisir et elle annonça justement aller se faire soigner avant que l’épreuve suivante, la dernière, ne commence.
Hideko prit une dernière fois la parole avant de les laisser tous deux s’en aller et de rentrer chez elle se soigner.

─ J’espère qu’ils parviendront à stabiliser ton état pour que tu puisses passer les épreuves sans handicap. Dit-elle avec empathie.

Puis son visage se fit beaucoup plus sérieux.

« Surtout, donnez-vous à fond. N’abandonnez jamais, battez-vous jusqu’à votre dernier souffle. Soyez digne de votre rôle de shinobi. » Leur dit-elle avec force pour les encourager à affronter les obstacles à venir.

Hideko les salua une dernière fois, regardant les deux jeunes s’en aller, puis elle partit à son tour en direction de son appartement en quête d’un repos bien mérité.
Les choses sérieuses commençaient maintenant.


_________________
Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Daishi Ken
Daishi Ken

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Sam 10 Juil 2021 - 10:42
Ken fait la moue quand Hideko lui dit qu’elle n’a rien pour lui. Typique… Il a beau se donner autant que les autres, il n’a rien alors que les autres ont les lauriers ainsi que des récompenses. Il se doute que pour elle, ça doit etre un caprice d’enfant. C’est ainsi depuis tout petit. Il a compris que souvent le silence est la meilleur réponse. Il ne dit rien, il évite de se plaindre verbalement. La shinobi lui dit alors qu’elle n’avait rien pour lui mais qu’elle peut lui proposer un apprentissage. Il ne devait que lui dire clairement se qu’il cherchait. Il tiqua sur le moment, il avait l’impression d’avoir pourtant été clair en lui parlant de l’esquive.

«  Il y a pas dix minutes, tu ma conseillé d’apprendre à me défendre… Tu es bien plus expérimentée que moi, je vais donc me fier à tes observations. Ca me tente bien d’apprendre à me defendre. Coté taijutsu je t’avoue que contre Keisuke tu ma éblouis avec un saut si puissant tu as esquivée son jutsu j’ai été si nul, j’ai à peine su faire une roulade et j’en ai payé le prix. J’ai été pour vous un fardeau dés le début…. Je n’ai pas su esquiver et on a même pas commencer réellement le combat que nous partions avec un handicap… «  Ken souffla fort, on aurait dit un bœuf. Voulait t’elle une simple confirmation ?

— Merci Hideko, J’accepte ta proposition avec plaisir ! Je souhaite apprendre à esquiver. J’ai appris a parer les coups, mais je me vois mal stopper un Katon à main nue. Apprend moi à esquiver s’il te plait !



Spoiler:
 

Soudain, le visage de Minako se contracta de douleur plaçant sa main au niveau de ses poumons, comme si une douleur lacinante venait de la pourfendre d’un coup de Kunaï, vue comme elle est pliée en deux. Annoncant son besoin d’aller à l’infirmerie, c’est tout naturellement que Ken lui tend un bras, sans la tenir. Il appréhendait le moment on elle lui touchera le bras pour s’y appuyer, mais il devait être fort, pour elle. Il lui avait promis d’ être moins sur la terreur des femmes. Son autre main entournant le dos de Minako au cas où elle tomberait. Tout deux se dirige vers l’infirmerie.

Ken lève le pouce en direction de Hideko pour lui dire que tout va bien. Qu’il allait se charger du reste. De toute façon, si Minako est hors de combat, Hideko ne le reverrait plus pour cet examen.

Quand Hideko n’etait plus visible. Ken s’effondra moralement. Il s’inquiéta si fort pour Minako.

— Tiens bon Minako, tiens bon… Je t’en pris, on y est…. S’il te plait…[size=09] abandonne…[/size]

Ken savait que demander à Minako d’abandonner c’etait une perte de temps. Il se contenta de la guider au mieux, prêt à lui sauter dessus pour la retenir si elle tombait.

— J’espère juste qu’on aura pas a se combattre entre nous…. Je ne sais pas si je réussirais… j..jeee….je tiens trop à toi… je...jeeee… j… je pense pas pouvoir te battre…

_________________
Moi Ken, déclare que dés à présent, mon talent de musicien inondera le monde. Que ma musique atténue les blessures, que mes andante aident à se renforcer, que mon adagio ébranle les cœurs et les esprits. Que mes lento échauffent les amoureux et rajeunit le gâteux. L’Onkyoton réussira là où la guerre VA échouer.


LIVE ONKYOTON DE KEN

.

THEME DE KEN



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11373-daishi-ken-le-taiko-de-kumo https://www.ascentofshinobi.com/t11421-dossier-12457887-daishi-ken
Contenu sponsorisé

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako. Empty
Revenir en haut Aller en bas

Maintenant qu'on est sur pieds, on peut de nouveau se les briser. FT Hideko et Minako.

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages :: Examen Ninja de Kumo
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: