Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Ekko Snow
PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins EmptyAujourd'hui à 9:13 par Ekko Snow

» [Iwa] Daiki Iranos
PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins EmptyAujourd'hui à 8:57 par Daiki Iranos

» Renaissance ✘ ft Akio et Ken
PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins EmptyAujourd'hui à 8:22 par Zaiki Minako

» Tester ses pairs [Ft Sugimoto Kenzo]
PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins EmptyAujourd'hui à 4:00 par Sugimoto Kenzo

» 果し合い Hatashiai [Miyuki]
PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins EmptyAujourd'hui à 0:55 par Kogami Akira

» L'hégémonie de la violence
PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins EmptyAujourd'hui à 0:43 par Kogami Akira

» 征服者 Le conquérant — Akira
PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins EmptyAujourd'hui à 0:19 par Kogami Akira

» Barrière divine - 3eme édition
PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins EmptyHier à 23:36 par Kentoku Akio

» Rendez-vous à O.K Iwa
PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins EmptyHier à 22:59 par Oterashi Yanosa

» A l'aube d'une nouvelle ère
PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins EmptyHier à 22:26 par Han Musashi

Le Deal du moment :
ASOS : -20% en plus sur les articles ...
Voir le deal
Le Deal du moment :
1 JEU SWITCH ACHETÉ = 1 JEU OFFERT
Voir le deal
39.99 €

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez

PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins

Narrateur
Narrateur

PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins Empty
Dim 23 Mai 2021 - 21:06
Aux alentours des différentes arènes, plusieurs personnes se situaient en hauteur de manière à pouvoir observer les affrontements et ce qu'il se produisait. Si bien évidemment, les gradés ne pouvaient s'observer entre eux, les genins pouvaient toutefois se réunir afin d'observer les combats les intéressant et aussi prendre des notes sur leurs approches.

Seuls les shinobis et civils ne participant pas au tournoi des gradés ou ayant été éliminés peuvent se présenter dans les gradins pour observer les combats.
Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Rin
Hyûga Rin

PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins Empty
Dim 23 Mai 2021 - 21:39

Toujours fan de masculinité, de barbarie et de sang, la Genin était bien heureuse de pouvoir assister aux différents duels qui allaient avoir lieu en cette fabuleuse journée d'examen. Elle avait été attitrée, lors du deuxième round, à l'équipe médicale chargée de soigner les blessures des pauvres petits genins maltraités. Elle n'avait cependant pas eu la chance de se voir faire partie desdites équipes probablement parce que les blessures qu'allaient subir les différentes gradées sans pitié les uns pour les autres allaient forcément être plus graves. Sans doute n'avait-elle pas encore les capacités pour traité de tels bobos, à son plus grand désarroi.

Elle se tenait donc là, en cette chaude journée d'autonome, assise dans les grondins. Dans toute sa gentillesse, Yukari s'était assise le plus haut possible, afin d'avoir la meilleure vue et avait écrasé ses jambes par-dessus la place en face d'elle. En plus de bloquer l'allée, comme la bitch qu'elle était, elle prenait deux espaces à elle seule et il n'y avait pas moyen de l'en déloger. Certains avaient bien essayé et s'étaient frottés, à leurs plus grands malheurs, à une pluie d'insulte et de mot coloré. Il y avait bien eu un petit macho, se croyant tout permit, qui avait essayé de lui déloger les pieds, mais il s'était rapidement retrouvé expulsé un peu plus loin d'une grand claque chargé en hyperforce.

Ça lui avait valu un avertissement de la part d'une des personnes chargées de la sécurité, mais à son tour, elle reçut une myriade d'insulte et de provocation venant de la bitch aux cheveux roses. Que pouvait-il bien lui faire de toute façon ? L'expulser ? Bah oui... et c'était exactement ce qui arrivait. Complètement déchaîner, il avait fallu quatre molosses, chacun tenant une jambe ou un bras, afin de la tirer – ou plutôt soulever – de force et la sortir des gradins duels. Sans doute redoutait-il la fureur de La Colérique, puisqu'au lieu de la déposer gentiment sur le sol, ils l'avaient simplement balancé par terre, dans la poussière.

Le regard sévère, le visage crispé, elle se releva tout en ce dépoussiérant. De toute façon, elle n'avait pas si envie que ça d'assister au duel entre les hauts gradés du village. Tous des imbus d'eux voulant se la péter en lançant des techniques de haut niveau. Tournant les talons, elle botta un caillou près d'elle et se mit en route vers chez elle.

[Yukari] - J'en ai rien à chier de toute façon.

Grognait-elle, entre les dents, tandis qu'elle quittait la tête baissée.

_________________
~ Thème~
Revenir en haut Aller en bas
Zaiki Minako
Zaiki Minako

PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins Empty
Dim 23 Mai 2021 - 22:50
Ce jour-là, Minako et Mitsai l'ont tant attendu. Elles vont pouvoir regarder les différents combats qui ont lieu en ce moment. Aux côtés de Ken, elles ont hâte d'apprendre sur l'art du Shinobi.

“Ah ouais mais il y a plusieurs zones… Dis, tu vas regarder qui ?”
“Je vais voir Aizen-san. C'est lui qui nous a grandement aidé lors de notre première rencontre. Sans lui, on serait des merdes. Vraiment.”
“Ah mais naaaan, je voulais voir Joben moi !”
“Je m'en fous, la seule personne qui m'intéresse c'est Aizen !”
“Pas moi. Il est trop sage, Joben lui, il a un charisme que j'aime. ”
“Mitsai… au lieu de se disputer… Un clone et c'est bon, on peut voir les deux combats. Quand le clone aura disparu, on aura les souvenirs de celui-ci. Rien n'est perdu. Ne t'inquiètes pas frangine. ”
“Trop bien ! J'ai tellement hâte d'admirer mon héros favori !”


Minako crée un clone qui va se placer de sorte à voir le combat du second terrain. Assises, elles vont regarder les combats qui vont se mettre en place, et elles prendront note de comment se battent les gradés afin d'en prendre de la graine et s'améliorer. Elle sourit à Ken. Elle sait que tous les deux, ils doivent connaître un maximum de choses afin de s'améliorer et de savoir, pour sa part, ce qu'elle veut faire. D'un côté, Minako veut en apprendre davantage sur le kenjutsu, mais d'un autre côté, le katon de Joben l'intéresse énormément. Elle est heureuse d'avoir pu améliorer ses clones afin qu'ils soient moins bêtes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11345-zaiki-minako-o-presentation https://www.ascentofshinobi.com/t11399-dossier-shinobi-o-zaiki-minako
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins Empty
Lun 24 Mai 2021 - 11:41

Ainsi elle se tenait là, sur ces gradins qui surplombaient les terrains d’entraînements, observant avec une attention toute particulière les combats qui s’y déroulaient.
Ne maîtrisant pas la technique du multi-clonage, Hideko devait faire un choix car les deux duels avaient lieux simultanément, mais bien que celui-ci ne soit pas aisé, il était déjà fait depuis l’annonce des premiers duels. Plus que tout, elle voulait voir ce dont était capable ce Joben : était-il aussi fort qu’il l’avaient prétendu ? Ce combat là en serait le témoin.



Il y a quelques jours de cela, elle fut quelque peu surprise, agréablement surprise, lorsqu’elle avait découvert que les gradés, eux aussi, combattraient. Le village souhaitait préparer au mieux les troupes à la guerre à venir, tous devaient être prêt, sans quoi la moindre faille, la moindre faiblesse pourrait tous les mettre en danger.
Hideko voulait devenir comme eux, être de ceux-là, des shinobis les plus forts du Village Caché des Nuages. Depuis son premier jour à l’académie, même depuis son réveil à l’hôpital, elle se battait pour atteindre cet objectif. Bien qu’elle ait réussi à rattraper une partie de son retard, Hideko était parfaitement consciente qu’elle était encore une débutante : elle ne devait pas manquer une seule miette de ces combats qui opposaient ces titans expérimentés, les observer et apprendre. Apprendre, car c’était là l’une des deux voie vers la réussite. La seconde, combattre, arriverait bien assez tôt et elle ne ferait preuve d’aucune pitié, d’aucune retenue. Elle ne ménagerait personne, elle se déchaînerait contre son adversaire, quel qu’il soit. Dans l’arène, il n’y aurait pas d’amitié, pas de pitié, que des adversaires, que des ennemis se dressant en travers de son chemin.
Assise dans les gradins, le visage fermé, les yeux rivés sur le premier duel, le poing serré, elle se fit à nouveau la promesse d’arriver jusqu’au bout, de gagner, quoi qu’il en coûte.


_________________
PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Daishi Ken
Daishi Ken

PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins Empty
Mar 25 Mai 2021 - 10:50
Ken jubilant, ses trois favoris était présent sur le terrain. Il y avait d’abord. Le crâneur, monsieur prout prout, avec ses manières de duchesse, comme il la surnommé. Pas le moins talentueux, cependant. Aizen. Combien de baffes Ken a faillit prendre par ce type ? Ken l’imaginait volontiers, assis chez sa grand-mère.

 Chère mamie, puis je vous servir a cup of tee…. Il est verry verry nice, vous allez m’en dire des news.  Levant le petit doigt pour s’envoyé une goulée. Cette dernière se désespérant qu’il n’ai pas encore trouvé de monsieur à se mettre sous la dent. Ken avait cependant un respect profond, non pas pour l’homme qui méprisais, il était tellement faux. Sans vie, sans charme, sans intérêt. mais Aizen le combattant, lui par contre ! Qu’elle classe, qu’elle diversité dans son arsenal. Il était si impressionnant. Il a entendu tellement de légende sur le guerrier. Ken avait hate !

Son adversaire, il n’a même pas retenu le nom. Il lui semble pourtant l’avoir déjà croisé. Sans doute avec le bucheron psychopathe. En interrogeant Minako, elle lui dit qu’il était du Kubyuu, l’ intérêt de Ken pour se combat n’a que peu changé, la victoire serait pour Aizen, évidement.

- Je te paris que Aizen flanque une fessée a son adversaire ! Ikari a aucune chance…. On paris quoi ? Déjà tu es de mon avis ou pas ?

Ken rend le sourie à Minako, il crevait d’envie de lui prendre la main, finalement, il pose sa main si proche de celle de Minako, il en ressent sa chaleur sur son petit doigt, ca lui allait très bien comme ca pour le moment.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Au même moment

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

L’un des clones de Ken avait eu l’idée de venir en douce pour suivre un second match. L’ intérêt des clones, était qu’on pouvait participer à l’équivalent de trois match et ne payer pour un seul. Le soucis était donc, d’éviter de se croiser avec l’original… De conivence avec le clone de Minako, ils ont monté un plan pour gruger les personnes présent pour assurer la sécurité. Ken était ravis car ses deux chouchoux s’affrontait dans un même combat. Anzu qu’il a eu le privilège de rencontrer lors de sa propre phase 1. Elle leurs a fait perdre avant même que la phase débutait.

- Un vrai sa**erie cette bonne femme, tu te rappelles ? Face à trois génnins elle se la raconte genre OUAIIIIIS VOTRE PLAN ÉTAIT BIEN MAIS VOUS ETES TROP PRÉVISIBLE BLABLABLAAAAA. J’ai hate de voir si elle se la raconte encore face a mon bucheron pscyhopathe.

Ken euphorie se lève de son siège. Si il aurait pu, il se serait tatouer un J sur sa poitrine gauche.

- ALLER MON JOJOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO FAIT EN UNE BOUILLI DE CETTE….. oups….

Ken se rassois aussitôt, un membre du personnel passe a coté de lui. Par chance, la personne n’a pas fait le rapprochement.

------------------------------------------------------------------------------------------------

Quelques moments de décalage

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Ken désireux d’en voir plus sur Joben qui l’intriguait bien plus encore, décide de retourner le avec un autre clone, au cas où la sécurité viendrait l’ennuyer. Il voir Un enfant alors discute avec son père devant Ken.

- Papa je vois riennnnnnnnnnnn !!!!! Le monsieur devant il gâche la vuuuuuuuue !

Le père trop absorbé par la beauté incomparable de Meru ne pipe mot.

- PAPAAAAA ! Le monsieur me ggèèèèèèène !!!!

- Chuuut papa regarde la jolie.... heuuuu match, le match, fiston !

Dix minutes passe.

- MAIS PAPAAAAA HEUUUUU !!! JE VOIS RIEN !!!!!!

Ken touché par l’appel de l’enfant se mit d’accord avec son clone. A deux, ils réalisent le même Mudra créant un double coussin pour l’enfant. Il faisait maintenant trois tête de plus et pouvait voir le match.

- HAHAHAHAHA c’est rigolo ta vue papa ????

Le père trop absorbé par les courbes de Meiru ne dit toujours rien, il aurait adoré être sur le terrain pour avoir le privilège de ce faire écrasé la couenne par cette shinobi, il n’en pouvait plus. L’enfant en s’amusant tape la tête de son père. Et rigole. Le père voyant son enfant flotter dans les airs assis sur des coussins d’air prit peur. Dans son coin, Ken hillare n’en peu plus. Pour évité tout problème, il brise les coussins avant que la sécurité arrive. Le père apeuré prend son fils sur ses genoux. N’ayant personne en face de lui, ils purent regarder le match.

Quand Joben lance son phénix de feu, Ken a son tour n’en pouvait plus, il saute de son siège et hurle en applaudissant

- WOUUUUUUUHOUUUUUU C’EST MORTEL !!!!! waouuuuw c’est mortelllll !!!! woups…. Laissant les autres spectateurs stupéfait. (En gros ça donne ceci)



_________________
Moi Ken, déclare que dés à présent, mon talent de musicien inondera le monde. Que ma musique atténue les blessures, que mes andante aident à se renforcer, que mon adagio ébranle les cœurs et les esprits. Que mes lento échauffent les amoureux et rajeunit le gâteux. L’Onkyoton réussira là où la guerre VA échouer.


LIVE ONKYOTON DE KEN

.

THEME DE KEN



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11373-daishi-ken-le-taiko-de-kumo https://www.ascentofshinobi.com/t11421-dossier-12457887-daishi-ken
Kentoku Akio
Kentoku Akio

PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins Empty
Jeu 27 Mai 2021 - 23:07
Une pause méritée, le calme avant la tempête. Akio était enfin quelque peu tranquille pendant cette période riche en émotions. Observant le programme des réjouissances, il se dit rapidement qu'il pouvait faire appel à des clones afin d'observer tous les combats. Pourtant lui ne voulait voir qu'un seul des combattants. Son Sensei, Aizen. Il allait être opposé à deux autres shinobis gradés : Le premier ne lui était pas inconnu, il s'agissait d'Ikari. Celui que son équipe avait eu comme examinateur lors de la première épreuve. Un personnage intéressant, aux talents encore plus passionnants. Le second se nommait Kyohei et lui par contre était une découverte du genin.

Pourtant, à y réfléchir, le premier combat l'intéressait plus. De part le fait de voir un assimilateur au combat par exemple. De toute façon les deux combats se déroulant successivement, il ne serait pas difficile de s'y rendre également pour observer comment son Sensei se débrouillerait face à une adversité autre que celle proposée par ses deux élèves.

---------

L'affrontement tint toutes ses promesses, et Akio n'en perdit pas une miette. La façon d'amorcer l'affrontement, le placement de chacune des offensives, la faculté de contre-attaque sous la pression. Le Nara ne décevait pas son élève.

Ikari l'épatait également. Chacune de ses techniques, et la capacité incroyable qu'était l'assimilation à la foudre. Vu depuis la place d'un spectateur, c'était un régal pour les yeux. Pourtant d'un naturel peu extraverti, le Céleste se surprit à hurler ce qui s'apparentait à des conseils à Aizen, comme le fait de reproduire le schéma de capture lorsque l'Electrique tentait de le harceler au corps à corps.

Et alors que l'affrontement tenait toutes ses promesses, le Nara se décida à employer la manière forte. Après une série de mudra, l'arène sentit un souffle tout nouveau venir comme aspirer toute matière tangible dans l'assemblée. Un déluge de tornade s'échappait pour venir disperser le membre de la Police de Kumo. Qui contre toute attente parvint tant bien que mal à trancher la technique pour minimiser son impact. Les spectateurs étaient stupéfaits par le spectacle proposé, d'un niveau bien plus impressionnant que ce que les genins avaient pu montrer jusque là.

Lorsque le combat se termina sur un simili abandon du chunin électrique, tous applaudirent en cœur, d'un seul et même mouvement. L'œil averti d'Akio nota qu'à l'heure actuelle engager un combat contre le perdant de ce duel paraissait impossible sous peine d'une cuisante défaite. Il sauvegarda aussi dans son esprit les techniques utilisées par son Sensei, comme autant de données à garder en mémoire en prévision de leur prochain entrainement. Le Kentoku nota aussi la gestuelle pleine de déception du Nara, tout autant que l'immense fatigue, et le delta apparent concernant la forme des deux, bien à l'avantage d'Ikari... Ce combat n'avait pas eu l'issue qui semblait se dessiner. Mais si victoire il y avait eu officiellement pour le Sensei du jeune Céleste, il était certain que l'homme aux vêtements blancs ne l'entendait pas de cette oreille.

Se relevant avant le reste de la foule, acclamant toujours les deux combattants, Akio commença à se diriger vers la sortie de l'arène, sourire en coin, ravi du spectacle proposé, et de la victoire, si infime et dérisoire soit-elle, de son Sensei.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Metaru Akagi
Metaru Akagi

PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins Empty
Sam 29 Mai 2021 - 19:54
Akagi regardait avec intérêt l’ensemble des combats des gradés de Kumo, ayant utilisé un bunshin raïton pour ne pas perdre une miette de toutes ces rencontres épiques. Le genin avait fait le choix de se rendre lui-même sur les lieux de l’affrontement d’Aizen et Ikari. Afin en un sens de soutenir son senseï mais aussi car c’était le combat qui l’intéressait le plus. En effet il s’était confronté plusieurs fois à Ikari maintenant et sa supériorité presque irréelle l’avait rendu curieux de découvrir l’ensemble de ces capacités face à un adversaire autrement plus coriace que lui-même. Il voulait aussi découvrir les réelles capacités d’Aizen. Celui-ci n’avait très certainement pas montré l’ensemble de son arsenal lors de sa rencontre face à ses deux élèves et lors de leur entrainement en face à face, le Metaru était sûr que le Nara n’avait pas utilisé tout son arsenal. Ainsi cette rencontre serait l’occasion rêvé de voir les gradés du village et découvrir ce qu’un shinobi émérite était capable de faire.

Dans les gradins Akagi constata la présence d’Akio. Il ne savait pas si lui aussi avait usé de bunshin pour se rendre aux diverses rencontres et en apprendre le plus possible mais connaissant la soif de savoir du céleste, le Metaru s’imaginait que oui, quand bien même il lui fit un signe de tête et s’installa.

Le moins que l’on puisse dire c’était que cette rencontre démarra rapidement, De cette hauteur Akagi vit le stratagème d’Aizen et constata une nouvelle fois qu’au délà de maitriser le Ninjutsu, il se battait toujours avec réflexion. Ikari fidèle à lui-même, tout en vitesse et précision répondait avec brio au Nara. La rencontre était alléchante et le genin fût étonné de découvrir qu’Aizen maitrisait aussi le fuuton. Affinité qu’il n’utilisait que peu apparemment car le genin ne l’avait jamais vu de ses propres yeux en faire usage. Un combat d’une intensité et vitesse folle qui se conlua par l’abandon d’Ikari. Interloqué le genin ne pensait pas que le blond savait ce que l’abandon était, il semblait toujours animé par une soif de combat sans faille. Il était vrai qu’à distance face à un utilisateur du Fuuton il se retrouvait désavantagé.. n’empêche que la victoire d’Aizen semblait venir d’un manque de chakra de son opposant plus que d’une réelle domination. Le combat avait été équilibré jusque là, la balance pencha en faveur d’Aizen uniquement lorsqu’il avait utilisé cette incroyable technique fuuton. Le genin se doutait que le Nara cachait des choses mais une telle puissance en ninjutsu, il ne s’en douta pas. Qu’importe les deux adversaires avaient aux yeux du genin tout ce qu’il fallait pour continuer leur chemin et viser la promotion, chacun dans un style totalement différent. L’un très pédagogue, Akagi pouvait en attester et d’une intelligence tactique au combat impressionnante. L’autre incisif et d’une vitesse incroyable à jamais affamé de confrontation. Akagi hocha la tête il avait fait le bon choix en venant voir cette première rencontre.

~~~~~

Dans un toute autre registre alors qu’Ikari et Aizen offrait à la foule un combat mêlant puissance et tactique, le Metaru était peu fier de constater que sa cousine pourtant directrice de la forge et sa cousine par alliance semblaient considérer que le tournoi des gradés étaient un quelconque jeu. Akagi outré de voir Anzu proposé un défi à Mairu et celle-ci dont l’esprit combatif semblait être proche de zéro à cet instant accepta. Le Metaru ne comprenait pas l’intérêt de participer si c’était pou se donner encore moins qu’à l’entrainement. Le clone d’Akagi fit le choix de disparaitre et de ne pas regarder ce simulacre de combat qui déshonorait le clan aux yeux de tout Kumo. Ce tournoi organisé par le village avait bien des portées et l’une d’elles que semblait avoir oublié ses cousines était l’inspiration, oui en effet lui-même se rappel avoir trouvé en partie sa voie en voyant lutté les gradés les uns contre les autres dans les tournois de l’époque dans des stades similaires que ceux existant alors.

L’original regardant le combat d’Ikari et Aizen, fit une moue d’incompréhension en captant l’expérience de son clone. Il ne comprenait pas le comportement des ses deux cousines surtout celui de Mairu. En tant que directrice de la forge et l’une des principales figures Metaru du village à l’heure actuelle qu’elle image du clan pensait elle envoyer dans le village. Le genin lui dirait se qu’il pensait comme à l’accoutumé la prochaine fois qu’il la croiserait.

_________________
PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins Pg49_110
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10827-dossier-de-metaru-akagi
Nara Zenjirō
Nara Zenjirō

PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins Empty
Lun 14 Juin 2021 - 13:07


NARA ZENJIRŌ – Sugoi ! (=Impressionnant !)

Nara Zenjirō venait de s'assoir dans les gradins observant ainsi le combat des hauts gradés opposant Nara Aizen à Kawashima Kyōhei. Les deux adversaires étaient réellement fantastiques. En début de combat, Zenji fut très impressionné des techniques du grand nuage de poison invoqué par Kyōhei. Il sait que, lui-même, au vu de l'ampleur de celui-ci n'aurait pas su résister longtemps à ces dégâts et il se rendit alors compte de la différence de niveau dont parlait la doyenne du clan Nara. Si Zenji souhaite protéger le village, il faudrait être capable de sortir des Shinobis du même niveau que ces deux-là. Chose qui serait aujourd'hui presque impossible. Par cette idée de devenir plus puissant, Nara Zenjirō serra le poing s'en prenant à lui-même d'avoir laissé de côté ce monde. D'ailleurs il se souvient également de Kyōhei. Les deux shinobis étaient de la même année, ils avaient donc été formé en même temps. Et si les niveaux étaient pratiquement similaires à l'époque, aujourd'hui, la différence est bien plus grande. Le dragon aqueux qui s'ensuivi ne laisserai sans doute aucune chance au Nara !

NARA ZENJIRŌ – C'est donc en affinité Doton que Aizen se bat, intéressant...

Aizen venait alors de réaliser une armure Doton pour se protéger partiellement des attaques de son adversaire. Malgré cela, il fut sévèrement touché par l'attaque et Zenji admirait sa ténacité à vouloir poursuivre le combat. Cette force mentale était admirable. Aizen est très bon stratégiquement et profite du nuage de son adversaire pour lancer une attaque de perforation des ombres rapides. Je n'ai jamais vu des ombres se déplacer aussi vite. Kyōhei a très peu de chance de l'esquiver, une fois l'ombre sorti du nuage tellement la distance sera courte. Cette stratégie permettant de profiter d'une technique de type fumigène est très intéressante. Zenji se dit alors qu'il pourrait sans doute réaliser ce genre de stratégie lors d'un combat. Et lorsque le coup sortait du nuage, en effet, le Chunin fut touché, ce qui l'obligea à opter pour une autre stratégie. Il décida de rusher alors de front vers son adversaire en réalisant un mudra sur son arme.

NARA ZENJIRŌ – Mais il est fou !

Il semblerait que le combat rapproché soit le point fort d'Aizen. Est-ce que le fait de se laisser affaiblir pour l'attaque précédente afin de forcer l'adversaire à en finir rapidement faisait partie d'une vaste imagination stratégique d'Aizen, un piège tendu par le Nara depuis le début du combat ou une opportunité saisie suite à la seule erreur de son adversaire ? Difficile à dire. En tout cas, la tendance semble s'être renversée.



Le combat semblait alors s'équilibrer et les attaques devinrent de plus en plus faibles en intensité tellement les deux shinobi finirent presqu'à court de chakra et pourtant, aucun des deux de semblèrent prêt à laisser la victoire leurs échapper...


_________________

PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins G9fm

THEME SONG.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11952-dans-l-ombre-du-shinobi-nara-zenjiro-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11968-nara-zenjiro-dossier-shinobi
Daishi Ken
Daishi Ken

PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins Empty
Lun 14 Juin 2021 - 17:44
Ken a une grande soif mais le combat Aizen Kohei est tellement parfait qu’il n’ose pas se lever de sa chaise. Il décide alors de retirer son clone regardant le match de Joben en ayant assez vue pour ce faire de nouveau genutsu. Il se demande si il n’y avait pas moyen de contacter se Joben à la fin de ses matchs pour s’en faire une sorte de senseï.

Le phénix par exemple, wouaaaa trop mortel !

— Vous désirez ? Lui demande une guichetière aussi aimable et odorante qu’un wc publique,

surement une Akimichi en plein cagnard... la pauvre.

Je prendrais trois Raicola s’il vous plait et heuuuuu un paquet extra popcorn ave supplément sucre et un happykage sans viande car je suis Vegan, sans sauce car je fais attention à ma ligne et sans glutten à cause de mes allergies. s’il vous plait !

— Vous etes un comique vous HAHAHAHA !

— Oui pardon j’avais envie de rire un peu juste les boissons et l’extra pop corn supplément sucre et hummm miel tiens !

— Voilà ! C’est tout ?

— PARFAIT ! Au revoir !


Sur le chemin de retour, il se dit qu’il allait passé voir Minako, un coucou en express, Okay elle avait Ken, original rien que pour elle, mais bon, comme tout les Ken, il n’avait pas l’air d’avoir envie de bouger. Pris dans les actions incroyable. Lui même serait bien resté à sa place. Alors qu’il se dirige vers le couple, il à le malheur de passé entre deux rangées de personnes bouchant la vue.

— AIE MES PIEDS !!! mais DÉGAGE !!!

— Pardonnnn...Je voudrais passé

— ON VOIS RIEN MAIS BOUGE !!!!

— me bousculez pas !!!


— heuuuu il fait plein jour, pourquoi je vois une pleine lune ? BOUGE TON CUL DE LAAAAA !!!!
l’homme pousse Ken avec violence.

— HEYYYY MON RAICOLA !!!!


L’un des cocas de Ken s’envole vers les personnes ayant le dos tournés vers le combat. Dans la panique, Ken se rattrape comme il peu au siège devant lui. Bien qu’il ai sauvé les deux autres cocas, la moitié du pop corn recouvre un shinobi qui semblait être très profondément absorbé par le match en criant combien Aizen était fou. Ken le fixe d’un air désolé, il lui prend un pop corn collé dans ses cheveux et lui dit

— Le... l...l...leee..le mi.. Le miel miel, c’est parfait pour nourrir le cheveux en profondeur…. Heuuuuu… Jeeee, j...j...jeee...je suis désolé. Heuuuu un coca ? en tout cas avec se miel, vous sentez, vachement bon ! Je vous l'offre.... heuuu

Ken pensait que la situation ne pouvait pas être plus grave mais voila que les personnes qui ont reçus le coca dans le dos ne sont pas trop fier. Ken est d’ailleurs intrigué parce que l’ un des ninjas qui a été aspergé ressemble fortement à un des ninjas que Minako à décrit a Ken. Un ninja avec qui elle à du faire de la garderie, un enfant d’ailleurs avait été très méchant. Le ninja s’appelait appartement Ikari, un truc comme ça ou Akagi, Ken ne se souvenait plus.

_________________
Moi Ken, déclare que dés à présent, mon talent de musicien inondera le monde. Que ma musique atténue les blessures, que mes andante aident à se renforcer, que mon adagio ébranle les cœurs et les esprits. Que mes lento échauffent les amoureux et rajeunit le gâteux. L’Onkyoton réussira là où la guerre VA échouer.


LIVE ONKYOTON DE KEN

.

THEME DE KEN



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11373-daishi-ken-le-taiko-de-kumo https://www.ascentofshinobi.com/t11421-dossier-12457887-daishi-ken
Nara Zenjirō
Nara Zenjirō

PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins Empty
Mar 15 Juin 2021 - 9:34


La concentration de Nara Zenjirō fut perturbée par l'étrange Shinobi qui se baladait dans son dos, sans doute chargé de boisson et de nourriture. Il essaya de garder son calme et de rester concentré sur le match opposant Aizen et Kyōhei, lorsque soudain, du cola atterrit sur son épaule.

NARA ZENJIRŌ – Humph...

Le Nara soupirait en contenant son irritation, car pour lui un bon Shinobi doit rester maître de ses émotions. Lorsqu'il se retourna, il vit un "shinobi" qui ne semblait maitre de rien et cela exaspéré Zenji. Il surprit aussi l'individu retirer du pop-corn des cheveux d'un autre spectateur et s'excusant de manière très gourde. Le Nara broyait du noir en se disant, qu'il devrait un jour, sans doute, défendre des gars comme cet homme. C'était là le nindo qu'il s'était fixé. En tout cas, une chose est certaine pour Zenji : Dans la vie, on a une seule chance de faire une bonne première impression et lorsqu'il sera amené à revoir ce shinobi, il se souviendra de cette fois.

Après cette brève perturbation, Zenji se replongea dans le combat. Zenji s'en veut d'avoir manqué une partie du combat. Il reprit lorsque Kyōhei lança un Kunai sur un clone du Nara mettant ainsi fin à sa stratégie des ombres. Le second clone était quant à lui très vif et parvint à esquiver l'attaque pour bondir sur son adversaire afin de réaliser une attaque au corps à corps. Zenji remarqua que celui-ci avait un parchemin explosif collé sur le corps laissant ainsi très peu de chance à son adversaire de s'en sortir indemne. Celui-ci se prit dire la coupure et l'explosion de plein fouet. Fort heureusement pour lui, il portait une armure partielle qui le protégea des plus gros dégâts. Le shinobi riposta ensuite en renvoyant le même dragon bicéphale que précédemment. Commencerait-il à être en manque d'inspiration ou profiterait-il de la fatigue pour porter un coup finale ? Le public, tout comme Zenji, retinrent leur souffle.


_________________

PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins G9fm

THEME SONG.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11952-dans-l-ombre-du-shinobi-nara-zenjiro-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11968-nara-zenjiro-dossier-shinobi
Zaiki Minako
Zaiki Minako

PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins Empty
Mar 15 Juin 2021 - 15:00
Le clone de Minako est aux côté de Koyama qui est depuis sorti de sa garde à vue suite au fait qu'il a été innocenté quant à la mort de Junko, s'étant révélé être un suicide. Appréciant de voir pour la première fois la directrice de la forge, la trouvant magnifique et ses techniques fort impressionnantes, elle gueule quand elle voit Joben pisser le sang à foison.

« Heeeey mais pourquoi il continue alors que Mairu-sama lui demande d'arrêter ? Ce tournoi n'est pas un combat à mort, qu'il abandonne le vieux con de Joben làààà ! »

Koyama, lui, le trouve tout de même très beau et attirant, s'imaginant le draguer.

« T'as raison Mina, d'ailleurs je le trouve vraiment sexy, tu ne penses pas ? J'aurai bien envie de l'avoir au l..»

« Attends tu ne vas pas chercher à le draguer ? Je crois qu'il a l'âge de nos pères… »

« Oh mais c'est un détail ça ! »

Pendant ce temps là, Minako s'installe tranquillement à côté de Ryuku, son ami d'enfance, un grand gaillard blond coiffé d'une banane.

« Hey Mina regarde, tu crois que l'adversaire de Aizen-san utilise du poison ? J'ai peur pour lui. »

Minako regarde un peu le combat. Elle a une certaine crainte pour le samouraï coquet. Elle le voit bien se défendre et utiliser moulte ruse pour se défaire des techniques de son adversaire. Elle admire le courage et la puissance des deux combattants.

« T'inquiète Ryuku, j'ai confiance, Aizen-san est fort. Au fait, il est où Ken ? »

« J'sais pas, je l'ai vu passer pour chercher de quoi boire. »

« M'ok. »

La jeune fille se tourne là où elle a entendu des trucs se renverser. Elle voit Ken qui retire un popcorn d'une personne qu'elle ne connaît pas, qui a l'air très concentrée sur le combat de Aizen contre Kyohei, qui porte un sabre et qui a des cheveux noirs. Il a l'air cela dit familier à Minako. Elle a déjà dû le rencontrer quelque part, sans doute se sont-ils croisés comme ça au détour d'une rue au centre-ville sans faire connaissance, comme la plupart des personnes que l'on croise en se promenant. Elle va voir Ken pour l'aider.

« Bah, ça va Ken ? T'as l'air surchargé, ha ha. Je vais t'aider laisse moi prendre des trucs. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11345-zaiki-minako-o-presentation https://www.ascentofshinobi.com/t11399-dossier-shinobi-o-zaiki-minako
Oongaku Kara
Oongaku Kara

PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins Empty
Mar 15 Juin 2021 - 20:34
En pleine balade de santé, la jeune Kara ne prêta rarement attention aux différentes informations de la ville et ne remarqua pas les mouvements de foule proche du stade de Kumo, intriguée, elle s'approcha de ce qui semblait être l'entrée ou des Chunin faisaient office de videur pour filtrer l'entrée de l'arène qui semblait déjà remplie.

Profitant d'une bousculade dans les rangs, Kara se faufila entre les adultes grâce à sa mince corpulence tout en esquivant le chunin qui l’aperçu mais ne pu l'empêcher de rentrer à cause du flot incessants de visiteurs. Elle grimpa les marches et arriva dans les gradins, ne comprenant toujours pas ce qu'il se passait, elle tourna sa tête à sa droite pour y lire une affiche

" L'examen des chunin aujourd'hui au stade de Kumo ! "

" - Mince, tête en l'air que je suis je n'ai pas assistée à ça, quelle sotte je suis !"

Dit-elle à haute voix de façon désespérée, elle couru aussi tôt près des rembarres afin de voir le match en cours et tomba directement face à un abandon

" - J'arrive un peu tard.. "

Un vieil homme interpella la jeune fille qui l'empêchait de voir le terrain ou s'affrontaient les ninjas ambitieux d'obtenir une promotion et lui fit signe de se mettre en haut des marches car il avait payé pour avoir celle-ci qui était assise .

Polie et courtoise, elle remonta les marches afin de prendre place plus en hauteur tout en se faisant discrète, après tout, elle n'était pas du genre à se faire remarquer mais, malheureusement, elle ne leva pas les yeux et glissa sur une flaque de Soda au sol en dégringolant d'une marche. Les spectateurs se retournèrent en direction de Kara, ainsi qu'un petit groupe de Ninja qui semblaient intrigués par la jeune fille aux cheveux roses faisant rarement une apparition en public, encore moins pour se donner en spectacle..
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3321-wesh-alors-presentation-oongaku-karatermine https://www.ascentofshinobi.com/t3452-oongaku-kara-carnet
Hyakuzo Kogami
Hyakuzo Kogami

PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins Empty
Mer 16 Juin 2021 - 1:53
Dire qu'il était impressionné cela aurait été minimisé ce que Kogami ressentait à cet instant. Les combats s'enchainaient sans se ressembler et chacun était un déballage fantastique de tactique et d'attaque toute plus puissantes les unes que les autres.
Un des combats avait notamment réussi à doper son envie de s'investir beaucoup plus dans son entraînement; Nara Aizen contre un ninja simplement nommé "Ten".

L'un était un monstre de tactique retord utilisant sa propre ombre pour attaquer tandis que l'autre était un monstre tout court, changeant son corps en foudre et usant du même élément pour ses offensives.
D'ailleurs cela avait décroché un immense sourire au jeune homme de découvrir par ce combat qu'un clan entier bien connu du village utilisait un pouvoir à l'antithèse du sien.

Lui utilisait la lumière et le Nara lui, maniait les ombres. Dire que ce genre de capacité existait dans ce village le faisait rire ou plutôt qu'il se moquait qu'une telle coïncidence puisse se produire.
Cela étant la bête d'éclair était un adversaire de taille rivalisant à la ruse par une puissance destructrice qui fit parfois frissonner Kogami.
levant une main d'où naquirent quelque étincelle électrique le jeune homme ria de lui-même en comparant ses propres compétences dans la maitrise de son affinité comparée au garçon changé en foudre qui se battait dans l'arène.

- Impressionnant... Je doute que même père puisse égaler ce genre de prouesse. Je me demande quel genre d'entrainement il a dû suivre pour réussir ce genre de technique.

Finalement le combat s'acheva sur la victoire du Nara par abandon de son adversaire. Fin médiocre après le spectacle auquel le public avait eu droit jusque-là, mais bon, c'était aussi une preuve de l'excellente présence d'esprit de Ten. Continué le combat par pur acharnement alors que l'on en a plus la force est plus stupide qu'impressionnant sur ce coup-là Kogami ne pouvait que ressentir plus de respect pour le Shinobi électrique.

D'autres combats suivirent par la suite, tout aussi impressionnant bien sûr mais étonnamment moins... Marquant? Dur de bien choisir ses mots dans ce genre de moment. Bien sûr tous avaient de quoi marquer les esprits de par leurs prestations mais malgré tout c'est l'affrontement de Nara Aizen et Ten qui resta gravé sur la rétine lumineuse du Hyakuzo.

Même si, après réflexion l'affrontement des deux Kunoichis avait lui aussi marquer l'esprit de Kogami d'une certaine manière.
Un affrontement quasiment à sens unique dans lequel les deux femmes appartenant au clan Metaru s'était illustrée et particulièrement Anzû, du moins aux yeux de Kogami.
La diversité de ses techniques n'avait laissé aucune ouverture durant l'affrontement au point que cela en était devenu presque ridicule.
possédait-elle seulement une faille?
Kogami se surprit à admirer la jeune femme pour sa polyvalence défensive, nul doute qu'elle devait être un atout de choix pour ceux et celles avec qui elle faisait équipe. Par cet aspect en tout cas elle brillait bien plus que les autres participants en lice.

Par la suite alors que notre protagoniste se perdait dans la contemplation d'une nouvelle mêlée, un incongru trouva le moment opportun pour renversé tout son pot de popcorn au miel sur la tête d'un spectateur qui n'avait rien demandé.
Le contraste avec le sérieux du "tournoi" fit déclencha l'hilarité du pauvre Kogami devant la mine déconfite de la victime et des excuses absolument minables du coupable.

c'est en essayant de dissimuler son rire tant bien que mal jusqu'ici que le coup de grâce vint achevé les derniers restes de self contrôle du ninja, quand une kunoichi aux cheveux roses dégringola des marches pile dans son champ de vision.
L'homme qui était maintenant l'heureux possesseur d'une magnifique coupe de cheveux faite de popcorn et de miel se retourna brusquement le visage rouge de colère ce qui rajouta une couche à l'hilarité du jeune homme.

- ça te faire rire con****?! S'écria l'homme au beau milieu de la foule.

-HAHAHAHAHA ! Pardon, mais vous ressemblez à un vieux champignon boursouflé qui pousse dans les zones rocheuses... PFFFF. Pouffa Kogami en se pinçant les lèvres pour se retenir de rire aux éclats.
Décidément la journée était loin d'être ennuyeuse.

_________________
Hyakuzo Kogami
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11910-l-ombre-nait-elle-de-la-lumiere-ou-bien-est-ce-l-inverse-en-cours-de-redaction#103617
Metaru Akagi
Metaru Akagi

PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins Empty
Sam 19 Juin 2021 - 9:01
Akagi original continuait à suivre le combat de son senseï et suite à l'affrontement contre Ikari, celui-ci se déchainait désormais contre Kyohei. Le Metaru n'avait jamais vu un manipulateur du poison à l'œuvre et le moins que l'on puisse dire était qu'il donnait du fil à retordre à Aizen-senseï. Le fils du fer analysait la rencontre essayant de s'imaginer face à l'un ou l'autre des protagonistes du combat. Essayant de déterminer comment lui-même réagirait face à chacune des offensives des opposants. Cet exercice complexe de visualisation, lui permettait de déterminer ses points faiblesses presque aussi efficacement qu'en combat et ainsi orienter ses entrainements sur ces axes d'améliorations. L'intensité et la puissance des techniques qu'il voyait ici dépassaient sa compréhension du ninjutsu. Tout du moins pour le moment, il voyait le fossé le séparant des gradés et il se dit que s'il passait chuunin, il devrait redoubler d'effort pour monter en puissance afin de le combler.

L'expérience de son clone, lui revint à cet instant lui apprenant que de son côté Ikari avait réussi à défaire son opposant dans un combat de haute volée. Rien d'étonnant pour l'éclair de Kumo, Akagi était fier de l'avoir affronté et une fois qu'il se serait amélioré il recommencerait l'exercice inlassablement. Après tout il avait promis de le toucher. Akagi replongeait dans le combat se déroulant sous ses yeux quand soudain une matière liquide et froide claqua sur son dos. D'un geste, il se tourna pour déterminer la source de cette mauvaise blague. Le liquide était apparemment saturé en sucre car extrêmement collant alors qu'il séchait sur son dos. La scène qui se déroulait quelques marches de gradins plus haut l'empli de colère. Un jeune homme se démenait à s'excuser d'avoir renverser ses victuailles sur les spectateurs. Jusque là rien d’anormal cependant il portait l'insigne des ninjas du village. Le pitre tournait en ridicule leur insigne en plein duel de gradé, le contraste entre le sérieux de l'évènement et cette situation cocasse agaçait le genin. Pour Akagi il s’agissait d’un manque de respect, il y avait un temps pour tout. Pourquoi chercher à récupérer tant de nourriture s’il se savait maladroit ? Le Metaru regarda droit dans les yeux l'auteur du désagrément. Il enleva sa cape sans ne rien dire et la plaça sur son siège afin qu'elle sécha, gardant en joue les yeux du malotru. Rien ne servait de donner de long discours pour faire comprendre ce que l’on pensait et en cet instant le forgeron expliquait clairement son mécontentement et son incrédulité devant tant de bêtise.

Ne voulant pas perdre plus de temps avec le pitre l’ayant tiré de sa concentration et du combat qui se déroulait face à lui, il se plaça à nouveau face au stade. En l’espace de quelques secondes les choses avaient beaucoup évolué et Aizen-senseï envoyait ce qui semblait être sa dernière technique juste avant de finir complètement immobilisé. Akagi espérait que celle-ci ferait mouche pour venir à bout de son adversaire. Secouant la tête mécontent le Metaru constatait que le jeune shinobi avait réussi à lui faire rater des moments importants tout ça pour se remplir la panse. Il pouvait uniquement se satisfaire de ne pas avoir raté l'issu du combat.

_________________
PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins Pg49_110
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10827-dossier-de-metaru-akagi
Daishi Ken
Daishi Ken

PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins Empty
Ven 25 Juin 2021 - 14:28
Ken ne savait plus trop où se mettre à cause de l’incident, il fixa en premier un ninja prés de lui qui le regarde et limite s’en fou. Zenjiro garde un froid et un jemenfoutisme olympien. Ken pensait que l’incident en resterait là mais c’est sans compter sur sa chance légendaire. Il remarque au loin, un ninja le fixant d’un air méprisant comme si il etait un déchet. Ken en avait l’habitude. Akio, Aizen, Hideko et maintenant Akagi qu’il ne connaissait pas. Toujours se même regard. Est ce de sa faute si il s’est fait bousculé ? Pourtant c’etait lui qu’on accusait d’être le déchet de Kumo, encore. Le ninja correspondait à la description faite par Minako à un certain Akagi il en était certain !

Tel maître tel élève… Le maître est méprisant, comment serait t’il autrement de l’élève ?

Est ce mal d’apporter nourriture et boissons à la femme qu’on aime ?


Le shinobi prépara une réponse dans son esprit mais le ninja fixa de nouveau le match de Aizen. Mais il vit un shinbi se retenant difficilement de pouffer de rire. En se retournant il vit une shinobi aux cheveux rose le cul par terre ayant glissée sur la flaque de coca. Aussitot Ken voulu pourter secours a Kara en reculant aussitôt en voyant que c’est une fille. Les mains plein de coca il ne pu l’aider qui, de plus il se tourna vers un shinobi. Kogami lui dit qu’elle ressemblait a un champignon. Ken ne voit pas en quoi ses cheveux rose faisait référence a un champignon.

- Vous avez déjà vue un champignon rose ? Rouge je veux bien mais rose….

- Au pire, elle ressemble a un shamallow dans un tas de cambouis mais un champi, voir peu être avec le sucre dans les cheveux a un rocher coco rose… HO Tu ne parlais pas d’elle ? Heuuuu…. HAAHAHAHAHAHAHAHA .
Ken ne savait plus où se mètre. Il était certain que Kogami parlait de Kara alors que non.

— Ca va allez miss ? Je m’appelle Ken, Je suis vraiment désolé. Comment me faire pardonner ? Dit t’il a Kara.

Peut de temps aprés, par un heureux hasard, Minako arrive.


— HOOO Tu tombes bien Mina, je voulais te faire plaisir et ramener de quoi manger et de quoi boire et voila le résultat… Je veux bien de ton aide, tout va bien de ton coté ?

_________________
Moi Ken, déclare que dés à présent, mon talent de musicien inondera le monde. Que ma musique atténue les blessures, que mes andante aident à se renforcer, que mon adagio ébranle les cœurs et les esprits. Que mes lento échauffent les amoureux et rajeunit le gâteux. L’Onkyoton réussira là où la guerre VA échouer.


LIVE ONKYOTON DE KEN

.

THEME DE KEN



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11373-daishi-ken-le-taiko-de-kumo https://www.ascentofshinobi.com/t11421-dossier-12457887-daishi-ken
Zaiki Minako
Zaiki Minako

PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins Empty
Sam 24 Juil 2021 - 17:15
« Ha ha ha, t'es bien une lavette mon Kenny. »

Minako va aider la demoiselle aux cheveux roses bonbons à se relever, en lui présentant des excuses. Ensuite, elle va aider à nettoyer le sol pour que personne d'autre ne tombe. Elle a les remerciements du personnel de surveillance pour son aide, bien qu'elle n'était là qu'en spectatrice. Elle rejoint Ken. Les demi-finales commencent. Au programme, Aizen versus Mairu et Ikari versus Anzu. Bien entendu que la jeune Minako va voir l'officier du Kyuubu au combat. Intéressée par cette unité spéciale, elle veut connaître les collègues et supérieurs hiérarchiques.

« Minako ? Viens-là. » prononce Kaito, en hauteur. La jeune fille saute et court rejoindre son père. « Alors dis moi, tu as appris des choses aujourd'hui ? »

« Oui, Oto-san. Les chuunin et jonin se battent à un niveau bien supérieur au notre, jeune genin que nous sommes. Et votre frère d'arme, Joben, m'a énormément impressionné. J'ai hâte de savoir s'il peut nous enseigner quelques trucs pour qu'on soit nous aussi à son niveau. »

« Mina. C'est une bonne chose d'apprendre de plusieurs personnes, dès que possible écris lui ta demande. N'aies pas peur de lui. »

Minako fixe l'horizon de haut. Elle est impressionnée par les techniques de Anzu, elle n'a jamais vu ce style de combat. Quant à Ikari, elle comprend qu'il est assimilateur de foudre. Elle a appris qu'il y a de plus en plus de personnes avec cette capacité de ne faire qu'un avec son élément. Elle aime bien son air joyeux, son sourire. Il lui donne confiance. Elle espère travailler à ses côtés dans le futur.

« Oto-san, avez- vous déjà travaillé avec Monsieur Ikari ? »

« Non, mais crois-moi, il est un très bon officier. On a besoin de davantage de personnes fougueuses comme lui au sein des forces de Kumo. »

La jeune fille est aux côtés de son père, émerveillée par les terrains d'entraînement.

Moi aussi, un jour, je deviendrai grande, comme eux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11345-zaiki-minako-o-presentation https://www.ascentofshinobi.com/t11399-dossier-shinobi-o-zaiki-minako
Contenu sponsorisé

PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins Empty
Revenir en haut Aller en bas

PRÉLIMINAIRES DES GRADÉS : Les Gradins

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages :: Examen Ninja de Kumo
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: