Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Se préparer pour la guerre [Teruyo]
Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru] EmptyAujourd'hui à 16:05 par Shizen Seiki

» Prémices du Senbazuru : Pénétrer les terres [Yahiko, Hanae, Ayuu, Kenzo, Shimaenô]
Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru] EmptyAujourd'hui à 14:22 par Sendai Hanae

» Médecine Ancestrale [Meikyû Jotaro]
Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru] EmptyAujourd'hui à 13:20 par Asaara Ôji

» Le mal du pays. [Ouvert]
Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru] EmptyAujourd'hui à 13:19 par Oterashi Yanosa

» Absence d'un trio
Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru] EmptyAujourd'hui à 12:37 par Gôgon Medyûsa

» Absence Yahiko
Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru] EmptyAujourd'hui à 12:27 par Gôgon Medyûsa

» Passe d'armes [Sakura]
Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru] EmptyAujourd'hui à 11:57 par Metaru Hideko

» 02. Valider un Combat/Entraînement
Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru] EmptyAujourd'hui à 11:36 par Okita Sakura

» 思い出 Omoide [Kaya]
Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru] EmptyAujourd'hui à 11:18 par Kogami Akira

» 強力 Puissance — Akira
Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru] EmptyAujourd'hui à 11:00 par Kogami Akira

Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
0.48 €
Le Deal du moment :
12 + 6 gratuites = 18 bouteilles – Vin ...
Voir le deal
59.99 €

Partagez

Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru]

Yuki Misaki
Yuki Misaki

Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru] Empty
Mar 25 Mai 2021 - 18:03

De retour de mission, la tête pleine d'idée, Misaki s'était permis un retour aux sources. Elle s'était loué un terrain d'entraînement pour la journée et souhaitait passer cette chaude journée automnale à travailler certains jutsus. Si c'était quelque chose qu'elle avait pris l'habitude de faire, alors qu'elle débutait son parcours comme kunoichi du village caché de la brume, ses journées avaient été grandement occupées dernièrement. Entre mission officielle, entraînement avec divers personnage du village et tête-à-tête en compagnie de son amoureuse, elle avait quelque peu délaissé cet aspect de son entraînement.

Le terrain d'entraînement numéro douze, ce fameux terrain qui avait vu naître et croitre Misaki, allait une fois de plus participer à la création de nouvelle technique. En effet, c'est en son coeur que Misaki avait appris et développé divers techniques en compagnie de son enseignante, Gozan Arukisa. Ce terrain avait une importance significative dans la psyché de la genin.

Inspirant profondément, l'adolescente franchissait la bordure qui délimitait le terrain douze du onze et du dix. Divers genin et chunin étaient dore et déjà en plein affrontement, voir même en plein apprentissage sur les terrains près d'elle. Elle pouvait entendre le cliquetis des kunais et des shurikens qui se rencontraient dans les airs. Elle pouvait sentir une odeur d'herbe et de feuille calcinée sous le joug de technique Katon. Elle pouvait même voir la sueur et les rêves brisés des genins qui, trop imbus d'eux-mêmes, avaient cru qu'ils seraient en mesure d'affronter leur enseignant.

D'ailleurs, cette simple pensée envoya une bonne dose de panique, sous la forme d'un important frisson, dans le corps de la genin. S'il y avait une chose qu'elle n'était pas, c'était trop fier de ses capacités. En fait, c'était même le contraire. Anxieuse de nature, elle se sous-estimait bien trop souvent et n'avait jamais vraiment nourri le désir d'affronter sa mentor et chef de l'équipe numéro cinq. Elle ne savait que trop ce dont elle était capable et doutait un jour lui arriver à la cheville. Cependant, quelques jours auparavant, elle lui avait lancé un défi et, malheureusement pour Misaki, nourrissait un sentiment de panique à la simple idée d'affronter cette chauve-souris de Gladiatrice...

Perdu dans ses pensées, elle s'avançait en plein coeur du terrain d'entraînement et, aller savoir pourquoi, elle n'avait pas remarqué immédiatement la présence d'une intro sur le terrain réservée au nom de Misaki. Sortant de sa torpeur, elle tomba nez à nez avec une autre genin de la brume qui la dévisageait déjà du regard. Prenant quelques secondes pour analyser ce qui se passait, Misaki s'inclina instinctivement vers l'avant, alors que deux mèches de ses cheveux dorés tombèrent le long de son visage.

[Misaki] - Pardonnez-moi de vous déranger. Dit-elle d'une douce voix chaleureuse.Je m'appelle Misaki... Yuki Misaki pour être exacte. J'ai réservé ce terrain d'entraînement pour la journée...

Était-elle si distraite qu'elle avait mal fait la réservation ? Était-ce simplement une erreur de l'administration et il avait réservé le terrain à deux personnes ? S'était-il dit que deux genins pouvaient bien utiliser le même terrain ? Ou bien est-ce que son interlocutrice avait seulement décidé d'utiliser celui-là puisqu'il semblait disponible ? Tant de questions, si peu de réponses.


_________________
Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Kamiya Hotaru
Kamiya Hotaru

Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru] Empty
Dim 30 Mai 2021 - 23:37




Le combat n’était définitivement pas le point fort d’Hotaru. Son entraînement avec la jeune sendai le lui avait bien fait comprendre. Bien évidemment, la capacité de son adversaire n’était, de ce qu’on lui avait dit, pas à son avantage. Mais il est clair qu’on ne choisit pas ses adversaires en combat réel et la jeune genin en est pleinement consciente.

Ainsi, sans perdre de temps et par désir d’être à nouveau aussi haut qu’elle le pouvait, la kunoichi s’était empressée de réserver un terrain d’entraînement pour le lendemain. Cette fois sans adversaire à combattre par contre.
L’idée aujourd’hui était uniquement de s’essayer à quelques techniques, s’entraîner à les réaliser correctement et rapidement, travailler certaines associations, etc.

Elle avait donc rejoint les terrains d’entraînements, suivant les petites indications qu’elle avait notées sur un bout de papier. Juste quelques informations pour retrouver le terrain qu’on lui avait attribué :
« Terrain numéro 12 » pouvait-elle y lire, suivit des heures de disponibilité et quelques informations banales sur les cibles d’entraînement, modifications du terrain, etc. Tranquillement la jeune fille rejoignit le terrain en question, jetant des coups d’œil de droite et de gauche, observant les combattants s’entraînant aux alentours.

Une fois arrivée, elle procéda à quelques étirements, mieux valait ne rien se casser ou se luxer en s’entraînant. À peine eu-t-elle fini et s’apprêtait à réellement commencer à s’entraîner, une autre genin arriva sur le terrain.

Étrange… pensa Hotaru en fronçant les sourcils. Il lui semblait qu’on lui avait bien dit que le terrain serait disponible pour elle seule. Et pourtant, voici qu’une petite demoiselle, débarquait ici. Elle avait l’air un peu… perdue ? Ou en tout cas pas très réveillée vu que la genin aux yeux bleus ne semblait pas avoir remarqué que quelqu’un se trouvait déjà ici. Était-il possible que l’administration se soit trompée ? En tout cas l’attitude de l’arrivante ne semblait pas indiquer qu’elle s’attendait à trouver une autre personne ici.

S’en était presque amusant de voir cette demoiselle toute perdue dans ses pensées avancer sans se rendre compte de la présence de la jeune fan d’origami. Hotaru se laissa même aller à un petit sourire, attendant de voir si la fille aux mèches d’or allait réellement commencer à s’entraîner sans la remarquer. Non cela serait impossible pensa-t-elle, comment une kunoichi pourrait ne pas réaliser qu’une présence se tenait non loin d’elle. Qu’est-ce que cela donnerait en mission si cette jeune fille ne sentait pas la présence d’ennemis potentiels ?

En tout cas, sa camarade fini tout de même par se rendre compte que quelqu’un d’autre était là. Un petit temps d’arrêt pour réaliser la chose, tout comme cela avait été le cas pour Hotaru et, confirmant bien qu’elle ne s’attendait pas elle aussi à voir un autre genin ici.
Pourtant, ce qui suivit étonna d’autant plus la kunoichi de papier. La demoiselle venait juste de la saluer d’une manière plutôt… formelle ? En tout cas plus que ce à quoi la jeune fille s’attendait. Mais ce n’était pas tout, en plus elle y ajouta du vouvoiement. Oh Hotaru n’aurait pu rêver mieux, elle adorait quand les gens se comportaient ainsi avec elle. Elle répondait à chaque fois de manière très magnanime si on peut le dire ainsi, à de telles présentations.

Enchantée Misaki, je suis Hotaru, Kamiya Hotaru. Aucun besoin de se vouvoyer, je ne suis rien de plus qu’une genin pour l’instant. Et concernant le terrain…

Elle ajouta après une légère suspension

Il se trouve que je l’ai aussi réservé pour la journée. Il s’agit sûrement d’une erreur administrative. Néanmoins je ne vois pas d’inconvénient à ce que nous nous entraînions toutes les deux sur ce terrain.

En effet, la jeune femme ne voyait aucun inconvénient à s’entraîner à plusieurs. Misaki ne semblait pas, en tout cas en apparence, souhaiter combattre et de toute façon, Hotaru pourrait toujours refuser.

_________________






Kamiya Hotaru

Je parle en #006600 ♥ tenue dodo

tenue hiver ♥ tenue entraînement ♥ tenue civile



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8884-paper-princess-kamiya-hotaru-terminee?nid=1#75601
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru] Empty
Lun 31 Mai 2021 - 0:45

De prime abord, il semblait y avoir eu une erreur de la part de l'équipe administrative du complexe de la brume. Il semblerait, après vérification entre les papiers officiels de son interlocutrice et les siens, que toutes les deux avaient réservé le même terrain et à la même heure. Était-ce là la simple incompétence d'une secrétaire en début de formation ? Une simple erreur qui pouvait arriver à tous ? Peut-être était-ce voulu, que le village manquait de terrain et que les deux kunoichis allaient devoir partager ce fabuleux endroit ?

[Misaki] - Ça doit forcément être une erreur. Après, on peut facilement le partager, si tu le souhaites.

Dans les faits, soit elle mettait des énergies dans la rectification de cette fourberie bien insignifiante, soit elle partageait un terrain qui était bien assez grand pour deux personnes. N'étant qu'à ses premiers jours de création de jutsu, elle n'avait pas nécessairement besoin de la totalité de l'espace. Si elle souhaitait travailler sur des techniques d'envergure, elle n'était encore qu'à l'étape de l'élaboration des mudras et ne relâcherait sans doute pas la moindre dose de chakra justifiant la nécessité d'avoir 100% de l'espace rien que pour elle. Elle n'était pas aussi égocentrique de toute façon.

[Misaki] - Si tu as de besoin des pantins, n'hésite pas. Je ne pense pas avoir besoin d'un très gros espace de toute façon. Je vais m'installer dans ce coin-là. Dit-elle en pointant un rocher un peu surélever et tout près d'une étendue aqueuse.Fait juste attention à ne rien m'envoyer dessus !

Rajoutait-elle, le sourire aux lèvres. Une partie de l'avant-midi allait lui servir à de la méditation et à des réflexions profondes sur les tenants et aboutissants des limites de son Hyôton et de ce qu'elle souhaite développer comme technique pour la suite de sa carrière de kunoichi. Voulant atteindre un certain état de transe, elle y arriverait difficilement si elle devait s'inquiéter à tout bout de champ d'un potentiel projectile qui filerait dans sa direction.

Emboitant le pas en direction de son rocher, elle détacha tous les artifices qui étaient attachés après son corps. Kunai, shuriken, makibichis et autres outils ninja étaient maintenant déposer par terre devant son lieu de méditation. S'installant en Seiza, elle réalisa l'unique mudra nécessaire à la création de deux clones. Tranquillement, un amas de glace apparu de nulle part et matérialisant deux copies identiques de l'adolescente. Prête à méditer, les deux Misaki imitèrent l'original, mais elle ne faisait cela que pour sauver la face, ne voulant que son interlocutrice se sente observer.

_________________
Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Kamiya Hotaru
Kamiya Hotaru

Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru] Empty
Dim 6 Juin 2021 - 23:39




Comme elle l’avait dit plutôt, Hotaru ne voyait pas de problème à se partager un terrain. Cela pourrait même être l’occasion de partager leurs expériences et apprendre de l’autre. Opportuniste et surtout désireuse de ne pas se faire laminer au prochain combat, la jeune fille fera aujourd’hui un effort pour ravaler sa fierté, déjà bien entamée, et demander de l’aide à meilleur que soi.

Aucun soucis pour moi » répondit-elle donc à Misaki.

La fille de papier prit un instant pour réfléchir à son entraînement. Elle avait une ou deux petites techniques qu’elle souhaitait travailler. D’ailleurs, sa collègue faisait bien de mentionner le point « ne pas toucher un adversaire ». Il se trouvait justement que ses techniques sont en majeure partie à distance et surtout celle qu’elle souhaitait travailler, explosive.

Euhh non… pas besoin. Et normalement rien ne devrait t’arriver dessus, vu où tu souhaites t’entrainer. Ne soit juste pas étonnée si tu entends des explosions.

Tiens d’ailleurs, elle pourrait peut-être s’entrainer à une technique de dissimulation aussi. Enfin, il y avait tout le temps pour y penser plus tard. Suivant l’exemple de la jeune Yuki, Hotaru se dirigea aussi vers une partie du terrain, plutôt dégagée afin de pouvoir lancer ses techniques sans difficulté et pas trop loin de l’autre kunoichi afin de pouvoir jeter un œil à son entraînement.

Néanmoins, curieuse et espérant voir quelque chose de nouveau, elle s’attarda sur Misaki. Fronçant les sourcils en la voyant se séparer d’une partie de son équipement.

Et d’ailleurs elle n’était pas au bout de ses surprises. La blondine, plutôt que de se mettre dans une position propice à l’exécution de techniques, elle venait de s’asseoir en position de méditation. Bien étrange… Si elle comptait méditer, pourquoi ne pas plutôt aller dans un endroit calme et loin du vacarme des terrains d’entrainement ?

Mais le plus intéressant fut la suite. En effet, le petit glaçon blond venait de créer des clones ! Et pas de simples pantins inconsistants mais de vraies copies qui copiaient les gestes de leur créatrice. Alors là, la jeune fille avait capté toute l’attention d’Hotaru. Elle avait accepté de partager un terrain en pensant aux opportunités de pouvoir apprendre quelque chose de nouveau, et bien voilà quelque chose de nouveau et de bien utile !

Dans son esprit tout était clair, il lui suffisait d’aller voir Misaki et lui demander si elle accepterait de lui enseigner cette technique. Mais en pratique c’était plus compliqué… Pour quelqu’un comme elle, souhaitant toujours être à la première place, l’idée d’aller quémander ainsi ne l’enchantait pas. Hotaru s’était juré de faire un effort et mettre sa fierté de côté si l’occasion se présentait. Elle n’avait juste pas prévu qu’elle serait gênée et n’oserait pas aller demander ainsi qu’on lui apprenne quelque chose.

La jeune femme se décida donc plutôt à écrire un petit mot, qu’elle enverrait avec un papillon en origami. Comme ça pas besoin d’y aller en personne, pas d’humiliation si Misaki refusait. Décidée, elle ouvrit sa main paume vers le ciel, laissant un petit papillon en papier sortir de cette dernière et s’envoler vers Misaki,dans l’idée qu’il se pose sur son épaule.


_________________






Kamiya Hotaru

Je parle en #006600 ♥ tenue dodo

tenue hiver ♥ tenue entraînement ♥ tenue civile



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8884-paper-princess-kamiya-hotaru-terminee?nid=1#75601
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru] Empty
Lun 7 Juin 2021 - 3:13

Définitivement, cette rencontre en cette chaude journée automnale se voulait être particulière. Si elle n'avait pas commencé comme elle l'aurait souhaité, ne serait-ce que par la présence de l'inconnu sur son terrain d'entraînement. La fille des glaces n'aurait sans doute jamais pu deviner la tournure qu'allaient prendre les événements. Vous lui auriez donné plus de mille essais pour deviner que jamais, elle n'aurait pensé recevoir un papillon en origami sur l'épaule. D'abord perdue dans ses songes, elle n'avait pas remarqué la présence de cette créature particulière, c'est un de ses clones qui le lui avait fait remarquer.

Au coeur de cette construction de papier, il y avait un petit message qui lui était destiné. Une simple demande coquette de la part de sa collocatrice journalière. Pourquoi ne pas avoir simplement utilisé ses mots ? Était-il si gêné que ça ? Sans doute était-ce là les traits d'une personnalité excentrique. Elle appréhendait un peu des traits que le narcissisme ou l'histrionie. Elle n'avait encore jamais eu la chance d'enseigner l'une de ses techniques. Elle avait toujours été celle qui recevait les enseignements. Principalement de sa propre mentore ; Gozan Arukisa. Il y avait aussi eu cette fois avec ce Yamanaka au comportement unique et sans oublier cette nuit passée en compagnie de La Miraculée.

L'idée de lui apprendre la réalisation du kage bunshin intéressait particulièrement l'adolescente. Ça déviait de ce qu'elle avait prévu pour aujourd'hui, mais il lui prenait désormais des envies de se faire appeler Senseï et d'apprendre la vie aux jeunes pouces. Sauf que son interlocutrice était à peine plus jeune qu'elle, donc elle ne se qualifiait pas tant dans cet imaginaire farfelu auquel la princesse des neiges était en train de se perdre.

D'une bonne gifle mentale, elle se releva et se dirigea vers celle qui partageait les terres du terrain numéro douze de la brume. Plus elle avançait en direction de la Kamiya, plus elle pouvait voir que son regard semblait la fuir. Trahissant pleinement la gêne qu'elle pouvait vivre. Après tout, il n'était pas facile de demander de l'aide. Ça demandait un effort important sur son égo et sa dignité, d'autant plus qu'elles étaient vraiment proches en âge. Ça, Misaki le savait trop bien. Son enseignante et mentor avait exactement le même âge qu'elle et pourtant, elle était Jônin et son nom commençait à se faire connaître parmi la brume.

[Misaki] - Ça me ferait bien plaisir de t'apprendre à réaliser cette technique de clone. Lui dit-elle d'une voix douce et apaisante.[/b]Il y a juste un petit problème par contre, mes clones sont faits à partir de ma Kekkai Genkai.

Sur ses mots, Misaki indiqua à l'une de ses copies de révéler l'élément qui la composait. Petit à petit, les couleurs qui composaient le clone disparu pour laisser place à un corps glacial complètement translucide. On pouvait même voir au travers, quoique l'image était particulièrement déformée.

[Misaki] - Pour le moment, je vais te montrer comment réaliser la version neutre de la technique et on abordera la théorie des clones élémentaires plus tard.

Oh ! Si seulement la femme-feuille savait dans quoi elle s'embarquait. Si Misaki n'avait pas encore développé une pédagogie propre à elle, puisqu'il s'agissait de la première fois qu'elle apprenait quoi que ce soit à quelqu'un, il était déjà possible de voir les orientations de son enseignement. Femme réfléchie et théorique, elle apprécie grandement les joutes verbales et l'approfondissement académique des choses.

[Misaki] - On va commencer par le mudra. Dit-elle en réalisant le seul et unique mudra propre à la création de clones génériquesContrairement aux clones de base qui utilise un mudra bien typique. Les Kage Bunshin utilisent un mudra vraiment unique à cette technique. Il est même assez facile à faire. L'enjeu n'est vraiment pas dans sa réalisation, mais on va passer quelques moments à travailler le position de tes doigts. Après, il faut savoir qu'une fois la technique devenue élémentaire, il est possible qu'il failli y rajouter des mudras. Dans le cas de mes clones, la série est : Mûdra Unique > Chien. Le chien étant un signe clé dans la manipulation de l'Hyôton.
.

_________________
Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Kamiya Hotaru
Kamiya Hotaru

Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru] Empty
Dim 20 Juin 2021 - 20:14




Que c’était désagréable comme expérience. Très peu habituée à dépendre ainsi de ses camarades, la jeune fille était vraiment mal à l’aise, attendant presque avec impatience la réponse de Misaki. Peut-être qu’elle refusera parce que j’ai l’air bizarre, est-ce que j’ai été désagréable ? Est-ce qu’elle verra même mon mot ? N’aurais-je pas dû aller la voir directement ?

Hotaru n’était pas du tout optimiste concernant sa demande, certaine qu’elle avait fait une erreur ou quelque chose de déplacé qui lui vaudrait le refus de la Yuki. Pourtant, cette dernière descendait justement de son caillou et de ce qu’Hotaru semblait voir à chaque rapide coup d’œil qu’elle lui portait, car elle était trop gênée pour regarder sa collègue kunoichi en continu, l’autre genin ne semblait pas avoir une attitude qui annoncerait un futur refus.
Ce n’était pas grand-chose, mais cela rassurait la fille de papier, qui se força à regarder sa collègue alors que cette dernière finissait d’arriver. Elle attendit en silence la réponse de sa partenaire du jour, qui ne se fit pas attendre, répondant par l’affirmative à la demande d’Hotaru. Elle ne put s’empêcher de laisser échapper un sourire, véritablement heureuse de cette réponse. Si elles continuaient de bien s’entendre, peut-être pourraient-elles même devenir amies, dont Hotaru manquait clairement.
Enfin, la Yuki continua par lui expliquer que ses clones étaient faits à partir de sa capacité, chose qu’elle confirma en demandant à un de ses clones de prendre l’apparence de son élément, en l’occurrence, la glace. Misaki proposa ensuite de commencer d’abord par la version neutre des clones et d’attaquer ensuite les versions élémentaires, ordre logique bien entendu. De ce qu’elle avait lu, les clones neutres étaient inconsistants et composés d’aucun élément, rendant la réalisation de la technique bien plus facile mais leurs capacités bien plus limitées.

Bien entendu, je pense bien que les élémentaires sont plus difficiles à réaliser.

Hotaru écouta ensuite les instructions de la fille de glace avec attention. De bien courtes instructions d’ailleurs, vu qu’il suffisait de réaliser un unique mudra et fournir une faible quantité de chakra, à modeler en s’imaginant soi-même. La suite par-contre, compliquait un peu les choses. La Yuki faisait un mudra pour créer un clone de glace, chose qu’Hotaru, avec son assimilation, n’avait pas besoin de faire pour créer son élément.

c’est tout ? juste un mudra et se visualiser soi-même en malaxant une faible quantité de chakra ? Je suppose que ces clones neutres ne sont pas très puissants ou utiles donc, ils peuvent se déplacer ?

Elle continua, légèrement embêtée de devoir annoncer que la leçon allait sûrement se compliquer un peu, enfin la kunoichi espérait juste que sa petite genin sensei ne décidera pas d’arrêter ici l’enseignement.

et euuhhh pour les clones élémentaires… je ne crois pas que je devrai faire de mudra, enfin si c’est comme mes autres techniques…

Sur ces mots, elle montra sa main à Misaki. Le dessus de sa main n’était plus que des feuilles de papiers aux couleurs de sa peau, virant doucement au blanc avant de virevolter au sol. Une démonstration s’avérait souvent plus parlant qu’une explication.

_________________






Kamiya Hotaru

Je parle en #006600 ♥ tenue dodo

tenue hiver ♥ tenue entraînement ♥ tenue civile



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8884-paper-princess-kamiya-hotaru-terminee?nid=1#75601
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru] Empty
Dim 20 Juin 2021 - 23:18

L'adolescente était restée quelque peu surprise de l'annonce de son élève. Elle avait déjà lu des textes parlant de certains shinobis capables de malaxer le chakra sans le moindre signe incantatoire. Un peu comme si leur esprit était la seule chose dont ils avaient besoin pour réaliser des techniques d'envergure. Dans les faits, même Misaki était capable de réaliser quelques incantations sans la moindre mudra, mais elles étaient toutes liées à une évolution quelconque de son Taijutsu.

[Misaki] - Ne sous-estime pas les clones faits à base de chakra neutre. Dit-elle sur un ton sérieux La différence majeure entre les clones élémentaires et les clones neutres provient du panel de technique qu'ils peuvent utiliser. Les clones neutres sont, selon moi, beaucoup plus versatiles, car capables d'utiliser la totalité de tes techniques. Les clones élémentaires ne sont capables que d'utiliser leurs éléments. Il m'est arrivé à plusieurs reprises de souhaiter avoir réalisé un clone neutre, tout comme il m'est arrivé à plusieurs reprises d'utiliser pleinement les capacités de mes clones élémentaires. Tout dépend de son utilisation et de l'ingéniosité de la personne qui les contrôles, mais il ne faut vraiment pas les voir comme étant inférieurs.

Elle poursuivit ses explications après une inspiration.

[Misaki] - C'est plus que de te visualiser. De croire qu'il suffit de produire une image de toi-même mentalement est fausse. Ton clone sera un double de toi.

Sur ses mots, elle prit un kunai et se tailla la main. Ensuite de quoi, elle réalisait une autre paire de Clones qui, eux aussi avaient la même blessure que la genin. Faisant ensuite s'approcher un doublon lancé avant la blessure, les deux Misaki pressentaient leurs paumes en direction de son interlocutrice. L'une d'elles, blessée, l'autre complètement épargnée.

[Misaki] - Comme tu peux voir, mon clone réalisé après m'être blessé présente les mêmes blessures, alors que celui réaliser avant n'a rien. Ses blessures sont tangibles dans le sens qu'ils ne sont pas que visuels. Si je te blesse les jambes au point que tu n'arrives plus à marcher, si tu fais tes clones, ils n'arriveront pas à marcher eux non plus.

Elle offrit à son élève le temps de digérer le mur d'information qu'elle lui envoyait, avant de poursuivre.

[Misaki] - Pour le moment, on ne se concentrera pas sur la partie élémentaire. Ça, ce n'est pas nécessairement quelque chose que je peux t'apprendre, car tu devras expérimenter par toi-même. Je ne suis pas capable de transformer mon corps en papier comme toi, donc difficile de te guider sur ce point. Par contre, avant même de passer au niveau élémentaire, il te faudra être capable de produire des clones aptes à utiliser autant des techniques de chakra neutre que des techniques élémentaires. Je te passe sous silence un intérêt majeur des clones élémentaires d'ici là. Aller, au travail.

_________________
Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Contenu sponsorisé

Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru] Empty
Revenir en haut Aller en bas

Des clones, des clones... Mon Royaume pour des clones [Ft. Kamiya Hotaru]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Complexe Shinobi
Sauter vers: