Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Relancer la machine.. [ Apprentissage - Raizen ]

Metaru Itagami
Metaru Itagami

Relancer la machine.. [ Apprentissage - Raizen ]  Empty
Mer 26 Mai 2021 - 18:50
Relancer la machine.. [ Apprentissage - Raizen ]  Training_Raizen


Plusieurs mois passés sous couverture à me faire passer pour une civile, et plusieurs autres mois ici à Kumo passé à travailler dans mon bureau sous la forge et les autres à l’institut, j’avais fini par remarquer avec une certaine frayeur, que mes sens s’étaient quelque peu ramollit. Je n’avais pas perdu mon endurance dans le sens ou je n’avais jamais vraiment cessé mes exercices, mon contrôle sur le chakra lui s’était certainement amélioré depuis le temps vu que toutes mes recherches se faisaient à l’aide de ce dernier, mais il était certain qu’en tant que combattante, j’avais encore beaucoup à revoir… beaucoup.
Fronçant le regard, les yeux sur les mains, je me rappelais de l’affrontement contre Nanabi, fin, affrontement, du fait auquel on avait dû tenir bon jusqu’à ce que l’Homme au Chapeau se décide à nous dévoiler son plan, en nous donnant par la même occasion un coup de main contre l’insecte… fermant les yeux quelque temps, des images de ce cauchemar défilant dans mes souvenirs, je les rouvrit lentement prenant conscience de mes lacunes… je manquais de puissance, je manquais énormément de puissance, et les défenses que j’avais utilisées pendant l’évènement avait été loin d’être suffisantes. Être capable d’arrêter seule les différents blasts qui nous avaient été lancés auraient dû être à ma portée en un seul et unique jutsu, comme l’on fait à ce moment certain des ninjas de la coalition qui m’accompagnait, au lieu de ça…
Fronçant d’autant plus le regard, je poussai un soupir et levai le regard vers le ciel, l’observai quelques instants, tâchant de me défaire de ces souvenirs pour pouvoir pleinement me concentrer sur ce qui arrivait. Utilisant mon kinjutsu pour me dresser un autel de métal sur lequel je pris place, je me concentrai sur le flux de mon chakra et travaillai silencieusement sur l’amélioration de celui-ci en attendant la personne à qui j’avais fait appel pour m’aider à ne serait-ce qu’être légèrement plus efficace.

Raizen, notre actuelle ombre, notre actuel Raikage avait bien voulu accepter de m’accorder de son temps… quand je me rappelle à l’époque du point auquel le bureau de Shuuhei était toujours surchargé de documents, je devais avouer me demander comment il avait réussi à faire un trou dans son emploi du temps pour moi. Quelque part en tant qu’ombre s’il voulait garder le statut de ninja le plus fort des nuages il devait certainement prendre de belles périodes d’entrainement aussi… c’était certainement sur ces dernières qu’il grignotait un peu pour accéder à ma requête ; j’espérais au moins que s’appliquerait ici la fameuse règle disant qu’enseigner une personne permettait d’avoir une nouvelle approche sur l’élément qu’on enseignait. Je ne voulais pas être un boulet pour ce dernier, aggraver d’une manière ou d’une autre la situation encore quelque peu précaire de Kumo m’étais une idée… difficilement supportable.
Assise en tailleur sur le terrain d’entrainement, je patientais donc sur le terrain d’entrainement le plus éloigné du village, sur le terrain que je nous avais réservé pour des techniques à grande échelle, mais aussi des erreurs à grande échelle pour le coup.

Je n’attendis pas bien longtemps pour percevoir le chakra de Raizen se rapprocher de notre lieu de rendez-vous, arrêtant de m’exercer lorsqu’il fut suffisamment près, je tachai de continuer de passivement travailler mon flux en prenant une attitude plus ou moins naturelle à ce sujet ; rien que je cachais ou quoi que ce soit du genre, en y prêtant une brève attention il le remarquerait très certainement :

- Bonjour Raizen, je suis vraiment heureuse que tu aies réussi à te libérer un peu pour moi. fis-je avec un sourire que je voulais calme. désolé pour la gêne occasionnée, dans un premier temps je cherchais quelqu’un d’expérimenté pour me permettre de me dérouiller un peu et affiner de nouveau mes sens. Tout ce temps passé loin des aires de combat à fini par… me faire perdre de mon tranchant allons-nous dire… Fis-je en l’accueillant.
J’avais prévu pas mal de trucs pour ce temps qu’il m’accordait, autant de quoi déjeuner que de quoi grignoter lorsque serait venu le temps des explications théorique vis-à-vis de ce qu’il avait prévu de m’apprendre. J’avais prévu l’usage de clone pour faire de nombreux test en simultané d’où la préparation du flux de mon chakra, etc., etc. …

Relancer la machine.. [ Apprentissage - Raizen ]  New_ita_smile

- Je m’en remets donc à tes bons soins ! Fis-je toujours avec ce sourire.

_________________
Relancer la machine.. [ Apprentissage - Raizen ]  True_kuu

Ma Naïveté nous a perdu... ça ne se reproduira pas


Relancer la machine.. [ Apprentissage - Raizen ]  Ica3

Mother of two beatiful Angels
Spoiler:
 


[ Merci pour les Kits Raikage Sama ! ]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1186-metaru-itagami
Meikyû Raizen
Meikyû RaizenEn ligne

Relancer la machine.. [ Apprentissage - Raizen ]  Empty
Sam 29 Mai 2021 - 15:57

Ayant été invité par nulle autre que la prestigieuse Forgeronne de Kumo, Raizen devait avouer être particulièrement excité de cette rencontre. En effet, il y avait de cela un bon moment qu’il n’avait pas été seul à seul avec Itagami, un élément qui était survenu il y a de cela quelques années alors qu’il était à peine genin.

Les temps ayant énormément changé depuis, il était toujours heureux de croiser Itagami. Fort probablement la personne la plus créative qu’il connaissait, son esprit et son intelligence étaient tous deux remarquables. Sortant bien souvent du cube dans lequel s'empoisonnaient quelques personnes, s’il y avait bien une personne dont il fallait se méfier, c’était bien Itagami.

-Ça fait longtemps qu’on ne s’est pas retrouvé ensemble sur un terrain de combat.

S’étirant avec un sourire, le Meikyû semblait beaucoup plus léger qu’accoutumé. De bonnes humeurs, son sérieux demeurait tout de même omniprésent dans tout ce qu’il faisait.

-Mais je dois avouer qu’un entrainement ne me ferait pas de mal. J’ai beau me tenir en forme chaque jour que le temps pour développer mes aptitudes n’en demeure restreint.

Soupirant, il poursuivit :

-Je commence à comprendre pourquoi Reiko ne pouvait s’empêcher d’utiliser des techniques ultimes à la moindre confrontation. Je commence à croire que c’était par rouille.

Ricanant légèrement, Raizen se craqua légèrement les doigts avant de poursuivre ses étirements. Posant ensuite un regard inquisiteur sur la nouvelle mariée, il entra finalement dans le vif du sujet.

-Alors dit moi Itagami, qu’est qui a stimulé la réalisation de ce besoin ou plutôt, quel type de techniques cherches-tu à apprendre pour te prémunir ou imposer de nombreux dangers ?

Repensant à ce qu’il savait d’Itagami, en dehors du fait qu’elle était impressionnante sur un terrain de combat, il ne connaissait pas énormément d’éléments sur l’ensemble de ses aptitudes et ce qu’il pouvait lui enseigner.

-J’ai généralement tendance à dire que la meilleure offensive est la défensive idéale pour mener à une contre-attaque, mais bon…

N’étant que son avis, Raizen ne pouvait imposer cette philosophie sachant qu’elle n’allait pas à tous. En effet, se défendre jusqu’à prendre l'ascendant sur son adversaire n’était pas simple. C’était même tout le contraire…


_________________
Relancer la machine.. [ Apprentissage - Raizen ]  J22k
Merci Aimi o/

Kumo - Assemble:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578
Metaru Itagami
Metaru Itagami

Relancer la machine.. [ Apprentissage - Raizen ]  Empty
Sam 5 Juin 2021 - 18:51
Relancer la machine.. [ Apprentissage - Raizen ]  Training_Raizen


Aux premiers mots du maintenant raikage, un sourire se dessina naturellement sur mes lèvres, un sourire plein de nostalgie vis-à-vis de la belle et calme époque qu’était cette fameuse dernière fois. Bien des erreurs n’avaient point encore été commises, bien des vies évoluaient dans une paix et une joie qui mettrait certainement quelques années à être retrouvées… qui plus était Hisao était encore là. Avant Raizen lui-même, le fait qu’il soit un ancien élève d’Hisao était l’un des éléments qui lui offrait naturellement ma sympathie : mais ça … c’était à l’époque, entre temps, il y a eu Fukkatsu, ses décisions, son évolution… ses prouesses le fait qu’il soit maintenant le héros de Kaze… non, qu’il soit un héros tout court. Il avait facilement gagné non seulement ma sympathie, mais aussi mon respect.
Entre-temps en comparaison, dieu que j’avais lambiné… j’eus un petit rire nerveux, lui répondant d’un petit Effectivement… tandis que se sourire devenait lentement amère vis-à-vis de ce temps … de tout ce temps perdu à courir après l’impossible, sans véritablement me préparer pour des éléments plus importants… comme l’avenir de la nation ou allaient grandir mes filles. Bien entendu c’était pour ces mêmes raisons que je m’étais lancée dans mon précédent projet … mais trop novice pour ce qui concernait les marcher noirs et autres activité du genre, je m’étais simplement heurté à un mur pendant presque un an … sans faire la moindre avancée dans ma propre croissance en tant que Kunoichi …

- Pour ce qui concerne l’entrainement, je ne te comprends que trop bien … Fis-je dans un soupir et un sourire complice. Ce que j’espérais vraiment, c’était que le fait d’avoir compris que les moyens « détournés » ne me convenaient point serait suffisant pour me remettre sur les railles … Je suis mes propres routines d’entrainement depuis lors, mais même si je sens mon corps en pleine forme je n’arrive pas à supprimer ce sentiment… celui de stagner dans un confort … un peu malsain. Haha … Mais pour Reiko … comme pour Shuhei d’ailleurs… pour moi aussi, définitivement e pense que nous Metaru avons le sang chaud quand il s’agit de croiser le fer. Poursuivis-je d’un rire amusé
La grande majorité d’un certain niveau que j’avais vu jusqu’à présent se battait de manière … chaotique, à croire que faire étalage d’une puissance écrasante était littéralement dans nos gènes.

Marquant une petite pause, je passai le pouce sur mon alliance, une véritable bouffée de chaleur au cœur en pensant à Anzu … puis forcément à mes filles, mon clan… puis immanquablement le village, le village pour lequel j’avais toujours cette désagréable impression de ne pas avoir fait assez. Suivant ma manière de pensée et d’approcher les choses jusqu’alors, j’aurais certainement demandé à Raizen de m’apprendre un jutsu offensif … dans le sens ou nous étions carrément aux antipodes l’un de l’autre ; car à mes yeux … jusqu’à présent, la meilleure défense avait toujours été l’attaque… mais, c’était probablement tout ceci que je devais revoir … certainement pas de zéro, mais au moins … remettre en question.

- Là tout de suite, j’aimerais rester fidèle à ce que je ressens… Commençai-je le regard posé sur ma bague, un fin sourire s’étirant sur mes lèvres. présentement, j’aimerais pouvoir protéger… protéger tout un chacun autour de moi … ou tous ceux sur lesquels peut se poser mon regard …
Lors des évènements avec Nanabi, à Tsume no Kuni, je me sentais en dessous de tout concernant la protection de notre groupe… si jamais je devais me retrouver une nouvelle fois dans une situation pareille, j’aimerais pouvoir protéger mon entourage par mes propres moyens.
Fis-je d’une expression que je voulais déterminée en serrant le poing.


Relancer la machine.. [ Apprentissage - Raizen ]  New_ita_smile

_________________
Relancer la machine.. [ Apprentissage - Raizen ]  True_kuu

Ma Naïveté nous a perdu... ça ne se reproduira pas


Relancer la machine.. [ Apprentissage - Raizen ]  Ica3

Mother of two beatiful Angels
Spoiler:
 


[ Merci pour les Kits Raikage Sama ! ]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1186-metaru-itagami
Meikyû Raizen
Meikyû RaizenEn ligne

Relancer la machine.. [ Apprentissage - Raizen ]  Empty
Dim 6 Juin 2021 - 23:04

Observant Itagami de manière très amicale, le Meikyû était assez satisfait de voir que celle-ci avait de plus en plus de recul sur bien des éléments. Que ce soit le sang chaud, quasi naturel des Metarus que Anzu avait fort probablement hérité par alliance ou tout simplement le fait qu’elle désirait diversifier son champ de compétence, Itagami semblait différente.

Sortant ainsi totalement de sa zone de confort suite aux événements de Tsume no Kuni, Raizen ne pouvait s’empêcher d’avoir un léger sourire face au constat qu’elle avait fait. En côtoyant des gens à l’international, semblait-il qu’elle avait remarqué quelque chose de particulier dans le fait qu’un bon nombre d’entre eux avaient des aptitudes bien différentes de l’approche des Kumojines.

Après tout, peu importe de quelle manière on regardait l’histoire des Kumojines, ils étaient connus pour leur férocité, leur intellect, mais en aucun cas pour leurs aptitudes de défenses. Que ce soit les Suzuri, les Nara, les Metarus ou autres, ils brillaient par leur puissance ou leur contrôle, rien d’autre.

Or, s’il y avait bien un élément qu’ils devaient tous comprendre, c’était bien que la défensive de groupe était très importante.

-Je ne peux que te comprendre… À Kaze, devant une opposition de taille j’ai perdu deux doigts face à l'attaque d’un géant que j’ai encaissé de plein fouet avec ma main… Même si j’y ai déployé le paroxysme de mes aptitudes défensives, j’ai manqué de quelque chose d’important ou plutôt de plus pratique : un dôme.

Observant Itagami avec un sourire et un sérieux, il poursuivit :

-Tout le monde s’est donc rangé derrière moi dans un couloir de protection que j’ai su défendre au prix de mes doigts. Par contre, si l’offensive adverse était venue du ciel, je ne sais pas vraiment de quelle manière le tout se serait terminé…

Poursuivant sans remords, il ajouta :

-C’est aussi pour cela qu’il est important que nous continuions de nous renouveler, car le scellement des Dieux ne fait que commencer Itagami.

Effectuant quelques mudras, un puissant dôme de vent se mit ainsi à tourbillonner violemment autour de Raizen. Résistant, opaque, puissant et surtout rassurant, ce dôme était suffisant pour être un gage de protection important pour sa personne, mais aussi bien des gens, car survivre seul était bien, mais s’il y avait bien une chose que l’histoire lui avait prouvée, c’était bel et bien que survivre collectivement était beaucoup mieux…

-Je pense que tu peux maîtriser une telle technique avec du métal ou à base de fuuton si tu en as la maîtrise, mais je peux très bien te l’apprendre si jamais cela te tente…

Lui offrant ainsi une possibilité, Raizen était prêt à lui montrer une technique d’envergure.

-Peux-tu me montrer à quoi ressemble ta technique défensive la plus similaire? J’aimerais voir si cela en vaut la peine…

Désireux de voir ce qu’itagami avait dans son sac concernant ce type de défensive, il était curieux de voir ce qu’elle avait en banque pour voir avec quoi ils travailleraient.


_________________
Relancer la machine.. [ Apprentissage - Raizen ]  J22k
Merci Aimi o/

Kumo - Assemble:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578

Relancer la machine.. [ Apprentissage - Raizen ]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: