Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

[Apprentissage] Fougasse [Ikari]

Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

[Apprentissage] Fougasse [Ikari] Empty
Jeu 27 Mai 2021 - 12:33

C’était forte des expériences des deux premières phases, que Hideko reprit contact avec @Ten no Ikari, celui-là même contre qui le combat avait fini à l’hôpital. Celui-là même qui était un assimilateur et bien qu’elle ait encore certains ressentiments à son égard, de par sa nature, elle n’était pas pour autant bête au point d’ignorer qu’il était, en l’état, un shinobi redoutable. Aussi, c’était avec difficulté, mais déterminée, qu’elle lui avait fixée un rendez-vous avec lui, peu avant que la dernière phase du tournoi ne commence, afin qu’il ne lui enseigne une technique de son cru.
L’objectif n’était pas là d’apprendre une technique de haut rang, Hideko en possédait déjà un certain nombre. De plus, leurs affinités étaient difficilement transposables, la foudre ne ressemblant en rien au feu et au métal. Non, l’objectif était d’apprendre une des techniques dont Ikari avait le secret : ces techniques simples, mais redoutable en Taijutsu, qui lui permettaient de déstabiliser l’adversaire. Elle espérait donc ne pas être déçu de l’effort ainsi entrepris.


Vêtue d’un haut long en tissu et d’une robe courte, laissant, comme à son habitude, exposées ses nombreuses cicatrices, elle avait simplement emportée sa sacoche shinobi, tant chargée de son équipement que de bandages et de nourriture afin d’être le plus efficace possible.
Ainsi, elle attendait là, perplexe sur le terrain d’entraînement que son invité n’arrive et ne lui enseignes sa sagesse. Comment devait-elle se comporter avec lui ? Car bien qu’elle ne le portait pas dans son cœur, elle avait était sensible à son histoire, à ses souffrances.
Peut-être serait aussi une manière d’en apprendre plus à son sujet ? De se faire un autre avis ? Surtout, de confirmer si oui ou ses soupçons étaient fondés.
Aussi, elle ne le détestait pas, tout comme elle ne l’aimait pas. Mieux valait-il peut-être faire semblant de rien ? Ce fut avec cette idée en-tête qu’elle l’accueillit, alors qu’il s’approcha d’elle. Elle aurait tout le temps, pendant cet apprentissage, pour échanger avec lui.

─ Bonjour Ikari, comment allez-vous?



Dernière édition par Metaru Hideko le Lun 28 Juin 2021 - 11:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Ten no Ikari
Ten no Ikari

[Apprentissage] Fougasse [Ikari] Empty
Jeu 24 Juin 2021 - 19:37




Fougasse



Quelle n'avait pas été ma surprise lorsque j'avais reçu une lettre de Hideko m'enjoignant de la rejoindre sur un terrain d'entraînement pour une technique. Ce n'était pas tant parce que nous étions en plein tournoi, cela aurait été d'ailleurs approprié de vouloir s'enrichir de nouveaux mouvements aux aurores de ces nouveaux affrontements. Non, c'était bien parce que la jeune femme ne me portait pas réellement dans son coeur. Ou du moins, pour être plus précis, elle n'aimait pas ceux qui partageaient mes capacités particulières de pouvoir changer de forme pour revêtir une enveloppe élémentaire. Notre dernière discussion, bien qu'elle sembla adoucir un petit peu la demoiselle, n'avait pourtant pas réussi à percer la carapace de la colère et du rejet. Du moins pas entièrement. D'un autre côté, j'y étais maintenant habitué, les assimilateurs suscitaient à la fois haine et rejet, naissant de l'incompréhension. Des monstres, qu'on nous avait bien souvent appelé. Alors lorsque j'avais lu la lettre d'invitation, je n'avais pas caché ma surprise. Mais quelque part, cela me réchauffait un peu le coeur.

Quelques instants avant l'heure désignée, je m'approchais déjà du terrain d'entraînement pour rencontrer la Metaru incandescente. Je reconnus sa chevelure vénitienne de loin, semblant presque scintiller dans les faibles rayons du soleil. Si on pouvait m'appeler blond sans le moindre doute, mes mèches désordonnées étaient loin de virer au blanc comme le faisaient ceux de mon "élève du jour". Comme à mon habitude, plein de joie et de gaieté, j'arrivai en sautant de toit en toit jusqu'à atterrir accroupi aux côtés de la demoiselle après un dernier grand saut. J'avais emporté mon katana pour seul objet, même si je savais que ce n'était pas l'objet du cours d'aujourd'hui. Toutefois je me promenais rarement sans Thunderbird, et je préférais toujours l'avoir sur moi, au cas où, comme beaucoup de shinobis qui ne sortaient que rarement sans leurs outils ninja. S'il était vrai que notre corps était en quelque sorte une arme, mon katana qui me rattachait à mes origines Nagamasa était comme un prolongement de ce dernier. Levant la main avec un entrain mesuré, je saluai alors la genin des Nuages.

-Yo, Hideko-san ! J'suis surpris qu't'ai fait appel à moi, mais ça m'touche ! Ça va, et toi ?

Je n'étais pas du genre à passer par quatre chemins, et ma manière de parler pouvait gêner bien des gens, mais après tout cela faisait parti de ma personnalité. Mais si nous étions là aujourd'hui, c'était pour un mouvement de taijutsu qu'elle m'avait vu utilisé lors de notre premier affrontement, si j'avais bien compris sa lettre. Et bien que j'étais un peu à l'aise avec le taijutsu, je n'usais que peu de cet art. Et d'ailleurs, je comptais bien y remédier. Mais si je ne m'abusais, il y avait bien un mouvement de taijutsu que j'affectionnais...

-Laisse-moi d'viner, c'est le balayage c'est ça ?

Après tout, c'était le seul que j'avais usé ce jour-là, coupler à ma (bien meilleure) maîtrise du katana. Je me rappelle que ce jour là, Hideko avait fait montre d'une détermination sans pareil, quitte à aller jusqu'à se blesser pour me surprendre. Aujourd'hui, de tels extrêmes ne seraient pas nécessaires, mais peut-être que ce petit entraînement nous laisserait d'avantage de temps pour discuter de notre dernier sujet en date...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

[Apprentissage] Fougasse [Ikari] Empty
Lun 28 Juin 2021 - 11:39

Cette situation était particulièrement étrange pour Hideko. Il y a de ça quelques semaines à peine, elle ne ressentait que de la colère, voir du dégoût, pour Ikari. Leur échange avait certes remis en question sa façon de penser, pour autant, cette colère et ce rejet de sa différence qu’elle considérait toujours comme anormale étaient toujours présents. Cependant, elle essayait aussi de le voir comme ce qu’il était aussi : un être humain, un shinobi, un membre du village. Cette dualité incompatible la troublait et elle essayait tant bien que mal de ne rien laisser apparaître.
Il la salua en retour et partagea avoir été surpris et touché qu’elle ait fait appel à lui.

─ Je vais bien, je vous remercie. Lui répondit-elle d’un ton détaché, masquant sa gêne.

Ikari était toujours aussi joviale, toujours aussi plein de vie. Sur son visage se dessinait un grand sourire chaleureux, mais qui la dérangeait tout autant qu’au premier jour. Tourné face à lui, ses yeux posés dans les siens, elle le fixa longuement, mais ce visage impassible ne le resta pas longtemps, car Ikari émit la supposition que Hideko voulait apprendre sa technique balayage, supposition qui était la bonne et qui la surpris.

─ Euh, oui, c’est bien ça… Dit-elle l’air étonnée.

Elle ne devait pas être la première à lui demander d’apprendre cette technique, cela ne faisait aucun doute, mais avant toute chose Hideko forgea une petite point de métal dans sa main droite et se coupa légèrement l’index de la main opposée. Une série de signes plus tard, elle commença son invocation.

« Kuchiyose-no-Jutsu : Atsuo. »



Le caracal apparut entre eux dans un nuage de fumée qui eut tôt fait de se dissiper.

─ Bonjour Atsuo. Voici Ikari, c’est celui qui va m’enseigner la technique dont je t’avais parlé. Dit-elle en indiquant d’un signe de la tête le chuunin. Je te laisse t’installer tranquillement.

Son ton était doux quand elle s’exprimait à son camarade, bien plus doux qu’avec n’importe qui d’autre.

─ Bonjour Hideko, bonjour Ikari, enchanté de faire votre connaissance. Dit-il de sa voix féline.

Atsuo, d’un puissant bond, alla se poser sur un arbre en hauteur, sur le bord du terrain d’entraînement. Hideko, bien conscient que Ikari ne devait rien n’y comprendre, s’expliqua rapidement.

─ Atsuo est l’une de mes invocations. Je l’invoque toujours quand je m’entraîne ou quand j’apprends une nouvelle technique afin que nous soyons tous les deux le plus synchrone possible.

Elle pensa aussitôt à Bakeneko et sourit bêtement à l’idée d’invoquer l’immense Carcal.

« Au moins lui je peux l’invoquer sans problèmes. Dit-elle en riant. Mais d’ailleurs, comment savez-vous que je veux apprendre cette technique précisément ? On vous l’a tant demandé que ça ? » Demanda-t-elle avec curiosité.


_________________
[Apprentissage] Fougasse [Ikari] Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Ten no Ikari
Ten no Ikari

[Apprentissage] Fougasse [Ikari] Empty
Mar 29 Juin 2021 - 22:37




Fougasse



Lorsque je saluai la genin, celle-ci me rendit une salutation gênée. Elle ne semblait pas réellement à l'aise, et au vu de la manière dont notre dernière discussion s'étaient déroulée cela pouvait aisément se comprendre. Pour ma part, bien que surpris, j'étais content de la revoir. Sans me préoccuper de la distance qu'affichait la blonde sur son visage impassible, je poursuivis avec le sujet principal du jour et la raison qui l'avait amené à me contacter. Et visiblement grandement surprise, le métal froid de son inexpression fondit pour laisser place à une authentique surprise. J'avais visé juste quant à la technique qu'elle voulait que je lui enseigne, celle-là même que j'avais enseigné à feu Tengoku. Une technique simple, mais terriblement efficace dans un combat au corps-à-corps si bien utilisé. Mais avant de commencer, elle créa une arme en métal. M'étais-je finalement trompé sur la technique qu'elle voulait apprendre ? Mais rapidement je déchantai. Elle entailla son doigt, et après des mudras, elle posa sa main ensanglantée au sol. Un cercle fait de fins dessins rappelant l'art du fuinjutsu se dessina sur le sol avant qu'une explosion de fumée apparaisse pour laisser place à un kuchyose.

Je ne savais pas très bien ce qui avait poussé Hideko a appelé son caracal, mais il était évident que ce dernier et elle partageaient une relation privilégiée. Outre mes yeux plein d'étoiles devant cette petite boule de poils trop mignonne, je ne manquai pas de remarquer la douceur avec laquelle la blonde s'adressait à son partenaire. Atsuo, de son nom, finit par saluer son invocatrice puis se tourna vers moi afin de me saluer, et alla s'installer en hauteur dans un des arbres sous mon regard admiratif.

-Enchanté d'faire ta connaissance, Atsuo-san !

Puis vint les explications. Si Hideko avait appelé son ami, c'était parce qu'elle désirait qu'il assiste à ses entraînements pour renforcer leur coordination. Je hochai la tête avec vigueur pour approuver ce qu'elle venait de dire.

-C'est trop cool ! Et puis vous semblez bien vous entendre héhé. C'est trop cool que tu saches faire ça d'ailleurs !

Lorsqu'elle précisa qu'elle pouvait invoquer Atsuo sans problèmes, je penchai ma tête sur le côté surpris. Cela voulait-il dire qu'elle pouvait invoquer d'autres compagnons comme Atsuo ? Ces derniers devaient être certainement bien moins mignons et dociles que celui-ci, au vu des paroles et du rire de la blondinette, mais j'écarquillai tout de même de grands yeux, manquant presque de répondre à la seconde partie de sa phrase.

-Oh donc tu peux en invoquer d'autres ?? Ah, et comment j'ai su ? Ben...Tu sembles préférer le taijutsu au bukijutsu, du peu que j'ai vu, avec tes jambières et tes bracelets. Et de notre dernier affrontement, l'un des seuls mouvements de taijutsu un peu différent que j'ai pu te montrer était ce balayage haha.

Par ailleurs, je ne lui avais pas montré grand chose de mon affinité avec le raiton. Et elle semblait plutôt bien se débrouiller avec le katon, donc je doutais qu'elle ait besoin d'aide de ce côté là. Puis lui souriant, je fis un signe de la main.

-Héhé, viens, et essaye de me faire tomber.

Cela avait été dit sans préambule, et je ne lui avais encore rien montré. Mais comme avec Akagi, je désirais d'abord la voir en mouvement et savoir ce qu'il y aurait à corriger ensuite. Ce n'était pas un mouvement très compliqué, mais il demandait quand même une certaine technicité.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

[Apprentissage] Fougasse [Ikari] Empty
Mer 30 Juin 2021 - 15:05

Ikari semblait intéressé et réellement surpris par la capacité de Hideko de pouvoir faire appel à ses compagnons félins. Bon nombre de shinobis pouvaient faire appel à un animal avec lequel il avait passé un pacte de sang, mais rares étaient ceux, comme elle, qui pouvaient en faire appel à plusieurs.
Aussi, il lui demanda si elle pouvait en faire appel à d’autre, avant d’en revenir directement au sujet de leur entrevue, expliquant comment il avait pu déduire que l’objet de l’apprentissage serait sa technique de balayage.

─ Je peux faire appel à un autre caracal du nom de Bakeneko, mais il fait plus de dix mètres au garrot et vingt mètres de longueur. Dit-elle en mimant la forme de l’animal à l’aide de ses mains.

Il était donc hors de question de faire appel à lui dans n’importe quelle situation, au risque d’effrayer tout le village, bien que ses habitants et surtout les autorités avait connaissance de l’existence de l’animal et de la capacité de Hideko à pouvoir l’invoquer.

« Et j’essaye de passer un pacte avec un troisième, mais il faut d’abord que je lui prouve ma valeur. » Dit-elle sans s’épandre plus en explication.

Ce troisième caracal n’était que l’un des nombreux autres compagnons félins avec qui elle espérait pouvoir passer un pacte, mais c’était surtout l’un des plus féroces et des plus puissant de son clan. La seule manière d’acquérir sa confiance serait de lui montrer sa force et un tel challenge attendrait la fin du tournoi, car Hideko n’en ressortirait certainement pas indemne.
Ikari, toujours un sourire scotché au visage, l’invita à venir près de lui et à essayer de le faire tomber. Le jeune homme ne tournait pas au tour du pot et allait directement à l’entraînement, ce qui n’était pas non plus sans lui déplaire, car Hideko se sentait toujours mal à l’aise en sa compagnie.
Hideko s’approcha de lui, puis pris une profonde respiration et ferma les yeux afin de se concentrer. Quand elle se sentit prête, d’un geste rapide, elle se baissa et essaya, de toute ses forces, de frapper le pied droit d’Ikari avait son pied gauche, sur le côté extérieur, afin de lui faire perdre l’équilibre. Ne sachant pas qu’elle était la meilleure méthode, elle agit à l’instinct et tenta, de cette manière, de le faire basculer sur le côté.


_________________
[Apprentissage] Fougasse [Ikari] Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Ten no Ikari
Ten no Ikari

[Apprentissage] Fougasse [Ikari] Empty
Lun 5 Juil 2021 - 21:29




Fougasse



Devant ma curiosité bien visible, Hideko accepta de répondre à mes questions. Apparemment elle était capable d'invoquer un autre caracal, et même si je n'étais pas un expert en kuchyose, je savais que même parmi ceux capables d'en invoquer ce n'était pas commun d'en invoquer plusieurs. Et qui plus est, apparemment sa seconde invocation était bien, bien plus grande que celle qu'elle venait d'appeler. Dix mètres de haut ?? C'était un caracal géant et ses dimensions étaient immenses. J'ouvris grand les yeux avec des étoiles scintillants au fond de ces derniers, la bouche entrouverte d'extase. Il était grand, il devait certainement être très fort. Ce qui faisait de lui un compagnon inestimable. Et cela voulait aussi dire que cela faisait d'Hideko une adversaire d'autant plus redoutable. Elle avait fait du progrès depuis la première fois qu'on s'était affronté.

-Héhé ! Il à l'air costaud ! On devrait s'affronter à nouveau un d'ces quatres avec tes nouveaux compagnons !

Elle mentionna alors qu'elle devait en acquérir une troisième d'invocation, mais qu'elle devait d'abord faire ses preuves à cette dernière. Ses preuves ? Mais elle sembla un poil se refermer en disant ça, me faisant comprendre par son langage qu'elle risquait de ne pas s'étendre sur le sujet. Je n'insistai pas, et me demandai si moi aussi un jour je serais capable d'invoquer des compagnons dans le combat. Et si oui, quel pacte pourrais-je conclure ? J'avais déjà ma petite idée sur le sujet, de par les légendes que mes parents me racontaient notamment sur ma naissance. Invitant donc ma partenaire d'entraînement à m'attaquer pour tenter de me faire tomber, je la laissai approcher pour observer ses mouvements. Prenant une profonde inspiration avant de se lancer, elle se baissa promptement et tenta de faire le balayage. Le mouvement était bon, elle bougeait bien et cela se voyait qu'elle était plutôt à l'aise avec le Taijutsu.

Toutefois elle tentait de reproduire un mouvement qu'elle n'avait vu qu'une seule fois. Elle tenta de faire comme elle pouvait, envoyant son pied tenter de faucher le mien sur le côté. L'idée était bonne...mais incomplète. D'un mouvement du pied, je bloquai sa jambe sans le moindre soucis, et elle ne réussit pas à me déséquilibrer. D'un air sérieux toutefois, je hochai de la tête pour approuver son initiative.

-Beaux mouvements, et l'idée est là. De faucher la jambe. Toutefois, si tu veux réussir sur un adversaire qui est plus grand et plus costaud que toi, y a une p'tite technique à connaître.

M'accroupissant alors, je relevai mon bas pour mieux laisser voir ma cheville et le début du reste de ma jambe. Puis lui montrant successivement là où elle avait frappé (sur le côté de mon pied au niveau de ma cheville) puis un endroit légèrement derrière, je lui expliquai ce que je voulais dire par là.

-Si tu tombes face à un adversaire plus fort que toi physiquement, frapper sur le côté là où tu vises reviendrait à faire une épreuve de force contre lui. S'il en a plus, il gagnera et tu ne le feras pas tomber. Par contre, tenter de déplacer son pied en dehors de ses appuis en fauchant légèrement derrière sur les côtés sera bien plus efficace. Tu auras besoin de moins de force et tu auras plus de résultats !

Roulant donc le bas de mon pantalon des deux côtés pour pouvoir laisser mes chevilles en vue, je me relevai par la suite et invitai la Metaru a reprendre.

-Il faut bien synchroniser son mouvement et la distance pour faucher au bon endroit. A toi !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

[Apprentissage] Fougasse [Ikari] Empty
Mer 7 Juil 2021 - 11:26

Quand elle énonça la taille de Bakeneko, la surprise d’Ikari se fit immédiate : il fut sidérée par cette description en rien exagérée, mais cet hébétement laissa place à l‘excitation, une excitation de combat que tous deux partageaient. Plus que leur appartenance au village, plus encore que leurs différences, c’était cela qui les rassemblaient, qui poussait Hideko à l’accepter, car Ikari semblait être fait du même bois qu’elle.
Une même envie de combattre, un même passé tragique.
Ainsi il l’invita à croiser le fer, à nouveau. Cette invitation, elle accueillit avec grâce, car cette fois-ci, elle gagnerait.
L’heure n’était cependant pas aux discussions de comptoir, mais à l’action et Ikari parvint justement à bloquer son coup de pied, sans même être déséquilibré.
Une première tentative qui, tout naturellement, se traduisait par un échec.
Hideko se releva et réfléchit à son approche. Ikari hocha la tête, mais bien qu’il soit satisfait, quelque chose n’allait pas. Était-ce l’angle d’attaque ? Le mouvement ? Elle avait pourtant essayer de répéter le même geste que celui qui lui avait fait Ikari lors de leur affrontement. Ce dernier la félicita, mais expliqua que si elle désirait réussir à déséquilibré un adversaire plus grand et fort qu’elle, il y avait un petit plus à apporter au mouvement.
Pour sûr, du haut de son mètre cinquante et de ses cinquante kilos, Hideko n’était ni la plus grande, ni la plus lourde et la jeune femme jouait souvent sur ces proportions en sa défaveur pour surprendre ses adversaires, par sa brutalité et sa puissance.
Ikari prit sa cheville pour exemple et lui indiqua là où elle avait frappé et là où elle devait frapper. Ce dernier endroit était plus en arrière, au niveau de l’articulation et du tendon. Ainsi, elle aurait besoin de moins de force pour faire basculer son adversaire, puisqu’il ne s’agirait pas là de question de résistance physique, mais simple de frapper une articulation dans le bon angle afin de la faire plier.

─ D’accord, je comprends.

Les explications données, c’était maintenant à son tour de jouer. Hideko se remit en position, face à lui et se concentra. Puis après quelques secondes, elle se baissa, prenant appui sur sa jambe gauche et tenta avec son pied droit, en usant de toutes ses forces, de faucher la cheville d’Ikari, à l’endroit même où il avait indiqué.



_________________
[Apprentissage] Fougasse [Ikari] Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Ten no Ikari
Ten no Ikari

[Apprentissage] Fougasse [Ikari] Empty
Dim 11 Juil 2021 - 15:14




Fougasse



Je pensais que, comme la plus part des gens, elle allait refuser ce nouvel affrontement contre moi. Il fallait dire que le dernier ne lui avait pas laissé le meilleur des souvenirs. Je me rappelais encore de la colère et de la haine que j'avais pu voir dans ses yeux, à ce moment là. Mais à ma grande surprise, elle accepta. Et en réponse à son simple hochement de tête, je répondis de même avec un énorme sourire. Cela voulait certainement dire qu'avec la compagnie de ses partenaires caracals, elle se voyait avoir bien plus de chances de gagner. Et elle avait très certainement raison. Mon style de combat était extrêmement énergivore. Et si elle pouvait compter sur l'aide de ses partenaires et leurs réserves de chakra, cela allait s'avérer compliqué. Mais j'en avais hâte !

Me recentrant sur l'entraînement du jour qui visait à enseigner à Hideko l'art du balayage, je vis son air perplexe quant à son échec. Je ne tardai pas à lui expliquer la raison pour laquelle elle avait pas réussi à me faire tomber, et je vis sur son visage le chemin de la réflexion et de la compréhension qui éclairait ses lanternes. Après avoir marqué sa compréhension, elle se releva et se mit à nouveau en position, prête à renouveler l'expérience. Sa concentration était grande, et alors que j'étais debout et que j'attendais son prochain mouvement, je sus qu'elle allait réussir. Comme dit comme fait, elle se baissa d'un mouvement souple, et tourna sur une jambe pour user de l'autre afin de faucher ma jambe. Avec un petit sourire, je tentai comme la première fois de contrer son pied avec le mien, mais son mouvement était parfait et elle parvint sans aucun mal à balayer ma jambe et à me faire perdre l'équilibre et me faire chuter. M'y attendant toutefois, je me rattrapai sur une main, restant en équilibre sur cette dernière avant de faire un petit saut et me remettre sur pieds.

-Héhé ! Pas mal ! T'apprends grave vite, Hideko-san !

De nouveau sur pied, cette fois-ci je baissai mon pantalon pour cacher ma cheville et je me redressai, avant de me mettre en garde avec un sourire. Parce qu'après tout, s'entraîner sur un sujet à l'arrêt c'était une chose. Mais reproduire le même mouvement dans un combat, en plein mouvement, et avec la synchronisation et le bon timing, c'était une tout autre chose.

-Maintenant, on va faire en sorte que tu puisses le reproduire en plein combat. Parce que ton adversaire n'attendra pas gentiment que tu balaies sa jambe. Prête ?

Et après son signal, je fonçai sur elle. Je m'en tiendrai exclusivement au taijutsu, et à des mouvements simples. Comme un combat au corps-à-corps normal. Lui laisser le temps de s'habituer au rythme du combat, à y trouver son propre rythme pour ainsi placer son attaque qui servirait à déstabiliser son adversaire. Alors j'enchaînai des attaques pied et poing simples, mais en gardant un certain rythme réaliste dans le combat.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

[Apprentissage] Fougasse [Ikari] Empty
Mer 14 Juil 2021 - 17:21

Ikari tenta à nouveau de contrer son attaque, mais cette fois-ci, son angle d’attaque était parfait et Hideko parvint à le faire tomber. Cependant, Ikari ne se laissa pas faire aussi facilement : il se rattrapa, alors en pleine chute, à l’aide de sa main droite, puis il se remit debout, comme si de rien était.
Il l’a félicita de son succès. Apprenait-elle vite comme il le disait ? Non, c’était simplement que ce mouvement, basique, n’était pas difficile à réaliser, surtout face à un cible immobile. En plein combat en revanche, ce serait bien plus difficile de faire de-même et ce fut justement la direction que décida de prendre Ikari dans son enseignement.
Il baissa son pantalon afin de dissimuler sa cheville, cachant ainsi de ses yeux la zone précise où il lui avait conseillé de frapper, puis il l’invita à se battre avec lui et d’essayer de le faire tomber, comme elle venait de le faire.

─ Prête. Lui répondit-elle simplement.

Aussitôt ce mot prononcé, Ikari fonça vers elle et commença à l’assaillir de toute part, mais de mouvement simple, sans aucune utilisation de chakra.
Un premier coup de pied arriva sur son flan, attaque que Hideko para à l’aide de son bras, en se baissant légèrement afin de prendre solidement position sur le sol. Ikari essaya ensuite de lui frapper le visage d’une puissante droite, coup qu’elle para à nouveau. Le combat se poursuivit ainsi plusieurs secondes avant que Hideko ne parvienne à trouver une faille dans l’offensive de son adversaire.
Tandis qu’il lui décocha un nouveau coup de pied, elle se baissa au sol en se projetant sur le côté. En équilibre sur sa main droite, elle tenta de frapper la cheville de Ikari avec son pied droit en y mettant la même quantité de chakra et de force qu’il lui avait indiqué. Sa petite taille aidant, elle n’eut aucun mal à esquiver l’attaque de son adversaire et ainsi tenter de le surprendre, comme elle le faisait bien souvent en combat rapproché.


_________________
[Apprentissage] Fougasse [Ikari] Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Ten no Ikari
Ten no Ikari

[Apprentissage] Fougasse [Ikari] Empty
Ven 16 Juil 2021 - 15:33




Fougasse



Après m'avoir écouté, Hideko semblait déjà prête à rentrer dans la partie exercice en situation réelle, comme elle me le fit savoir rapidement. Elle ne semblait pas être très bavarde durant les entraînements, surement restait-elle concentrée sur l'entraînement. Dans tous les cas, il était maintenant l'heure de commencer la pratique sur le terrain. Sans plus attendre, je fonçai sur la blonde pour commencer un combat au corps-à-corps simple, sans chakra. Un exercice de taijutsu simple. Et comme je m'y attendais, elle était tout à fait à l'aise avec ce dernier. Elle bloquait sans mal les divers coups que je lui envoyais, mais ne cherchais pour l'instant pas à riposter. Avec un sourire, je continuai à harceler de coups la Metaru qui finit éventuellement par trouver une faille. Lors d'un de mes coups de pieds, elle se baissa promptement, et profitant de cette fenêtre, elle tenta de balayer ma jambe d'appui. Elle usait contre moi de sa petite taille, mais étant moi-même petit, je savais exactement ce qu'elle allait faire. De plus, son timing était légèrement décalé. J'eus le temps de faire un petit bond sur une jambe suivi d'un salto arrière pour laisser passer la sienne dans le vide et éviter de me retrouver au sol.

-Bien essayé. Mais il faut encore travailler ton timing et ta précision !

Et sans plus attendre, je repartis au charbon. Et au fur et à mesure que le sparing continuait, je montais petit à petit en intensité et en vitesse, sans pour autant y rajouter du chakra. J'enchaînais coup de poing et coup de pied, de plus en plus fort et de plus en plus vite pour l'obliger à ne pas trop réfléchir. Si elle se concentrait trop sur le balayage, sa garde en pâtirait et elle risquait de se prendre des coups. Il fallait qu'elle le sente, ce mouvement, plus qu'elle ne le réfléchisse. Pour que cela lui vienne naturellement pendant le combat et que son timing soit meilleur. Et s'il fallait continuer ainsi encore pendant des heures, c'était exactement ce que nous allions faire pour que ce mouvement devienne aussi naturel que le reste de ses compétences martiales. Usant de mon côté aussi de ma petite taille et de mon agilité, j'en profitais pour bouger souvent, changer de rythme, de manière à ce qu'elle puisse elle aussi s'adapter et placer se balayage dans différentes situations.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

[Apprentissage] Fougasse [Ikari] Empty
Sam 17 Juil 2021 - 19:08

Hideko avait cependant oublié un élément important : Ikari n’était pas comme n’importe lequel de ses adversaires, car lui aussi n’était pas bien grande, surtout pour un homme et il savait profiter de ce paramètre à son avantage. Contre toute attente, il parvint à esquiver son assaut d’un habile salto arrière.
Comment avait-il fait ? Qu’elle était donc son erreur ?
Hideko s’arrêta instantanément, puis se releva afin d’écouter les conseils de son enseignent. Ce dernier lui conseilla de travailler son timing et sa précision, ce qui signifiait que rien n’allait dans sa dernière attaque.

─ Mmh… Murmura-t-elle, pensive.

En se rejouant mentalement la scène, elle comprit que son attaque avait manqué de précision, en plus d’être totalement prévisible, ainsi guider par les conseils d’Ikari. A peine eût-elle le temps de comprendre cela qu’il fonça sur elle pour l’assaillir à nouveau.

─ Vous ne perdez pas de temps. Lui dit-elle alors qu’elle avait commencé à parer ses attaques.

Au fur et à mesure des enchaînements, les attaques d’Ikari se faisaient de plus en plus rapides, de plus en plus précises, bien qu’elles soient toujours dénuées de toute forme de chakra. Hideko para une à une ses attaques, esquivant celles qu’elle ne pouvait ni dévier, ni se défendre, jusqu’à ce qu’à nouveau, elle voit une faille dans la défense de son adversaire, mais elle se retint. Afin de ne pas être trop prévisible, elle laissa ainsi trainer l’échanger, bougeant au rythme de son adversaire, jusqu’à ce qu’elle sente que ce soit le bon moment.
Soudain, Hideko passa sur le côté droit d’Ikari qu’il venait de lui asséner un coup de pied de sa jambe droite, puis elle tenta de le faire tomber en balayant sa seule jambe qui le portait, à l’exacte endroit de l’articulation ; une tentative risquée, mais qui pouvait faire mouche si elle touchait.


_________________
[Apprentissage] Fougasse [Ikari] Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Ten no Ikari
Ten no Ikari

[Apprentissage] Fougasse [Ikari] Empty
Lun 19 Juil 2021 - 4:00




Fougasse



Une fois son mouvement échoué, la kunoichi Metaru se stoppa instantanément, puis se releva pour m'écouter. Ecoutant les informations que je lui partageais, elle répondit laconiquement d'une voix pensive. Peu bavarde, comme à son habitude, elle prenait cependant le temps de réfléchir à ce que je lui disais et de comprendre ce qui n'allait pas. Et elle le comprit bien vite. Mais je ne comptais pas lui laisser le temps de trop réfléchir. Comme je l'avais dit un peu plus tôt, le but de cette manoeuvre était de lui apprendre à bouger, et à ressentir les choses sans avoir à trop réfléchir. C'était une guerrière, autant dans la formation que dans l'âme, cela se voyait. A sa détermination, mais aussi à ses cicatrices, bien que celles-ci étaient entièrement dissimulées. Du peu que j'avais compris, ces dernières étaient l'une des raisons qui l'avait mené sur le chemin froid de son indifférence, ou brûlant de sa colère. Pendant un instant, mes pensées se tournèrent vers l'endroit où le caracal avait disparu un peu plus tôt, et je souris. Au moins elle avait des proches avec lesquelles elle s'entendait bien. Qu'avaient-ils fait pour briser sa carapace ? Etait-ce le simple fait qu'ils n'étaient pas humains ?

L'entraînement reprit de plus belle, et je fonçai vers cette dernière sans lui laisser de répit. Ce dont elle me fit la remarque en recommençant à parer mes coups. Je ne lui répondis que d'un sourire, préférant ne pas gâcher la raison pour laquelle j'avais enchaîné si vite. Et les raisons pour lesquelles je commençait doucement à accélérer et renforcer mes coups. Elle ne tarderait pas à le comprendre, j'en étais sûr, même si je ne disais pas un mot. Et elle s'adaptait au rythme sans le moindre soucis. D'un autre côté, ce n'était pas surprenant je devais le dire. A plusieurs reprises, je fis mine de laisser une ouverture pour que cette dernière la saisisse, comme la première fois. Et bien que j'étais sûr qu'elle ne les avait pas raté, elle ne se précipita pas sur ces dernières. Elle continua à défendre inlassablement. Et soudainement, comme si son corps bougeait de lui-même, elle évita mon coup tout en commençant à pivoter sur ses appuis. Prête à balayer ma jambe. J'aurais pu m'assimiler, ou alors user de mon assimilation pour m'écarter sans avoir besoin d'appui. Mais cela n'était pas le but de l'entraînement. Et cette fois-ci, sa jambe frappa la mienne, dans un angle et une précision presque parfaite. Mon corps décolla du sol, et je me préparai à amortir la chute une fois tombé au sol. Et cette fois-ci j'y restai, rigolant de bon train.

-Héhé ! Pas mal ! C'est un mouvement simple, mais tu as capté rapidement le timing et la manière de l'utiliser !

Forçant un peu sur mes abdos pour me redresser sans l'aide de mes bras, je regardai la blonde avec un large sourire pour la féliciter. Elle avait passé la première étape, il ne lui manquait que peu de choses maintenant pour qu'elle se l'approprie entièrement. Et pour cela, comme toute chose, ce n'était pas magique, la solution était simple.

-Maintenant que tu connais le mouvement et comment l'utiliser, tu devras répéter encore et encore pour que tu le maîtrises entièrement et que tu te l'appropries ! Que cela devienne naturel. Mais j'pense qu'on en a fini. Il en pense quoi, ton partenaire ?

Je tournai cette fois-ci pas seulement mes pensées, mais mon regard vers le fauve. Maintenant que l'entraînement était maintenant fini, il allait certainement rejoindre son invocatrice. Pour ma part, je n'allais pas tarder à rentrer, même si je désirais dire une dernière fois aurevoir au binôme assez étrange.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

[Apprentissage] Fougasse [Ikari] Empty
Lun 19 Juil 2021 - 14:09

Une tentative risquée qui paya : le pied d’Ikari décolla du sol et il tomba, non sans avoir parfaitement contrôlé sa chute. Affalé sur le sol, il rigole et la félicita. Cette fois-ci elle avait réussie et cette réussite se traduisit par un sourire qui, bien que ténu, témoignait de sa fierté.
Une nouvelle corde à son arc, une de plus.
Ikari se redressa d’un bond en avant, avant même que Hideko n’ait pu lui proposer son aide pour se relever. Puis tout en se tapotant légèrement ses vêtements afin d’en ôter la poussière, il l’avertit qu’elle devrait encore s’entraîner de nombreuses fois avant d’arriver à maîtriser cette technique, bien qu’élémentaire et cela allait de soi.

─ Oui, c’est évident. Lui répondit-elle. De toute façon, je ne pense pas pouvoir l’utiliser dans le tournoi, pas sans risques inconsidérés.

Car les risques, Hideko en prenait à chaque combat, mais tous étaient calculés, qu’ils se révèlent payant ou non.
Enfin, il adressa ses dernières paroles à Atsuo, lui demandant son avis sur la petite séance d’entraînement qui venait de se dérouler sous ses yeux. Le caracal, perché sur son arbre non loin d’eux était allongé sur une branche, l’air détendu. Pour autant, il n’avait pas loupé une seule miette de ce qui s’était déroulé devant lui. Aussi, quand il entendit Ikari lui parler, il le fixa du regard en simple guise de réponse, sans rien répondre. Après tout, rien ne l’obligeait à répondre à cet humain inconnu.
Surtout, le problème de Hideko n’était pas de savoir s’entraîner et de ne répéter les même gestes pour les maîtriser. Non, il était de savoir quand s’arrêter, mais il taisait cette pensée. Hideko n’était pas encore prête à l’écouter et cette dernière reprit justement la parole pour répondre à Ikari. Si Atsuo n’était pas tenu de lui répondre, elle l’était, compte tenu de leur niveau hiérarchique respectif.

─ Je pense qu’il est satisfait, sinon il ne se serait pas retenu de faire une remarque. Dit-elle d’un ton mi-accusateur, mi-amusé. En tout cas, je vous remercie d’avoir accepté ma demande.

Lui dit Hideko en inclinant légèrement la tête en signe de respect, puis elle resta là, observant ce qu’allait faire Ikari. La journée était loin d’être terminée et elle devait encore continuer à s’entraîner, à apprendre et aller voir Aya.
Le prochain combat du tournoi était proche et cette pensée ne quittait jamais son esprit. Elle devait être prête, quel qu’en soit le prix.


_________________
[Apprentissage] Fougasse [Ikari] Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173

[Apprentissage] Fougasse [Ikari]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: