Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Qui est-ce qui a séché l'école ? [Ft Aizen]

Kentoku Akio
Kentoku AkioEn ligne

Qui est-ce qui a séché l'école ? [Ft Aizen] Empty
Ven 28 Mai 2021 - 0:20
Les couleurs automnales envahissaient les paysages somptueux que pouvait offrir Kumo. Depuis la cime des montagnes on pouvait facilement distinguer l'avancée de la saison des changements. Et ces changements étaient annonciateurs également d'un nouvel état d'esprit pour Akio. Plus entreprenant, moins passif. Ca allait également de pair avec les responsabilités qu'il souhaitait prendre, et avec celles-ci les apprentissages qu'il était prêt à distiller. Rendu désormais disponible dans l'annuaire prévu à cet effet à l'Académie, quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il reçut une demande particulière de son Sensei lui-même. Le Nara avait visiblement un manque à combler.

Devant l'ampleur de la tâche qui l'attendait, le Céleste avait donné rendez-vous à son supérieur dans un coin un peu plus calme qu'à l'accoutumée. Pour ne pas le mettre dans une situation gênante, le plus jeune des deux shinobi avait opté pour un endroit calme et discret, à l'abri des regards les plus indiscrets : la forêt de leur technique combinée.

Les feuilles tapissaient déjà de leurs belles couleurs le sol tandis que les vestiges de l'affrontement du maitre et de l'élève étaient encore perceptibles. Ci et là, des dégâts majeures sur des souches et autre troncs d'arbres désormais recouverts d'un épais lichen. La faune et la flore paraissaient subir les affres du temps alors que plusieurs fruits de saison jouxtaient le terrain d'entrainement improvisé, faisant la joie des rongeurs qui se dépêchaient de remplir leurs nids pour pouvoir passer l'hiver confortablement.

Le Céleste se posa près de l'endroit où tout avait dérapé, posant sa jambe droite perpendiculairement sur l'autre, sortant de son sac de quoi se restaurer avant l'arrivée "triomphale" du Nara. Rien que d'y penser, Akio laissa échapper un petit rire. Il préférait laisser la pression et la vision de cette situation ubuesque le plus vite possible, afin de rester humble et impassible devant son Sensei.

Si c'était aussi compliqué de garder son sérieux, c'était simplement que ce cher Aizen avait demandé l'aide de son élève pour apprendre... Le Henge. Il lui manquait donc cette fameuse technique. Si ne pas avoir la science infuse et ce dans n'importe quel domaine était normal, pour un shinobi de son rang, ne pas maitriser l'ensemble du répertoire académique apparaissait comme, sinon une honte, au moins une curiosité ? Le Kentoku avait pu, depuis plusieurs mois, remettre cette petite fourberie qu'était le Henge au goût du jour, en usant de cette dernière dans des entrainements de haute volée ou encore pendant l'examen chûnin. Peut-être était-ce ce qui avait fini de convaincre le brillant stratège qu'était Aizen du bien fondé d'un tel atout ?

C'est donc après quelques minutes d'attente que l'ombre du shinobi blanc apparu dans le bosquet. Toujours habillé de ses habits blancs, il arborait ce même air que d'habitude, même si un oeil expert se doutait bien que son sentiment intérieur n'avait rien à voir avec ce qu'il montrait. Se relevant de sa position initiale, Akio salua sobrement son supérieur.

« Sensei, ravi de vous voir. Vous êtes donc là pour avoir des conseils sur le Henge ? Ca devrait aller vite vous connaissant un tant soit peu. »

Une petite phrase pour le mettre en confiance. Pour l'aider peut-être à évacuer un début de sentiment de honte ? Quoi qu'il en soit, Akio ne mentait pas. Une technique si basique allait être un jeu d'enfant pour le Nara.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Nara Aizen
Nara AizenEn ligne

Qui est-ce qui a séché l'école ? [Ft Aizen] Empty
Sam 29 Mai 2021 - 0:11

Aizen ressentait une grande honte mais les préceptes de la lumière lui avaient appris à ignorer ce genre de sentiment. Pourtant il ne pouvait totalement s’empêcher de ressentir cette gêne constante. Il ne maîtrisait pas une technique des plus basique dont un débutant de l’académie pourrait faire la démonstration : le henge.

A vraie dire il n’avait jamais eu besoin de l’apprendre. A son époque l’art ninja était enseigné en famille et l’académie n’existait pas. D’autant plus que vu son niveau il avait sauté quelques étapes et personne n’avait jugé bon de lui enseigner cette simple technique. En grandissant le Nara s’était dit qu’il était inutile pour lui de s’embêter à apprendre une telle technique. Il la pensait bien trop lisible pour un adversaire. Surtout que depuis il avait appris des techniques de camouflages bien plus puissantes tels que sa dissimulation terrestre. Mais un autre point de vue s’était offert à lui récemment et ce n’était personne d’autre que son élève Akio qui en était l’instigateur.

En effet lors de sa prestation face au Suzuri à la phase 2 de l’examen ce dernier s’était transformé en kunai s’élançant en avant pour se faire passer pour un projectile et ainsi piéger son adversaire. Le Nara avait trouvé cette réalisation remarquable non pas tant pour son ingéniosité mais pour l’avantage possible qu’elle pouvait apporter en très peu de temps et pour un moindre coup en chakra. Car cette technique était une technique de très bas rang et c’était justement pour cela que Aizen n’était pas intéressé au départ mais voyant l’utilité qu’elle pouvait avoir il avait changé d’avis.

Bien évidemment il aurait pu apprendre cette technique seul, quelques heures lui auraient sans doute suffit. Mais jamais personne ne lui avait expliqué comment faire il devrait trouver par lui-même et il se dit après tout pourquoi perdre ce précieux temps. D’autant plus qu’il avait une autre idée à faire part à son élève quant à cette technique. Donc autant voir avec lui pour en connaître les détails.

Bien sûr ce n’était pas sans un apriori qu’il se rendit sur le lieu de rendez-vous. Le Nara n’était pas dupe et il savait que le choix de son élève n’était pas anodin. Autant il rappelait le lieu de leur altercation qui avait bien failli définitivement déraper autant il montrait qu’il savait déjà toute la honte qu’éprouvait le Nara quant à cette demande car la forêt offrait un lieu des plus discrets.

Le Nara marchait d’un pas tout de même déterminé ayant revêtit son masque habituel. A chaque pas ses pieds soulevaient des feuilles aux teintes pastelles témoins d’un changement de saison récent. Hormis les modifications de couleur automnales le lieu était resté le même et les vestiges du travail de leur technique combinée étaient encore visibles bien que la nature eût déjà commencé à reprendre ses droits.

Aizen écouta les salutations du Kentoku, la fin de sa phrase était-elle ironique ? Aizen décida de l’ignorer méritant de toute manière de se faire un peu charrier tant la demande semblait invraisemblable.
« Bonjour Akio. Outre des conseils il faudrait déjà que tu m’expliques comment ça fonctionne. Ça a beau être une technique de bas rang je ne me suis jamais penché dessus. »
Effectivement après les explications adéquates cela ne devrait pas poser de problème pour que le Nara puisse s’en imprégner rapidement et réussir la technique. Mais Akio serait-il à la hauteur ? Lui qui pensait cet enseignement facile il allait peut-être découvrir qu’il était parfois compliqué d’expliquer les choses qui pour soi étaient des plus simples. Cela pouvait être comme expliquer comment bouger ses doigts. Mais le Nara n’était pas là que pour ce vulgaire apprentissage alors il reprit avec un plus grand sourire cette fois marquant qu’il avait bien quelque chose derrière la tête.
« Mais ce n’est pas tout. Une fois que j’aurais fais mienne cette technique il faudra que l’on parle d’une idée que j’ai eu. C’est toi qui me l’as inspiré durant ton affrontement à l’examen. »
Aizen laissa planait un certain suspense ne voulant pas en dire plus sur le moment.


_________________
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586
Kentoku Akio
Kentoku AkioEn ligne

Qui est-ce qui a séché l'école ? [Ft Aizen] Empty
Sam 29 Mai 2021 - 14:04
L'illustre Nara inspiré donc par la démonstration de subtilité de son élève ? Akio en vint à sourire de bon cœur. C'était en quelque sorte un compliment que venait de lui adresser son Sensei, que l'on sentait tout de même légèrement impacté par le teneur de sa présence. Après une petite aparté pour se défendre du manque du Henge dans sa manche, que le Genin ne releva pas tant finalement il s'en fichait. Par contre effectivement Aizen avait éveillé sa curiosité avec cette possible proposition qui allait venir par la suite.

Se frottant les mains, le céleste se déplaça autour de son supérieur, réfléchissant à la façon d'aborder le sujet. C'était assez complexe, d'autant que la théorie qui lui avait permis d'obtenir ce jutsu ne fonctionnerait pas : il lui avait fallu à l'époque plusieurs semaines d'entrainement, ici il n'était pas question d'y passer tant de temps.

« Parfait, bon allons-y. Le Henge consiste en un maintien équilibré du chakra, une visualisation mentale d'une apparence. La charge mentale peut être lourde selon l'apparence car on doit savoir interagir avec son environnement. »

En continuant de déambuler tranquillement en tournant autour du Nara, Akio savait pertinemment que de ne parler que de théorie n'avancerait en rien l'apprentissage de cette technique de base. Il devait faire un rapport avec quelque chose de plus visuel, de plus connu. Il s'arrêta donc quelques instants avant de se retourner pour faire face au Nara, qui indiqua d'un mouvement de tête sa veste, posée près de ses affaires.

« On reste nous-même, on ne devient pas un shuriken ou une autre personne. Voyez ça comme un manteau qui nous recouvre. Ce manteau peut prendre la forme que vous souhaitez, mais pour ne pas qu'il tombe, vous devez le maintenir avec votre chakra. »

Exécutant un simple mudra, Akio sortit du nuage blanc provoqué par le jutsu sous l'apparence d'Aizen. Coup classique. Il commença à se mouvoir tout en adoptant les postures et mouvements habituels de son Sensei. Pour quelqu'un d'extérieur, c'était à s'y méprendre. Exécutant de nouveau le mudra, un bruit de rotation métallique se fit entendre avant qu'un shuriken fuma ne sorte de la fumée provoquée par le jutsu. Parcourant deux ou trois mètres, celui-ci vint s'évanouir, laissant place au genin.

Il se réceptionna puis revint proche de son chef d'équipe. C'était plus ou moins une démonstration de ce que pouvait apporter le Henge dans diverses situations.

« La tâche complexe est de maintenir la forme quand nous sommes dans un rapport, n'importe lequel d'ailleurs, avec notre environnement. La saisie d'un objet, le mouvement, ce genre de chose devient de suite compliqué lorsque l'on est sous Henge. Essayez donc ! »

Avec tous les conseils que venait de lui prodiguer le Kentoku, l'élève du jour allait surement atteindre aisément son objectif. Cependant Akio avait omis un détail évident : plus la taille de l'objet ou de la personne choisie s'éloignait de l'original, plus la tâche était délicate et demandait une maitrise encore plus pointilleuse. C'était un fait assez évident à concevoir, mais peut-être serait-il source de difficulté pour le Chûnin.

Technique:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Nara Aizen
Nara AizenEn ligne

Qui est-ce qui a séché l'école ? [Ft Aizen] Empty
Sam 29 Mai 2021 - 18:45

Comme le Nara s’y attendait le Genin mordu à l’hameçon de cette mise en bouche que lui offrit le sensei. En effet la fin de cet apprentissage signifiait obtenir sa réponse alors Akio s’attela rapidement à la tâche qu’était la sienne : enseigner un jutsu de niveau académique à un expert en ninjutsu.

Le Nara écouta le Kentoku qui tournait autour de lui, il nota chaque information afin d’en assimiler la signification. Maintien équilibré du chakra, le Nara n’avait aucune difficulté avec une telle chose lui qui pouvait maintenir des techniques de hauts rangs sur plusieurs minutes. La visualisation mentale, que ce soit pour le multiclonage ou pour sa maitrise du zen il pouvait tout imaginer avec grande précision. Aucune chance pour lui que la charge mentale ne le dépasse quelque soit la précision de la transformation visée.

Alors là était le secret de cette métamorphose, ce n’en était pas vraiment une. Ce n’était qu’un camouflage, le Nara comprit aisément grâce à l’image qu’avait fait le Kentoku avec le manteau.
« Je vois, c’est tout comme ma dissimulation terrestre. Beaucoup pensent que cette technique permet de se déplacer dans le sol telle une taupe mais en fait là aussi ce n’est qu’un manteau que je revêtis pour me déplacer en toute discrétion en me faisant passer pour le sol. »
Cela expliquait également comment il pouvait initier un mouvement sous cette forme sans aide de propulsion externe. Après les explications la démonstration eu lieu. Le Genin se transforma en un reflet parfait du Nara et ce dernier cru vraiment se voir, c’était bluffant. Akio se permit même d’imiter les poses des combats de son professeur ce qui fit sourire le Nara. En effet se transformer en quelqu’un n’était parfois pas suffisant pour faire fonctionner la supercherie. Il fallait aussi adapter son comportement et le Genin avait assez passé de temps avec Aizen pour pouvoir l’imiter même si ce n’était pas parfait avec la métamorphose ça suffisait amplement.

La deuxième démonstration fut encore plus impressionnante et c’était cet aspect qui avait su attirer l’attention du Nara. Akio devin un shuriken fuma et partit dans une direction comme s’il avait était lancé pour trancher sa cible puis très vite le Genin reprit sa son corps normal dans un nuage de fumée. Un tas de possibilités naquirent dans l’esprit du manipulateur des ombres tant cette supercherie pouvait être décliné en un tas de choses. Et il réservait une de ses idées justement pour le duo qu’il composait avec le Kentoku. Mais avant tout il devait réussir à faire la même chose que lui.
« Très bien. » Dit-il alors qu’il réalisa le mudra pour s’essayer à la métamorphose.
Il voulait se transformer en Akio alors il ferma les yeux et imagina le Genin à la perfection. Dans un nuage de fumée Aizen disparut pour laisser place à Akio. Il avait réussi du premier coup ? A y regarder de plus près quelque chose semblait clocher. C’était bien Akio mais lorsque quelqu’un le connaissant bien poserait les yeux sur cette tentative de copie elle sentirait ce sentiment de malaise particulier.

Le visage humain était asymétrique, d’un degré variant entre chaque individu. La peau avait sur sa surface une multitude d’imperfections. Le nez, les oreilles, la bouche, tout chez l’homme était parfaitement imparfait le rendant tel qu’il était. Mais Aizen avait imaginé Akio sous sa couture la plus parfaite déformant ainsi le visage et le corps original. Plus aucune imperfection sur la peau, une symétrie parfaite, un dos à la droiture irréelle. En bref la copie de Aizen était tellement parfaite qu’elle n’en avait rien d’humaine.

Aizen reprit forme normale après plusieurs secondes et annonça fièrement :
« Alors ? »
Le bougre pensait avoir réussi haut la main.


_________________
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586
Kentoku Akio
Kentoku AkioEn ligne

Qui est-ce qui a séché l'école ? [Ft Aizen] Empty
Sam 29 Mai 2021 - 21:00
Akio fit un petit geste de la tête, surpris et content de l'information gratuite concernant la fameuse technique de camouflage dans le sol. Qui n'en était en fait pas une. Portant alors toute son attention sur son Sensei, il rigolait intérieurement devant la grande confiance semblant l'habiter. Comme il s'en doutait, le Nara semblait prendre l'apprentissage à la légère. Et c'était une vraie erreur. Si sa technique en ninjutsu était d'une maitrise absolue, il n'en demeurait pas moins délicat de gérer une forme de camouflage.

Et quand le Chûnin se lança dans le travail, il laissa place dans un nuage de fumée blanche à une vision dérangeante pour son élève : une copie de lui, avait une perfection artificielle. Il ressemblait à une statut sans contenu, vide de sens, d'humanité. Sur le coup il ne laissa rien transparaitre, jusqu'à ce que son Sensei stoppe la technique et revienne à lui, fier de sa "prouesse".

Le Céleste, paraissait presque gêné, se grattait l'arrière de la tête, souriant à l'homme lui faisant face avant de faire un signe négatif de la tête, sans prononcer le fameux mot "non". Un trop plein de confiance avait valu un cuisant échec au gradé kumojin.

« Premier essai intéressant, mais pas du tout le résultat escompté. Acceptez une part d'imperfection, c'est ce qui définit l'être humain. De la même manière, je pense que vous avez mis trop de chakra dans le Henge. »

En effet, l'aspect lissé indiquait une quantité trop importante de chakra, comme lorsqu'un artisan ne dosait pas correctement ses ingrédients. Akio s'approcha du Nara, le toisa du regard, mais aucune once de jugement ou de méchanceté. Il regrettait simplement le manque d'humilité du manipulateur d'Ombre.

« Recommencez. Vous y êtes vraiment presque. Mais arrêtez de vouloir la perfection, cherchez le réalisme. Et si vous voulez vous y essayez, sur une forme plus petite comme une arme, un rocher ou encore un quelconque objet, pensez à réguler votre flux de chakra, il doit être plus fin. »

Il lui avait lancé cette dernière phrase car il se doutait, vis à vis de la remarque précédente sur son combat de l'examen, que c'était le Henge en objet qui intéressait au plus haut point le Nara. C'était effectivement une technique d'approche que le Céleste avait travaillé depuis bien longtemps et qui lui avait permis de passer outre des défenses abouties par l'effet de surprise : Hideko nichée sur un Kuchyose d'une dizaine de mètres, ou encore Takeshi, le maitre Suzuri responsable de la bibliothèque de Kumo lors de l'examen.

Akio se recula une nouvelle fois, à deux ou trois mètres de son supérieur. Il laissa son regard aller de droite à gauche, cherchant un potentiel voyeur. Personne à l'horizon, il était temps d'y aller. D'un geste de tête adressé à son Sensei, un regard plein de confiance en plus, il lui indiqua qu'il était temps pour lui de corriger cette anomalie.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Nara Aizen
Nara AizenEn ligne

Qui est-ce qui a séché l'école ? [Ft Aizen] Empty
Lun 31 Mai 2021 - 23:55

Aizen n’eut pas besoin d’entendre la réponse de Akio pour comprendre que quelque chose avait cloché avec son premier essai. Il connaissait assez son élève pour savoir quand celui-ci était confus. Le signe négatif qu’il réalisa avec la tête le confirma. Alors qu’il expliquait cet échec sans le nommer ainsi le Nara avait un air pour le moins désabusé. Comment pouvait-il avoir rater une technique de ce niveau ?

S’il avait été face à quelqu’un d’autre le Nara se serait indigné d’un tel avis et n’aurait pas été tendre surtout face à un subordonné. Mais Akio avait gagné auprès de lui une certaine confiance se déclinant en respect alors il osait croire que ce qu’il lui disait été vrai. Ainsi, honteux, il fit silence pour écouter la suite des explications. Que pouvait-il faire de plus si ce n’était assumer ?

Alors il avait effectué plusieurs erreurs l’emmenant à cet échec. Il avait dans un premier temp visait une version de Akio dénuée de toute imperfection et avait utilisait trop de chakra pour une technique de ce genre. Le Nara se demanda comment Akio était arrivé à une telle conclusion et cela témoignait sans doute d’une maîtrise grandissante dans les arts ninja. Savoir faire une technique était une chose mais savoir l’inculquer et sonseiller quelqu’un dans le faux était bien plus difficile. Pour le moment il s’en sortait à merveille et le Chûnin avait les nouvelles informations nécessaires pour améliorer sa tentative.

Bien sûr il ne dit mot, il n’y avait pas grand-chose à commenter sur sa copie ratée et rien à dire tant les explications étaient limpides. Ainsi il se remit en place pour une nouvelle et dernière tentative, il l’espérait. Il prit le temps de regarder Akio sous toutes ses coutures pendant de longues secondes avant de réaliser le mudra et d’insuffler du chakra dans ton son corps afin d’entamer la métamorphose. Il prit soin, cette fois, de grandement réguler la quantité de chakra utilisée d’une telle façon qu’elle ne dépassa pas celle qu’il utilisait pour un simple coup de katana. La difficulté résidait dans le fait de devoir insuffler une si maigre quantité de chakra de manière équitable dans tout son corps. Cela prit quelques secondes mais il y parvint.

Lorsque le nuage de fumée se dissipa Akio aurait pu croire voir son reflet tant la copie était parfaite dans son imperfection naturelle. Aizen ne fanfaronna pas cette fois attendant de savoir s’il était dans le juste. Mais il voulait aussi essayer la prochaine étape, celle qui l’intéressait le plus, la métamorphose en objet. Le Nara pensa tout de suite au kunai, petit objet dans lequel un adversaire ne viendrait pas tout de suite à se douter qu’un homme s’y cachait. Le Nara réalisa alors les mêmes étapes qu’avec la métamorphose en son élève et la fumée apparu après l’activation de la technique.

Devant Akio se trouvait alors un kunai, un énorme kunai. De strictement la même taille que Aizen ce kunai bien que parfaitement réalisé dans ses finitions ne pouvait tromper personne tant sa taille était anormale. La fumée apparu de nouveau pour laisser place au Nara sous sa réelle forme. Loin de savoir l’erreur qu’il venait de commettre il avait toutefois compris que quelque chose avait cloché avec cette réalisation. Il regardait son élève, attendant son verdict.


_________________
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586
Kentoku Akio
Kentoku AkioEn ligne

Qui est-ce qui a séché l'école ? [Ft Aizen] Empty
Dim 6 Juin 2021 - 12:50
La réaction de son sensei ne l'étonna pas outre mesure : aucun mot ne sortit de sa bouche. Déception palpable. Honte ? Impossible de le savoir sans lire dans ses pensées. Mais à sa façon de vouloir revenir rapidement aux expérimentations et aux essais du Henge, il était clair que sa détermination n'était pas ébréchée. Observant le Nara, Akio perçut très rapidement que son nouvel essai serait le bon : à sa manière d'aborder ce ninjutsu basique, enfin avec sérieux, il était clair que sa métamorphose en son élève serait la bonne. Et au sortir d'un nuage blanchâtre, un miroir n'aurait pas donné un meilleur résultat.

Acquiesçant d'un geste de la tête, le Genin confirmait la première réussite totale de son supérieur, qui décida de ne pas s'arrêter en si bon chemin : il s'attaqua au Henge sur objet. C'était d'un autre niveau. Et précédemment Akio avait annoncé cette difficulté et la nécessité de gérer au mieux le chakra dans cette configuration. Visiblement, le Nara n'avait pas fait attention à tous les détails : Un énorme Kunai apparu, ridicule. Le Céleste se mordit l'intérieur de la joue pour ne pas exploser de rire.

Aizen relâcha son déguisement et ne montra aucune émotion. Était-il conscient de son échec ? Gardant son flegme, Akio annonça ses observations à son élève du jour.

« La copie humaine était parfaite, mais le Kunai n'avait absolument pas la bonne taille. Il était de taille humaine. Le flux de chakra est différent à la métamorphose humaine. Son mouvement doit être plus rapide, mais aussi plus concentré. Donc plus fin. Veillez à le garder en tête. Retentez, vous allez y arriver sans soucis ! »

Il était sincère, son chef d'équipe allait facilement parvenir à réaliser les légères adaptations proposés par le genin. Après tout, il était un maitre en ninjutsu, c'était son domaine. Akio savait rester à sa place, et ne pas donner des conseils idiots qui pourraient être mal interprétés.

Fixant son brillant coéquipier, le Kentoku se projeta un peu plus loin que la réussite présumée de l'apprenant.

« Puis après, je vous en prie, donnez moi des détails concernant cette petite technique combinée, ça attise ma curiosité, je suis à l'écoute ! »

S'asseyant en attendant la suite du programme, il n'osa pas imaginer un nouvel échec du Chûnin. Si tel était le cas, la possibilité de voir le Nara abandonner n'était pas à exclure, et la technique combinée promise également ? Peu importe, Akio observait avec attention la concentration de son homologue ainsi que ses mouvements.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Nara Aizen
Nara AizenEn ligne

Qui est-ce qui a séché l'école ? [Ft Aizen] Empty
Mer 9 Juin 2021 - 23:06

Le Nara comprit rapidement que quelque chose n’allait pas. Le visage de son élève n’était pas aussi satisfait que pour sa tentative de métamorphose humain. Ses mots confirmèrent ses doutes, il avait réussi à se métamorphoser en Akio mais le kunai avait un problème de taille…

Le Nara se trouva encore honteux d’avoir une nouvelle fois échoué, surtout d’une façon si lamentable. La forme du kunai et ses finitions étaient parfaites, seule sa taille était mauvaise. Pourtant il l’avait imaginé ce dernier dans taille originale. Akio disait que le flux de chakra devait être plus rapide et plus concentré pour ce genre de transformation. Le Nara comprenait, le chakra devait être utilisé dans la même quantité mais concentré en un volume plus petit.
« Je vois… » Dit simplement le Nara pour ne pas rester silencieux indéfiniment.
Il assumait, nul besoin de se chercher des excuses cela le ridiculiserait encore plus. Il sortit un kunai de ses affaires et le regarda quelques instants. Il fit passer son chakra à l’intérieur, la même quantité qu’il avait besoin pour réaliser la technique. Il mémorisa la sensation puis rangea le kunai.

Il se prépara à une nouvelle et dernière tentative, il l’espérait. Il effectua le mudra puis se concentra. Il imagina le kunai dans sa taille réelle, ce dernier se matérialisa par du chakra tourbillonnant à l’intérieur de son corps. Pour réaliser une telle chose il avait besoin de donner une grande vitesse à son chakra et ce dernier pouvait ainsi être concentré en un faible volume. Un nuage de fumée apparu et avant même que ce dernier ne se dissipe un kunai en sortit à toute vitesse pour venir se planter contre un arbre non loin de là. On aurait dit que le kunai avait bien était lancé par quelqu’un mais une fois planté dans l’arbre le kunai redevint le Chûnin. Il avait enfin réussi.

Il pouvait enfin passer à l’étape suivante et sans doute la plus intéressante. Son élève, sans doute par impatience et curiosité, demandait plus d’informations à ce sujet. Peut-être allait-il être déçu en entendant l’idée du Nara qui n’était pas si sophistiqué que cela.
« J’ai eu cette idée en te regardant faire. La technique que j’imagine n’est sans doute pas aussi développée que celle que nous avons développé ensemble néanmoins elle pourrait surprendre un adversaire pas assez attentif. »
Le Nara dégaina son katana favoris, Kyoka Suigetsu, et l’empoigna fermement. Il le plaça devant lui en se mettant en position de combat.
« Imagine qu’au moment où je m’apprête à donner un coup à un adversaire… »
Il mima un coup basique de haut en bas face à lui.
« Tu apparais pour frapper la cible à la place du sabre, t’étant métamorphoser en lui au préalable. »
L’idée du Nara n’avait rien de révolutionnaire tant elle plagiait celle de Akio, qu’il avait utilisé lors de son combat face à l’examinateur. Mais il y avait une différence de taille dans la mise en place. Un kunai sortit de nulle part pouvait paraître suspect mais une arme tenue par Aizen comme il en avait l’habitude, qui pourrait se douter de la supercherie ?

Le Nara regarda son élève, toujours le katana en main, afin de savori si l’idée lui inspirait quelque chose ou non.


_________________
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586
Kentoku Akio
Kentoku AkioEn ligne

Qui est-ce qui a séché l'école ? [Ft Aizen] Empty
Sam 12 Juin 2021 - 20:43
Fidèle à sa façon de procéder, pour ce nouvel essai Aizen n'attendit pas, ne trouva rien à redire. Il acquiesça légèrement verbalement avant de se remettre au travail, déterminé à réussir enfin l'ensemble de la technique. Derrière un nuage soudainement apparu, la magie semblait avoir opéré quand un kunai voltigea jusqu'à se planter dans un arbre proche. Une attitude et un choix qui fit largement sourire le jeune genin, presque fier d'avoir montré l'intérêt des techniques académiques à son supérieur.

Il n'en montra pourtant rien. Inutile de fanfaronner sur l'apprentissage d'une simple et banale technique de rang inférieur alors que n'importe quel shinobi un tant soit peu vif sortant de l'académie pouvait lui enseigner. Non, Akio s'approcha alors de son sensei redevenu lui-même pour la promesse suivante : une technique combinée sur le thème de la métamorphose, et le Céleste avait déjà sa petite idée sur la question. Cependant il laissa le Chûnin ouvrir la discussion.

« Et bien une fois n'est pas coutume nous sommes raccord pour cette technique. »

En effet l'idée annoncée était approximativement celle que le genin envisageait. Une technique assez discrète mais pouvant devenir assez problématique pour un adversaire, même expérimenté finalement. Une frappe au katana, arme qui ne serait autre que le Céleste, qui aurait tout le loisir de frapper selon sa convenance une fois le manteau chakratique tombé. Les bras croisés, il répondait par l'affirmative de signes de tête répétés à mesure où son chef d'équipe continuait de parler. Il avait cependant deux choses à dire sur un tel procédé.

« Le Henge en lui-même, ce sera assez simple, je n'ai besoin que d'observer attentivement votre arme pour la mémoriser. Cependant, deux choses : la première c'est que nous rencontrerons une difficulté logistique. Vous portez deux armes, sauf qu'en faire apparaitre une troisième à l'insu de l'adversaire va être complexe... » il s'arrêta alors dans sa réflexion à peine une seconde.

« Il vous faudra le cacher, d'une manière ou d'une autre. Ou bien manier les deux, même de façon feintée ? » S'étonna-t-il à penser. Voilà qui pourrait en surprendre plus d'un, et même ceux le connaissant. Akio aborda ensuite la seconde étape.

« Ensuite un Henge est par nature très fragile. Il va falloir gérer votre poigne, et la pression que vous mettrez sur mon déguisement, pour ne pas qu'il se brise trop tôt. Une simple pression trop vigoureuse et je redeviens moi-même... Bien, même si par le passé j'ai vu de bien trop près cette jolie lame, je vais l'ausculter un peu. »

Le Céleste approcha l'arme de son coéquipier sur le ton de la rigolade. Guidant son regard sur les possibles entailles ou impuretés, très rares, voire indétectables. Témoignant clairement du niveau de maniement du Nara. Il observa l'ensemble de l'objet avant de faire un petit bruit approbateur.

« Bien, testons donc ça. Ne voyez pas en mon Henge la version parfaitement exacte de votre Katana, je l'affinerai au fur et à mesure. Dès que vous serez prêt, allons-y. »

D'un simple mudra, Akio disparut dans un nuage blanc. La fumée se dissipa pour laisser place à une lame, plantée là, aux pieds d'Aizen. La forme finale était proche de ce qu'il tenait en main, même si quelques détails le trahiraient devant des yeux avisés. Ne restait plus qu'à mettre leurs idées en action.

Technique:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Nara Aizen
Nara AizenEn ligne

Qui est-ce qui a séché l'école ? [Ft Aizen] Empty
Dim 20 Juin 2021 - 20:04

Le Genin montra dans un premier temps son accord, il était sur la même longueur d’onde que le Nara concernant son idée de technique combinée. Idée loin d’être originale car elle reprenait simplement ce qu’avait déjà fait le Kentoku, mais à deux cette fois.

Mais très vite le Genin montra qu’il y avait une certaine dérive entre les deux esprits des coéquipiers. En effet ce dernier évoquait une difficulté à faire apparaître son arme de nulle part alors qu’il en avait déjà deux accrochés à sa taille. Le Nara voulu directement et sans détour comme à son habitude, remettre les choses au clair.

« Tu n’as pas besoin de te faire passer pour un de mes katanas actuels et je n’ai pas besoin d’en cacher un. Qu’est-ce qui pourrait m’empêcher d’en porter un troisième ? Ou même d’en sortir un d’un fuinjutsu ? Ne nous compliquons pas la tâche, effectivement cette technique ne sera utilisable que dans des conditions favorables mais il nous suffira de par exemple arriver sur le champ de bataille avec toi déjà transformé. Ou alors de profiter d’être dérobé à la vision de l’adversaire un instant pour mettre en place la supercherie. »
Le Nara observa la lame plantée devant lui, cette dernière ressemblait à s’y méprendre à son arme principale : Kyoka Suigetsu. Bien sûr lui saurait la différencier avec l’originale mais de toute façon un adversaire n’aurait pas ce loisir. Selon Aizen que la lame ressemble à une des siennes ou pas importait peu, tant que c’était un katana.

Aizen le pris en main et sentit déjà un problème, le poids était incorrect. C’était une variation de quelques kilos qui pourraient avoir une incidence sur sa vitesse et sa précision. Sans fioriture il le précisa à son camarade qui même sous cette forme pouvait être conscient de son environnement.
« Le poids n’est pas bon, faudra revoir cela. »
Cela ne l’empêcha pas de commencer quelques essais de coups dans le vide, vu sa maîtrise du kenjutsu quelques kilos en plus ne pouvaient pas l’empêcher de le manipuler un minimum. Mais lors de ses coups lancés dans le vide le Nara, sans s’en rendre compte, avait serra trop fort le pommeau de l’arme. L’effet fut immédiat car dans un nuage de fumée le Genin reprit sa forme humaine.
Pourquoi as-tu mis fin à la transformation ? » Dit le Nara d’un air sévère.
Le chûnin croyait avoir été interrompu par son élève en plein milieux de ses essais alors qu’en fait ce dernier lui avait rendu forme humaine en imposant une trop grande force de poigne sur lui, le henge était une technique fragile.


_________________
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586
Kentoku Akio
Kentoku AkioEn ligne

Qui est-ce qui a séché l'école ? [Ft Aizen] Empty
Lun 21 Juin 2021 - 20:07
Le Nara était critique, et loin d'avoir les mêmes préoccupations que son élève. Pour lui un katana apparaissant tout à coup pouvait facilement provenir d'un fuinjutsu. C'était une remarque des plus justes et le Genin n'y trouva, pour une fois, absolument rien à redire. Il préféra par ailleurs se concentrer de suite sur la suite du programme et déjà, le duo allait passer à l'action. Rien de mieux pour élaborer une technique que de l'expérimenter de suite.

À la première prise, le Nara samouraï mit en exergue le différentiel de poids entre la métamorphose du Céleste et ses armes. En effet Akio ne l'avait pas prise en main, il ne l'avait pas soupesé et s'était exclusivement concentré sur l'aspect de la lame. S'en suivit alors plusieurs mouvement d'entrainement, durant lesquels le poids ne paraissait pas être une tare pour l'épéiste. Mais il fallait corriger ce défaut. La sensation de se faire "manier" par une force tierce était toujours assez étrange et complexe à assimiler. Rigide comme du bois, Akio ne devait pas broncher et se laisser faire. Un schéma de son ressenti l'aurait montré telle une glace se faisait bourlinguer par son bâton.

Sauf que, malgré ses recommandations d'avant l'essai, le duo, ou plutôt le chef du duo, fit une erreur presque instantanément. Il pressa trop fortement le Céleste qui reprit sa forme de suite. La fragilité était la clé et ils avaient failli. Sauf que, le Nara rejeta instantanément la faute sur son subalterne, qui ne pu que rigoler devant la grossière accusation.

« C'est de ma faute ? C'est un peu fort de café. Je vous avais prévenu sur la délicatesse à utiliser lors du maniement de ma métamorphose. Vous avez simplement serré trop fort. »

Akio rigola alors légèrement avant de revenir à l'entrainement en lui-même, regagnant de fait du sérieux pour aborder les modifications à effectuer.

« Réessayons, mais ajuster le tout. Je ne suis pas une de vos lames, vous devez juste me guider. D'ailleurs je vais faire en sorte d'alléger au maximum mon poids, afin que vous ayez à déployer moins d'entrain dans vos mouvements. »

Akio s'étira légèrement la jambe droite. En effet ça ne paraissait pas énorme mais il avait senti une vraie pression sur cette dernière. Pas de blessure cependant. Akio commença à exécuter de nouveau des mudras et dans un nuage de fumée, un nouveau katana apparu, d'un visuel proche de la lame d'avant, mais dont la poignée était d'une couleur rouge. Une apparence toute nouvelle, comme pour accréditer le fait que ce soit une apparition d'un katana contenu dans un sceau du Chûnin.

Le Céleste avait allégé son poids au maximum. Il n'y aurait même plus besoin de forcer pour le déplacer. Proche de la moitié du poids d'une lame normale, Akio allait être terriblement manœuvrable. Il avait aussi renforcé la circulation de son chakra au niveau des jambes afin de se protéger d'une éventuelle poigne féroce de son Sensei.

Désormais toute son attention était vouée à savoir quand déclencher la frappe. Le timing était primordial, et ne dépendait que de lui. Vingt centimètres de la cible lui semblait parfaitement réalisable.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Nara Aizen
Nara AizenEn ligne

Qui est-ce qui a séché l'école ? [Ft Aizen] Empty
Mar 29 Juin 2021 - 22:45

Le Nara n’appréciait guère la façon dont Akio s’adressait à lui mais bon il n’en fit rien car au final il avait tort.
« Je vois… »
Le Nara n’eut rien à redire. Peut-être qu’effectivement il avait serré trop fort la poignée du katana. N’empêche que vu son poids il était bien obligé de la tenir fermement pour la manier. Il n’avait pas de temps à perdre avec de telles querelles il préférait continuer et vite finir pour une technique plutôt basique qui en devrait pas demander des heures de travail.
« Juste te guider, moins d’implication dans les mouvements. C’est noté. »
Le Nara acquiesçait puisqu’au final c’était Akio qui était manipulé donc il était bien placé pour savoir comme il devait l’être. Si le Chûnin voulait parvenir à maîtriser cette technique il devait bien écouter son camarade, c’était là la base d’un jutsu combiné après tout : l’entente entre les deux acteurs.

Akio se métamorphosa de nouveau, l’arme était quelque peu différente et ne ressemblait plus à l’une des siennes. Ainsi il était d’accord pour une fois. Il avait compris que l’arme n’avait pas besoin de ressembler à l’une des celles que Aizen possédait déjà au contraire même cela pourrait éveiller des soupçons.

Le Nara se saisi de l’arme ave des plus grandes précautions et il faillait la faire tomber tant la légèreté le choqua. Mais une fois la surprise passé il était satisfait et se disait que ce serait parfait pour ce qu’ils voulaient faire.
« Voilà qui est bien mieux. »
La première phase incombée au Chûnin qui devait se rapprocher de l’adversaire et porter un coup sans gêner le Kentoku. Une fois bien placé ce devait être à ce dernier de prendre le relais. Il devait reprendre forme normale et continuer dans son élan pour frapper l’adversaire. Ce dernier s’attendant à un coup de katana serait en train de parer la lame mais cette dernière devant Akio la trajectoire du coup changerait.

Pour ne pas changer l’adversaire du jour était représenté par un arbre. Le Nara s’approcha de ce dernier et il lança un coup simple en diagonale. Partant du haut vers le bas ce dernier avait pour but de trancher dans un torse ici imaginaire. Le boulot de Akio était d’apparaître au moment opportun pour viser de son poing un tout autre endroit. La poigne du Nara maîtrisé, la balle était maintenant dans le camp du Genin.


_________________
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586
Kentoku Akio
Kentoku AkioEn ligne

Qui est-ce qui a séché l'école ? [Ft Aizen] Empty
Dim 4 Juil 2021 - 20:53
Ils y étaient, le duo avait enfin réussi à avancer dans la même direction, se comprendre et ajuster chacun leurs fonctions pour que le tout concorde. La nouvelle métamorphose d'Akio, plus légère, désarçonna le Samourai dès la prise en main, mais ce dernier ajusta l'amplitude de ses mouvements et sa poigne pour permettre au tout nouveau katana de perdurer dans le temps. Aizen, derrière ses airs hautains, étaient toujours à l'écoute, même d'un subalterne et cette faculté, peu de gradés l'avaient. Il fallait forcément lui reconnaitre ce talent.

Il commença à exécuter quelques mouvements, poignée en main, en usant de différentes caractéristiques de vitesse ou d'impact. Tout fonctionnait et Akio ne ressentait aucune douleur susceptible de lui faire reprendre sa forme originale. Le Nara fixa alors un arbre, encore un, qui servirait de souffre-douleur lors de cet entrainement. Il y allait donc avoir plusieurs phases : l'approche, le coup feinté puis le coup réel. Seule la dernière allait concerner le Genin, et il se devait de rester absolument concentrer pour parvenir à ses fins.

Le Chûnin s'élança vers l'arbre et exécuta un coup classique, en diagonale. Pas trop rapide, ni trop puissamment. Et la trajectoire était bien trop lisible. Sauf que c'était aussi l'objectif, en effet une attaque facile entrainait une parade légère, assez légère pour être surpassée par la technique du Henge.

Lorsque le coup approcha à environ trente centimètres de la "cible", Akio cassa la métamorphose dans une légère fumée loin d'être incapacitante. Il se décida naturellement à frapper hors de la trajectoire initiale de la lame pour se prémunir d'une esquive ou d'une parade. Un effet de surprise parfait. En l'état le coup n'était pas porté avec une puissance folle, mais sous l'effet de ses Portes Célestes, ça pouvait devenir bien plus efficace.

Le poing alla se heurter au tronc en bois, en bas à droite de la trajectoire du coup d'Aizen. Ca avait fonctionné. Il se réceptionna d'une façon peu académique, Sur un genou. Il laissa échapper un soupir de satisfaction.

« Pas mal du tout ! À perfectionner évidemment mais pour un premier jet, je nous trouve au point. Bien sûr une telle technique fonctionnera une fois seulement, mais pourrait mettre le doute sur vos coups suivants. »

Akio se redressa, se tournant tranquillement vers le Nara Samourai, avant de s'incliner légèrement en guise de respect et de prendre congé de son supérieur.

« Je vous remercie encore pour votre temps et votre confiance, en espérant que le léger apprentissage vous ai convenu. Si vous n'avez rien à ajouter, je vais retourner à l'Institut pour travailler un peu mon intellect. »

Une nouvelle étape franchie, et une nouvelle corde à son arc. Les combats de l'équipe une seraient parfaitement préparés.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992

Qui est-ce qui a séché l'école ? [Ft Aizen]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: