Soutenez le forum !
1234
Partagez

Echanges de bons procédés [Metaru Akagi]

Shinkao Ryujin
Shinkao Ryujin

Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] Empty
Dim 6 Juin 2021 - 14:44
Sous la houle du zéphyr exalté, l’enveloppe charnelle du cœur animal pulsant s’abreuve d’un repas gourmand de ses deux baguettes habilement maîtrisées. Furieux déchaînement contre les différents compartiments de riz, d'œufs cuits et de fines tranches de viandes, ses crocs carnassiers déchirent ces mets variés d’une braise incandescente. Joues bombés par la hâte d’un repas dévoré à une telle vitesse, la superactivité de l'éphèbe se déclare en ce regard vif filant d’un côté et de l’autre du plateau, comme attendant une arrivée soudaine.

En tailleur face à ce plateau gourmand, la bête cherche ici et là, essaye de discerner entre ces silhouettes s'entraînant inlassablement celle d’un Metaru dont il n'a aucune idée en réalité. Ni de visuel, ni de description, ni d’idée. Juste un nom conseillé par quelques âmes en vadrouille par rapport à ce clan bien connu de la cité. Car il se demande depuis un temps déjà ce qui lui servirait pour le combat à main nue.

Des gants ? Mais quel genre de gants ? Gants en métal ?

Lui a grandi au sein d’un temple n’utilisant aucun artifice pour se battre, enfin, pas en dehors des arts ninjas innées à ceux qui en disposent. Pour autant, le monde extérieur est différent, ce qui en dépit de ses techniques peut l’exposer à quelques manieurs de sabres ou armes exotiques. Impossible de tout connaître ; Mais qui de mieux qu’un guerrier baigné dans la fabrication même d’arsenal complexes en tout genre pour ce genre d'expertise.

Et mange, dévore, se déchaîne furieusement avant de déposer le plateau sur le côté, baguettes rincées d’attaques furieuses innombrables. L’homme s’étire, s'enivre du bonheur apporté au corps par une telle injonction énergétique avant de se relever.

Alors, va-t-il répondre à ma lettre ? Hé, c’est pas vraiment mon truc ça … Ai-je été trop direct dans ma lettre ? Tch, les trucs de bureaucratie, sérieusement. Je laisse ça aux autres. Bon. Voyons.


Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] Ya3p


Le torse du lion se bombe en une nouvelle grande inspiration avant de durcir son regard sur l’horizon, main levée pour y défaire et déchirer morceau de bandage issue d’une blessure maintenant rétablie. Pensées fugaces défilées d’entre ses lèvres alors que ses iris scrutent arbres et combattant avant de s’avancer un peu et tourner la tête de droite à gauche. L’expression de son visage intime une légère curiosité sur ce à quoi pouvait ressembler un Metaru et si quelconque particularité les désigne, visuellement en tout cas.

Et d’un coup le souffle du vent matinal emporte myriades de feuilles d'automne, sublimant les pourtours dessinés de l’artiste martial pendant quelques légers échauffements d’épaules et de bras, se remémorant le duel contre son maître. Puissant le bougre malgré son âge. Certains que ce dernier sera encore sur ses côtes un temps durant, l’épiant déjà dans ses faits et gestes à travers le village. Tch. Vieux singe. Mais l’important ici est plutôt le Metaru.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11865-shinkao-ryujin-the-beast-termine
Metaru Akagi
Metaru Akagi

Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] Empty
Sam 12 Juin 2021 - 22:20
Akagi se déplaçait vers les terrains d’entrainement cherchant à trouver l’auteur de la lettre qu’il avait reçu quelques jours auparavant. La lecture de la lettre l’avait rendu curieux, il ne connaissait aucun utilisateur du bakuhatsu. La lettre parlait uniquement de demande d’équipement cependant le Metaru se plaisait à penser qu’un shinobi se targuant de passer beaucoup de temps sur les terrains d’entrainement serait d’attaque pour un duel.

La fraicheur de l’autonome ravissait le metaru n’appréciant guère les rudes chaleurs de l’été. Il se sentait revivre maintenant que les arbres prenaient les couleurs chaudes de l’autonome. Sa cape soulevée par le vent frais de sa période préférée de l’année laissait apparaitre sa musculature à peine cachée par les bandages recouvrant son torse.

Il continua à avancer sur le terrain d’entrainement dévisageant tous les genins qu’il ne pouvait reconnaitre. Cependant sans la moindre information sur l’expéditeur, le forgeron ne savait vers qui se diriger. Le Metaru décida de faire autrement il se plaça au centre du terrain d’entrainement, après tout si le bougre se trouvait dans le coin et qu’il cherchait un Metaru, rien de plus simple que de lui annoncer que l’un d’entre eux se trouvait dans les parages.

Le genin se plaça au centre du terrain d’entrainement et réalisa les mudras nécessaire. Un énorme pilier de métal l’éléva dans les airs en plein centre du terrain. Il hésita à s’assoir en attendant que l’inconnu l’ayant contacté vienne le rejoindre sur celui-ci mais le genin n’avait aucune manière de savoir si celui-ci était bien présent en ce jour. Akagi se mit donc en plaça enleva la cape de ses épaules et commença à travailler sa routine de mouvement afin de s’échauffer. Réalisant tout d’abord des étirements afin d’échauffer les muscles et de garantir leurs souplesses. Il plaça ensuite ses mains sur le sol et se tint en équilibre sur celle-ci avant afin d’échauffer l’ensemble de ses mucles puis il réalisa quelques pompes dans cette position.

Le fils du fer appréciait ce genre d’exercices lui vidant l’esprit. Il pouvait passer des matinées entières à exercer son corps en profondeur uniquement dans le but de ressentir cette brûlure intense du dépassement de soi et cette oubli de l'environnement extérieur. Il avait l'impression de toujours repousser ses limites au fur et à mesure de ses entrainements portant son corps vers d’autres sommets. Le travail à la forge l’avait rendu fort et continuait à le faire mais rien ne valait la dépense physique d’un entrainement. Akagi savait déjà ce qu’il allait proposé au maitre du Bakuhatsu quand il le rencontrerait. Son échauffement lui ouvrait l’appétit et sa soif de progrès jamais étanchée ne pouvaient le pousser que vers une seule proposition. L’affrontement.

Après tout, comment le Metaru pouvait prétendre réaliser un équipement digne de ce nom sans connaitre réellement les capacités à améliorer ?
Technique:
 

_________________
Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] Pg49_110
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10827-dossier-de-metaru-akagi
Shinkao Ryujin
Shinkao Ryujin

Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] Empty
Jeu 17 Juin 2021 - 0:28
Firmament de l’évolution des ninjas, le terrain se transforme au fil des minutes en un champ de bataille grandeur nature, techniques exécutées par ci et là sur les arbres ou sur les mannequins dédiés à cela. Aspirant et apprentis se déchaînent en un ballet d'acrobaties, de l’entrechoquement du métal à la résonance sourde des impacts contondant sur le bois. Silhouettes qui virevoltent, d’esquives et de saltos, de Kunaïs projetés en tous sens, lutte incessante pour se préparer aux pires missions. Et au milieu de cela demeure la bête, alerte de ses sens sur ce qui se passe autour de lui.

Car il cherche, cherche du regard le Metaru, le fameux destinataire de la lettre.

Myocarde pulse, épiderme s’échauffe du frisson de la prédation alors que ses arcades et iris fustigent le paysage d’une attention sans faille. L’expression légèrement ennuyée par les pensées d’une surveillance instaurée par son ancien maître, l'éphèbe se débarrasse brièvement de ce tracas pour se déplacer parmi le plateau. Alors apparaît au loin une muraille de taille impressionnante, du moins pour ce qui se fait ici, levant une arcade du Bakuhatsu dont la curiosité est de suite piquée.

Tourne autour, défile parmi les shinobis en train de s'entraîner pour approcher peu à peu.

Tiens … Alors tu as finalement répondu à ma lettre. C’est bien toi Metaru Akagi ?

Passant de l’un à l’autre, de l’homme forgé par le marteau des plus grands artisans et cette structure d'orfèvre, Ryujin apparaît d’un naturel effarant auprès de son collègue, sans aucune forme de gêne. Tout à l’instar de sa propre nature, sauvage et bestiale, assez à l’aise et sans complexe avec les gens. Se dégage de sa présence une certaine détermination, une certaine rage combative et les atours d’une personne sachant ce qu’elle désire. Tate alors à proximité de ce pilier de métal la structure, la constitution en la claquant trois fois du revers du poings, comme attendant une résonance par rapport à sa solidité.

On m’a donc bien informé … Pas déçue. Shinkao Ryujin. Ce truc a l’air vachement résistant … Tu me laisses essayer ?

Cela ne lui a pas échappé non. L’homme en face de lui semble être aussi un combattant, détail l’intriguant bien plus que ce mur. Et des exercices exécutés au yeux de tous devant le pilier, une chose s'avère certaine ; Sa puissance n’est pas que liée à l’artisanat. Lui aussi semble muée du frisson enivrant toute âme éperdue de la confrontation et du défi, de ce genre de détail que la bête savait reconnaître de par son parcours. Car lui aussi cherche cela, à tout instant, pulsant d’une envie infinie.

Je ne suis pas trop doué pour le bla bla et les présentations formelles … Mais je peux te proposer autre chose … Une présentation plus directe …

Sourire carnassier, spontanéité, donnant l'opportunité de prendre l’écart désiré et nécessaire. D’aucun but d’affront, bien au contraire, simplement curiosité de l'éphèbe contre la qualité de sa création, de ses capacités et surtout l’essence de son clan. Alors se prépara-t-il, fronçant les sourcils, d’une souplesse et fluidité à l’opposé de certaines écoles du poing de fer. Et alors bondit d’un coup, prose martiale spectaculaire le poussant à prendre de la hauteur tout en vrillant sur lui-même, tourbillon porté par le poids de ses deux jambes pour une frappe explosive adressée directement sur le pilier. Le tout accompagné d’une petite démonstration de ses capacités héréditaires bien évidemment …


Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] 6ae8



Technique:
 




Dernière édition par Shinkao Ryujin le Jeu 24 Juin 2021 - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11865-shinkao-ryujin-the-beast-termine
Metaru Akagi
Metaru Akagi

Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] Empty
Dim 20 Juin 2021 - 17:18
Alors qu’il s’entraine au sommet de son pilier de métal, un inconnu l’interpella, certainement le fameux utilisateur du bakuhatsu. Se rapprochant du bord pour détailler l’homme, Akagi lança :

« C’est bien moi, ce qui fait de toi Ryujin Shinkao. »

L’homme avait une allure bestiale et semblait mu par une sorte de force féline. A cette distance le genin ne pouvait être sûr de son analyse cependant la demande suivante de Ryujin, lui permit de confirmer que pour lui, la loi du plus fort primait. Sans attendre de réponse du Metaru, il envoya un coup de pied sauté avec toute la puissance de son don héréditaire directement sur la structure du Metaru. Celle-ci trembla sur toute sa hauteur. Akagi sourit bien, l’utilisateur du Bakuhatsu se revelait tout ce que le Metaru pensait. Bestial et prompt à la bataille. Ce combat allait être intéressant.

Sa création tremblait et commençait ça dégringolade, Akagi se saisit de sa hache et sauta dans le vide tête la première depuis sa position haute afin d’éviter d’être emporter par le pilier et pour attaquer le Ryujin. Dans sa chute il plaça dans sa bouche sa hache de métal et réalisa des mudras. Créant des bras de métal, n’ayant pas sa cape, juste en dessous de ces deux autres membres mais dans le sens inverse comme pour pouvoir protéger son dos d’attaque venant de l’arrière. Akagi s’approchait du point de contact. Il garda, le temps de sa chute, le mat de son pilier croulant sous son poids, proche afin de prendre appui en cas de nécessité. Ses bras de métals s’activèrent réalisant des mudras, Akagi hache à la main s’enroula sur lui-même afin de changer de sens et préparer ses pieds au contact du sol et dans le mouvement envoya une attaque rapide tout en allongeant sa hache vers la position Ryujin. Cherchant à le surprendre, la distance entre eux encore assez importante mais comblé par sa capacité à allonger le métal.

Se réceptionnant au sol, Akagi se redressa suite à son attaque. Dans son dos son pilier finissait sa chute faisant vibré le terrain de d'entrainement complet au contact du sol. Sourire aux lèvres et lança tout en réalisant le salut réglementaire de début de combat :

« Enchanté Ryujin »


Cet affrontement allait être sauvage, Akagi le sentait, la silhouette de l’homme lui faisant face semblait forger dans les arènes et son appétit de combat transpirait de tous ses pores. Le passage chuunin était en cours et engranger de l’expérience de combat ne pouvait qu’être bénéfique pour le Metaru surtout face à un don si rare parmi les membres de Kumo.
Résumé du tour:
 

_________________
Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] Pg49_110
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10827-dossier-de-metaru-akagi
Shinkao Ryujin
Shinkao Ryujin

Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] Empty
Mer 23 Juin 2021 - 15:21
Sans aucune fioriture, le combat débute en un florilège d’effets impressionnant à en croire cette explosion et le pilier qui commence à vaciller, signe de l’efficacité du Bakuhatsu. Mais ce n’est là encore qu’un début, une initiation tout juste face à ce qui se présage de la chute céleste. Car le corbeau funeste entame une descente fulgurante, de manigances habiles levant un arcade chez la bête et des orbites oculaires plus grandes qu’à la normale, emplie du désir de comprendre.

L’humain devient un monstre et la bête devient un humain.

Et le temps de cette arrivée, le métal hurle son courroux en des modifications diverses que ne peut évidemment réaliser un simple artisan en si peu de temps ; Et c’est le chakra qui modèle celle hache pour l’orner d’une portée qu’elle devrait avoir en temps normal. Et de l’un et de l’autre ont donc compris le top départ initié par cette phase de démonstration, jusqu’à atteindre le gong final. Cette fois l’attaque arrive, mais une véritable offensive destinés à son encore.

Intéressant …

Heureusement pour lui, le corps à corps est une de ses spécialités, et d’un mouvement du bras suffisamment rapide pour agir contre une telle offensive, l'éphèbe effectue une parade spéciale issue de ses arcanes. En effet, c’est l’explosion condensée à l’extrémité du coup qui parvient à défaire l’emprise de cet assaut sans même entrer en contact physique avec ce dernier. Mais il ne compte pas en rester là, bien évidemment … L’heure venant à la contre offensive. Car sa nature n’est pas de celle des poseurs, de ceux qui passent vingt ans à parler de tout et de rien.

Ainsi, ni une ni deux, d’une posture martiale adoptée le long de la chute adverse juste avant la parade, la bête arbore une expression changeante, passant de la légèreté presque naïve de tout à l’heure à l’écho d’une réponse à son interlocuteur. Et une petite course démarre suite à la repousse de la hache reprenant sa taille initiale, s’approchant de sa cible sans plus attendre avec une vélocité remarquable. Pour l’instant, un basique des arts au corps à corps … Mais le plus impressionnant demeure encore.

Enchanté …

Sourire carnassier, regard empli de la braise du combat, suite à la charge Ryujin enchaîne directement d’un coup investi d’une rapidité certaine pour déclencher une explosion digne de ce nom une fois rapproché de sa cible au corps à corps. Autant d’espace que comblé tout à l’heure par l’allonge de sa hache. Le mot enchanté accompagnait ici l'exécution direct de la technique rapide, afin de déjà tester les capacités de son adversaire.




Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11865-shinkao-ryujin-the-beast-termine
Metaru Akagi
Metaru Akagi

Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] Empty
Jeu 24 Juin 2021 - 16:35
Avec aisance son adversaire para sa hache malgré la vitesse de son coup. Un adepte du corps à corps à n’en pas douter, au moment où le Metaru posa pied au sol, le félin fonçait déjà sur lui, envoyant une frappe qui s’arrêta subitement. De cette frappe naquit une explosion impressionnante d’envergure et de vitesse. Sa déflagration impressionnante se dirigeant vers le Metaru. A cette distance et vu la rapidité de la frappe, Akagi ne put rien faire qu’atténuer une partie de l’explosion de sa hache et se tourner légèrement de profil pour protéger en partie son corps cependant ce ne fut pas suffisant et l’explosion le toucha tout de même avec une certaine violence le déboussolant. Alors que l’explosion lui arrivait dessus et la bête étant au contact, ses mains mécaniques réalisaient de nouveau mudras pour répondre à cette offensive sauvage. Ses membres de fer avaient la faculté particulières de ne pas partager les écueils de la chair. Un puissance serpent de foudre l’entoura tournant sur lui-même afin de mordre les chairs de l’adversaire du Metaru.

Intéressant de voir ce kekkai genkai inconnu pour Akagi en pleine action. Cette capacité semblait taillée pour le corps à corps. Akagi sourit malgré la douleur, ses tympans sifflaient eux aussi des suites de l’explosion mais il restait heureux de découvrir un nouveau style de combat. Rien de tel qu’un affrontement pour découvrir les capacités cachées et comprendre leurs fonctionnements. Son analyse lui permettrait de répondre au mieux à la demande initial de Ryujin. Alors que le serpent de foudre tournoyait autour de lui véritable incarnation de la colère du Metaru, Akagi retrouvait ses esprits après l’explosion protéger au centre de cette tempête. Ses bras mécaniques eux ne semblaient pas prêt de s’arrêter, ils enchainèrent après la création du serpent de foudre avec de nouveaux mudras. Créant un marteau de métal dans la main libre d’Akagi qui retrouvant sa contenance en secouant la tête, envoya un enchainement de frappe de son cru afin de percer la défense de son adversaire qui avait déjà fort à faire avec la foudre se déchainant. Akagi visait les membres supérieurs et inférieurs de Ryujin alternant les coups de taille et d’estoc. Tournoyant sur lui-même ses deux armes cherchant à taillader ou écraser son adversaire. Le combat venait seulement de débuter et déjà le sang du metaru était en ébullition par la violence de celui-ci.

Akagi testait pour la première fois cette amalgame, essayant de créer une combinaison du ninjutsu et du bukijutsut reflétant sa volonté et son caractère. La bête au cheveu blanc qui lui faisait face était le parfait cobaye pour se tester au corps à corps semblait-il. Alors qu’il attaquait les bras de métal continuait à réaliser de nouveau mudras pour préparer la création de son manteau de foudre.
Résumé du tour:
 

_________________
Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] Pg49_110
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10827-dossier-de-metaru-akagi
Shinkao Ryujin
Shinkao Ryujin

Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] Empty
Jeu 24 Juin 2021 - 20:27
Violente braise infernale déferlant suite à son coup, le héraut d’acier semble s’en être sorti de sa hache brandit devant lui mais pas totalement indemne. En effet, les pupilles sanguines de la bête scrutent son état, levant une arcade et tirant un rictus étrange, comme mitigé. Y aller à fond ? Pourtant, ce n’est d’aucune déception qui survient de ce personnage puisque sans plus tarder, l’enfer foudroyant s'élève en dépit de la technique encaissée. Torse pulsant, respiration rapide, le loup argenté ne comprend pas de suite cette manigance. Un dragon de foudre, carrément ?

D’une taille impressionnante pour une conception à cette distance, le Kami onirique incarné en une myriade d’éclairs commence à s’ériger autour du guerrier de métal comme pour le protéger et en même temps déranger le Bakuhatsu désireux de le harceler au corps à corps. Vraiment, cet homme possédait de bonnes techniques jamais escomptées, surtout pas utilisées de cette façon. Peut-être de quoi lui enseigner parmi ces rouleaux vierges qu’il cherche désespérément à compléter pour son propre style ?

Mais l’action le lève de ses rêveries, la situation devenant urgente. Alors, fronçant les sourcils, la première réaction de l’animal émerge de sa silhouette se dirigeant légèrement sur un côté afin d’y donner un coup suivi d’une explosion à vocation défensive. Explosion brute contrairement à ses parades au corps à corps, la détonation ouvre une brèche suffisante parmi ce dragon pour se frayer un espace alors que le reste s’en avère à priori ébranlé. Sauvé … Du moins jusqu’à ce que, épris de ce petit déplacement d’à peine un ou deux pas, se retrouve subitement assailli par le berserk sanguinaire.

Orbites grandes ouvertes, surprise dans les yeux, proximité affolante et surtout deux armes incroyables. Depuis quand ?

Hé … Il rigole pas lui … Va falloir recourir aux arcanes du vieux …

Pensée fugace, mots évasifs traversant son esprit avant d’arborer son style martial fluide et acrobatique, propre à temple.


Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] Rwb9


Deux armes pour deux bras et jambes virevoltant dans tous les sens durant l’enchainement d’une parade aux capacités équivalentes couplées à des explosions condensés qui lui permettent de dévier ou parer les offensives selon leur morphologie. Sans être gênés par l’absence de deux armes simultanés de son côté, ses membres en faisant habilement office, l'éphèbe initia un véritable ballet répondant à son adversaire, coup pour coup. Et de ses yeux cherche le bon moment, la faille dans la furie de ses assauts pour terminer par une déviation de son arme par un mouvement acrobatique de sa jambe avant d’entamer la suite.


Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] Xgno


Sans briser le mouvement, dans l’élan du coup virevoltant. Un fumigène rapidement sorti et écrasé.

Surgit alors un coup de pied rotatif suivi d’une puissante explosion, du moins dans l’objectif de l’offensive mené qui dans tous les cas aura fini par balayer le fumigène de par le souffle de l’explosion. Une attaque visant directement le flanc déjà blessé de l'adversaire, sûrement affaibli de ce côté, pile au milieu du corps, légèrement au-dessus de la hanche. Le but ? L’emporter de toute sa jambe, de la cuisse au genoux où siège la pulsion d’une explosion effroyable.





Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11865-shinkao-ryujin-the-beast-termine
Metaru Akagi
Metaru Akagi

Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] Empty
Ven 25 Juin 2021 - 15:37
Combat violent, tel deux berserkers en pleine actions, le Metaru et le Shinjako s’envoyer botte après botte, parade après parade dans le but de toucher et de prendre le dessus dans ce combat où fer et chair se croisait avec rudesse. Akagi fut surpris de voir son adversaire surgir au milieu de son déchaînement de foudre utilisant une explosion puissante pour détériorer la structure de son jutsu et s’infiltrer jusqu’à lui. Avec une fulgurance digne d’un prédateur, il esquiva et para ensuite l’enchainement de frappe du Metaru avec ses membres.

Akagi savourait le combat, la gêne sur le coté droit de son corps se faisait sentir et ses mouvements semblaient moins rapide qu’à l’accoutumé. Ce n’était rien que la technique que se bras mécaniques invoquait ne pourrait palier. Un manteau de foudre recouvrit le metaru, sa vitesse de réaction en serait augmentée dans le même moment, son adversaire sur un mouvement de rotation s’éleva face à lui contrant l’un de ses bras et s’ouvrant un espace pour déclencher une frappe. Alors qu’il était en l’air la bête claqua au sol une bombe fumigène. Présage néfaste d’une visibilité limitée synonyme d’ouverture, Akagi ne se fit pas prier sa vitesse de réaction augmentée il sauta pour éviter le probable assaut qui le viserait, passant par la même occasion au-dessus le l’adversaire et du coup qui fit disparaître le nuage de fumée quand la déflagration éclata. Dans son envol, il envoya sa hache récemment forgée dans le nuage de fumée là où était censé être son adversaire pour mordre la chair et ses bras supplémentaires réalisèrent de nouveau mudras.

Il se réceptionna au sol dos au fauve, dans un mouvement de rotation rapide dans sa main récemment libérée se créa une nouvelle arme d’un tout autre calibre qu’il envoya avec toute la vitesse et la puissance de son art martial sur un Ryujin qui lui tournait le dos, se révélant à lui à cause de la déflagration de son dernier coup. Un marteau de guerre d’une finesse étonnante, Akagi tournoyait visant les cotes du fauve pour mettre un terme au combat. Il relâcha dans le même temps ses bras mécaniques sa consommation de chakra depuis le début du combat ayant été importante, le metaru ne saurait continuer sur ce rythme encore longtemps. Agacé ce manque de chakra lui rappela le tournoi, où à chaque combat il devait redoubler de vigilance pour ne pas déclarer forfait car il se retrouvait à court. Son style de combat était trop consommateur pour lui et aujourd’hui encore ses démons le poursuivaient. Ce combat sauvage éveillait en lui un plaisir qu’il ressentait uniquement lorsqu’il pouvait voir le sang pulser dans les veines de son adversaire, il rêvait de pouvoir tenir le duel jusqu’à la nuit tombante ou que son corps perclus de douleur ne puisse continuer.

La réalité cependant restait toujours là-même le Metaru serait encore débout pour quelques faibles instant s’il ne levait pas le pied. Une expression impassible restait affichée sur son visage, une détermination de fer dans son regard malgré le tumulte de ses émotions. Se focalisant sur sa frappe, il regardait le moindre mouvement de Ryujin, jusqu’ici les capacités de son adversaire l’impressionnait et il comprenait mieux le but de sa demande. Canaliser et orienter la puissance dévastatrice de ses explosions via l’artisanat des Metarus. La réponse à l'enchaînement puissant qu’envoyait désormais le fils de fer l’orienterait certainement sur la bonne voie.
Résumé du tour:
 

_________________
Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] Pg49_110
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10827-dossier-de-metaru-akagi
Shinkao Ryujin
Shinkao Ryujin

Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] Empty
Ven 25 Juin 2021 - 17:28
Frappe tournoyante endiablée, pivot acrobatique des jambes orné des crocs du prédateur avant de disparaître dans le fumigène, rapidement balayé par l’explosion. Et pourtant rien, aucune silhouette emportée par l’élan de ce coup de pied sous le grand étonnement de Ryujin. Non, l’adversaire file comme le vent, d’une vitesse affolante, à croire que lui aussi appartient à un temple dédié aux arts martiaux. Curiosité qui attire l’attention de l'éphèbe revenant sur ses pieds avant se lever la tête, hache lui tombant sur la tête. Pas seulement d’ailleurs.

La hache ne semble que représenter le vecteur d’un déplacement effectué par son opposant, esquive habile lui ayant permis de passer par dessus-lui, du moins, non perçue directement mais retracés. Car dans l’urgence, la hache ne paraît pas être la seule préoccupation de notre homme, bien que sa main entame une volée comme pour la parer. Mais niet.

Sans avoir le besoin de se tourner entièrement, son regard tombe directement sur un marteau d’arme effroyable destiné à lui emporter tout un côté. Vraiment ? Tch. Cela ne lui laisse plus le temps de faire dans le détail. Alors, d’une arcade levée, de l’adrénaline s’emparant de l’ensemble de son être, le coeur pulsant redémarre furieusement. La main portée à la lisière de la hache ne fait rien et se dérobe subitement. Tout comme l’ensemble de son corps d’ailleurs.


Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] 5bh3


D’une unique explosion issue de ses jambes, d’orientation légèrement inclinée, l’impulsion l’emporte dans une retournée acrobatique, seconde après seconde, jambes partant en hauteur avant le haut du corps qui suit la retourné. Visage et hache se toisent in extremis, quasiment du tranchant à la chair, avant qu’une de ses mains ne viennent, à l'abri des regards, y apposer un parchemin explosif tout en le faisant pivoter dans sa chute.

Mais la figure acrobatique ne s’arrête pas là, la retournée aérienne emportant l'éphèbe à faire comme son adversaire une trajectoire courbée pour passer par-dessus l’adversaire et surtout atterrir dans son dos. Telle un jaguar s’étant rattrapé sur ses pattes, sourire carnassier aux lèvres, une nouvelle prose martial s’éveille alors pour honorer son adversaire. Oui, le Metaru mérite le titre d’artiste martial, pour lui avoir montré que les Shinobis peuvent cacher bien des surprises …

Alors, au rythme de l’explosion du parchemin, sans même quitter le niveau du sol, le guerrier entame un coup de pied circulaire suivant directement son atterrissage, les allant de pair. De quoi tenter de faucher son partenaire d'entraînement, tout en essayant de le gêner par le cadeau surprise du parchemin explosif.

Une tentative, qui selon l'enchaînement résulterait à une seconde explosion bien connue d’Akagi puisqu’il s’agissait de celle réalisé tout à l’heure et l’ayant blessé, effectué ici après coup du balayage selon sa réaction. Un coup, une explosion.






Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11865-shinkao-ryujin-the-beast-termine
Metaru Akagi
Metaru Akagi

Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] Empty
Dim 27 Juin 2021 - 12:25
Le bourreau des enclumes, le fléau du métal écrouissant sans relâche les créations du Metaru. La forme du manche de cet instrument de destruction en cet instant ne formait qu’un tout dans la paume de la main d’Akagi. Cet instrument qu’il utilisait aujourd’hui pour fracturer, détruire, contusionner n’étati en réalité autre que le maitre de ses créations. Le nom de ce marteau Eitri, tiré des légendes que son père lui contait durant sa jeunesse. Des légendes de forgerons dorés capable de créer des armes pour les dieux. Des êtres confectionnant des prouesses rivalisant les unes après les autres d’ingéniosités. Un bateau métallique pouvant s’agrandir et se rétrécir à volonté, des cheveux d’or si finement tressés dans les mailles d’un matériel inconnu qu’ils semblaient réels si on ne comptait leur reflet dorée irréelle. Une lance ne ratant jamais sa cible. Toute des créations les plus incroyable les unes que les autres. Ces conte et myhtes que son père se plaisait à lui raconter n’était rien d’autres cependant ils faisaient encore echo dans l’esprit du Metaru et il tirait de ces sagas imaginaires les noms de ces créations. Comme celui-ci du Marteau frappeur qui se dirigeait vers les côtes de son adversaire.

Celui-ci avait aperçu la hache tombant du ciel, Akagi l’avait placé là pour faire diversion afin que sa frappe principale toucha de toute sa violence. Eitri le faiseur de miracle et le maitre à forger des plus belles réalisations des contes de son père allait une nouvelle fois imposé sa marque mais cette fois-ci dans les chairs. Un coin de l’œil du fauve sembla se poser sur son outil de création et en une fraction de seconde Ryujin décolla profitant de l’impulsion d’une explosion plantaire, il tournoya touchant la hache du Metaru dans son déplacement aérien, la dirigeant vers le fils du fer. Akagi le suivit des yeux, il utilisa l’inertie de sa frappe tournoyante avec son marteau pour continuer la rotation de son corps. Mouvement facilité par le poids de son marteau l’entrainant. Ainsi profitant de cette rotation il para de sa main portant sa hache son propre projectile et il se retrouva nez à nez avec la bête cherchant à le déséquilibrer. Ce que le Metaru n’anticipa pas était le parchemin explosif sur la hache et alors qu’il la parait celui-ci explosa. L’onde de choc le poussa légèrement vers l’avant et des débris de métaux se fichèrent dans son bras portant feu sa hache. Le mouvement de rotation de la jambe de l’utilisateur du Bakuhatsu ne pouvait être arrêté facilement désormais dans une position déséquilibrée le metaru décida de sauter à nouveau. Sans changer de position il se retrouva le corps parallèle au sol vrillant sur lui-même pour éviter inextremis le fauchage en bonne et due forme de Ryujin.

Akagi dont le sang bouillonnait totalement envoya dans sa vrille trois kunaïs sur l’homme lui faisant face ainsi qu’une bombe fumigène imitant son adversaire afin de l’empêcher de le toucher facilement avec une quelconque autre frappe. Alors qu’il reposait pied au sol, Akagi pensa qu’il serait temps de rendre la monnaie de sa pièce au fétiche des explosions. Il apposa rapidement un parchemin explosif sur son marteau sur la face de la tête de son côté et alors qu’il voulait riposter constata une nouvelle déflagration lui fondant dessus, rapide et vicieuse comme la première faisant disparaitre le nuage de fumée au passage. Le fils du fer réalisa alors un mouvement très rapide pour place son marteau sur la route de cette explosion et détruit le sceau de son propre parchemin explosif. Bloquant une explosion par une autre explosion. Annihilant les deux ainsi.

Le Metaru se positionna de façon passive et applaudissait. Son bras droit le faisait souffrir, des éclats de métal sortant à divers endroits de celui-ci pourtant il se devait de garder sa contenance. Après tout il représentait le clan de forgeron de Kumo. Il lança :

« Incroyable talent que tu as Ryujin-san, ça sera un plaisir de créer quelconque armure ou arme pour toi. Je sais désormais que tu en useras avec génie. Je m’avoue vaincu, je n’ai plus une once de chakra pour combattre. »

Akagi parlait avec calme et détachement cependant en son for intérieur, un pincement au cœur lui rappelait qu’encore une fois il n’avait réussi à sortir vainqueur d’une joute. Il devait continuer à progresser pour pouvoir prétendre un jour à saisir la place qui devait être la sienne parmi les siens.
Résumé du tour:
 

_________________
Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] Pg49_110
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10827-dossier-de-metaru-akagi
Shinkao Ryujin
Shinkao Ryujin

Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] Empty
Mar 29 Juin 2021 - 2:44
Incarnation des zélotes sanguinaires voués au sang et au pugilat, véritables charges d’adrénalines filant au gré du zéphyr, les deux adversaires s'adonnent aux derniers instants d’une bataille acharnée. Escalade de puissance, de niveau, de stratégies ; Car même dans l’interstice de si court échanges, Ryujin y voyait déjà les mécaniques d’un style particulier lui étant encore inconnues. Mais surtout impressionnant. Cette célérité soudaine, cette accélération par la puissance de la foudre ne manque pas de s’incruster dans l’esprit de l’ancien disciple du temple, désireux de puiser dans ce qui sera utile à l’avenir pour sa quête. Et surtout un indicateur de respect.

Mais sur l'instant, tout défile rapidement, lutte endiablée d’explosion et de voile violacé nimbant le terrain, dont la trace omniprésente fait émerger à travers celle-ci la silhouette du Metaru qui encore une fois s’en est réchappé. Torse pulsant tel celui d’un boeuf, respiration emballé, l’homme au cheveux argentés lorgne rapidement du côté des Kunaïs et du reste du chaos issu de cet ultime entrechoquement. Mais cette fois, sa rapidité a été suffisante. Comment ? Cette foudre … Ainsi donc, le Ninpo d’Akagi, le berserker.

Depuis à peine quelques instants … Ses déplacements, ses mouvements … Tout était plus rapide qu’à la normal malgré ce que je lui ai lancé ...

Impressionné mais surtout désireux de comprendre, de savoir comment cette arcane lui a permis face au danger de survivre. Ce jour où lui aussi aura besoin de cela. Image mentale de l’artiste martial, souvenir gravé dans son esprit pour s’en inspirer. Et qu’à ce style lui donnera son nom et l’honneur de son art de par sa considération pour ce genre de personne. Car Ryujin, contrairement à bon nombre de ses confrères shinobis, n’est pas mué par les mêmes codes que ces derniers. Alors se relève de sa position à moitié accroupie, posture bestiale telle une créature prête à bondir, d’un simple souffle marqué pour relâcher la tension. Pas celle de son corps encore sous le joug de l’adrénaline, mais du combat, surtout.

Ceci n’est pas une défaite …

Arcades légèrement froncés, sérieux sur le visage, le corps de l'éphèbe se plonge alors en une salutation propre au style Shiruba de son temple, d’un pied avancé en même temps que ses deux paumes jointes vers l’extérieur avant de les faire revenir, coudes et poings serrés des deux côtés de son corps, plaqués au niveau de la hanche. Puis, calme revenu à travers ses veines en dépit de la grande fatigue écopée, son regard file de nouveau sur la silhouette du guerrier forgé dans l’acier brute, et de sa carrure et de ses arcanes. Mais surtout ces blessures auxquelles il fait face dignement.

Je ne savais pas qu’un shinobi pouvait sortir tant d'atouts au corps à corps face à ce genre d’arcanes. Tu as mon respect, Metaru Hakagi, tu es un vrai guerrier.

Oui, lui aussi est un shinobi, cependant, le manque d’habitude. Ou plutôt une vision différente du combat et des règles régissant sa vie passée. Cela paraît sûrement étrange aux yeux d’un ninja, mais pour une personne ayant vécu une grande partie de sa vie dans un temple, le sens demeure grand. Alors, suite à sa phrase et reprenant la seconde partie de la proposition de son confrère, Ryujin observe ses propres mains remontées devant lui un instant, comme perdu dans des pensées évasives.

En réalité … C’est pas trop mon truc ce genre d'affaires mais … De ce que tu as vu de ce combat … C’est aussi de ton expertise que j’ai besoin pour compléter mon propre style. Un jour … J’ai pour objectif de confronter ces créatures gigantesques … Si un jour cela devait se reproduire. Mais je ne sais pas trop ce qui se fait dans votre forge.

Inspiration, expiration, myocarde pulsant au rythme du zéphyr revenant lentement, douce caresse après cette bataille. Puis subitement, l’homme le pointe du doigt et plus particulièrement ses blessures, d’un sourcil levé et d’un regard intrigués.

Hoy, t’es sûr que ça va aller pour ça ?



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11865-shinkao-ryujin-the-beast-termine
Metaru Akagi
Metaru Akagi

Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] Empty
Jeu 1 Juil 2021 - 20:49
Le fils du fer, se tenait droit. Son bras droit saignait, son corps tremblait très légèrement au bord de la rupture après l’utilisation de chakra sans parcimonie. Cependant cette état, il commençait à le connaitre. Chacune de ses luttes l’amenaient à se dépasser et peu à peu sa tolérance à la souffrance et à la perte d’énergie augmentait. Il écouta son adversaire, considérer son style de combat avec beaucoup de respect. Le Metaru ne pouvait se satisfaire de simples paroles face à cette nouvelle défaite, cependant il ne fit montre d’aucun ressentiment. Les capacités martiales de son adversaire semblaient mues par un instinct presque primitif. Tout dans le style qu’Akagi avait aperçu durant ce court échange transpirait la bestialité et l’intelligence physique. Comme si le corps même du Skinkao, après des années d’entrainement, avait garder des réflexes dans sa chair pour répondre de la meilleure des façons aux offensives adverses. Akagi pensait réellement ses mots. Réaliser des œuvres pour un combattant de cette trempe l’enchantait.

L’homme ne semblait pas encore d’avoir d’idée fixe pour la création qui avait pourtant menée à leurs échanges endiablés. Akagi savait par expérience que rien ne servait de presser les gens, il décida simplement de rester globale en lui donnant quelques propositions tout en lui faisant comprendre qu’il détenait un champ de possibilité vaste.

« Je pourrais te forger des gantelets possédants des extrémités renforcées mais creuses afin d’affiner la précision de tes explosions, si c’est ce que tu recherches. Vu leur puissance les concentrer sur des points précis pourraient être dangereux. Où je pourrais te fabriquer des grèves très résistantes permettant de rediriger les explosions vers le sol afin de te faire gagner en altitude ou même en vitesse , comme tu es capable de générer des explosions depuis tes jambes. »

Akagi s’arrêta quelques temps laissant ses propositions faire son chemin, puis ajouta :

« Je suis capable de faire beaucoup de chose avec le métal comme tu as pu le voir. Ton champ de possibilité avec tes capacités héréditaires combinés à des armures et plutôt vaste. Prend le temps de la réflexion, je serais disponible pour te faire la création de ton choix avec plaisir. »

Ryujin lui demanda comme il se sentait de sa façon direct caractéristique. En guise de réponse le Metaru qui sentait ses forces diminuer, écourta l’échange afin de garder l’allure digne. Il regarda une nouvelle fois Ryujin, lui tendit un bras. Il lui sera alors le poignet, salut guerrier que sa femme gladiatrice lui avait appris. Par ce simple geste Akagi transmettait son appréciation et son respect à son adversaire. Alors qu’ils étaient encore en contact le forgeron lança dans un sourire :

« Je prendrais aussi ma revanche avec plaisir Ryujin-san, j’ai bien l’intention d’améliorer encore ma maitrise du corps à corps. »

Akagi lâcha le bras de l’homme qui avait gagné son respect en l’espace d’un combat et se tourna afin de s’éloigner. Il lui fallait se soigner désormais et prendre du repos. Le marcha gardant le buste droit jusqu’à arriver chez lui. Le Metaru ne relâchait jamais la tension qu’il s’imposait afin de porter haut les couleurs de son clan. Une fois couché dans son lit avec des bandages rudimentaires et des baumes de sa préparation, il tomba dans le sommeil comme une masse totalement vidé du combat. Il passerait le lendemain à l’hopital pour avoir un soin complet mais en l’instant son seul souhait était de dormir d’un sommeil sans rêve.

_________________
Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] Pg49_110
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10827-dossier-de-metaru-akagi
Shinkao Ryujin
Shinkao Ryujin

Echanges de bons procédés [Metaru Akagi] Empty
Sam 3 Juil 2021 - 19:02
Une expertise … Pas vaine qui plus est. En effet, les idées que propose Akagi en si peu de temps après avoir analysé son style de combat semblent plutôt intéressantes aux yeux de la bête. Du moins sur le papier, à voir ce que cela donnerait une fois réalisé et en entraînement. Le choix demeure difficile surtout pour une personne pas trop affiliée à l’artisanat.

La proposition demeure cependant en or, gravée dans un coin de l'esprit de Ryujin qui prend note de la possibilité de le recontacter plus tard, sûrement par le biais de la lettre déjà employée. Un allié non négligeable à travers le village, surtout au vu des rudes combats qui l’attendent encore à en croire les talents croisés en chemin. Et puis demeure encore sa maîtrise de la foudre à affiner.

Je t’en dois une alors. Je n'oublierai pas ta proposition.

Mais, toujours de ce respect mutuel, les blessures et la fatigue du berserker d’acier inquiètent un minimum le spécialiste des arts martiaux, d’une franche poignade amicale concluant une amitié et une future rivalité intéressante. Surtout quand l’idée d’une revanche se profile, assurément du goût de notre homme adonnée ces pratiques.

Si pour l’instant son niveau demeure respectable, cela risque de ne pas durer à en croire les prouesses de ses confrères, comme ce fameux Akagi qui à terme risquait de lui poser des soucis avec ces bras mécaniques. Mais surtout ces créatures gigantesques aux capacités hors du commun capables d’acculer les plus puissants ninjas.

Alors la poignée se quitte, laissant partie son partenaire du jour pour afficher une expression mitigée, à moitié plongée dans la réflexion sur la route à prendre pour la suite. Du regard fait le tour du terrain d'entraînement, inspire un grand coup avant d’évacuer la fatigue et la tension de cette journée.

Quelle sera donc ma prochaine cible …

L’escalade continue, la quête reprend, l’animal cherche sa prochaine proie. Essayer, voir, apprendre, vaincre ou retenter sa chance.

Tant que le souffle le guiderait.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11865-shinkao-ryujin-the-beast-termine

Echanges de bons procédés [Metaru Akagi]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: