Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Ekko Snow
Étincelle de génie [PV Takahashi Miya]  EmptyAujourd'hui à 9:13 par Ekko Snow

» [Iwa] Daiki Iranos
Étincelle de génie [PV Takahashi Miya]  EmptyAujourd'hui à 8:57 par Daiki Iranos

» Renaissance ✘ ft Akio et Ken
Étincelle de génie [PV Takahashi Miya]  EmptyAujourd'hui à 8:22 par Zaiki Minako

» Tester ses pairs [Ft Sugimoto Kenzo]
Étincelle de génie [PV Takahashi Miya]  EmptyAujourd'hui à 4:00 par Sugimoto Kenzo

» 果し合い Hatashiai [Miyuki]
Étincelle de génie [PV Takahashi Miya]  EmptyAujourd'hui à 0:55 par Kogami Akira

» L'hégémonie de la violence
Étincelle de génie [PV Takahashi Miya]  EmptyAujourd'hui à 0:43 par Kogami Akira

» 征服者 Le conquérant — Akira
Étincelle de génie [PV Takahashi Miya]  EmptyAujourd'hui à 0:19 par Kogami Akira

» Barrière divine - 3eme édition
Étincelle de génie [PV Takahashi Miya]  EmptyHier à 23:36 par Kentoku Akio

» Rendez-vous à O.K Iwa
Étincelle de génie [PV Takahashi Miya]  EmptyHier à 22:59 par Oterashi Yanosa

» A l'aube d'une nouvelle ère
Étincelle de génie [PV Takahashi Miya]  EmptyHier à 22:26 par Han Musashi

Le Deal du moment : -46%
Mi Home Smart4u Casque de vélo avec ...
Voir le deal
37 €

Partagez

Étincelle de génie [PV Takahashi Miya]

Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Étincelle de génie [PV Takahashi Miya]  Empty
Dim 6 Juin 2021 - 18:12
Sous une pluie battante et impitoyable, une silhouette habillée de noir demeurait seul au milieu d’un cercle de mannequins de bois relativement amochées, mais encore debout. Tandis que les rues étaient désertées du fait de la violente pluie qui dissuadait la plupart de s’entraîner à l’extérieur, son shôzoku noir lui offrait à la fois une grande liberté de mouvement surtout avec un style de combat tel que le sien, mais aussi une imperméabilité qui ne lui faisait guère craindre la pluie et lui permettait de s’entraîner en toute circonstance. Il prit une longue expiration, les yeux clos, avant de frapper de nouveau le mannequin de bois devant lui et lui infliger une énième entaille avec son acier. Reprenant son souffle, il sentait son bras s’engourdir à force d’asséner des coups d’épée sur les cibles tout autour, les gouttes d’eau ruisselant sur sa combinaison, il posa un genou à terre et planta sa lame dans le sol en regardant le mannequin de bois face à lui. Il regarda le creux de sa main, comme s’il s’attendait à observer un phénomène qui n’apparaissait toujours pas. Il était visiblement dans l’espoir de provoquer quelque chose, mais n’y parvenait pas.

Poussant un soupir, il empoigna de nouveau son épée et se mit à frapper encore et encore, au rythme de la pluie qui s’abattait sur le Complexe Shinobi ses coups résonnaient dans la cour extérieure alors qu’à l’intérieur, la lumière au niveau des fenêtres laissait suggérer que des personnes étudiaient ou s’entraînaient à l’abri des intempéries. Il effectua un enchaînement de coups de taille et d’estoc, déchaînant sa force sur le leurre jusqu’à n’être réduit qu’à un trognon de pomme. Mais ce n’était pas encore suffisant pour atteindre le résultat escompté, sa lame d’acier était restée éteinte et il comprit qu’il lui manquait quelque chose de fondamental pour déclencher la réaction nécessaire à réaliser l’exploit. S’il maîtrisait déjà la terre et le feu, il avait compris qu’il était humainement possible pour un utilisateur de chakra de contrôler jusqu’à cinq affinités primaires, toutefois ils avaient acquis cette capacité grâce à leur proximité avec la stèle des éléments à Hikari. Il avait appris qu’il était possible pour certains individus qui avaient acquis un niveau supérieur de Ninjutsu de maîtriser jusqu’à trois affinités, sans avoir recours au potentiel de la stèle.

Il se mit à composer des mudrâs à une main, tentant de contrôler l’afflux de chakra affinitaire jusque dans son bras, mais rien ne se déclencha pour autant. Puis tout d’un coup, il reçut comme un choc électrique qui le força à lâcher son épée qui tomba au sol. Après quelques secondes pour contenir sa frustration, il la ramassa de nouveau, déterminé à progresser dans l’objectif qu’il s’est fixé. Contrôlant son souffle, il exécuta un enchaînement de coups d’épée ciblant la tête et l’abdomen, il dirigea chaque attaque avec une précision chirurgicale, libérant à l’impact des étincelles ressemblant davantage à des flammèches qu’à de l’électricité. Le Cavalier de Feu était bien trop accoutumé à manipuler les flammes et la terre que son corps semblait figé dans ce statu quo affinitaire, lui qui désirait transcender son potentiel actuel et atteindre le niveau qu’il s’imposait d’avoir, en tant que chef de la Brume. Il était de sa responsabilité de devenir plus fort, plus fort pour défendre le village, plus fort pour mener le village de Kiri sur les sentiers de la gloire.

Combien de temps lui faudrait-il encore avant de franchir ce palier qui semblait hors de portée? Il montra davantage de ferveur à la tâche, brûlant toute l’énergie qu’il avait jusque-là mis de côté durant son travail de bureau. Malgré toute l’expérience qu’il avait accumulé, il ne pouvait se laisser distancer du fait de son travail qui lui occupait la plus grande partie de son temps, c’était un rythme exigeant mais essentiel pour qu’il devienne ce qu’il était destiné à devenir.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Takahashi Miya
Takahashi MiyaEn ligne

Étincelle de génie [PV Takahashi Miya]  Empty
Mer 16 Juin 2021 - 16:00
La bibliothèque du Complexe Shinobi offrait de nombreux ouvrages et ce, de nombreux domaines. Un endroit où tu aimais te rendre, justement parce que tu savais à l’avance que tu y trouverais une lecture qui correspondait à tes attentes du moment. Elle répertoriait les théories essentielles du monde shinobi, les guides pour les futurs soldats de la Brume comme les récits des explorateurs qui avaient parcouru le monde. Si d’habitude tu raffolais de ce genre d’histoire, cette fois-ci tu avais un tout autre livre entre les mains. Chroniques d’un apothicaire ingénu, second tome, le premier ne figurant parmi les autres disponibles. Le titre confirmait ton initiation aux préparations médicinales, art sur lequel ton attention était actuellement focalisée. Le tranchant de ta main balaya la poussière qui recouvrait la couverture, tes doigts qui jugeaient la taille du livre et le temps de lecture. Peut-être qu’en t’organisant bien, tu pourrais au moins avancer la première moitié de ces histoires. Ainsi, tu te posas sur la poutre en bois qui encadrait l’une des fenêtres de la pièce, t’adossant sur celle qui la croisait perpendiculairement. Et tu plongeas aussitôt dans le monde de Kobayashi Sōta l’apothicaire, celui pour qui la fabrication de baumes et de lotions était devenu une expertise.

Alors que tu appréciais sa découverte lorsqu’il amalgama l’extrait de fleur de jasmin avec les grains de sable de Kaze pour la première fois, ton regard fut ponctuellement attiré vers l’extérieur, des éclats te détournant de ta lecture. Eclats dont tu ne prêtais pas attention au premier abord mais dont la succession retira le livre de ton champ de vision. Tournant délicatement la tête, tu pus apercevoir malgré le ciel attristé une silhouette non loin des salles d’entraînement. La distance qui vous séparait ainsi que le manque de lumière ne te permettaient pas d’identifier cette personne. Tu te doutais qu’il s’agissait d’un shinobi de Kiri. Qui d’autre irait au Complexe sinon. Plusieurs interrogations fusèrent alors, une hypothèse venant jusqu’à te redresser presque mécaniquement. Et si ces lueurs étaient en réalité le témoin d’un combat à l’extérieur, impliquant justement cette personne dehors ? Guidée par tes instincts de guérisseuse, tu attrapas ton manteau et tu reposas ton livre où tu l’avais pris auparavant. Les aventures de Kobayashi Sōta pouvait attendre.

La couverture imperméable te recouvrant de la tête jusqu’aux genoux, tu ne semblais pas dérangée par la pluie. Aussitôt, tu t’approchas doucement de la silhouette, en regardant très attentivement les alentours. Il n’y avait personne d’autre que cette personne, si ce n’était les mannequins d’entraînement qui lui faisaient face. Rien que ce constat te rassurait. Mais, tu voulais être sûre. Réduisant la distance entre vous deux, tu étais à présent à quelques mètres de lui.

Est-ce que tout va bien ?

Une parole timide, une simple question dont la réponse enlèverait toute inquiétude. Dans tous les cas, tu étais prête à aider ton nouvel interlocuteur, que ce soit pour des soins ou pour autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10084-takahashi-miya-termine
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Étincelle de génie [PV Takahashi Miya]  Empty
Dim 20 Juin 2021 - 16:05
Concentré dans cet exercice qui lui demandait de puiser une quantité d’énergie non négligeable dans ses réserves sévèrement entamées par ses moults tentatives, il ne se rendit guère de la présence qui approchait dans sa direction tandis qu’il prenait d’assaut les mannequins en bois autour de lui. Ses lames prenaient une lueur incandescente à chaque impact, illuminant l’obscurité environnante d’étincelles grâce à l’avalanche de coups d’épée. Effectuant un mouvement du poignet, il diffusa dans son bras tout entier une décharge de chakra qui se propagea jusqu’au bout de la lame de son épée qui frappa avec violence la trachée de la cible à deux pattes face à lui. Il tourna ensuite sur lui-même, générant au milieu de cette rotation suffisamment d’énergie au bout de son arme pour déclencher une taillade enflammée à l’horizontale, ayant pour effet de découper le tronc d’un mannequin à l’opposé. Suite à cela, il rangea délicatement les deux lames dans leur fourreau, frappant du poing l’un des mannequins afin d’exprimer sa rage intérieure de ne pas être parvenue au résultat escompté, son gant se déchira et laissait entrevoir les jointures de sa main ensanglantées par le coup, les gouttes de sang furent promptement balayées par la pluie qui s’abattait sur ses épaules. Dos tourné à la genin, le souffle saccadé par l’intensité de l’entraînement, il tourna légèrement la tête après s’être enfin aperçu de la présence de l’individu venant à sa rencontre.

Pas tout à fait. Il semblerait que mon chakra ne soit pas assez “pur” pour que je puisse générer une autre affinité que le Doton et le Katon. Il me faut apprendre à canaliser l’énergie Raiton de manière à générer cette troisième affinité, pour le moment c’est à peine si j’arrive à produire la moindre étincelle.

Il se retourna pour faire face à la genin qu’il reconnut immédiatement. Difficile pour le chef de la Brume et des services spéciales de renseignement d’ignorer l’identité des ninjas de son propre village. Celle-ci avait participé au scellement du Dieu de l’Eau avec l’équipe de Shitekka mais aussi défendu l’île d’Obon contre l’ancien samouraï. Cela avait suffi à ce qu’elle se fasse remarquer au sein de sa promotion, des actions qui n’avaient pas échappé à l'œil vigilant du Mizukage.

Je sais aussi qu’à l’exception des élémentalistes qui ont vu leur chakra complètement altéré, rares sont les shinobis capables de contrôler une troisième affinité, car notre corps est conditionné ainsi qu’il ne peut recevoir normalement que deux affinités.

Si quelqu’un pouvait réaliser un tel exploit hormis les élémentalistes, c’était certainement un Kage, ou quelqu’un qui en avait le niveau. Il s’imposait donc cet objectif dans l’espoir de se prouver à lui-même de quoi il était capable et sa détermination à monter la voie aux shinobis qui le voyaient comme modèle.

J’ai beau être un maître du Ninjutsu, mon chakra ne semble pas imprimer d’autre affinité que celles que je maîtrise actuellement. Peut-être ne suis-je prédestiné qu’à dompter le feu et la terre finalement?

Ses paroles semblaient empreintes de résolution, alors qu’il s’apprêtait à quitter les lieux pour aller sécher ses vêtements trempés au point de rendre ses mouvements d’autant plus fatiguants à effectuer. Il se demandait s’il était trop tôt pour lui pour maîtriser trois éléments, s’il n’était pas encore assez fort pour arriver à un tel accomplissement.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Takahashi Miya
Takahashi MiyaEn ligne

Étincelle de génie [PV Takahashi Miya]  Empty
Lun 28 Juin 2021 - 16:29
Même si tu étais descendue et que tu t’étais approché de ton nouvel interlocuteur, tu ne pus le reconnaître avant qu’il se retourne. La couverture nuageuse contribuait au manque de lumière, si bien que si tu ne connaissais pas aussi bien les lieux, tu aurais eu besoin d’une source lumineuse pour te repérer. Un climat propice à la discrétion, la feinte et même la sournoiserie. N’importe qui pouvait profiter du silence et du brouillard pour satisfaire ses objectifs. Ici, il s’agissait d’un shinobi qui s’entraînait, une raison plus qu’honorable surtout dans ces conditions. Mais surtout, ce n’était pas n’importe quel shinobi puisque tu faisais maintenant face à l’Ombre de Kiri. Et la voir d’aussi près était une première pour toi. Dépoussiérant légèrement tes genoux protégés de la pluie, tu bassas timidement ton front en guise de salut.

Pardon de vous importuner, Mizukage-sama.

Tu te redressas aussitôt, ton attention pleinement tournée vers le discours du Nobuatsu. Il s’entraînait pour maîtriser une affinité – et pas n’importe laquelle – le Raiton. Élément de la foudre, elle offrait le pouvoir de contrôler les éclairs et ce, pour différentes applications. Les paroles du Cavalier de Feu te fit replonger dans tes souvenirs, ceux de tes débuts en tant que kunoichi. Une jeune guérisseuse qui faisait la rencontre de son senseï, un Jonin reconnu à Kiri et qui plus est un Élémentaliste, Yamazaki Okiko. Grâce à ce dernier, tu avais découvert ton affinité et tu avais appris à l’utiliser, ce qui t’avait demandé énormément d’efforts mais surtout de temps.

Une troisième affinité vous dîtes ? Avez-vous essayer le papier de l’arbre à chakra ? Okiko-senseï m’a fait l’utiliser pour découvrir mon propre élément. Peut-être que cela pourrait vous aider à révéler votre nouvelle affinité ?

Tu ignorais que ce morceau de papier ne montrait que l’affinité primaire du shinobi. La maitrise d’affinités supplémentaires résultaient d’efforts beaucoup plus importants, pour aller au-delà de son élément naturel. Fixant tes propres mains, tu te souvenais aussi des sessions d’entraînement où comme ton interlocuteur, tu avais confronté les mannequins ligneux du Complexe Shinobi.

J’ignore comment il faut s’y prendre pour apprendre une nouvelle affinité mais je maîtrise le Raiton. Je peux peut-être vous aider ?

Il y avait certainement de meilleurs éléments à Kiri pour lui venir en aide mais lui proposer la tienne était presque un réflexe. L’altruisme dans tes veines, tu lui adressas un sourire timide avant de te tourner vers une annexe à moitié éclairée du Complexe.

La pluie ne vous dérange pas ? Peut-être serait-il mieux de poursuivre à l’intérieur ?

La décision lui appartenait, tu étais prête à rester dehors s’il préférait. Aussitôt, quelques éclats parcoururent tes doigts, de petits arcs foudroyants se formant entre tes pouces et index. Une démonstration de ce qui était possible de faire avec une telle affinité. Et tu espérais que cela l’aiderait à mieux visualiser les choses, dans un premier temps.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10084-takahashi-miya-termine
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Étincelle de génie [PV Takahashi Miya]  Empty
Dim 18 Juil 2021 - 22:15
Les gouttes de pluie glissant sur sa visière de métal, le reflet de son interlocutrice se dessinait de manière plus précise. La genin aux cheveux de feu se montra attentive aux mots du chef de la Brume qui malgré son statut et la puissance qui était désormais la sienne, tâchait de maintenir malgré tout une routine d’entraînement afin de se surpasser encore et rester suffisamment fort pour protéger son village. En dépit de tout ce qu’il savait jusqu’à maintenant, il était encore des choses qui échappaient à son entendement, et il s’agissait d’une condition pour être en perpétuel mouvement, réaliser qu’il y avait des individus en ce monde qui étaient plus forts que lui et qu’il ne pourrait vaincre à moins de poursuivre ses entraînements, voire augmenter leur intensité. Si au regard de beaucoup il était déjà au sommet, pour autant il devait persévérer et creuser l’écart pour ne pas se laisser rattraper, car il réalisait que ce monde était peuplé d’êtres extraordinairement puissants.

Faisant des tourniquets avec son bras, il détendit son épaule droite et rangea ses lames dans leur fourreau respectif, acceptant l’invitation de la genin à aller s’entraîner à l’intérieur. Si la pluie n’était guère gênante pour lui, sa collègue n’était guère équipée pour endurer de telles intempéries, ainsi il hocha de la tête et l’accompagna à l’intérieur du Complexe Shinobi. Il essuya ses chaussures à l’entrée, marchant jusqu’au bout du couloir ils parvinrent jusqu’à la salle d’entraînement où plusieurs types d’équipements étaient mis à disposition et qui n’avaient rien à envier au Grand Dojo. Le Nobuatsu se déplaça jusqu’au centre de la pièce en laissant la genin se préparer:

Je ne suis pas du genre à accepter des faveurs. Donc si tu es intéressée d’apprendre une technique de ma part, tu peux me demander de te l’enseigner.

Il était rare pour un Kage de faire telle proposition à un genin, mais pas pour le chef de la Brume qui voyait chaque rencontre avec l’un de ses ninjas pour partager un peu de son savoir-faire, et réciproquement. Bien qu’étant un maître du Ninjutsu, il reconnaissait ses lacunes dans la maîtrise de cette troisième affinité qu’était le Raiton. Il avait déjà fait le test il y a quelques temps, où il a découvert qu’il n’était pas seulement capable de produire deux affinités primaires, mais trois. Un stade que seuls certains êtres assez puissants pouvaient espérer atteindre, il ne s’était jamais imaginé comme un manipulateur de cet élément. Il n’avait pas non plus d’un ancêtre qui en ait hérité, il était probablement le premier de sa lignée qui n’était guère connue pour être composée de guerriers ni de ninjas, mais de simples gens du commun. C’était donc l’opportunité pour lui de découvrir un aspect qu’il n’avait pas encore la connaissance, ce qui avait pour conséquence de raviver une certaine excitation chez lui, semblable à ses débuts de genin.

Le Raiton est une affinité que j’ai encore très peu vu en action, pourrais-tu me faire la démonstration de certaines de tes techniques? Tu peux me les lancer directement dessus, n’aie pas peur d’y aller à fond.

A ces mots, il composa une série de mudrâs, formant une armure de pierre sur tout le corps, comme une seconde peau recouvrant sa combinaison noire, il avait maintenant l’aspect d’une statue de pierre droite et inamovible.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Contenu sponsorisé

Étincelle de génie [PV Takahashi Miya]  Empty
Revenir en haut Aller en bas

Étincelle de génie [PV Takahashi Miya]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Complexe Shinobi
Sauter vers: