Soutenez le forum !
1234
Partagez

Quelle est l'importance d'une vie ? [PV Aimi]

Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

Quelle est l'importance d'une vie ? [PV Aimi] Empty
Lun 7 Juin 2021 - 19:58
Le Genin a encore du mal à comprendre ce dont il a été témoin. Il ne peut s’empêcher d’être stressé suite à tout ce qu’il s’est passé au palais du Daimyo. Enfin, pour tout dire, même si l’opération pour sauver la vie du Daimyo a été un franc-succès, alors qu’il semblait être un cadavre à devenir, une autre vie avait été prise le même jour : celle de l’ancien Tsuchikage répondant à un nul autre nom que Borukan Akimoto. Peut-être qu’il n’a pas toutes les informations de la décision de sa senseï ? Peut-être qu’il a manqué quelque chose pour que tout le monde soit contre son opinion ? Même Muramasa, qui semble être un homme plein de joie a décidé de céder à la barbarie. Son cœur ne cesse de battre rapidement et ne peut s’empêcher de penser encore et encore à la discussion qu’il vient d’y avoir. Même s’il parvient à penser à autre chose, malheureusement, ce qu’il vient se passer revient à la charge dans son esprit. Comme s’il lui était interdit de penser à autre chose.

L’Eisenin en herbe ne peut s’empêcher de s’en vouloir. De réfléchir de ce qu’il aurait pu dire ou faire de mieux. Aurait-il pu mieux s’exprimer ? Rassembler de meilleurs arguments ? Bien sûr. Mais il a été pris au dépourvu il a juste dis tout ce qu’il lui passait par la tête pour sauver la vie de cet homme, qui pourtant il ne connaissait que de nom.


- Merde !

Finis-t-il par s’exprimer à voix haute en tapant dans quelque chose, sans user de sa superforce. En effet, il a peur que la demeure menace de s’effondrer à tout instant après le passage des deux shinobis qui ont attentés à la vie du Daimyo et qui ont échoués. « D’ailleurs on ne sait toujours pas s’ils font partie d’un groupe ou si c’est juste de la rancœur. Dans tous les cas, Akimoto a toujours un allié qui est quelque part dans la nature et ce n’est pas rassurant » pense-t-il brièvement mais, comme dis précédemment, à peine il a eu le temps de parler de ça que les pensées du poids de la mort d’un homme lui reviennent. Il a l’impression de ressentir un mélanger de colère et de doute constamment. Le mélange, qui ne fait pas bon ménage, semble le brûler de l’intérieur. Il se décide donc à faire l’impensable pour un ninja former à exécuter tout ordre de mission en parler à quelqu’un et cette personne n’est nulle autre que sa sensei.

Il revient dans la pièce qui a été prévu pour les Eisenin qui doivent veiller sur la convalescence du Daimyo et attend que ce soit le tour de Muramasa d’aller vérifier l’état de santé de Masato pour parler seul à seul avec Aimi. Après avoir vérifié qu’ils étaient seuls et que personne n’écoute au parole Yugure se décide enfin à lui parler.

- Sensei … J’aimerais vous dire quelque chose.

L’Irounin va commettre l’impardonnable pour un soldat : confier ses doutes à quelqu’un.

- Pourquoi ?

Demande-t-il toujours en quête de réponse d’un poids qui le ronge de l’intérieur. Puis il finit par répondre, comme par lui-même en baissant la tête.

- Pour Iwa.

Puis relève de nouveau la tête plantant son regard ne lâchant pas les yeux de la personne en qui il a le plus confiance de tout le village avant de continuer son discours.


- Je vous remercie énormément pour m’avoir rendu mes jambes. Mais … Je me rends compte que je ne connais rien du Yuukan et si je veux en apprendre plus sur le monde, sur vous et votre décision d’aujourd’hui je dois voyager. Découvrir comment ça se passe dans d’autres peuples, découvrir leurs mœurs, leurs rêves, leur manière de penser et … Comment ils administrent la justice. Tant que je ne saurais rien de tout ça mon cœur ne cessera de douter et …

Pendant instant l’Irounin semble flancher un instant, il regarde sur le côté avant de réaffirmer sa volonté fixant une nouvelle fois le visage de sa protectrice.

- … Je ne sais pas si c’est compatible avec le fait de rester au village de la Roche.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Quelle est l'importance d'une vie ? [PV Aimi] Empty
Mar 8 Juin 2021 - 22:24


Quelle est l’importance d’une vie ?



Après que la décision ait été énoncée à haute voix, chacun fut invité à quitter les lieux. Aimi passa devant la cellule alors que ses fins doigts glissèrent sur les barreaux, tendus vers Akimoto. Elle priait pour qu’on veuille bien le pardonner de ses crimes, car elle ne pouvait se résoudre à le détester pour ses actes. Par la suite, elle préféra rester seule jusqu’au moment où ils devraient quitter le palais.

Alors que l’élève et le maître se retrouvèrent seuls dans la pièce annexe, Yugure prit la parole. La Chiwa savait que ce moment allait arriver. Et elle y était préparée, car oui, elle assumait pleinement sa décision, combien même elle pouvait être douloureuse. La rousse savait que ce choix ne fairait pas l’unanimité, mais en temps critique, il n’y avait pas de place à l’hésitation face à un tel individu, c’était ce qu’elle s’était dit en tout cas. Adossée contre un mur de la pièce, bras croisés, elle observait longuement son élève qui s’ouvrait à elle, lui présentant ses doutes et ses interrogations.


« Pas que pour Iwa, c’est bien plus que ça, pour moi. Ne sois pas accablé par ce qu’il s’est passé, au contraire, sois fier de ne pas hésiter à exprimer ton opinion, même s’il ne concorde pas avec celui des autres. Après tout, c’est à moi de te préparer à la vie d’un shinobi, à faire face aux décisions les plus difficiles comme celle-ci. Donc, en ce sens, j’ai échoué. Mais je ne peux pas te laisser dire que tu n’as pas ta place au sein de la Roche, tu l’as et tu l’auras toujours. Mais il faut comprendre que cette décision n’est en rien facile ou courante, il faut parfois agir même si au fond de nous, nous voudrions procéder autrement. Parce que des centaines de vies en dépendent, parce qu’il le faut… Si tu souhaites vraiment découvrir le monde et en apprendre plus sur celui-ci et sur toi-même, je ne te le refuserai pas, mais dans un cadre lié au Manazuru et je te laisserai voir cela avec Teruyo. »

Aimi s’approcha de son élève, elle ne cacha pas son sourire sincère et ses yeux larmoyants. Sa main se déposa sur sa tête, ébouriffant doucement ses cheveux bruns.

« Tu n’imagines pas combien je suis fière de toi, et j’espère que ce qu’il s’est passé ne te fera pas me haïr et que tu continueras à croire en moi et si c’est le cas, alors je te promets de t’apprendre tout ce que je pourrai avant que tu ne te trouves dans une nouvelle situation difficile. Je suis désolée Yugure que tu aies eu à vivre cela, mais sache que ça ne change rien de ce que je pense de la valeur d’une vie, cette décision me coûte beaucoup et l’endosser pèse lourd sur mes épaules, mais je l’accepte et j’espère qu’un jour, tu comprendras aussi. En attendant, ne doute pas de toi, tu as juste besoin d’apprendre et de comprendre. »

Était-elle digne de lui donner tant de conseils ? Était-elle digne de guider ses élèves dans le droit chemin ? La rubiconde n’était-elle pas en train d’emprunter le mauvais ? Non. Elle connaissait son cœur et sa raison, elle avait agi pour de bonnes raisons, elle l’espérait du moins…




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

Quelle est l'importance d'une vie ? [PV Aimi] Empty
Ven 11 Juin 2021 - 16:57
L’Eisenin en herbe écoute attentivement la réponse de sa sensei. Néanmoins, il ne cesse de temps en temps jeter des coups d’œil aux alentours pour être sûr que leur conversation ne soit pas surprise que ce soit par Muramasa, un garde ou même un serviteur un peu trop curieux. Parce que les paroles qu’il vient de prononcer, si elles venaient à être répétés et risquait de finir dans la mauvaise oreille. Ces paroles, pour beaucoup, pourraient être interprétés comme une tentative de désertion et, pour avoir été aux premières loges, il a pu voir le châtiment qu’on réserve aux traitres.

- Avec du recul, j’ai exprimé mon opinion parce que j’ai été pris par surprise que la décision nous revienne. Je ne sais pas si je peux être fier ça … Si ça avait été une autre personne que vous, ma sensei, je pense que ça aurait été malvenu ou, pire, que ça aurait été vu comme contester les ordres d’un supérieur. Il n’y qu’avec vous avec qui je me sens à l’aise de partager mes doutes, craintes et opinions. Parce que je sais que vous êtes à l’écoute mais tous les autres Chunin et Jonin d’Iwa … J’ai des doutes.


L’adolescent venu du Pays du Vent écoute la proposition de la célèbre rubiconde, dont les compétences ne sont plein à démontrer au sein du village de la roche. Il hoche doucement de la tête avant de répondre.

- En tant que Genin je ne pense pas que je puisse pas demander à Teruyo, ou au Manazuru, de partir dans un pays étranger en mission ? On a appris, à l’académie, que Genin est le grade le plus bas chez les shinobis et qu’il fallait mieux se taire que dire quelque chose de travers et rester pour toujours à ce grade sans responsabilités.

« Et ne pas être reconnu par mon village n’est pas vraiment quelque chose que je souhaite ». Mais alors qu’il est perdu brièvement dans ses pensées elles sont interrompues par le geste affectif de sa sensei. D’habitude Yugure n’aime pas trop qu’on le touche, n’est pas tactile du tout, mais aujourd’hui est une occasion spéciale où deux êtres révèlent leurs sentiments aussi douloureux et difficiles soient-ils.

- Bien sûr que ça ne change rien pour moi. Vous êtes et vous restez ma sensei. Je ne dis pas que j’approuve ou que je comprends, pour l’instant, votre décision mais … Vous n’avez pas à vous excuser normalement un ninja doit être prêt à prendre des vies mais je tente de toujours repousser cette idée ou éventualité. J’ai hâte d’en apprendre plus sur les arts médicaux, votre technique pour réanimer le cœur du Daimyo était incroyable et vous avez tout de suite su coordonné l’opération avec trois Irounin dans une situation sous pression. Littéralement sous pression avec un katana sous la gorge.

Les yeux larmoyants d’Aimi sont contagieux, Yugure aussi est ému par les paroles et les gestes de sa sensei et se frotte les yeux à l’aide de sa manche pour éviter que des gouttes perles.


- Et vous, Aimi-Sama, vous êtes une figure importante du village de la Roche. Vous dirigez aussi bien l’hôpital qu’une partie de nos shinobis. Mais vous n’avez jamais eu … envie de voyager vous aussi ?

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Quelle est l'importance d'une vie ? [PV Aimi] Empty
Ven 11 Juin 2021 - 22:27


Quelle est l’importance d’une vie ?



Bien que Yugure semblait être aux aguets et méfiant, Aimi n’en faisait rien, elle savait qu’ils seraient tranquilles pour un petit temps et préférait se concentrer sur son élève. Les mots de celui-ci étaient d’ailleurs très particuliers, car il sous-entendait qu’il pourrait laisser penser vouloir quitter la Roche. Cette idée faisait peur à la Chiwa.

« A vrai dire, tu as été le premier à te prononcer, alors tu n’as pas vraiment contesté quoi que ce soit Yugure. Tu as ta place dans cette mission autant que dans ce village, ta voix est autant importante que n’importe quelle autre. Bien que je n’ai pas prononcé une décision semblable à tes idées, je n’ignore pas ce que tu as dit. Et c’est normal de douter, de se remettre en question après une telle épreuve, ça ébranle tout ce en quoi on croit. Mais il ne faut pas se perdre Yugure, surtout pas. »

Elle lui envoyait un regard compatissant, elle ne pouvait pas lui en vouloir de se remettre en question. Celui-ci pensait que son grade l’empêchait de faire quoi que ce soit. Pourtant, Aimi, en tant que sensei et membre du triumvirat, avait bien en tête de le promouvoir et elle en ferait part à ses camarades dès que possible.

« Ne t’inquiète pas pour cela Yugure, dès que nous serons de retour au village, je ferai en sorte que ton grade ne soit pas un frein à ce que tu souhaites. Même si le grade de genin est celui qui est au plus bas de l'échelle et que par conséquent, tu as moins d’expérience, je ne pense pas que nous devrions ignorer ce qu’ils ont à dire, qu’ils aient un impact ou non. »

La doucereuse lui offrit une marque d’affection qui semblait lier les deux iwajins par ce qu’ils ressentaient en cet instant. La douce était ravie de savoir qu’il la voyait toujours comme sa sensei. Elle ne lui demandait pas plus, car elle se doutait qu’il eût besoin de temps et peut-être de parler à d’autres pour se faire un avis plus ancré. Plus elle écoutait le brun, plus la cheffe du Shishiza se retrouvait en lui à sa tendre jeunesse, ce qui la fit franchement sourire.

« Tu n’as pas besoin de comprendre pour le moment, tu devras un jour te faire ton idée, peu importe ce qu’elle sera. Mais en attendant, apprends auprès de tes mentors, de tes expériences, c’est important. Concernant le Daimyo, c’est grâce à ce que j’ai acquis à l’hôpital durant de nombreuses opérations, durant les événements à risque, toi aussi un jour, tu pourras faire ce que j’ai fait Yugure, je n’en doute pas une seule seconde. Et… Risquer ma vie pour sauver une vie me semble bien moins difficile dans ce cas... »

La question finale de Yugure fit sourire grandement la rubiconde, avant de rire aux éclats. Elle essuya du revers de sa main une perle de larme qui coula d’un coin de son œil en amande.

« Toujours Yugure. Je rêve tous les jours de voyage et d’aventure. Mais aujourd’hui, j’ai choisi de réaliser mon premier rêve : celui de prendre soin de ceux qui me sont chers, de sauver des vies et d’améliorer la médecine. Le moment venu, je prendrai le large et je parcourrai le monde. Et si tu veux, dès que je voudrais quitter le village, tu pourras m’accompagner. Mais tu as encore besoin de travailler sur toi, d’évoluer, ne fuis pas Yugure, attends que ce soit le bon moment. »

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

Quelle est l'importance d'une vie ? [PV Aimi] Empty
Lun 14 Juin 2021 - 2:57
C’est vrai qu’il a oublié ce détail. En ce prononçant en premier il s’est opposé à personne. Mais est-ce pour ça que c’est une bonne chose ou même quelque chose de « juste » ? Il ne pense pas.

- Si j’avais été un bon ninja j’aurais laissé parler le chef d’équipe avant de me prononcer.

Conclus-t-il avant de continuer.

- Et je ne pense pas m’être perdu même si le château du Daimyo semble très grand.

Dis-t-il comme pour détendre l’atmosphère. Peut-être est-ce pour lui une façon de détourner tout le sérieux de la conversation qui se déroule maintenant ? Probablement. En tout cas, cette phrase que vient de prononcer sa sensei, semble être quelque chose que quelqu’un lui a dit un jour. Des mots en quoi elle puise de la force et qu’elle souhaite partager avec lui. Suite aux prochaines paroles de sa sensei il ne peut s’empêcher de se gratter la joue à l’aide de son index en signe de gêne. Il s’attendait juste à ce qu’Aimi, qui au final est presque comme une amie proche qu’il respecte énormément, l’écoute se plaindre et le rassurer. Mais jamais n’il aurait pensé qu’elle souhaite prendre directement des actions pour résoudre son mal-être. C’est quelque chose que jamais personne n’avait fait pour lui avant hormis Hana qui l’avait toujours un peu couvé lorsqu’ils étaient enfants. Mais, le Kazejine, ne fais pas le rapprochement. Sûrement à cause de la douleur refoulée. Il ne peut juste pas s’empêcher de se sentir nostalgique sans savoir pourquoi.

- C’est vraiment très gentil de votre part. Mais ne serait-ce pas vu comme un traitement de faveur si jamais ça venait à se savoir ? Je ne voudrais jamais vous mettre dans l’embarras.

« Et on ne sait jamais quelles conséquences ça peut avoir plus tard ».

- Expérience et patience hein …


Même si ses mots sortent de sa bouche ils semblent plus s’adresser à lui-même plutôt que son interlocutrice.

- C’est sûr que si je veux survivre dans ce monde apprendre auprès des personnes qui sont chargés d’y affronter tous les dangers ne peut être qu’une bonne chose.


« Enfin là je sonne un petit peu trop comme un opportuniste. Ce n’est pas ça qui va rassurer Aimi-Sama ».

- Être capable de relancer un cœur. De ranimer presque littéralement un mort. Ça doit être l’une des techniques les plus avancées des arts médicinales ninjas. C’est sûr que vous n’êtes pas la chef de l’hôpital par hasard !


Puis écoute attentivement les mots de sa sensei qui semble avoir le même rêve que le sien ou, en tout cas, avoir eu le même que le sien. Mais ses proches semblent avoir pris le pas sur sa vie et ils sont devenus plus important que quiconque.

- Je ne vois pas ce que vous pourrez faire de plus pour améliorer la médecine. Vous êtes capable de ranimer des morts, de créer des prothèses pour des personnes qui n’ont plus de jambes. Vous avez déjà essayé de faire des prothèses de bras ? Hormis ça et être capable de remplacer un œil crevé je ne vois pas vraiment ce que vous pouvez faire de plaisir.


L’élève ne tarit pas d’éloges son sensei. Mais n’est-il pas normal pour quelqu’un souhaitant également s’améliorer dans les arts médicaux d’être impressionné par ce qu’est capable d’accomplir quelqu’un d’aussi proche de lui ? En tout cas, au vu du sourire qui commence à se forme sur le visage du Kazejine, la proposition d’Aimi pour partir ensemble en voyage semble beaucoup lui plaire. Mais, néanmoins, un doute persiste.

- Votre proposition me fait plaisir … Très plaisir même … Mais quand saurez-vous que c’est le bon moment pour partir à l’aventure ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Quelle est l'importance d'une vie ? [PV Aimi] Empty
Lun 14 Juin 2021 - 9:48


Quelle est l’importance d’une vie ?



À croire que ce cher Shimajima voulait avoir le dernier mot avec la rousse. Il semblait vraiment s’en vouloir d’être intervenu alors que pour sa part, elle n’y voyait rien de mal, bien au contraire.

« Cette décision revenait à tout le monde, même si le chef d’équipe a le dernier mot, je ne pense pas que le Daimyo voulait entendre que mon avis, mais bien celui de tout le monde, alors passons à autre chose, ce qui est fait, est fait Yugure.. »

La Chiwa était partisane du présent et non du passé, rester dans le regret n'apporterait rien. Elle essayait de le faire comprendre à son élève afin qu’il ne reste pas dans une souffrance dont il n’avait pas besoin. Par la suite, il tenta d’adoucir les reliefs de tension qui avaient pu se créer au cours de la conversation, arrachant un sourire à la jeune femme. Celle-ci se doutait bien qu’il avait compris ses paroles, et c’était une manière de la rassurer, en espérant qu’il n’était pas dans un certain déni. Comme toute personne pragmatique, la douce étudiait la situation et cherchait des solutions, elle préférait donc agir que de lui faire que des promesses. C’était pour cela que dès son retour à la capitale, la rubiconde ferait par de ses plans concernant ses élèves aux deux autres membres du triumvirat. Le brun semblait avoir peur que cela engendre des problèmes, mais non, ce n’était pas du tout le cas.

« Qui de mieux que le sensei qui t’a appris et entraîné, qui sait tout ce qu’il se passe concernant tes actes et actions, pour parler de toi aux autres autorités ? Ne t’inquiète pas pour moi et préoccupe toi surtout de toi et du proche avenir. »

Rassura la jeune femme qui semblait sûre d’elle.

« Il y a beaucoup de choses qu’on peut apprendre en autodidacte, et certains n’ont pas la chance d’être entouré de personnes qui leur veulent du bien, qui veulent les aider à se construire. N’oublie pas cela Yugure, tu n’es pas seul. J’espère donc que tu ne prendras pas de décision irréfléchie, à l’avenir. »

Précisa la Chiwa, qui avait peur qu’en dépit de tout ce qu’elle lui disait, il décide de prendre un chemin tout différent. Yugure semblait admiratif du travail effectué par la cheffe des Lions, pourtant, lui aussi en serait capable avec de la pratique et il n’avait pas non plus à rougir de ses propres actions.

« Tu as le chakra pour réaliser ce que j’ai fait Yugure, je t’ai vu à l'œuvre, tu es un très bon médecin, ; il te manque simplement la technique utilisée, mais je te promets que tu parviendras à en faire de même. Il ne faut surtout pas oublier les facteurs secondaires, comme ces œdèmes, cette réaction vive et incontrôlable, qui s'apparentait à une réaction allergique. Si je m’étais contenté d’essayer de relancer son cœur, sans enlever le produit ingéré, nous l’aurions sûrement perdu. C’est là toute la difficulté de notre métier. »

Il était vrai qu’Aimi avait beaucoup accompli dans le monde de la médecine, et pourtant, il y avait encore beaucoup de points noirs qu’elle n’arrivait pas à défaire. Entendre son élève faire des éloges de tout ce qu’elle avait pu faire, la fit rougir. Elle ne pensait pas qu’il connaissait toute la panoplie de ses accomplissements ni qu’il en était si admiratif.

« La médecine est un gouffre sans fond Yugure. Il y a tellement à faire encore que moi-même, je ne le sais pas encore. La prothèse permet de compenser le manque de connaissance que nous avons concernant la greffe des membres. Je compte bien pousser mes recherches et mon travail dans cette optique ; à la fin, je veux être capable de réaliser cette prouesse : pouvoir ressouder, recréer le lien, la connexion entre un membre perdu et le corps. »
.
Elle avait certains plans concernant la médecine végétale, les arts du Rentanjutsu, mais elle préféra garder cela de côté pour le moment. En effet, la rousse préféra se concentrer sur le sourire et le regard pétillant de Yugure, qui semblait apprécier cette proposition de voyage.

« Pouvons-nous vraiment savoir quand ça sera le bon moment ? Ce que je sais, c’est qu’il pourrait arriver bien plus vite qu’on ne pourrait le croire. »


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

Quelle est l'importance d'une vie ? [PV Aimi] Empty
Jeu 24 Juin 2021 - 1:46
Yugure ne peut s’empêcher de l’impact que ça aura sur Aimi, une telle demande. Mais il lui fait confiance. Après tout la jeune femme aux cheveux rubicondes connait bien mieux l’organisation du village de la Roche que lui. En tout cas, il boit toutes les paroles que lui sert sa sensei et hoche la tête en gardant dans le vide. N’osant plus affronter le regard de celle-ci comme si sa résolution venait de s’être ébranlée et que l’hésitation venait de prendre place dans tout son être.

- Non, vous me connaissez Sensei. Je suis plus du genre à trop réfléchir qu’à agir sous l’impulsion. C’est plus Senken qui prend des décisions sans trop penser ce qu’il y a autour.

Le Genin a un léger pincement de cœur en pensant à son camarade qu’il a laissé derrière à l’hôpital. Il semble ne plus avoir le goût de rien. Enfin plus que d’habitude quoi même plus le goût de l’argent c’est à ce moment-là qu’on se rend que son ami du pays du Vent est dans un état plus grave qu’on ne pourrait penser.

- C’était donc ça cette réaction. Je n’aurais jamais pensé à une allergie. Le Daimyo avait tellement de blessures a tellement d’endroits que c’était difficile de savoir d’où provenait d’où. Je n’ai jamais eu vu un tel amas de blessure et la personne survivre. Enfin, hormis sur Yanosa. Notre Daimyo semble bien plus résistant que la plupart de nos ninjas.


L’adolescent aux cheveux bruns semble perdu dans ses pensées à l’écoute d’Aimi et de la médecine. Il se prend même à penser s’il était possible de ressusciter les gens si la médecine est vraiment un gouffre sans fond. Est-ce possible de ressusciter leur amie d’enfance depuis longtemps décédée ? Celle qui désirait par-dessus tout devenir ninja pour fuir un mariage arrangé ? Il secoue brièvement la tête pour s’enlever cette idée de la tête.

- En vous parlant je me rends compte en effet que j’ai beaucoup de choses à apprendre encore.


Il n’y a pas grand-chose à dire lorsque sa sensei réponds à toutes ses questions avec une exactitude presque médicale.

- On verra ce que le futur nous réserve. J’ai juste l’impression que, bien que l’Homme au Chapeau soit l’ennemi du monde Shinobi, il ne faut pas oublier qu’il faut réconcilier les ninjas et les civils. Si on perd de vue cet objectif, uniquement pour détruire notre ennemi, je ne pense pas que ça résoudra tous nos problèmes loin de là.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Quelle est l'importance d'une vie ? [PV Aimi] Empty
Jeu 24 Juin 2021 - 9:48


Quelle est l’importance d’une vie ?



Tentant de rassurer son élève, Aimi constata qu’il ne rechigna pas et à en voir son regard fuyant, il ne semblait pas la croire. La douce inspira profondément et décroisa les bras avant de se rapprocher et de poser ses mains sur ses épaules.

« Regarde-moi Yugure. Tu as droit de douter et d’hésiter, surtout après tout ce qu’il s’est passé. De ne pas comprendre. Mais ne doute pas de moi et de ce que je te dis s’il te plaît, je ferai tout pour t’aider à prendre de la hauteur sur ce qu’il se passe, à gravir les échelons afin de faire disparaître cette lueur dans ton regard. »

Voir son élève ainsi lui serrait le cœur. Elle avait peur d’avoir échoué dans son rôle de sensei et elle voulait rattraper cela. Un petit sourire se dessina sur le visage de la rubiconde, avant de reculer légèrement, lui laissant son espace. La mention de Senken fit apparaître une lueur de tristesse dans ses pupilles pourtant bien rougeoyante. Ce garçon qui lui ressemblait bien plus qu’elle n’aurait pu le croire durant son adolescence, elle avait envie de l’aider à s’intégrer et à voir le monde différemment. Mais la vie en avait fait autrement et le voir toujours hospitalisé. C’était vraiment frustrant de se sentir aussi impuissant, de le voir aussi léthargique et de ne rien pouvoir faire pour l’aider à aller mieux.

« Plus tu expérimenteras à l’hôpital, plus tu verras des patients et des cas, et plus tu sauras analyser les symptômes. Le plus difficile est de le faire dans une situation aussi difficile et urgente. »

Yanosa… Aimi lâcha un petit rire, se souvenant de la première fois qu’elle avait rencontré le pugiliste à la tête brûlée. Il était arrivé bien blessé et c’était l’Eiseinin qui avait pris soin de lui. Puis une seconde fois durant un combat avec Musashi… Puis une énième fois après l’attaque de Yonbi.


« Yanosa… Je crois que c’est le patient que j’ai vu le plus au sein de l’hôpital et encore, il m’arrivait de le soigner directement sur le terrain. Il est intrépide, inconscient même, mais si courageux et fort… Quant au Daimyo, il a eu de la chance qu’on soit intervenu rapidement et efficacement, je pense que lui parler a aidé à lui faire tenir le coup, quand on pense à quelqu’un qui nous est cher, ça peut changer beaucoup de choses... »

On pouvait voir dans le regard de la rousse une certaine admiration quand elle parlait de l’Oterashi. Il ne fallait pas oublier que c’était lui qui lui avait appris à vivre avec sa douleur, à renforcer son mental et ses capacités au corps-à-corps. Beaucoup à apprendre… La rubiconde lâcha un sourire amusé, s’il savait à quel point Aimi était loin de tout connaître du monde de la médecine, elle aussi avait encore à apprendre. Mais elle comprenait ce qu’il ressentait et essaierait de l’aider dans cet objectif.

« Je suis d’accord avec toi. La coalition créée pour combattre l’homme au chapeau ne doit pas être juste une trêve pour travailler ensemble, j’espère qu’à l’avenir, cela permettra de réunir les Hommes, peut-être même qu’à la fin, c’est ce que cet homme essaie de faire, sans qu’il ne le sache vraiment.

Bien… Tu devrais aller te reposer Yugure, nous allons bientôt reprendre la route vers nos devoirs respectifs et communs.
»

S’il n’avait plus rien à y redire, la kunoichi allait quitter la pièce et laisser le genin avoir ses réflexions profondes. Elle espérait toutefois que ses paroles auraient un impact sur lui d’une bonne manière, elle l'espérait de tout coeur.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037

Quelle est l'importance d'une vie ? [PV Aimi]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Tsuchi no Kuni, Pays de la Terre
Sauter vers: