Soutenez le forum !
1234
Partagez

L'autre eisenin du village - PV Harumi

Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

L'autre eisenin du village - PV Harumi Empty
Jeu 10 Juin 2021 - 21:55

Il y avait une zone que désormais j’affectionnais tout particulièrement pour certaines de mes entrainements, ceux que je considérais comme les plus dangereux. Si comme tout un chacun à Iwa les Haut-Plateaux restaient un lieu privilégié pour un entrainement classique ou un apprentissage, pour ma part, j’avais récemment délaissé cette zone lorsque je savais que le décor serait redéfini de manière majeure. En quelques mois, j’avais par deux fois déjà utilisé cette zone où je n’avais jamais rencontré qui que ce soit. Une première fois avec Ashitaka qui m’avait enseigné l’une de ses défenses et une seconde fois avec Tenzin qui m’avait enseigné l’une de ses plus puissantes attaques. Mais être là n’était pas que pour protéger la zone autour de moi, elle me procurait quelques agréables souvenirs comme ces derniers moments passés avec feu l’assimilateur de vent qui m’avait passé le flambeau de l’enseignement peu de temps avant de décéder brutalement face à notre ennemi.

Il faisait encore nuit lorsque j’ai quitté le village. En été, la fraicheur nocturne était si agréable et le ciel dégagé laissait entrevoir une voute étoilée magnifique. Si la zone dans laquelle je voulais me rendre n’était pas si loin en théorie, il me faudrait un peu plus de temps pour y aller que d’habitude, préférant marcher normalement, profiter de la route plutôt que de courir à toute vitesse pour arriver à destination.

Et la destination justement, j’avais tout calculé pour y parvenir peu de temps avant le levé du soleil. Une fois sur place, heureux du voyage, je m’allongeais dans l’herbe, là où il en restait encore après mes tornades et fracassements telluriques effectués pendant mes entrainements. Sourire aux lèvres, j’observais les dernières lueurs nocturnes laissant place aux premiers rayons de soleil offrant une teinte orangée sur les sommets. C’était un spectacle magnifique à observer.

Après de longues minutes à ne rien faire, ce fut mon ventre gargouillant qui me rappela à la réalité. Allumant un petit feu, je réchauffais quelques brochettes achetées la veille, le tout agrémenté d’un peu de thé froid. Désormais rassasié, je n’avais plus qu’à attendre ma rencontre du jour. Et heureusement elle ne tarda guère à se montrer.

« Bonjour et merci d’être venu jusqu’ici. Ça change des Haut-Plateaux, mais je ne voulais pas que nous ayons quelques contraintes si j’ai bien retenu ce que tu m’as dit lors de notre dernière rencontre, qui fut aussi la première soit dit en passant. »


Harumi, médecin itinérante qu’Iwa avait finalement accepté dans ses rangs. Cela avait été une aubaine de l’avoir parmi nous, tant ses talents avaient été utiles pour tout le village.

« Si c’est pas forcément mon genre habituellement, j’aimerai que l’on puisse procéder à un petit entrainement tous les deux. Je n’ai que faire de savoir qui est le plus fort de nous deux, je veux surtout savoir ce que tu vaux toi. Si Toph te connaissait surement suffisamment, pour ma part ce n’est pas le cas. Rassure-toi, je ne remets nullement en question ses choix, ce serait même tout le contraire compte tenu des services que tu as rendu au village, mais en tant que l’un des trois membres du Triumvirat, j’ai besoin d’en connaitre davantage sur tes talents afin de savoir comment les mettre à profit de la meilleure manière qu’il soit au cours de missions appropriées à tes facultés. »

Me relevant alors que jusqu’à présent j’étais assis en tailleur devant le petit feu crépitant, je me relevais en grimaçant, des fourmillements m’électrisant les jambes, m’obligeant à les masser quelques minutes en sautillant. Délaissant finalement mes quelques affaires inutiles, je quittais mon petit monticule de terre pour rejoindre la plaine dévastée par mes soins quelques temps avant.

« Bien, allons-y. Et pour ton information, compte tenu de ma nouvelle condition, nous sommes, enfin, surtout moi, sous la surveillance de mes gardes du corps. Il parait qu’ils sont là pour moi, mais je pense qu’ils sont aussi là pour protéger les autres de tous débordement que je pourrais causer si je perdais contrôle de moi-même, chose qui n’est jamais arrivé soit dit en passant. »

Lançant les hostilités et étant habitué à manipuler les gens et mon environnement, le but de ma première manœuvre était de faire croire que rien n’avait commencé alors que j’avais déjà commencé à placer quelques pions. Ainsi, depuis que j’avais appris à me métamorphoser en singe volcanique, j’avais aussi compris que je pouvais le faire de manière totale ou partielle, jusqu’à ne laisser aucune trace de changement. C’est dans cette optique que j’activais ma métamorphose, sans changer d’apparence, le but étant d’activer ma source de pouvoir sans donner d’indice à mon adversaire.

« C’est parti ? »
dis-je en souriant à Harumi.

Spoiler:
 

@Kobane Harumi

_________________
L'autre eisenin du village - PV Harumi Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Kobane Harumi
Kobane Harumi

L'autre eisenin du village - PV Harumi Empty
Ven 18 Juin 2021 - 16:09
Il était bien rare que Harumi ne soit pas à l’hôpital ou encore dans un bar. Elle côtoyait plus que professionnellement Aimi, une rencontre que votre servante allait conter une autre fois si vous voulez bien. Ce jour était assez exceptionnel, si l’on omettait son entrainement ou plutôt test avec feu Tenzin. Quoi de plus normal que de la tester lorsque l’on engageait une sorte de mercenaire médecin. Elle avait déjà prouvé à plusieurs reprises dans ce pays et dans d’autres également sa valeur. La ninja médecin n’aimait pas trop ce genre de combats, car elle avait conscience de la puissance qu’elle était capable de dégager et elle ne désirait certainement pas blessé quiconque dans des exercices. Ce fut ainsi qu’elle fit son apparition tranquillement, la clope au bec, aux côtés de Teruyo. C’était comme une journée de vacances en quelques sortes, loin du tumulte et de l’agitation continuelle des urgences et de l’hôpital. C’était bien pour cela qu’elle avait accepté l’invitation du nouveau membre du triumvira.

Kobane Harumi • « Bonjour, tu es du matin toi ? Enfin, ce n’est pas que cela me choque, les levés de soleils sont toujours assez jolis. A Kiri avec la mer, je ne te raconte pas. »

Harumi sourit doucement.

Kobane Harumi • « Encore un test hein ? Très bien, pas de soucis, mais je n’irais pas à fond. Je n’ai pas envie de te blesser ou dévaster la région juste pour voir ce dont je suis capable. J’ai déjà conduit des équipes, soigné dans à peu près tous les pays et s’il le faut vraiment, j’ai une certaine force de frappe en plus de capacité de soutiens. »

La brunette hocha la tête doucement sans vraiment chercher à regarder autour d’elle pour le coup. Cela lui était assez égal pour le coup.

Kobane Harumi • « Ce n’est pas un souci, ne t’en fait pas. »

Harumi hocha la tête doucement sans vraiment prendre de pose de combat. Elle avait toujours entre les lèvres sa cigarette qu’elle tenait entre deux lèvres. N’allez pas lui parler de cela, Aimi est déjà sur le coup.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

L'autre eisenin du village - PV Harumi Empty
Mar 22 Juin 2021 - 21:51

Pour être tout à fait honnête, je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec cette Harumi. La seule rencontre que j’avais faite avec elle de manière plus poussée qu’un simple salut fut lors de l’apprentissage du Kinjutsu et comme cette fois-là, aujourd’hui j’avais cette même impression. C’était une sorte de lassitude qui me venait en tête, comme si ce qui se passait ne faisait que glisser sur elle et qu’au final peu importe la situation, elle faisait ce qu’elle avait à faire. Passé cette surprise, elle n’en restait pas moins une personne intéressante. Pour le reste, j’étais curieux d’en apprendre davantage, tant sur le plan personnel que de ses talents de shinobi. En tant que médecin, comme Aimi, elle devait savoir user de sa force avec une certaine puissance, le corps à corps n’était donc pas une option. Seulement, ça, c’était le discours que j’aurais pu avoir par le passé. Aujourd’hui, il me fallait réfléchir différemment, proposer divers styles de combats et me diversifier au possible.

« Je dois t’avouer que je n’ai jamais eu la chance de visiter Kiri, mais qui sait, un jour peut-être. Par contre, j’ai eu l’opportunité de voir des lever de soleil sur la mer lors d’une mission et sur un lac aussi, c’était sublime. Au moins, ici, même si la zone est quelque peu dévastée par mes entrainements successifs, la lumière matinale reste magnifique et inchangée. Quant à ce test, oui, cela en est un. Pour ce qui est d’y aller à fond, tu es la seule juge, pour ma part, je ne me retiendrais pas, un autre eiseinin est dans le coin à me surveiller. Comme je te l’ai dis, je ne fais pas ça pour savoir qui est le plus fort, je veux savoir à quel point tu l’es. L’homme au chapeau n’en n’aura rien à faire de nos états d’âmes. D’ordinaire, j’aurais dit comme toi, j’aurais préféré quelque chose de relativement calme, malheureusement, si nous voulons être prêt, il faut se préparer et savoir avec qui l’on va au front. »

Sans attendre réellement une réponse de la part de ma partenaire, je décidais de commencer, réellement cette fois, les hostilités. A distance raisonnable de ma partenaire du jour, après quelques mudras et gardant mon apparence humaine, je crachais au-dessus d’une large zone une épaisse couche de lave en fusion qui retomberait sur le sol en causant des dégâts à ce qui se trouverait en dessous.

Les choses démarraient enfin

Spoiler:
 

_________________
L'autre eisenin du village - PV Harumi Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Kobane Harumi
Kobane Harumi

L'autre eisenin du village - PV Harumi Empty
Jeu 24 Juin 2021 - 15:35


Harumi se contenta de sourire doucement à l'évocation de levés de soleil sur un lac, cela devait être intéressant à voir. Romantique peut-être et tout simplement beau, c'était ce qu'evoquait la scène à ses yeux. Elle regardait autour d'elle la zone qui devait avoir subi quelques troubles, évidemment, mais de là à être surpris par ce genre de choses dans un monde de ninjas, pas du tout.

Kobane Harumi • « Ce n'est pas grave, je t'en pris. Tu peux y aller. Je ne doute pas une seule seconde du désespoir dans lequel doit être Tosen. Il fera ce qu'il a à faire. »

Répondit alors avec calme la femme médecin aux échanges avec son futur partenaire de danse. Elle n'avait pas beau être scout, c'était question d'un combat à ce moment-là. Elle remarqua les mudras et se prépara à réagir contre l'adversité. L'exercice débutait par une technique de ninjutsu. Harumi décida sans attendre de courir le plus rapidement possible afin de réduire la distance. Cela ne pouvait que l'avantager pour le coup. En voyant le jet de lave vers le ciel, elle se contenta de faire apparaître une armure de rocher autour d'elle pour s'en défendre dans pour autant ralentir sa course. Pire, tout en essayant de toujours raccourcir la distance, elle fit une suite de mudras certes moins impressionnante, mais elle cracha un jet d'eau concentré en visant le bras droit de Teruyo.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

L'autre eisenin du village - PV Harumi Empty
Mar 29 Juin 2021 - 22:34

Je ne savais pas trop comment aborder cette femme. Elle semblait à la fois désabusée, mais aussi totalement impliquée dans ce qu’elle faisait. C’était comme si elle soufflait le chaud et le froid en même temps. De fait, il était difficile de se faire un avis tranché sur sa personne. De plus, à côtoyer majoritairement la jeunesse du village, j’avais aussi parfois l’impression de me perdre en tant qu’adulte. Peut-être que je remettais tout simplement les pieds sur terre en sa présence. Sa dernière réplique était également un exemple même de cette dualité étrange. Accepter un entrainement, prôner le calme mais accepter la dureté des échanges, le tout d’un ton, calme, trop calme peut être. Que pouvait-elle bien penser au fond d’elle. La situation ne s’y prêtait pas, mais un jour, il faudrait que je discute davantage avec elle, apprendre à mieux la connaitre, apprendre à la connaitre tout court. Mais dans l’immédiat, la situation était toute autre et à la nappe de lave la jeune femme se fendit d’une lourde armure de pierre qui la protégeant suffisamment et suffisamment longtemps avant qu’elle ne soit réduite en miette, en même temps que mon attaque perdait en efficacité. Pour la suite, quelque chose de classique. Le seul point intéressant que je notais était cette volonté de venir au corps à corps, se rapprochant de moi. J’avais déjà affronté Aimi par le passé, et en tant qu’eiseinin toutes les deux, il était assez évident que leurs talents martiaux au corps à corps pouvaient se ressembler. Que faire du coup ? Accepter le duel de coups ou envisager une autre option. Au final, si j’étais là pour tester le potentiel de la kunoichi, j’étais également là pour me perfectionner et voir si certaines de mes idées pouvaient être appliquées.

Dans cette optique, la première des choses fut d’esquiver le puissant jet d’eau d’une esquive agile. Pendant ce gracieux mouvement, j’en profitais pour apparaitre tel le démon à queue que j’hébergeais en moi. Il me fallait donc tester les suites et voir si mes idées étaient bonnes. Ainsi, d’un pied simiesque, je réalisais quelques mudras, d’une seule patte, appliquais mon pied au sol, déployant devant moi un large sceau visant à immobiliser totalement ma cible. Dans un même temps, cette fois avec mes mains, c’était une tout autre attaque qui se profilait, une lance d’air se formant au cœur de l’une d’elle et que je lançais rapidement sur ma cible, visant son épaule et potentiellement l’empêche de réaliser des mudras si mon attaque faisait mouche.

Quelle serait la réponse d’Harumi ?

Apparence de Teruyo:
 

Spoiler:
 

_________________
L'autre eisenin du village - PV Harumi Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Kobane Harumi
Kobane Harumi

L'autre eisenin du village - PV Harumi Empty
Ven 2 Juil 2021 - 11:26
Harumi avait entendu bien évidemment parlé de l’hôte de ce démon à queues. Elle ne fut pas vraiment surprise de cette apparition, ni de cette esquive qu’elle attendait pour tout dire. Si jamais, la ninja médecin avait attaqué de cette manière, c’était pour obliger son adversaire à se défendre et gagner du temps. Elle remarqua rapidement le coup de faire des mudras avec un pied, et lorsque le sceau commença à se déployer, elle fit un saut en l’air afin de l’éviter. Elle ne connaissait guère la nature de cette attaque, mais quelque chose lui disait qu’il ne fallait pas qu’elle soit touchée. Dans les airs, Harumi Fit appel à son invocation que son adversaire connaissait bien. Il se prit de plein fouet l’attaque, mais il en fallait plus pour le vaincre tout de même. Elle en profita pour se retrouver au-dessus de lui et fondre sur lui depuis le ciel afin de lui asséner un simple coup de poing d’apparence, mais non sans une certaine puissance.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

L'autre eisenin du village - PV Harumi Empty
Mer 7 Juil 2021 - 22:26

Ce n’était pas la première fois que je revêtais cette apparence simiesque si particulière depuis que j’avais fait l’acquisition des pouvoirs du démon à quatre queues. Cependant, ce devait surement être la première fois que ce changement d’apparence n’engendrait pas une réelle surprise pour mon vis-à-vis. Harumi était peut-être subjuguée au point de ne pouvoir réagir, peut être cachait-elle bien son jeu, mais pour l’heure, elle affichait une mine concentrée sur ce qui se tramait.

Si j’appréhendais petit à petit mes nouvelles capacités, il me fallait aussi réfléchir à utiliser l’ensemble de mon panel technique d’une toute autre manière, me permettant dès lors de faire face à de nouvelles faiblesses. Harumi de cette manière contribuais pleinement à m’améliorer et à donner le meilleur de moi-même. Pour l’heure, si la jeune femme s’extirpa de mon sceau avec une certaine facilité, je ne m’attendais pas à voir apparaitre son oiseau géant. Autre surprise finalement, l’absence de défense pour protéger le volatile qui se prit de plein fouet ma lance l’air qui se ficha dans le corps de la pauvre bête, faute de la traverser compte tenu de l’envergure de l’animal. Dernier point de cette scène rocambolesque, ce coup de poing impressionnant qui fusait vers moi depuis le ciel. J’enchainais finalement les surprises de la part de l’eiseinin. Voyageuse de longue date, elle avait dû rencontrer bon nombre d’adversaire et lutter à maintes reprises. La voir ainsi foncer sur moi de cette manière me semblait étrange. Peut-être avait-elle quelque chose en tête.

Balayant mes pensées mais gardant tout de même à l’esprit cette fourberie possible, je répliquais face aux assauts de la tatouée. Esquivant en premier lieu ce coup de poing surement aussi redoutable que celui d’Aimi, la suite était pour moi et relativement simple. Usant de mes quatre queues, je les recouvrais de lave et enchainais les frappes, encore et encore jusqu’à acculer l’eiseinin jusqu’à un final venteux avec une technique que j’avais maitrisé depuis longtemps, héritage de feu Tenzin. Terminant mes coups magmatiques, enchainant les mudras, c’est une véritable tornade que je projetais dès lors vers mon adversaire du jour. A n’en pas douter, si elle ne pouvait esquiver cela, les dégâts seraient notables. J’étais également curieux de voir comment Harumi pourrait se sortir de ce jutsu alors que nous étions tous deux au corps à corps.


Spoiler:
 

_________________
L'autre eisenin du village - PV Harumi Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Kobane Harumi
Kobane Harumi

L'autre eisenin du village - PV Harumi Empty
Mar 13 Juil 2021 - 10:22
Harumi avait de la bouteille, cela ne voulait pas dire qu’elle buvait beaucoup, non, elle se contentait de fumer même si cela agaçait fortement Aimi, mais plutôt qu’elle avait combattu mainte fois. D’autant plus, la ninja médecin travaillait dans l’urgence médicale depuis très longtemps. Elle avait appris à garder son calme en toutes circonstances. Le malheur et le désespoir faisaient partis de sa vie, et ce n’était pas qu’une expression. Elle prenait le duel très au sérieux et ce n’était pas l’apparence d’un mini démon à queues qui allait la surprendre. Elle avait affronté une version bien plus imposante à Kiri avec la coalition.

Son ami à plume géant était toujours dans le ciel à voler au-dessus du combat. Il était blessé, mais il en fallait bien davantage pour le forcer à retrouver ses pénates. Elle pouvait fort bien le soigner avec plusieurs méthodes différentes, même durant un combat, ce n’était pas le souci. En esquivant le simple coup de poing en apparence, la frappe percuta le sol qui se brisa sous l’impact violent, bien connu des ninjas médecins de combat. Se prendre une attaque de cette envergure n’était pas si aisé. Cependant, Elle se trouvait maintenant au corps à corps, et elle ne comptait pas le lâcher d’une semelle. Harumi avait eu des difficultés à le caracoler au buffet, ce n’était pas pour le laisser partir maintenant.

Avisant les queues qui tentaient de la frapper, la brunette effectua une série d’esquive rapide en restant tout proche de son adversaire. Elle était une spécialiste du corps à corps, et elle comptait bien le démontrer maintenant. Elle ne laissa guère le temps à Teruyo d’effectuer ses mudras dans cette position. Un grand maître du ninjutsu à une main aurait peut-être pu, mais là, le temps allait lui manquer. Son invocation n'était pas en reste, elle dans le ciel avait le champ libre afin d’attaquer pendant les mudras du grand singe à queues à l'aide d'une trentaines de projectiles d’eau. Il était certain que les deux combattaient depuis plusieurs années ensemble, et ils n’avaient pas besoin de se parler pour se comprendre. La frappe était une riposte, comme un réflexe musculaire dû à un entrainement très rigoureux. Seuls les meilleurs ninjas médecin avaient le droit d’oser aller se battre. En effet, qui allait soigner les blessés si jamais ils en étaient incapables. Déjà difficile à éviter, son attaque n’était pas la seule.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

L'autre eisenin du village - PV Harumi Empty
Dim 25 Juil 2021 - 18:54

Calme, comme toujours, du moins, à chaque fois que j’avais pu la croiser, Harumi réagissait sans mal à ce que je lui proposais. Sans que son visage ne s’en trouve marqué d’une quelconque manière, que ce soit peur, inquiétude ou même curiosité, la jeune femme continua notre entrainement. J’avais presque l’impression que l’eiseinin était las, fatiguée de tout cela, de ce qui l’entourait. Ce n’était qu’un sentiment, une impression, m’étant impossible de la juger ainsi sur de brefs échanges, mais pour autant, cette perception était bien là.

Pour ce qui était de cet entrainement, aussi expérimentée soit-elle, l’enchainement des frappes magmatiques initiées par mes mouvements de queues parvinrent finalement à la toucher partiellement. Si son esquive lui avait permis d’éviter les premiers coups, il n’en fut pas de même pour l’autre partie de ces coups de queue recouverts de lave en fusion qui vinrent la frapper, laissant partiellement quelques traces de magma ou de brulures aux points d’impact.

Seulement, cette esquive partielle avait un but certain, lui permettre de rester au contact et de m’empêcher d’agir à ma guise. S’il y avait bien une chose à laquelle je ne m’attendais pas, c’était bien cette riposte qui arriva rapidement contre moi. Si d’une part elle m’empêcha de lancer mon propre jutsu, l’impact du coup, bien que moins puissant par rapport à ce à quoi je m’attendais, me fit reculer d’un pas. Ayant malgré tout eu le temps de pivoter légèrement, ce fut mon épaule droite qui prit le coup renforcé, m’occasionnant tout de même une vive douleur et m’empêchant surement d’user de mon bras normalement pendant quelques temps.

Par chance, ma forme simiesque m’offrait d’autres possibilités d’action. Prenant appui sur mes quatre queues et réalisant mes mudras avec les pieds, la première de mes actions fut de me prémunir de cette attaque aérienne qui me ciblait en invoquant mon propre compagnon qui usa de son corps massif comme d’un bouclier. Pendant ce temps-là, alors que l’ours géant grognait suite au choc reçu, je malaxais mon chakra avant de réunir l’air ambiant et de projeter une lance d’air rapide en direction du volatile que j’escomptais faire disparaitre avant de finir mon mouvement d’attaque par le déploiement d’un sceau sur mon poignet qui projeta un fuma shuriken invisible vers Harumi.

Dans les faits, l’attaque pouvait s’avérer mortelle si je visais un point vital, mais le but n’étant d’en arriver à cet extrême, ma cible n’était autre que l’épaule de la médecin dans le but de l’empêcher de réaliser des mudras.

Spoiler:
 

_________________
L'autre eisenin du village - PV Harumi Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Kobane Harumi
Kobane Harumi

L'autre eisenin du village - PV Harumi Empty
Jeu 5 Aoû 2021 - 9:39


Harumi put percevoir que son partenaire de danse également possédait une invocation. Pendant le temps de préparation, elle eut tout le temps de procéder à des mudras également afin de créer un sceau au milieu du front. L'objectif était bien de démontrer ce qu'elle valait non ? Lorsque la femme médecin se rendit compte que le but de ce singe géant était d'attaquer son ami à plumes, elle ne pouvait pas le sauver. Harumi enchaîna les mudras afin de créer un véritable marécage devant elle espérant bien piéger Teruyo et son ours dans une terrible mélasse de boue profonde. Cependant, ce n'était pas fini !

Harumi recommença de nouveaux mudras qui provoqua une légère fissure dans le sol se dirigeant vers Teruyo. Si cela fonctionnait, il serait happé et piégé et bloqué dans le sol, mais il se trouvait dans des marais. Il serait difficile pour lui de bouger ou même de discerner la manifestation terrestre. Elle utilisait pas mal d'énergies, Harumi le savait et il fallait en finir sans violence. Elle était fatiguée de courir, de fuir. Elle aspirait finalement à une vie loin des combats, de la haine et de tous ces affrontements qui ne menaient à rien. Elle en avait vu des grandes causes, des excuses parfaites pour user des ninjas et de leur savoir tourné vers le combat et la tuerie. Ce qui l'animait encore était de sauver des vies et de pouvoir réagir en cas de personnes abjectes. Même la menace de perdre le chakra ne l'émoustillait pas une seule seconde. Elle prendrait sa retraite et continuerait à faire ce qu'elle faisait le mieux, soigner.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

L'autre eisenin du village - PV Harumi Empty
Ven 13 Aoû 2021 - 22:28

Finalement, j’avais en partie de la chance. L’un de mes objectifs était atteint et désormais, le volatile de mon adversaire du jour ne serait plus un souci. Cependant, l’eiseinin en question était plein de ressources. J’avais rapidement parcouru son dossier avant ce rendez-vous si particulier et même si on habileté au soin n’était plus à démontrer, arriver à survivre seule en ce monde, aussi longtemps, sans dépendre des villages ou de qui que ce soit était là une preuve certaine de sa force et de ses compétences à se défendre seule face à n’importe quelle situation. La preuve en était là. Malgré le retour forcé de son compagnon, elle demeurait aussi sereine qu’on début du combat et ne semblait pas être plus affectée que cela par la taille de ma propre invocation qui lui faisait face.

Par chance, le fait qu’Ulfhednar soit présent me permettait de me sortir du mauvais pas à venir. Encore une fois, l’ours, au-delà de servir de bouclier vivant, servirait également d’appât pour ma cible. Grimpant à nouveau sur son dos, je profitais d’être caché un temps par la masse poilue pour disparaitre de la vue de ma cible, laissant un double intangible de moi-même opérer la suite du combat, perché sur le crâne du roi de la vengeance.

Quant à ce dernier, se redressant sur ses deux pattes arrière et recevant de plein fouet la trombe boueuse, malgré sa taille, ses mouvements furent largement restreints, le marais arrivant sans peine jusqu’à ce qui pourrait être considéré comme les genoux de l’immense ursidé. La suite n’était pas difficile à imaginer. Compte tenu de la masse collante, le frère de Bersekyr se prit de plein fouet cette aspiration terrestre. En revanche, malgré la force de la technique, compte tenu de la taille du monstre, c’est justement jusqu’à la taille que ce dernier fut enterré. Ce n’était pas rien. L’eiseinin pouvait se targuer d’avoir sur ensevelir pratiquement sept mètres de mon compagnon de voyage.

En réponse à cette emprise qui le faisait enrager, malgré ma demande d’agir avec parcimonie, l’ursidé lâcha toute sa fureur sur la terre le restreignant. Telle une furie, l’ours kodiak géant frappa le sol une dizaine de fois d’une force phénoménale, lui permettant alors de s’extirper de ce piège bourbeux. A nouveau sur la terre ferme, debout sur deux pattes arrière, du haut de ses quinze mètres, le géant poilu toisait celle qui venait de l’obliger à faire démonstration de sa fureur.

« Toi gamine ! Je t’aime bien ! J’ai envie de m’amuser ! Tu es prête ? » dit-il d’une voix tonitruante, tout en grognant avec force.


Spoiler:
 

_________________
L'autre eisenin du village - PV Harumi Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Kobane Harumi
Kobane Harumi

L'autre eisenin du village - PV Harumi Empty
Lun 30 Aoû 2021 - 10:52
Kobane Harumi • « Gamine ? Cela fait bien longtemps que l’on ne m’a pas appelé comme ça. »

Dit alors Harumi en riant un petit peu alors qu’elle observait l’ours se déchainer. Ses techniques de capture étaient plutôt au point, mais malheureusement, ce ne sonna pas la fin du combat, non. Cependant, elle avait parfaitement le champ libre afin d’assaillir ses cibles comme elle l’entendait. Son regard se baissa un bref instant vers sa poche, elle avait plutôt envie de s’en griller une plutôt que de se battre pour le coup. Elle sourit légèrement en imaginant la tête d’Aimi à cet instant. Toujours parfaitement calme, elle soupira légèrement comme si ce combat n’était pas non plus forcément très enivrant de sa part.

Kobane Harumi • « Ca ne te dis pas plutôt d’aller boire un coup ? Du saké par exemple ? »

La femme médecin ne pensait pas qu’il accepterait maintenant, ça c’était certain. Quoi qu’il en soit, elle devait neutraliser l’ours tout en attaquant les deux cibles qu’elle avait et avec la dépense d’énergie qu’elle avait, sans compter son adversaire, elle ne voyait qu’une façon. Harumi enchaina une suite de mudra et petit à petit, la brume semblait se répandre dans la région jusqu’au moment où il n’était même plus possible d’y voir à un mètre. Si jamais elle avait fait démonstration de ses capacités afin de manipuler le doton, maintenant, il était question du suiton. C’était une technique assez simple, mais efficace. Si jamais elle désirait tuer tous ses ennemis, l’eiseinin utiliserait une technique terriblement dévastratrice, cependant, elle espérait ne jamais à avoir l’utiliser. Elle était bien trop ravageuse. Alors, Harumi se contenta d’une technique bien plus faible comme si elle préférait ménager son adversaire et la région. Enchainant dans la brume les mudras, elle fit pleuvoir venant du ciel une cinquantaine de traits de roches venant frapper la zone où se trouvait certainement encore l’ours et Teruyo. Elle n’avait pas besoin véritablement de vraiment viser, habituellement, c’était à l’aide de son compagnon à plumes qu’elle pouvait se permettre ce genre de jeu.

Le sceau de fuinjutsu sur son front continuait à accumuler de la puissance depuis le début de son lancement, mais il fallait à nouveau lancer une nouvelle technique. Toujours un peu à l’aveuglette, elle enchaina des mudras afin de relancer la même technique qu’auparavant.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

L'autre eisenin du village - PV Harumi Empty
Dim 5 Sep 2021 - 0:40

L’ours libéré de son entrave marécageuse pouvait désormais agir à sa guise. Haranguant l’eiseinin, cette dernière, faisant étalage d’un calme surprenant face à la taille de mon invocation, de ses griffes à taille humaine et de son déchainement de fureur répondit au vif à Ulfhednar à ma grande surprise, se permettant même un certain amusement dans le ton. Perché sur le crâne de mon compagnon, le mirage à côté de moi, sans attendre de réponse à la proposition que l’auxiliaire venait de formuler, cette dernière poursuivi ses assauts, camouflant en premier lieu sa présence par un camouflage des plus basique. Adepte de ce genre de supercherie, je dissipais rapidement cette nappe brumeuse en faisant appel à mon futon et en forçant le brouillard à fuir devant la force du vent. Si d’ordinaire cette technique avait la force de soulever quelqu’un qui se la prenait de plein fouet, de par sa passe et sa constitution, mon compagnon ursidé ne fut nullement inquiété par mon courant ascendant, à peine un pas de recul. Dans la foulée, si cela me permettait de retrouver la vue sur ma partenaire du jour, cela permit également au Roi de la Vengeance de voir venir les assauts terrestres le ciblant.

Par pure réaction instinctive animale, l’ours esquiva tant bien que mal les pics de roche. Une partie seulement. Certains avaient pu être évités mais d’autres malheureusement le touchèrent laissant apparaitre quelques blessures ici et là. Fort heureusement pour le mastodonte, il en avait vu d’autre et entre sa taille et son cuir naturel épais, le protégeant partiellement des attaques, les dégâts furent relativement contenus.

Si je connaissais bien Bersekyr, j’avais encore du chemin à faire pour obtenir une telle amitié avec son frère, et surtout pour le comprendre totalement. Alors que je m’attendais à un acte de fureur en représailles de cette attaque, l’ours au poil d’ébène laissa exploser un puissant rire tonitruant.

« HAHAHAHA ! »

Finalement, l’animal s’asseyant par terre, me récupéra sur sa tête et me fit descendre de force d’une certaine manière. Tenu entre ses griffes, Ulfhednar me regardait avec un regard amusé. Proche de son museau, je sentais son souffle chaud sur mon visage.

« J’aime ton amie petit homme, elle a du cran ! » dit-il en me reposant à terre.
« Quant à toi gamine, buvons. J’espère que tu as de quoi étancher ma soif ! »

Quelque peu étonné par la tournure que prenait les choses, je me retournais vers Harumi, haussant les épaules de surprise.

« Je crois que l’entrainement est terminé du coup. Eh bien … buvons alors, même si on est au milieu de la matinée … » abandonnant alors mon apparence simiesque.


Spoiler:
 

_________________
L'autre eisenin du village - PV Harumi Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Kobane Harumi
Kobane Harumi

L'autre eisenin du village - PV Harumi Empty
Ven 24 Sep 2021 - 12:33
Harumi put constater l’absence de résultat probant quant à sa tactique pour le coup. Elle avait eu un besoin d’y aller doucement même dans ce genre d’entrainements. Son camouflage avait été soufflé et son double assaut terrestre assez minime. Cependant, c’était bien assez pour faire démonstration de ses qualités et sans doute aussi de ses défauts. Elle n’était pas là et trop âgée pour véritablement changer. Tout ce que la ninja médecin aspirait maintenant, c’était de pouvoir vivre tranquillement et de se battre pour ce qu’elle croyait juste. Encore sur ses gardes, elle se permit un léger sourire au rire gargantuesque de l’ours géant.

Kobane Harumi • « Disons que … ce n’est pas la première fois que j’ai l’immense honneur de rencontrer pareille personnalité de votre hmmm … calibre ? Evidemment, j’ai tout ce qu’il faut. »

Déclara alors Harumi en sortant quelques bouteilles de saké qu’elle avait sur elle. Alcoolique ? Elle préférait se targuer comme appréciant la vie outre mesure. Si jamais elle disposa les petites bouteilles sur un rocher. Elle se dirigea tout de même vers l’ours en premier afin de procéder à quelques mudras afin de soigner à l’aide d’une technique médicale l’invocation, puis Teruyo. Pour son propre compte, la brunette se contenta d’activer le sceau de fuinjutsu sur son front, ce qui eut pour effet de soigner toutes les blessures en quelques secondes. De la fumée semblait s’échapper des cicatrices qui disparurent bien rapidement après. C’était une technique sans doute impressionnante et dangereuse à la fois. On ne pouvait pas accumuler de la puissance a vit aeternam au milieu du front. Il valait mieux l’utiliser avant qu’un drame ne se produise.

Kobane Harumi • « Ne me dis pas que tu es de ceux qui n’apprécient pas la vie au point de se restreindre sur le moment de la journée ? On ne sait jamais ce qui peut arriver, alors … buvons tant que l’on le peut encore ! »

Lança alors en distribuant les petites bouteilles de saké aux divers convives avec un sourire et une certaine légèreté pour le coup. Bien évidemment, elle pouvait également réguler son taux d’alcool dans le sang afin d’avoir juste les effets enivrants sans les problèmes récurent de ce genre de pratique. Il fallait bien avoir quelques avantages d’être médecin tout de même ! Elle n’avait pas tant que cela utilisé de chakra, elle restait prudente au cas où on l’appelait à l’hôpital. Harumi sortit alors son paquet de petits bâtons de mort en les regardant un bref instant. Après quelques secondes de réflexions, elle le remit dans sa poche comme si de rien n’était.

Kobane Harumi • « KEMPAï ! »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

L'autre eisenin du village - PV Harumi Empty
Lun 4 Oct 2021 - 0:00

Eh bien, à en juger par les réactions de mon partenaire ursidé et de l’eiseinin en face de moi, notre entrainement semblait désormais terminé. Si à l’invocation d’Ulfhednar, j’étais persuadé que ce dernier serait pris d’une rage certaine, ce qui fut le cas le temps d’un instant, finalement, son comportement bestial n’était pas resté aussi longtemps que je le craignais. Une chance en soit en quelque sorte. Aux vues de la mentalité du Roi de la Vengeance et son tempérament violent, la retenue ne semblait pas de mise. Il fallait croire finalement que l’alcool pouvait changer les personnes, fussent-elles des ursidés géants.

« Eh bien … » dis-je, surpris par la situation.
« Je crois qu’on en a terminé là Harumi. Prenons-donc ce verre que tu proposais, je crois que ce petit temps de repos sera bien mérité. »

Sortant quelques bouteilles de sa réserve personnelle, la médecin qui semblait déjà avoir prévu le coup fit étalage à la fois de ses talents de soigneur en s’occupant des plaies de mon ami, mais aussi de son plaisir de la boisson en proposant la première tournée.

Observant la demoiselle se soigner par elle-même grâce à une technique de fuinjutsu, mon regard et mon intérêt se porta tout naturellement sur ce dernier jutsus avant même d’être intéressé par la boisson ou autre chose. Je me demandais s’il était possible d’appliquer ce genre de technique non pas à une régénération cellulaire mais à quelque chose d’autre qui serait en mesure de se diffuser. Surement, mais avec les talents adéquates et autant dire que je n’avais à première vue pas ce qu’il fallait pour réussir. Quant à mon compagnon, tourné lui aussi vers la boisson, il attrapa avec délicatesse et entre deux griffes la petite bouteille avant de l’engloutir littéralement sans plus de cérémonie. C’était en quelque sorte un remerciement, un hommage car vu le gabarit de l’ours et la quantité d’alcool, je doutais fortement qu’il ait senti quoi que ce soit. Riant de bon cœur, Ulfhednar me toisa de haut quelques secondes avant de m’interpeller.

« Je repars brièvement. Rappelle-moi d’ici cinq minutes. »

M’exécutant sans cacher ma surprise, en répondant une nouvelle fois à mon appel, mon ami poilu apportait avec lui un tonneau. Et quel tonneau … Il n’y avait nul doute que cette fois, il saurait étancher sa soif. Les litres devaient se compter par centaine dans cette grande barrique de bois. C’est ainsi que la fête débuta.

--------------------------------------------------

« … et c’est alors que je lui dis « non, mais je veux bien si c’est toi ! » » grogna l’ursidé

S’en suivi un rire franc et sincère de ma part, complètement vautré sur un rocher, ma gourde remplie une énième fois de cet alcool dont je ne sentais plus le goût mais qui me faisait profiter d’un moment en agréable compagnie à écouter blagues et autres histoires sans queue ni tête. Mais peut m’importait. Le plus important n’était pas le contenu de ce que nous racontions, mais de passer un bon moment tous ensemble.

Le tin rougeau, les jambes fébriles, je prenais la suite de la discussion d’une voix tremblotante, pas tellement assuré, à la fois à cause de ce mal de tête qui commençait à pointer le bout de son nez, mais aussi à cause des gargouillis dans mon ventre qui étaient là pour me rappeler que j’avais surement abusé de la boisson.

« Je crois que … oulà, la terre elle bouge toute seule. Je crois que je vais arrêter de boire maintenant avant que … »

Avant que je ne m’endorme comme une grosse masse. Chose qui arriva avant même que je puisse terminer ma phrase, sous le rire bestial de mon ami.

« Le petit homme est fort, à sa manière, mais il tient pas la boisson. Toi en revanche, tu tiens la longueur pour une gamine ! »

Remplissant sa chope, il en versa une rasade dans celle d’Harumi avant de trinquer une nouvelle fois.

« Santé ! »

Entre les deux buveurs, j’étais là, à ronfler en bavant.


_________________
L'autre eisenin du village - PV Harumi Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Kobane Harumi
Kobane Harumi

L'autre eisenin du village - PV Harumi Empty
Mar 12 Oct 2021 - 9:23


Kobane Harumi • « On aurait dû faire ça depuis le début. »

Dit alors la femme médecin en riant légèrement. Elle avait le verre facile, comme si cette journée pouvait être la dernière. L'invocation semblait bien plus motivé que son invocateur dans la petite fête improvisée. Boire à cette heure-ci était un souci à ses yeux ? Elle avait toujours de l'alcool dans son sac, mais pouvait-on lui dire qu'Harumi avait un problème avec cela ? Remarquant le regard de son ancien adversaire sur son front, elle sourit légèrement.

Kobane Harumi • « Je l'ai enseigné à Aimi, mais cela demande une très grande connaissance en médecine et en fuinjutsu. Sans quoi, cela peut être très dangereux. Il ne faut pas le prendre à la légère. »

L'ours géant avala une bouteille d'un seul coup, cela devzot représenter à peine une gorgée pour lui, mais Harumi avait prévu des doses pour humain, et non pour une grosse bête amatrice de ce genre d'ivresse. Lorsque l'ursidé refit surface à nouveau avec un tonneau entier de saké, là on pouvait dire que la journée allait être belle.

Kobane Harumi • « Kampai ! Si seulement tous les conflits pouvaient se régler comme ça ! »

La fête alcoolisée menait bon train, verres après verres, les langues se déliaient. Elle admira autour les montagnes avec attention, comme pour marquer dans son esprit le paysage agréable. Elle avait beaucoup voyagé, de nombreuses vues s'étaient révélées à son regard. Cependant, celui-ci était sûrement plus important que les autres dans son cœur. L'espace d'un instant un voile de mélancolie marqua son visage avant de se resservir un verre en se retournant. La brunette éclata de rire en regardant Teruyo s'écrouler d'ivresse à dormir. Elle se rapprocha de lui afin de vérifier que tout allait bien, effectuant une technique de soin afin d'aider son corps et le sien à métaboliser plus rapidement l'alcool sans pour autant retirer toutes les sensations de l'alcool, Harumi désirait offrir à ce pauvre père de famille solitaire un meilleur réveil.

Kobane Harumi • « Eh bien, on va dire que j'ai une certaine habitude et puis je sais comment tricher. »

Déclara amusée à l'ours géant. Elle leva son verre afin d'ingurgiter une autre petite gorgée. Elle se retourna de nouveau vers les montagnes à admirer simplement.

Kobane Harumi • « Tu vis où toi ? Ne me dit pas une grotte ! Ça ferait sûrement trop cliché. Jebe sais pas combien de temps je vais pouvoir rester ici. Sûrement plus très longtemps maintenant. Je ne voudrais pas que ce village subit pour mes erreurs de jeunesse. Je vais bientôt devoir reprendre la route, ce sera plus sage. Est-ce que ce serait juste de jouer la vie des ninjas de la terre pour moi ? Je ne le crois pas trop ... »

Aimi avait proposé vivement de régler le problème, cependant, si jamais quelqu'un se retrouvait blessé ou mort par sa faute, son problème, elle ne s'en remettrait sûrement pas. Harumi avait fui toute sa vie depuis l'événement fâcheux. Une mauvaise habitude sûrement, elle hésitait encore sur la manière de faire. Sûrement que l'absence de conscience de Teruyo aidait à se lancer dans ce monologue en compagnie de cet ours géant. Pouvait-il être seulement de bon conseil en la matière ?


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034

L'autre eisenin du village - PV Harumi

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Tsuchi no Kuni, Pays de la Terre
Sauter vers: