Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Prémices du Senbazuru : Pénétrer les terres [Yahiko, Hanae, Ayuu, Kenzo, Shimaenô]
Le vieux Rôshi mais en mieux EmptyAujourd'hui à 14:22 par Sendai Hanae

» Médecine Ancestrale [Meikyû Jotaro]
Le vieux Rôshi mais en mieux EmptyAujourd'hui à 13:20 par Asaara Ôji

» Le mal du pays. [Ouvert]
Le vieux Rôshi mais en mieux EmptyAujourd'hui à 13:19 par Oterashi Yanosa

» Absence d'un trio
Le vieux Rôshi mais en mieux EmptyAujourd'hui à 12:37 par Gôgon Medyûsa

» Absence Yahiko
Le vieux Rôshi mais en mieux EmptyAujourd'hui à 12:27 par Gôgon Medyûsa

» Passe d'armes [Sakura]
Le vieux Rôshi mais en mieux EmptyAujourd'hui à 11:57 par Metaru Hideko

» 02. Valider un Combat/Entraînement
Le vieux Rôshi mais en mieux EmptyAujourd'hui à 11:36 par Okita Sakura

» 思い出 Omoide [Kaya]
Le vieux Rôshi mais en mieux EmptyAujourd'hui à 11:18 par Kogami Akira

» 強力 Puissance — Akira
Le vieux Rôshi mais en mieux EmptyAujourd'hui à 11:00 par Kogami Akira

» La Voie de l'Alchimie [Kisuke]
Le vieux Rôshi mais en mieux EmptyAujourd'hui à 1:04 par Nomura Ieyasu

Le Deal du moment : -43%
Clairefontaine – Lot de 9 Cahiers 24×32 ...
Voir le deal
14.29 €

Partagez

Le vieux Rôshi mais en mieux

Asegawa Rôshi
Asegawa Rôshi

Le vieux Rôshi mais en mieux Empty
Dim 13 Juin 2021 - 23:33

Informations du personnage


Nom : Asegawa
Prénom : Rôshi
Sexe : Mâle
Année de naissance : 120
Nationalité : Mizujin
Pays d'origine : Mizu no Kuni
Capacité Spéciale : Moine

Description du personnage



Au premier coup d’œil, Rôshi laisse l’image d’un vieillard en plutôt bonne santé pour son âge, quoi qu’un peu rabougrit. Il s’aide malgré tout d’un bâton afin de faciliter sa marche. Il est entièrement chauve, mais il faut croire que les poils qui ne poussent plus sur son crâne poussent désormais sur sa barbe et ses frêles jambes de vieil homme. Ses chemises colorées aux motifs fleuris et ses lunettes de soleil lui font gagner une certaine classe et une image de « papy cool », tout en pouvant donner l’impression qu’il tente absolument de rester dans le coup malgré son grand âge.

Les lunettes n’ont en effet qu’une fonction esthétique et de discrétion, Rôshi ne souffrant pas de réels problèmes oculaires, sinon ceux qui affectent les anciens. On ne peut pas en dire autant de son ouïe, qui peut parfois lui faire défaut. Ses mains abimées témoignent d’une vie d’artisanat. Rôshi est né au début du siècle précédent, bien avant l’existence de Kiri et bien avant la naissance de bon nombre des ninjas qui font aujourd’hui la renommée du village.

Rôshi a travaillé toute sa vie pour garantir à sa famille une sécurité financière. Ancien tailleur, il s’est marié, a 3 enfants et 8 petits-enfants. Ses idées viennent parfois d’un autre temps. Des croyances anciennes sont son lot quotidien et il est assez superstitieux.

Sous ses apparences de vieil homme innocent qu’on aiderait volontiers pour porter ses sacs de courses, Rôshi cache une personnalité des plus lubriques. Les années ne sont pas parvenues à calmer ses instincts primaires et il n’hésite pas à laisser ses yeux se promener sur les jeunes filles du Pays de l’Eau, dissimulé derrière ses lunettes de soleil.

Il est aussi assez enjoué de nature et prompt à raconter les anecdotes de sa longue vie à qui veut bien l’entendre. Une vie qui touche à sa fin… mais le destin est parfois joueur...

Histoire du personnage


Qu'est-ce qui a amené votre personnage dans le village ?

Rôshi est né en l’an 120 au sein d’un petit village côtier, dans un Pays de l’Eau encore instable. Il a un frère jumeau, qui vit désormais dans un coin reculé de l’île principale de l’archipel de Mizu.

Fils d’un pécheur et d’une plongeuse Ama, Rôshi est éduqué avec l’influence importante de la mer et des nombreuses divinités qui y sont liées. Destiné à embrasser la profession de son père, il se fait pourtant remarquer pour l’adresse de ses mains, ce qui le pousse à embrasser une carrière d’artisan tailleur. Créant sa propre activité dans un village qui se faisait jusqu’ici livrer ses vêtements, le jeune Rôshi prospère vite et redonne un second souffle à son village qui vivait jusqu’ici des produits de la mer. Il est tellement prospère qu’il peut se permettre plusieurs employés supplémentaires tandis que sa réputation se répand rapidement dans les villages alentours. Dans ses meilleurs années, il fournit même la seigneurie de Mizu no Kuni.

Rôshi vit dans le luxe et porte des vêtements précieux à l'image de sa richesse. Ayant l’image d’un bon parti, les prétendantes (enfin, surtout leurs pères) affluent des environs. Rôshi se mariera avec une jeune femme nommée Sakura, fille d’un marchand de légumes. Il aura avec elle trois enfants, qu’il peut se permettre d’éduquer et de lettrer.

Mais Mizu no Kuni est à cette période la proie d’une multitude de bandes criminelles. Le village de Rôshi n’échappe pas à ces attaques et son magasin se retrouve un beau jour incendié par des pillards. Voyant cet événement comme un nouveau départ et un signe des Dieux, Rôshi décide de déménager avec les siens à la capitale de Mizu, proche de la seigneurie et donc relativement à l’abri des brigands. Le temps passe et l’archipel est pacifié par plusieurs clans majeurs, qui fonderont plus tard Kiri. Voyant une nouvelle opportunité économique, il décide d’aller installer son magasin dans le village militaire. Il profite de ce tournant pour se mettre en retrait, le poids de l’âge commençant à se faire sentir. Il reste officiellement le directeur du magasin mais délègue beaucoup de tâches à ses employés, dont plusieurs membres de sa famille.

Kiri souffrira de plusieurs attaques auxquelles le commerce de Rôshi échappera miraculeusement. Un beau jour, alors qu’une tortue géante est vaincue par les shibonis de Kiri, Rôshi est d'abord plutôt dubitatif et se demande s'il a bien fait de venir vivre dans le village caché. Mais ce n'est que le soir venu, alors qu'il prie les Dieux pour qu'ils daignent calmer ses rhumatismes, que le miracle se produit : il sent monter en lui une sensation de jeunesse, lui rappelant ses jeunes jours de quand il avait 60 ans. Ses douleurs se calment et ses genoux ne le font plus souffrir.

Affecté par ce qui sera appelé plus tard la résonance, le vieux Rôshi se rend le lendemain au Complexe Shinobi et plus précisément à la Caserne, où on lui diagnostique, après quelques rapides examens, le don du chakra et plus encore : le don des moines. Le vieillard a, semble-t-il, prié accidentellement le cardinal du sud la veille et temporairement fait appel à une technique de Jeunesse.

Une capacité fidèle à ses origines et ses croyances anciennes. Rôshi a une épiphanie : il a gâché sa vie dans les affres du matérialisme et de la cupidité. Comment pourrait-il en être autrement ? Cette tortue géante était certainement une punition contre les Hommes et leur spiritualité déclinante ! Et ce nouveau pouvoir, acquis après une prière sincère, ne fait que confirmer ses pensées.

Le vieil homme abandonne définitivement son magasin, se défait de ses vêtements précieux et autres signes de richesse. La Caserne du Complexe Shinobi lui permet de se familiariser avec ses nouveaux pouvoirs. Si ce soudain retour à la foi a changé sa perception de l'argent, on ne peut pas dire que les autres aspects de sa personnalité aient changés.

Quel regard porte votre personnage sur le reste du monde, et surtout sur les autres factions ?

Rôshi n’en pense pas grand-chose. Il a longtemps vécu sans s’éloigner de son village d’origine. S’il peut cartographier sans trop de problèmes l’archipel de Mizu no Kuni, il est bien incapable de placer certains pays pourtant célèbres sur une carte du Yuukan. Il estime d’ailleurs qu’on est quand même mieux entre gens de Mizu, quand même. Mais pas ceux des îles du nord non plus, ils ne sont pas comme lui après tout. Il est néanmoins curieux de… rencontrer des femmes du grand continent. On dit des Kumojins, par exemple, qu’elles ont des… arguments pesants.

Racontez un évènement marquant de la vie de votre personnage.

Le monde tremble sous les coups des shinobis. A Mizu no Kuni et ailleurs, les combats font rage. Devant Kiri, le Dieu de l’Eau menace la brume comme jamais aucune menace n’a… menacé de raser le village.

Le vieux Rôshi est loin de ces considérations. Les oreilles défectueuses, il n’entend pas le cri monstrueux de la bête. Il ne voit pas non plus la panique autour de lui. Non, il est trop occupé sur son échelle. Suspendu à quelques mètres du sol, au niveau du toit de sa maison, il tente de se débarrasser des tuiles cassées par la tentative de coup d’état de ce Kewoui… Kewa…

-Comment se nommait-il déjà ?

Ce n’est pas si important, après tout. Les combats se sont dangereusement rapprochés de sa maison mais heureusement, les dégâts sont limités à quelques projectiles qui se sont écrasés sur sa toiture. Ahlala, on accueille ces étrangers du Yuukan et voilà comment cela se termine.

Le labeur lui prend une bonne heure. Satisfait, il descend de son échelle avec une précaution sage pour son âge vénérable. C’est à ce moment qu’il voit les gens courir tout autour de lui. Il soupire lourdement.

-Quoi, encore ?

S’aidant de son bâton de marche qui était posé contre un muret, Rôshi grommelle et rentre chez lui pour retrouver sa femme, occupée à la comptabilité du magasin.

-Chérie, je crois que c’est encore la guerre dehors. Si c'est encore ces salauds du grand continent...

Sakura lève les yeux en soupirant. La vieille femme de Rôshi a la délicatesse et l'odeur d'une fleur fanée.

-Je me souviens encore quand tu me disais qu’on serait en sécurité à Kiri.

-Oui, bon on peut toujours se tromper ! Hmpf.

Rôshi grommelle dans sa barbe. Il a frôlé la mort de nombreuse fois dans sa vie, ce qui explique son calme relatif malgré la situation, qui se révèle encore plus critique qu’il ne l’imagine. Et il est si vieux, désormais. Il est bien décidé à mourir avec son magasin qu’il a déjà déplacé deux fois. Quitte à vendre chèrement sa peau. Le vieillard agite son bâton de marche dans les airs, un air grave sur le visage.

-Qu’ils viennent, je les attends ces margoulins !

-Arrête de bouger comme ça, tu vas encore te faire mal au dos.

Rôshi est bien obligé d’obtempérer. Dehors, ça a l’air de se calmer un peu. Le vieil homme sort de chez lui et regarde au loin, distinguant une forme étrange mais gigantesque qu’il n’arrive pas à identifier qui semble perdre en hauteur, comme si elle s’enfonçait dans le sol. Il approche quelques curieux qui n’ont pas encore évacué le village et cherche à en savoir plus.

-Mais par les Kamis, que se passe-t-il ?

-Une tortue géante attaque le village. Mais je crois que les shinobis sont en train de gagner.

Rôshi reste interdit quelques secondes. Une tortue géante ? Une grande tortue, il veut bien. Mais une tortue géante ? Assez grande pour dépasser des murailles de Kiri ? Est-ce une manifestation divine de l’esprit de la mer, venu punir les Kirijins pour un quelconque crime ? On ne peut même pas lui accorder la paix d’une mort de vieillesse, il faut qu’un Démon tente de lui prendre la vie.

-Oh c’est bon j’en ai plein le cul de ces conneries !

Quel est l'objectif principal de votre personnage ? Remettre la spiritualité au goût du jour pour calmer la colère des dieux.

A propos du joueur


Origine de votre avatar : Tortue géniale, Dragon Ball
Indiquez votre parrain, si vous en avez un : (seulement pour le premier compte)
Est-ce un changement de personnage ? Plus ou moins, le compte est inactif depuis très longtemps au point d'avoir une cs qui n'existe plus (le tissu). Je "reset" le personnage et cela n'impactera personne, Rôshi n'ayant aucune importance actuellement dans le contexte de Kiri
Est-ce un double compte ? Oui, de Woutoufoukou
Quelque-chose à ajouter ?
Prout


Dernière édition par Asegawa Rôshi le Ven 23 Juil 2021 - 0:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4827-ame-netoi-dc#37520 https://www.ascentofshinobi.com/u607
Asegawa Rôshi
Asegawa Rôshi

Le vieux Rôshi mais en mieux Empty
Dim 13 Juin 2021 - 23:37
Présentation terminée :oh:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4827-ame-netoi-dc#37520 https://www.ascentofshinobi.com/u607
Yamanaka Tokage
Yamanaka TokageEn ligne

Le vieux Rôshi mais en mieux Empty
Lun 14 Juin 2021 - 17:05
Y O !

Rien à redire sur la forme, les infos que l'on cherche dans une présentation sont là. Un point me pose problème, cependant, et demande à mon sens éclaircissement ou correction, selon ton bon vouloir. S'il n'y a pas de BG disponible autour de la CS Moine, il semble cependant peu probable que ton personnage se soit éveillé à ses arcanes par lui-même. Et d'ailleurs, le fait qu'il s'éveille à la foi aussi subitement surprend aussi un peu. En l'état, ça fait très raccourci pour accéder à la CS. Il faudrait donc que tu expliques cette partie-là: qu'est-ce qui fait que ton personnage que rien ne destine à la religion devienne moine, et comment se familiarise-t-il avec les techniques des moines ?

Bon courage pour les modifs, je repasse dès que c'est fait ! Le beusal
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10470-yamanaka-tokage https://www.ascentofshinobi.com/t6749-kiri-equipe-04-ukiyo-monde-ephemere-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t10600-yamanaka-tokage https://www.ascentofshinobi.com/u1468
Yamanaka Tokage
Yamanaka TokageEn ligne

Le vieux Rôshi mais en mieux Empty
Lun 19 Juil 2021 - 11:02
J'ai pas fait de relance encore, donc malgré le retard je vais en faire une :frog:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10470-yamanaka-tokage https://www.ascentofshinobi.com/t6749-kiri-equipe-04-ukiyo-monde-ephemere-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t10600-yamanaka-tokage https://www.ascentofshinobi.com/u1468
Asegawa Rôshi
Asegawa Rôshi

Le vieux Rôshi mais en mieux Empty
Ven 23 Juil 2021 - 0:55
Bonsoir Tokagu,

La présentation a été modifiée pour répondre aux points relevés : suite à la résonance, Rôshi s'est d'abord éveillé au don des moines en faisant accidentellement appel au cardinal du sud alors qu'il priait les Kamis pour qu'ils soulagent ses rhumatismes. Ce n'est qu'après un diagnostic au Complexe Shinobi et quelques venues à la Caserne pour se familiariser avec ce nouveau pouvoir qu'il n'en gagne qu'une maîtrise sommaire. Je me permets aussi de soulever le fait que l'idée que le personnage ne soit pas destiné à la religion n'est pas tout à fait exacte, puisqu'il est fait (dans la version précédente de la présentation) plusieurs fois références au côté superstitieux et religieux de Rôshi, même si ses croyances tournent autour des Kamis traditionnels de Mizu. Ce côté a été un peu plus poussé dans cette nouvelle version.

Merci d'avance !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4827-ame-netoi-dc#37520 https://www.ascentofshinobi.com/u607
Contenu sponsorisé

Le vieux Rôshi mais en mieux Empty
Revenir en haut Aller en bas

Le vieux Rôshi mais en mieux

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Hors role play :: Présentations :: Présentations de Kiri
Sauter vers: