Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Ekko Snow
Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] EmptyAujourd'hui à 9:13 par Ekko Snow

» [Iwa] Daiki Iranos
Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] EmptyAujourd'hui à 8:57 par Daiki Iranos

» Renaissance ✘ ft Akio et Ken
Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] EmptyAujourd'hui à 8:22 par Zaiki Minako

» Tester ses pairs [Ft Sugimoto Kenzo]
Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] EmptyAujourd'hui à 4:00 par Sugimoto Kenzo

» 果し合い Hatashiai [Miyuki]
Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] EmptyAujourd'hui à 0:55 par Kogami Akira

» L'hégémonie de la violence
Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] EmptyAujourd'hui à 0:43 par Kogami Akira

» 征服者 Le conquérant — Akira
Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] EmptyAujourd'hui à 0:19 par Kogami Akira

» Barrière divine - 3eme édition
Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] EmptyHier à 23:36 par Kentoku Akio

» Rendez-vous à O.K Iwa
Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] EmptyHier à 22:59 par Oterashi Yanosa

» A l'aube d'une nouvelle ère
Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] EmptyHier à 22:26 par Han Musashi

Le deal à ne pas rater :
1 JEU SWITCH ACHETÉ = 1 JEU OFFERT
39.99 €
Voir le deal

Partagez

Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa]

Hyûga Rin
Hyûga Rin

Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] Empty
Lun 14 Juin 2021 - 18:25

S'avança pas-à-pas vers le plateau nord-est du village caché par la roche. Elle n'avait pas les réponses exactes aux questionnements fournis par Yanosa, quelques minutes plutôt. Cependant, elle était bien déterminée à voir ce que lui réservait cet homme aux compétences particulières. Tranquillement, elle apercevait le Tellurique assis en tailleur au beau milieu du plateau. S'avançant vers lui, elle ne put s'empêcher de répondre à une question qui était restée en suspend alors qu'il quittait le domaine Hyûga.

[Rin] - Je sais que je ne sais pas. Je sais que je n'ai pas les capacités d'affronter l'un des lieutenants de Tôsen et encore moins l'homme au chapeau lui-même. Je ne sais pas si je les aurais un jour.

Il ne s'agissait bien entendu pas là d'un doute sur ses capacités. Rin connaissait sa place dans le monde et elle connaissait ses limites. L'intelligence et le discernement de cette héritière étaient une de ses plus grandes forces. Elle sait ce qu'elle ne sait pas et ne se fait pas d'illusion. Si un jour, elle atteignait un niveau suffisamment élevé pour affronter la garde rapprochée de l'ennemie mondiale numéro un, elles les affronteraient sans aucun doute.

[Rin] - Bien sur que je souhaite affronter et vaincre les lieutenants de l'homme au chapeau. Je les juge responsables de la mort de ma famille, mais je ne suis pas sotte au point de croire que j'ai la force de le faire. Pas en ce moment. Peut-être un jour. Par contre, j'ai beaucoup mieux à faire que de me préoccuper de l'avenir, j'ai à le préparer.

Elle s'avançait d'un pas. Son regard opalin fixait celui de son interlocuteur.

[Rin] - Si vous croyez pouvoir m'aider dans cette quête. Si vous croyez pouvoir me rendre plus forte, vous pouvez être certain que je ferais ce qu'il faut et que je mettrais les efforts pour y arriver.

Sous les rayons chauds d'un soleil automnal, les cheveux violacés de Rin virevoltaient sous un vent gagnant en intensité. Curieuse de savoir ce que lui réservait Yanosa, curieuse de savoir si elle avait ce qu'il fallait, elle était-là, devant celui qui était venu la chercher directement dans sa demeure. Droite comme jamais, déterminée comme toujours. Attendant sagement les paroles de son interlocuteur et surtout, ce défi qu'il lui réservait.



Dernière édition par Hyûga Rin le Mar 15 Juin 2021 - 4:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] Empty
Lun 14 Juin 2021 - 21:46
Trente minutes. C’était précisément le temps qui s’était écoulé depuis qu’il avait quitté la demeure de Rin, en plein coeur du domaine Hyûga déjà fort bien restauré. Et durant ce laps de temps, le guerrier calciné n’avait pas chômé. Rédaction et remise de rapports, passage au Dojo des Assimilateurs pour s’assurer que les derniers aménagements tenaient correctement, puis enfin petit échauffement au coeur des montagnes, qu’il avait gravies sous l’impulsion de ses seules jambes sans faire appel aux arcanes du Mitsudo pour rejoindre le plateau sur lequel il avait donné rendez-vous à sa nouvelle recrue potentielle. Moins de cinq minutes, donc, venaient de s’écouler, lorsque les sens du Tellurique lui rapportèrent le déplacement d’un être humain de constitution moyenne à la périphérie de cette zone plane propice aux entraînements même les plus furieux. Assis en tailleurs sur le sol rocailleux, les yeux clos, Yanosa laissa approcher la Genin fraîchement promue, l’écoutant délivrer la réponse à cette question que, finalement, il avait posé il y a moins d’une heure de cela. Sans l’interrompre ni bouger le moindre petit doigt, il accueillit ses propos, teintés de franchise et d’une volonté farouche de s’opposer à ce que d’autres dans leur faiblesse auraient appelé la destiné.

Il n’y avait pas, de destiné. L’avenir était ce qu’ils en faisaient, et ils leur appartenaient donc de l’écrire. Par la force des poings, si nécessaire, fussent-ils souples.

« … Je ne « crois » rien, Rin. Si j’avais eu le moindre doute sur la force qui sommeillait en toi, je n’aurais même pas considéré ton entrée au sein de l’équipe cinq. Ton entrée dans l’armée à elle seule en témoigne. Cependant... »

Enfin, il bougeait, se penchant mollement en avant, se relevant de toute sa hauteur en laissant les rayons du soleil inonder ses bandages sombres qui laissaient entrevoir les stries de ses cicatrices. Puis d’un demi-tour, il se plaça enfin face à la Hyûga endeuillée, plongeant ses yeux inquisiteurs dans les siens.

« … ça ne te fera pas échapper à ce combat. »

Ses mains se joignirent à une vitesse fulgurante, annonçant la couleur de ce qui pouvait attendre Rin en terme de rapidité au cours de cette joute test. Le mudra, cependant, ne révéla rien de létal, car ce furent finalement deux simples copies de l’Oterashi qui apparurent à ses côtés de part et d’autre.

« A partir de cet instant, Rin, je suis ton ennemi mortel. Un adversaire prêt à tout pour t’ôter la vie, qui n’hésitera pas à recourir aux stratagèmes les plus viles, les coups les plus vicieux pour y parvenir. Et la fuite… n’est pas une option. »

D’une main leste, Yanosa attrapa l’un de ses kunai et commença ostensiblement à enrouler l’extrémité d’une bobine de fil de fer autour de son manche, s’appliquant méticuleusement, presque trop pour qu’il n’ait pas pu s’agir d’une forme d’invitation. Peut-être même de provocation.

« Allez, je t’attends. Fais-moi voir ce qu’on t’a enseigné du combat. Du vrai, combat. »

Spoiler:
 

_________________
Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Hyûga Rin
Hyûga Rin

Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] Empty
Mar 15 Juin 2021 - 6:23

[Rin] - Je ne comptais pas du tout m'en échapper.

En entendant le Tellurique lui dire qu'elle ne pourrait échapper au combat, un sourire se dessinait sur le visage de la genin. Ils étaient rares les moments où une véritable expression s'échappait de cette femme nonchalante. Non pas qu'elle appréciait particulièrement les joutes et les effusions de sang, d'autant qu'elle savait pertinemment qu'elle n'offrirait sans doute aucun défi à Yanosa, mais il lui offrait l'opportunité de mettre ses actions là où ses étaient mots. De lui montrer qu'elle était sérieuse dans sa démarche lui offrait un petit moment de calme et quiétude avant la tempête.

D'un unique mudra, exécuter avec rapidité et précisions, l'homme au regard de braise se décuplait. Déjà qu’un seul Oterashi Yanosa était suffisamment difficile à affronter, alors trois, ça relevait du suicide. Si au moins, elle avait pu se cloner et lui retirer l'avantage du nombre... Il s'agissait, hélas, d'une technique qui était bien loin de son niveau. Ça ne faisait malheureusement pas partie de son répertoire et allait devoir faire sans.

Voyant son adversaire enrouler son fil sur le manche de son kunai, elle profita du moment pour réaliser un unique mudra. Lui permettant plus facilement de malaxer son chakra et de le concentrer dans ses yeux, elle activait ce fameux dojutsu qui faisait la réputation de son clan. D'imposantes veines venaient encercler le côté de ses yeux ivoiriens.

Se mettant en garde, elle ouvrait ses paumes. Pointant sa senestre en direction de ses adversaires, elle posait le dos de sa main sur la poigné de son katana, un sabre bien neutre, paume vers le ciel. Abaissant son centre de gravité, elle était aussi prête qu'elle pouvait l'être.

Décidant d'entamer les hostilités, d'un mouvement sec et rapide des hanches, elle frappait le vide en direction du Yanosa de droite, de sa main droite. Relâchant une importante quantité de chakra des tenketsu présents dans ses mains, une violente vague fendait l'air. Son seul objectif était de montrer ce qu'elle était capable de faire, alors pourquoi ne pas ouvrir la danse avec son jutsu le plus puissant de son arsenal ?

Elle n'avait pas une très grande réserve de chakra et le Byakugan en drainerait une bonne quantité. Elle ne pourrait pas maintenir ce niveau d'assaut bien longtemps, mais pour le moment, ça allait devoir suffire.

Revenir en haut Aller en bas
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] Empty
Mar 15 Juin 2021 - 13:12
Ce katana à la ceinture de Rin, songea l’Oterashi, lui rappelait d’étranges souvenirs. Des regrets, en un sens, comme une fenêtre ouverte sur certains de ses choix passés et de leurs conséquences. Quel luxe cela devait être pour Tôsen, de pouvoir anticiper les ramifications de ses choix à l’avance pour déterminer la meilleure suite d’actions à envisager… Ce duel, livré presque littéralement à coeur ouvert contre Toph, la prodige des arts du sabre et du Jûken, il l’avait perdu sur une succession de détails, et de contempler ainsi une autre Hyûga armée d’un katana forçait son esprit à se rappeler de ces erreurs, de ces imprécisions, comme autant d’aiguillons qui venaient harceler son esprit et lui rappeler quel avenir il aurait pu aider à façonner en cas de victoire. Et tout ceci, se dit-il, pour finalement voir l’Amazone abdiquer face à ses propres tourments. Un triste dénouement, qui mettait de surcroît la stabilité de la Roche en péril en dépit des nouveaux Taishô qui constituaient bien malgré eux le Triumvirat qui tenait à présent les rennes d’Iwa.

Observant la lame mise au clair, le guerrier tellurique sortit toutefois bien vite de ce marasme de pensées pour se focaliser pleinement sur l’affrontement qui s’annonçait, et qui pouvait encore se révéler rédhibitoire pour la Hyûga endeuillée mais farouche. Entre les mains du Chûnin, le kunai continuait à se voir affublé de toujours plus d’additifs, son manche à présent enroulé dans un parchemin explosif et une boule fumigène fixée à l’extrémité de son pommeau par le fil d’acier. Mais Rin, par un simple mudra, mit fin à cette entame presque contemplative, irriguant ses pupilles de chakra pour obtenir ce champ de vision si prisé dont étaient détenteurs les membres de son clan. L’offensive arrivait, et elle arrivait vite, et comme il l’avait déjà fait à l’époque notamment contre Tsuyoshi, l’Oterashi allait mettre à l’épreuve la capacité de la jeune trentenaire à mettre ses pupilles à profit.

Une onde de chakra se propagea en direction du bunshin de gauche du Tellurique, intimant à celui-ci de faire un pas en avant pour marquer clairement son opposition tandis que le clone de droite filait sur le flanc de Rin pour entamer une manœuvre d’encerclement. Face à l’offensive tout sauf timorée de la veuve, le bunshin pris pour cible réagit promptement en déployant une paroi de roche devant lui, interceptant la vague d’énergie qui se fracassa bruyamment sur elle en la fissurant de toute part.

« ….Hm. »

L’air presque absent, Yanosa fit tournoyer le kunai qu’il avait préparé dans les airs, accroché à son fil d’acier, et guettant un appui précis de la kunoichi, l’expédia alors rapidement vers elle en laissant aller lestement son bras en avant, le filin se déroulant entre ses doigts. Mais la menace, évidemment, n’allait pas se cantonner à un bête kunai : le bunshin qui s’était propulsé sur le côté accéléra en effet le mouvement, se déplaçant d’un seul coup d’un appui décisif pour aller se retrouver dans l’angle mort de Rin. Ce qui, en tout cas, aurait été un angle mort si elle n’avait pas été dotée de ces yeux nacrés. De cette position, il fit alors jaillir un flux de pierre de son corps à l’extrémité duquel se forma une boule dense et dure, et l’expédia droit vers les côtes de la Hyûga, la massue fendant l’air rapidement pour aller chercher à la frapper. Les dangers étaient multiples, tout autant que les solutions pour s’en extirper… Toute la question était à présent de savoir si Rin saurait se montrer capable d’utiliser les facultés que lui avait donné la nature pour le faire.

Spoiler:
 

_________________
Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] Giphy

Theme


Dernière édition par Oterashi Yanosa le Mar 15 Juin 2021 - 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Hyûga Rin
Hyûga Rin

Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] Empty
Mar 15 Juin 2021 - 16:54

Portant sa senestre dans sa besace, elle y sortit une arme similaire à celle de son adversaire. Un kunai composé de métal qu'elle comptait utiliser pour faire obstacle au projectile que lui avait lancé Yanosa. Elle se doutait bien que le fil de fer allait lui permettre de récupérer sa machination et qu'elle serait sans aucun doute nouvellement attaquée de ce côté. Peut-être comptait-il utiliser le kunai et le fil de fer d'une autre façon ? Ça, elle ne le savait. Pour le moment, elle se devait de se protéger d'un assaut direct sur sa personne et c'est ce qu'elle fit.

D'un autre mouvement de la hanche, elle envoyait son propre kunai rencontrer celui de son adversaire. Son seul objectif, le dévier afin de ne pas avoir à se prendre l'explosion du parchemin en pleine poire. Fendant l'air, son arme métallique venait rencontrer celui de son adversaire, déviant les deux projectiles qui terminèrent leurs courses au sol.

Cependant, le Yanosa à la gauche de la genin avait profité de la distraction pour charger au corps à corps et créait avec vitesse et efficacité une masse de terre qui filait en direction de ses côtes. Abaissant rapidement son bras avant de le remonter contre le projectile de roc, elle essayait de faire dévier l'assaut. Malheureusement pour elle, il arrivait avec une vitesse telle qu'elle ne pouvait que changer légèrement la trajectoire. En cet instant et en ce moment, il lui était tout bonnement impossible d'affronter le chef de l'équipe cinq face à des assauts de ce calibre, ça n'allait quand même l'empêcher d'essayer. Relevant sa senestre et le projectile avec, elle parvint à protéger ses côtes, mais c'est son épaule qui encaissa le choc.

Ses terminaisons nerveuses lui fit rapidement comprendre toute la force de l'impact. Son bras était endolori et elle pensait l'espace d'un instant que son épaule se serait disloquée sous l'impact. Heureusement pour elle, ce n'était pas le cas. Malheureusement pour elle, sa clavicule, l'os le plus faible du corps humain s'était lui rompu sous l'assaut. Sans être handicapant, tout mouvement du côté gauche allait lui être douloureux et forcément plus lent. Déjà qu'elle ne pouvait pas rivaliser avec la vitesse du tellurique... Elle était dans le pétrin.

Sautant en direction du clone près d'elle, elle choisit d'offrir à son corps une première rotation. Allant dans le sens contraire des aiguilles des aiguilles d'une montre, elle porta un premier assaut aux jambes du doublon, souhaitant essayer de le déstabiliser. Sans trop porter d'attention à la réussie ou à l'échec de son attaque, elle continuait son mouvement, s'offrant une deuxième rotation dans le même sens. Cette fois-ci, cependant, ce n'est pas avec sa jambe qu'elle attaquait le géomancien, mais avec une seconde paume du hakke. Cette fois-ci lancé au corps à corps, peut-être allait avoir plus de chance que la première fois ?

Ses réserves chakrique tenaient bon, mais déjà, elle en avait dépensé une bonne partie. Elle trouvait bien triste de n'avoir qu'une réserve très limitée, mais ça, ce n'était qu'une question de temps.



_________________
~ Thème~
Revenir en haut Aller en bas
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] Empty
Mar 15 Juin 2021 - 22:35
Les Hyûga étaient par définition des adversaires redoutables au corps-à-corps, pour la simple et bonne raison que rien n’échappait à leurs yeux capables de toujours avoir à l’oeil les moindres recoins de la zone de combat et, par extension, le moindre geste formulé par leurs ennemis. Tout se jouait toutefois, et le guerrier calciné le savait d’expérience, sur le temps et la capacité de réaction : sans ces facultés, le plus omniscient de tous les guerriers ne pouvait demeurer qu’une proie facile, promptement balayée par la tornade de coups de son adversaire. Le savoir était une arme, mais encore fallait-il avoir le pouvoir de la manier.

Son kunai dévié en plein vol, l’Oterashi resta de marbre, son regard concentré sur tous les mouvements même les plus infimes de la femme endeuillée. Nul doute, au terme de cette joute, que ses clones lui rapporteraient également l’expérience de leurs propres prises de vue, qui viendraient alors étayer les siennes propres pour former un tableau exhaustif des points forts, mais aussi des lacune de Rin. Deux facettes, d’ailleurs, qu’elle illustra simultanément dans un même mouvement lorsque son flanc fut menacé par le fléau de pierre. Car si la manœuvre, empruntant au répertoire du poing souple, s’avérait tout à fait adéquate pour la prémunir d’un tel assaut par le côté, c’est sa rapidité à l’exécuter qui pêcha, et qui provoqua in fine le choc de l’épaule et de la boule de roche inflexible. Difficile de juger quel genre de dommages avait pu faire le fléau dans le feu de l’action, mais il y avait fort à parier qu’ils n’étaient pas anodins. Ce qui n’empêcha pas la jeune trentenaire, nota-t-il immédiatement, de conserver son calme et son discernement. La douleur. En dépit de son exposition à fortiori très limitée à la douleur, Rin semblait la supporter, mais ce n’était, à la réflexion, pas si étonnant que cela.

Car Rin, ne lui en déplaise, était avant tout une mère qui avait perdu enfant et mari, avant d’être une simple représentante du clan Hyûga aux yeux du Tellurique. Et traverser ce genre d’épreuve, il ne pouvait que l’imaginer, devait ressembler à nager dans une mare de rasoirs. Cette pensée lui traversant l’esprit, elle ne l’attendrit pas pour autant, et lorsqu’il vit la veuve se propulser vers son clone le plus proche, il se décala instinctivement d’un subtile bond sur le côté, son fil de fer toujours à la main en tirant sèchement à lui le kunai tenu à son extrémité. Un premier coup jaillit, depuis la jambe de Rin, sa paume opposée vraisemblablement déjà prête à compléter son enchaînement. Véritable gourou du corps-à-corps, le bunshin de Yanosa analysa rapidement l’approche, et y répondit de la façon la plus stoïque possible : la balayette, en effet, fit mouche… et se heurta à un mollet de terre boueuse qui laissa s’engouffrer la jambe de la Hyûga avant de la piéger dans une étreinte de roche solide.

Sans doute déséquilibrée, Rin parvint malgré tout à expédier sa paume vers l’avant, projetant une nouvelle onde d’énergie vers le clone qu profita néanmoins de sa position avantageuse pour dévier la projection à l’aide d’un avant-bras changé en pierre, dont la surface s’effrita sous le choc particulièrement rugueux.

« Tu veux mourir ici, comme ça ? » asséna sans sourciller le véritable Yanosa sur le côté.

Entre ses doigts, le filin s’était remis en mouvement, le kunai sifflant dans l’air en tournoyant. Puis, d’un vif mouvement de poignet, le guerrier sans visage expédia le projectile selon une trajectoire parabolique, visant cette fois à faire s’enrouler le filin autour du cou de la kunoichi en se servant du kunai comme d’un poids pour mener le fil d’acier. Impitoyable et imperturbable, Yanosa observait… une lueur rougeoyante dans les yeux.


Spoiler:
 

_________________
Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Hyûga Rin
Hyûga Rin

Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] Empty
Mer 16 Juin 2021 - 4:25

S'il y avait une chose à laquelle elle ne s'attendait pas, c'était de se retrouver piégé par la jambe de son adversaire. Oui, elle n'avait pas de gros espoir alors qu'elle envoyait son propre tibia en direction de Yanosa. Elle savait bien que son action ne ferait pas mouche, mais de là a penser que son propre pied serait victime d'une immobilisation, elle était plus que loin de s'y attendre.

Concentrer sur celui qui lui faisait face, elle n'avait quand même pas oublié la présence des deux autres Tellurique. Du coin de l'oeil, elle suivait les actions de ceux qui n'avaient pas encore rejoint le corps à corps. Le Byakugan, bien que chakravore, avait l'avantage de lui offrir une vision quasi parfaite de son environnement. Capable de garder un oeil sur le moindre mouvement, tant physique que chakrique de ses adversaires, et ce dans un rayon de 359°, ça n'avait pas de prix. Soyons réalistes, un angle mort de 1° n'était absolument pas un angle mort.

Voyant le kunai arrivé, elle n'avait pas le luxe de tenter une déviation cette fois. D'abord parce qu'il arrivait dans un angle qui rendait la chose complètement impossible, ensuite parce que l'homme qui lui tenait maintenant la jambe lui empêcherait sans doute de se saisir du moindre arsenal ninja. Sa seule option ? L'esquive. Cependant, elle n'était pas complètement libre de ses mouvements. Certes, une seule de ses jambes était immobilisée, mais elle se devait d'agir et vite.

Saisissant de sa senestre le fourreau de son sabre, elle posa sa dextre sur la poigne. D'un mouvement sec, elle dégainait son arme et d'un mouvement déterminé, elle envoyait sa lame en direction de la gorge de son capteur, souhaitant lui trancher le cou. Coup réaliser avec une réelle volonté de tuer, mais il ne s'agissait là que d'un subterfuge. Elle reposait son plan sur deux choses. D'abord, la possibilité de faire croire au clone que cette lame était la véritable menace, car ce n'était pas le cas.

Car, en effet, ce katana qu'elle portait à la ceinture n'avait – et n'aurait – jamais d'autres utilités que d'être un simple subterfuge. Elle ne savait même pas le manier et s'en servait seulement pour semer un doute ou pour créer une diversion. Son simple nom, Dekoi (litt. Leure) en était la preuve. Ainsi, alors que l'acier perçait l'air en direction du Yanosa, son autre jambe se lançait en direction du corps du clone, là où, tout en maintenant la genin, il aurait le moins de liberté d'action et là où la suite de son plan pourrait peut-être prendre effet.

Car finalement, elle espérait une possible méconnaissance des arcanes Hyûga chez son adversaire. Enfin, pas tant une méconnaissance qu'un simple oublie dans le feu de l'action. En effet, Rin était capable d'expulser du chakra de n'importe lequel des tenketsu présents dans son corps et cette attaque qu'elle répétait et répétait... elle pouvait la produire de son pied, pas seulement de sa paume. Bien entendu, le taijutsu des Hyûga était basé sur le poing souple et il s'agissait d'une variante bien indique de son rang, mais elle n'en avait rien à foutre.

Cependant, alors qu'elle relâchait cette importante vague de chakra à bout portant, le fil d'acier venait s'enrouler autour de la jambe de la genin. En offrant cette frappe, la gravité avait fait en sorte que le corps de la trentenaire sombrait en direction du sol et là où son cou se situait, l'instant d'avant, il y avait maintenant sa cheville. Elle connaissait la menace que représentait ce fil de fer, mais elle avait fait un choix. Elle avait choisi de prioriser une attaque contre celui qui la tenait prisonnière. Bien qu'elle soit parvenue à éviter de se faire prendre par le cou, elle était dans une drôle de posture et appréhendait ce qu'il allait bien pouvoir faire d'elle...


Revenir en haut Aller en bas
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] Empty
Mer 16 Juin 2021 - 22:02
Dire que la Hyûga se trouva dans une position délicate aurait été un doux euphémisme, mais loin de tirer la moindre satisfaction de la situation, le guerrier de pierre continuait de regarder, d’analyser. De comprendre. Cette femme, cette kunoichi qui avait tout juste passé ses classes pour devenir Genin de la Roche, n’avait probablement jamais regardé la mort en face autrement que par le deuil, celui de sa fille et de son mari. Elle en avait été la simple témoin, impuissante, spectatrice imposée d’un état de fait subi, et en dépit de ses efforts, c’était finalement peu ou prou à ce même constat qu’elle devait à présent faire face. Celui, intransigeant et angoissant, de la mort et de son absolutisme.

Sa jambe droite bloquée, Rin n’avait plus beaucoup d’options, mais ce qu’elle pouvait tenter, elle le tenta, une lueur fougueuse dans ses prunelles nacrées. Son katana alla faussement chercher la gorge du clone qui la retenait prisonnière, lui intimant un mouvement vers l’arrière qui se révéla en définitive inconséquent. Car, l’instant qui suivit, la véritable attaque provint de l’autre jambe de la trentenaire, propulsée en l’air sans considération pour l’atterrissage rude qui l’attendait incidemment quoi qu’il arrive. Changeant de position dans son mouvement, elle parvint – maigre consolation – à faire s’enrouler le fil de fer affublé du kunai piégé autour de sa jambe plutôt que de son cou, et la nouvelle vague d’énergie propagée par son membre inférieur alla pourfendre le clone qui l’entravait, l’expulsant brièvement en arrière avant de provoquer sa totale disparition dans un modeste éclat de fumée. Toujours impassible, Yanosa observa, le fil de fer tenu à la main, captant le regard de la Hyûga alors qu’elle rencontrait sans doute douloureusement le sol rocailleux. D’autant plus alors que son épaule avait pâti de son précédent assaut. Et dans un faciès d’une froideur absolue, le Tellurique forma un simple mudra de sa main libre.

« ...Boom. »

Mais à l’instant où aurait dû détonner le parchemin qu’il avait placé sur le kunai, rien ne se produisit, et l’ombre du guerrier de pierre se décala simplement sur le côté.

« Tu as perdu l’usage de ta jambe gauche. Bats-toi à cloche pied. »

Il ne laissa pas plus d’une seconde passer entre son énoncé et son prochain mouvement, laissant tomber à terre le fil d’acier qui, dans la situation qu’il imposait à Rin, aurait été coupé par l’explosion quoi qu’il en soit. Et d’un mouvement leste et rapide, il se rua en personne droit sur elle d’un appui vif et précis, un poing en roche armé légèrement en arrière et prêt à frapper au niveau du foie de la kunoichi endeuillée. Il sentait l’énergie de cette dernière faiblir à vue d’oeil, s’étiolant à chaque frappe, et sa concentration faiblir sous le coup de la douleur et de la fatigue. Combien de temps encore pouvait-elle tenir ? C’était là au fond la question à laquelle l’Oterashi voulait trouver une réponse. Car en dépit de toutes ses lacunes, nonobstant toutes les failles dans son approche et sa consommation excessive d’énergie, si Rin manifestait suffisamment de détermination, alors il saurait. Il saurait qu’à terme, il pourrait en faire une véritable valkyrie.

Spoiler:
 

_________________
Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Hyûga Rin
Hyûga Rin

Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] Empty
Ven 18 Juin 2021 - 3:35

Alors que Yanosa mimait le mudra nécessaire à l'activation du sceau explosif, le coeur de Rin ne put s'empêcher de sauter un battement. Elle ne connaissait pas assez bien l'homme pour savoir qu'il bluffait et elle mentirait si elle disait qu'elle n'avait pas cru, même l'espace d'un instant, qu'il allait faire sauter le sceau pour vrai. Elle était bien heureuse en voyant qu'il n'allait pas vraiment la démembrer.

Se relevant, elle rangea son katana dans son était tout en soulevant son pied gauche du sol. Elle tenait en équilibre sur un seul pied. Si elle devait se déplacer, elle avait devoir sautiller, ce qui n'était vraiment pas quelque chose de simple pour elle. Si elle avait quand même l'agilité et l'équilibre requis pour se maintenir debout, il en était clairement autre chose en plein coeur d'un duel contre le Tellurique.

Tandis que Yanosa concentrait son chakra dans ses jambes, Rin se mettait de nouveau en position de garde. Sauf qu'alors que le géomancien bondissait sur la pauvre héritière du Byakugan, les veines autour de ses yeux diminuaient et disparaissaient à l'unisson. Avec eux, cette importante vision à 359° qui lui permettait de garder un oeil sur le clone partait en fumée. Elle n'avait plus les réserves chakriques nécessaires aux maintiens de son arcane, ce qui annonçait des problèmes considère l'amas de terre vivante qui fonçait droit sur elle, le poing levé et prêt à l'envoyer au tapis.

Déglutinant difficilement, elle inspira un bon coup, prête à durcir son corps pour faire face à l'assaut qui se dirigeait droit sur elle. Choisissant de conserver le peu qu'il lui restait en termes de réserve chakrique, elle usa d'une technique lui demandant une dépense plus que minimale. Abaissant son centre de gravité, contractant les muscles de son abdomen et expirant au moment où la frappe survenait contre son foie, la genin encaissait l'assaut de Yanosa.

Si elle technique relevait plus des arts martiaux que des arts shinobis, ça lui permit de recevoir le coup de l'Oterashi tout en maintenant sa position. Bien entendu, le côté de son corps lui faisait maintenant particulièrement mal, cette technique n'offrait aucune réelle protection face à une attaque élémentaire de combat de la terre, mais ça lui permit tout de même de rester debout, quoiqu'elle serrait désormais les dents de douleur.

À l'aide de sa dextre, elle envoyait une frappe paume ouverte en direction de son adversaire. Elle espérait profiter d'une possible surprise de la part de son adversaire qui ne s'attendrait peut-être pas à ce qu'elle encaisse complètement l'assaut.

Cependant, alors qu'elle terminait son coup, une vague de chakra aurait normalement dû sortir et venir frapper le Tellurique. Malheureusement pour elle, elle n'avait absolument plus ce qu'il fallut pour expulser son assaut et tout ce qui arriva vu une frappe dans le vide accompagné d'un coup de courant d'air. Tristement, la genin tomba au sol, elle n'avait plus la force de se battre. Les dépenses chakriques avaient été lourdes et elle avait accumulé quelques blessures qui commençaient à se faire plus que sentir.

[Rin] - Je n'ai plus de chakra...

Affirmait-elle sur un ton neutre. Le regard perdu dans le vide.


_________________
~ Thème~
Revenir en haut Aller en bas
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] Empty
Ven 18 Juin 2021 - 13:37
Face à un assaut rectiligne, direct et rapide, les membres du clan Hyûga étaient rois dans leur capacité à nullifier totalement les aspirations destructrices de telles attaques, aptes à dévier, désamorcer ou même totalement repousser n’importe quelle forme de technique via leur utilisation du poing souple et de leur incomparable Kaiten. En théorie, Yanosa le savait, jamais il n’aurait dû être capable de percer la garde d’un possesseur du Byakugan avec une manœuvre aussi lisible et prévisible, et presque n’importe quel membre du clan Hyûga aussi âgé que ne l’était Rin aurait pu vérifier cette assertion. Mais rares étaient les adeptes du Jûken qui atteignaient la trentaine sans au moins obtenir le grade de Chûnin, une rareté que représentait la kunoichi endeuillée qu’il avait face à lui, pour le meilleur comme pour le pire.

Dans un mouvement de tension et de léger recul, Rin tenta de réagir au coup de poing qui s’apprêtait à lui marteler le buste sous les côtes, mais tout dans son attitude trahit cependant ce que l’Oterashi n’allait pas tarder à constater de ses yeux, à savoir le fait que la veuve était déjà totalement vidée de toute énergie spirituelle. Son poing frappa donc, sans causer la douleur incapacitante qu’il aurait dû grâce à la posture conservatrice adoptée par l’héritière du Byakugan, et une riposte de la part de cette dernière pointa le bout de son nez. En son for intérieur, au coeur des tourbillons d’adrénaline en sommeil qui façonnaient son énergie, le Tellurique s’apprêta à parer et à enchaîner de plus belle, défiant instinctivement la suprématie d’estime que possédaient les Hyûga au corps-à-corps. Mais face à sa parade, c’est finalement le vide qui s’opposa, au bout de la paume inerte de Rin. Et dans un dernier souffle éreinté… la kunoichi fut rattrapée par la gravité.

Mais pas sans que l’Oterashi ne lui empoigne le bras par le dessous, la tenant fermement pour la forcer à rester un tant soit peu redressée.

« ...Déjà à bout, hein ? »

Il força sur sa poigne, redressant encore davantage la veuve en dépit de son état de fatigue sans lui lâcher le bras proche de l’aisselle.

« C’est le plus gros problème avec les débutants… Vous vous reposez sur quelques techniques en pensant qu’elles suffiront à remporter une victoire simple et rapide et ce faisant… vous vous videz totalement de votre énergie. Il manque des outils indispensables dans ton répertoire, et tu ne sembles pas encore à l’aise avec tes propres arcanes claniques : sur ce dernier point, je te suggère de solliciter tes pairs, et vite, pour rattraper ton retard. Du reste... »

De sa main libre, Yanosa composa de brefs mudras et l’instant d’après, le voilà qui s’envolait dans les airs tout en propageant un flux d’énergie dans le corps de la jeune femme, l’allégeant suffisamment pour la draguer avec lui dans les cieux. En quelques instants, le duo se trouvait déjà haut dans le ciel bleu, la main du Tellurique toujours enserrant le bras de Rin et prenant la « route », littéralement à vol d’oiseau, du centre médical.

« … Tu m’as montré ta résolution. Ton sang froid, au coeur du combat. Tes ressources pour l’instant sont limitées, mais elles s’étofferont rapidement avec de l’application et de la volonté. Ne faiblis pas… et tu feras une recrue de choix de l’Equipe Cinq. »

Leur petit voyage aérien rapidement arriva à son terme, faisant fit de toutes les contraintes terrestres, et le guerrier calciné amorça dès lors la descente en direction du toit de l’hôpital, où il déposa Rin sans à-coup.

« Fais soigner tes blessures. A partir de maintenant, tu peux être sollicitée à tout moment pour partir en mission et très vite… je reviendrai te chercher pour t’apprendre quelques petites choses. »

Spoiler:
 

_________________
Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Hyûga Rin
Hyûga Rin

Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] Empty
Sam 19 Juin 2021 - 1:46

Entre la conscience et l'inconscience, Rin écoutait les paroles de celui qui deviendrait son mentor. Son regard perçant le vide, alternant un état de focus éphémère et d'embrouillement sporadique, elle se livrait un combat mentale afin de resté réveillée. C'était un sentiment spécial que de se vider de chakra. Cette énergie vitale avait un impact important sur la vie de tout un chacun, pas seulement des shinobis, et le corps avaient développé une réaction bien importance face aux dépenses intenses. Celui de simplement tout fermer et de laisser son propriétaire dans un état comateux afin de refaire des réserves. Avec quoi ce nourrissait le chakra afin de produire cette énergie si importante, c'était encore un bien drôle de mystère pour la genin, mais là n'était pas la question.

Non, malgré ce que lui disait son enseignant sur les défauts de sa voie et sur les manques qu'elle se devait de combler, elle était simplement heureuse d'avoir pu être acceptée au coeur de cette équipe qui allait devenir, pour elle, comme une famille substitut. C'était là l'objectif qu'elle s'était fixé, suite aux discours et discussions avec Yanosa, quelques minutes plus tôt. Elle souhaitait s'améliorer et elle souhaitait apprendre des meilleurs et il remplissait définitivement ce rôle. Prête à affronter tout ce qu'il lui enverrait au visage, elle luttait pour restait en contrôler de son état. Il s'agissait là du premier défi interne qu'elle s'était donné.

Cependant, ce duel psychique fut rapidement aidé par une démonstration des plus étonnantes. Réalisant une série de signes incantatoire, Yanosa allégeait le poids de la genin. Nostalgique, elle reconnut les mudras utilisé par le Tellurique et, malgré elle, elle versa une larme qui coulait le long de son visage afin de chuter en direction de la terre qui devenait de plus en plus loin. Ce n'était pas la première fois qu'elle s'envolait dans les cieux. Non... Son mari était un utilisateur des arcanes Mitsudos et de sentir de nouveau son corps porté par la légèreté de cette capacité lui avait offert un sentiment à la fois de tristesse et de bonheur.

Arrivant sur le toit de l'hôpital, elle saluait celui qui était maintenant son enseignant. Bien excité à l'idée de partie en mission avec l'équipe cinq et de rencontrer les autres membres qui la composait, Rin esquissa un sourire bien sincère en direction de celui qui venait de lui fracturer la clavicule.

[Rin] - Au plaisir de vous revoir, Yanosa-Senseï.

Elle s'était inclinée comme la première fois qu'ils s'étaient rencontrés. Marquant la fin de leur échange en cet instant et en ce moment. Il s'envola dans les cieux, tandis qu'elle tournait les talons en direction de l'entrée de l'établissement. Sa dextre enroulant son corps, offrant un quelconque support à son pauvre foie maltraité par l'assaut final de Yanosa, elle essayait d'ouvrir la porte à l'aide de sa senestre. Clic. La porte était verrouillée. C'était bien sa chance... Faisant quelques pas en direction du vide, elle regardait par terre. Avait-elle assez de chakra pour descendre ?

_________________
~ Thème~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa] Empty
Revenir en haut Aller en bas

Le défi des hauts-plateaux [Feat. Oterashi Yanosa]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: