Soutenez le forum !
1234
Partagez

Bagarre, Alcool et coéquipier. L'amitié née dans la beuverie - (FT NARA ZENJIRŌ)

Hyakuzo Kogami
Hyakuzo Kogami

Bagarre, Alcool et coéquipier. L'amitié née dans la beuverie - (FT NARA ZENJIRŌ) Empty
Mer 16 Juin 2021 - 18:01
Je vous pose la question, avez-vous une routine? ce que vos faites de manière purement mécanique au réveil sans même avoir à y réfléchir. Un peu comme un automate programmé en somme.
Pour Kogami la routine s'était résumé ces deux dernières semaines à nourrir ses grenouilles et de partir pour les centres administratifs du village après un petit déjeuner frugal.
Son dossier avait été examiné. Sa candidature acceptée après plus d'un mois d'attente, mais cela aurait été trop beau que tout cela en reste là. Il devait maintenant remplir mille et une paperasses et répondre à des convocations d'interrogatoire. Il en comprenait la nécessité il était un ressortissant de Yuki et s'engageait d'un autre pays, même lui ce serait méfier si la même chose était arrivé chez lui. Cela ne rendait pas la chose moins pénible mais au moins il en admettait la nécessité.

Mais tout cela était terminé, enfin il en avait fini. C'est avec son bandeau fraîchement acquis et accroché à la cuisse droite (bah quoi? C'est beau mais inconfortable sur le front....) que Kogami déambulait dans les rues à la recherche de boutiques très précises. Jusqu'ici il avait pu compter
sur divers aliments qui avaient servi de substitue mais il était temps qu'il trouve une animalerie qui puisse lui fournir des boîtes de sauterelles pour ses précieuses petites grenouilles.

La tâche s'avéra plus qu'ardues, boutique après boutique toutes étaient en rupture où ne délivrait pas ce genre de marchandises. La fin d'après-midi pointa rapidement le bout de son nez sous le découragement naissant du Hyakuzo. Il ne restait plus qu'une seule animalerie en vil et l'aspect extérieur assez miteux ne le mettait vraiment pas en confiance, mais bon, ce n'est pas comme s'il avait le choix.

L'adage dit qu'il ne faut jamais se fier à la première impression put être vérifié en personne par Kogami, si l'extérieur de la boutique n'était pas très engageant, l'intérieur lui était agréablement agencé et bien fournis. Le vendeur, un vieil homme passant le cap de la cinquantaine put même lui fournir ce qu'il cherchait désespérément avec même quelques criquets en supplément pour son premier achat.

Ravis de son achat le Shinobi sortis de l'animalerie en se promettant de revenir pour ses prochaines courses. L'heure était maintenant à la célébration ! Sa boîte sous le coude Kogami se mis à la recherche d'un bar où fêter sa "promotion" et sa découverte. Ses pas le guidèrent à un petit bar sans prétention non loin de la grande bibliothèque du village.
L'endroit était plutôt cosy, les plafonniers diffusaient une lumière douce et chaleureuse.
Les différents néons aux murs rendaient l'endroit accueillant tout en donnant une impression d'ambiance multiple au sein du même lieu. Le long bar de cinq mètres en bois de chêne rendait le tout chic sans paraître pour autant guindé.

Passé le temps de l'admiration le jeune homme s'approcha du bar pour commandé et en hésitant sur la longue rangée de différentes boissons alcoolisées que possédait le bar une seule attira l'attention de Kogami. Une simple bière portant le doux nom de "la grenouille assoiffée".

- Je voudrais celle-là s'il vous plaît ! s'exclama le ninja sur un ton un peu trop enthousiaste

Servie et de bonne humeur de se trouvait de la journée le garçon parti s'assoir à une petite table solitaire sous un néon de lumière noire faisant ressortir ses yeux luisant au regard des gens du bar.
il était temps pour lui d'enfin déguster cette petite merveille de bière, rien que pour son nom elle deviendrait sa boisson favorite parole de Hyakuzo !
Kogami leva sa bouteille à hauteur d'yeux avant de chuchoter pour lui-même.

- Au début de cette nouvelle vie... Dit-il en buvant sa première gorgé du délicieux liquide.

_________________
Hyakuzo Kogami
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11910-l-ombre-nait-elle-de-la-lumiere-ou-bien-est-ce-l-inverse-en-cours-de-redaction#103617
Nara Zenjirō
Nara Zenjirō

Bagarre, Alcool et coéquipier. L'amitié née dans la beuverie - (FT NARA ZENJIRŌ) Empty
Mer 16 Juin 2021 - 22:04


BACKGROUND a écrit:
Cet histoire se déroule en Automne 204, dans le présent, juste après que la promotion Automne 204 des nouveaux Genin soit effective.

La jeune Aoi, une fillette d'à peine âgée de neuf an, me voyait comme son héros. À chaque fois que je croisais cette gamine dans les rues de Kumo, elle s'entichait de moi comme si j'étais le plus fort des Shinobis ou une star de vieux film japonais, mais elle se trompait. Lorsque que j'ai dû affronter ces voyous présents lors de la cueillette des arbres fruitiers, je n'ai pensé qu'à la protéger. Une jeune enfant faible et fragile. Tout ce que je voulais, c'était empêcher qu'elle reçoive un coup, que sa récolte soit foutue. À l'époque de ce malencontreux événement, je n'étais même pas encore Genin. Mais aujourd'hui ça y est, je suis un Shinobi Genin du village de Kumo. (voir ma présentation) Un village que j'aime énormément pour sa culture, ses connaissances scientifiques et ses civiles.

Des civiles, trop longtemps mis de côté par les autres shinobis, dépourvus de toutes les décisions importantes concernant le village. Et ce pour quelle raison ? Pourquoi un civil ne peut pas être Raikage ? Pourquoi un civil ne fait pas partir des membres du conseil ? La raison est grotesque, mais un civil ne peut contrôler le chakra. C'est cette faculté qui fait toute la différence dans les instances dirigeantes et cela me dégoute, croyez-moi. Malheureusement, on ne peut pas changer le monde ni le protéger en errant dans les rues tel un vagabond, je le compris à mes dépens. J'ai pu m'arrêter et constater de mes yeux le malheur provoqué par les guerres Shinobi. La raison voudrait que j'accepte que mon père ait laissé sa vie dans une de ces nombreuses batailles et ce pourquoi ? Le village de Kumo ne s'est jamais senti aussi mal. Et pour changer de comportement, pour changer les choses, il va falloir que je fasse partie de ce monde-là. Il va falloir que je m'entraine sérieusement pour devenir le plus fort Shinobi du village. Ce n'est qu'à ce moment-là que les autres shinobis respecteront mes choix et me laisserons guider le pays comme je l'entends.

Ma foi, aujourd'hui est censé être un jour de fête. Je suis promu dans ce rang, je vais pouvoir rencontrer d'autres Shinobi, je vais pouvoir vivre d'autres aventures, je vais pouvoir m'élever. Aoi, qui était désormais comme un petit frère pour moi, me conseilla d'aller fêter ça dans le bar de son grand-père, non loin d’où travaille ma mère, dans la bibliothèque du village. Je me demande si elle va bien, ça fait une paire de mois que je n'ai plus pris le temps d'aller la voir...


KOJIRO ODA (Grand-père d’Aoi) – Ohé ! Bienvenue dans le Ba//Ooh Aoi ! Tu sais bien que les bars ne sont pas ouverts pour les enfants de ton âge ! Sale petite ivrogne ! ...Mais attend, le jeune homme qui t'accompagne ne serait pas celui qui t'a aidé à ramasser les fruits ?

Le bar était modeste, la plupart de ses convives étaient des civiles. Certains d'entre eux semblèrent être de mauvaise éducation. Je me souviens m'être demandé si c'était réellement une bonne idée de venir dans ce bar et pourtant lorsque j’ai vu le sourire du grand-père et la fillette lui tirer la langue amicalement, je n’ai pu me conjurer de quitter les lieux. La fillette s'installa donc sur une chaise bien trop grande pour elle. Je remarquai qu'elle s'assit à côté de Hyakuzo Kogami, un des shinobis qui fut promis aujourd'hui en même temps que moi. Ayant suivi l'académie dans un autre pays, je n'ai pas eu le loisir d'apprendre à le connaitre. Sur la table, il avait posé une grosse boite contenant des criquets. Aoi, curieuse interpella le directement le jeune homme.

KOJIRO AOI – Hé ! Mais ce sont des criquets ? Comme ils sont beaaaaaux, tu vas les appeler comment ?

À cet âge-là, les enfants n'ont aucune barrière, ils disent tout ce qu'ils pensent. Alors que j'observais la scène de loin, je m'approchai d'Aoi et demandais-je à Kogami si nous pouvions nous assoir à sa table en lui présentant la chaise.

NARA ZENJIRŌ – Désolé pour le dérangement, pouvons- nous nous assoir à cette table ?



_________________

Bagarre, Alcool et coéquipier. L'amitié née dans la beuverie - (FT NARA ZENJIRŌ) G9fm

THEME SONG.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11952-dans-l-ombre-du-shinobi-nara-zenjiro-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11968-nara-zenjiro-dossier-shinobi
Hyakuzo Kogami
Hyakuzo Kogami

Bagarre, Alcool et coéquipier. L'amitié née dans la beuverie - (FT NARA ZENJIRŌ) Empty
Jeu 17 Juin 2021 - 20:25
Pendant un moment les yeux de Kogami se perdirent dans le vide, fixant un point invisible. Maintenant qu'il faisait partie des forces vivent du pays il pourrait enfin enquêter sur ce qui lui tenait à coeur, à savoir la recherche de sa génitrice.
Au moins il avait accès maintenant au minimum vital c'était un début. Son regard balaya les différents clients du bar sans réel objectif.

Certains buvaient avec entrain racontant quelques anecdotes à leurs collègues, d'autres buvaient pour oublier on ne sait quels évènements et enfin d'autres encore lui lançaient des regards méprisants et vicieux.
Entre deux chuchotements Kogami parvint à distinguer quelques bribes de mots, assez pour en tout cas pour comprendre le sujet principal de leur conversation.

- Saleté de ninja ! Cracha un des hommes.

- Ils pensent pouvoir faire ce qu'ils veulent? En rétorqua un autre.

- Ils viennent même jusqu'ici pour nous faire chier et montrer qu'ils sont meilleurs?

- <Des gens sympathiques à ce que je vois...>

Sérieusement ce genre de personne exaspérait au plus au point Kogami. Déblatérer de telles idioties en public sans même connaître la personne sur qui ils médissent, une belle bande de crétins.
C'est ce moment que choisis une petite fille accompagnée d'un d'homme que le Hyakuzo avait déjà repéré un peu plus tôt dans la journée, Nara Zenjiro si sa mémoire ne se trompait pas pour débarquer à sa table et si installé.

- Hé ! Mais ce sont des criquets ? Comme ils sont beaaaaaux, tu vas les appeler comment ?

La question était tellement innocente qu'elle fit pouffer Kogami, comment allait-il annoncer à l'enfant à quoi étaient destinées les petites bêtes?

- Désolé pour le dérangement, pouvons- nous nous assoir à cette table ?

Kogami haussa simplement les épaules avec un sourire en coin.

- Et bien cet endroit n'est pas à moi et puis je crois qu'une certaine personne ses déjà installés n'est-ce pas? plaisanta légèrement le Shinobi en désignant simplement la petite Aoi d'un mouvement de tête.

Kogami tapota gentiment la boîte en répondant doucement à la fillette.

- Ces petites bêtes serviront de nourritures donc je ne pense pas leurs donner de noms.

Devant les airs étonnés et presque dégoutés de ses deux convives Kogami se dépêcha de rectifier ses dires.

- Je ne les manges pas ! C'est pour nourrir les grenouilles qui vivent dans le bassin de mon jardin ! dit-il en soupirant. Tu t'appelles Zenjiro je crois? On vient de la même promotion il me semble alors tutoyons-nous si tu veux bien, ça me ferait bizarre de vouvoyer quelqu'un qui doit avoir à peu près le même que moi.

Kogami repris une gorgée de sa boisson en faisant signe au serveur de venir à leur table, peut-être que ses "invités" voulaient boirent eux aussi après tout.
Mais d'autres prirent personnellement le signe de main comme leur étant destiné, le même groupe qui crachait allègrement sur Kogami un peu plus tôt et commencèrent à s'agiter.
L'un des hommes cracha même non loin de leurs tables.

-< Pas très malin et des porcs en prime... Tu m'étonnes que ces gens soient des moins que rien qui jalousent les autres....>


_________________
Hyakuzo Kogami
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11910-l-ombre-nait-elle-de-la-lumiere-ou-bien-est-ce-l-inverse-en-cours-de-redaction#103617
Nara Zenjirō
Nara Zenjirō

Bagarre, Alcool et coéquipier. L'amitié née dans la beuverie - (FT NARA ZENJIRŌ) Empty
Ven 18 Juin 2021 - 22:07


Lorsque Kogami annonça que les criquets serviraient de nourriture. La jeune Aoi fut choquée et afficha un air de dégout envers le jeune Shinobi en lui tirant la langue. Se rendant compte de l'incompréhension, Kogami se corrigea directement en précisant que la nourriture était pour ses grenouilles ce qui changea fondamentalement les convictions et les émotions de la jeune Aoi. J’aurais cru qu’elle aurait été du genre à plaindre ces pauvres petites bêtes mais non. C’est comme-ci les criquets étaient devenus des croquettes pour chat.

KOJIRO AOI – Tu as des grenouilles ? Combien ? Elle sont jolies ? Je pourrais les voir et leur donner à manger ?

Oui des croquettes pour chat… Tandis que cette situation cocasse plongeait l’atmosphère de notre table dans une belle ambiance, je ne pus m’empêcher de remarquer les civiles un peu plus loin créant petit à petit une tension inutile alors que nous sommes juste là pour boire un verre. Ne souhaitant pas animer leur pitrerie , je répondis à Kogami lorsqu’il s’adressa à moi. Nous n’étions pas dans les mêmes cours, mais nous avions sans doute entendu parler des capacités des uns et des autres. Tout finit par se savoir à l’Académie, surtout quand les capacités de Shinobis de Kogami sont sommes doutes forts étranges par rapport aux ninjas de Kumo, puisqu’il maîtrise l’art de la lumière.

J’imagine qu’il vient d’un autre pays. Ça ne doit pas toujours être facile de devoir quitter son pays, je me demande bien comment je me comporterai à sa place. Est-ce que comme moi, il souhaite devenir Shinobi pour protéger les plus faibles ? Quel est son Nindo ? En tout cas, Aoi, semble l’apprécier, c’est déjà très bien...


NARA ZENJIRŌ – Oui, tu peux m’appeler Zenji, c’est plus court. J’ai entendu parler de tes capacités et j’aimerai qu’on se fasse un petit combat d'entraînement un de ces quatres.

KOJIRO AOI – Zenji-Kun va t’éclater !

Tout de suite les grands mots ! Mais qu’elle est gourde cette petite. On n’agresse pas les gens comme ça, juste après leur avoir demandé de voir ses grenouilles. (Ne sortez pas cette phrase du contexte, merci :p). Très vite, embarassé, je me devais de rectifier.

NARA ZENJIRŌ – Non non ! Ce n’est pas le but, c’est surtout parce que je suis intrigué par tes capacités ninjas, hahah

狼藉者 (=voyou) – Messieurs ont des capacités ninjas, heeeeiiiinn !

L’avantage d’être un civil, est de ne pas posséder de chakra. Car, de ce fait, je n’arrive pas à les ressentir ayant pourtant des capacités de types sensoriels. Les trois emmerdeurs de la table voisine étaient désormais dans mon dos. Je sentis qu’ils n’étaient pas venu là pour nous féliciter de notre passage dans le monde Shinobi, bien du contraire. Mais l’heure n’était pas à la baston, je n’avais rien à leur prouver et je ne souhaitais pas non plus les ridiculiser. J’ai bien conscience que la vie de civile n’est parfois pas évidente, et j’aurais plutôt envie de les aider à soutenir ce poids plutôt que de les fracasser contre la table. J’essayai donc de répondre calmement.

NARA ZENJIRŌ – Vous souhaitez vous joindre à notre table ?


狼藉者 (=voyou) – Votre table ? Parce que vous croyez que ça aussi, c’est votre table ? Tant qu’on y est, nous sommes aussi dans votre restaurant ? Et cette bière….Rrrroo piuf !

Le voyou attrapa mon verre du plateau que M. Oda venait de m’apporter et extorqua un gros molard à l’intérieur du verre.

狼藉者 (=voyou) – Cette bière-ci, contenant mon fluide est également le tien c’est ça monsieur le ninja ? Alors, si c’est à toi, je te la donne volontier.

Le voyou renversa cette dite bière dans mes cheveux. J’essaya de rester zen tandis que je remarquais qu’Aoi et Kogami ne réagirai pas ainsi. Est-ce qu’une bagarre va éclater ? Ce serait tout simplement ridicule et je ne le veux pas.







_________________

Bagarre, Alcool et coéquipier. L'amitié née dans la beuverie - (FT NARA ZENJIRŌ) G9fm

THEME SONG.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11952-dans-l-ombre-du-shinobi-nara-zenjiro-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11968-nara-zenjiro-dossier-shinobi
Hyakuzo Kogami
Hyakuzo Kogami

Bagarre, Alcool et coéquipier. L'amitié née dans la beuverie - (FT NARA ZENJIRŌ) Empty
Sam 19 Juin 2021 - 18:01
Une chose était sûre aux yeux de Kogami c'est que la petite ne mâchait pas ses mots. Néanmoins elle accepta très rapidement le fait que les insectes serviraient prochainement de repas pour grenouilles.
Le jeune homme se surprit à sourire devant l'innocence de l'enfant, lui même était aussi innocent à cet âge?

Probablement pas, après l'éducation que lui avaient donnée son père et sa mère. Sa mère qui avait trahi toute leur famille pour une hypothèse absurde. Le rapport de décomptes des morts qu'il avait reçus à la suite de son réveil l'avait paralysé. Une telle boucherie pour un objet de culte... Ce seul souvenir lui donnait presque envie de vomir. Une partie de sa bonne humeur venait de s'envoler, au moins la joie de vivre que lui transmettaient Aoi et Zenjiro l'aidait à se calmer.

Le Nara en vînt même à lui proposer un combat d'entraînement sous la vindicte de la petite fille disant qu'il se ferait "éclater" et à dire vrai c'était assez probable. Son entraînement personnel c'était toujours basé sur la discrétion, que ce soit pour l'espionnage ou l'assassinat. Les sessions consacrées à la confrontation étaient très rares, ce qui explique en partie sa lamentable défaite contre sa génitrice. Bien que le résultat ait été le même quoi qu'il arrive il aurait juste tenu un peu plus longtemps sans doute mais sa défaite était inéluctable ce jour-là.

Alors que la discussion allait bon train les hommes de la table d'à côté se levèrent pour venir les provoquer gratuitement, allant jusqu'à craché dans le verre de Zenjiro et de lui renverser le contenu complet sur la tête. Jusque-là Kogami avait réussi à garder son calme mais ce fut la goutte de trop... Sans mauvais jeux de mots.

Même les poings de la petite Aoi tremblaient tant elle serrait les doigts, voir la personne qu'elle devait considérer comme son grand frère ainsi malmené ne devait pas être facile pour elle.
Kogami se leva sans un mot et se dirigea lentement en direction de la porte, un des voyous du groupe profita de l'occasion pour l'arroser avec ce qu'il restait dans la chope qu'il tenait dans sa main sous les ricanements de ses comparses.
Arrivé devant la porte d'entrée le Shinobi referma celle-ci avant d'en enclencher les loquets de fermeture condamnant la seule sortie accessible.

- Vous savez messieurs, si j'ai bien retenu une chose de ce qu'on m’a appris en étant enfant, c'est que ce sont à ses manières que l'ont juge un homme et vous messieurs... Vous n'en avez aucune. Vous ne valez pas plus que des porcs ! Affirma Kogami en se retournant vers le groupe de voyous dont les visages n'affichaient plus que de la colère.

- Tss, vous les ninjas vous êtes tous pareils à vous croire tous plus meilleurs que les autres ! Vous êtes que des merdes ! répliqua l'un des hommes en crachant au visage du Hyakuzo.

L'instant d'après cette même personne avait le visage écrasé au sol, la marque du poing du Shinobi imprimé dans la peau et quelques dents en moins qui avait volé pour retomber çà et là dans la salle.
Pétrifié par l'assaut surpris un second homme termina au sol après un coup dans les "glorieuses" et le pied de Kogami appuyer sur sa gorge.
La lueur de ses yeux accentués par la colère il défiait chacun des civils belliqueux du regard sans aucun remords tandis qu'un sourire féroce animait maintenant son visage.

- Aujourd'hui vous allez apprendre le sens du mot "humilité" !

La scène était plantée il ne suffisait plus que d'une petite étincelle pour que tout parte en vrille. La tension était palpable à tous et quelques autres personnes plaçaient même discrètement quelques paris sur l'évolution de la situation, il n'y a pas de petit profit après tout.

_________________
Hyakuzo Kogami


Dernière édition par Hyakuzo Kogami le Lun 21 Juin 2021 - 16:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11910-l-ombre-nait-elle-de-la-lumiere-ou-bien-est-ce-l-inverse-en-cours-de-redaction#103617
Nara Zenjirō
Nara Zenjirō

Bagarre, Alcool et coéquipier. L'amitié née dans la beuverie - (FT NARA ZENJIRŌ) Empty
Sam 19 Juin 2021 - 20:08

Ce fut aller trop loin. Tout était parti en vrille et pour quelle raison ? Je ne connaissais pas encore très bien Kogami, mais je comprenais l'idée derrière sa réaction. L'attaque gratuite dont j'ai été victime était d'une puérilité sans nom. Et vouloir "se venger" est un acte légitime. Mais est-ce une raison valable pour rendre des coups ? Après tout, ce n'est qu'une bière renversée dans mes cheveux. En aucun cas, ils ont blessé mes amis ou fait du mal à un autre villageois. Ma réaction aurait été de laisser courir. Ca j'imaginais que s'ils en étaient, c'est tout simplement à cause de la peur qui les habitent. Ces civiles-là eurent sans doute le sentiment que le monde Shinobi était en train d'absorber leurs libertés. Mes propos eurent sans nuls doutes été mal interprété Je les comprenais...

Tandis que j'analysais la situation pour trouver la meilleure répondre à cette attaque, Kogami choisissait d'agir plutôt sur l'émotionnel. Peut-être était-il désemparé par l'attitude d'Aoi qui fut embêtée de voir son "héros" se faire ainsi maltraiter. Peut-être que la meilleure solution aurait été d'utiliser ma technique de manipulation des ombres pour empêcher cet acte ? Je n'en étais pas du tout certain. Et pourtant Kogami a franchi trop rapidement une limite i fallait que je m'interpose.


NARA ZENJIRŌ – Kogami, je te demande de les laisser tranquilles.

Rapidement, je posa ma main sur mon fourreau, montrant ainsi à Kogami que j'étais sérieux. J'étais prêt à dégainer mon sabre, si cela s'avérait nécessaire. Et je voulais que ça, il le comprenne.

KOJIRO AOI – Mais... Pourquoi tu les protèges ? Ils t'on embêté gratuitement et ...

NARA ZENJIRŌ – Ce n'est pas une raison suffisante pour en venir aux mains ! Kogami est un shinobi de Kumo, ce sont de faibles civiles qui vivent dans la peur. Ils sont irrespectueux mais reste faibles. Je me suis juré de toujours protéger les faibles quoiqu'il arrive. C'est pour cela que je te demande d'arrêter Kaguma. Si tu souhaites réellement te battre, je suis ton homme.

Les voyous ressemblèrent à présent, à de vulgaire vers rampant à terre. Ils été horrifiés, cela se voyait dans leur regard. Comment Kaguma allait réagir ?







_________________

Bagarre, Alcool et coéquipier. L'amitié née dans la beuverie - (FT NARA ZENJIRŌ) G9fm

THEME SONG.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11952-dans-l-ombre-du-shinobi-nara-zenjiro-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11968-nara-zenjiro-dossier-shinobi
Hyakuzo Kogami
Hyakuzo Kogami

Bagarre, Alcool et coéquipier. L'amitié née dans la beuverie - (FT NARA ZENJIRŌ) Empty
Lun 21 Juin 2021 - 16:44
Avait-il bien entendu ? Après ce qu'il venait de se passer le Nara lui demandait réellement d'arrêter? Ces civils les avaient pris en grippe sans raison et étaient même venus à la table des deux Shinobi pour les provoquer ! Au point même que l'un d'eux lui avait même renversé sa propre bière dans les cheveux après avoir craché dedans bon sang !

- Zenji je crois que tu confonds certaines choses. Expliqua calmement Kogami à son comparse. Ces gens sont peut-être faible mais pas innocent ! Ils ont en toutes connaissances de cause attaqués des membres des forces armées du village. Même si nous ne sommes que des genins nous n'en somment pas moins des militaires. Je ne sais pas encore comment tout fonctionne ici, mais là d'où je viens je ne me serais pas contenté d'un petit passage à tabac crois-moi....

Pour appuyer ses propos Kogami plongea son regard dans celui l'homme responsable de l'arrosage du Nara, la colère et l'envie de meurtre dégagé par les yeux brillant du Shinobi suffire à faire reculer le bonhomme qui en mouilla son pantalon sous le regard dégouté de Kogami.

Pendant ce temps un des hommes s'était glissé dans le dos de Zenjiro armé d'un couteau qu'il dissimulait sur lui et s'apprêtait à poignarder le Nara à travers la gorge sans aucun remords. l'urgence de la situation poussa Kogami à l'action. Il se précipita vers son collègue et attrapa le poignet du voyou alors que la lame n'était plus qu'à quelques millimètres de sa peau.
Avant que le coupable n'ait les temps de comprendre Kogami en profita pour l'attirer vers lui bousculant le Nara au passage avant de lui faire une clé de bras en exhibant le couteau à la vue de son collègue.

- Ce sont vraiment ces gens que tu tentes de défendre Nara Zenjiro?! Toi le premier à prendre leurs défenses ils en profitent pour essayer de te tué ! S'énerva le jeune Shinobi.

Le voyou qui s'était uriné dessus lui, avait profité de toute l'action pour briser une bouteille pour s'en faire une arme de fortune et s'était jeté sur la petite Aoi avec sans doute pour projet de s'en servir d'otage.
Mais s'était sans compter sur la vigilance de Kogami qui dégaina l'une de ses deux dagues toujours cachées dans son dos et de la lancée de manière à ce qu'elle passe à quelques centimètres devant son nez le stoppant dans sa course.
L'ordonnance du Shinobi claqua dans l'air sans appel.

- Si tu tiens à revoir le jour se lever demain je te conseille de ne pas mettre en application ce que tu comptais faire à l'instant !

Le Hyakuzo renforça sa prise sur l'homme toujours prisonnier de sa clé de bras le faisant lâcher un cri plaintif tandis que Kogami s'en remettait à son ami shinobi.

- Je te repose la question Zenjiro. Ce sont vraiment ces gens que tu veux défendre?


_________________
Hyakuzo Kogami
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11910-l-ombre-nait-elle-de-la-lumiere-ou-bien-est-ce-l-inverse-en-cours-de-redaction#103617
Nara Zenjirō
Nara Zenjirō

Bagarre, Alcool et coéquipier. L'amitié née dans la beuverie - (FT NARA ZENJIRŌ) Empty
Lun 21 Juin 2021 - 21:54

Po-Pom..Po-Pom... les battements de mon cœur tambourinaient dans ma poitrine, tandis que le temps semblait s'écouler de plus en plus lentement. Les paroles de Kogami tintèrent dans ma tête telles une mélodie macabre criante de vérité. Devions-nous faire la distinction entre les personnes faibles et choisir qui mérite le droit d'être protégé ou non ? Si une guerre éclate et que je dois défendre des civils, devrais-je choisir qui protéger ? Est-ce qu'il doit y avoir une distinction entre des personnes méritant de vivre aux dépens des autres. Mais de quel droit ai-je ce pouvoir. Il se peut que ces personnes malhonnêtes possédaient également une famille qu'ils aimèrent. Ils furent juste victimes du système. Un système mettant inexorablement en avant des êtres ayant cultivé l’art du chakra. Mais était-ce cela nous rend meilleur ? Était-ce cela qui nous plaçait au-dessus des autres?

J’ai longtemps essayé de ne pas être dans un système manichéen de bien, de mal, de shinobis ou de civil, en considérant tous les humains comme “bons” tels qu’ils sont. L’éducation de mes parents m'eût permis de considérer chaque être vivant de la même valeur. Mais était-ce là la limite de cette pensée ? Peut-être qu’aujourd’hui, se dressa un nouvel exemple de la naïveté auquel j’ai souvent fait face. Était-ce mon nindo qui devait changer ? Ou bien rester figé ?

Une chose était pourtant certaine, si Kogami n'était pas intervenu, ils n'eurent pas hésité à me tuer, dans mon dos, alors que mes intentions envers eux étaient protectrices. Doshite ? Pourquoi m’avoir attaqué ? Et pourquoi m’avoir protégé ? Est-ce qu’il existait réellement des gens bons et d’autres profondément mauvais ? Une chose était sûr, aujourd’hui je me tenais là, debout et inutile face au danger. Bousculé, les bras pendant, j’observai la scène comme ci je me tenais à l’extérieur de celle-ci. Si Kogami n’était pas intervenu, aurais-je laissé l’individu blesser la jeune Aoi ? Non aucune chance !


NARA ZENJIRŌ – KAGEMANE NO JUTSU !

J’ai pris ma décision ! Je vais poursuivre mon Nindo, protéger les plus faibles. Et si des civiles ou des shinobis ne savent pas se protéger l’un, l’autre et se soutenir, je n’hésiterai pas à briser quelques côtes pour les aider à reprendre raison. Mon ombre se déplaça rapidement vers la troisième assaillant qui était jusqu’alors restait discrêt mais s’apprêtait à poignarder le grand-père d’Aoi sur le flanc. Cet homme était jusqu’alors derrière Kogami qui semblait avoir la situation sous contrôle.

Le couteau de ce dernier se planta sous les cris d’Aoi. Mais elle se planta dans ses propres côtés évitant par la même occasion les organes vitaux. L’ombre eut été connectée de justesse.


NARA ZENJIRŌ – Nous en avons fini !

Le regard froid de couleur pourpre de Zenji interpella les voyous. Surtout après la raclée prise par Kogami, précédemment, il était temps de partir. Zenji qui semblait si faible et fragile dégagé maintenant un aura démoniaque à faire pâlir les adversaires. Après quelques instants, Zenji lâcha sa technique et le voyou tomba sur les genoux, se tenant les côtes de douleur.

NARA ZENJIRŌ – J’ai volontairement évité de toucher les organes vitaux, mais saches que si j’ai pu les éviter, je pourrais tout aussi bien les détruire. Ceci étant, si j’étais toi, je banderai correctement la plaie pour ne pas qu’elle s’infecte. Je doute que ton couteau ait été correctement aseptisé.


狼藉者 (=voyou) – BAKEMONO DAAAAA ! Dégageons les gars, ces mecs sont des monstres !

Les deux voyous partir en courant tandis tandis que le troisième avait encore son bras bloqué par Kogami.








_________________

Bagarre, Alcool et coéquipier. L'amitié née dans la beuverie - (FT NARA ZENJIRŌ) G9fm

THEME SONG.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11952-dans-l-ombre-du-shinobi-nara-zenjiro-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11968-nara-zenjiro-dossier-shinobi
Hyakuzo Kogami
Hyakuzo Kogami

Bagarre, Alcool et coéquipier. L'amitié née dans la beuverie - (FT NARA ZENJIRŌ) Empty
Mar 22 Juin 2021 - 22:59
Ainsi c'était là le choix du Nara, laisser repartir ces brigands qui osaient s'en prendre à ceux qui les protégeaient.
Au moins Kogami avait pu voir en action la fameuse capacité innée du clan de son collègue. Manipulé les ombres et plus impressionnant encore manipulaient un corps via son ombre.
Le Shinobi lâcha son prisonnier non sans lui avoir luxé le poignet au passage, il valait mieux faire une grosse première impression dès le départ pour éviter les récidives.

Cette histoire était derrière eux maintenant et heureusement tout c'était terminé pour le mieux sans que les deux ninjas n'aient à s'affronter, de manière hostile tout du moins car, Zenjiro avait invité Kogami à s'entrainer avec lui après tout. Ce qui sans mentir allait être stimulant.
Ombre contre lumière, qui pouvait en prédire le résultat? Si l'un était un prolongement de l'autre les deux éléments était indissociable, l'un n'allant jamais sans l'autre.

- Tu es trop gentil Zenji. Lâcha Kogami en soupirant. Cela dit... Certains spectateurs aurait pu être choqué si on avait été plus loin. Rajouta le brun en fixant discrètement la gamine qui accompagnait le Nara.

Après avoir jeté un coup d'oeil dehors pour vérifier que le petit groupe ne reviendrait pas Kogami repartie s'assoir après avoir récupéré sa dague pour la ranger dans l'étui dissimulé dans son dos sous son cardigan.

Pour ton défi de tout à l'heure Zenji je te propose qu'on lève nos verres au consensus pour ce soir et qu'on se tape dessus un autre jour. plaisanta Kogami avec un sourire en coin.

Le conflit était terminé ils pouvaient enfin profiter de la soirée même si cet évènement avait un peu assombri l'ambiance il ne tenait qu'aux deux Shinobi de passer un bon moment à partir de maintenant.

- Quitte à commencer un défi... Autant en prendre un qui est raccord avec le lieu ! Barman votre meilleure bouteille de saké ! J'espère que tu tiens bien la boisson Zenji sinon ce sera moins drôle.

Ce soir ils rentreraient chez eux en titubant, à condition de retrouver leurs chemins en tout cas...

Dur dur de la vie de ninjalcoolique

_________________
Hyakuzo Kogami
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11910-l-ombre-nait-elle-de-la-lumiere-ou-bien-est-ce-l-inverse-en-cours-de-redaction#103617
Nara Zenjirō
Nara Zenjirō

Bagarre, Alcool et coéquipier. L'amitié née dans la beuverie - (FT NARA ZENJIRŌ) Empty
Mer 23 Juin 2021 - 7:42

Trop... Gentil ? Le bien, le mal. Ce qui est juste ou non, la vie ou la mort. Toutes ces réflexions manichéennes m’ont aujourd’hui bouleversé. Même si Kogami semblait déçu de la complaisance dont j’ai fait preuve par rapport à ces voyous, J’ai été plus loin que je ne l’avais jamais fait auparavant sur un être plus faible que moi, je l’ai blessé ! Et j’étais déterminé à le tuer si cela devait s’en imposer. Et malgré cela, je considère mes actions comme justes. Si je n’avais pas agi de la sorte, des personnes innocentes auraient pu se blesser gravement sans vergogne. C’était là la seule solution pour pouvoir protéger tout le monde et la prochaine fois que je serais confronté à ce genre de situation, je n’hésiterai plus.

Des spectateurs auraient pu être choqués. En effet. La petite Aoi n’était pas prête à voir des êtres perdre la vie. Elle qui fut encore si innocente, le cœur pur.J’ai pu me rendre compte d’un nouveau paramètre différenciant le Shinobi au civil. C’était sa faculté à être responsable de ses propres actes. Si ces civiles avaient été tuées, quel genre de shinobi nous aurions été dans le cœur de ces gens. Tous savaient qu’on en avait les moyens. Nous aurions choqué bon nombre de personnes innocentes et peut-être que la peur se serait installée dans l’esprit de certains civils. Là maintenant, la seule chose dont ils pouvaient prendre conscience c’était que nous ne nous laissions pas faire et que nous pouvions être magnanime. Cela fut bien plus encourageant.

J’ai hâte d’affronter amicalement Kogami. En effet lui, maîtrisant l’art de la lumière, moi celui des ombres. Lui, sensible à l’émotionnel et proposant des capacités de rapidité physique impressionnante et moi plutôt calme, réfléchi. Tout nous oppose. Cela va être réellement très intéressant. Le sourire aux lèvres, je lui répondis.


NARA ZENJIRŌ – Combattre avec toi serait réellement très enrichissant. Mais tu as raison, faisons-ça un autre moment.

Et pour l’heure, il était venu de faire face à un autre redoutable défi, l’alcool. D’autant que le père d’Aoi nous offrirent les boissons pour les avoir protégé Aoi et lui-même. Ma tête commence à tourner… Défis… Boire ..Ups.


FIN.




_________________

Bagarre, Alcool et coéquipier. L'amitié née dans la beuverie - (FT NARA ZENJIRŌ) G9fm

THEME SONG.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11952-dans-l-ombre-du-shinobi-nara-zenjiro-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11968-nara-zenjiro-dossier-shinobi

Bagarre, Alcool et coéquipier. L'amitié née dans la beuverie - (FT NARA ZENJIRŌ)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: