Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
-44%
Le deal à ne pas rater :
Clé USB 3.0 SanDisk Ultra 128 Go (vitesse de lecture jusqu’à ...
18.99 € 33.99 €
Voir le deal

Partagez

The Legend of the Glouba Rider [Libre]

Hayai C. Taishi
Hayai C. Taishi

The Legend of the Glouba Rider [Libre] Empty
Ven 18 Juin 2021 - 7:20

« La deuxième semble déformée. »

C’était peu dire de la part d’un oiseau tout aussi difforme, mais Taishi garda la note mentale alors qu’il réajustait l’apport de chakra sous la nuit naissante.

Le terrain d’entrainement était silencieux, alors que les derniers shinobis s’exerçant avaient terminés leurs routines depuis quelques heures déjà. C’était le moment parfait pour Taishi d’expérimenter et améliorer la maîtrise de ses propres compétences, alors que le crépuscule et le soleil couchant lui donnait juste assez de lumière pour travailler sa maîtrise de l’Hikariton, l’art de la lumière, et la spécialisation qu’il avait élaboré au fil du temps, le Daedalus.

Taishi avait longtemps rechigné l’entraînement, qu’il avait vu comme un labeur des plus inutiles tout au long de sa désormais longue carrière comme shinobi. Il avait toujours préféré apprendre par l’action réelle plutôt que par la simulation.

Mais depuis son retour au village, il s’y adonnait de manière régulière, souvent sous les yeux de ses collègues. Des regards souvent méfiants et parfois même hostile de par son statut d’ancien déserteur. C’était le fardeau de son histoire.

Sur l’espace du terrain, flottant à différent degrés, de grandes lames de lumière flottaient, suspendues dans l’air. Elles semblaient illusoires, comme la plupart des artifices de l’Hikariton, mais un irascible aurait été surpris de leur solidité en les touchant… Et du tranchant de leurs côtés acerbes.

« À quel étape de ton plan vont-elles ressembler à de magnifiques dindons, au fait ? »
« Tous mes jutsus ne tournent pas autour de toi, tu sais. »
« Seulement la majorité, et tes meilleurs, je sais. »

Il roula des yeux, le jônin maintenant sa concentration en dirigeant sa volonté sur les créations de lumière.

La première lame s’immobilisa dans l’air, effectuant une rotation sur elle-même avant de filer comme une flèche pour frapper la colline de l’autre côté du terrain. Elle s’y enfonça sans mesure avant d’éclater en parcelle lumineuses, prouvant ultimement sa matérialité de par les dommages causés dans le flanc de la montagne.

Aussi étrange que ça puisse paraître, un tranchant de lumière était d’une efficacité remarquable.

« Ton autre manière de le utiliser est bien plus intéressante si tu veux mon avis. »

L’Hayai soupira, savant pertinamment de ce quoi Glouba voulait parler. Mais un exercice en était un. La deuxième lame de lumière s’activa en faisant un tonneau avant de revenir vers le sol, le rasant de près avant de passer près du Chasseur de primes qui bondit dessus d’un élan gracieux mais surtout très, très obèse.

La « planche » de lumière et son cavalier filèrent vers le ciel, offrant à Iwa une vue des plus saisissante…

Un dindon qui surfait dans le ciel de le Roche.



_________________
Gods do bleed, Invité.
Taishi's Theme III : Rule Revolution
The Legend of the Glouba Rider [Libre] 56132_s
#GLOUBA`s THEME I : A MAJESTIC HUNTER
#PROLOGUE THEME : JIKKUKAN HERITOR / #TAISHI`s THEME I : THE GREEN FLASH / #TAISHI`s THEME II : DAEDALUS EMERGENCE
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

The Legend of the Glouba Rider [Libre] Empty
Ven 18 Juin 2021 - 22:17
___________________________________________

The Legend of the Glouba Rider
___________________________________________

Ce furent les rayons lumineux qui se reflétaient dans l'air qui attirèrent la rubiconde dans ces parties des hauts-plateaux. Aimi avait décidé de prendre du temps pour elle pour se ressourcer et quoi de mieux que de s’entraîner dans son endroit préféré ? Cependant, alors qu’elle s’y rendait, la douce remarqua cette présence étincelante et intrigante et ses pas se dirigèrent par automatisme vers la présence lointaine. En se rapprochant, la jeune femme constata avec un fin sourire que la lumière était verdoyante et qu’elle lui rappelait vraisemblablement quelqu’un de très familier. À cette pensée, et en se remémorant les dernières fois où elle l’avait croisée, elle aurait pu faire demi-tour et leur éviter des moments gênants, mais elle se disait que fuir n'arrangeait rien. De plus, elle avait envie de le voir.

Alors, Aimi arpenta les chemins rocailleux afin de déchiffrer ce mystère : que faisait-il exactement ? Lorsque le paysage s'offrit à ses pupilles écarlate, la Chiwa constata la silhouette qu’elle connaissait depuis maintenant plus d’une année ainsi que son compagnon plumé. Elle arriva au moment où il fit une démonstration impressionnante du don pas si inconnu que cela aux yeux de la jonin. En effet, la lumière était une capacité que possédait son cher ami Teruyo, à la seule différence que celle de Taishi semblait bien plus matérielle. Lorsque celle-ci se lança vers le ciel, la kunoichi leva le visage dans sa direction et constata avec amusement la forme que lui avait donné son manipulateur. Pouffant légèrement de rire, la jeune femme se rapprocha, déterminée à ne pas cesser de rire aux éclats.

Se rapprochant suffisamment pour se faire entendre, Aimi prit la parole avec engouement.


«Taishi, Glouba, bonjour à vous. Ravie de vous revoir en forme ! »

La kunoichi s’approcha face à l’Hayai silencieusement, tandis que son regard pétillant trahissait de la joie qu’elle éprouvait de le revoir. Elle tourna le visage avant de se laisser envahir par l’embarras et observa les nuages blancs.

«Démonstration impressionnante de ton pouvoir, aurait-il évolué ? Je n’avais jamais rien vu de tel et… très beau Glouba... »

Glissa la jeune femme, souriant avec amusement. Enfin, elle recula légèrement et commença à réaliser des mudras avant de pincer son pouce dont l’hémoglobine vint caresser ses lèvres rosées. L’incantation quitta la bouche de la Taisho du Shishiza, résonnant sur la place alors qu’un immense coton de poussière balaya la zone, faisant place au plus beau des oiseaux qui existait en ces terres. Grand, coloré, marqué par les combats du passé : Honorï se présenta tel un prince, fidèle à lui-même. Jusqu’à apercevoir le dindon qui était bien plus petit que lui… Il le dévisagea de ses pupilles sombres et penchant la tête sur le côté.

«Hein ???!!! »

«Taishi, Glouba, je vous présente Honorï, mon compagnon de route et de combat. »

«Salut, hein ! Je ne pensais pas voir un oiseau aussi petit et gros que la rousse ! Pourquoi ch'ui là ? »

Le regard que lui lança la rubiconde le fit sautiller légèrement, alors qu’il gloussait. La honte ressentit la fit rougir fortement, avait-elle bien fait de l’invoquer en ces lieux ?


Spoiler:
 



_________________
The Legend of the Glouba Rider [Libre] Aimii
Merci Yenno <3
Spoiler:
 


Dernière édition par Chiwa Aimi le Sam 19 Juin 2021 - 10:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Hyûga Rin
Hyûga Rin

The Legend of the Glouba Rider [Libre] Empty
Sam 19 Juin 2021 - 5:11

Les Hauts-Plateux du village caché par la roche avaient un petit je-ne-sais-quoi d'intéressant pour la genin. Elle avait toujours apprécié cette vue magnifique qui s'offrait à ses yeux ivoiriens. Les paysages du pays de la terre, les couchés de soleil en plein coeur de l'été et ce simple sentiment de quiétude qui la gagnait à mesure qu'elle posait son regard sur les habitations qui composait cette cité qu'elle adorait tant. Elle aimait y traîner, une fois de temps en temps, quand elle avait du temps. Chose qu'elle n'avait plus eue depuis très longtemps.

C'était un endroit riche en mémoire pour cette trentenaire qui venait y retrouver son mari alors qu'il terminait de longues journées d'entraînement. Ce n'est que très rescapent qu'elle avait elle-même foulé les terres noircies par le magma des Borukans, sous le titre de genin. En effet, si ses interactions avec ce lieu avaient été sous le joug de son rang de civil, elle avait pu affronter celui qui était devenu son enseignant il y avait quelques jours de cela. Elle portait encore les vestiges de son duel. D'importants bandages cachaient une ecchymose jaunisse au niveau du foie et un atèle sur son bras gauche immobilisait sa clavicule fracasser par un assaut du Tellurique.

Alors qu'elle était assise au coeur d'un des terrains d'entraînement, elle ne put s'empêcher d'apercevoir au loin un disque verdâtre pénétrer la roche avant de disparaître dans un éclat lumineux. Disons que cet assaut contre la roche était assez perceptible, alors qu'une nuit automnale s'amorçait. Curieuse de nature et n'ayant rien d'autre à faire, elle avait bien envie de voir qui pouvait bien avoir le pouvoir de creuser la pierre avec de la lumière.

Si elle avait bien la possibilité d'observer cette personne capable de manipuler la lumière à l'aide de son Byakugan, tout en restant discrète et à l'abri des regards, elle avait bien envie de se dégourdir les jambes et elle appréciait les interactions humaines. Ah ! Si seulement elle savait vers qui elle se dirigeait, peut-être aurait-elle fait demi-tour trop intimidée de rencontrer deux géants de la terre ?

Pas à pas, elle rejoignait le terrain qui servait à l'Éclair Vert. Plus elle s'approchait, plus elle remarquait la présence d'une deuxième personne – et même la silhouette d'une bête.- La noirceur de la nuit empêcher Rin de voir correctement la scène qui se déroulait devant elle. - elle ne pouvait quand même pas voir dans le noir.- Ah ! S'il avait fait jour, peut-être aurait-elle fait demi-tour ?

S'avançant vers le duo – et très franchement, sa seule motivation n'était rien d'autre qu'une simple curiosité morbide – elle pu remarquer l'apparition d'une bête ailée d'une dizaine de m’être de haut. Cette démonstration chakrique et soudaine apparition avait fait s'arrêter l'héritière sur place. Peut-être n'avait-elle finalement pas sa place sur ce terrain ? Peut-être s'infiltrait-elle sans aucune raison valable... simplement pour assouvir une curiosité malsaine ? Peut-être devrait-elle simplement faire demi-tour ?

Dans tous les cas, elle était là, figée sur place en train de contempler le choix qui l'avait amenée près des deux titans de la terre. Avec un peu de chance, peut-être avait-elle été assez discrète pour ne pas être repérée ? Leur conversation rendait sans doute la pauvre petite genin ignorable !
Revenir en haut Aller en bas
Hayai C. Taishi
Hayai C. Taishi

The Legend of the Glouba Rider [Libre] Empty
Sam 19 Juin 2021 - 17:50
Taishi soupira en se grattant la tête alors que Glouba faisait ses cabrioles dans le ciel, surfant dans l’air du soir sur sa planche de lumière. Un spectacle plutôt unique, et tout aussi ridicule que le dindon lui-même, mais c’était là une pierre fondatrice de la personnalité de l’obèse volatile.

Occupé à l’observer, il ne remarqua la présence d’Aimi que lorsqu’il entendit son rire cristallin résonner sur le terrain. Le dindon semblait aussi avoir décelé son apparition, manoeuvrant sa monture verdâtre pour revenir à la hauteur du duo improbable… Et impossible.

La femme louangeait quelque peu sa maîtrise de l’Hikariton et Taishi haussait les épaules avec un léger sourire.

« En fait, c’est juste le résultat d’erreurs dans mes recherches, ironiquement. Mais ça a quelques applications pratiques, dont Glouba abuse à profusion. »

« Le seul abus, c’est la tension entre v-arghrnbkgj »

L’Hayai venait de presser sa main autour du cou de la volaille, l’empêchant de compléter sa réflexion qui aurait gâché le moment inutilement.

Mais voilà qu’Aimi, nullement affectée, faisait des pas en arrière pour faire son propre jutsu au dirait, ou plutôt une invocation. Depuis quand la Rubis avait-elle un pacte ? Et avec qui. Taishi songea qu’il y avait encore beaucoup de choses à apprendre de la Chiwa. Ils travaillaient ensembles, mais n’avait jamais eu d’entraînement ou de mission à deux. À quelques part… C’était peut-être pour le mieux.

L’immense perroquet qui apparut souleva la poussière sur le terrain, le faisant toussoter légèrement. L’oiseau était d’une multitude de couleur, et personne n’aurait pu douter du fait qu’il était magnifique, du moins, sauf Glouba peut-être, qui s’était assis sur sa planche de lumière volante en serrant des bras plumeux, peu impressionné en apparence.

« Honori… Ravi de le rencontrer »

« Dommage qu’il ait autant à compenser – ack ! »

Taishi enfonça son coude dans le poitrail du dindon effronté. Il n’avait pas particulièrement envie d’un coup de bec géant actuellement. Et il était particulièremnt amusé sur la remarque du perroquet, jetant un regard intrigué vers la femme qui semblait plutôt embarassé. Dur de savoir si c’était par rapport au comportement de son invocation, ou bien la possible véracité de sa phrase. Heureusement, ce fut Glouba qui empila.

« Aussi grosse, tu parles ! Tout son gras est au mauvais endroit ! Si elle avait un peu moins de ssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssss- »

La planche venait de s’agiter subitement, emportant le dindon dans le ciel, lui et sa phrase inachevée. Bientôt le difforme animale n’était plus qu’un petit point lumineux dans les airs.

Taishi garda la main derrière la tête.

« Toutes mes excuses pour… Hum… Tout ça quoi. J’ignorais que tu avais un pacte Aimi. Depuis longtemps ? »

Une question rhétorique.

« Eh bien, moi qui pensait être le seul encore sur le plateau à cette heure… J’aurais cru que la directrice du Shishiza saurait mieux faire que traîner dans des endroits sombres et des ruelles étroites, non ? »

C’était qu’une taquinerie. L’éclat de lumière propagé par la planche de surf de Glouba avait également révélé la présence de quelqu’un d’autre, d’ailleurs, mais Taishi n’était pas inquiet. Son regard était devenu un peu plus brillant après quelques mudras pendant qu’il parlait, lui permettant de reconnaître la curieuse genin qui semblait être sur sa route constamment ces jours-ci.

« Je suis certain que tes propres talents ont évolués depuis le temps, tant que tu es là, pourquoi ne pas me faire une petite démonstration de ce que tu peux faire, toi et Honori ? »

Il leva les mains pour lui faire considérer l’invitation.

« Je pense que Rin n’attend que cela pour se joindre à nous, après tout. »




_________________
Gods do bleed, Invité.
Taishi's Theme III : Rule Revolution
The Legend of the Glouba Rider [Libre] 56132_s
#GLOUBA`s THEME I : A MAJESTIC HUNTER
#PROLOGUE THEME : JIKKUKAN HERITOR / #TAISHI`s THEME I : THE GREEN FLASH / #TAISHI`s THEME II : DAEDALUS EMERGENCE
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Contenu sponsorisé

The Legend of the Glouba Rider [Libre] Empty
Revenir en haut Aller en bas

The Legend of the Glouba Rider [Libre]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: