Soutenez le forum !
1234
Partagez

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite

Seiun
Seiun

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Mar 22 Juin 2021 - 0:12
Spoiler:
 

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite 3gMv2Ce

Qui disait nouvelle tête de liste disait renouvellement des taches ; et tu n'avais jamais été autant sollicitée que depuis qu'Hanzo avait décidé de s'improviser Empereur. Sans avis sur son intronisation, mais sceptique quant à la tranquillité qu'il t'enlevait progressivement. Chaque nouvelle demande t'écartait peu à peu de tes objectifs personnels. Alors quand un messager frappa à ta porte pour la deuxième fois en un temps record, c'est avec la dague à la main que tu le reçois. L’œil noir, l'esprit embrumé par des heures de recherches scientifiques qui te faisaient désormais ressembler à un monstre qu'on avait privé de lumière.

La lettre n'a même pas le temps d'atterrir dans ta paume que le messager avait déjà disparu au coin de la rue. Pourtant, cette fois-ci il n'avait pas de raison de prendre la fuite, compte tenu le message qui était soigneusement dissimulé dans la missive.

Relique.

Un mot, un seul, et ton sourire s'était étendu sur tout ton visage, révélant des canines symboles de tes nouvelles ardeurs. Une petite pause dans tes études s'imposaient. Parce que l'appât du gain, ou la volonté du feu... Gagnerait toujours.

►►►

Les aurores t’appellent doucement à un réveil prématuré. D'ordinaire ronchon, tu dévoiles là un sourire radieux, ravi d'avoir une nouvelle opportunité de briller par tes multiples talents. Ta dernière virée s'était soldée par une rencontre hasardeuse et un échec global de l'objectif fixé par l'Empire. Une quête ou tu avais planté tes deux collègues, aujourd'hui déserteurs. Drôle d’ironie que de ces dévoués serviteurs à toi, il ne reste plus que ton ombre opportuniste au sein de cette grandiose armée.

En quelques mouvements et quelques pas, tu te retrouves aux premières heures devant le pont Araho, avec l'affreuse nouvelle que tu ne serais pas la seule envoyée. On t'avait refourgué deux autres soldats aux noms totalement inconnus, compromettant une partie de tes ambitions.... plus nébuleuses.

L'impatience te rend affable, te fait jurer sur tes collègues alors que l'heure de rendez-vous n'était même pas arrivée. Tu aurais voulu prendre la route en solitaire, ignorer ces règles futiles.. mais ta couverture n'en serait que plus fragilisée. Alors tu attends que les secondes, devenues heures, découlent, et te présentent finalement les deux boulets qui te serviraient de compagnons de route.

@KUROIYŌ IZAYA @HIKARU TAWAMURE


Dernière édition par Seiun le Jeu 1 Juil 2021 - 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10147-seiun-fichee-terminee#86391
Kuroiyō Izaya
Kuroiyō Izaya

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Mar 22 Juin 2021 - 20:21

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Banniz12

J'avais de nouveau été contacté, mon arrivée dans l'Empire aura été pleine d'activités, fatigantes pour sûr, mais tellement enrichissantes. Cette fois-ci, nous devions trouver un artefact détenu par un ermite aux confins de ruines distantes. Cela ressemblait énormément au synopsis de l'un de mes romans fantaisistes.

Je fumais en buvant mon thé, lorsque le messager m'apporta la nouvelle. Je manquais de le renverser en voulant l'accueillir et il me remit le message sans un mot. Il semblait occupé, je ne lui tenais absolument pas rigueur de ce manque de civilité qui lui était rare. Suite au message, j'attrapais mes affaires, enfilait ma veste longue et mes sandales de shinobi, retroussait mes manches jusqu'aux coudes et me préparait des onigiris à la pieuvre, avant de partir le plus hâtivement possible.

J'avais entendu dire que je serais aux côtés de deux parfaits inconnus, il me semblait véritablement intéressant de rencontrer des Teikokujins. J'avais fait la rencontre de quelques personnes, mais pas suffisamment pour prétendre m'être intégré dans l'Empire.

Cette nuit encore, mon sommeil avait été troublé. De gigantesques lianes de pétrole s'étaient attaquées à mon cerveau de la plus terrible des façons : je sentais mes pensées s'envoler au fur et à mesure des tours que faisaient la pointe des tiges dans ma caboche. Passant à travers mes oreilles et mes yeux, elles me vidaient de tous mes rêves, mes espoirs et mes plaisirs.

L'image était toujours claire, mais ces odieux rêves ténébreux agissaient avec plus de perversion sur mon esprit, me faisant ressentir des choses que j'étais incapable d'éprouver une fois éveillé.

C'est donc avec ces images en tête que je me présentais au pont Araho, devant la kunoichi qui allait être l'une de mes équipières sur cette mission. Je me passais le doigt de gauche à droite sur la moustache pour l'époussetée, la salua avec un geste lent et ample avant de m'approcher davantage.

" Bonjour. Seiun, n'est-ce pas ? Je me nomme Kuroiyō Izaya. Enchanté. "
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12008-le-soleil-noir
Hikaru Tawamure
Hikaru Tawamure

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Jeu 24 Juin 2021 - 20:58
"Un message… pour moi ?"

En comprenant la probabilité que la missive lui étant adressé contienne son premier assignement, le soldat fleuri saisit les deux mains du messager, décontenancé.

"Ma première mission ! Vous m’apportez mes premières directives ! "

Relâchant son étreinte inopinée, il laisse le coursier reprendre son ses appuis pour délivrer le contenu de sa besace.
Aussitôt la lettre en main, son destinataire s’empresse d’en lire la totalité d’une traite.

"Ça alors ! Ça sent l’aventure ! Pas une seconde à perdre, place aux préparatifs ! Oh mais je ne vous ai pas remercié, prendriez-vous du…"
Relevant la tête en parlant, il se rend compte que son interlocuteur est déjà bien loin.
"…thé ?"

Il hausse les épaules, prenant la direction de son foyer en entamant une seconde lecture de l’objet de son excitation.
Des pinceaux, des pigments, trois carnets de note vierges, une petite théière, le tout enveloppée de tissu pour éviter le bruit causé par les entrechoquements de l’attirail.

Tout est prêt ! Plus qu’à attendre…

Il relit le message pour s’assurer du lieu et temps du rendez-vous.

… Demain. Mmmh…

Il s’allonge d’un mouvement nonchalant sur sa couche, pensif.

Je me demande comment seront mes coéquipiers. Et l’ermite. Et la relique. Et…

Après quelques heures à développer une succession fertile de questions quant aux évènements à venir, le sommeil l’emporte sur la curiosité.

Aux premiers rayons de soleil, le soldat se relè… ah ? non ?
Aux premiers sifflotements matinaux, il… ah. Non plus.

Loupant les premiers signes de l’aube, il se relève en sursaut avec quelques minutes de retard. Accélérant sa routine matinale, il se jette dans des vêtements propres, se rafraichit le visage, attache négligemment sa chevelure d’un geste pressé et se saisit du paquetage préparé la veille.

Sans réellement mesurer l’utilité d’un tel objet en mission ni même de l’encombrement qu’il pourrait provoquer, il ajuste son shamisen sur son dos par simple habitude.
Retard ou pas, il prend un petit instant pour sélectionner le masque approprié à l’occasion. Pour sa première mission et ses premiers coéquipiers, il enfile donc celui symbolisant « Enchanté » dans un dessin abstrait dont la signification échapperait probablement à ses contemporains.
Aussitôt enfilé, il se rue en direction du point de rendez-vous.



Arrivant enfin au niveau du pont, il distingue la silhouette athlétique d’un fier hijin en veste longue.
Celui-ci engage la conversation avec une femme à la peau de porcelaine.
" Bonjour. Seiun, n'est-ce pas ? Je me nomme Kuroiyō Izaya. Enchanté. "

Comprenant qu’il s’agit là de ses camarades du jour (et qu’il est bien moins en retard que prévu), il s’avance, enjoué.
"HIKARU TAWAMURE, ENCHANTÉ", balance-t-il bruyamment, se surprenant lui-même de l’avoir crié.
"Je veux dire… Je suis Hikaru Tawamure, et je suis enchanté de vous rencontrer ! Dame Seiun, Sieur Izaya, c’est un honneur de partager cet assignement avec vous !"

Il réajuste le paquetage sur ses épaules. Faire preuve d’initiative, il faut faire preuve d’initiative.

"Ne perdons pas une seconde ! L’aventure attends, en route !" dit-il fièrement, invitant le trio à entamer le périple qui les mènerait à l’éventuel bourgade accueillant Yuyuba.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11678-hikaru-tawamure
Narrateur
Narrateur

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Mar 29 Juin 2021 - 23:43
Regroupés, le trio teikokujin était paré à l'aventure. En ce jour, votre mission était assez simple, ou du moins l'était-elle en apparence. Il vous fallait retrouver et convaincre un vieil ermite de vous suivre pour venir ici, dans la sécurité qu'offrait Urahi.

Si la tâche était simple en elle-même, le côté alcoolique du bonhomme ainsi que sa passion pour les jeux n'avait pas échappé à celui qui vous avait confié cette mission. Il faudrait donc, par force de persuasion ou de conviction, parvenir à le tirer de son trou dans les contreforts de la petite montagne la plus proche des ruines de Shîto.

Autre élément qui avait été porté à votre connaissance sur les dangers de cette mission, le bougre avait choisi son lieu de résidence malheureusement bien proche du nuage provoqué par le Samouraï. Si vous n'en connaissiez pas les effets, nul doute que sa présence ne jouerait pas en votre faveur. L'homme était-il d'ailleurs seulement toujours en vie ?

Pour vous, la vitesse allait être un élément crucial, puisque vous ignoriez quel genre de symptomes pourrait développer le vieil ermite.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Seiun
Seiun

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Mer 30 Juin 2021 - 16:15
[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite 3gMv2Ce

Nul plaisir à observer les deux silhouettes se rapprocher comme deux menottes parées à t’enchaîner avec elles. L’un posé, l’autre beaucoup trop enjoué; deux soldats qui te faisaient prisonnière de leur compagnie. Roulant des yeux à leur présentation et soupirant intérieurement d’avoir à répondre, ton bras se lève et fouette le vide pour faire signe d’avancer.

- Ouais ouais c’est ça enchantée.

Le retardataire ne semblait pas culpabiliser et débordait d’une énergie nocive. Il avait prit les devant et s’était lancé tel un gosse vers l’horizon. Cette mission était l’occasion rêvée de flâner en solitaire, de te mettre des informations croustillantes sous la dent, mais il te faudrait redoubler d’attention maintenant que tu voguais avec d’autres matelots. Ce qu’ils pouvaient voir ou entendre porterait forcément préjudice à tes intentions bien moins louables que celles d’un soldat lambda. Alors tes pensées s’échappent déjà sur une réflexion interne qui pourrait te dépêtrer de cette situation bancale.

La route se fait sans incident, seuls quelques marchands errants et autres soldats avaient croisé votre chemin, vous jaugeant ni en bien, ni en mal. Petit à petit, les routes (même marchandes) se vidaient et ne laissaient présager qu’une chose : Cet endroit n’attirait ni l’argent, ni les valeureux. Vous étiez laissés seuls avec les quelques ruines tantôt historiques, tantôt locales du pays. Des bois à perte de vue étouffaient votre présence, isolant vos silhouettes du reste du monde. Le chemin disparaissait désormais au profit de la végétation sauvage, jusqu’à ne plus laisser qu’un infime soupçon du passage de l’homme sur cette partie de la terre.

Les ruines de Shito avaient le don de faire fuir toute âme qui vive; excepté la faune. Dame Nature avait ainsi reprit ses droits et prenait un malin plaisir à recouvrir ce qui avait été jadis des temples, des villages, des habitations, maquillant les traces de vie en un cimetière naturel. Tu t’attendais à tout instant à te retrouver avec des coeurs figés dans la pierre et le bois, prit au piège avant d’avoir pu fuir cet endroit maudit. Beaucoup connaissaient l’histoire de la bataille qui avait eu lieu sur ces terres, mais peu l’évoquaient à voix haute. Source de conflit, de remords, de peine. Un éternel recommencement qui renaissait à chaque fois sous la colère et la rancoeur. Qui plus est, les rumeurs n’avaient pas démenti sur cet épais nuage verdâtre qui longeait ce qui avait été jadis, la coeur de ce pays.

- Il n’y a plus âme qui vive ici depuis le massacre, alors on devrait pas trop galérer à trouver notre homme… Mais dans le doute on va se séparer.

A cet instant, un sourire vicieux révèle des crocs prompts à dévorer leur âme à vif. Deux simulacres de ta personne s’étaient glissés dans le décor, naissant de l’originale, recouvrant le reste d’un voile encré. Tu ne les lâcherai pas pour autant; mais c’était ainsi la seule façon d’avoir une chance de tomber en solitaire sur l’intéressé. Tes clones serviraient à observer tes comparses, et à leur voler la vedette si jamais ils avaient un meilleur flair que toi.

- On cherche un putain d’ermite dans une grotte. Toi t’iras côté Est, toi à l’Ouest, j’irais vers le Sud. On ressort pas du périmètre solo, ok ? On sait jamais.. Des fois qu’on soit pas si seuls que ça. Oh et.. on s’approche pas de ce nuage, ça pue l’embrouille.

Ton index avait pointé les soldats puis les directions à suivre, incitant ceux-ci à s’exécuter. Tu ne leur donnait pas vraiment le choix, malgré le caractère discutable de cette demande, car tu leur montrait déjà ton dos, avançant silencieusement dans la pénombre des broussailles envahissantes.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10147-seiun-fichee-terminee#86391
Kuroiyō Izaya
Kuroiyō Izaya

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Jeu 1 Juil 2021 - 21:23

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Banniz12

La rencontre avec Seiun fut vraiment un déplaisir. Bien loin de moi l'idée de juger d'une personne rencontrée à la va-vite, mais elle me semblait posséder l'attitude, les gestes et les paroles d'une connasse. Ou une bien piètre personne, pour les âmes les plus sensibles. Elle nous avait à peine adresser la parole, alors que nous entamions le chemin à la recherche de notre ermite d'importance. Elle était très grossière, qui plus est. Et sans aucun doute bien trop prompte à nous laisser derrière : je n'étais pas lâche, mais je ne possédais aucune envie de m'aventurer seul sur ces terres qui m'étaient inconnues, encore moins en la présence de ce "nuage qui pue l'embrouille".

Quand elle eut disparue, je me ravisais de suivre ses consignes à propos de rejoindre l'ouest, préférant la compagnie de Tawamure qui me semblait bien plus avenant, bien qu'excentrique. Je décidais donc de lui emboîter le pas pour l'Est. Aucune indication dans la mission nous indiquait que le temps était compté. Nul besoin de se presser, si nous ne trouvions rien à notre avant, nous rebrousserions chemin. Des ténèbres bien plus noires que celles de mes fils se profilaient aux alentours, je le sentais.

Je me caressais doucement la moustache en attrapant le bras de mon compagnon d'infortune, avec toute la souplesse dont je pouvais faire preuve afin de capter son attention.

" Tawamure. Nous devrions rester ensemble, cette femme se sent sans doute assez forte pour y aller seule, mais cela ne ferait que nous offrir un désavantage en cas de rencontre désagréable. Cette mission, que l'on nous a confiée, est de rang B. Je n'ai pas envie de finir comme les personnages de romans d'épouvantes. Qu'en penses-tu ? "

Il était clair qu'une anguille avait trouvé refuge sous une pierre, non pas une roche épaisse et opaque, mais plutôt une pierre de lune qui laissait entrevoir une ombre féroce et pleine de menaces. On m'avait souvent insulté de paranoïaque, ou me l'avait laissé croire. Cependant, j'estimais que la prudence n'était absolument pas une tare quand le mystère se présentait à nous.

Les poings enfoncés contre le bassin, j'attendais une réponse de mon compatriote masqué. Mes yeux profonds et noisettes fixaient cet inconnu terriblement enjoué qu'il dégageait une aura de bouffonnerie étrangement amicale. Me trompais-je ? Serais-je voué à n'être entouré que de gens étranges et dangereux pour ma santé mentale ? L'avenir me le dirait sans doute...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12008-le-soleil-noir
Hikaru Tawamure
Hikaru Tawamure

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Dim 4 Juil 2021 - 18:44
Un nuage. Mais pas un de ceux qu’on pointe du doigt en annonçant « regardes celui-là, on dirait un chien qui chevauche un aigle » en flânant le dos dans l’herbe. Un nuage imposant, à la teinte verte inquiétante.
Pas un aigle, ni un chien. Celui-là, on dirait juste un gros pet se dit l’artiste dans un trait d’esprit reflétant son sens impeccable de l’observation.

L'ermite, le nuage, sa curiosité monopolise ses pensées, si bien qu'il a pris la direction de l'Est presque inconsciemment lorsqu'on lui en a donné l'instruction.

Une main vient le tirer en délicatesse de sa réflexion.

" Tawamure. Nous devrions rester ensemble, cette femme se sent sans doute assez forte pour y aller seule, mais cela ne ferait que nous offrir un désavantage en cas de rencontre désagréable. Cette mission, que l'on nous a confiée, est de rang B. Je n'ai pas envie de finir comme les personnages de romans d'épouvantes. Qu'en penses-tu ? "

Emergeant tout juste de ses pensées, il lui faut un petit instant pour réaliser qu’il vient tout juste de louper une conversation avec ses compagnons du jour. D’un regard circulaire, il confirme qu’en effet, la femme qui les accompagnait jusque lors manque à l’appel.

"Rester ensemble ? Tous les deux ?" répète-t-il machinalement, temporisant quelques minces secondes supplémentaires pour réfléchir à la réponse convenable.

"Oui, oui, tout à fait ! Faisons comme ça ! A quoi bon se munir de compagnons si c’est pour ne pas les avoir à nos côtés au moment de poser les yeux sur un mystère palpitant ? Allons mon ami, marchons d’un pas uni !"

Reprenant la direction de l’Est, il pense à haute voix.

"Un ermite, ça vit dans une grotte. Tout le monde le sait. Une grotte, c’est très souvent un trou dans une montagne. Et une montagne, c’est bien quelque chose que l’on trouve aisément."

Des mots simples pour un raisonnement simple : il ne s’est jamais embarrassé du besoin d’être perçu comme intelligent.

Il marque une pause pour observer les ruines à la recherche d’un perchoir convenable, jetant son dévolu sur les restes d’une petite tour bancale, partiellement effondré.
Peut-être avait-elle jadis trônée fièrement au milieu des autres bâtisses, accueillant des rondes de gardes montant le guet dans l’éventualité de la même menace qui avait fini par la ravager. Enfin, dans l’instant présent, elle servirait de juchoir pour le drôle d’oiseau masqué.
Se dirigeant en quelques bonds au sommet de la ruine, il salut son compagnon au sol d’un pouce en l’air assuré, comme pour lui signifier « Je sais ce que je fais ».

Héhé ! Montagne, montagne, grotte, le nuage se rapproche, grotte, grotte, montagne, il faut qu’on se magne ! fredonne-t-il en parcourant le paysage des yeux (et sans réellement s’inquiéter de la véracité de la comptine improvisée. Le nuage s’approchait-il vraiment ? Pour le moment, ses pensées se tournent vers l’ermite qu’il a hâte de rencontrer »).

SPOILER:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11678-hikaru-tawamure
Narrateur
Narrateur

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Mar 13 Juil 2021 - 12:16
Tandis que Seiun partait de son côté sans stratégie précise ni technique, suivant simplement la direction du Sud, Tawamure décida de prendre de la hauteur. Si à première vueil n'y avait rien, après une observation plus intense il put remarquer une fumerolle s'échapper d'entre quelques arbres plus loin dans la montagne. Très légères, presque imperceptibles à première vue, les vôlutes de fumée blanche s'élevaient faiblement au-dessus des cimes des arbres.

Avec ou sans Seiun, le duo put diriger ses pas jusqu'à l'origine de ces émanations pour découvrir depuis un couvert une sorte de feu de camp sur lequel était installé une grosse marmitte. Juste à côté, penché sur le véritable chaudron d'où sortait une délicieuse odeur proche de la tomate, sans doute en partie modifiée par quelques pousses de basilic et de sauge, un vieil homme au crâne dégarni était penché sur sa mixture et la remuait à l'aide d'une cuillère géante en bois.

Restait désormais à définir comment l'approcher, mais une chose était certaine, ce gars là ressemblait forrtement à la description qu'on vous avait donné du vieil ermite.
Revenir en haut Aller en bas
Seiun
Seiun

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Jeu 15 Juil 2021 - 22:26
[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite 3gMv2Ce

- Tch

Ton visage avait grimacé à deux reprises. D’abord quand l’un avait décidé que ton plan de faire bande à part ne lui plaisait pas, puis quand les deux élus avaient malheureusement erré vers le bon endroit. L’un avait simplement grimpé assez haut pour observer qu’une fumée, cette fois-ci grisâtre, indiquait un léger feu; une piste qui mena directement auprès d’un vieillard dont l’allure rappelait sans équivoque la description de l’ivrogne que vous cherchiez. C’est en râlant que ton corps se transforme à l’instant même où tes clones l’aperçurent. Des ailes d’ébène, aussi fluettes que des feuilles sauvages, te portent désormais au gré d’un vent pourtant inexistant.



- Bouh

Pendant que la corneille d’encre fait son chemin, un de tes clones pose ses mains sur les épaules des deux soldats qui avançaient à l’unisson. Il avait retiré son camouflage et te représentait dans toute sa splendeur, sadiquement heureuse d’effrayer les autres par son apparition. Un léger sourire maquille une envie indirecte de les faire réellement fuir. Mais pour le moment, peu de choix s’offraient à toi, alors tu jouerais simplement avec l’objectif principal de votre missive.

Avec fatalité, tes prunelles s’abattent et dévorent l’objet de leur convoitise : Tout ce qui s’approchait de près ou de loin à l’homme et à ses possessions. Tes genoux se plient et t’abaissent à son niveau: assez proche pour humer son met et son haleine pestilentielle.

- Alors vieillard, qu’est-ce que tu nous prépares de beau ?


Spoiler:
 



Dernière édition par Seiun le Ven 23 Juil 2021 - 15:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10147-seiun-fichee-terminee#86391
Narrateur
Narrateur

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Jeu 22 Juil 2021 - 21:40
Sans réponse de la part de @Kuroiyō Izaya depuis un certain temps, son tour est passé. (Moi et ma notion du temps, je pensais en être à 3j+qqs heures...) Attention, un prochain passage de tour résultera sur une exclusion de la mission pour éviter un trop grand ralongement de cette dernière.

C'est donc désormais à @Hikaru Tawamure qui a 72h pour répondre à partir de ce post.

Seiun:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hikaru Tawamure
Hikaru Tawamure

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Dim 25 Juil 2021 - 18:27
Un ermite, un vrai ! Super reclus et super vieux ! Le cœur du soldat fleuri s’accélère alors qu’il aperçoit le sujet de ses recherches remuant une marmite.
Les deux hommes se figent à quelques mètres du vieillard.

Reste à l’aborder. Peut-être devrait-il laisser les premiers mots à son coéquipier distingué ? Mmmmh… Non. Après tout, c’est à celui qui a pointé la bonne direction que doit revenir l’honneur de prendre la parole.
Il fait un pas en avant, accompagné d’un bruyant raclement de gorge pour s’annoncer ; il s’agirait de ne pas faire sursauter le paisible ancêtre pour un premier contact.

- Bouh !

L’espace d’une seconde, le cœur du diplomate novice semble s’arrêter. Sa ruée sur l’objectif s’est faite au détriment de la prudence et pendant le bref instant qu’il lui faut pour identifier Seiun, ses sens sont en alertes, comme tirés de leur sommeil.

Lorsque la main de l’inconnue quitte son épaule, il expire profondément, étrangement rassuré du teint blafard caractéristique du troisième membre de la troupe. Les pétales des fleurs environnantes quittent leurs corolles pour flotter doucement vers le sol, libérés de l’emprise ponctuelle inconsciemment exercée par le soldat paniqué.

Toujours abasourdis par l’irruption de la silhouette blanchâtre, il suit celle-ci du regard sans un mot.
A quel moment celle-ci s’est approché ? N’était-elle pas sensé se diriger à l’opposé ? Est-ce que…

- Alors vieillard, qu’est-ce que tu nous prépares de beau ?

EST-CE QU’ELLE VIENT DE ME PIQUER LA PLACE ?

Mécontent de la tournure des événements, il croise les bras, observant. Ses yeux parcourent le camp sans grandes ambitions, dans le mince espoir d’une trouvaille en compensation, bredouillant derrière son masque. Voleuse d'ermite.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11678-hikaru-tawamure
Narrateur
Narrateur

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Lun 26 Juil 2021 - 11:54
Étrangement, en s'approchant du vieil ermite, Seiun n'eut pas à subir d'odeur particulièrement désagréable. L'homme semblait garder une hygiène de qualité correcte quand bien même il vivait reclus depuis longtemps.

- Vous êtes qui vous ?!

L'homme plissa les yeux, continuant de tourner sa tambouille.

- J'ai rien pour vous, non mais oh ! Et toi là derrière, tu es avec elle ? Qu'est-ce que vous voulez ? Pourquoi vous m'emmerdez ? C'est pas assez évident que je me suis retiré de la civilisation pour avoir la paix ?

Autour de vous, rien ne semblait être particulièrement inattendu. Pas d'indice de présence de l'artefact, de vieille carte ou ce genre d'éléments à trouver. Rien d'autre que le vieux dégarni et ses outils pour sa vie quotidienne.
Revenir en haut Aller en bas
Seiun
Seiun

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Lun 26 Juil 2021 - 12:30
[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite 3gMv2Ce

Tu prends un malin plaisir à décortiquer la scène de ton regard ambré. On vous avait vendu un ermite en proie à certaines addictions, mais celui qui se tenait devant vous n'avait pas l'allure d'un clochard qui tirait un peu trop sur la bouteille. Ce premier constat te fit quelque peu douter sur l'identité du vieillard, mais il fallait admettre que vous aviez peu de chance de trouver un autre individu dans le coin. Tu étais donc résolue à faire avec ce gentilhomme qui avouait déjà sa hantise du monde. Une manière indélicate de vous congédier avant même que vous ne vous soyez présentés. Toujours accroupie, ta paume vient cacher de moitié un sourire curieux :

- Drôle d'endroit pour s'isoler du monde. Sur les terres d'un massacre...Y'a plus glamour quand même. Quoi... Votre famille repose ici ?

Des faits acérés qui n'épargnent aucune pudeur, aucune bienséance. Un simple constat lancé au hasard : qui diable irait s'isoler parmi les morts si ce n'était pas par attache pour eux, ou encore la volonté de les rejoindre bientôt ? Cette âme triste, esseulée et déçue du monde, s'exposait ainsi à une solitude éternelle et la confrontation du passé comme s'il devait remplacer le futur. Cette fois-ci, tes prunelles ont terminé de jauger l'homme, et ton corps se redresse, surplombe l'énergumène.

- Je vais être franche : Un, nous sommes des soldats envoyés par l'Empire afin d'enquêter sur la présence d'un artefact appelé Porte-Flamme, deux, cet endroit est dangereux et vous devriez vous rapatrier vers la capitale si vous ne voulez pas rejoindre les âmes qui errent déjà ici... et trois...

Ton sourire vicelard révèle des traits presque caricaturaux : ton intérêt se dessinait à la perfection sur ton visage « d'ange »

- On a fait une longue marche et ça sent vraiment... vraiment bon.

L'appel est subtil mais subliminal : T'avais faim, très faim, et la légère odeur aromatisée avait eu le d'intensifier ta voracité désormais à peine maquillée.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10147-seiun-fichee-terminee#86391
Narrateur
Narrateur

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Ven 6 Aoû 2021 - 20:41
Le tour de @Kuroiyō Izaya est sauté, il est par conséquent exclus de la mission.

C'est donc désormais à @Hikaru Tawamure qui a 72h pour répondre à partir de ce post.
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Narrateur

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Ven 13 Aoû 2021 - 0:24
- Ma famille ? Z'en avez de drôles d'idées vous ! J'étais ici avant que ça devienne une terre de sang et j'serai encore là pour un bon moment. J'vais pas déménager parce que y'a des gens qui ont cané ici. Y'en a partout des canés si tu cherches vraiment et on en fait pas tout un foin.

L'homme la regardait, assez courroucé. Il détestait par dessus tout qu'on lui dise ce qu'il était sensé faire, là où il était sensé habiter. Et cette approche ne semblait définitivement pas le mettre dans un bon état d'esprit.

- Cet endroit n'a rien de dangereux ! C'est pas la fumée là-bas qui va m'atteindre de toute façon, elle bouge pas. Pas vers ici en tous cas. Et c'est à moi ! Si vous en voulez, faut gagner.

Rabattant un large couvercle qui était posé contre le support en bois de la marmitte, le vieil homme fixait toujours la dame tandis que les deux autres jeunots semblaient se cacher dans son dos. Il fit alors un signe vers la grotte derrière lui.

- Si tu réussis mon premier défi, tu pourras avoir à manger. Si t'essaies de te tricher, tu sauras rien. Et si tu réussis mon deuxième défi, j'verrais ce que je peux faire pour t'aider avec ton artetruc.

L'homme se dirigea vers la caverne et s'y engouffra, continuant de faire signe à la femme à la chevelure blanche de le suivre.

- Venez. Et vous aussi si vous voulez.

Amenant donc ceux qui osaient venir jusqu'à une fontaine naturelle qui jaïllissait et s'écoulait jusqu'à un petit étang interne.

- Vous avez ce seau troué là. Vous avez des prunes dans cette cagette. Vous avez cette fontaine. Vous n'avez pas le droit d'utiliser vos pouvoirs ici. Vous avez un jeu de cartes ici. Je vais sortir une deuxième marmitte que je vais installer sur le feu et vous devez préparer de la compote dedans. Vous avez une heure.

Le vieil homme sortit après avoir balancé ses explications, un air satisfait sur le visage. Content de lui, il retourna près de sa première marmitte, la décalant avec difficulté avant d'apporter un second support ainsi qu'une seconde marmitte qu'il accrocha au dessus du feu.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Seiun
Seiun

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Dim 15 Aoû 2021 - 14:15
[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite 3gMv2Ce

Ton sourire d'ordinaire diabolique s'était crispé : L'homme n'avait plus grand chose de cohérent ou générique. Il ne rentrait pas dans la masse, ne fonctionnait pas comme tout le monde : d'où sa réputation d'ermite ivrogne. Pourtant, sa solitude lui faisait perdre la notion de risque, car ce lieu était maudit et le venin qui s'étendait à perte de vue menaçait à tout instant de s'étaler et emprisonner ce lieu sous sa toge verdâtre.

Suivant d'un regard perplexe l'homme, tu constates que sa « demeure » ne vaut pas bien plus qu'un asile pour quelqu'un qui voudrait se faire oublier. A des années lumières du confort qu'une vie en village pouvait aujourd'hui apporter. Sa requête te valut un soupir : le genre d'effort culinaire dont tu te passerais bien.

Mais tu savais que secouer comme un prunier n'apporterait rien. Si ce type parlait d'un massacre général sans sourciller ; c'est que sa propre vie ne devait pas bien l'importer. Intérieurement, tu bouillais d'envie de l'exploser, là, devant tes acolytes, mais cela te ferait perdre toute trace du trésor.

Tes mains soulèvent la cagette toute entière et se munissent du sceau qui ferait office de dépotoir. Le dépiautage s’enchaîne dans un sentiment mixte : au bord d'une crise de nerf, et pourtant abattue par cette impression de perdre ton temps. Heureusement, ce n'était pas la dextérité qui manquait chez les shinobis, au point que les prunes furent toutes évidées si rapidement que la deadline imposée ressemblait désormais à une belle blague.

La marmite est remplie : ne manquait plus qu'à combler le vide par le sucre et les arômes si besoin... Et surtout attendre que ce supplice prenne fin.

- Z'avez du sucre ?

Une main supportait ton visage, pas vraiment enjoué à l'idée de jouer les cuisinières, l'autre s’enquérait de touiller machinalement la mixture en attendant que l'ermite se décide à y mettre du sien.

Spoiler:
 


Dernière édition par Seiun le Dim 22 Aoû 2021 - 1:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10147-seiun-fichee-terminee#86391
Hikaru Tawamure
Hikaru Tawamure

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Mar 17 Aoû 2021 - 13:50
Pas de pouvoir ? Dommage. Si les occasions d’user de ses capacités en combat ne se sont jamais présentés, celles d’expérimenter les touches florales dans l’alimentation du saltimbanque se sont faites nombreuses.

Et là, tout de suite, l’envie d’ajouter au mélange l’arôme d’une fleur d’oranger le démange.
Dénoyautant les prunes aux côtés de ses compagnons, il ne peut s’empêcher de penser que pour une première mission, une part de lui aurait souhaité une tournure plus… palpitante.

Mais bon. Avec un ninjutsu tout juste bon à parfumer de la compote, peut-être n’est-il pas si mal tombé ? Après tout, l’endroit n’est pas si désagréable, quand on en oublie la désolation environnante.

Alors que sa pâle camarade s’enquière du sucre nécessaire à faire compoter la compote (formulation stupide mais rigolote), il se saisit du jeu de carte.

Pour un ermite solitaire et bourru, le bonhomme semble tout de même disposé à partager un moment avec le trio. Si son épreuve comporte la préparation d’un met à déguster ensemble, peut-être que derrière ses airs renfrognés, le vieillard ne souhaite qu’un peu de compagnie ?

Se tournant vers leur hôte, le soldat masqué l’invite d’un geste amical.

"Puis-je vous proposer un jeu pour passer le temps ?"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11678-hikaru-tawamure
Narrateur
Narrateur

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Sam 21 Aoû 2021 - 0:10
L'homme semblait satisfait de ses réclamations. La compote semblait bien avancer du côté de Seiun tandis que Tawamure revenait vers lui en lui proposant un jeu. Claquant deux fois des mains, son sourire plutôt bien entretenu malgré ce qu'on aurait pu penser d'un vieil ermite en pleine vue du Teikokujin fit bientôt place à une voix ragaillardie.

- Bien sûr un p'tit jeu ! Je suis jamais contre un p'tit jeu ! Allez, fais-moi rêver mon grand !

Alors qu'il commençait à s'installer à une table, attendant de voir ce que lui avait préparé le soldat, Seiun l'interpela.

- Du sucre ? Pourquoi faire du sucre ? Y'en a déjà plein dans les fruits ! Crénon de non ! J'ai pas demandé de confiture moi hein ?! Un peu d'efforts que diable ! Bon bon bon ! Où en étions-nous ?

Visiblement satisfait du déroulement des évènements, le vieillard ne semblait pas du tout pressé de partir et encore moins de vous offrir des informations...
Revenir en haut Aller en bas
Seiun
Seiun

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Dim 22 Aoû 2021 - 1:33
[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite 3gMv2Ce

Un soupir las aussi long qu'un glas de fin de vie en dit long sur ton état actuel. Tes phalanges disponibles étaient venues masser des tempes trop tendues ; imageant sans réelle gêne la perte de patience qui te rendait migraineuse. Tu te demandais intérieurement où ce foutu Empire trouvait ses sources ; mais cela faisait plus d'une fois qu'on t'envoyait dans des coups foireux. Ton regard se perd au ciel puis vers le nuage gazeux qui surplombait l'horizon au loin, t'imaginant déjà lancer ce vieux croûton en son sein, juste par curiosité (et peut-être par revanche). Sa putain de compote cuisant sous le crépitement du feu : et toi en silence, qui n'avait plus qu'une envie ; ramener ce bon à rien par la force au sein de la capitale... Où tu emploierai alors tes méthodes, à l'abri des regards indiscrets.

Tes prunelles décrivent alors de nouveau l'ermite qui semblait déjà impatient d'avoir à jouer avec des soldats comme si il parlait à des dames de compagnie. Tu le voyais assis dans une pièce à la lumière à peine prononcée. Ses bras et jambes liés à une chaise bien plus vieille qu'elle n'en paraissait. Tapis dans l'ombre, deux ou trois ombres qui s'amusent avec son esprit comme un enfant s'émerveillait à découvrir de nouveaux jeux. L'Empire regorgeait de Yamanaka dont les vertus s'achetaient ou se troquaient : En un rien de temps, le cerveau de ce paumé aurait été sondé, lavé, retourné. Tout aurait été... Si simple.

Happée de tes illusions par l'intervention de Tawamure, qui ruinait à lui tout seul toute la facilité de tes plans. Ces deux boulets à tes pieds ne comprendraient rien à ces méthodes ; pire ; le voilà déjà en train de se détourner de votre objectif en s'offrant à des passions futiles. Peut-être visait-il la mise en confiance, mais tu sentais déjà la perte de temps et le manque de patience te ronger de l'intérieur.

Ultime soupir alors que la cuisson, déjà bien entamée, promet une mixture amère et indigeste.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10147-seiun-fichee-terminee#86391
Narrateur
Narrateur

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Ven 27 Aoû 2021 - 19:09
Spoiler:
 

Alors que Seiun commençait à bouillir sur place tout en s'occupant de la compote qui, contrairement à ce qu'elle aurait cru, sentait plutôt bon, le vieillard jouait avec Tawamure. Cependant, assez rapidement, celui-ci secoua la tête et arrêta le jeu.

- Aucune inventivité, banal, pas intéressant. Va jouer ailleurs. Il va falloir faire mieux que ça. Biiiiien mieux que ça. Toi, tu as fait du bon travail avec la compote, installe toi, on mange.

L'homme se leva et alla chercher deux auges. Installant Seiun face à lui, faisant clairement comprendre aux deux autres qu'ils n'auraient rien, il fixa la jeune femme. Il faisait dans le même temps le service, remplissant les écuelles de son râgout particulièrement affriolant à l'odeur.

- Tu ne te maîtrises pas trop, pas vrai ? Pourquoi je devrais donner des informations à quelqu'un qui pourra potentiellement en faire un mauvais usage sous le coup de l'énervement ? Sois convainquante. Ou trouve un jeu intéressant, j'aime bien jouer. Tiens d'ailleurs, tant que j'y pense, tu as soif ?

Il repartit vers l'intérieur, sortant deux bouteilles de piquette et deux verres qu'il plaça entre eux avant de les remplir et d'en pousser un vers la Teikokujine.

- Bois, ça te remettra les idées en place.

Terminant son propre verre en un éclair, l'homme s'en remplit un second qui subit le même sort puis un troisième qu'il laissa tranquille pour l'instant. Soupirant d'aise, il plongea sa cuillère dans le râgout fumant et commença à manger, à l'écoute de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Seiun
Seiun

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Ven 27 Aoû 2021 - 20:36
[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite 3gMv2Ce

Il fallait croire que l'homme était difficile à convaincre, car même le plus volontaire de votre trio n'avait pas su répondre à sa soif d'amusement. Comme boudeur, il refusa que tes collègues goûtent à ce met cramoisi qui bouillait dans la casserole. Une personne normale aurait trouvé la réaction injuste, cruelle : mais toi, tu te contentait de te munir de ton meilleur sourire crispé alors que le vieillard s'affairait à remplir deux énormes assiettes du plat préparé par l'homme.

C'est sans réfléchir que tes crocs déchirent ce qui est déjà en morceau, avalant comme un loup qui n'avait pas mangé depuis la précédente lune pleine. Si le visuel manquait de finesse, le goût, lui, faisait honneur à l'odeur : C'était délicieux, assez pour que tu engloutisse toute ta portion sans camoufler ta voracité. Alors que tu tends hasardeusement ton assiette pour demander une deuxième rançon, l'homme te juge comme s'il te connaissait depuis toujours. Le même sourire crispé refait surface, mais tes yeux ne riaient pas : ils tuaient.

- Oh crois moi, je fais preuve d'une retenue exemplaire à l'heure qu'il est

Tes dents de loup en disent long sur ton envie oppressante de lui arracher la gorge : mais tu n'en fais rien. Sage comme une image. Douce comme un agneau.

- Et puis, c'est pas comme-ci on réquisitionnait cette arme pour ma personne... C'est l'Empire qui en sera propriétaire, et qui jugera de son manieur...

Tes lèvres se referment pour ne plus laisser passer qu'un soupçon de phrase : Tu bougonnais comme une mégère se parlant à elle-même :

- A mon plus grand regret....

Cette colère grimpante est alors vite happée par une nouvelle venue : Une bouteille qui ne contenait clairement pas de l'eau. L'envie de tuer s'amenuise, au profit d'une soif démentielle.

- Ahhh bah tu vois quand tu veux, tu sais parler la langue des soldats

Ce n'est pas un mais deux verres d'affilée qui viennent réchauffer ton gosier, faisant aussi légèrement rosir tes joues de crécelle. Après une longue expiration de complaisance, tu fixes enfin l'ermite et cherche à percer son armure pourtant invisible.

- Bon alors c'est quoi le délire, tu t'ennuies ? Jpeux comprendre, la vie en solitaire ça a pas grand chose d'amusant. Du coup faut te divertir et on est récompensés ? Jveux dire, par de réelles info ? Pas juste des suppositions ou des promesses jetées en l'air ?

Petit coup de pression, amical ou menaçante, libre à lui de l’interpréter selon son bon vouloir. Tu te voyais déjà en finir avec lui si tenté qu'il s'amuse à vous mener en bateau depuis le début.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10147-seiun-fichee-terminee#86391
Narrateur
Narrateur

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Lun 13 Sep 2021 - 13:32
Le vieil homme était désormais bien plus sérieux. Il secoua négativement la tête face à la réponse de la jeune femme quant à sa "retenue".

- Tu laisses transparaître ton énervement. Tu n'es pas patiente. Tu te retiens, mais c'est à travailler. Cependant tu dis vrai. Je me doute que ce n'est pas à toi que cette arme reviendra simplement parce que tu es venue me chercher avec tes collègues.

Remplissant une deuxième assiette pour la kunoichi affammée, il jeta un regard aux deux autres qui s'étaient tenus tranquille.

- Vous avez vu où j'ai pris les auges. Allez en prendre pour vous et servez-vous.

Le vieillard revint alors sur Seiun qu'il fixa encore quelques instants en terminant son assiette. Il partit chercher les bouteilles et servit leurs verres buvant et observant la fille.

- Si tu parviens à me trouver un jeu intéressant, j'accepte de venir avec vous pour vous transmettre ce que je sais. Je compte pas perdre ma vie tranquille et me remettre dans ce foutoir qu'est la ville si c'est pour m'y emmerder.

L'homme se releva et surveilla la compote, la tournant un peu.

- Tiens, ça va être prêt bientôt.

Il repartit une nouvelle fois pour récupérer quatre bols ainsi que des cuillères en bois plus ou moins bien taillées, sans doutes faites par l'homme lui-même comme le reste de ses ustensils. Remplissant deux d'entre eux, il sortit cette autre marmitte du feu pour la poser sur le côté.

- Vous vous servirez quand vous aurez terminé vous deux.

De retour avec Seiun, il poussa le bol de compote vers elle. Certes assez acide, la mixture était cependant bien sucrée, sans doute grâce aux bons fruits utilisés pour le mélange.

- Bon boulot ma p'tite, parfaitement à mon goût ! Bien. Je t'écoute.

Alors qu'il alternait entre alcool et compote, commençant visiblement à perdre de l'énergie sous l'effet de la piquette qui avait un goût tout juste correct, l'homme d'un âge certain attendait ce qu'allait lui proposer la soldate d'Urahi.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Seiun
Seiun

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Lun 27 Sep 2021 - 14:16
Même la piquette qu'il s'engloutissait à déraison ne semblait pas adoucir son caprice. L'homme s'ennuyait ; il t'ennuyait. Sa seule préoccupation semblait de vouloir trouver un jeu à son goût. Voilà donc toute l'exemplarité des incroyables perspectives qu'offraient les missives Empiriques. Un duel psychologique avec un ignare.

Soupirant sans gêne à cette requête, ignorant tout de l'amusement ou de l'art comportemental ; Il te faudrait alors faire semblant, au moins pour cette fois. Pendant que les deux autres soldats s'empiffraient à retardement, vous vous regardiez avec insistance comme pour savoir qui flancherait le premier.

- Bon ok

Résignée, tu te lèves en dépoussiérant ta tenue, terminant d'une traite le reste de piquette qu'il restait à portée.

- Un jeu simple, cache-cache, tu connais ? Je vais me planquer, si tu me trouves, t'as gagné, si tu me trouves pas, j'ai gagné et tu balances les infos, ok ?

N'attendant même pas qu'il te réponde, tu lui tournes le dos et disparaît derrière un arbre. La solution pouvait lui paraître évidente : Tu ne lui avais même pas demandé de fermer les yeux alors que tu filais dans une direction précise. La logique voudrait qu'il vienne naturellement à toi. Tu n'avais d'ailleurs pas bronché et avait enfilé ton camouflage encré, revenant même sur tes pas pour observer du regard l'ivrogne. Qu'il arrive à aligner plus de dix pas serait déjà un exploit, mais tu ne cherchais pas à l'éloigner de son campement sans une légère arrière pensée. Pendant que les deux autres s’empiffraient, tu aurais alors peut-être enfin le tête à tête dont tu rêvais tant.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10147-seiun-fichee-terminee#86391
Narrateur
Narrateur

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Jeu 7 Oct 2021 - 13:59
Le vieil homme prit un instant pour réfléchir alors que la jeune femme partait se cacher. Un cache-cache ? Vraiment ? Remarque, cela faisait bien longtemps qu'il n'en avait pas fait. Ce serait l'occasion de regoûter à ce plaisir d'enfant.

Il termina son bol puis se leva et s'étira, gromellant un peu et posant une main sur son dos.

- Ouhlala... L'exercice... Qu'est-ce que vous ne me faites pas faire, vous, les jeunes...

Marchant vers l'arbre où elle avait disparu, l'homme se doutait que la hijine avait un tour dans son sac. Elle ne se contenterait pas de l'attendre de l'autre côté. C'était bien trop simple et elle ne lui lâcherait pas la grappe si facilement. Avançant malgré tout jusqu'à ladite cachette, il se prit le pied dans l'une des racines et s'étala de tout son long, gémissant en portant notamment sa main à son dos.

- Ouuuuh... Ouh... Aaahh... Saloperie de racine... Ah... Est-ce que je vais... réussir à me lever ?..

Se tournant sur le dos avec l'agilité d'une tortue, le viel ivrogne tenta de se redresser en s'aidant de ses bras, mais il s'arrêta au milieu de son mouvement en gémissant à nouveau. Il se rallongea alors, prenant quelques instants pour respirer. Restait à voir comment allait réagir la jeune femme.

Quoi qu'il en soit, il avait pu confirmer sa théorie, elle n'était pas juste derrière l'arbre. Elle demeurait, pour l'instant, invisible à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Seiun
Seiun

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite Empty
Lun 11 Oct 2021 - 9:21

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite 3gMv2Ce

Voir le vieil homme s’étaler au sol dans la complainte n’attendrit pas le moins du monde ton coeur, bien au contraire. Tu pensais simplement qu’il gagnait là une simple justice pour te faire ainsi perdre ton temps. C’est donc sans un bruit que ton regard juge de toute sa hauteur la faible condition que l’homme était condamné à subir plus son âge avançait. Cela te rappelait également à quel point tes desseins se faisaient plus pressants, réveillant en toi l’horreur d’une fin de vie dans la misère.

Il semblait désespéré à fixer dans la direction du clone, peut-être convaincu de ta présence en ce point: Mais pour jouer encore plus avec son coeur, tu décides de faire un pas volontairement lourd, craquant les brindilles qui se trouveraient dessous. Présence fantomatique suggérée: en réalité piège prêt à se refermer sur la curiosité de l’ivrogne.

Quand la présence du clone devient une évidence soupçonnée, tu décides d’effacer toutes traces en le faisant disparaître sans bruit, pendant que ton oeil alerte, lui, veille avec scrupule depuis son perchoir. Jacassant malicieusement en imaginant d’avance la déroute du joueur, n’attendant plus que l’instant ou sa silhouette serait trop éloignée, trop noyée dans le néant pour que les regards indiscrets constatent ce que l’impatience pouvait faire germer de ta part.

S’il l’ignorait probablement, il était seulement à quelques pas d’une finalité qui s’écartait quelque peu du simple jeu pour enfant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10147-seiun-fichee-terminee#86391

[Mission/B/Teikoku] La Porte-Flammes I - L'ermite

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Hi no Kuni, Pays du Feu
Sauter vers: