Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Ekko Snow
Indépendance [Raguna] EmptyAujourd'hui à 9:13 par Ekko Snow

» [Iwa] Daiki Iranos
Indépendance [Raguna] EmptyAujourd'hui à 8:57 par Daiki Iranos

» Renaissance ✘ ft Akio et Ken
Indépendance [Raguna] EmptyAujourd'hui à 8:22 par Zaiki Minako

» Tester ses pairs [Ft Sugimoto Kenzo]
Indépendance [Raguna] EmptyAujourd'hui à 4:00 par Sugimoto Kenzo

» 果し合い Hatashiai [Miyuki]
Indépendance [Raguna] EmptyAujourd'hui à 0:55 par Kogami Akira

» L'hégémonie de la violence
Indépendance [Raguna] EmptyAujourd'hui à 0:43 par Kogami Akira

» 征服者 Le conquérant — Akira
Indépendance [Raguna] EmptyAujourd'hui à 0:19 par Kogami Akira

» Barrière divine - 3eme édition
Indépendance [Raguna] EmptyHier à 23:36 par Kentoku Akio

» Rendez-vous à O.K Iwa
Indépendance [Raguna] EmptyHier à 22:59 par Oterashi Yanosa

» A l'aube d'une nouvelle ère
Indépendance [Raguna] EmptyHier à 22:26 par Han Musashi


Partagez

Indépendance [Raguna]

Asaara Aduichi
Asaara Aduichi

Indépendance [Raguna] Empty
Dim 27 Juin 2021 - 9:36
-Entre, Ô Protecteur du Gouverneur.

Se détachant de la fenêtre, l'ange immaculé se retourne vers son invité. Les préparatifs avancent rapidement, bientôt ils partiront pour le sommet de la coalition. Une perte de temps, malheureusement obligatoire dans le contexte géopolitique actuel. Mitsuhide, au travers de sa présence, est devenu la figure de proue de l'indépendance des nations vis à vis d'une force militaire semi-indépendante à l'intérieur de ses terres. Les guerriers du Vent n'ont pas besoin de villages et de déléguer les rôles, ils ont prit entre leurs mains le destin d'un pays tout entier sans jamais s'en détourner. Il n'y a pas besoin de diviser pour régner, bien au contraire c'est en unifiant chaque branche du pouvoir que le désert avancera vers sa destinée. L'âge d'or est à leurs portes, balayant la poussière entachant le passé des révolutionnaires.

Mais même les anciens héros doivent disparaître un jour, ils deviennent des mythes que les académies enseignent aux nouvelles générations. L'équilibre précoce et les jeux de pouvoirs vont de concert, et personne ne sait combien de temps la délégation Kazejin partira pour le pays du Feu. En conséquence, il est plus que nécessaire de laisser sur place, au moins une personne capable de gouverner en l'absence du Régent. Les effectifs ne sont pas légions, mais suffisant pour ne pas que la situation inquiète plus que nécessaire. Dans la digne continuité de ses prédécesseurs, Aduichi n'a pas eue besoin de s'exercer pour occuper des fonctions parmi les hautes instances du gouvernement nouvellement formé. Ce n'est pas innée, mais une longue lignée de dirigeants capables s'est rapidement formé en l'espace de quelques années. Même si la fin tragique de ses consœurs pèse lourdement, comme une malédiction, la dédication et l'obstination à bien faire n'est guère affecté.

-Protecteur, vous le savez, nous partirons bientôt avec le Régent pour le sommet. J'étais opposée comme vous, à l'idée d'envoyer le Régent mais son caractère tranché mit fin à d'éventuels débats. En conséquence, vous resterez ici, bien que j'imagine que cela vous désole de ne pouvoir effectuer votre travail.

Une cigarette s'allumant, et la proposition envers le colosse de fumer. La demi-géante, taillée dans la roche, a en face d'elle une créature presque aussi inhumaine qu'elle même. Des gargouilles, ne parlant que peu devant une assemblée. Préférant s'entêter dans la perfection des postes que chacun d'entre eux occupent. Lui aux côtés de l'Ashina, elle dans les ombres à conseiller et traquant les possibilités d'échecs guettant la capitale. Pourtant aucun des deux guerriers n'est une brute dénuée de capacités cognitives. Il faut au delà d'un zèle à son paroxysme, beaucoup d'abnégation pour dédier sa vie à un autre individu sans rien attendre en retour. L'esprit humain penchant naturellement vers ses ambitions et des objectifs égoïstes, les plus simplets étant les premiers à s'entre-dévorés.

-Il y a encore trop peu de personnes de confiances, dans cette ville encore trop emplie de vices. Les sourcils se froncent, le regard devient plus sérieux. Il ne s'agit pas d'une colère à l'encontre de Raguna, mais d'une situation agaçant l'Asaara. Aussi, vous comprendrez que pour le bien de ce pays et ses habitants, Raguna Kongu en l'absence de Ashina Mitsuhide, vous êtes nommés gouverneur de Kaze.

La nouvelle ne devait pas forcément le surprendre, il ne s'agissait que d'une nomination temporaire et logique. Il n'y avait pas de conflits d'intérêts, pas de jalousie ou de rancœur, Kaze avait évolué au delà des luttes internes pour le pouvoir. Trop de morts, trop de pertes matériels pour que les survivants ne se battent comme des charognards pour la carcasse encore restante. L'unité devait amener la paix, et l'espérance que celle-ci soit véritablement durable. Reconstruire, améliorer les infrastructures voilà ce qui incombait aux protecteurs du Vent, c'était ça les devoirs qui attendaient les fidèles.

-Vos questions, vos interrogations et peut-être même vos refus seront entendus. Mais vous êtes le candidat, non l'homme de la situation. Vous n'œuvrerez pas seul, il y a d'autres braves qui recevront bientôt aussi des nouvelles affections. Et puis vos missives ne resteront pas sans réponses, mais je vous prie d'accepter ce titre même temporairement. Pour le bien des notre, pour le salut et la sécurité de Kaze.

Pour la pérennité des dunes, le Colosse de Cristal devait devenir, l'espace d'un instant, le Protecteur de tout un peuple.

_________________
Indépendance [Raguna] 15502810
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5368-jun-joo-100 https://www.ascentofshinobi.com/u886
Ragunā Kongu
Ragunā Kongu

Indépendance [Raguna] Empty
Jeu 1 Juil 2021 - 18:04
Le regard sévère, la mine sombre, il entre dans la pièce après y avoir été invité. La personne qu’il retrouve à l’intérieur, ce n’est pas la première fois qu’il pose les yeux dessus. Il la connaît, l’a déjà vu s’entretenir et échanger avec le Gouverneur. Ils se sont même déjà échangés quelques mots, très protocolaires. Grande, presque autant que lui, bien qu’il domine pas mal de monde dans ce domaine. la chevelure décolorée. Ils ont ce quelque chose en commun qui n’a pas besoin d’être énoncé pour le déceler, les guerriers savent rien qu’à la première impression.
Héritière du Vent, la surnomme-t-on. Son langage est bien différent du sien, plus soutenu et enjolivé de mots qui sonnent bien, qui font jolis à entendre. Ce qui sort de sa bouche à lui, ancien esclave devenu libre, est généralement âpre, vulgaire. Comme si les plaies de son ancienne condition avaient taillé sa vision des choses à la hache et qu’il les crachait avec véhémence à la trogne de ses interlocuteurs.

Il observe son interlocutrice alors qu’elle aborde la raison de cette convocation. Membre du clan Asaara, les manipulateurs du sable. Plus vieux clan du pays, de ce que raconte les anciens de la capitale et les quelques récits qu’il avait pu lire dans le palais. Sombre histoire qu’ils traînent derrière eux. Ils reviennent de loin, tout comme le Fléau de Cristal.
Les paroles de Aduichi lui arrachent une grimace. La Coalition, quelle putain de connerie à ses yeux. Il grince un peu des dents tandis que ses sourcils se froncent, le Gouverneur tient à s’y rendre en personne malgré les réticences de son entourage. Il est seul décisionnaire au final et même si cela ne plaît pas à Kongu, qui plus est de savoir qu’il ne l'accompagnait pas, tout ce qu’il avait pu faire sur le coup était de s’écraser et suivre les ordres. Gardien sans sa cible privilégiée à protéger, en voilà une situation inhabituelle.

Ça me fait chier, ouais, mais les ordres sont les ordres. J’espère juste qu’il n’arrivera rien là-bas. Bien qu’il ne doute pas de la force du trio en partance pour le Sommet des Incapables, c’est à la malchance qu’il ne croit pas. Ou plutôt, qu’il est persuadé de son existence. Il y a des personnes, des groupes de gens qui attirent les emmerdes et les sales coups improbables. A croire qu’une force supérieure, une divinité, guette du haut de son monde céleste le moment pour abattre malice, calamité et situation désastreuse sur leurs tronches.
D’autant plus lorsque l'on sait où se tient cette réunion des puissances shinobis. Hi no Kuni, quelle blague. Le pays qui cherche à écraser les nations sous sa botte, a obtenu l’installation du quartier général d’une alliance entre les différentes nations ninjas. Il faut quand même sacrément être amoché psychologiquement pour se dire que c’était une bonne idée. Ou alors un type parmi eux possède un Genjutsu si fort qu’il peut écrire l’histoire et ses événements comme bon lui semble, autrement c’est pas possible.

La clope est refusée, le colosse préférant s’attaquer à un bon cigare local quand l’occasion se présente qu’une cigarette trop maigrichonne à son goût entre ses grosses mâchoires. La dose de tabac est clairement pas la même, aussi, sans parler de la qualité de ce qu’on met dans une cigarette et un cigare. Son fournisseur particulier en possède des sacrément bons, qui valent leur prix, mais qui jamais n’ont déçu le client. ‘Faudrait mettre le feu à tous ces rats, de ce que j’en dis. Les traîtres devraient pas avoir le droit de vivre ici.
Un avis très tranché sur la question, radical et assumé. Poursuivant son allocution, la belle kazejine annonce la couleur. Une nomination intérimaire, assumez la fonction de Gouverneur de la ville durant l’absence de son vrai meneur. Pas grande trace de surprise lisible sur son faciès dessiné par les tatouages, moitié dissimulé sous une barbe sombre hirsute. C’est plus ou moins ce qu’il avait compris lorsqu’il en avait parlé avec Mitsuhide.

Si vous pensez que c’est ce qui doit être fait, j’accepte. Comme dit à la tête blonde, je pense pas être le plus fin à ce poste, même en remplaçant, mais je ferai au mieux. Lui qui avait été habitué à être commandé toute sa vie, devant se plier à la moindre exigence de ses maîtres sans la moindre contestation au risque de passer la nuit à subir le claquement du fouet. Je connais pas encore l’équipe avec vous, celle qui vous aide ici, mais j’ai confiance s’ils sont de la même trempe que vous et Mitsuhide. Vous êtes pas une bande de bras cassés, ça se voit direct.
Il tiendrait au mieux ce nouveau rôle, comme annoncé. Savoir qu’il ne serait pas seul dans cette épreuve lui ôtait une part du poids écrasant désormais ses robustes épaules. Il avait la carrure et solidité psychologique pour relever le défi, Taiyo survivrait en l’absence de ses leaders, il s’en faisait la promesse. Faudra juste pas oublier de me filer la marche à suivre, ce que vous voulez faire ici pendant que vous partez vous amuser avec les autres clampins du monde.

Oui, Ragunā Kongu ne respecte pas grand monde.

_________________

#541717
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12041-raguna-kongu-100?nid=1#105022

Indépendance [Raguna]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent :: Taiyô
Sauter vers: