Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko]

Okita Sakura
Okita SakuraEn ligne

[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Empty
Dim 27 Juin 2021 - 10:40
Ordre de mission:
 

Aider les médecins



Dans sa cour, Sakura était en train de passer un coup de balai pour regrouper un tas de feuilles mortes que l’automne avait provoqué à son arrivée. C’est un cycle de la vie dont la rosâtre était habituée depuis des années. La jeune femme vivant dans une maison plutôt correcte, en compagnie de sa mère malade et de sa sœur cadette. Pour le moment, elle ne gagnait pas assez de ryô pour vivre seule et dans un sens, ça ne la dérangeait pas d’être avec sa famille. Mizuki, sa mère, étant très malade, elle ne pouvait pas vivre seule et c’est pour cela que ses filles prennent soin d’elle à présent. C’est une forme de respect pour les deux sœurs, leur mère les a élevés, nourri, aimé, soigner et bien des choses qu’aujourd’hui, les filles Okita doivent la remercier en inversant les rôles, en prenant soin de leur maman. Lorsqu’elles sont absentes pour des missions, c’est la voisine qui est infirmière à l’hôpital de Kumo qui vient à la maison pour veiller à ce que la matriarche de la famille aille bien. Cela permet aux sœurs de ne pas s’inquiéter de ce qui pourrait arriver à leur mère. La Samuraï Usagi finit son petit travail et se met à ranger l’équipement d’entraînement lorsqu’un messager arrive dans sa cour avec un parchemin scellé. Selon ce dernier, c’est un ordre de mission provenant des hautes sphères du village des Nuages. La jeune Okita accepte en prenant le rouleau, de toute façon, elle n’avait pas le choix. En tant que Genin et surtout, Kunoichi de Kumo, elle doit obéissance à ses supérieurs. Puis son salaire lui permet d’acheter des médicaments à sa mère et à payer le loyer.

Entrant dans la partie de la maison destinée à sa mère, Sakura va à son chevet tandis que le jaguar de Mizuki est allongé au sol, veillant sur sa maîtresse. La rosâtre caresse la chevelure rose de sa maman. « Okasan, j’ai reçu un ordre de mission, je vais devoir m’absenter de la journée. Dame Hisamoto viendra la plus vite possible pour s’occuper de vous comme d’habitude jusqu’à mon retour ou celui de Sayuri. Alors ne faites rien d’imprudent, compris ? » Dit-elle d’une douce voix. Sa mère lui adresse un sourire et embrasse sa fille sur la joue. « Bien, ma fille. Fais attention à toi, toi et ta sœur, vous m’êtes si précieuse. Merci d’être là pour moi, mes enfants. » Répondit Mizuki. « C’est tout à fait normal, mère. Reposez-vous, je dois y aller. » Elle dépose un baiser sur la joue de sa mère avant de quitter la chambre, après avoir croisé le regard d'Hidenori, le jaguar avec un sourire. Sayuri est en mission en compagnie de Kiriyama Nozomi, en espérant que leur mission se passe bien. Pour sa part, la onna-bugeisha se met à lire l’ordre de mission et apparemment, les médecins ont besoin d’aide. Il y a eu un terrible accident sur un chantier à Kumo et elle connaît l’emplacement de ce chantier. Les Eisei'nin sont débordés et acculés par le nombre de soin à faire, du coup, ils ont besoin du soutien des Shinobi de Kumo. Cela dit, Sakura ne connaît rien à l’Iroujutsu, mais elle devra donc s’occuper que des premiers soins, chose qu’elle connaît un peu pour se soigner ainsi que sa sœur et sa mère. Ce n’est pas une mission faite pour quelqu’un comme elle, mais une mission est une mission et elle devra faire de son mieux.

Sortant de sa demeure, elle prévient l'infirmière de son absence pour qu'elle aille s'occuper de Mizuki. Sakura avait pu lire dans l’ordre de mission que sa partenaire s’appelait Metaru Hideko. Cette femme fait donc partie d’un clan majeur de Kumo, c’était intéressant de le savoir. En espérant que ça puisse très bien se passer entre elles pour réaliser cette mission et d’autres à l’avenir si elles refont équipes ensemble. La rosâtre allait tout de même l’attendre à un point, pas trop loin de zone de mission afin de marcher à ses côtés et la connaître un peu mieux afin de savoir avec qui elle fera la mission. En effet, c’est bien beau de connaître l’identité de l’individu, mais ça ne lui dit pas quel genre d’individue est-ce. Marchant quelques minutes, la jeune Samurai Usagi arrive, pas trop loin de la position du chantier où devrait se trouver une tente dans le secteur. Difficile de savoir à quoi ressemble cette Hideko, après tout, elle ne l’a jamais vu ou peut-être que si en la croisant rapidement, mais sans plus. De toute façon, elle en saura un peu plus dès que la Metaru sera là. « J’espère qu’elle n’arrivera pas trop tard…Et dire que je ne m’y connais pas en médecine, j’espère que ça ne sera pas trop compliqué. » Disait-elle en soupirant. Pourquoi lui avoir donné une telle mission ? Bref, elle fera de son mieux, tout en écoutant les conseils des médecins sur place et peut-être qu’Hideko s’y connaissait un peu afin de ne pas être trop ridicule.



_________________
[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Di3f
Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11953-okita-sakura-raiju#104131 https://www.ascentofshinobi.com/t12140-okita-sakura-samurai-usagi#105792 https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Empty
Mar 29 Juin 2021 - 16:53

Hideko toqua deux fois à la porte, comme le faisait toujours et entra sans attendre de confirmation. La chambre de l’hôpital se dévoila, toujours aussi froide, aussi triste qu’à l’accoutumée, mais quand elle vit le sourire d’Aya, sa petite sœur, rayonner de tout son éclat, cela réchauffa son cœur et gomma totalement le malaise qu’elle ressentait toujours en venant ici.
Elle y avait passé tant de temps. Tous ces mois à souffrir, allongée sur ces lits, à effectuer des exercices, se nourrir, dormi, attendre que le temps passe jusqu’à ce qu’enfin, elle ne puisse en sortir. Ce souvenir était encore si frais dans sa mémoire qu’il lui semblait que c’était hier. Un souvenir douloureux, mais qu’elle ne regrettait pas un seul instant car à travers tous ces efforts, elle avait enfin obtenue sa liberté.
Un grand sourire se dessina sur le visage de Hideko, répondant à celui de sa petite-sœur.

─ Aya… Comment vas-tu ma chérie ? Lui demanda-t-elle avec amour.

─ Grand-sœur ! Je vais bien ! Et toi ? Lui répondit Aya avec son sourire qui faisait toujours fondre son cœur de pierre.

─ Je vais bien. Ça me fait plaisir de te voir. Tu as vu ? J’ai pu venir plus tôt aujourd’hui, mais je vais aussi devoir partir plus tôt, d’accord ?

─ Mmh…

Aya lui répondit avec une boue mécontente, boue qui fit rire Hideko.

─ Je ne peux pas tout me permettre ! Surtout que tu sais que bientôt, tu vas pouvoir rentrer avec moi ! Et on sera toutes les deux chez nous, réunis, comme avant.

C’était là son plus profond souhait, aussi profond que son désir de puissance, tous deux étant les deux objectifs principaux de Hideko. Elle ferait tout pour faire disparaître cette peur viscérale qu’elle ressentait, tout comme elle ferait tout pour récupérer Aya, quoi qu’il en coûte.


Deux heures plus tard, Hideko prit dans les bras Aya, lui fit un dernier aurevoir, puis s’en alla sur le lieu de rendez-vous. Là, elle devait faire la rencontre de Okita Sakura, une genin avec laquelle elle devait venir en renforts aux médecins du village.
Cette jeune femme lui était complètement inconnu : son nom ne lui rappelait même pas l’une de ces jeunes filles qu’elle avait pu croiser à l’académie et elle se demandait bien qui elle pouvait être. Au fond, peu importait, tant qu’elle restait assidue et effectuait la mission avec zèle.
Cette mission justement avait un sens particulier pour Hideko. Au-delà de son caractère autoritaire, de son jusqu’au boutisme, elle aimait aider les autres, surtout lorsqu’ils s’agissait de les soigner car elle se revoyait à leur place, il y avait quelque mois de cela. Un retour d’ascenseur envers la vie que de venir en aide à son prochain, en dépit des combats acharnés qu’elle menait toujours et de son attitude sans pitié.
D’un pas rapide, elle se hâta vers la place où toutes deux devaient se rencontrer, non loin de la tente où leur aide avait été requise. Hideko, zigzaguant entre les ruelles du ville qu’elle connaissait maintenant comme sa poche, jeta un coup d’œil au ciel nuageux. L’arrivée de l’automne avait fait apparaitre une douce brise qui soufflait presque tout le temps sur le village, rappelant à ses habitants qu’il avait été érigé dans un gorge et que de fait le vent s’y engouffrait naturellement, se frayant un chemin entre les montagnes.
Habillée d’une magnifique robe sombre et coiffée comme à son habitude en trois tresses de chaque côté du crane qui se regroupait en une seule à l’arrière, elle était équipée de sa sacoche de shinobi, mais avait délaissée ses protections afin de pouvoir plus facilement manipuler le matériel médical.
Quand enfin elle arriva au niveau du point de rendez-vous, elle observa les alentours. Son œil s’accrocha à une silhouette féminine qui portait un bandeau du village, tout comme elle le portait à l’épaule. Sans perdre plus de temps et comme à son habitude, sans montre aucune gêne, elle alla directement vers elle.

─ Sakura Okita je suppose ?

Elle attendit que la jeune femme ne confirme son hypothèse avant de continuer.

« Je suis Hideko, enchantée de faire votre connaissance. Si cela vous va, mettons nous en marche sans perdre plus de temps, nous aurons tout le luxe de pouvoir parler durant la route. »


_________________
[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !


Dernière édition par Metaru Hideko le Ven 9 Juil 2021 - 18:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Okita Sakura
Okita SakuraEn ligne

[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Empty
Mer 30 Juin 2021 - 10:42
Premier soin


Sakura était arrivée au point de rencontre afin d’attendre sa partenaire de mission, apparemment, il n’y avait encore personne. La Samouraï était peut-être arrivée en avance, ce qui ne l’étonnerait pas trop. Du coup, la rosâtre allait attendre l’arrivée de la Metaru et se vider un peu l’esprit. Cependant, ce n’était pas facile, car on lui avait donné une mission où elle n’excellait pas dans le domaine demandé pour réussir. La médecine, la Onna-bugeisha ne s’y connaissait pas des masses, juste les premiers soins, car c’est une sorte d’obligation pour les ninjas. En effet, c’est utile quand ils partent en mission en dehors du village et savoir se soigner de légères blessures, mais ça ne faisait pas d’elle une experte dans la matière. Du coup, la jeune Okita se demandait si elle sera assez performante pour réussir cette mission. L’unique chose qu’elle pourrait faire, ça sera d’écouter les consignes et conseils des médecins qui seront présents sur le terrain, c’est-à-dire, dans la tente. Or, elle espérait que sa partenaire de mission avait de meilleures connaissances qu’elle afin de mener l’opération comme chef d’équipe pour cette occasion. D’ailleurs en parlant de sa camarade, le visage de Saku se tourne en direction de la droite et y aperçoit une jeune femme à la chevelure dorée se rapprocher de sa direction. Face à l’étrangère, elle demande si la rosâtre était bel et bien, Okita Sakura. La samouraï la regarde avec un léger sourire. « Oui, je suis bien Okita Sakura. Je présume que vous devez être Metaru Hideko pour connaître mon identité. » Dit-elle.

Apparemment, c’était confirmé, la blonde est bien Metaru Hideko, sa partenaire pour cette mission. La kunoichi avait pour préférence de reprendre la route, ensemble afin de ne pas perdre plus de temps. Et du coup, elles allaient devoir profiter de la route pour apprendre à se connaître, ce qui n’était pas une mauvaise idée. Après tout, les médecins sont débordés et il y avait pas mal de patients selon l’ordre de mission. Les deux Genin n’avaient pas le temps de discuter, en poireautant dans un coin de la rue pour se connaître. La rosâtre hoche la tête en guise de réponse positive. « Enchantée Hideko-san et ravie de faire votre connaissance. Je vous suis, après tout, ils sont débordés, ça ne serait pas très poli et respectueux de notre part que de rester ici pour papoter. » Dit-elle en suivant la Metaru, en restant à ses côtés. Marchant côte à côte, mais laissant Hide ouvrir la marche pour la conduire jusqu’au lieu de la mission. Cela ne sera pas une mission toute simple, comme l’aurait signalé le rang de la mission. Il n’y a aucun danger de mort pour elles, mais ça ne reste pas facile pour autant. Sauver des vies n’a rien de facile comme la pris avec sa lame, il fallait être prudent et attentif aux moindres signes. De plus, la Usagi Samurai ne dispose pas de compétence médicale ni d’Iroujutsu, du coup, elle allait devoir aider à la méthode traditionnelle. D’ailleurs, pendant qu’elle marchait, elle pouvait amplement en profiter pour lui poser des questions et la connaître. « Dites-moi, Hideko-san. Est-ce que vous possédez des compétences en médecine ou des connaissances assez approfondies dans ce milieu ? » Demande-t-elle dans un premier temps avant de reprendre. « Pour ma part, je n’en possède pas, hormis les premiers soins basiques qu’on nous apprend afin de nous en sortir en dehors du village, en cas de mission. »

Sakura préfère avertir directement sa partenaire pour son manque de compétence et connaissance dans la médecine. Au moins, elle savait faire les premiers soins et encore, la Onna-bugeisha ne savait pas que ça pourrait être utile dans le cas de certains patients. Généralement, quand on met une tente médicale, c’est qu’il y a des cas sérieux et ça, ça inquiète la jeune bretteuse. Cependant, il était hors de question d’échouer et de faillir, même si ce n’est pas trop à sa portée, Sakura fera de son mieux pour y parvenir avec Hideko. D’ailleurs, la Genin laisse la Metaru répondre à sa question et autres avant de reprendre la parole. « Dites-moi, Hideko-san. Au vu de votre nom de famille plutôt très reconnu au sein de Kumo, vous devez maîtriser le Kinton, si je ne m’abuse, non ? Je n’ai pas eu l’occasion de voir ce pouvoir en action, si tout se passe bien, est-ce que ça vous ne dérangerez pas de me montrer ce que vous savez faire ? S’il vous plaît. » Demande-t-elle avec le sourire avant de laisser une petite pause et de reprendre la parole. « Êtes-vous Genin tout comme moi ? et quel âge avez-vous ? S’il vous plaît. » Finit-elle là-dessus. Habituellement, Sakura n’était pas quelqu’un de très bavarde ni de trop curieuse, mais ayant peu de temps pour se connaitre, elle faisait l’effort pour obtenir quelques réponses. Marchant avec sa main gauche sur la garde de son katana. « Désolée de me montrer si envahissante avec mes questions et d'en poser autant, comme on n'a peu de temps avant d'arriver vers la tente médicale, je tente d'obtenir le plus d'information possible sur vous. »



_________________
[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Di3f
Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11953-okita-sakura-raiju#104131 https://www.ascentofshinobi.com/t12140-okita-sakura-samurai-usagi#105792 https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Empty
Jeu 1 Juil 2021 - 15:54

Sakura lui répondit avec beaucoup de respect, un respect qui transparaissait dans sa posture, ainsi que ses manières. La jeune femme avait dû recevoir une éducation stricte et Hideko fit immédiatement le parallèle avec la sienne, un douloureux parallèle. Afin de ne pas faire remonter un passé qu’elle désirait laisser enfoui autant que possible, Hideko se concentra sur sa partenaire du jour : Sakura. Cette dernière était légèrement plus grande qu’elle, bien que plus jeune et élégamment habillée. Ses cheveux roses n’étaient pas sans lui rappeler ceux de Hatoma, la seule personne qu’elle connaisse qui partageait ce trait génétique particulier. Elle n’avait d’ailleurs pas pu revoir le jeune homme depuis quelque temps et elle espérait que tout aille pour lui et sa camarade, Miho. Enfin, elle possédait un Katana sur son côté gauche, arme qui en disait long sur ses capacités de bretteur.
Sakura demanda à Hideko si elle possédait des compétences médicales, car elle-même n’en possédait aucune. Tout juste connaissait-elle les procédures de premiers soins que l’on apprenait à l’académie. Malheureusement pour elle, Hideko était dans la même situation.

─ Non, je n’en sais pas plus que toi. Lui répondit-elle simplement.

Pour autant, Hideko avait commencé à s’informer sur le sujet il y a peu, de temps à autres des ouvrages médicaux basiques lors de ses passages à la grande bibliothèque. Ce sujet la passionnait et elle y voyait un moyen, tant de comprendre ce qui lui était arrivée, que de comprendre ce qui arrivait à Aya. Cela, couplée à la capacité de pouvoir se servir de l’iroujutsu en combat, sans parler de l’hyperforce, attirait son attention à un point tel qu’elle s’était promise de se pencher sur le sujet dès le tournoi terminé.

« Mais ce n’est pas très grave, notre mission consiste justement à aider les médecins en apportant les premiers soins. La missive stipule que l’on va devoir appliquer des bandages, faire boire des décoctions aux et ainsi de suite. Tout cela rentre dans notre cadre de compétence, avec ce que l’on a toutes les deux apprises à l’académie. »

Hideko chercha ainsi à apaiser les craintes de sa collègue, crainte qu’elle pensait venir de son incertitude quant à sa capacité à mener à bien la mission. Sakura devait aussi certainement avoir peur d’être un poids pour Hideko ce qui, de ce qu’elle avait déjà montré d’elle, ne serait sans doute pas le cas.
Mais alors qu’elle pensait les présentations faîtes, Sakura lui posa une myriade de questions, une curiosité à son égard à laquelle elle ne s’attendait pas et des questions qui trahirent son inexpérience.

─ Je maîtrise le métal. Répondit-elle simple, sans s’épandre plus sur ce clan qu’elle refuser de considérer comme sa famille. Mais pour la démonstration ça attendra la fin de la mission.

Chaque chose en son temps et il était important pour Sakura de le comprendre.

« Je suis genin oui, j’ai 22ans et ne vous en faîtes pas pour les questions, ça ne me dérange pas. Je dirai même que vous avez raison d’en apprendre le plus pour moi avant le début de la mission, donc faîtes donc. »

Hideko comprit donc que sa camarade était elle aussi genin, une information importante, mais qu’elle avait déjà supposé étant donné la teneur de ses questions.

« Et vous, quel âge avez-vous ? » Lui demanda-t-elle pour nourrir la discussion en attendant qu’elles n’arrivent. « Et depuis combien de temps êtes-vous genin ? »

Alors que Sakura était en train de lui répondre, toutes deux arrivèrent aux tentes où étaient regroupés les blessés. Quatre grosses tentes étaient disposées à la chaîne, en face du chantier d’un imposant bâtiment en bois dont la charpente s’était effondrée sur elle-même, éventrant la construction en deux. Des blessés légers, une dizaine, étaient assis sur des chaises à l’extérieur des tentes. Coupures au niveau des bras, des jambes et de la tête, tous semblaient présenter légères plaies et si ce genre de blessés était regroupé dehors, elle n’osait imaginer l’état de deux à l’intérieur des tentes.
Hideko accéléra encore la marche pour arriver devant la tente la plus proche, puis elle interpella un médecin qui passait.

─ Hideko Metaru, et voici Sakura Okita. Nous avons été missionnées pour vous aider, que peut-on faire ? Lui demanda-t-elle rapidement, sans perdre de temps en fioritures inutiles.


_________________
[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Okita Sakura
Okita SakuraEn ligne

[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Empty
Ven 2 Juil 2021 - 11:53
Premier soin

Face à sa nouvelle partenaire, Sakura se sentait tout de même rassurer de ne pas être seule pour cette mission. Elle n’était pas arrivée en retard, pile à temps, genre quelques instants après l’arrivée de Saku sur les lieux. Metaru Hideko semble être quelqu’un avec de l’éducation et un sens des priorités en ayant demandé de faire connaissance sur le chemin afin de ne pas perdre de temps. Hideko semble un peu plus jeune qu’elle, mais il doit y avoir deux ou trois années d’écart et en taille, elle était une tête de moins qu’elle. En tout cas, sa chevelure blonde ne passe pas inaperçu et elle était plutôt jolie. Cela dit, elle était élégante et semblait être quelqu’un de sérieux. La Samurai Usagi avait l’intuition que cela allait bien se passer à ses côtés. D’ailleurs, tout comme la rosâtre, la blonde n’avait pas de connaissances particulières en médecine. Ça promettait d’être compliqué, mais bon, à la lecture de l’ordre de mission, elles n’allaient rien faire de bien compliquer en soi. En espérant qu’il n’y aurait pas d’imprévu durant qu’elles aident les médecins. D’ailleurs, Hideko lui rappelle qu’elles n’auront que les premiers soins à réaliser, faire boire des concoctions, mettre des bandages et autres, rien de bien compliqué. En vrai, le duo n’aura pas à réaliser des choses trop compliquées, car les Genin devront juste s’occuper des petites tâches afin de permettre aux médecins de s’occuper des cas importants. Cela rassure la rosâtre et qui dans un sens, c’était un peu laissait emporter en pensant déjà qu’elles devront faire des trucs compliqués. La Onna-bugeisha soupire. « Navrée, je me suis laissée un peu emporté là-dessus. Il est vrai qu’on fera que les premiers soins pour les patients. Cela me rassure que ce soit dans nos cordes. J’espère que tout se passera bien, Hideko-san. » Dit-elle avec un léger sourire.

Pendant leur marche vers leur destination finale, Sakura se met à poser une myriade de question afin de connaître un peu sa partenaire. Après tout, les deux jeunes femmes avaient un peu de temps devant elle pour se parler et poser des questions à l’une et à l’autre. Hideko se met donc à répondre la première, concernant ses facultés ninja vis-à-vis de son clan et effectivement, elle maîtrisait bien le Kinton selon ses dires. C’était intéressant, car jusqu’à aujourd’hui, la samouraï n’a jamais combattu quelqu’un avec ce pouvoir clanique. D’ailleurs, Sakura aimerait bien une démonstration contre elle, mais après la mission, ça lui semblait bien logique, mais elle a oublié de préciser ce détail. Et là-dessus, Hideko semblait être d’accord, précisant tout de même que ça se fera après la mission. Espérant que leur mission ne les épuisera pas trop physiquement et psychologiquement, sinon cela attendra le lendemain. « Intéressant et il va de soi que ça se fera après la mission ou demain, si on est épuisée par celle-ci, Hideko-san. » Répondit-elle avec le sourire. Par la suite, la jeune Usagi voulait connaître le grade de sa partenaire, car ne la connaissant pas, elle peut la prendre pour une Genin, mais si elle est plus que cela, ça serait un peu gênant. Et par ailleurs, la jeune Okita voulait également connaître l’âge de la Metaru. Espérant que ses multiples questions ne la dérangeaient pas trop, elle qui n’est pas habituellement trop bavarde ni trop curieuse s’il ne s’agit pas d’une situation qui le nécessite. « Je vois, mais on pourrait aussi mieux se connaître après la mission, question de ne pas trop perdre en vue, la raison de notre venue…si vous le souhaitez, Hideko-san. » Dit-elle à la Genin.

Du coup, c’était au tour de la Metaru de poser des questions à la rosâtre. Sakura recevait à peu près les deux mêmes questions données en dernier à la blonde. Les tentes n’étaient plus trop loin et évidemment, le temps de lui répondre, elles seront arrivées. « Pour répondre à votre première question, j’ai vingt-cinq ans, je suis née au printemps 179. » Répondit-elle calmement, laissant une légère pause avant de reprendre la parole. « Je suis Genin depuis…je dirais deux ou trois ans. Je suis arrivée, 2 ans avant l’annexion de Kumo par le Teikoku. Il faut dire qu’à l’époque, j’étais toute nouvelle et l’examen Chûnin était durant l’annexion, mais je ne me sentais pas prête à le passer. Depuis, plus rien pour nous laisser une opportunité de grimper les échelons. Cela dit, je fais de mon mieux pour me faire remarquer autrement que d’attendre un examen, en réalisant des missions pour Kumo. » Finit-elle là-dessus. Après cette discussion, les deux Genin arrivent face à quatre grosses tentes médicales et de là, elles allaient devoir se concentrer sur leur mission. La suite de leur conversation, ça se fera peut-être après la mission ou plus tard. En tout cas, il y avait déjà des blessés à l’extérieur des tentes, assis sur des chaises en train d’attendre leur tour. À l’intérieur, il devait avoir des cas un peu plus importants, comparer à ceux dehors ayant de légères blessures un peu partout sur leur corps.

Entrant dans une tente, la plus proche, Hideko interpelle un médecin pour les présenter rapidement et indiquer qu’elles étaient là pour les aider. En tout cas, la blonde était directe dans sa façon de parler et elle avait raison. La situation exigeait d’être direct et de ne pas perdre de temps en parlotte. Le médecin les regarde, avec un air un peu soulagé avant de prendre la parole. « Arizawa Nowaki, enchanté. Bien, ne perdons pas de temps, j’ai pas mal de boulot. À l’extérieur, il y a des blessés qui demandent juste les premiers soins, je vous laisse vous en occuper. Pour les bandages et autres, il y a une petite tente et une infirmière du nom de Sazaki Emi, elle vous fournira le nécessaire et elle vous donnera des instructions. Ne vous préoccupez pas de l’intérieur des tentes sauf si vous maîtrisez l’Iroujutsu. Ce sont des cas graves et en dehors de vos compétences. Est-ce compris ? » Finit-il là-dessus. « Oui, très bien, merci. » Répondit Sakura, laissant Hideko réagir ou non à ce que le médecin avait pu dire. Suite à cela, la jeune Okita se met à sortir de la tente afin de ne pas gêner les médecins à faire leur travail et à se mettre au travail, le plus rapidement que possible. La Onna-bugeisha s’avance vers la petite tente qui avait été caché par les quatre grosses tentes. « Hideko-san, je pense que dès que l’infirmière nous aura donné nos instructions, on devra se séparer pour soigner les blessés. Sauf si tu préfères qu’on fasse tout ensemble pour aller un peu plus vite et qu’on s’entraide, en cas de problème. » Dit-elle à la blonde, tout en se rapprochant de l’endroit où se trouve l’infirmière et le matériel pour le premier soin.




_________________
[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Di3f
Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11953-okita-sakura-raiju#104131 https://www.ascentofshinobi.com/t12140-okita-sakura-samurai-usagi#105792 https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Empty
Ven 2 Juil 2021 - 16:26

Ses paroles semblaient avoir eu l’effet escompté et apaisée une partie des craintes de Sakura. Cette jeune femme de 25 ans, donc de 3 ans son aînée, était genin depuis plus de deux ans ce qui signifiait qu’elle devait avoir bien plus d’expérience qu’elle. Pourtant, Sakura avait naturellement placé envers Hideko une forme d’autorité, de respect qui la mettait dans une position qui normalement n’aurait pas dû être la sienne, mais celle de Sakura. Alors pourquoi cet état de fait ? Hideko s’interrogea brièvement, mais la situation ne se prêtait pas aux questions, mais à l’action.
Le médecin qu’elle interpella se présenta comme étant Arizawa Nowaki et il leur expliqua rapidement la situation qu’elles avaient toutes deux pu appréhender en arrivant sur les lieux : tous les blessés légers étaient regroupés à l’extérieur des tentes et les blessés plus lourds à l’intérieur. Toutes deux auraient la charge des seconds. Il leur indiqua d’aller voir Sazaki Emi, une infirmière qui s’occupait justement d’eux et qui se trouvait dans la plus petites des cinq tentes. Elle leur fournirait tout le matériel nécessaire en plus de leur affecter les patients à prendre en charge.

─ C’est compris. Dit-elle en réponse aux instructions du médecin.

Toutes deux sortirent de la tente et se dirigèrent vers celle qui leur avait été indiqué, légèrement en retrait des quatre autres tentes. Sakura l’interpella et lui proposa de se séparer, une fois les instructions reçues, afin de s’occuper plus efficacement des patients. Cette idée convenait parfaitement à Hideko, qui trouvait aussi que c’était la manière la plus efficace de procéder, mais le manque de confiance de Sakura réapparut et il fit marche arrière, laissant la porte ouverte pour que Hideko puisse en décider autrement.

─ Ton idée est la bonne, séparons-nous pour mieux nous occuper plus efficacement et rapidement des patients. De toute façon, si ça ne convient pas à l’infirmière, elle nous donnera des instructions différentes.

Hideko entra dans la tente la première, suivit tout juste après de Sakura. Là, elle vit plusieurs patients allongés à même le sol, mais ne souffrant que de légères blessures déjà recouvertes de bandages propres. Une femme d’une quarantaine d’année les interpellèrent.

─ Veuillez sortir s’il-vous-plaît, la situation est déjà assez compliquée comme ça… Dit-elle d’un air agacé.

─ Madame, nous sommes les shinobis qui avons été dépêchées pour vous aider. Je m’appelle Hideko et voici Sakura Okita, ma collègue.

Aussitôt, le visage d’Emi s’éclairci.

─ Ah ! Parfait. Alors venez-là. Leur dit-elle en les invitant à s’approcher d’elle.

Emi pointa du doigt les bandages disposées sur un rangement de fortune en métal, ainsi que les décoctions qu’elle avait préparé en avance.

« Là vous avez les bandages et les décoctions. Pour les premiers, vous avez toutes deux bien reçu la formation de premier soin ? »

─ Oui. Répondit immédiatement Hideko, suivit de Sakura.

─ Parfait. Alors vous savez quoi faire, occupez-vous des patients à l’extérieur pendant que je continue à préparer les décoctions. En premier lieu, vous leur faîtes boire un bol, comme ça ils souffriront moins de la douleur et ça les calmera. Puis vous les soigner et quand c’est fini, vous leur demandez d’aller de l’autre côté, là où sont placés les patients traités. C’est compris ?

─ Oui. Hideko se tourna vers Sakura. On fait comme convenu ?


_________________
[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Okita Sakura
Okita SakuraEn ligne

[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Empty
Sam 3 Juil 2021 - 10:23
Premier soin


Après avoir reçu la direction d’une autre tente où une infirmière les attendait, le duo quittait l’une des grosses tentes. Avant d’atteindre la petite tente où se trouve Sazaki Emi, Sakura avait proposé une idée à Hideko, celle de se séparer pour être plus efficace et s’occuper de plusieurs zones. Cela dit, elle laisse la possibilité de rester ensemble pour s’entraider en cas de souci. Or, ce n’était que les premiers soins à appliquer, rien de compliqué en soi. Cela dit, un imprévu pourrait arriver, mais bon, au vu des blessés qui se trouvaient à l’extérieur, ça ne risquait pas. Sans trop attendre, la Metaru prend la parole pour lui expliquer que son idée de se séparer était bonne à prendre et qu’elles allaient faire cela. Ainsi, elles seront plus efficaces en s’occupant de patients un peu éparpiller autour des tentes. Et en cas de souci, les infirmières interviendront pour les soutenir ou leur donner des instructions différentes. « Bien, c’est noté, Hideko-san. » Répondit-elle avant d’entrer dans la tente à ses côtés. Observant les lieux, il y avait des blessés allongés sur le sol, mais il avait déjà été pris en charge et soigné. Des bandages propres recouvraient la zone où ils avaient été touchés. Soudain, le regard de la rosâtre se tourne vers une femme d’une quarantaine d’année qui les interpelle. Rapidement, sa camarade se présente avant d’en faire autant pour la Okita puis elle précise la raison de leur présence dans la tente des premiers soins. Sakura hoche positivement la tête avant de rester concentré sur le reste de la conversation.

Leur présence et la raison pour qu’elles soient dans la tente, semble rassurer Emi. Cela dit, elle ne perd pas de temps avec les formalités et les présentations afin de leur donner rapidement du boulot. Avec le nombre de blessés et la surcharge de travail, la Sazaki n’avait pas le temps aux bavardages. Devant une table de fortune, l’infirmière leur montre les équipements de premiers secours, les premiers soins avec des bandages et des concoctions qui leur seront utiles pour leur mission. De plus, la femme voulait s’assurer que les deux Genin avaient bien reçu des leçons de premiers soins et qu’elles savaient les faire. Hideko confirme pour elle avant que Sakura prenne la parole pour en faire autant. « Affirmatif, madame. » Répondit-elle. À la suite de cela, Sazaki Emi donne des instructions sur ce qu’elles allaient devoir faire à l’extérieur. Première chose à faire, c’était de leur donner une concoction qui sera dans un bol afin de soulager la douleur et ensuite, elles pourront les soigner avec un bandage. Quand cela est fini, elles devront indiquer le chemin à prendre pour qu’ils allaient s’asseoir, dans un endroit où les guérir qui ont été pris en charge. Cela permettra de différencier les blessés et les soigner. Il n’y avait rien de compliqué en vrai, cela soulage un peu la rosâtre. « Compris, madame. » Répondit-elle après la réponse de sa partenaire. Emi retourne à ses occupations, les laissant seules. Hideko se tourne vers la Usagi afin de lui demander si elles font comme convenu. « Ah… Euh, oui. Finalement, il n’y a rien de compliqué. J’ai l’habitude de donner des concoctions, ça devrait aller. On se retrouve plus tard, Hideko-san. » Dit-elle avec un léger sourire.

Dès que c’était dit et confirmé, Sakura part dans la direction de la tente, la plus à gauche afin de soigner les blesser se trouvant à l’extérieur, en train d’attendre. Il y avait d’autres infirmières, mais elles étaient très peu nombreuses, car la plupart étaient à l’intérieur pour s’occuper des cas les plus graves. La jeune Okita arrive devant un patient et s’accroupit devant lui, tout en lui tendant un bol où il y avait une concoction antidouleur. « Bonjour, monsieur. Tenez et buvez, ça soulagera vos douleurs. » Dit-elle avec le sourire. Il semblerait qu’il soit apte à le prendre tout seul. Lorsqu’il le but, il fait une petite grimace, ce n’était pas très bon, mais ça semblait efficace. « Montrez-moi vos blessures que je vous soigne. » Dit-elle avant que ce dernier s’exécute à la tâche. La kunoichi désinfecte ses plaies légères et y met des bandages. Pour le moment, il n’y avait rien de bien grave et de difficile, tout semblait si simple. La Samuraï Usagi lui indique le chemin à prendre afin de s’asseoir avec ceux qui ont été soigné. Ainsi, ça permettait aux personnes médicales de bien se retrouver. Tout était bien organisé pour gérer cette crise. Restant courtoise, gentille et serviable, la bretteuse s’occupe de deux autres patients. Pour le moment, aucune infirmière n’avait grand-chose à redire là-dessus. D’ailleurs, l’une des infirmières donne des conseils à Sakura pour mieux appliquer une pommade et une meilleure façon de donner la concoction à un patient, incapable de le faire à cause de ses douleurs aux bras. En réalité, cette mission était plaisante et la jeune femme se demandait si Hideko s’en sortait de son côté.



_________________
[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Di3f
Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11953-okita-sakura-raiju#104131 https://www.ascentofshinobi.com/t12140-okita-sakura-samurai-usagi#105792 https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Empty
Mar 6 Juil 2021 - 16:02

Sakura acquiesça et toutes deux purent attaquer le travail, se séparant afin de traiter au plus vite et au mieux les patients.

─ A plus tard. Lui répondit-elle. Bon, du coup… Marmonna-t-elle.

Hideko se retroussa les manches et se saisit d’un peu de matériel médical, mais alors qu’elle chargea ses bras en pansements et décoctions, elle comprit que cette solution là n’allait pas du tout être efficace. Elle reposa le matériel sur le petit meuble en tas devant elle, puis elle effectua une courte série de signes et forma à côté une petite étagère roulante deux étages, qu’elle chargea de matériel. Elle en fit ensuite une seconde en prévision pour Sakura.



En sortant de la tente, elle interpella justement sa collègue.

─ Je vous en laisse une là. Lui dit-elle en lui montrant sa création de métal.

Puis Hideko s’en alla vers les patients assis devant la tente la plus à droite. En marchant, elle entendit les gémissements et plaintes des hommes et femmes blessés qui n’étaient pas sans raviver ses souvenirs. Cela faisait pourtant plus d’un an maintenant, mais c’était comme si cela s’était passé hier. Ce douloureux souvenir l’a mis mal à l’aise, mais elle se reprit rapidement : la situation ne permettait ni l’erreur, ni les pertes de temps inutiles.
Elle prit sur elle, tentant de rassurer les personnes qui l’interpellaient, puis quand elle arriva sur le côté de la tente en question, elle recula un peu et pris le temps d’observer tous les patients qui étaient assis.

─ Coupures, coupures, blessures, …

Tous semblaient dans un état équivalent, mais alors qu’elle termina son inspection, elle vit un homme, la quarantaine, dont le corps était recouverts de plaies. Ses vêtements gorgés de sang lui indiquait que dessous ses habits, il devait aussi y avoir des blessures et Hideko décida donc de commencer par lui.
Lorsqu’elle s’approcha de lui, en tirant toujours derrière elle son étagère roulante, elle le salua.

─ Bonjour, je suis Hideko, je vais m’occuper de vous.

L’homme, l’air hagard, mit plusieurs seconde avant de réagir. Son regard vide reprit un peu de vie et se posa sur elle.

─ Oh, merci… Lui répondit-il faiblement. J’suis Fusazane Gakuto.

Hideko saisit un bol de décoction et lui approcha jusqu’à la bouche afin de l’aider à la boire.

─ Vous pouvez me raconter ce qu’il s’est passé ?

─ Je… On était sur le chantier là et tout s’est effondré… et moi je me trouvais tout en haut là, sur le toit et j’ai basculé quand la poutre a cédée… j’ai bien cru qu’j’allais y passer…

─ Vous avez chuté de tous ces étages ? Lui demanda-t-elle, l’air perplexe.

─ Oui… J’ai bien cru qu’j’allais y rester, mais faut croire qu’c’était pas mon jour…

L’homme bredouillait avec difficulté, mais Hideko comprit sans mal qu’il avait échappé au pire et que toutes ses blessures n’étaient en réalité rien à côté de ce qu’il aurait pu advenir de lui.
Quand il eut terminé de boire jusqu’à la dernière goutte de la décoction anesthésiante, Hideko commença à inspecter son corps.

─ Vous pouvez retirer votre haut s’il-vous-plaît ?

L’homme s’effectua avec grande difficulté. Plusieurs hématomes parsemaient son torse, des hématomes qui ne présageaient rien de bon.

─ Vous êtes blessés au niveau des jambes ? Du bassin ? Vous avez mal là ? Lui demanda-t-elle en indiquant son propre bassin.

─ Euh… J’sais pas… J’ai tellement mal partout…

─ Je reviens.

Hideko retourna aussitôt à la tente où était Emi, l’infirmière et l’interpella dès qu’elle l’aperçue.

─ Emi, excusez-moi de vous déranger, mais j’ai un certain Fusazane Gakuto, un homme grand, musclé, cheveux noirs, la quarantaine, qui a des blessures qui m’ont interpellées. Il a des coupures sur tout le corps et des bleues assez important sur le torse. Je pense que c’est plus grave que ça n’en a l’air.

Hideko n’était ni infirmière, ni médecin, mais des blessures elle en avait déjà vu, beaucoup vu et des légères comme des lourdes.


_________________
[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Okita Sakura
Okita SakuraEn ligne

[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Empty
Mer 7 Juil 2021 - 11:54
Premier soin


Sakura faisait de son mieux de son côté, son premier patient n’avait trop rien de grave et il a été coopératif dans les premiers soins. La Onna-bugeisha n’avait pas à se plaindre pour l’instant, ça ressemblait à ce qu’elle a dû faire, une ou deux fois en mission lorsqu’elle devait soigner Sayuri et Nozomi, après une légère confrontation contre des bandits. Pour la concoction, elle était habituée à en donner à sa mère malade, elle souffrait de certaines douleurs. Or, grâce aux infirmières de la zone médicale, elle avait appris une méthode plus simple et délicate pour le leur donner. Pour le moment, la Samuraï Usagi pouvait bosser tranquillement et la mission semblait bien facile. En même temps, le plus gros du boulot était réservé aux personnels médicaux pour soigner les plus grosses blessures. Après tout, la Okita n’est pas médecin et elle ne sait pas utiliser l’Iroujutsu. Du coup, elle aurait servi à rien à l’intérieur des tentes. Procurer les premiers soins n’avait rien de sorcier et cela lui plaisait de le faire. Dans un autre côté, elle espérait que Hideko se débrouillait bien et que tout allait de son côté, en ayant rien de grave. Saku part s’occuper d’une patiente, une ouvrière qui s’était fait mal aux dos et aux bras, malgré quelques égratignures à ses jambes. S’accroupissant devant elle, Sakura lui adresse un tendre sourire. « Bonjour, je m’appelle Okita Sakura, je suis une Genin de Kumo. Et vous ? » Demande-t-elle. « Keiko Kitagawa, ouvrière depuis trois mois sur ce chantier…soignez-moi, je vous en prie, j’ai mal… » Répondit-elle en versant des larmes.

Sakura donne une concoction servie dans un bol, à Keiko, mais il semblerait qu’elle a du mal. « Attendez, je vais le faire. » Dit Sakura. Main gauche sous le bol et sa main droite à l’arrière de la tête de la jeune ouvrière, la Okita lui fait boire délicatement la concoction. « Voilà, doucement. Ça va permettre de soulager la douleur. Je vais examiner vos blessures et y mettre des bandages. » Indiqua-t-elle la direction en suivre et cachant la jeune ouvrière derrière une cabine de fortune. Retirant ses affaires, elle peut y avoir des blessures un peu graves sur une partie de son corps. Rien de bien méchant, mais ce n’est pas des bandages qui feront l’affaire pour cela. La rosâtre met des bandages sur les légères blessures avant de laisser la jeune ouvrière quelques instants, après l’avoir prévenu de son absence pour chercher une infirmière. Chose faite, elle revient avec une aide. L’infirmière examine le corps avant de demander à la bretteuse de s’occuper des autres patients et de ne pas hésiter à voir les autres médecins, en cas de patient un peu plus blessé que prévu comme elle venait de le faire. De l’autre côté, Sazaki Emi finit de soigner un patient avant de voir que Hideko la cherche. La jeune Genin lui explique le problème avec une bonne description du patient et de son problème. Emi soupire. « Bien, je vais m’en occuper tout de suite. Quant à toi, continue de soigner les autres blessés mineurs et n’hésites pas à me tenir au courant de ce type de cas. Cela dit, il ne doit pas en avoir beaucoup. » Emi sort de la tente pour aller voir ce fameux patient et le trouve. Usant d’une observation sur ses blessures, la femme peut remarquer que la blonde avait raison. Usant d’un Iroujutsu d’analyse afin de vérifier correctement l’état du patient, il était soignable avec une technique peu importante de soin, Shosen Jutsu (B) afin de le soigner.

Sakura semble déborder, car certains infirmiers ont dû se dépêcher de retourner dans les tentes pour des urgences importantes. De plus, certains avaient besoin de repos, après avoir utilisé pas mal de techniques d’Iroujutsu. La jeune Genin se retrouve presque seule dans son coin et à devoir gérer plusieurs patients à la fois. Ce n’est pas facile de gérer cela, mais elle avait une idée. Si elle continue sur cette voie-là, elle allait avoir du mal à gérer le stress et l’urgent de devoir s’occuper de plusieurs blessés sans l’aide des infirmières. D’un moudra, la rosâtre crée deux clones d’elle afin qu’à trois, ça devient un peu plus gérable. Malgré la facilité des premiers soins, ce n’était pas aussi simple de devoir gérer autant de personnes et peut-être que de son côté, Hideko avait peut-être moins de soucis, qui sait. En tout cas, elle devait aussi sécuriser les ouvriers, séparant les blessés et ceux ayant été pris en charge. Pour le moment, elle suivait les consignes que Sazaki Emi lui avait données. « Tenez monsieur, buvez cela et ça apaisera vos douleurs. » Dit-elle et il pouvait le faire tout seul. Elle en profite pour protéger les bandages et dès qu’il eut fini cela, elle pouvait les le lui mettre, après avoir désinfecté les plaies. Reculant un peu, après lui avoir indiqué la zone où se rendre, la kunoichi frottait son front avec sa manche, elle transpirait un peu à cause de tout cela. « Piouf…et dire qu’il y en a encore à soigner…Va me falloir plus que des clones pour m’aider. » Dit-elle.



_________________
[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Di3f
Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11953-okita-sakura-raiju#104131 https://www.ascentofshinobi.com/t12140-okita-sakura-samurai-usagi#105792 https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Empty
Ven 9 Juil 2021 - 18:19

Sa prudence paya : Emi allait s’occuper de cet homme dont les inquiétantes blessures semblaient avoir échappé au premier triage. Après tout, cela faisait aussi partie de leur mission, puisqu’ils aidaient ainsi le personnel médical à traiter les patients qui avaient réellement besoin d’eux. L’infirmière l’invita à lui signaler tout autre cas de ce genre, même si elle doutait que cela puisse se reproduire.

─ Ce sera fait. Lui répondit-elle avant de repartir aussitôt s’occuper des autres patients.

Revenu dans la zone par laquelle elle avait commencée, Hideko s’occupa du second patient qui avait attiré son attention : un autre homme d’une trentaine d’année avec les cheveux et le côté du visage couvert de sang. Elle s’approcha de lui, puis se présenta.

─ Bonjour monsieur, je suis Hideko, shinobi du village, je vais m’occuper de vous. Lui dit-elle avec une voix apaisante.

L’homme, sonné, réagit à peine et la jeune femme vérifia en premier lieu l’état des plaies au niveau de son crâne. A l’aide de sa main droite et avec la plus grande précaution possible, elle poussa le morceau de tissu qui lui servait de bandage de fortune pour observer ses blessures. Celles-ci étaient au nombre de trois, dont une coupure qui courait sur cinq bon centimètres sur le côté droit de son crâne. Ce n’était là rien d’urgent, bien qu’il faudrait pour lui un traitement médical à postériori pour que cette plaie puisse se refermer proprement.

─ Comment vous appelez-vous ? Lui demanda-t-elle.

─ Shigeo. Shigeo Kota. Lui répondit-il avec difficulté.

Hideko mémorisa son nom, puis commença par lui faire boire un bol de décoction.

─ Tenez, prenez ça, cela va apaiser la douleur.

Kota but plusieurs gorgées, non sans peine, puis Hideko commença à lui nettoyer les plaies à l’aide d’un coton propre avant de les panser, afin d’arrêter le saignement et elle répéta ainsi la même opération avec tous les autres.
La grande majorité des blessés étaient des hommes : il était en effet rare que les femmes effectuent ce genre de travaux. Les ouvriers n’étaient presque exclusivement que des hommes et étant donné les efforts physiques que cela demandé, il n’était pas difficile de comprendre pourquoi.
Les blessés étaient nombreux et Hideko procéda avec rigueur et organisation : elle s’occupa de chaque patient sans perdre de temps, en continuant avec les plus blessés afin de s’occuper des blessés les plus légers en dernier. Tout autour, l’agitation régnait toujours : médecins et infirmières continuaient de s’occuper des patients les plus touchés qui, une fois leur état stabilisé, étaient amenés à l’hôpital afin d’êtres pris en charge.
Quand elle eut fini avec le dernier patient, non sans éprouver une certaine fatigue, Hideko rejoint Sakura qui semblait elle aussi en finir avec ses blessés. La jeune femme avait crée deux clones pour gérer au mieux la situation.
Elle s’approcha de l’un des clones, ne sachant pas où était la vraie, puis fut dirigée vers l’originale qu’elle accosta.

─ Bon, j’ai fini de mon côté. Comment vous en sortez-vous ?

Elle prit le temps de l’écouter avant de continuer.

─ Tous mes blessés sont pansés et calmés. Je les ai pour l’instant laissés à leur place, faute de pouvoir faire mieux. Je vais aller voir Emi pour voir ce qu’on en fait, puis je m’occuperai du bâtiment afin de consolider la structure, pour qu’il ne fasse pas plus de dégâts qu’il n’en a déjà fait. Je vous laissez terminer de votre côté puis me rejoindre ?


_________________
[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Okita Sakura
Okita SakuraEn ligne

[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Empty
Dim 11 Juil 2021 - 10:27
Premier soin

Cela avait mis pas mal de temps à soigner les blessés et aux yeux de Sakura, ça semblait interminable. Le pire, c’est quand les infirmières s’étaient dirigées vers les tentes pour s’occuper rapidement de quelques cas en urgence. Là, la jeune Usagi a dû devoir improviser et gérer au mieux cette crise et ne pas tomber dans le stress. De plus, il fallait également anticiper les soins d’urgence et ne pas être débordé de boulot. Ainsi, la Onna-bugeisha a créé deux clones d’elle pour se partager le boulot et gérer au mieux, la situation dans laquelle elle se trouvait actuellement. Il y avait peu de femmes à cause de l'effort physique demandé, mais ce n’était pas rare d’en trouver aussi. Généralement, elles ne s’occupent pas de la charge de travail qui demandait de gros effort physique, mais du reste. La Kumojine appréciait tout de même leur présence, mais ce n’était pas cela le plus important. En effet, avec son idée de clonages multiples, ça lui facilitait bien le travail et la rosâtre en avait bientôt terminé. Occupée à soigner, elle ne s’était plus trop préoccupée d'Hideko et se concentre sur son boulot. Avec le dernier patient, elle faisait la procédure qu’on lui avait demandée tandis qu’à quelques mètres, l’un de ses clones avait terminé. Son clone se fait interpeller par la Metaru. La blonde voulait connaître l’emplacement de l’original. La Bunshin pointe la vraie du doigt. « Par-là, Hideko-san. » Dit-elle avant de rejoindre le second clone.

Sakura prend un rouleau de bandage, après avoir posé la pommade qui désinfecte les plaies. Cela dit, Hideko arrive près d’elle afin de lui adresser la parole. La Metaru était venue prendre des nouvelles et dire qu’elle avait terminé de son côté. De plus, elle souhaitait aller voir Emi pour connaître la suite des opérations avant d’aller consolider la structure du bâtiment. En même temps, elle pouvait facilement le faire avec son Kinton et c’était un boulot parfait pour elle. Sakura lui adresse un tendre sourire. « Parfait. J’ai bientôt fini de mon côté, je vous rejoindrai très rapidement et…faites attention à vous, même si je ne doute pas de vos compétences. J’aimerai éviter de vous soigner…enfin, ça ne me dérangerait pas, mais si vous pouvez faire attention. » Finit-elle en se sentant un peu gêner sur le moment. La rosâtre la laisse partir vers la tente où se trouve Emi afin de finir son travail avec le dernier patient, lui mettant son bandage, au niveau du bras droit, sa cuisse gauche et à son visage. Lorsque cela est fait, la Samouraï Usagi annule ses deux clones, après les avoir remerciés de leur soutien. Par la suite, elle se dirige vers la tente. À l’intérieur, Emi avait fait signe à la blonde de patienter un peu. En effet, l’infirmière était en train de soigner un blessé grave et il ne fallait pas embêter le personnel médical. Sakura entre dans la tente et se place à côté de sa partenaire de mission. Emi les fait patienter pendant dix minutes avant de finir avec son patient. Elle vient à elles en retirant ses gants. « Vous avez terminé, je présume. » Dit la femme. Sakura hoche la tête. « Oui et on aimerait savoir ce qu’on pourrait faire par la suite, je vous prie. » Demande la rosâtre. « Hum… Ce n’est pas de mon ressort, mais si vous pouvez sécuriser le chantier et donc les patients et nous-mêmes, ça ne serait pas de refus. Certains pensent que ce n’est pas stable malgré le chef de chantier, mais autant s’assurer qu’il n’y a plus de danger. Et par la suite, je pense que ça sera bon sauf un souci de dernière minute qui nécessite votre présence, les filles. » Finit-elle là-dessus.

« Bien, madame. Nous allons faire cela. » Réponds Sakura. La jeune Okita sort de la tente et attend l’arrivée d'Hideko. Finalement, l’envie de la Metaru de consolider la structure allait être un objectif officiel de la mission. En même temps, il fallait tout de même vérifier si tout le monde pouvait être en sécurité si elles doivent avoir fini la mission. Or, Saku ne dispose pas de capacité spéciale ni d’affinité ou de domaine pour y parvenir. La kunoichi allait devoir laisser sa camarade réaliser cette mission et l’aider à sa manière enfin sauf si Hide peut gérer cela toute seule. Croisant les bras, la Onna-bugeisha pouvait voir la structure et dans un sens, Emi n’avait pas tort. Cela n’avait pas l’air bien stable et il fallait faire en sorte que ça le soit pour éviter que tout le monde se retrouve avec des barres de métal sur la tête. « Hideko-san, je ne possède pas de jutsu permettant de maintenir la structure stable sur une longue durée. Étant donné que tu es une Metaru et que tu possèdes le Kinton, tu pourrais faire quelque chose, je suppose. Et si je peux t’être utile pour d’une quelconque manière, n’hésites pas à le dire, car là…je me sens un peu inutile en ayant aucune idée de ce que je pourrais faire. » Dit-elle honnêtement.




_________________
[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Di3f
Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11953-okita-sakura-raiju#104131 https://www.ascentofshinobi.com/t12140-okita-sakura-samurai-usagi#105792 https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Empty
Mer 14 Juil 2021 - 18:05

Sakura lui adressa un sourire plein de tendresse, un sourire qu’elle n’avait pas l’habitude de recevoir, puis elle lui répondit qu’elle avait elle-même bientôt terminée, l’invitant de se fait à aller s’occuper de la sécurisation des lieux, puisqu’elle la rejoindrait dès sa tâche terminée.

─ Bien, je vais aller voir l’infirmière puis j’irai sur le chantier, vous pourrez facilement me retrouver. Lui répondit-elle.

Hideko s’en alla, d’un pas lent, vers la tente où se tenait Emi. Celle-là même où tout avait commencé. La journée avait été chargée et sa tâche maintenant terminée, elle ressentit le poids de cette responsabilité et du stress qui en découlait, tomber sur elle. Hideko n’avait pas l’habitude de prendre ainsi soin d’autant de personnes, de s’occuper d’inconnus.
Non elle passait le plus clair de son temps à étudier et s’entrainer. Pourtant, cela ne lui était pas non plus inconnu, car elle avait l’habitude de prendre soin de sa petite sœur, même si cela se résumait plutôt à parler avec elle, lui donner de l’amour et de son temps. Elle avait aussi pris l’habitude de se soigner elle-même, dans une simple logique de gain de temps. Au fond, Hideko n’était donc pas si ignare en la matière, mais avoir en main une telle responsabilité, cela était une première. Inconsciente de ce fait jusqu’à ce que cette soudaine fatigue l’envahisse, elle prenait maintenant conscience de ce qui avait été en jeu et cette responsabilité, ce stress qui y était lié, n’était pas si désagréable, bien au contraire.
Quand elle arriva au niveau d’Emi, cette dernière lui demanda de patienter pendant qu’elle s’occupait de son patient. Hideko attendit donc, profitant de cet instant de répit pour se reposer et reprendre ses forces. Sakura eût tôt fait de la rejoindre et toutes deux patientèrent ensemble jusqu’à ce qu’Emi soit disponible. Sakura prit l’initiative de demander les instructions suivantes à son interlocutrice, qui les informa qu’il ne restait effectivement plus qu’à sécuriser le chantier. Il ne semblait donc pas utile de diriger les patients vers quelque autre endroit que ce soit, le personnel médical devait certainement s’en charger, ça et la vérification des soins prodigués par Hideko et sa collègue.

─ Merci madame, je vous souhaite bon courage pour la suite.

Toutes deux s’en allèrent donc vers le chantier qui se trouvait juste derrière les tentes. Toutes deux s’arrêtèrent là, observant les structures en bois qui ne s’étaient pas effondrés. L’aspect général donnait l’impression d’une certaine fragilité, une fragilité qui ne devait avoir échappé à personne et qui n’avait origine que cette effondrement au centre du bâtiment.
Sakura l’interpella et expliqua qu’elle ne possédait aucune technique permettant de renforcer le bâtiment. Aussi, elle sentait mal à l’aise de ne pas pouvoir aider Hideko, un malaise qui n’avait pas lieu d’être.

─ Il n’y a pas de mal à ne pas avoir les clés pour résoudre ce genre de problème, la plupart des personnes ne le pourraient pas, à moins de posséder un pouvoir clanique ou la maîtrise de la terre. Lui dit-elle dans une bien maladroite tentative pour la faire déculpabiliser. Après tout, je ne possède pas moi-même la technique de clonage que vous avez utilisé plus tôt et pourtant c’est une des bases que les shinobis sont censés apprendre à l’académie.

Hideko n’ayant rejoint l’armée qu’il y a peu de temps, ses seules compétences venaient de son clan, de sa maîtrise du combat au corps à corps et de ses caracals. Le fuinjutsu, le Genjutsu, le maniement des armes, tout cela lui était inconnu et son retard était tel qu’elle préférait se concentrer sur ses forces, plutôt que d’essayer de rattraper ses faiblesses en si peu de temps, une mission qui nécessiterait des années et dans laquelle elle invitait donc, dans une vision à plus long terme, non pas pour maîtriser ces arts, mais pour pouvoir se battre efficacement contre.
Hideko reconcentra son attention sur la construction.

─ La structure a vraiment l’air fragile… Murmura-t-elle.

La priorité était de protéger les passants, les autres bâtiments et les blessés. Or, sans aucune connaissance en la matière, il pouvait être très dangereux d’essayer de créer ci-et-là des poutres en métal pour consolider le tout, au risque de toute faire s’effondrer. Aussi, Hideko décida de parer au plus urgent et de créer des murs en métal tout autour. Ainsi, tous seraient en sécurité jusqu’à ce que des personnes ayant une maîtrise du sujet puissent intervenir.
Elle se plaça à un mètre derrière les derniers débris, légèrement sur la route, puis fit signe à Sakura de se placer derrière elle. Ensuite, Hideko fit une série de signes, puis frappa le sol de son pied.



Il émergea ainsi devant-elle un mur qui prit toute la longue du bâtiment et qui s’éleva jusqu’à la dernière poutre. L’imposante et robuste structure attira l’attention de tous, mais surtout, elle leur offrit une protection digne de ce nom et ce pendant autant de temps qu’il le faudrait.

─ Je vais entourer le bâtiment de murs afin de protéger les alentours. On fera ensuite appel au village pour qu’ils amènent des gens compétents pour régler ce problème. Au moins comme cela, tout le monde sera en sécurité.


_________________
[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Okita Sakura
Okita SakuraEn ligne

[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Empty
Jeu 15 Juil 2021 - 11:24
Premier soin

Sortie de la tente, Sakura partait en direction de la structure et effectivement, après observation de sa part, ça ne semblait pas trop stable. Malheureusement, la rosâtre ne dispose pas de Kekkei Genkai ni d’une affinité et encore, de Fuuin jutsu pouvant résoudre ce problème. Là-dessus, la Onna-bugeisha ne pouvait rien y faire et elle se sentait inutile pour sécuriser le secteur. Hideko était à ses côtés, l’ayant suivi après avoir remercié Emi. La Metaru était la plus capable entre les deux de parvenir à créer quelque chose avec son ninjutsu pour stabiliser la structure. La rosâtre se permit de l’informer sur son incapacité de résoudre cela et que tout doit être pris entre ses mains à partir de maintenant. En espérant ne pas mettre la pression à sa partenaire, en lui donnant tout ce boulot. Enfin, de base, elles étaient là pour soigner des patients, mais pas pour faire ce type de boulot. Or, l’ordre de mission demandait de sécuriser les patients et qui voulait aussi dire, le personnel médical afin qu’ils puissent faire leur boulot. Du coup, ce boulot qui ne semblait pas être très lié à leur mission, le devient, finalement. Croisant les bras, elle aurait espéré être utile pour sa camarade. Pour Hideko, ce n’était pas un problème et dans sa façon de le dire, elle n’en voulait pas à Sakura de ne pas avoir les clés pour cette tâche. Tout le monde avait ses propres compétences et parfois, ça arrive d’être bloqué face à un problème, en ne possédant pas les qualités qui fallait. C’est pour ça que les missions, il fallait les faire à plusieurs et de bien organiser les équipes pour qu’elle devient polyvalente grâce à ceux qui la constituent. D’ailleurs, Hide ne possédait pas le Kage Bunshin afin de donner un exemple à son équipière sur l’une de ses failles et qui lui aurait été utile pour cette mission.

« Je vois, merci de votre compréhension, Hideko-san. Et ne vous en faites pas, vous vous êtes bien débrouillé sans le Kage Bunshin et ce n’est pas vraiment une obligation de l’apprendre. Je suis sûre que vous êtes douée au combat sans avoir la maîtrise de Ninjutsu apprise à l’académie. On devient fort en développant son propre style de combat. » Dit-elle avec le sourire. Cela dit, les beaux discours n’allaient pas aider à consolider cette structure et il allait falloir s’en occuper avec du ninjutsu. Or, seule Hideko pouvait le faire et là-dessus, la Samuraï Usagi lui faisait confiance pour y parvenir. Jetant un œil sur la Metaru, la blonde semblait se concentrer sur la tâche qu’elle devait s’occuper. Saku ne dit rien afin de ne pas la perturber et observe le tout. Difficile de rester en place pour aider son prochain, mais le plus dur dans tout cela, c’est ce sentiment d’être incapable de faire quoi ce soit. Une sorte d’impuissance qui naît en elle, mais bon, il faut qu’elle prenne son mal en patience. Peut-être qu’un jour, elle pourra combler cette faiblesse. D’ailleurs, sa camarade semble avoir terminé de réfléchir à une idée pour gérer ce problème et elle lui fait signe de se placer derrière sa personne. La rosâtre obéit sans trop attendre et se met derrière à un mètre de la blonde. D’un coup de pied au sol, la Metaru parvient à ériger un très grand mur de métal qui sera là pour protéger tout le monde. En espérant que ça fera l’affaire, le temps que des professionnels viennent régler ce manque de stabilité. Écoutant Hideko, difficile de lui donner tort à ce sujet. La jeune Okita hoche la tête, après que cette dernière a fini de parler. « Bien, c’est le mieux qu’on puisse faire et on n’est pas habilités à sécurité un chantier sans aucune connaissance. Avec de tels murs, personne ne risque de se faire blesser ou pire, se faire tuer. » Dit-elle calmement.

Sakura allait laisser Hideko s’occuper des murs et chercher à prévenir Emi de la situation. Au moins, elle sera au courant de leur projet, celui de demander au village pour s’occuper de la structure. Et pourquoi pas, le signaler également dans leur rapport pour les hauts gradés de Kumo afin de les tenir au courant de ce détail. La jeune Okita regarde sa coéquipière. « Je vous laisse, vous chargez de faire vos murs, je vais voir Dame Sazaki pour la tenir au courant. Je vous attendrai devant la tente. Je doute que ma conversation avec elle ne dure trop longtemps. » Dit-elle attendant une réponse de sa part et ensuite, elle se met à se diriger vers la tente de l’infirmière. Il n’était pas nécessaire que la Usagi reste longtemps avec la Dame de Fer surtout pour regarder. Elle lui faisait confiance pour finir proprement la mise en place de ces murs. Se dirigeant vers la tente, la kunoichi y entre et s’annonce à Emi afin de la tenir informé. La femme s’avance vers Sakura. « Alors ? Est-ce fait ? » Demande-t-elle. « Metaru Hideko y place des murs de métal autour de la structure. Cependant, on va devoir faire appel à des civils compétents dans ce domaine pour consolider la structure. Disons qu’on n’est pas habilité pour ce type de travail, qui demande tout de même de l’expérience dans le métier du bâtiment. J’en ferai part dans mon rapport et avec votre appui, ça pourrait nous servir de soutien pour que le village agisse rapidement. » Dit-elle à la dame. « Je vois, ça me paraît logique. Au moins, on est protégé pendant un temps. » Dit-elle avant d’être interrompu par l’un de ses collègues afin d’aider pour un patient. « Vous avez fait du bon boulot, mais je dois vous laisser. » Dit-elle avant que Sakura hoche la tête. « Il n’y a pas de quoi. » Finit-elle avant de sortir de la tente. À présent, elle attend le retour de la blonde pour connaître la suite, même si leur mission semblait terminer sauf si elle a loupé quelque chose.




_________________
[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Di3f
Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11953-okita-sakura-raiju#104131 https://www.ascentofshinobi.com/t12140-okita-sakura-samurai-usagi#105792 https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Empty
Jeu 15 Juil 2021 - 14:40

Tandis que Hideko eût terminée de forger le premier mur en acier trempé, Sakura approuva son idée de sécuriser l’extérieur plutôt que de toucher à la structure, au risque de l’endommager encore plus, elle et les quartiers environnants. Elles n’avaient de toute façon guère d’autres choix que de procéder ainsi, sans connaissance adéquate et pendant que Hideko continuait à sécuriser la zone, Sakura lui dit qu’elle allait informer Emi de leur plan d’action.

─ Parfait, je vous rejoindrai dès que j’aurai fini. Lui répondit-elle.

Puis Hideko commença à faire le tour du bâtiment afin de continuer son œuvre. Quand elle eût terminé de se placer au centre du côté suivant, elle fit un nouveau mur, puis continua ainsi jusqu’à complètement entourer la construction.
Quand elle eut terminée de forger le dernier mur, la fatigue se fit pensante. A la tension accumulée par les soins apportés aux blessés s’ajoutait maintenant ces imposants murs, très gourmands en chakra, mais seuls garant de la sécurité des habitations environnantes, ainsi que des habitants.
Hideko resta devant sa dernière construction seule quelques secondes, afin de reprendre son souffle. Une légère brise automnale s’était levée et sa chevelure dansait au rythme du vent. Sa respiration se cala naturellement au rythme de cette brise et elle ferma les yeux afin de récupérer un peu de force. La journée était déjà bien avancée, surtout, elle avait été riche en enseignement, mais elle était encore loin d’être terminée.
L’important, pour le moment, était de faire son compte rendu à Emi, ainsi que de rejoindre Sakura qui l’attendait. Hideko se mit donc en route vers la première tente où elle avait la rencontre de l’infirmière, contournant de ce fait deux des murs qu’elle avait forgé.
Quand elle y fut arrivée, elle vit Sakura devant l’entrée de la tente, légèrement en retrait sur le côté afin de ne pas gêner le passage. Elle lui raconta qu’elle avait tout expliqué à Emi, cette dernière étant retournée soigner un patient en urgence.

─ Ce n’était pas de tout repos. Dit-elle en soupirant. Ne reste plus qu’à écrire et envoyer notre rapport à la police et à l’institut, comme demandé.

Hideko repensa alors au moment de leur rencontre, quand Sakura lui avait demandé de montrer de quoi elle était capable en maîtrise du métal.

« Du coup, vous avez pu voir de quoi j’étais capable, pour ma maîtrise du métal. Vous vous souvenez que l’on a parlé d’entraînement ? Vous voulez qu’on y aille tout de suite ou un autre jour ? Je comptais de toute façon aller m’entraîner un peu pour expulser toute cette tension accumulée, donc si vous êtes disponible, autant le faire à deux. »

Si Sakura avait affaire plus urgente à conclure, alors cela remettrai juste leur entraînement à plus tard. Hideko attendit donc la réponse de sa camarade avant d’aller se défouler un peu, avec ou sans elle.


_________________
[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Okita Sakura
Okita SakuraEn ligne

[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Empty
Ven 16 Juil 2021 - 10:41
Premier soin

Sortie de la tente, Sakura attendait plus que le retour d'Hideko après avoir parlé avec Emi. Au loin, la jeune Okita pouvait voir les murs de métal s’élever vers le haut, entourant donc la fameuse structure instable. La Samurai Usagi espérait que le village trouvera des ouvriers adéquats pour gérer ce cas-là, même s’il faudrait le soutien de Shinobi. Dans tous les cas, Saku préfèrerait, de son point de vue, ne pas avoir cette mission. Il est toujours intéressant d’apprendre de nouvelles connaissances, mais elle aimerait faire quelque chose en lien avec son domaine préféré entre la sécurité comme les patrouilles, stopper une menace ou bien, la politique etc. La bretteuse ne patientait pas trop longtemps avant d’apercevoir sa camarade qui revenait de son boulot personnel. Lorsque la blonde arrive, l’épéiste raconte tout à la Girl of Steel à propos de son échange avec Emi. La mission était terminée enfin en partie. Hideko avait trouvé cette mission un peu épuisante, mais à présent, il ne manquait plus qu’à finaliser le tout en envoyant un rapport à la police et à l’institut sur ce qui s’est passé durant leur mission. « En effet, Hideko-san. Je vais m’en occuper, je vous dois bien cela. Après tout, vous vous êtes occupés de consolider la structure. » Dit-elle avec le sourire. La Metaru avait fait un gros boulot avec ces murs et il était normal que la Usagi puisse faire le rapport afin de la laisser se reposer. Et faire de la paperasse, ça ne l’a jamais dérangé.

Hideko prend la parole à nouveau, afin de demander à la jeune femme si elle a pu remarquer sa maîtrise du Kinton. De plus, la blonde rappelle à Sakura que cette dernière lui avait demandé un entraînement à la suite de leur mission. Évidemment, la jeune Okita ne l’avait pas oublié. Malgré la mission, Hide voulait savoir si Sakura avait envie de s’entraîner tout de suite ou un autre jour. Cela faisait réfléchir la Onna-bugeisha, car cette journée l’avait fait pas mal dépenser en énergie. Or, la rosâtre avait encore de la réserve pour se livrer à un entraînement si elle le souhaitait. Dans tous les cas, la blonde irait se dépenser avec ou sans elle et le mieux, c’était de le faire ensemble que tout seul. En effet, on progresse mieux avec quelqu’un que dans la solitude. « Hum… Il est vrai que j’ai le souvenir de vous avoir proposé cela. Cette mission m’a un peu épuisé, mais j’ai encore de l’énergie à revendre pour m’entraîner avec vous, Hideko-san. Je vous suis jusqu’à l’endroit où vous souhaitiez qu’on s’entraîne. » Dit-elle en souriant. Pour sa mère, l’infirmière s’occupe d’elle en leur absence, à Sakura et Sayuri, au pire, sa sœur cadette est déjà rentrée à la maison ou c’est sa tante, Anko qui prend de son temps pour s’y rendre. Dans tous les cas, Saku avait l’esprit léger et cela ne devait pas freiner sa vie ni ses projets. Pour cet entraînement, elle ne va pas utiliser trop d’énergie, ça lui servira juste à se défouler un peu sans chercher à tuer la blonde. Car au final, elle l’aime bien et ça serait cool d’en faire une bonne amie, qui sait.



_________________
[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko] Di3f
Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11953-okita-sakura-raiju#104131 https://www.ascentofshinobi.com/t12140-okita-sakura-samurai-usagi#105792 https://www.ascentofshinobi.com/u1136

[MLD] Premier soin [Pv : Metaru Hideko]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: