Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Ekko Snow
Se préparer pour la guerre [Teruyo] EmptyAujourd'hui à 9:13 par Ekko Snow

» [Iwa] Daiki Iranos
Se préparer pour la guerre [Teruyo] EmptyAujourd'hui à 8:57 par Daiki Iranos

» Renaissance ✘ ft Akio et Ken
Se préparer pour la guerre [Teruyo] EmptyAujourd'hui à 8:22 par Zaiki Minako

» Tester ses pairs [Ft Sugimoto Kenzo]
Se préparer pour la guerre [Teruyo] EmptyAujourd'hui à 4:00 par Sugimoto Kenzo

» 果し合い Hatashiai [Miyuki]
Se préparer pour la guerre [Teruyo] EmptyAujourd'hui à 0:55 par Kogami Akira

» L'hégémonie de la violence
Se préparer pour la guerre [Teruyo] EmptyAujourd'hui à 0:43 par Kogami Akira

» 征服者 Le conquérant — Akira
Se préparer pour la guerre [Teruyo] EmptyAujourd'hui à 0:19 par Kogami Akira

» Barrière divine - 3eme édition
Se préparer pour la guerre [Teruyo] EmptyHier à 23:36 par Kentoku Akio

» Rendez-vous à O.K Iwa
Se préparer pour la guerre [Teruyo] EmptyHier à 22:59 par Oterashi Yanosa

» A l'aube d'une nouvelle ère
Se préparer pour la guerre [Teruyo] EmptyHier à 22:26 par Han Musashi

Le Deal du moment : -42%
Clairefontaine – Lot de 9 Cahiers 24×32 ...
Voir le deal
14.36 €

Partagez

Se préparer pour la guerre [Teruyo]

Shizen Seiki
Shizen Seiki

Se préparer pour la guerre [Teruyo] Empty
Dim 27 Juin 2021 - 23:55




Se préparer pour la guerre



Quelques jours s'étaient écoulées depuis la visite impromptues des Lieutenants de Tôsen à Iwa. Il n'y ait quasiment aucune victime à déplorer, excepté l'homme de Roche que j'avais affronté à mon arrivée au village, pour un résultat absolument inattendu. Pour la première fois de l'histoire, un shinobi avait réussi à blesser l'homme considéré comme le plus puissant de l'histoire des Shinobis. Enfin, ce n'était pas tant un seul shinobi, mais un duo, dont faisait parti le Clairvoyant et l'Eclair Vert. Même si nous n'avions pas eu un succès total pour repousser les envahisseurs qui avaient réussi à récupérer leur colis, ces différents combats nous avaient appris pas mal de choses sur nos ennemis. Et pourtant, malgré toutes ces informations, je sentais encore que nous étions loin d'être assez bon pour pouvoir rivaliser avec nos ennemis. Malgré nos rangs en apparence bien plus fournis que notre adversaire, et des ninjas d'un niveau formidable parmi ces derniers, l'issue était encore bien trop incertaine. Surtout si le camp adverse s'amusait à relever de puissants adversaires du passé.

Dans cette chambre que l'on m'avait si gentiment prêté, je finis par soupirer. De frustration ou d'appréhension, je ne savais pas très bien. Comme d'habitude, c'était certainement un savant mélange des deux. Regardant mes mains, puis le ciel, je me fis à la réflexion que j'avais commencé à travailler sur quelque chose que je n'avais pas fini. Il était peut-être temps que je sorte de ma zone de confort et que je reprenne sérieusement les entraînements. Je restais un shinobi avec un niveau correct, mais je sentais que je pouvais faire mieux. Que je devais faire mieux. Je serrai le poing, et fort de mes doutes et de mes frustrations, je me préparai. Prenant mon attirail habituel et ma tenue rouge de combat, je passai la porte de mon appartement pour me diriger vers une zone reculée du village. Alors que je fermais mon nouveau "chez moi", si l'on pouvait l'appeler ainsi, j'aperçus du coin de l'oeil une ombre se faufiler. Ma main se figea une demi-seconde, puis je repris mon geste, faisant comme si de rien était. C'était mon quotidien après tout, et cela je pouvais bien le comprendre.

Pas encore très bien familiariser avec le village, j'avais toutefois entendu plusieurs personnes mentionner un endroit qui semblait propice aux entraînements sans déranger la tranquillité du village ; les Hauts-Plateaux. Un lieu créé à même les montagnes par le renommé clan Borukan, qui avait fait fondre la pointe de ces dernières pour créer des plateaux. D'où le nom. Circulant à travers le village, je dus à plusieurs reprises demander à des passants mon chemin pour me rendre sur mon terrain d'entraînement. J'aurais certainement pu, avec quelques efforts, demander mon chemin à ces shinobis qui me suivaient un peu partout pour me surveiller, mais je n'étais pas sûr que leur rendre visite leur ferait plaisir. Bien que je n'arrivais pas toujours à les repérer, je ne cherchais pas non plus outre-mesure à le faire. Cela pouvait s'avérer étrange de la part d'un shinobi...mais je n'étais pas un shinobi après tout. J'étais juste un guerrier, un ancien gardien, qui avait appris à manier le chakra.

Arrivé sur les Hauts-Plateaux, je choisis un endroit volontairement à l'écart des quelques personnes que j'avais pu rencontré sur mon chemin. Ils portaient tous le bandeau du village caché de la Roche, et me regardèrent brièvement avant de retourner à leurs occupations. Ils ne semblaient pas forcément étonné de voir un visage non-familier par ici. D'un autre côté...Après avoir pris suffisamment de distance, je me retrouvai finalement seul sur une montagne un brin à l'écart. Sur celle-ci toutefois se trouvait ce qui ressemblait à un dojo, surplombé par une très grande tour. Un dojo qui semblait désert ce jour. Très bien. Restant à quelques mètres de ce dernier, ne sachant pas à qui il appartenait et ne voulant créer aucun remous, je finis par m'asseoir sur le sol et à reprendre là où je m'étais arrêté la dernière fois. Assis en tailleur, je réalisai un mudras, et en expirant, je laissai mon chakra se répandre autour de moi. Un chakra de nature raiton, mais sous la forme de micro-impulsions électriques. J'avais eu l'idée de développer cette technique en prenant appui sur le monde animal, et ce phénomène que l'on appelait l'électroception. Une émission d'un champ électrique qui permettait à certains animaux de se repérer dans les profondeurs marines. Mais alors que je m'apprêtais à plonger plus profondément dans ma technique, je sentis une présence arriver...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Se préparer pour la guerre [Teruyo] Empty
Lun 5 Juil 2021 - 22:36

Encore une nouvelle journée qui s’annonçait. Depuis quelques temps, j’avais fort eu à faire avec la crise que nous avions traversé suite à l’attaque de l’homme au chapeau et aux conséquences de cette dernière. Si nous nous en étions sortis avec ce victoire en demi-teinte, c’était avant tout grâce à notre travail d’équipe. Pour autant, suite à cette réussite partielle, des dissensions étaient nées de tout cela. L’ennemi avait battu en retraite et au lieu de nous réjouir de ce résultat, nous nous écharpions suite à la légitimé ou non des uns et des autres. N’avions pas mieux à faire ? Heureusement, le Triumvirat réuni avait su agir avec sérénité. Bien que la situation soit tendue, nous avions acté sur l’avenir de manière unanime. Au moins, les dirigeants du village étaient d’accord entre eux, chose qui n’était pas le cas des ceux qui peuplaient les unités spéciales. Je me disais que finalement, le choix de Toph avait été celui de la raison. Je n’osais imaginer ce qui aurait pu se passer si jamais il en avait été autrement.

En attendant, tout cette agitation, toute cette colère retenue me pesait lourdement. Aujourd’hui, et depuis « qu’il » était scellé en moi, je sentais cette tension m’envahir. Aujourd’hui encore, j’avais besoin de me retrouver, de redevenir celui que j’étais avant. Pour cela, les Hauts-Plateaux étaient un lieu prédestiné pour sa tranquillité certaine malgré le nombre de personnes pouvant occuper la zone et s’y entrainer. Il y avait un lieu où j’aimais me rendre et qui me permettait de laisser mon esprit vagabonder. Plusieurs fois j’avais tenté de contacter mon hôte, en vain. Régulièrement, je continuais à tenter de communiquer avec lui, et à chaque fois, seul le silence me répondait.

En revanche, aujourd’hui, les choses étaient toutes autres. Nulle méditation en vue, du moins, à première vue. En effet, le dojo abandonné ne l’était plus réellement, et après avoir ressenti de l’électricité statique envahir mon corps, mes yeux se posèrent sur le responsable de cette situation.

« Seiki ? » dis-je, les cheveux roux totalement ébouriffés.

Spoiler:
 

« Y’a de l’électricité dans l’air on dirait ahahah. Toi aussi tu viens ici ? C’est calme en général. Je viens ici pour méditer, me retrouver seul, me retrouver moi-même en général. Mais bon, je crois que pour le coup, c’est raté. »

Dos à mon compagnon de solitude, je regardais le village au loin.

« Merci pour ce que tu as fait, pour l’aide que tu nous as apporté. Toi et moi n’avons peut-être pas fait grande chose pour certains, mais ces petits rien on permit la réussite de plus grand. »

Me retournant vers l’ancien gardien, je baissais la tâte en guise de remerciement avant de poursuivre.

« Que dirais-tu d’une passe d’arme tous les deux ? »

Sans attendre, j’activais les pouvoirs de ma forme divine sans réaliser le moindre mudra, et surtout, en prenant bien soin de garder totalement mon apparence humaine à l'exception de ma tignasse rousse que je recoiffais et qui prenait une vive teinte rougeoyante, bien plus qu'un roux normal, et d'une densité capillaire bien plus importante.

« Mais, je dirais que j’ai un avantage sur toi pour l’heure. J’ai vu contre Yanosa ce dont tu es capable. Alors vu que nous sommes là pour un petit entrainement amical et que tu ne sais pas grand-chose sur moi, voire rien du tout en fait, je vais te donner une information. J’agis toujours en fourbes. »

Sur ces paroles, délaissant mes affaires, je rejoignais l’extérieur, me tenant à distance raisonnable de celui qui avait sur démontrer une certaine maitrise du taijutsu.

« On y va ? » terminais-je en souriant.


Spoiler:
 

_________________
Se préparer pour la guerre [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Shizen Seiki
Shizen Seiki

Se préparer pour la guerre [Teruyo] Empty
Mar 6 Juil 2021 - 18:12




Se préparer pour la guerre



Ce fut une tête rousse que je finissais par bien connaître qui se montra à moi. Teruyo s'avançait vers moi avec ce qui semblait être de la surprise...et pas mal d'électricité statique. Ses cheveux étaient hérissés sur son crâne, rendant la tignasse rousse assez drôle. Et il devait en être de même pour les poils de son corps. Je ne pus m'empêcher de sourire discrètement tout en arrêtant cette émission électrique afin que les cheveux de mon interlocuteur retrouvent leur état d'origine. Non pas que cela soit désagréable à regarder.

-Teruyo, dis-je avec un fin sourire. Je crois bien que c'est de ma faute pour l'électricité dans l'air. C'est la première fois que je viens ici, dis-je en regardant autour de moi. Je cherchais un endroit calme et un peu reculé. Je suppose que j'ai visé juste, du moins en temps normal.

Le haut-gradé d'Iwa se tourna ensuite pour faire face à son village et laissa son regard se promener sur celui-ci. Ce village qui avait dû faire face à tant d'épreuves, mais qui était chaque fois resté solide et n'avait pas tremblé face à l'ennemi. Ou du moins, ne s'était pas écroulé. Car trembler, les shinobis de la Roche connaissaient un peu trop bien ce verbe. Mais chaque fois ils faisaient face avec talent et brio face aux situations délicates qui leur tombaient dessus. S'inclinant alors vers moi, le roux me remercia alors pour l'aide que j'avais apporté à Iwa, même si comme il le faisait remarquer, je n'avais pas fait grand chose.

-Sans problème. Après tout, c'est la raison de ma présence ici.

Après quoi, il se retourna complètement vers ma personne et m'invita à un entraînement tous les deux. Je ne pus dissimuler ma surprise au vu de mon sourcil froncé, mais je hochai la tête pour signifier mon acceptation. J'allais peut-être en apprendre un peu plus sur les mystères autour de ce cher Teruyo. Les questions que je m'étais posées et qui étaient restées irrésolues. Toutefois, avant d'avoir pu prononcer un mot, je vis la tignasse rousse de mon interlocuteur s'épaissir à vue d'oeil et se parer d'une teinte plus rouge que précedemment avant qu'il ne me mette en garde contre sa fourberie. Je plissai des yeux. Qu'est-ce qui venait de se passer ? Mais quelque chose me disait que je n'aurais pas de réponses à cette question sauf si je me décidais à combattre le jeune homme. Détendant alors mes épaules, je souris à mon tour.

-Eh bien, allons-y.

Puis sans crier gare, je composai une première série de mudras rapides. L'utilisateur de lumière était fourbe, et au vu de sa place dans la hiérarchie, certainement très apte au combat. Je n'avais donc pas besoin de prendre autant de gants que contre la plus part de mes adversaires. Même si le but n'était bien évidemment pas de le blesser. Suite à ma série rapide de mudras, la terre à mes pieds se transforma en un torrent de boue qui fonça vers mon adversaire pour tenter de l'emporter. Sans crier gare, testant de ce fait autant ses réflexes que sa rapidité d'exécution, je composai de nouveaux mudras dans le même temps pour enchaîner. Gonflant mes poumons, je crachai une très grosse boule de feu qui se dirigea vers mon adversaire pour tenter de le brûler. Courant sur le côté tout de suite après pour ne pas perdre de vue mon adversaire comme contre Yanosa, je commençai par la même occasion à me rapprocher du gradé d'Iwa. Je ne savais pas très bien comment il utilisait la lumière, mais il allait falloir que je reste sur mes gardes. Beaucoup de mystères entouraient encore ce shinobi malgré nos multiples rencontrent.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Se préparer pour la guerre [Teruyo] Empty
Sam 10 Juil 2021 - 22:39

En tant normal, personne de sensé ne donnerait à son adversaire des indices sur sa propre manière de combattre. J’imagine si Masami avait été à côté de moi à cet instant, j’imagine le regard assassin plein de stupeur et ses paroles acerbes rappelant ma stupidité. Mais d’un autre côté, la demoiselle n’ayant confiance qu’en elle-même et en ses propres capacités, je la voyais également remettre en doute mes paroles si elle avait été à la place de Seiki. Pour autant, j’avais le sentiment que l’ancien gardien n’avait pas le même mode de pensée que ma jeune amie. C’est pour cette raison, et parce que d’une certaine manière il me ressemblait quelque peu que j’avais décidé de parler un minimum. J’aurais pu me taire et profiter de mon avantage, d’autant plus en connaissant la force de ce dernier pour avoir battu Yanosa lors de son arrivée au village, mais dans le cadre de cet entrainement, j’avais la volonté d’un combat des plus équilibré possible.

Une fois nos échanges de banalité terminé et ma forme simiesque adoptée, je n’avais plus qu’à attendre que mon adversaire daigne se lancer. Et en tout état de cause, j’étais servi. A peine le combat avait-il débuté que j’étais déjà satisfait de nos échanges. La première salve de boue qui arrivait sur moi avait beau être basique, la rapidité avec laquelle elle avait été exécuté ne me laissait finalement que peu d’options pour m’en sortir facilement. Au moins, même si je devais perdre rapidement, j’aurais appris quelque chose de nos échanges, et ça, c’était la vraie force d’un entrainement, cette valeur ajoutée qui nous permettait d’apprendre et non pas seulement de s’affronter l’un l’autre pour notre bon plaisir.

Réalisant rapidement quelques mudras, je n’avais pas le temps de penser à celui qui m’avait enseigné la technique que j’allais utiliser. Elève de Tenzin à plusieurs reprises, d’une certaine manière, il contribuait à ma réussite. Sans lui, j’aurais eu bien plus de mal, aujourd’hui et dans d’autres circonstances. La gestuelle réussi et mon chakra canalisé, depuis mes paumes une puissante rafale de vent vint balayer la coulée de boue qui me visait. Dans un temps quelque peu similaire, alors qu’une boule de feu me prenait pour cible, je sautais quelque peu et réalisais quelques mudras avec mes pieds simiesques avant de les claquer au sol faisant apparaitre mon nouvel ami qui en signe de bienvenue fut la cible des flammes qui vinrent roussir son poil noir. Heureusement, sa peau épaisse tel du cuir lui permettrait d’encaisser plus facilement l’attaque que si cela avait été moi.

Perché sur le crâne du Roi de la Vengeance, c’est ce dernier, d’une voix tonitruante qui entama un semblant de conversation.

« Est-donc lui notre fameux ennemi ? Ma vengeance doit s’accomplir » dit-il en s’approchant de quelques pas.
« Non non non, c’est juste un entrainement, c’est un ami … » répliquais-je quelque peu paniqué à l’idée que l’ours kodiak de dix mètres rentre dans une rage meurtrière.
« Et tu oses donc me déranger pour une telle pacotille ? »
« Et tu penses que l’on pourra œuvrer ensemble efficacement si je ne fais jamais appel à toi pour que l’on apprenne à collaborer ? »

Le grognement bestial qui s’en suivait valait pour approbation.

« Toutes mes excuses pour cette scène » dis-je à Seiki en rigolant.
« Reprenons … »

Dans la foulée, malaxant une dernière fois mon chakra, je crachais une nappe de lave sur une large zone devant moi dans laquelle se situais l’homme aux cheveux blanc.

Apparence de Teruyo:
 

Spoiler:
 

_________________
Se préparer pour la guerre [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Shizen Seiki
Shizen Seiki

Se préparer pour la guerre [Teruyo] Empty
Lun 12 Juil 2021 - 0:23




Se préparer pour la guerre



Visiblement, mon adversaire était prêt à en découdre et avait des réflexes non négligeables. Avec une rapidité qui signait l'habitude et l'aisance, il composa lui même des mudras avant de mettre sa main en opposition à la vague de boue, et à la repousser avec une bourrasque suffisamment puissante. Le fûton était donc au moins l'une de ses affinités. Et au vu de l'aisance avec laquelle il l'avait utilisé, peut-être était-ce là son affinité dominante. Ou alors avait-il simplement jugé en si peu de temps qu'elle était la meilleure réponse à mon attaque. Etant un haut gradé, il possédait certainement une autre affinité. Mais allais-je pouvoir la voir à l'oeuvre ? Cela tombait bien, car ma seconde attaque était nulle autre que la célèbre boule de feu. Il aurait certainement un peu plus de mal à la contrer avec son vent que la première technique. Mais alors que je ne m'y attendais pas le moins du monde, les caractéristiques du pas-si-jeune Miyamoto continuèrent à se modifier pour laisser place à une créature mi-homme mi-singe. Surpris par cette transformation, je regardai mon adversaire faire un bond en arrière et composé des mudras avec...ses doigts de pieds ? Pratique...mais un peu étrange d'assister à ce phénomène.

Néanmoins, là n'était pas la discussion. Une fois qu'il eut posé les pieds au sol, ce fut un nuage de fumée qui prit place pour laisser émerger ce qui semblait être un énorme ours d'une dizaine de mètres. Une invocation. Décidément, c'était bien répandue parmi les shinobis, ces kuchyose. Et ce dernier, contrairement à l'ami de Kisuke, était immense. Il encaissa la boule de feu presque sans broncher, puis s'adressa à son invocateur, visiblement mécontent d'avoir été appelé pour un simple entraînement. Passé le double effet de surprise, je ne pus m'empêcher de sourire face à cette dispute incongrue. Un singe invoquant puis se disputant avec un ours géant ? Je n'étais pas sûr de vivre assez longtemps pour voir des choses aussi incroyables, mais il semblerait que Teruyo ait décidé de m'en faire voir de toutes les couleurs. D'ailleurs, en parlant de ce dernier. D'où venait cette apparence simiesque ? Faisait-il parti de ce clan dont j'avais entendu parlé, capable de revêtir les caractéristiques d'animaux ? Yasei...si je me souvenais bien. En était-il un ? Il arrivait que des shinobis puissent développer plusieurs capacités. Il maîtrisait la lumière, mais aussi la capacité à se transformer en animal ? Mais rapidement, il remit en doute ce que je venais de penser en crachant une marre de lave qui menaçait de me recouvrir.

Composant des mudras à toute vitesse, je pris une forte inspiration et recrachai une énorme bourrasque sur toute la zone visée pour disperser la lave et l'empêcher de m'atteindre. Ou même de recouvrir tout le terrain. Hikariton, Yasei...et maintenant Borukan ? Non. Quelque chose ne collait pas ici. Une, deux, mais trois capacités bien distinctes ? Soit il m'avait menti, soit sa transformation cachait quelque chose de plus sinistre. Un singe cracheur de lave...? C'est alors que des paroles provenant de la réunion de crise me revinrent en mémoire alors que je continuais à combattre sans interruption. Quelque chose à propos de l'Homme au Chapeau en ayant après Teruyo...Je m'étais alors fait à la réflexion qu'il devait soit être un ancien Lieutenant, ou un Jinchuriki. Mais maintenant que je me battais contre lui, j'avais l'impression de commencer à faire...la lumière sur qui était vraiment le rouquin au sang froid exemplaire. Achevant une autre série de mudras, je gonflai à nouveau mes poumons, et de ma bouche je recrachai une énorme quantité d'eau sur le sol. Aussitôt, l'eau prit de l'ampleur pour former une immense vague sur tout le terrain, fonçant vers le duo. Si elle n'était pas suffisamment grande pour entièrement engloutir l'ours, elle le serait certainement au moins pour le faire tomber en lui infligeant des dégâts. Ou, je l'espérais, au moins suffisamment pour le blesser et faire descendre le singe qui trônait sur son épaule. Par la même occasion, elle se poserait sur les résidus de lave et la ferait refroidir suffisamment pour la rendre inoffensive.

-Allons donc voir ce dont sont capables un homme-singe plein de surprise et son compagnon ours.

Puis composant une dernière série de mudras, je posai mes mains sur le sol ou l'eau avait élu domicile telle une fine couche au-dessus de la terre. Pas suffisamment pour rendre cette dernière inutilisable. Mais suffisamment pour pouvoir user d'autres techniques suiton sans trop de problèmes. Et aussi pour continuer mon oeuvre. En très peu de temps, j'allais montrer à Teruyo ce que le gardien de la stèle avait fait à mon chakra. D'abord le dôton, puis le katon. Ensuite le fûton, le suiton, et maintenant...Une vague de foudre quitta mes mains pour se répandre sur tout le terrain devant moi, ayant pour but de foudroyer toute personne en contact avec le sol. Un vrai déferlement électrique se répandit sur le terrain. Le kuchyose risquait de déguster s'il ne faisait rien pour se défendre. Et si j'avais réussi à renverser l'homme-singe sur son épaule, se dernier aussi allait goûter à la foudre.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Se préparer pour la guerre [Teruyo] Empty
Dim 18 Juil 2021 - 17:43

Le moins que l’on puisse dire c’est que Seiki, contrairement à d’autres personnes qu’il m’avait été donné d’observer ici et là prenait notre entrainement avec le plus grand des sérieux. Si certains agissaient avec une certaine retenue, ce n’était pas le cas de notre homme qui usait de ses jutsus sans retenue. Il faut dire que je n’en attendais pas moins de sa part. Ayant assisté à l’accueil qui lui avait été réservé par Yanosa, un « test » avec une certaine vigueur, bien loin d’une arrivée diplomatique, je m’attendais à ce que notre ancien gardien agisse de la même manière.

Appréhendant petit à petit mes nouveaux pouvoir, les utilisant encore et encore pour me sentir plus à l’aise avec eux, plus familier et savoir comment mieux gérer mes possibilités, je découvrais également comment mes adversaires pouvaient contrer mes nouvelles offensives. C’était pour cette raison que je n’hésitais pas à pousser mes entrainements assez loins, afin de connaitre mes limites et trouver un moyen de les contrer. Ainsi, face à la nappe magmatique, le vent que propulsa Seiki dispersa la couche de lave qui goutta tout autour de lui sans le toucher, laissant quelques marques au sol et des larmes de roches qui commencèrent à se solidifier. Il n’en fallu pas moi au voyageur pour finir de rafraîchir les lieux que d’utiliser un tsunami qui fonça avec une certaine force de frappe vers moi. Sautant de la tête de mon compagnon après lui avoir donné mes consignes au creux de l’oreille, pendant ma descente je réalisais quelques mudras avant de lever devant moi une immense barrière rocheuse qui résista à l’impact de l’eau. Cela me laissa alors le temps de préparer la suite des évènements, à savoir passer invisible, ma manipulation cachée par le mur géant duquel dépassait largement le corps de l’ours qui n’avait pas été réellement dérangé par le peu d’eau l’ayant touché après avoir été dévié par l’obstacle tellurique. En revanche, la muraille ne résista pas à la seconde attaque qui le visait, la foudre se répandant au sol effritant la roche qui se délita brusquement dans un fatras bruyant et plein de poussière. Ce capharnaüm visuel et sonore me laissa l’opportunité de tenter une nouvelle approche, faisant dès lors apparaitre un mirage de moi-même que je faisais grimper sur la tête de mon compagnon ursidé.

De mon côté, je m’écartais largement de la zone frontale entre mon double et Seiki pour prendre une courbe mesurée, me permettant surement d’éviter dans mal les attaques ciblées à mon encontre. Dans élan de fourberie, tentant un coup de bluff, avec mon mirage, je réalisais de longs mudras dans une gestuelle bien visible mais sans exagération afin de l’inciter à cible ce doppelganger et non pas trouver le moi original. Pendant ce temps, Ulhendar, lui, commençait à se rapprocher dangereusement de Seiki.

En attendant, il me fallait tenter d’en finir rapidement, mes réserves de chakra n’étaient pas illimitées et je venais une nouvelle fois de faire une dépense conséquente. Il ne faudrait plus longtemps pour que la fatigue se présente à moi et les perles de sueur couler le long de mon nez.

Spoiler:
 

_________________
Se préparer pour la guerre [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Shizen Seiki
Shizen Seiki

Se préparer pour la guerre [Teruyo] Empty
Jeu 22 Juil 2021 - 5:46




Se préparer à la guerre



Réagissant promptement face à la vague d'eau géante qui arrivait dans sa direction, le réceptacle de Yonbi se précipita au sol en composant des mudras. Arrivé sur ce dernier, il posa ses mains -ou ses pieds simiesques- sur le sol, et de la terre s'élevèrent dans un tremblement trois imposants murs qui arrêtèrent sans mal la vague qui lui arrivait dessus. Sa deuxième affinité était donc celle de la roche, une affinité visiblement courante au village d'Iwa. Ce qui avait après tout énormément de sens. Mais plus que juste arrêter la vague, les murs de roches résistèrent à l'assaut et, bien qu'endommagé, restèrent debout encore quelques instants pour éponger la deuxième attaque faite de foudre. Avait-il prévu ce scénario ? Ou était-il juste prudent et préparait déjà lui-même ses techniques comme Yanosa ? Profitant de l'effondrement des hautes murailles rocheuses, je composai un mudra pour faire appel à deux clones de ma personne. Je ne comptais pas me laisser surprendre une nouvelle fois.

Toutefois, cela semblait vraisemblablement être la première hypothèse, alors que je voyais le roux grimper à nouveau sur son invocation qui, jusque là, avait simplement encaissé une attaque. Il semblait encore se porter à merveille. Je n'allais bien évidemment pas user de techniques plus mortelles. Mais il fallait vite réagir ou sinon j'allais me retrouver dans la panade. Ne perdant pas une seule seconde, j'indiquai la marche à suivre à mes clones tandis que je voyais l'ours avancer et Teruyo composer des mudras. La première étape serait de pouvoir stopper cet ursidé et tenter du mieux que je le pouvais de réduire leur déplacement. Et j'avais une idée bien précise en tête pour cela. Un enchaînement facilité par la présence de mes clones. Le premier composa des mudras et posa ses mains au sol. Sur la zone devant moi, la terre se changea en un grand et profond marécage de boue qui entraverait la mobilité de toute personne s'aventurant dans la zone. A cette distance du sol, Teruyo aurait bien du mal à user de son doton, son fûton risquait d'être moins optimal, et s'il descendait, il risquait de s'y prendre les pieds lui aussi.

Mais au même moment, mon second clone avait déjà réalisé ses propres mudras, avait inspiré une grande quantité d'air avant de relâcher dans le ciel une multitude de boules de feu. Les gerbes enflammées s'élevèrent dans le ciel, puis redescendirent tel des météorites venant brûler la zone. Quel était mon but en faisant cela ? Obligé le Miyamoto à se défendre mais aussi à défendre son invocation. Plus grand signifiait aussi une plus grande surface, et potentiellement plus de boules de feu qui le menaçaient. Pouvait-il continuer à encaisser les brûlures comme si de rien était ? Et qu'allait maintenant faire l'homme-singe ? Quel était l'étendu de ces capacités ? D'ailleurs maintenant que j'y pensais, ce dernier m'avait fait part lors de l'attaque d'Iwa de ses capacités en Hikariton...Et avant le combat, il m'avait mis en garde contre sa roublardise. Il fallait que je me tienne sur mes gardes. Peut-être avais-je à faire à un clone sur l'épaule de l'ursidé.

-Dis-moi, si jamais j'y vais trop fort ! Je ne voudrais pas risquer de blesser une haute instance d'Iwa.

Même si je le savais parfaitement capable de se défendre, je ne tenais pas à utiliser de techniques mortelles pour autant. Nous étions en entraînement. Et bien que nos techniques soient déjà dangereuses en soit, elles restaient toutefois assez simples. Puis je chuchotai dans le même temps à mes clones groupés près de moi.

-Ouvrez bien les yeux, et n'hésitez pas à dire si quelque chose ne tourne pas rond.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Se préparer pour la guerre [Teruyo] Empty
Hier à 22:22

Quelques perles de sueurs coulaient le de mon nez avant de tomber sur ma veste, laissant une trace plus foncée sur ma veste habituelle. Si je commençais à fatiguer vu les dépenses de chakra engagées, il n’en restait pas moins que ma stratégie était toujours en place. En revanche, je n’étais pas le seul à aller de l’avant. Commençant à prendre position pour contourner mon adversaire du jour, ce dernier ne se pria pas pour utiliser un large marécage qui se répandit rapidement devant lui. Malgré son côté massif, mon compagnon de route vit ses pates embourbées dans cette mélasse terrestre, ralentissant de manière notable sa progression vers Seiki qui resta dès lors, hors de portée des coups de griffe. Quant à moi, usant d’une technique éprouvée de longue date, j’échappais à cette emprise en usant de mon affinité, m’évitant dès lors tout contact avec le sol. De cette manière, je pouvais continuer à m’échapper tout en observant la pluie de feu se préparer à s’abattre sur l’ursidé en colère.

Ce dernier avait d’ailleurs pour consignes de jouer le jeu au maximum. Si à une époque, à feu son frère cadet son rôle aurait été d’attaquer sans relâche au corps à corps, aujourd’hui, la masse poilue avait plutôt un rôle ingrat lui demandant de jouer les boucliers et victimes. Tenant son rôle à la perfection, alors que mon image s’affairait à descendre de sa monture, se protégeant sous le torse de son bouclier vivant, ce dernier prit de plein fouet la nouvelle attaque le ciblant, le forçant à disparaitre non sans oublier sa dernière réplique à un Teruyo agenouillé dans la boue, une main collée dans la terre, le regard durement fixé vers Seiki, la forme simiesque que j’arborais perdant en vigueur, ne laissant que bras et jambes sous cette apparence magmatique, le visage tiré par la fatigue.

« J’ai joué mon rôle, je t’ai protégé jusqu’au bout. A toi la suite petit homme. Ne me déçois pas, tu peux encore te relever. »


Mon doppelganger faignant quelques difficultés notables pendant que l’ours disparaissait dans un nuage de fumée conséquent vue sa taille, j’en profitais pour continuer à contourner ma cible me trouvant désormais à sa droite.

Si le combat n’était nullement spectaculaire, il n’en restait pas moins stratégique. Cela faisait d’ailleurs un moment que je n’avais pas affronté quelqu’un avec tant de vigueur. Si mon combat contre Aditya s’était soldé par une rapide victoire, ce qui se rapprochait le plus de cet entrainement en termes de difficulté et d’intensité était sans conteste mon entrainement face à feu mon mentor Tenzin. Rien n’était terminé, mais cela le serait bientôt, sans nul doute, d’une manière ou d’une autre.


Spoiler:
 

_________________
Se préparer pour la guerre [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Contenu sponsorisé

Se préparer pour la guerre [Teruyo] Empty
Revenir en haut Aller en bas

Se préparer pour la guerre [Teruyo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: