Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Ekko Snow
Old men [Tsuyoshi] EmptyAujourd'hui à 9:13 par Ekko Snow

» [Iwa] Daiki Iranos
Old men [Tsuyoshi] EmptyAujourd'hui à 8:57 par Daiki Iranos

» Renaissance ✘ ft Akio et Ken
Old men [Tsuyoshi] EmptyAujourd'hui à 8:22 par Zaiki Minako

» Tester ses pairs [Ft Sugimoto Kenzo]
Old men [Tsuyoshi] EmptyAujourd'hui à 4:00 par Sugimoto Kenzo

» 果し合い Hatashiai [Miyuki]
Old men [Tsuyoshi] EmptyAujourd'hui à 0:55 par Kogami Akira

» L'hégémonie de la violence
Old men [Tsuyoshi] EmptyAujourd'hui à 0:43 par Kogami Akira

» 征服者 Le conquérant — Akira
Old men [Tsuyoshi] EmptyAujourd'hui à 0:19 par Kogami Akira

» Barrière divine - 3eme édition
Old men [Tsuyoshi] EmptyHier à 23:36 par Kentoku Akio

» Rendez-vous à O.K Iwa
Old men [Tsuyoshi] EmptyHier à 22:59 par Oterashi Yanosa

» A l'aube d'une nouvelle ère
Old men [Tsuyoshi] EmptyHier à 22:26 par Han Musashi


Partagez

Old men [Tsuyoshi]

Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

Old men [Tsuyoshi] Empty
Lun 28 Juin 2021 - 13:55
Kisuke était à l'endroit dit, mais vingt minutes avant l'heure dite. Il stressait un petit peu et c'était logique. Il allait rencontrer le représentant de son clan. Une sorte de délégué qui les représentait au Conseil - en quelques sortes, ce gars était l'équivalent de Teruyo-sama, mais de la branche principale ce qui le rendait doublement dangereux. Kisuke faisait partie de la branche secondaire (voir, même, tertiaire) et avait été serviteur pendant de longues années.

Il était presque en droit de le retirer des forces armées de Iwa pour le mettre à son service à lui. Quelque part, son statut de genin le protègerait partiellement d'un tel "power move" mais il était membre du conseil. Indéniablement, il pouvait arriver à des fins politiques importantes en tirant quelques ficelles.

Heureusement, l'Homme n'avait jamais semblé de mauvaise disposition, et l'avait même encouragé à sa manière. Tsuyoshi avait également accepté d'inscrire les arcanes du kaiten sur son parchemin vierge. Et cela allait aider Kisuke à atteindre une autonomie en combat, tout en composant sa plus grosse faiblesse du moment - à savoir sa défense.

Il était vêtu d'un kimono noir au-dessus d'un gilet vert, et de son éternel bob. Il buvait rapidement une coupette de saké pour se donner du courage quand il vit son cousin arriver. Il cacha rapidement la bouteille et se leva avant de le saluer.

Tsuyoshi-sama, merci d'être venu, j'espère que cela n'est pas trop dérangeant pour votre ministériel emploi du temps.

Il se releva. La question était désormais de savoir plus exactement ce que tsuyoshi désirait. Sa lettre avait été plutôt vague sur les détails. Kisuke ne savait pas vraiment pourquoi ils étaient là à part pour une démonstration. Mais une démonstration de quoi ?

J'ai récupéré des capacités claniques avant tout. J'ai également appris un pacte de Yanosa-san, et des sceaux de mon sensei d'équipe Teruyo-san. Que désirez-vous voir en particulier ?

Il inclina sa tête, symbole de respect envers l'un des chefs politiques de son clan.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Old men [Tsuyoshi] Empty
Ven 2 Juil 2021 - 22:07
Tsuyoshi avait répondu au rendez-vous qu'il avait lui-même fixé à Kisuke. En tant que membre influent du clan, il tenait à suivre les cas compliqué ou difficiles de chaque Hyûga tant que ce dernier était d'accord pour recevoir son soutien. Quelque part, il avait intégré cette facette de sa nouvelle personnalité, au contact de Toph. Cette dernière était d'une générosité sans limite. Elle appuyait avec enthousiasme quiconque était en difficulté et ce, sans rien attendre en retour. Dans le cas de Tsuyoshi, ses actes n'étaient pas tellement tout à fait désintéressés, mais il n'était certes pas un escroc qui reviendrait longtemps après demander quelque chose en retour à cause d'une aide passée.

Arrivé devant Kisuke, qui l'avait devancé et était peut-être là depuis un moment, il répondit à la salutation un poil sarcastique du Hyûga.

_ Ministériel je ne sais pas... Tout de même assez rempli je vous l'accorde. Mais pour un iwajin, encore plus un Hyûga, je peux toujours trouver le temps. Dit Tsuyoshi.

Un petit sourire, très fugace et son visage plutôt sans expression particulière si ce n'est une espèce de sérénité illuminant son visage, Tsuyoshi poursuivit :

_ Ce que je désire voir ? Eh bien ce que vous savez faire en termes de techniques Hyûga classiques en dehors du Kaiten bien entendu... Dit Tsuyoshi en se souvenant bien qu'il avait permis à son interlocuteur, il y a peu, d'apprendre cette arcane aisément par le biais d'un parchemin vierge sur lequel il avait inscrit cette technique ancestrale.

_ Je vais faire des clones et vous ferez si possible une technique Hyûga sur chacun d'eux. Est-ce possible ?

Sans attendre le Ok, Tsuyoshi exécuta des mudra. Rapidement trois clones apparurent à ses côtés. Les trois clones, connaissant parfaitement leur destin, s'avancèrent séparés de trois mètres chacun.




_________________
Spoiler:
 


Old men [Tsuyoshi] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

Old men [Tsuyoshi] Empty
Sam 3 Juil 2021 - 9:14
L'examen était simple. Trois bunshins. Trois démonstrations.

Heureusement qu'il ne devait pas en faire quatre.

Sa première démonstration ? Il pris un sac de makibishi et le lança en direction du clone, avant de frapper dans la même direction et d'y envoyer une vague de chakra déstabilisante. Rien d'extraordinairement puissant. Le cumul avec les makibishi était intéressant car il permit de se défaire du clone en infligeant une petite égratinure.

1ere démonstration:
 

Il commenta juste.

Une déstabilisation classique de l'école Jishin.

Pas de quoi être excessivement fier. Il pivota vers le deuxième clone, toujours en gardant ses distances. Il sortit un parchemin de sa besace, et tandis qu'il exécutait une ultra-classique paume du Hakke, il en profita pour envoyer le parchemin explosif avec la vague de chakra. Une combinaison basique qu'il avait utilisé contre un kuchyiose géant et qu'il allait certainement utiliser à plus haut niveau dès que son fuin allait suivre la cadence.

2e démonstration:
 

Une paume du Hakke, classique aussi. J'aime la variante avec le parchemin explosif. J'ai une version similaire en plus rapide.

Pas que cela ne valait véritablement la peine d'une énième présentation, à ses yeux. Les possibilités étaient stricto senso les mêmes, et il se devait de garder du chakra pour cette démonstration. Le chakra... cette épée de damoclès systématiquement suspendue au-dessus de sa tête et qui le limitait tellement.

Il respira à fond et fit face au dernier bunshin. Il tapota du pied le sol quelques fois, puis fonça à grande vitesse sur lui. Il stoppa net presque au contact - l'un et l'autre pouvaient sentir leur souffle chaud et rance - et pris position offensive, les bras menaçant, les pieds proches et se frôlant à un petit moment... avant que le bunshin ne s'évapora. Le Byakugan aurait rêvélé sans peine que l'attaque Juken venait du frôlement des pieds, et que par ce simple contact, Kisuke avait délivré une grosse quantité de chakra localement. Sur un shinobi normal, le pied aurait été inutilisable pour des semaines, voir peut-être arraché.

3e démonstration:
 

Kisuke tituba. La dépense de chakra avait été faramineuse sur ces quelques démonstrations, et il avait du mal à se tenir debout. Heureusement, il commençait à avoir l'habitude et il se mit dès que possible à repirer de la meilleur façon possible pour récupérer son endurance.

Un instant... mon chakra... ouf...

Il ne fallut pas attendre tellement longtemps pour qu'il se relève de nouveau plein de vitalité. Il en avait encore dans le réservoir, c'était plus le fait d'avoir fait beaucoup de dépenses successivement qui était la raison de son malaise. Il s'éclaircit la gorge, honteux d'avoir montré un tel spectacle à son supérieur, puis décrivit quelques projets qu'il avait en cours.

Voilà, c'est essentiellement ce que je sais faire pour le moment, avec des recherches en cours sur des sceaux Hyûgas, ou aux paumes Lions. Je sais, c'est encore... faible. Je n'ai même pas étudié les blocages de tenketsus. Je m'en excuse. Je me suis dispersé, notamment pour mon pacte kuchyiose mais aussi pour mon étude des fuins. Mon chakra est un gros frein à ma progression.

Il ne fallait pas oublié que ces progrès dataient tous d'à peine une demi-saison.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Old men [Tsuyoshi] Empty
Sam 3 Juil 2021 - 10:34
Tsuyoshi observa attentivement chacune des actions de son parent. Ce dernier usa de techniques de faible niveau grosso modo, en dehors de cette technique Juken dont le chakra contenu dans le poing indiquait clairement qu'elle pouvait causer des dommages importants pour peu qu'elle impacte sa cible. Le Hyûga sourit en voyant la technique de son vis à vis. Il avait déjà maîtrisé une technique très importante du clan. Maintenant qu'il savait produire le Kaiten, le Juken l'arme secrète du clan, était un atout indéniable dans sa panoplie de techniques. Il ne lui restait plus que... les blocages de tenketsus. Une fois qu'il aurait une technique de chaque aspect de la panoplie guerrière Hyûga classique, alors il pourrait agrémenter le tout de techniques qui lui seraient propres telles que les techniques qu'il semblait évoquer. Tsuyoshi sourit.

_ Tu sembles avoir beaucoup d'idées. Intéressant tout ça. Des sceaux Hyûga dis-tu ? Lorsque tu auras parfait la maîtrise de l'un d'eux, je serai curieux de les voir... Avait dit Tsuyoshi.

Il s'était approché de Kisuke. Une fois à sa hauteur, il exécuta une mudra et le toucha. Un sceau venait d'être placé sur le Hyûga.

_ Je ne t'ai pas tellement entendu parler de sensorialité... Jusqu'à quel point es-tu bon sur cet aspect ? Saurais-tu me trouver, si je me cache ? Ou par exemple, dans une situation de combat, un sceau immobilisant sur toi... Un membre utile en moins, L'urgence de trouver la meilleure stratégie face à un trio t'attaquant dont deux bunshins... Aurais-tu le coup d'œil pour déceler le vrai des faux ? Fais moi voir !

A nouveau, Tsuyoshi exécuta des mudra. Un fumigène tomba au sol créant un écran de fumée entre Kisuke et lui. Lorsque la fumée s'estompa, le Hyûga pu voir trois Tsuyoshi. Tous les trois, ils croisaient les bras sur la poitrine. Qui est le vrai ?

Tsuyoshi tente un scénario grandeur nature pour placer Kisuke en situation de combat.

Il appose un sceau sur lui. Lâche une bombe fumigène et crée deux clones à ses côtés.


_________________
Spoiler:
 


Old men [Tsuyoshi] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

Old men [Tsuyoshi] Empty
Sam 3 Juil 2021 - 11:28
Tsuuoshi, le digne et noble reprénsant de son clan, se mit à sourire durant ses démonstrations. Ce qui le fit flipper grave. Il avait une réputation stoïque, et de ne pas montrer ses émotions facilement. D'être un manipulateur. Un sourire venant de lui ? Un frisson dans son dos. Avait-il ouvert une boite de pandore sans le vouloir ?

Il se calma, tant bien que mal. Le Noble le complimenta et était intéressé sur ses sceaux Hyûga. Par tous les kamis, je vais être obligé de les réussir maintenant. Elle formula une réponse placide et qui lui donnerait un peu de marge de manoeuvre si le futur se rêvélait être une suite d'échec cuisants les uns après les autres.

Bien entendu, Tsuyoshi-sama. Mais ne comptez pas sur des résultats rapides. Le fuinjutsu est une science lente à murir, et je n'en suis pas le meilleur practicien. J'ai beaucoup de chance d'apprendre auprès de Teruyo-sama.

Ce qui était la vérité. Teruyo avait un certain talent pour l'apprentissage, et Kisuke était en train de fort développer tout ce qui avait attrait aux sceaux avec lui. Les progrès allaient dans le bon sens, mais évidemment Teruyo-sama n'était pas un Hyûga. Les sceaux sur lesquels ils travaillaient étaient plus classiques, plus usuels. Ces fameux sceaux de clan... devrait encore attendre.

Son interlocuteur sembla remarqué l'absence de toute technique de détection, ou d'utilisation de son doujutsu. Kisuke se frotta la nuque avec gêne.

Et bien ma sensorialité... comment dire...

Kisuke n'eut point le temps développer son inadéquation dans ces arts subtils et complexes de la sensorialité. Oh, il réussit à activer en toute hâte son Byakugan, mais le mal était fait. Son bras immobilisé - trois Tsuyoshi qui sortaient du fumigène, et aucun indice sur qui était qui. Il secoua la tête.

Si au moins il avait été rapide pour activer son byakugan ! Mais non, il avait été despérémment lent et inutile. Tout cela devant le représentant de son clan. Quelle honte.

Je suis foutu.

Il lâcha, au hasard, deux paumes du Hakke. Cela pouvait fussire à dissiper un clone, mais il se devait d'admettre sa défaite. Dans ce cas de figure, avec un membre qui l'empêchait de faire des mudras, il était particulièrement vulnérable (ce qui lui rappela de trouver une technique pour dissiper ce genre de sceaux, une note mentale pour une technique suplémentaire dans le future). Mais il devait reconnaitre cette humiliation.

Il était un Hyûga qui n'était pas particulièrement doué en doujoutsu. Ou plutôt, il n'avait pas pris la peine de beaucoup s'y investir. Il le ferait plus tard. Certainement. Peut-être ? Qu'est-ce qu'il avait honte d'offir ce spectacle à l'un des Hyûga les plus respectables de tout le clan. (Numéro deux de son classement, quand même !).
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Old men [Tsuyoshi] Empty
Jeu 15 Juil 2021 - 14:14
Tsuyoshi constata dans quel pétrin était son frère de clan. Son cousin semblait bien incapable de distinguer lequel des clones était le bon et lequel était le vrai Tsuyoshi. L'original, sans vouloir handicaper plus que cela son cousin, souriait, laissant potentiellement deviner qu'il était le vrai des trois. Cela dit, rien n'était forcément assuré et même ce petit signe ne parvint pas à aider Kisuke. Ce dernier, malgré le sceau sur son bras, l'empêchant de faire des mudra, parvint, via les techniques du clan, à lâcher des paumes du Hakke. Au hasard, à n'en pas douter, car une des techniques visait l'orginal Tsuyoshi tandis que l'autre visait un clone. Le clone fut surpris, mais le vrai Tsuyoshi non. Tsuyoshi effectua un saut sur place, pour esquiver l'assaut.

Sourire aux lèvres il exécuta de nouveaux mudra. Deux nouveaux clones apparurent à ses côtés portant le total à quatre clones et lui soit cinq Tsuyoshi. Le deux nouveaux clones avaient eux aussi ce sourire au coin des lèvres. Ils étaient aussi amusés que l'original puisque provenant de lui au moment où cet état d'esprit enjoué était sien.

_ Tu frappes au hasard hein ? Pas mal, mais la précision vaut mieux. Observe bien chaque version de moi qui te fait face. Observe les tenketsus, le chakra, sa consistance... Regarde bien, ne te fie qu'à tes yeux. Ce qui ne te paraît pas encore évident va rapidement l'être. Avait dit l'un des clones de Tsuyoshi.

Attentif, il regardait son vis à vis attendant des actions de sa part. Si ce dernier ne parvenait pas à faire rapidement des progrès, le Hyûga opterait pour un apprentissage plus corsé, plus en situation réelle. Le sceau sur le bras de Kisuke n'était pas là que pour l'empêcher de faire des mudra...

Tsuyoshi crée deux nouveaux clones après avoir esquivé l'une des paumes du Hakke lui était destiné. Il conseille Kisuke.

Technique en apprentissage :






_________________
Spoiler:
 


Old men [Tsuyoshi] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

Old men [Tsuyoshi] Empty
Sam 17 Juil 2021 - 13:35
Son seigneur continua à faire des clones... Et Kisuke dut bien avoué qu'il était complètement perdu. Il ne savait pas qui était l'original et il ne disposait pas d'attaque à distance à grande amplitude pour tous les attaquer en même temps. Tout cet exercice devenait rapidement un exercice à démontrer sa futilité. Et ils avaient tous ce même sourire narquois aux lèvres, prouvant leur supériorité.

Au moins, ils étaient prêt à lui apprendre. Il fit circuler du chakra dans son doujutsu. Son Byakugan s'activa.

Observer ? Je dois chercher quoi exactement ? Tenketsus, consistance, chakra...

Rien ne les différenciait, à première vue. Aux yeux pas si divins que cela de Kisuke, les Tsuyoshi étaient tous en tout point identiques. Ils avaient tous ces yeux noirs rares dans la branche principale. Ils avaient tous les cheveux d'un jais impénétrable, ces traits coupés au ciseau avec une précision terrible. Ils semblaient tous là, et ils l'étaient tous, bien entendu. Un clone n'était pas immatériel.

Tous étaients identiquement pourvus de tenketsus également. Kisuke le savait. En tant que tel, le Byakugan n'était pas un outil pour directement détecter ce genre d'illusions. Chacun de ces points de chakra brillaient aux yeux du hyûga comme des étoiles en pleine nuit sans lune. Leurs lumière étaient douces mais imposantes, et puissantes. Aucune raison de voir une quelconque différence ici.

Et rien avec le chakra non plus.

Il avait dit que cela allait devenir évident ? Cela ne semblait pas être le cas. Mais Kisuke n'était pas non plus le plus habile en sensorialité. Pourtant... oui, il eut une idée. Simplement pousser un peu plus de chakra dans ses yeux. Un peu comme plisser lorsqu'un objet lointain était flou. Un simplement mouvement moteur pour aider à mieux percevoir. Et ce faisant, il y eut un petit changement. Une différence infime, qu'il avait du mal à aggripper. Elle n'était là que très temporairement, comme le fruit de son imagination.

Comme si le chakra... avait une certaine direction globale.

... Hum, le flux de chakra est étrange ici. Dois-je chercher...

Ce flux était difficile à voir normalement, mais avec un peu de chakra dans son doujutsu, cela lui apparaissait de manière de plus en plus certaine. Les clones avaient une sorte d'origine qui ne venait pas de leur nombril, mais d'un point extérieur de leur corps. Leur réserve de chakra venait directement du véritable Tsuyoshi-sama. Un clignement d'oeil, et tout fut perdu. Il avait une certaine fatigue visuelle, aussi il passa ses doigts et frotta sur ses yeux fatigués.

L'origine du chakra ? Ce n'est pas facile à distinguer. Je pense voir un début de quelque chose mais comment savoir si c'est bien cela et pas un produit de mon imagination ?

Tsuyoshi-sama le saurait certainement.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880
Contenu sponsorisé

Old men [Tsuyoshi] Empty
Revenir en haut Aller en bas

Old men [Tsuyoshi]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: