Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Ekko Snow
Les prémices d'une collaboration [Sha] EmptyAujourd'hui à 9:13 par Ekko Snow

» [Iwa] Daiki Iranos
Les prémices d'une collaboration [Sha] EmptyAujourd'hui à 8:57 par Daiki Iranos

» Renaissance ✘ ft Akio et Ken
Les prémices d'une collaboration [Sha] EmptyAujourd'hui à 8:22 par Zaiki Minako

» Tester ses pairs [Ft Sugimoto Kenzo]
Les prémices d'une collaboration [Sha] EmptyAujourd'hui à 4:00 par Sugimoto Kenzo

» 果し合い Hatashiai [Miyuki]
Les prémices d'une collaboration [Sha] EmptyAujourd'hui à 0:55 par Kogami Akira

» L'hégémonie de la violence
Les prémices d'une collaboration [Sha] EmptyAujourd'hui à 0:43 par Kogami Akira

» 征服者 Le conquérant — Akira
Les prémices d'une collaboration [Sha] EmptyAujourd'hui à 0:19 par Kogami Akira

» Barrière divine - 3eme édition
Les prémices d'une collaboration [Sha] EmptyHier à 23:36 par Kentoku Akio

» Rendez-vous à O.K Iwa
Les prémices d'une collaboration [Sha] EmptyHier à 22:59 par Oterashi Yanosa

» A l'aube d'une nouvelle ère
Les prémices d'une collaboration [Sha] EmptyHier à 22:26 par Han Musashi

-26%
Le deal à ne pas rater :
[CDAV] – 200€ sur la TV OLED UHD 4K – 65″ LG 65BX3
1399 € 1899 €
Voir le deal

Partagez

Les prémices d'une collaboration [Sha]

Han Musashi
Han Musashi

Les prémices d'une collaboration [Sha] Empty
Sam 10 Juil 2021 - 16:12
Kaze no Kuni, Automne 204.
Taiyô, Capitale du Pays du Vent.


Après un énième contrat rempli, le samouraï était de retour à la capitale et entreprenait, cette fois-ci, une quête personnelle. Il était, en effet, à la recherche de renseignements susceptibles de le conduire sur la piste de celui qui se faisait appeler le « comptable ». Il s’agissait d’un homme de main de son grand-père, un des plus loyaux, à qui l’ancêtre avait autrefois confié la gestion des transactions entre les Han et leurs différents clients et fournisseurs, entre autres. En d’autres termes, cet individu que Musashi recherchait détenait beaucoup d'informations, et était sans doute le plus à même de posséder la fameuse « liste rouge » qu’il convoitait tant. Une liste susceptible d’ébranler le milieu de la pègre, aussi bien à l’intérieur de Kaze que par-delà ses frontières.

D’ailleurs, si Ryuma avait réussi, avant que lui, certains de ses hommes et son manoir ne se fassent balayer par la tempête d’Ichibi, à manœuvrer et survivre aussi longtemps dans le milieu du crime, c’était assurément grâce à cette liste qui lui permettait de faire chanter et d’exercer un certain contrôle sur ses ennemis et concurrents.

En l’occurrence, le Han avait absolument besoin de cette liste, tant pour ses propres intérêts que pour mieux servir le gouverneur Mitsuhide. Cependant, pour l’heure, il était encore de loin de détenir une piste sérieuse. La fouille des ruines du manoir n’avait, pour ainsi dire, rien donné. Le médiateur, l’homme qui lui dégotait des contrats, semblait incapable de le renseigner, même s’il était persuadé qu’il lui cachait quelque chose. Ses propres informateurs disaient ne rien savoir au sujet du « comptable », en l’occurrence, ils ne pouvaient l’aider à le localiser.

Il ne lui restait alors plus qu’une seule chose à faire dans l’immédiat, à savoir se rendre dans cette fameuse taverne de la capitale, où bon nombre de mercenaires et informateurs passaient de temps à autre pour voir le gérant. Un homme pour le moins mystérieux, mais qui pouvait peut-être le rencarder.

Plutôt que d’aller directement rencontrer cette personne, Musashi opta pour une autre approche, en se rendant en effet plusieurs jours d’affilé dans la taverne, toujours quelques heures avant la fermeture. Il commandait toujours la même chose, de l’eau citronné, tandis qu’il se posait au fond, dans l’angle, en observant discrètement et en s’efforçant d’écouter tout ce qu’il pouvait des différentes interactions qui avaient lieu autour de lui.

Persuadé qu’il ne tirera rien en procédant de la sorte, d’autant plus que le gérant était beaucoup plus discret qu’il ne le pensait, il se résolu d’y revenir un autre soir, juste avant la fermeture du commerce. Pénétrant dans la taverne vide et obscur, il se posa devant le comptoir, où le gérant semblait actualiser sa comptabilité avant de fermer.

« Bonsoir. Il faut qu’on parle. » Glissa -t-il, alors que le gérant avait, avant de mettre un regard sur son visage, indiqué que le bar était fermé. « Je prendrais bien un café, merci. » Ajouta -t-il, avant déposer quelques pièces sur le comptoir.

Il était persuadé que le gérant le reconnaîtrait et serait curieux de savoir ce qu’il lui voulait…

Spoiler:
 


_________________
Les prémices d'une collaboration [Sha] Qmep
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5820-han-musashi-une-existence-aux-lourdes-consequences-fini#47387 https://www.ascentofshinobi.com/t6453-han-musashi-carnet-de-route#53995
Sha
Sha

Les prémices d'une collaboration [Sha] Empty
Lun 19 Juil 2021 - 1:11
Bien entendu, le tenancier était parfaitement au courant de tout ce qu'il se passait dans son bar et dans ses alentours. Ainsi, lorsqu'un nouveau visage entra dans la taverne, Sha n'hésita pas longtemps avant d'envoyer ses Moineaux sur sa trace ; c'était le protocole, après tout. Qui serait-il, s'il laissait un inconnu pénétrer sur son territoire ? Pas le personnage qu'il s'était forgé, c'était certain.

De plus, découvrir de nouveaux personnages était toujours terriblement excitant ; même si souvent, la plupart d'entre eux se révélaient profondément ennuyants. Mais dans le sable de la rivière se trouvait parfois, avec un peu de chance, des petites d'or.

Aussi, avant la troisième visite du blond, Sha avait découvert son identité. Sans connaître son visage, il avait effectivement entendu des rumeurs des bas-fonds sur Han Musashi ; mais il s'était bien gardé de faire des recherches sur la probable raison de sa visite, préférant garder la surprise.

Car quelque chose lui soufflait qu'il n'y avait rien d'anodin dans les visites régulières de l'ex-Iwajin - et qu'il en connaîtrait bientôt la raison. Maintenant, il ne lui restait plus qu'à attendre que Musashi décide de l'approcher.
C'est un soir, après la fermeture, qu'un moineau vint se poser sur le rebord de la fenêtre entrouverte, chuchotant quelques mots dans le creux de l'oreille de l'Amejin. Un sourire éclaira alors son visage.

« Oh ho, vraiment ? »

Le Tenancier résista même à l'envie de se retourner en entendant des pas de l'autre côté du comptoir, faignant d'être trop pris par sa tâche. Il attendit patiemment que l'homme se déclare, puis suite à quelques secondes de réflexion, Sha lâcha d'un ton monotone :

« Toutes mes excuses, nous sommes fermés pour la nuit. Veuillez repasser pendant les heures d'ouverture. »

Mais l'homme ne se laissa pas impressionner ; le bruit des pièces sur le comptoir résonna dans la pièce vide.
Après quelques secondes de silence, le Manipulateur se retourna enfin, un sourire malicieux plaqué sur le visage.

« Vous êtes bien insistant, Monsieur Han. Je suis vraiment désolé, mais la salle est réellement fermée pour la nuit. Mais si vous voulez bien me suivre dans l'arrière-boutique, je peux vous emballer votre café à l'emporter. »

Sans lui adresser un mot ou un regard de plus, Sha ouvrit la marche, sans vérifier si Musashi avait accepté son invitation. Il passa une porte, puis entra dans ce qui semblait être une réserve ; des provisions de toutes sortes étaient emballées et rangées sur les hautes étagères. Il manipula les différents paquets puis, après une manœuvre complexe, une trappe invisible s'ouvrit dans le sol.

« Je crois qu'en réalité, les emballages se trouvent à la cave. Si vous n'êtes pas pressé... »

Après avoir descendu un escalier en colimaçon jusqu'à ce qui semblait être les entrailles de la terre, ils arpentèrent un couloir mais pourtant, leurs pas ne trouvaient aucun écho. Enfin, ils s'arrêtèrent devant une dernière porte. Derrière se trouvait un nouveau bar, plus petit que l'officiel mais tout aussi bien entretenu.

Après avoir invité son invité à s'asseoir, le Tenancier passa derrière le comptoir.

« Vous voulez toujours un café ? »
Revenir en haut Aller en bas

Les prémices d'une collaboration [Sha]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent :: Taiyô
Sauter vers: