Soutenez le forum !
1234
Partagez

Des Explosions et de la Glace

Yuki Misaki
Yuki MisakiEn ligne

Des Explosions et de la Glace Empty
Lun 12 Juil 2021 - 23:09

C'est au coeur du terrain d'entraînement numéro douze que Misaki venait de passer les quelques dernières journées. Toujours en train de se remettre des quelques blessures infligées par ses derniers affrontements, elle était parvenue à identifier quelques points sur lesquelles elle allait devoir s'améliorer.

D'abord et avant tout, elle dépendait un peu trop de sa technique répandant de la glace. Elle manquait de panache et lors de ses derniers affrontements, autant contre Arukisa que contre la bête de l'arène, sa technique lui avait été une nuisance plus qu'une bénédiction. Elle allait définitivement devoir ajouter un petit je-ne-sais-quoi à sa technique pour la rendre plus utile et intéressante, mais n'avait pas les capacités pour le faire en ce moment.

Deuxièmement, la quantité de shinobis spécialisés sur le corps à corps était effrayante, la plaçant dans une situation de désavantage plus que certaine. Peut-être était-elle malchanceuse et n'était tombé que sur ça dernièrement, mais elle s'était rapidement retrouvé dans des situations ou elle ne pouvait pas faire grand chose, car grandement désavantagé par la nécessité de réaliser des mudras. En fait, ce n'était pas tant la présence au corps que corps, que l'utilisation de technique quelconque offrant un avantage de vitesse et de puissance certaine. Entre les ailes d'Arukisa qui rendent son terrain de glace inutile, l'esprit du sabre de Ryûken qui lui avait offert une vitesse monstrueuse ou la combattante de l'arène qui avait ouvert les portes, Misaki s'était rapidement retrouvée à trois reprises dans une situation difficile ou elle ne pouvait que se protéger et croiser les doigts.

Troisièmement, sa spécialité, l'Hyôton était une capacité versatile, mais qui lui offrait peu pour s'adapter aux problèmes qu'elle avait rencontrés dernièrement. C'est pourquoi elle avait décidé de jouer ses forces plutôt que de s'abattre sur ses faiblesses. S'il était vrai qu'elle n'était pas en mesure de ralentir beaucoup de gens avec sa technique de glace ou qu'elle ne pouvait pas améliorer ses propres capacités physiques, elle pouvait au minimum essayer de dissuader ses adversaires de venir s'en prendre à elle de près.

Ainsi, elle se trouvait là, au coeur du terrain d'entraînement qui allait sans doute, un jour, porter son nom tellement elle l'utilisait. Elle se trouvait au milieu d'une multitude de pantins de bois. Véritable outil d'entraînement, elle les avait dispersés autour d'elle à des intervalles irréguliers et dans des distances irrégulières. Elle s'était ensuite positionnée au coeur de l'amalgame de pantin.

Réalisant une série de mudra encore bien inconnue des shinobis et kunoichi qu'elle avait affrontée jusqu'ici, une multitude de lames de glace faisaient son apparition autour de la Yukijine. Elles flottaient dans les airs, attendant un quelconque ordre de leur créatrice.

[Misaki] - Alllez !!! Bouger !!!

S'exclamait-elle à elle-même. Tranquillement, toutes les lames cristallines se mirent en action et tournaient autour de l'adolescente dans le sens des aiguilles d'une montre. De la sueur perlait sur son visage, sa concentration était à son paroxysme. Les lames prenaient de plus en plus de vitesse et certaines percutaient les différents pantins en se fracassant contre le bois qui les composait. Frustrée, elle rompait sa technique en grognant entre les dents.

[Misaki] - Trop faible. pas assez rapide. Ne volent que dans une seule direction. Trop facile à prévoir. Pas assez tranchante.

Se murmurait-elle, complètement ignorante qu'elle n'était plus seule sur le terrain d'entraînement. Portant sa dextre à son visage, elle réfléchissait aux potentielles solutions pour résoudre les quelques problèmes qui étaient apparus, dans la création de sa technique. Soudainement, une voix qui lui était bien familière s'adressait à elle et, ne s'y attendant absolument pas, elle sursautait en se retournant. Définitivement, pour une kunoichi spécialisée dans la sensorialité, c'était bien triste de voir à quel point elle n'était pas très attention à son entourage. Enfin, pouvait-on la blâme de ne pas être sur ses gardes alors qu'elle était en plein coeur du village caché de la brume ?

[Misaki] - Arukisa-Senseï !

Dit-elle en identifiant la personne qui venait de la faire sursauter.

[Misaki] - Comment ça va ?


_________________
Des Explosions et de la Glace Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Des Explosions et de la Glace Empty
Jeu 15 Juil 2021 - 0:21
Des Explosions et de la Glace Aos_7110

A pas feutrés, Arukisa s’approcha du terrain numéro douze pour observer son élève qu’elle venait d’apercevoir d’une fenêtre des couloirs du Complexe.

La Rose sortait de la bibliothèque où elle s’était rendue pour faire quelques recherches sur le rentanjutsu. Cet art semblait d’ailleurs plus oral qu’écrit. Les ouvrages étaient peu nombreux et la plupart restaient en surface sur les différents sujets. Seul un livret à la couverture abîmée renfermant quelques recettes de potions guérissantes à base de racines attira la curiosité de la néo-pratiquante. Il était sûrement plus judicieux pour sa progression de trouver des enseignants capables de l’initier. L’Han’en, nouvelle unité médicale de Kiri, regroupait assurément les personnes compétentes à même de la former et c’est là-bas que la prochaine étape de sa formation se déroulerait.

Quand la gladiatrice arriva aux abords du terrain, elle ne prévint pas de sa présence et observa en silence les exercices de la Yuki. La genin s'entraînait durement et sérieusement, on ne pouvait le contester. La formation de cette nouvelle technique démontrait encore une fois son expertise étonnante du hyôton pour son jeune âge. Arukisa acquiesça doucement de la tête, admettant que l’exécution, encore largement perfectible de ce jutsu, était innovante. Sans oublier un sens esthétique qui avait toujours de l’importance dans le style de la princesse des glaces. Quitte à se battre, autant en faire un spectacle.
Néanmoins, la sensei ne put également s’empêcher d’apercevoir les failles de sa technique. Un manque de fluidité dans son mouvement qui était pour le moment très handicapant pour obtenir quelque chose d’efficace en combat.

- Est-ce que t’as essayé de t’entraîner avec une seule lame parfaitement créée d’abord ? Lança la jônin à son élève qui ne l’avait pas encore vu. Ne grille pas les étapes. Dit-elle en souriant.

La Rose s’avança vers Misaki et détacha son arme de son dos.

- Je sors de la bibliothèque alors en te voyant je me suis dis qu’un peu d’exercice et de plein air ne me ferait pas de mal ! Cela fait plusieurs jours que je réfléchis à améliorer notre synergie sur le terrain et il y a quelque chose que j’aimerais qu’on teste.

En effet, leur duo possédait déjà un enchaînement combiné mais ce n’était qu’une ébauche de ce que la gladiatrice souhaitait pour l’équipe numéro cinq. Elle avait de nombreux projets pour elles et l’amélioration constante de leur affinité en combat était une priorité.

- Est-ce que tu saurais créer un tunnel assez grand pour contenir une personne ? Je pense qu’on peut utiliser ta capacité à enfermer et à bloquer les issues de ton hyôton avec un de mes tirs en ligne droite. On pourrait créer une sorte de couloir de la mort ! Dit-elle en ricanant. Tu bloques en haut et sur les côtés, je tire en plein milieu et paf, plus personne. Tu vois l’idée ? Résume-t-elle brièvement en accompagnant avec des gestes avant d’éventuellement développer.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Des Explosions et de la Glace 63971_s

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yuki Misaki
Yuki MisakiEn ligne

Des Explosions et de la Glace Empty
Ven 16 Juil 2021 - 23:43

Toujours heureuse de voir son enseignante, Misaki ne pouvait que lui offrir un sourire sincère. Écoutant les conseils de la jônin, la fille des glaces ne pouvait s'empêcher de porter sa dextre à son menton et elle adoptait un non verbal typique à la réflexion.

[Misaki] - Oui ! Bien entendu ! Dit-elle en réalisant une seule lame parfaite.Mais tu as bien raison ! Il y a quelques étapes qui pourraient être décortiquer un peu plus.

L'idée de microgradué n'était pas mauvaise du tout et elle allait définitivement garder cette idée dans un coin de son esprit. Si elle avait bien souhaité poursuivre sur sa lancée, Arukisa venait bouleverser les plans de la genin. À l'annonce qu'Arukisa sortait de la bibliothèque, la curiosité de Misaki ne put s'empêcher de prendre le dessus et elle s'étirait doucement la tête et le corps, en essayant de jeter un coup d'oeil dans la besace de son enseignante, espérant apercevoir le genre de lecture que pouvait bien emprunter la Rose Rouge. Sans grand succès, elle se ressaisit rapidement et accusait un petit sourire à son enseignante, laissant aller son imagination sur cette question.

Était-elle plus roman d'amour ? Action ? Horreur ? Empruntait-elle des livres plus historique ou qui traitait des mudras, comme elle l'avait fait quelques semaines auparavant ? Probablement pas... Dans tous les cas, elle fut rapidement ramenée vers la réalité lorsque la Gladiatrice abordait un sujet particulièrement fascinant pour l'adolescente.

[Misaki] - Créer un tunnel de glace ? C'est absolument dans mes cordes.

Dit-elle en réalisant une série de mudras. Une fois les signes incantatoires terminés, Misaki prit une grande inspiration, concentrant son chakra dans sa gorge et crachait une importante quantité de glace devant elle. En quelques instants, elle façonnait son expression chakrique sous la forme d'un tunnel rectangulaire. Deux murs de quelques mètres de long accompagné d'un plafond cristallin et complètement transparent. Si le soleil qui perçait la glace offrait un rayonnement particulier, Misaki ne pouvait s'y attarder, préfère enchaîner.



[Misaki] - L'enjeu n'est pas vraiment là. Cette technique est grandement inutilisable avec ce que tu as en tête. Je vois deux nécessités. Dit-elle en levant un seul doigt, rappelant ses analyses de la création de leur première technique combinéePremièrement, j'ai tendance à cracher ma glace, mais c'est un défaut sur quoi je dois travailler. Si c'est de cette façon que je crée ma glace pour cette technique, la cible devra être au corps à corps avec moi, puisque je ne peux pas cracher si loin que ça... Et je n’ai pas envie d'être au corps à corps avec quelqu'un, surtout si tu envoies une balle...[i]

Bien entendu, elle avait dore et déjà une solution à ce problème. Enfin, une solution surtout théorique, car la mise en pratique allait être très différente.

[Misaki] - Je peux créer ma glace de trois façons. Je peux la cracher, nécessitant de concentrer mon chakra dans ma gorge, mais me permettant d'en créer en grande quantité. Je peux là créer à proximité de moi à partir des molécules déjà présentes dans l'air, mais ce n'est pas quelque chose que je peux faire à grande distance et ça a ses limites. Si je peux créer des lames de glace comme pour la technique que tu as vues plus tôt, créer un dragon ou un mur de cette façon demanderait trop de temps. C'est d'ailleurs justement sur ce point que j'ai de la difficulté pour ma technique de lame. Créer rapidement des lames solides à partir des molécules d'air, ce n'est pas quelque chose que j'ai l'habitude de faire. La dernière façon est celle qui nous intéresse. Je peux répandre mon chakra sur une surface et créer mes techniques sur une grande distance de cette façon. C'est de cette façon que je créer ma zone de glace ou la technique de pique que j'ai utilisée dans mon duel contre Ryûken et Mayumi, mais ça, tu devais déjà le savoir.

Finalement, elle levait un deuxième doigt et poursuivit ses interminables explications. Misaki était dans son élément et ça pouvait se voir. Le ninjutsu était devenu une seconde nature pour elle et ses recherches sur le Rinton lui avaient fait se questionner profondément sur sa nature chakrique et les limites de celle-ci.

[Misaki] - Sauf que ça, c'est justement le deuxième point. Je peux créer un tunnel de glace à distance sans trop de problèmes. L'enjeu, c'est que notre adversaire verra ma glace se répandre jusqu'à lui et sera dore et déjà sur ses gardes. Il faudrait aussi voir à quelle vitesse je peux la créer et si je suis capable de répandre sans que ça soit trop visible. C'est quelque chose que je n'ai jamais exploré. Peut-être en y ajoutant de la sensorialité, je pourrais éventuellement être amené à camoufler ma glace qui se répand, mais c'est encore bien loin de mon expertise.

Elle offrait une petite pensée à Atsumi qui lui avait inspiré cette idée lors que son apprentissage il y a déjà plusieurs mois.

_________________
Des Explosions et de la Glace Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Des Explosions et de la Glace Empty
Lun 19 Juil 2021 - 22:16
Tandis qu’Arukisa écoutait d’une oreille les explications à rallonge de son élève, elle tentait d’imager les possibilités d’exécution de la technique en cours de réflexion. Misaki, genin très studieuse, s’égarait souvent dans des élucubrations intéressantes mais peu adaptées à la situation. Telle une enfant ayant soif de connaissance, elle devait être canalisée pour obtenir le meilleur d’elle. Sans quoi, ses idées ne devenaient qu’une bouillis de propositions dont il était impossible de distinguer la finalité.

Ainsi, dès lors qu’elle eut terminé son monologue, sa sensei posa sa main en opposition de façon brusque.

- Stop ! Laisse-moi réfléchir. Lui lança-t-elle avant de faire les cent pas en silence.

Affichant différentes expressions démontrant l’état de réflexion intérieure, la Rose laissa planer un léger suspens. Moment durant lequel elle était certaine que la Yuki tentait d’imaginer ce qui se tramait dans l’esprit vif de sa sensei.
De toutes les informations fournies par la princesses des neiges, la gladiatrice retint la structure qui se tenait devant elle. La construction de glace était une bonne base. En s’approchant, Aru’ put constater, en la tapotant de son poing, une certaine solidité. Les murs ne tomberaient pas au moindre choc. Un détail seulement semblait ne pas la satisfaire. Concernant le processus de création, la jônin ne voyait pas d’inconvénients, pour le moment, à ce que la glace se forme depuis sa créatrice. Dissimuler une offensive demandait une maîtrise supérieure du chakra et surtout nécessitait plus de ressources. Les forces de la genin devaient encore être préservées, ses techniques de zone lui demandaient déjà beaucoup d’efforts. L’idée d’Aru se voulait beaucoup plus ciblé.

Finalement, la Rose reprit la parole. Elle posa sa main sur le tunnel.

- Ce n’est pas grave si ce n’est pas camouflé, il faut que ce soit solide et dissuasif. La solution c’est peut-être de créer deux lignes de glaces au sol puis de le faire monter d’un seul bloc, pour créer la surprise ? Tu vois ? Questionna-t-elle en mimant ses dires. Comme on vise qu’une seule cible, pas besoin de faire une structure aussi large, tu dépenseras moins de chakra comme ça. Arukisa regarda vers le terrain et désigna un pantin à mi-distance ce leur position. Je pense que si la cible est à cette distance c’est parfait. Il ne faut pas qu’il soit trop près de toi, mais pas trop loin pour ne pas t’épuiser pour rien. Et puis, il aura moins le temps de réagir. D’ailleurs, est-ce que tu penses pouvoir rendre ta glace plus opaque ? Ou plus épaisse ? S’il est enfermé à l’intérieur, il faut le couper du monde extérieur. Pour le faire paniquer ! Dit-elle en affichant des grands yeux feintant la peur. Le mental, c’est important. ajouta-t-elle en posant la tête sur sa tempe.

La combattante essayait de guider son élève dans sa réflexion pour obtenir un tunnel parfait, capable de contenir la puissance de son arme et de prendre au piège une cible égarée.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Des Explosions et de la Glace 63971_s

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yuki Misaki
Yuki MisakiEn ligne

Des Explosions et de la Glace Empty
Mar 20 Juil 2021 - 1:02

Difficile pour la Yukijine de rester en place lorsqu'un projet aussi intéressant pointait le bout de son nez. Développer son ninjutsu était vraiment une passion pour cette adolescente et allait tendance à partir dans une multitude de chemins. Son esprit s'écartait et formulait mille et un problèmes, mille et une solutions et une multitude de « peut-être » et de « si ».

D'avoir quelqu'un qui la ménageait sur ce point était définitivement une bonne chose et c'était exactement ce que la Gladiatrice venait de faire. Adoptant un non verbal rappelant l'inquiétude, Misaki se tut à la demande de son enseignante. À la recherche des éventuelles pensées de son enseignante, elle aurait bien aimé pouvoir lire dans son esprit, tel le faisait les Yamanakas. Ce n'était sans doute pas quelque chose que les victimes de cette capacité apprécieraient, mais pour la curiosité de la Yukijine, ça aurait été parfait.

Dans tous les cas, elle était restée immobile à chercher ce dont sont enseignante pouvait bien réfléchir. Faisant les cent pas, les pupilles bleus célestes de l'adolescente valsaient avec les mouvements d'aller-retour de son enseignante. Ne la quittant pas des yeux, elle finit par elle-même continuer de réfléchir sur les tenants et aboutissants de sa technique. C'était simplement plus compliqué étant donné qu'elle ne savait absolument pas vers quoi allait se diriger Arukisa pour la suite de la création de cette technique.

Écoutant les paroles de son enseignante, Misaki était bien heureuse de ne pas avoir à dissimuler son chakra. Si c'était un net avantage, ça lui aurait sans doute pris une éternité avant d'y parvenir et présentement, ce n'était pas ce sur quoi elle souhaitait mettre ses énergies. En effet, la Yukijine avait quelques projets afin de parfaire son style de combat et la sensorialité n'en faisait pas partie. Ce n'était pas quelque chose qui lui venait aussi naturellement que ça.

[Misaki] - Je peux rendre ma glace aussi opaque que nécessaire. Pour ce qui est de l'épaisseur. Je crois qu'il faudrait faire des essais, mais sans la rendre épaisse, je pense être capable de la compacter et d'augmenter sa durabilité. Rapidement et relativement loin, je pense être capable de créer une résistance similaire au mur que j'ai utilisée dans notre duel au tournois.

De toute façon, elle préférait l'aspect mental qui venait avec le sentiment de se retrouver piégé dans un couloir de la mort. Cependant, sur cette pensée, Misaki ne put s'empêcher de rajouter une idée à la technique.

[Misaki] - Si on cherche un effet mental, il m'est peut-être possible de piéger notre adversaire dans un genjutsu. Ce serait sans doute même plus rapide, puisqu'il ne suffirait que de déclencher une illusion et lui donner l'impression qu'il est piégé dans une boite ? Ce n'est peut-être pas l'idéal.

Elle portait sa dextre à son visage, elle était à son tour pensive. Elle se rappelait de cet adversaire qu'elle avait affronté lors de son combat de l'arène et de son impossibilité à la piéger dans un genjutsu. Ayant ouvert les différentes portes du chakra, les dommages qu'elles s'infligeaient rendaient impossible l'utilisation d'une illusion. Cet art shinobi avait des limitations qu'elle avait encore à découvrir.

[Misaki] - Je propose qu'on expérimente diverses distances et voir le temps que ça prend a créé le corridor. Au niveau de l'épaisseur, il faudra faire des essais pour voir quelle est la résistance qu'on cherche à avoir. Comme ce n'est pas une technique censée protéger notre adversaire, de la faire trop résistante augmenterait mes dépenses chakriques, mais pas assez résistantes et il pourrait simplement la briser et éviter ton coup. Je crois qu'il va falloir y aller sur de l'essai-erreur.

Dit-elle en pointant du pouce les divers mannequins qui fixait le duo.

_________________
Des Explosions et de la Glace Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Des Explosions et de la Glace Empty
Jeu 5 Aoû 2021 - 13:03
Si la première remarque de la Yuki était judicieuse, un mur compact mais peu épais, la seconde était moins appréciée de sa sensei. A moins d’une évolution soudaine et inconnue de la jônin, Misaki n’avait pas le niveau nécessaire pour créer des illusions d’un rang aussi élevé que la technique le demandait. Le genjutsu était un art complexe, nécessitant un savoir-faire quasi chirurgical pour ne pas se voir briser par le moindre kai. Elle n’avait aucune envie de miser la réussite de leur enchaînement sur un élément qu’aucune d’elle ne maîtrisait parfaitement. La gladiatrice disposait de quelques rudiments dans ce domaine mais elle était loin de se considérer comme une experte. Il était encore trop tôt pour espérer anéantir un adversaire avec cet outil. Et c’était bien l’objectif attendu après cet entraînement.

- Je n’ai pas l’impression que toi ou moi sommes des illusionnistes accomplis, non ? C’est encore trop risqué de miser sur le genjutsu pour tourner un affrontement en notre faveur. Une attaque combinée doit être une valeur sûre, un refuge, un ensemble d’éléments que nous maîtrisons toutes les deux parfaitement pour que l’exécution se fasse sans surprise. On a pas le droit à l’erreur car aucune de nous ne pourra couvrir l’autre en cas d’échec.

Malgré leurs velléités offensives, Arukisa gardait toujours en tête de ne pas se jeter dans la gueule du lion sans pouvoir se défendre. C’est pourquoi il fallait maximiser leur chance de réussite à chaque action. Tant que Misaki était sous sa responsabilité, elle ne pouvait se permettre de tenter des actions suicides dont la chance était le paramètre majeur.

- Tu as raison, commençons à s’entraîner ! Dit-elle en s’avançant au milieu des mannequins. Pour le moment, tu vas tester sur moi, je vais me mettre à différentes distances.

L’apport de Misaki dans la technique était inoffensif seul. De ce fait, la Rose n’avait rien à craindre en servant de cobaye pour tester le mur. Une fois à l’intérieur, elle en profiterait pour frapper elle-même les parois afin de mettre à l’épreuve la solidité de ce tunnel gelé. Quand elle fut à une bonne vingtaine de mètres, Aru leva les bras pour faire signe à son élève et attrapa Mikazuki entre ses mains.

- Surtout, ne te retiens pas ! Imagine que je suis une cible. Il faut que tu sois précise et rapide, toutes les cibles ne seront pas immobiles. Ajouta-t-elle pour lui faire comprendre que cette étape devait être une formalité, du moins pour la visée.

Arme en mains, si jamais il y avait un pépin dans sa technique, la gladiatrice était prête à s’extirper de son piège.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Des Explosions et de la Glace 63971_s

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yuki Misaki
Yuki MisakiEn ligne

Des Explosions et de la Glace Empty
Sam 7 Aoû 2021 - 5:06

[Misaki] - Ah non ! Ça, c'est certain !

Grimaçait-elle à son enseignante en lien avec son commentaire sur le genjutsu. Misaki était bien loin d'être accomplie sur le sujet - voir même n'importe quel sujet en fait.- Bien que sa maîtrise du ninjutsu était sur la bonne voie, grandissants jours à après jours sur le sujet, elle n'avait développé qu'une seule technique baignant dans le genjutsu et, jusqu'à présent, les résultats avait été bien mitigé. D'abord forcé de le rompre contre Ryûken, véritable point faible de Misaki qui s'était donnée d'une vitesse ahurissante, sa deuxième utilisation avait été contre Saji qui, très franchement, l'avait complètement ignoré. Contre le Mizukage, cependant, ça parlait plus des talents du sabreur que de l'incompétence de la fille des glaces.

Dans tous les cas, elle chassait de son esprit son idée de genjutsu. Elle savait bien qu'Arukisa avait raison sur le sujet et n'avait lancé cette proposition que parce qu'elle lui était venue en tête et qu'elle réfléchissait à voix haute. Le genjutsu avait ouvert, chez Misaki, de multiples portes et elle était excitée à l'idée d'aller voir ce qui se cachait derrière. Cependant, dans une situation réelle de combat, ce n'était pas le temps d'expérimenter. La place était aux certitudes et elle était certaine de parvenir à maîtriser une technique Hyôton du genre.

Offrant quelques instants a Arukisa pour aller se position, Misaki n'avait pu s'empêcher de créer deux petites jumelles sombres à l'aide d'un enchaînement de mudras. Au coeur d'une mission dans les égouts, elle avait compris toute l'importance que pouvait avoir l'expérience ramenée par les clones, lors de leurs destructions, et s'était permis une petite dépense chakrique afin d'obtenir plusieurs perspectives. Sa réserve chakrique n'était plus aussi triste qu'avant et elle pouvait aisément se permettre le coût des clones d'ombres, même s'il venait à n'être que du décor ou une triste tentative.

Alors qu'Arukisa posait la main sur son arme, les deux Misaki de glace se placèrent ici et là sur le terrain d'entraînement, à l'affut de la première tentative de la genin. Réalisant une série de mudras, elle posait les mains aux sols. Elle souhaitait développer cette technique sans avoir à effectuer cette action, mais étant toute nouvelle, ça allait lui demander du temps avant d'être capable d'expulser rapidement et avec efficacité une quantité aussi précise de chakra des tenketsu de ses pieds. Elle avait plus l'habitude de manipuler ses jutsus par ses mains que par ses pieds.

Une fine couche de givre s'approchait d'Arukisa et se séparait un peu devant elle. Misaki avait opté pour cette option, car sa glace était visible. Elle voulait que son adversaire pense qu'un assaut se préparait et lui fonçait droit dessus pour finalement se séparer sur ses côtés. D'une triste vitesse, deux murs cristallins se formaient autour d'Arukisa. S'ils étaient opaques et résistants, c'était bien les seules choses qu'elle était parvenue à faire.

La construction avait trois importants défauts. Premièrement, il n'y avait pas de toit. C'était plus deux murs sur les côtés de son enseignante, lui donnant libre d'accès pour esquiver un assaut imaginaire vers le haut. Deuxièmement, la vitesse de création du mur était plus qu'insuffisante et Arukisa aurait amplement eu le temps de comprendre ce qui se passait, malgré le petit subterfuge du début. Troisièmement, la longueur n'était pas non plus au rendez-vous. Si ça n'était pas le point le plus important, puisqu'elle n'avait vraiment besoin d'un très long tunnel, là, c'était bien insuffisant.

Portant sa dextre sur son menton, elle réfléchissait à ce qui lui manquait. Bien entendu, certains points pouvaient être améliorés avec la pratique, telle que la vitesse de la création de son tunnel - qui n'allait que s'accélérer avec chaque tentative,- mais il lui était fondamentalement difficile de créer l'image exacte et parfaite qu'elle avait en tête. Allait-elle devoir abandonner l'idée de créer trois rectangles parfaite formant une belle forme ? Ou bien allait-elle devoir se contenter de créer deux demi-cercles formant une cave plus naturelle, moins carrée et moins... parfaite -dans sa tête- ?


_________________
Des Explosions et de la Glace Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Des Explosions et de la Glace Empty
Lun 9 Aoû 2021 - 15:56
Les lueurs luisantes de la glace se répandirent au sol devant la Rose pour soudainement se séparer et former la structure demandée. Si l’effet de surprise portant sur la formation d’un tunnel et non l'attaque directe était efficace, la lenteur de la construction chiffonna la gladiatrice. Arukisa fit une moue que son élève ne pouvait s’empêcher de constater. Elle était exigeante sur les détails et elle le savait très bien. Encore une fois, le terrain ne laissait pas de place à l’expérimentation ou à l’erreur. Doucement, elle leva ses yeux vers le ciel pour constater qu’aucun obstacle ne l’empêchait de prendre son envol. Les murs, formés de façon à couper la vue, comme demandé, remplissaient leurs fonctions. Ils bloquaient les issues latérales et ne donnaient pas d’informations visuelles à la cible. Or, la jônin disposait encore de quoi s’en sortir. Avec son index, elle appuya sur la détente de Mikazuki. Aussitôt, une forte détonation la propulsa vers l'arrière comme un vulgaire chiffon. La kunoichi se laissa porter par la force dégagée par son arme pour s’extirper en geste de sa prison de glace. Par ce mouvement, elle mit en évidence une faille trop facilement exploitable. Le tunnel devait être fermé par le fond. A peine retombée sur ses jambes, elle reporta son attention sur la Yuki et s’avança vers elle.

- Il faut absolument que tu termines le tunnel par un mur. Je suis sortie trop facilement. Si jamais la cible tente de partir vers l’avant, je serais là pour le réceptionner. Mais là. Dit-elle en montrant du doigt le fond du tunnel. Tu auras dépensé du chakra pour rien et je serais trop loin pour agir efficacement. T’en fais pas, on va encore s’exercer ! Finit-elle avec un clin d’oeil amical.

Avant de passer à la suite, il fallait déjà valider cette étape. Arukisa avait entièrement confiance en sa protégée et sa capacité à réussir. Les échecs faisaient partis de l’apprentissage. L’important, c’était de se relever et ne pas baisser les bras. Et pour cela, il n’y avait pas meilleure coach que la gladiatrice. Sa détermination et son enthousiasme à toute épreuve étaient là pour maintenir la motivation de Misaki. D’ailleurs, au bout de quelques heures d’essais, elles réussirent à obtenir un résultat satisfaisant.

****

Les parois qui entouraient la jeune jônin dégageaient une solidité certaine qui ne laissait aucun échappatoire. D’ailleurs, ils étaient si résistants et opaques qu’on pouvait immédiatement ressentir la baisse de température une fois enfermé. Les volutes gelées qui s’échappaient des cristaux de glace venaient rafraîchir la peau lactée de la combattante. D’un coup de faux, Arukisa tenta de percer le mur. Sa lame se planta, mais la formation ne faillit pas. A l’intérieur, le peu de lumière dû à l’opacité de la création était une donnée qu’elle n’avait pas prise en compte mais qui ajoutait encore un élément incontrôlé par la cible.

Ainsi, la Rose rejoint son élève par la seule voie possible, dans sa direction. Dans sa psyché, elle s’imaginait déjà recevoir d’un coup de lame dévastateur le malheureux qui tenterait de s’enfuir par cette issue. Néanmoins, la suite de l'enchaînement était tout autre. Une combinaison beaucoup plus rapide et létale attendait le piégé. Cependant, elles n’en étaient pas encore à cette étape. Comme mentionné précédemment, il y a peu de chances que la cible soit immobile pendant un combat. Au mieux il serait ralenti, mais dans tous les cas Misaki devait trouver le timing parfait pour entamer ce combo.

- C’est parfait ! Ta création remplit parfaitement son rôle. Mais ! Elle leva le doigt pour marquer ses mots. Tu vas devoir m’attraper en mouvement cette fois. Ajouta-t-elle en souriant, imaginant les efforts déjà effectués par la Yuki. Je ne vais pas faire des courses aléatoires, je vais quand même pas pousser le vice. Je vais essayer d’avoir des courses identiques à celles que je pourrais avoir en combat, sans m’approcher de toi, sinon la technique n’est pas adaptée. Allez, une fois qu’on aura terminé ça, ce sera bon pour aujourd’hui.

La Rose était probablement l'une des shinobis les plus vive et agile de la Brume, si Misaki arrivait à la bloquer, elle saurait aisément le faire avec ses adversaires.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Des Explosions et de la Glace 63971_s

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yuki Misaki
Yuki MisakiEn ligne

Des Explosions et de la Glace Empty
Mar 10 Aoû 2021 - 18:29

La réalisation adéquate de son corridor givré avait été plus difficile à réaliser que ce qu'elle s'attendait. Certes, Misaki était en pleine progression, mais le développement de cette technique était un rappel glacial de ne pas laisser ses exploits et son développement lui monter à la tête. Elle avait encore beaucoup à apprendre, sans doute n'arrêterait-elle jamais, et elle ne devait pas se reposer sur ses lauriers parce qu'elle était désormais capable de lancer des jutsu nettement plus puissants que ce qu'elle pouvait faire quelques mois auparavant.

Cette carrière dans laquelle elle s'était lancée était bien ingrate sur le fait que, si elle arrêtait son développement et ses avancés, elle ne finirait pas tomber sur plus fort qu'elle et dans une mission, ça voulait dire la mort. Elle se devait d'être la meilleure version d'elle-même, en tout temps.

Inspirant profondément, elle reprit sa respiration tandis qu'Arukisa se dirigeait sur elle. L'effort physique et mental qui venait avec le développement de la technique était en train d'apporter un certain stress à la genin qui ne s'était pas entraînée de la sorte depuis quelque temps. Non, dernièrement, elle s'était concentrée sur les duels amicaux afin d'identifier ses lacunes et avait un peu mis de côté ce genre d'exercice. Entre ses recherches sur le Rinton, les entraînements entre shinobis, les multiples missions qu'elle recevait et son devoir de membre de la Kenpei, elle devait faire des sacrifices dans son emploi du temps et le développement de nouvelle technique en avait été un.

Dans tous les cas, elle se donnerait coeur et âme dans le développement de cette technique combinée, quoiqu'une pause lui aurait bien fait le plus grand bien. Ses réserves chakriques étant bien insuffisantes à son goût. Faisant disparaitre ses clones, elle récupérait par le fait même l'expérience qu'ils avaient acquise sous la forme d'analyse consciente sous divers angle de la technique. Avec la pratique, elle avait atteint une vitesse satisfaisante dans la création du corridor et elle allait devoir essayer d'attraper son enseignante en pleine course.

[Misaki] - C'est quand tu veux ! Je vais t'attraper en plein vol, tu vas voir !

Dit-elle, pleinement motivée par les compliments de son enseignante. Misaki connaissait l'agilité de la Gozan, elle l'avait expérimenté elle-même dans un desdits combats amicaux. Elle n'allait définitivement pas être une cible facile à arrêter, mais c'était une bonne pratique pour le monde extérieur et pour ses futurs adversaires. D'autant plus que, c'était surtout un beau défi pour la Yukijine qui voyait le tout comme une façon d'améliorer ses capacités à atteindre des cibles en mouvement.

S'étirant un peu, tandis qu'Arukisa repartait à une bonne distance d'elle, elle attendait sagement le signe de la Gladiatrice lui indiquant le début de l'affrontement. Une fois le okay donné par son enseignant, Misaki lui offrait quelques secondes afin de se mettre en mouvement. Elle réalisait ensuite quelques mudras et du chakra sous la forme d'une légère couche de givre fonçait en direction d'Arukisa. Misaki n'avait pas eu à poser les mains au sol, cette fois, prouvant qu'il n'y avait rien de mieux que la pratique pour venir à bout des lacunes dans un jutsu.

Tandis que la glace créait un chemin assez facile à voir, Misaki le séparait à la dernière seconde en trois sections bien distinguées. La première et plus rapide, allait se placer devant la Gozan et commençait à créer un mur avant même que les trois autres eussent atteint leur position. L'objectif étant d'arrêter le mouvement d'Arukisa afin de gagner le temps nécessaire à la création du reste. Si tout n'arrivait pas en même temps, l'écart n'était que de quelques fractions de seconde tout au plus. Car pendant ce temps, la seconde séparation filait droit sur Arukisa. Bien qu'elle connaissait l'objectif de la technique, peut-être que face à un adversaire qui la verrait pour la première fois, qu'il penserait que cette ligne allait finir par se transformer en quelque chose prêt à l'agresser ? Encore une fois, ça lui achèterait peut-être quelques instants là aussi. La dernière ligne, elle, créait le second mur et venait se joindre à la première ligne en créant un plafond givré et complètement opaque.

_________________
Des Explosions et de la Glace Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Des Explosions et de la Glace Empty
Ven 13 Aoû 2021 - 10:04
Plusieurs heures d’essais permirent au duo d’arriver à obtenir un geste, une maîtrise et un timing parfait pour entamer la suite de leur création. Barricadée dans le tunnel de glace final, un création aussi efficace qu’esthétique, Arukisa venait d’être stoppée en pleine course par son élève. De nombreuses fois, elle réussit à tromper la concentration de Misaki en changeant ses trajectoires ou en jouant sur sa vitesse de pointe, mais la princesse des neiges parvint à trouver la bonne fenêtre pour piéger sa sensei. L’analyse des mouvements d’un adversaire était une donnée essentielle pour rester maître d’un affrontement. D’ailleurs, certains, comme la Rose, faisaient de cet aspect de l’art martial un véritable atout.
Posant sa main contre la paroi gelée, Arukisa longea le tunnel pour retourner vers sa protégée. Reprenant son souffle après ses courses effrénées, chaque expiration dégageait un léger nuage de vapeur qui disparaissait aussitôt. A mesure qu’elle approchait, elle pouvait lire un mélange de satisfaction mais aussi des traits évidents de fatigue physique sur le visage de Misaki. Bien qu’habituellement blafarde comme le reste de son clan, quelques rougeurs naissaient sur ses joues déjà rosées. Son regard démontrait également un certain épuisement de sa quantité de chakra. La Yuki s’était beaucoup exercée ce jour, à vrai dire elle était la seule à avoir réellement travaillé. Et avant qu’elle ne tienne plus sur ses jambes, la gladiatrice mit fin à leur entraînement, comme promis.

- Tu as fait ta part aujourd’hui. Dit-elle en posant sa main sur son épaule avec un sourire rassurant. Demain, ce sera à moi de transpirer un peu. Ajouta-t-elle en ricanant. Allez viens, on va aller manger un bout. Finit-elle par lui annoncer en lui faisant signe de la suivre.

Il n’y avait rien de mieux qu’un bol de ramens du Takotako pour se remettre d’une journée d’entraînement.

****

- On commence directement ! Pas d’échauffement, allez, allez !

Arukisa ne cessait de gesticuler sur place, faisant tournoyer Misaki autour d’elle telle une majorette. La facilité avec laquelle elle maniait son énorme faux-fusil était toujours étonnante quand on voyait la taille minime de la Rose à côté de l’artefact. Impatiente de poursuivre cette nouvelle combinaison, elle était arrivée en courant sur le terrain douze, prête à bousculer son élève et à la réveiller brutalement s’il le fallait.

- Bon ! Dit-elle en levant le doigt comme si elle s’apprêtait à faire une annonce importante. Maintenant que tu maîtrises le tunnel, à moi de jouer. J’ai réfléchi toute la nuit et voilà ce que j’en ai tiré.

Elle sortit un bout de papier maladroitement plié de sa poche. Dessus,on pouvait apercevoir un dessin grossier de son son arme ainsi que deux schémas qui, de façon supposée, représentaient différents types de tirs. La kunoichi posa son doigt sur le premier schéma.

- L’objectif c’est de couvrir la totalité de la largeur du tunnel pour être sûr de toucher. A vue d'œil, tes créations ne faisaient pas plus de deux mètres. Pour assurer le coup, je peux tenter de faire un rayon de chakra. Ce n’est pas vraiment une balle, c’est plutôt un truc qui part droit et fort en un seul bloc. Mais, cela me demande beaucoup de chakra. Vraiment beaucoup. Dit-elle en insistant. La seconde, c’est de faire une balle que j’appelle expansive. Une munition qui, au bout de quelques mètres, s’éclatent en plusieurs petits morceaux pour couvrir une plus grande surface. Les dégâts ne sont pas aussi létales mais si on s’en prend beaucoup ça peut faire très mal. C’est comme si on se prenait plusieurs aiguilles sur le corps, tu vois ? Alors, tu en penses quoi ?

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Des Explosions et de la Glace 63971_s

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yuki Misaki
Yuki MisakiEn ligne

Des Explosions et de la Glace Empty
Sam 14 Aoû 2021 - 18:17

L'hyperactivité de son enseignante faisait toujours plaisir à voir. Autravers des mois passés en sa compagnie, Misaki avait eu la chance de voir une grande partie des facettes de la Gladiatrice. La même chose pouvait d'ailleurs être dite par Arukisa qui avait vu Misaki dans toutes ses forces et toutes ses faiblesses. Que ce soit son trauma passé, son anxiété qu'elle avait aidé à mettre de côté, sa colère contre les déserteurs de son clan ou son incompétence lors d'une mission avec La Rose Rouge et l'Églantine.

Dans tous les cas, de voir Arukisa aussi excitée de poursuivre la création de cette technique venait mettre un sourire au visage de Misaki. C'était toujours agréable et motivant de se laisser porter par l'énergie de la Gladiatrice. Quoique ça pouvait être étourdissant par moment.

Écoutant les paroles de son enseignante, elle ne pouvait s'empêcher de sauter sur l'occasion. Dans un ton humoristique et clairement amical.

[Misaki] - Senseï ! Tu me dis de ne pas passer la nuit à trop réfléchir sur une technique et voilà que vous faites complètement l'inverse.

Elle mimait le geste qu'Arukisa avait effectué, alors qu'elle lui passer ce commentaire lors du développement de leur première technique. Bien entendu, le tout était caricatural et ne se voulait absolument pas réprimandant. C'était un apostrophe qu'elle s'était permise compte tenu de la relation qu'avaient les deux kunoichis.

Elle n'en rajoutait pas plus et écoutait avec attention les commentaires de son enseignante pour la suite de la technique. Misaki trouvait particulièrement amusante l'idée d'utiliser un rayon de chakra. Tellement chakravore, mais tellement plus impressionnant que la deuxième option.

[Misaki] - Considérent qu'il y a un aspect de panique avec la technique. Je parle pour moi, mais de voir un rayon de chakra s'en venir sur moi me ferait clairement plus paniquer. L'effet de surprise est plus important avec ta balle expansive, mais l'effet psychologique est plus intense avec le rayon. En vrai, on peut peut-être essayer les deux et voir ce que ça dit ? C'est chakravore, mais on a le temps.

Personnellement, Misaki penchait un peu plus vers le gros rayon de chakra. Si Arukisa pouvait le faire de la grosseur du tunnel, ça ne laisserait aucune chance à leur adversaire et, s'il parvenait à s'en tirer, Misaki pourrait aisément profiter de ses constructions glaciales pour la réalisation de cette technique d'explosion cristalline qu'elle aimait tant. Définitivement un combo à ne pas sous-estimer.

Dans tous les cas, la suite de la journée appartenait plus à Arukisa. Il y avait peu de chose qu'elle pouvait montrer à Arukisa sur la maîtrise de son chakra et en avait profiter, à l'aide de ses jumelles de glaces qu'elle avait invoquées une nouvelle fois, de préparer le terrain. Elle installait ici et là une multitude de pantins de bois avant de réaliser son tunnel. Son travail était simple, tandis qu'Arukisa se pratiquait et changeait de cible, Misaki et ses doubles replaçaient les pantins et réparait sa construction glaciale.

_________________
Des Explosions et de la Glace Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Des Explosions et de la Glace Empty
Lun 16 Aoû 2021 - 17:23
Une nouvelle fois, les kunoichis allaient prendre le temps de pousser les expérimentations pour trouver le bon compromis. Arukisa appréciait de constater que son élève s’imprégnait naturellement de ses méthodes de travail. Force de proposition, elle était en capacité d’analyser et de prendre du recul sur un résultat. Une façon de penser qui pouvait d’apparence dénoter avec la spontanéité dont sa sensei faisait preuve en combat réel. Mais au contraire, cette spontanéité était le fruit d’efforts répétés qui réduisaient les chances d’échec.

Sous un ciel capricieux, parsemé de nuages laissant apparaître avec parcimonie quelques rayons de soleil rappelant la transition automnale, quelques jeunes pousses de l’Académie observaient silencieusement l’équipe numéro cinq. Derrière le grillage qui délimitait le terrain d'entraînement, les petites mains serraient le métal de la ligne de protection à chaque mouvement spectaculaire. Les yeux écarquillés, les aspirants tentaient de décortiquer ce qui se déroulait devant eux. La gladiatrice leur jeta un sourire bienveillant entre deux pirouettes. Autant certains shinobis n’appréciaient pas les spectateurs, autant la Rose ne voyait pas d’inconvénients à cela tant qu’ils ne venaient pas perturber sa protégée.

- Regarde, on dirait qu’on a des admirateurs. Dit-elle en affichant une mine joyeuse. Essaie de ne pas t’en occuper, ils apprennent. Je faisais pareil quand j’étais au Dojo chez les épéistes, je regardais les entraînements des plus anciens en cachette.

La combattante se remémora ses mois d’apprentissages au Dojo après avoir été accueillie à Kiri. Suivant les cours martiaux des instructeurs, elle admirait les sabreurs émérites qu’elle allait rejoindre par la suite. Son œil vif capturait chaque parade, chaque mouvement, chaque esquive qu’elle pouvait observer dans leurs affrontements.

- Allez, on reprend. Je vais faire les deux.

Dès lors que Misaki se mit en action pour amorcer le début de leur combo, la jônin se mit à la tâche pour sa première exécution. Son idée de base était de partir sur un rayon prenant la largeur du tunnel. Or, une barrière naturelle vint rapidement ralentir ses ambitions. La quantité de chakra qu’elle devait rassembler à chaque fois dans son arme était élevée pour un tir aussi important. Si elle ne voulait pas privilégier la circonférence au profit de la létalité, elle devait consommer beaucoup d’énergie. Au moment où elle sentit son fluide énergétique quitter ses membres supérieurs pour se diriger vers la pierre lunaire de son arme, elle en ressentit les effets. Malgré son importante réserve, elle était capable avec son expérience d’évaluer cette dépense. Le fuseau de chakra partit droit, parcourant la totalité de la galerie à grande vitesse. La puissance dégagée était telle que le recul manqua de la faire chuter vers l’arrière. Son expertise lui permit d’effectuer un tir qui prit à quelques centimètres près le diamètre autorisé.
Arukisa souffla un grand coup afin de récupérer de cette détonation et s’avança pour constater de plus près l’ampleur des dégâts. Le mannequin en bois était pulvérisé. Seul le support était encore présent tandis que le corps venait d’être projeté contre le mur du fond qui lui même s’était brisé. La Rose constata que les parois avaient tenu mais que des brisures édifiantes parcouraient les contours de la création de glace et menaçaient de faire tomber l’édifice. L’efficacité était sans appel, mais à quel prix ?

- C’est un de mes tirs les plus puissants. Mais je le savais, j’aurai besoin de récupérer après une dépense pareille. Je ne suis pas certaine que ça vaille le coup...Fit-elle en hochant la tête de droite à gauche. On sera vulnérable après ça. Il est encore trop tôt pour prendre ce risque. Affirma-t-elle. On poursuit !

La gladiatrice retourna à sa position et reprit Mikazuki en main. Ce second essai demandait un effort moindre mais une concentration plus poussée. Sa munition devait avoir une nature bien différente. Un projectile capable de se disloquer au bout de quelques mètres et de poursuivre sa course. Une façon détournée de couvrir une plus grande surface. Les premiers tirs ne satisfirent pas la jônin qui râla dans son coin à chaque échec. Une balle qui explosait trop tôt, trop tard, pas assez expansive et elle retentait immédiatement. La concentration demandait plus d’efforts que la puissance. Dès l’instant où ses shoots demandaient plus de subtilité, des heures d’entrainements étaient nécessaires pour ajuster la mire et appliquer les effets désirés. Cependant, pas avare d’efforts, Aru’ parvint à ses fins en compagnie de son élève.
Avant de s’approcher pour faire un état des lieux du tunnel, elle fit signe à la Yuki de la suivre.

- Et voilà, tir ajusté ! Lui lança-t-elle avec enthousiasme, sentant que leur technique prenait réellement forme.

A l’intérieur, les parois étaient assurément moins abimées. Néanmoins, les balles avaient percé à différents endroits le mannequin tandis que les autres fragments étaient venus s'encastrer dans le fond du corridor. Sur un corps humain, on pouvait facilement imaginer le taux de pénétration assez conséquent pour créer une forme hémorragie. La répartition laissait penser que des blessures aussi bien espacées seraient difficiles à soigner dans l’immédiat.

- Il ne nous reste plus qu’à exécuter ça en restant en mouvement. Dit-elle en continuant d’observer de près le pantin.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Des Explosions et de la Glace 63971_s

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yuki Misaki
Yuki MisakiEn ligne

Des Explosions et de la Glace Empty
Mar 17 Aoû 2021 - 18:14

Tournant la tête, les pupilles céruléens de la genin valsaient entre les visages des aspirants shinobis qui s'étaient attroupés aux abords du terrain d'entraînement de l'équipe cinq. Il était bien vrai que la pratique et le développement de cette technique avaient un petit je-ne-sais-quoi assez resplendissant pour de jeunes pouces en quête de manipulation chakrique. La maîtrise de l'Hyôton de Misaki et la facilité avec laquelle elle créait ses structures de glace, qui reluisait lorsque baignées par les quelques rayons de soleil, offraient un petit spectacle visuel qui n'avait d'égal que le caractère impressionnant d'un gros rayon laser de la mort lancé par son enseignante.

[Misaki] - Ils sont mignons !

Souriante, elle retournait à son entraînement, chassant leur présence de son esprit. Tant qu'ils restaient en dehors des limites du terrain, ils n'avaient rien à craindre et elle n'était vraiment pas du genre à détester l'attention et les yeux qui étaient tournés vers eux. Consciemment, cependant, elle avait bougé quelques-unes de ses créations afin d'augmenter un peu la zone de sécurité et réduire le risque qu'un accident se produise. Elle ne doutait pas du tout des capacités de la Gozan, qui était quand même une jônin redoutable, mais entre la fatigue des jours d'entraînements, les dépenses chakriques et tout le tralala, on ne pouvait pas être trop prudent.

Si le gros méga laser avait une puissance plus que faramineuse, c'était peut-être un peu trop demandant pour l'effet désiré. En fait, Misaki aurait même classé l'assaut "d'overkill". Si ce n'était pas problématique en soi, le besoin de récupération devait particulièrement dangereux advenant le cas ou l'adversaire parviendrait à se prémunir d'un tel assaut.

Le reste de l'entraînement avait tourné autour de la deuxième idée d'Arukisa, mais ça demandait un peu plus de précision que de simplement vomir une grande quantité de chakra. Si c'était plus adapté aux besoins d'un combat s'étalant sur la durée, ça avait eu le don de frustrer la Gladiatrice à chacune des tentatives ratées. Misaki avait passé une partie de la journée à reformer les tunnels dès qu'ils se brisaient ou présentait trop de signes d'usures.

S'approchant avec son enseignante et constatant la réussite dans l'ajustement de la technique, Misaki aurait bien pu sauter de joie, mais elle savait qu'il restait encore un élément à évaluer. Elle n'était pas du genre à vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué de toute façon. Réalisant les deux mudras nécessaires à la création de ses jumelles élémentaires, Misaki ordonnait à ses clones de courir comme elles le feraient au coeur d'un duel. Si elle était moins agile qu'Arukisa, Misaki représentait une moyenne plus réaliste des combattants que le duo aurait à affronter. Peu de gens étaient plus habiles qu'Arukisa et les entraînements réalisés sur son Taijutsu n'étaient plus négligeables, elle maîtrisait de plus en plus le corps à corps. Plus, probablement, que la grande majorité des membres de son clan - en excluant cette monstrueuse cousine capable d'ouvrir les portes de chakra.-

Se mettant rapidement en action, les clones avaient décidé d'en rajouter une couche de plus et réalisaient diverses mudras afin d'envoyer quelques éclats cristallins ici et là. S'ils étaient inoffensifs, l'objectif avait été de reproduire le plus fidèlement possible de potentiel échange qu'ils pourraient rencontrer en combat. Gardant un clone en retrait, son seul travail était de se doubler lui-même quand le premier mourait.

Ensemble, le duo pratiqua cette nouvelle technique combinée jusqu'à en être vidé de chakra. Bien que Misaki n'avait pas les réserves d'Arukisa, les dépenses de la jônin avaient été plus intenses, alors qu'elle tentait de trouver la combinaison idéale. Misaki avait quelques plaies ici et là, créer par son propre clone. Rien de bien dramatique, bien entendu, mais l'offensive de sa jumelle d'ombre avait été pratique pour ajuster plus adéquatement.

La terre du terrain avait, encore une fois, fini imbibée par les multiples créations glaciales de la genin. Chaque pas était accompagné d'un : "squish". Les admirateurs du duo s'étaient dispersés, laissant Misaki et Arukisa seules.

[Misaki] - Partante pour des Takoyakis ? Je meurs de faim.

Dit-elle, un énorme sourire au visage. Misaki était fière des efforts des derniers jours et d'avoir pu passer un peu de temps avec son enseignante. Dernièrement, elle avait été submergée d'émotions, de mission et rencontre en tout genre. Ça faisait du bien de revenir aux bases, une fois de temps en temps.

_________________
Des Explosions et de la Glace Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal

Des Explosions et de la Glace

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Explosions dans le ciel
» Clan Bakuhatsu : Explosions
» [Mission libre rang D]Explosions, argile... Chôkoku ?
» Glace Fondante | ft.
» 4/00. Souffle de glace

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Complexe Shinobi
Sauter vers: