Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Ekko Snow
Sortir les Griffes [Aimi] EmptyAujourd'hui à 9:13 par Ekko Snow

» [Iwa] Daiki Iranos
Sortir les Griffes [Aimi] EmptyAujourd'hui à 8:57 par Daiki Iranos

» Renaissance ✘ ft Akio et Ken
Sortir les Griffes [Aimi] EmptyAujourd'hui à 8:22 par Zaiki Minako

» Tester ses pairs [Ft Sugimoto Kenzo]
Sortir les Griffes [Aimi] EmptyAujourd'hui à 4:00 par Sugimoto Kenzo

» 果し合い Hatashiai [Miyuki]
Sortir les Griffes [Aimi] EmptyAujourd'hui à 0:55 par Kogami Akira

» L'hégémonie de la violence
Sortir les Griffes [Aimi] EmptyAujourd'hui à 0:43 par Kogami Akira

» 征服者 Le conquérant — Akira
Sortir les Griffes [Aimi] EmptyAujourd'hui à 0:19 par Kogami Akira

» Barrière divine - 3eme édition
Sortir les Griffes [Aimi] EmptyHier à 23:36 par Kentoku Akio

» Rendez-vous à O.K Iwa
Sortir les Griffes [Aimi] EmptyHier à 22:59 par Oterashi Yanosa

» A l'aube d'une nouvelle ère
Sortir les Griffes [Aimi] EmptyHier à 22:26 par Han Musashi

Le Deal du moment :
ASOS : -20% en plus sur les articles ...
Voir le deal

Partagez

Sortir les Griffes [Aimi]

Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

Sortir les Griffes [Aimi] Empty
Mer 14 Juil 2021 - 15:09
La pression était énorme. Les enjeux, sans précédent. Le poids que faisait reposer de lui-même l’Oterashi sur ses épaules devenait jour après jour toujours un peu plus difficile à porter, et sans aucun doute se serait-il senti plus serein et apaisé si il avait choisi de simplement suivre les ordres tels qu’ils lui étaient présentés. Être le brave soldat obéissant qu’on attendait qu’il soit. Mais, et ce depuis les prémisses de sa carrière militaire, la servilité n’avait jamais été son fort, et la révélation qu’avait été pour le Tellurique ses pouvoirs d’Assimilation avait changé la donne. L’avait changé drastiquement.

En tailleur au milieu du haut plateau montagneux, les avant-bras reposant sur les genoux et les yeux fermés, le guerrier tout de rubans recouvert se livrait à l’un des exercices sur lesquels il ne pouvait pas faire l’impasse, qu’importe les autres tâches qui pouvaient encore l’attendre sur sa liste du jour. Ainsi concentré, ses sens voyageaient sans limite au travers de la Terre elle-même et de tous ses enfants, bâtiments, reliefs et vibrations inclus. Dans un périmètre qui dépassait allégrement tout Iwa, s’affranchissant de toutes les frontières, Yanosa parvenait dans cet état de transe pangéenne à percevoir distinctement toutes les formes, tous les déplacements, toutes les manifestations de vie possibles à la surface comme dans les profondeurs. Un moment de paix forcé, qui l’aidait tant à affûter ses sens qu’à focaliser ses pensées sur autre chose que les tourments qui l’habitaient autrement sans discontinuer. Mais cette paix, ce jour-là, était destinée à se voir perturbée par l’apparition la plus forte et la plus sereine à la fois, tandis que les perceptions du guerrier scarifié captait l’arrivée de courants venteux teintés d’une énergie singulière.

Il rouvrit les yeux instinctivement, se retenant de bouger davantage tandis que la présence se rapprochait dans son dos. Une présence qui avait auparavant été synonyme de franche camaraderie, de rivalité, de confiance et de force. Et si aucun de ces traits n’avait été balayés par le temps ou les événements, si tous demeuraient présents dans l’esprit de l’Oterashi lorsqu’il percevait l’aura de la lionne d’Iwa, les pellicules successives de secret, de mésestimation et l’ombre de la hiérarchie s’étaient accumulées, jusqu’à presque étouffer ces sentiments.

« ...Aimi. »

Il lui devait tant, et se trouvait pourtant dans une situation si inconfortable vis à vis d’elle. Il lui devait la vie, et avait pourtant tellement de rancoeur pour sa gestion passablement hasardeuse d’un pan en particulier de ses responsabilités. Passés ses déboires avec Tsuyoshi, il avait songé forcer une entrevue avec elle, mais avait préféré se noyer dans le travail, la conception du Kamikirâ en tête, et prévoir le pire enchaînement d’événements possible. Il voulait avoir confiance, mais ignorait s’il en était encore pleinement capable, surtout après ce qu’il avait entendu à son sujet entre les murs du bureau du Tsuchikage. Il n’avait, à y repenser, pas été en mesure d’écouter ce que la Chiwa aurait pu avoir à dire sur lui, mais il en avait entendu bien assez ce jour-là à son goût.

« Toi, venir me voir jusqu’ici… Je doute que ce soit pour une visite de courtoisie, je me trompe.. ? Lança-t-il toujours sans se retourner ou bouger d’un pouce. Tu as bien trop à faire… bien trop de choses à gérer, pour pouvoir te le permettre, de toute façon.

Mais alors, si il s’agit de travail, quelle raison pourrait-il y avoir… Oh, serait-ce des fois que Tsuyoshi aurait enfin fait son boulot ? Le Sazori… va-t-il pouvoir enfin faire son travail… Aimi ?
 »

Le Tellurique faisait son possible pour ne pas sonner trop caustique, mais en dépit de l’état paisible dans lequel il s’était trouvé l’instant précédent, la présence de la lionne changeait drastiquement la donne.


_________________
Sortir les Griffes [Aimi] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine

Sortir les Griffes [Aimi]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: