Soutenez le forum !
1234
Partagez

L'arme à gauche

Nomura Ieyasu
Nomura Ieyasu

L'arme à gauche Empty
Sam 17 Juil 2021 - 1:10
Regarder son moignon comme il le faisait en cet instant précis n’était jamais foncièrement agréable pour Ieyasu. Pour autant, détourner le regard était hors de question, car des leçons qu’il avait appris le jour de la perte de sa main gauche, il ne devrait jamais en oublier aucune, sous aucun prétexte, peu importe ce que cette vue horrifiante pouvait évoquer d’impuissance et de regrets en lui. Comme toujours lorsqu’il finissait sa toilette, le bretteur de Tetsu en venait même depuis quelques temps à poser un regard insistant sur cette part manquante de son corps avant de finalement la recouvrir d’un linceul noir qu’il enroulait soigneusement autours. Jamais il ne pourrait oublier, c’était une évidence, mais plus qu’une cicatrice laissée sur lui par le destin, le Nomura faisait en sorte de toujours y voir l’enseignement qu’elle représentait.

Si il avait pensé perdre un membre en quittant la ferme familiale ce jour là, lors du périple qu’il s’était fait un devoir d’initier ? Certainement que non, même si il avait sciemment embrassé tous les dangers que recelait une vie de mercenaire. Plus d’une fois s’était-il fait esquinter, par des brigands et malandrins plus ou moins habiles ou chanceux, mais la tare qu’il portait à présent avec lui était bel et bien le fruit de son insouciance et de sa naïveté. Une tare qui, en plus du reste, avait bien failli lui interdire l’emploi de l’une de ses armes de prédilection, au maniement de laquelle il s’était entraîné des années durant sous le regard tantôt amusé, tantôt inquiet de sa mère. La problématique de son utilisation de son arc long avec une seule main valide n’était pas apparue immédiatement à l’esprit du Nomura, la faute au choc traumatique et aux innombrables autres questions qui lui avaient longtemps taraudé l’esprit. Habitué à bander la corde de son Yumi de la main droite, Ieyasu était cependant parvenu à mettre au point une rustine qui lui permettait d’user de ses talents à l’arc avec peu de contreparties.

Il s’agissait d’ailleurs, après le linceul noir avec lequel il cerclait son infirmité, de la première pièce d’équipement qu’il équipait, avant même de songer à enfiler une quelconque partie de son armure dans tous les cas difficile à harnacher à une main. Une pièce de bois, tout ce qu’il y avait de plus anodine en apparence. Un cylindre très court, taillé grossièrement au Tanto, incurvé vers l’intérieur d’un côté pour lui permettre d’épouser correctement la forme de son moignon, et extrudé de l’autre côté sur cinq bons centimètres pour laisser deux faces de bois séparées par la largeur adéquate. C’était à dire, un peu plus large que l’épaisseur de don Daikyû. Le morceau de bois, robuste et dûment traité, Ieyasu le fixait chaque jour à son moignon, avec humilité et diligence, à l’aide de cordages fins qu’il serrait aussi fort que nécessaire. Lui même initialement sceptique sur la pertinence de l’objet, le bretteur archer l’avait mis à l’essai sur les terres désolées de Tsume, après sa rencontre fortuite avec le maître pantin qui fut malgré lui l’inspiration pour cette tentative.

Une tentative qui mena finalement à une réussite, le bras gauche d’Ieyasu désormais la plupart du temps affublé d’une curieuse forme en bois qui lui permettait de tenir fermement son arc « en main », et de tirer ses flèches aussi précisément qu’auparavant. Une petite victoire sur l’adversité… d’ici à ce que celle-ci ne se présente à nouveau devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9183-terminee-nomura-ieyasu https://www.ascentofshinobi.com/u892

L'arme à gauche

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Tsuchi no Kuni, Pays de la Terre
Sauter vers: