Soutenez le forum !
1234
Partagez

Passe d'armes [Sakura]

Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

Passe d'armes [Sakura] Empty
Sam 17 Juil 2021 - 14:32

─ Parfait, dans ce cas allons aux terrains d’entraînements. Répondit Hideko à @Okita Sakura.

Toutes deux pourraient ainsi se décharger de toute cette tension accumulée avec un petit échange d’armes. De quoi ravir Hideko. Cependant, elle désirait se montrer prudente, plus qu’à son habitude tout du moins ; me prochain combat du tournoi ayant lieu sous peu, il était hors de question d’être blessée et d’être bêtement éliminée sans avoir combattu, l’enjeu était bien trop important.
Toutes deux se mirent en route d’un pas lent, marche qui permit à Hideko de continuer à se reposer, à sentir le temps qui passe et ses muscles qui se détendent.
Quand enfin elles arrivèrent au terrain, elle commença, sans perdre de temps, à s’échauffer avec quelques exercices, tout en continuant à parler avec Sakura.

─ Pour cet entraînement, je ne pourrai pas me battre à mon maximum. Le prochain tour du tournoi a lieu dans peu de temps et j’essaye donc de me préserver. Dit-elle en rigolant, car c’était tout sauf de sa nature de se préserver et de faire preuve de retenue avec ses adversaires, quels qu’ils soient.

Elle ne doutait pas que sa rencontre du jour et camarade shinobi puisse le comprendre. De ce qu’elle avait pu voir jusqu’à maintenant, elle lui donnait l’impression d’une jeune femme avec la tête sur les épaules, ayant reçu une bonne éducation, bien qu’un peu trop timide et réservée encore.
Que le temps avait passé. Il y a quelques mois de cela encore, Hideko aurait tout à fait pu être à la place de Sakura. Non, elle aurait été encore plus poli, encore plus réservée. A côté de cela, Sakura dégageait une certaine confiance dans ses capacités, bien qu’elle donnât l’impression de ne pas savoir comment se positionner par rapport aux autres.

─ Bon, je suis prête. Dit-elle en pensant à voix haute.

Hideko vint se placer au milieu du terrain sur lequel elles s’étaient installées. La légère brise qui soufflait s’était éteinte, dans un silence qui n’était plus rompue que par les autres ninjas qui s’affrontaient et pratiquaient leurs arts tout autour d’eux. Le terrain, en forme de rectangle, était long de 20m et large de 10m : une petite zone en somme, sans aucun obstacle, qui laissait donc peu de place à la stratégie, mais bien plus au combat brutal. Sa petite taille avait un autre avantage : Hideko était dans l’impossibilité d’invoquer Bakeneko et cette restriction physique, bien qu’imaginaire, lui serait certainement utile pour se contrôler, au cas où le combat dérapait. Une possibilité qui arrivait bien souvent malgré elle.

─ Je vous laisse commencer. Dit-elle à Sakura qui s’était placé à une dizaine de mètre d’elle.

Les bras levés, ses gantelets bien en évidence pour se défendre, Hideko attendit que son adversaire ne sonne le départ. De quel bois était donc fait Sakura ? Cette épée qui pendait à sa taille piquait son attention, peut-être s’en servirait-elle ? Tout du moins, elle l’espérait et à cette pensée, un sourire malicieux se dessina sur son visage.



Situation:
 

_________________
Passe d'armes [Sakura] Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Okita Sakura
Okita SakuraEn ligne

Passe d'armes [Sakura] Empty
Dim 18 Juil 2021 - 10:32
Passe d’arme


L’entraînement, un petit moment pour extérioriser toute cette pression, accumulé durant leur mission. Cela allait leur faire du bien et pourquoi pas, à mieux se connaître en tant que kunoichi. En effet, en connaissant leur style de combat, elles pourraient mieux se coordonner en mission et voir s'il y a une compatibilité entre elles. Hideko marche peu rapidement, sans doute pour chercher à se détendre et à ne pas se fatiguer. Sakura trouve cela logiques et des bons sens pour la suite de leur aventure. De plus, il y a un tournoi pour un examen Chunin et vu qu’elle ne semble pas trop presser afin de ne pas se précipiter, elle doit y participer. La blonde doit chercher à ne pas trop presser ou peut-être que c’était pour autre chose, qui sait. L’Onna-bugeisha ne dit rien, elle reste calme et concentrer afin de se préparer mentalement à leur futur échange de coups. De plus, cela allait aider Sakura à voir ses erreurs en affrontant quelqu’un d’autre que sa sœur cadette ou sa cousine, les Hokazuka ou l’assimilation Kamiton, c’est un sacré défi, mais le Kinton, ça pourrait l’être également. En tout cas, la rosâtre allait bientôt le savoir. Quelques minutes plus tard, le duo arrive sur le terrain d’entraînement et sans rien dire ni perdre de temps, la Metaru semble s’exercer afin de s’échauffer. Ce n’était pas bête, du coup, la Samurai Usagi en fait de même pendant qu’elles s’adressent la parole. « Je me disais aussi que vous prenez votre temps pour qu’on se rende ici. Je comprends votre demande et je ne dis pas non, je n’apprécie pas trop d'y aller trop fort avec mes camarades sauf s’il le demande. De plus, je veux être en forme pour vous regarder vous battre, ma chère Hideko. » Dit-elle avec le sourire.

Se retenir ou se lâcher ? Tel est la question. Habituellement, Sakura préfère se retenir d’y aller trop fort dans sa façon de se battre et ne pas aller trop loin. Un entraînement ne sert pas à s’entre-tuer, mais bon, certains aimaient les risques. Cela ne dérange guère la rosâtre, elle aime se battre et parfois, ça permet de s’améliorer beaucoup mieux que s’ils se retiennent à réellement se battre. Pour aujourd’hui, sa partenaire souhaite préserver sa force et sa santé, vu qu’elle participe au prochain tour du tournoi. Là-dessus, la jeune Okita la comprend et elle souhaite la voir se battre à cent pourcents de sa forme. Du coup, elle tentera d’y aller doucement ou de suivre le rythme de la blonde. Monter en créneau dans un combat, ça dépend de son humeur pour prendre l’initiative ou selon son adversaire du jour. En tout cas, elle allait pouvoir affronter Hideko et voir comment se combat allait tourner. Or, si elle se montre trop douce ou ne cherchant pas à trop se battre, la Onna-bugeisha lui redemandera un autre combat, mais après le tournoi. Ainsi, elle n’aura pas d’excuses pour ne pas se retenir. De haute voix, Hideko prévient Sakura qu’elle était prête avant d’aller se placer sur la zone de combat. La bretteuse la suit du regard. « Bien, je le suis également, Hideko-san. » Dit-elle en faisant autant. Il semblerait que la Girl of Steel ait décidé de maintenir une distance de sécurité entre elles. Intelligent de sa part, sachant que la rosâtre est une samouraï, mais est-ce que cela suffira ? À voir comment va se passer durant la confrontation. Sa main gauche sur le pommeau de son katana, Benihime, observant délicatement sa partenaire. Le léger sourire qu’elle avait, se fait remplacer par un air sérieux et concentrer. « Bien, comme vous le souhaitez. J’apprécie ce geste amical, Hideko-san. » Dit-elle.

Difficile de connaître son style de combat, la rosâtre ne connaît pas Hideko. Cela dit, elle est douée pour faire des murs et voir son patrimoine génétique, elle doit utiliser le ninjutsu pour bien utiliser son Kinton. Au vu de ses gantelets et jambière, elle doit s’être spécialisé au Taijutsu donc il y a moyen qu’elle vienne au corps-à-corps tôt ou tard. Cela dit, Sakura n’allait pas s’amuser à l’attendre. La bretteuse fera son possible pour venir au contact physique en première. Or, il ne fallait pas foncer tête baissée et il fallait y aller en utilisant sa tête. Dégainant Benihime, la jeune femme concentre du chakra futon dans sa lame, après l’avoir sorti de son fourreau. D’un mouvement horizontal, la jeune Okita envoie cinq lames de vent dans la direction de la Metaru avant de se déplacer sur la droite. Il n’était pas question de rester immobile, c’est l'une des pires choses à faire dans un combat. Et même si le terrain semble petit, ce n’était pas une excuse. Maintenant, à voir ce qui va se passer par la suite.

Résumé du tour:
 



_________________
Passe d'armes [Sakura] Di3f
Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11953-okita-sakura-raiju#104131 https://www.ascentofshinobi.com/t12140-okita-sakura-samurai-usagi#105792 https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

Passe d'armes [Sakura] Empty
Lun 19 Juil 2021 - 13:16

Car Hideko ne craignait aucunement le combat au corps à corps, elle espérait même que Sakura en vienne à utiliser ce sabre qui était sien contre elle.
Qu’elle stratégie pouvait-elle employer cette fois-ci ? Ne pouvant se donner au maximum de ses capacités, au risque que toutes deux finissent à l’hôpital, elle devrait se montrer prudente et surtout, faire preuve de retenue, mais la retenue n’était pas l’une de ses qualités. Peut-être le mieux était de voir ce que son adversaire allait faire, même si ce n’était pas dans ses habitudes de laisser l’avantage de l’initiative et de l’attaque à son opposant.
Toutes deux se saluèrent en signe de respect, puis Sakura lança les hostilités. Elle dégaina son sabre, puis fendit l’air d’un mouvement vif, horizontalement face à elle. De sa lame naquirent cinq projectiles de vent, eux-mêmes en forme de lame, comme s’ils étaient une extension du sabre qui les avait vus naître. Puis Sakura se mit à courir en arc de cercle sur sa gauche.

─ Intéressant… Murmura-t-elle.

Car jamais encore Hideko n’avait vu un ninja se servir de sa lame ainsi. Du fait de sa maigre expérience, chaque combat était pour elle une mine d’or et de savoir qu’elle s’évertuait à emmagasiner et à acquérir. Les entraînements étaient un luxe qu’elle pouvait se permettre, un luxe qui la préparait aux vrais combats, là où la moindre erreur signifierait une mort certaine.
Un pas, puis deux.
Hideko se mit à courir vers Sakura, dans une trajectoire d’interception par rapport à l’arc de cercle qu’elle traçait. Lorsque les cinq lames de vent arrivèrent sur elle, elle les para une à une grâce à ses gantelets et jambières. Puis elle forma une épée sur sa droite et la projeta sur sa cible. Comment y réagirait-elle ?
Son cœur se mit à battre de plus en plus forme, l’adrénaline du combat progressant dans son corps à travers son sang au rythme des battements. L’excitation montait déjà et d’ores et déjà enivrée par cette du combat, elle fonçait droit dans le jeu de son adversaire, dans un comportement qui bien souvent le déstabilisait, l’incitant à garder ses distances avec cette jeune femme qui appelait aux poings et au sang.
Elle plongea ensuite sa main dans sa sacoche et se saisit de deux kunaïs qu’elle lança juste après son épée, à nouveau dans une trajectoire d’interception de Sakura. L’objectif était clair : la forcer à utiliser son sabre et à venir vers elle.
Accepterait-elle ce duel ? Ou ferait-elle preuve de prudence, tout comme avait pu le faire Zenjiro, au risque de jouer sur la plus grande force de Hideko ?



Situation:
 

_________________
Passe d'armes [Sakura] Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !


Dernière édition par Metaru Hideko le Lun 19 Juil 2021 - 16:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Okita Sakura
Okita SakuraEn ligne

Passe d'armes [Sakura] Empty
Lun 19 Juil 2021 - 15:58
Passe d’arme

Sakura était donc autorisé à attaquer en première, un geste amical de la part de Hideko. La rosâtre ne s’y attendait pas, mais dans tous les cas, l’une d’elle devait engager le combat. La jeune Okita n’était pas du genre à observer très longtemps sauf si la situation l’exigeait face à un ennemi réputé comme fort. Là, la Metaru a un potentiel inconnu aux yeux de la Onna-bugeisha et du coup, il fallait la tester un peu avant de savoir, si elle peut la prendre au sérieux ou à la légère. Enfin, prendre quelqu’un à la légère, ce n’était pas non plus son point fort, car elle n’a pas tendance à sous-estimer ses ennemis, même les plus faibles. Une attaque fourbe et une baisse de vigilance, ça peut coûter la vie. La Usagi avait utilisé un mélange de Kenjutsu et de Fûton pour attaquer sa cible à distance. Il fallait la tester un peu sur des assauts éloignés dans un premier temps. Il ne fallait pas s’y prendre tel une bête sauvage chargeant sa proie. Ce n’était pas le style de la rosâtre. Elle est comme un lapin, elle observe, découvre des ouvertures et s’y gouffre pour attaquer l’ennemi. Elle fera preuve de vitesse et de dextérité pour toucher sa cible. Se déplaçant sur la droite, Saku pouvait voir que son adversaire pare les assauts, tout en se rapprochant d’elle. Son adversaire du genre utilise bel et bien le Taijutsu comme elle l’avait imaginé vis-à-vis de son équipement. « Intéressant comme style. » Dit-elle en l’observant.

Une création en Kinton, voilà qui va être intéressant. Hideko semble former une arme avec son ninjutsu métallique, comme si elle allait venir se battre au corps-à-corps contre Sakura. Pensant qu’elle était douée également en Bukijutsu, la rosâtre est surprise de la voir balancer cette réplique de métal dans sa direction, elle semblait puissante, mais lente. D’un pas sur le côté, elle esquive l’arme avant de réaliser un mouvement de son sabre pour dévier les shurikens plus visibles qu’autre chose. Une manière de l’inviter à utiliser son sabre et à venir dans sa direction ? Cela dit, Hideko utilise le Taijutsu, elle a surement de quoi se défendre et contre-attaquer au corps-à-corps. Rengainant, la jeune Okita réalise un mûdra et fait apparaître deux clones qui se séparent rapidement pour s’éloigner de leur original afin de se placer sur le terrain. Gardant un air calme, la Samouraï observe son ennemi, en reposant sa main sur Benihime. « Ça te dirait de venir au contact, Hideko-san ? » Demande-t-elle avec un air sérieux. La Usagi dégaine son sabre et concentre du chakra pur dans sa lame et d’un mouvement en direction de la blonde, une lame de Chaka neutre et fine se dirige dans sa direction. La bretteuse en profite pour sortir n fumigène et la lancer vers la Metaru afin de l’aveugler. Les deux clones encerclent l’originale et Hideko de quelques mètres de distance, cherchant à être hors de portée d’une attaque au corps-à-corps et de pouvoir voir les attaques venir de loin. Quant à la Okita, elle marche sur la gauche, gardant un œil sur la dernière position où se trouvait l’ennemi et attendant que l’un de ses clones l’avertisse de la position de l’ennemi. « Montrez-moi si votre équipement est plus solide que ma lame, Hideko-san ? Le métal de Tetsu contre celui des Metaru. » Dit-elle.

Résumé du tour:
 




_________________
Passe d'armes [Sakura] Di3f
Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11953-okita-sakura-raiju#104131 https://www.ascentofshinobi.com/t12140-okita-sakura-samurai-usagi#105792 https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

Passe d'armes [Sakura] Empty
Mar 20 Juil 2021 - 16:01

Un paramètre important différenciait Sakura de Zenjiro : l’un était un membre du clan, l’autre non. Ainsi il serait bien plus difficile pour Sakura de contenir les assauts de Hideko. Surtout, cette dernière ne sentait là aucun risque particulier et ce malgré la méconnaissance de ses pouvoirs. Tandis que Sakura para la réplique qu’elle lui avait envoyé, suivi des deux shurikens, Hideko fit un signe et du métal jaillit de ses pores, coulant de dessous ses vêtements pour recouvrir son corps d’une armure complète d’un noir profond. Tel un chevalier noir, elle commença à concentrer son chakra dans ses pieds : l’appel du combat ne saurait attendre.
Son adversaire ne resta cependant pas inactive : elle fit appel à deux clones qui commencèrent à se séparer pour entourer leur adversaire.
Encore des clones ?
Il lui semblait que presque tous ses adversaires usaient de cette stratégie, une stratégie qu’elle avait mainte fois contrée. Une seule technique suffirait pour balayer ces vulgaires copies, mais cette technique était dangereuse. Bien que frissonnante d’envie à l’idée de se battre de toutes ses forces, Hideko n’oubliait pas la demande qu’elle avait elle-même émise : ne pas se blesser, faire preuve de prudence. Aussi, elle se contenta de charger Sakura, tel un spectre noir fondant sur sa proie.
Venir au contact ? Pas besoin d’invitation pour cela, se dit Hideko en réponse à la proposition de son adversaire.
Sakura dégaina son sabre et projeta, à l’aide de ce dernier, un projectile en forme de lame qui vint ricocher contre l’armure de Hideko. Pas une seule égratignure, pas une seule marque ne vint témoigner de cette tentative échouée. Aussi, alors que Hideko arrivait enfin à son niveau, Sakura se saisit d’un fumigène et le jeta contre elle.
Vaine tentative que de la freiner à nouveau dans sa course. De ce nuage pourpre elle sortit aussitôt, puis elle attaqua Sakura d’un coup de pied très rapide, visant son flan.


Situation:
 

_________________
Passe d'armes [Sakura] Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Okita Sakura
Okita SakuraEn ligne

Passe d'armes [Sakura] Empty
Mar 20 Juil 2021 - 17:10
Passe d’arme

Sakura faisait face à un membre du clan Metaru et donc, l’utilisation du Kinton n’était nullement une surprise. Surtout que de son côté, Saku avait déjà pu apercevoir Hideko utiliser sa capacité clanique, il y a très peu de temps. Il n’était pas difficile pour le samouraï d’esquiver sa relique de sabre en métal, vu que sa vitesse n’était point rapide pour la surprendre. Il en était de même pour ses shurikens que la rosâtre se permit de dévier sans problème afin de suivre cela avec un Kage Bunshin pour se cloner à deux formes d’elle-même. Les clones ne perdent pas de temps pour s’éloigner de l’original. Or, il semblerait que son adversaire du jour n’ait guère envie de jouer dans les assauts à distance et cela arrangeait réellement la Okita qui elle, est formée pour l’affrontement au contact. Une dernière attaque à distance afin de chercher à la ralentir avec une fine lame de chakra neutre dans sa direction, mais cela ne semble nullement affecter l’armure ni la Metaru. Il en était de même pour le fumigène. Les clones n’allaient pas se séparer trop loin de leur original, à cause du fait que la blonde tente de l’attaquer frontalement et sans la ménager. Du coup, il fallait faire en sorte de la soutenir en cas de problème. Cela ne se passait pas comme prévu, pensant que la Girl of Steel n’aurait pas cherché à charger la bretteuse. Or, les imprévus sont des paramètres à prendre en compte lors d’un combat ou d’une mission. La voilà, sortant de l’écran de fumée et frappant très rapidement le flanc droit de la Usagi. La jeune femme la laisse toucher et du coup, Okita encaisse l’attaque sans trop broncher. « Pas mal. Mais brisons cette armure. » Dit-elle tandis que l’un de ses clones tapote le fourreau de son arme pour provoquer des douleurs à la tête de son ennemi, tout en se rapprochant d’eux, gardant le rythme.

L’original devait maîtriser son armure de métal plutôt résistant afin de reprendre le cours du combat et chercher un moyen de reprendre l’avantage par la même occasion. La Onna-Bugeisha aurait aimé ne pas utiliser des techniques puissantes pour un simple entraînement. Or, ça lui permettra de détruire l’armure et par la même occasion, de réfléchir pour plus tard, à créer une technique suffisamment puissante pour briser des défenses physiques autrement que via celle qu’elle va devoir utiliser. Plaçant sa main sur Muramasa, la jeune Okita réalise une rapide et puissant Iai avec son wakizashi et assène un violent coup de katana contre la blonde, espérant lui briser son armure de métal avant de rengaine rapidement Muramasa. Dès que cela est fait, la blonde concentre du chakra de vent dans Benihime et donne un coup d’estoc contre la poitrine de la blonde, provoquant une bourrasque qui permet à Sakura de repousser Hideko sur une courte distance. Ce n’est pas une mince affaire, mais pour le moment, c’est tout ce qu’elle peut faire pour tenter de contrer la Metaru. Pendant ce temps-là, son clone maintient la technique d’illusion alors que l’autre clone fait le tour et cherche un moyen de neutraliser Hideko par surprise. Le mieux était de ne pas rester trop collé et d’être un peu éparpillé pour éviter l'one-shot. La jeune bretteuse regarde la blonde. « Hum… Défensivement parlant, tu es meilleure que moi, il n’y a pas de doute là-dessus. »

Résumé du tour:
 



_________________
Passe d'armes [Sakura] Di3f
Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11953-okita-sakura-raiju#104131 https://www.ascentofshinobi.com/t12140-okita-sakura-samurai-usagi#105792 https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

Passe d'armes [Sakura] Empty
Mer 21 Juil 2021 - 11:14

Une attaque qui fit mouche, Sakura l’encaissant simplement sans sourciller. Ne s’était-elle délibérément pas défendue ? Ou ne le pouvait-elle pas ? La question, qui restait sans réponse, n’aida aucunement Hideko à se faire une idée des capacités de son adversaire. Cependant, elle en disait long sur son caractère et déjà elle sentait que le combat allait peu à peu dévier de sa ligne directrice, glissant inévitablement vers plus de brutalité, plus de violence.
L’inévitable se reproduisait, encore une fois.
Alors que les trois clones prirent définitivement positions autour d’elle, Hideko ressentit soudainement de violents maux de tête, une douleur qui fit rejaillir sa rage de vaincre. Sa première idée fut celle d’une illusion, mais elle n’eut pas le temps de l’étayer en essayant de la briser que Sakura dégaina son petit katana, son wakizashi, qu’elle portait à sa ceinture. Puis d’un mouvement très rapide et puissant, elle tenta de briser en deux l’armure qu’elle portait.
N’avait-elle donc pas expressément demandé de ne pas utiliser de techniques puissantes ? Voir ainsi son adversaire ne pas respecter sa parole et la menacer de toute sa puissante fit bouillir son sang et sur son visage se dessina cette colère qui était sienne.
Dans un pur mouvement réflexe, elle tenta d’esquiver la tranche de Sakura, mais alors qu’elle commença à se tourner sur le côté, elle fit touchée par la fin de l’attaque ce qui, sans pour autant détruire son armure, termina de totalement la vidée de son chakra. La douleur à son crâne était intense et elle ne cessait de la tirailler.
S’en était trop. Alors que Sakura esquissa un mouvement pour frapper Hideko d’un coup d’estoc, au niveau de son torse, elle commença à effectuer une série de signes, ralentis par la douleur intense dont elle était victime. De ce coup d’estoc jaillit une bourrasque d’air qui la repoussa, ses pieds décollèrent du sol et elle fut repoussée une mètre plus loin, avant de reprendre contact avec la terre ferme. Ce fut à cet instant qu’elle termina son œuvre et tout autour d’elle commencèrent à jaillir lances et épées, plantées à l’envers dans le sol, leur lame dressée vers le ciel, dans une vague circulaire qui progressait tout autour d’elle.
Puis, dans un instant de rage, elle décida elle aussi de briser sa parole. Dans sa main droite prit forme une petite pointe en métal, qu’elle sera de toutes ses forces et du sang qui perla sur ses doigts, elle composa les signes et fit appel à Bakeneko.
Tandis que la vague mortelle progressait toujours autour d’elle, l’immense caracal apparut derrière elle, débordant totalement sur la route qui leur faisait dos. Du haut de sa dizaine de mètre, il fixa la femme qui se tenait devant Hideko, la menaçant d’un râla grave et de ses crocs si grands et aiguisés qu’ils devaient faire la même taille qu’elles. Il n’attendait plus qu’un mot de sa camarade pour déchainer toute sa puissance sur son adversaire. Aussi, de par sa taille imposante, il ne subit aucunement la zone de Hideko, la dépassant totalement, autant en hauteur qu’en largeur.
Hideko, quant à elle, tenta de calmer son feu intérieur. Non sans afficher une grimace de colère, bien que cachée derrière son heaume, elle s’exprima, l’air agacé.

─ Nous avions convenu de ne pas se battre à notre maximum, mais si vous voulez la jouer ainsi, alors on peut le faire.

La journée éreintante qu’elles avaient toutes deux passées l’avait déjà chauffé à blanc et il ne lui en fallait que peu pour repartir dans ses travers.

« Donc si vous le voulez bien, repartons sur de bonnes bases, en accord avec ce que nous avions convenu, mmh ? »


Situation:
 

_________________
Passe d'armes [Sakura] Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Okita Sakura
Okita SakuraEn ligne

Passe d'armes [Sakura] Empty
Mer 21 Juil 2021 - 12:33
Passe d’arme


Un moyen de briser l’armure de Hideko, la rosâtre n’avait pas autre chose en stock que sa fameuse technique du Iai afin de ne pas trop la blesser. Avec une telle armure de métal, ça ne ferait pas trop mal à la blonde, vu que c’est ce qu’elle porte qui encaissera l’attaque. Du moins, il n’y avait pas trop à craindre de la tuer sur le moment. De plus, son clone utilisait un Genjutsu pour grandement la ralentir dans ses déplacements avec ce mal de tête. Ainsi, les conditions étaient correctes pour parvenir à ses fins, en espérant que cela fonctionner. Malgré le Genjutsu, Hideko parvient partiellement à esquiver son Iai avec son Wakizashi. Impressionnant, mais cela donne une idée à la Usagi pour améliorer cette technique pour éviter ce type de chose. Or, il n’était pas difficile pour Sakura de remarquer que la Metaru se met à composer des mûdra avant de l’enchaîner avec un coup d’estoc pour la repousser avec une bourrasque de vent. Cela dit, son armure ne semble pas avoir été défait pour autant. Cela dit, ce n’était pas le plus important sur le moment, car là, il était temps de voir ce que prépare son adversaire. Le voyant posait ses mains au sol, la samourai observe attentivement le sol avant de voir des lames de plusieurs types d’armes jaillir du sol pour empaler tout ce qui s’y trouve. Concentrant du chakra dans ses pieds, la Onna-bugeisha fait un bond en arrière, de justesse, se blessant à sa cuisse droite ainsi qu’à son flanc gauche et faisant un roulé-boulé en se retrouvant en zone sûre et se redresse. Elle saigne légèrement à sa cuisse, du sang y coule tandis que du côté des clones, ils ont été vaincus. Une technique impressionnante qui influence une zone moyenne et plutôt mortelle. À croire qu’elle a dû mal prendre l’utilisation du Iai.

« C’était moins une… » Dit-elle avant de voir un grand nuage de fumée apparaître avant qu’une silhouette d’un félin imposant s’y fasse repérer. Se dissipant, un caracal d’une grande taille apparaît et se montrant bien agressif. Le maître et le serviteur se ressemblent beaucoup sur ce point et cela plaisait à la Onna-bugeisha. Rengainant Benihime dans son fourreau, elle les regarde attentivement. La blonde prend la parole et apparemment, elle n’avait pas apprécié que la rosâtre ait utilisé une technique puissante. Cela n’avait pas respecté l’accord qu’elle avait convenu. Un léger sourire s’affiche sur le visage de la Kumojin à la chevelure rose. « Je comprends, de base, j’avais juste utilisé mon Iai pour vous défaire d’une technique qui démontrait votre envie d’y aller à fond. Je ne cherchais pas à vous blesser mortelle vu que votre armure l’aurait encaissé à votre place. J’en suis navrée, Hideko-san. Cela dit, je suis habituée à combattre deux adversaires à la fois, mais bon, abstenons-nous de cela, au vu de ma blessure à la cuisse droite et à mon flanc gauche. » Dit-elle arrachant une partie de son kimono pour se faire un garrot à sa cuisse droite. « Cela dit, il vaut mieux pour vous de savoir contrôler vos émotions durant un combat, un jour, ça se jouera contre vous et…je n’aimerai pas qu’il vous arrive malheur. Finalement, je vous aime bien. Pourrions-nous nous tutoyer ? S’il vous plaît ? » Demande-t-elle avant de réaliser des mûdra. Un vent enveloppe son corps et elle pose sa main sur son fourreau. Elle dégaine son sabre et y mêlant du chakra fuuton sur sa lame, elle y envoie une lame de vent en direction de sa cible. « Allez, descendons donc d’un niveau d’intensité comme convenu. » Dit-elle.

Résumé du tour:
 




_________________
Passe d'armes [Sakura] Di3f
Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11953-okita-sakura-raiju#104131 https://www.ascentofshinobi.com/t12140-okita-sakura-samurai-usagi#105792 https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

Passe d'armes [Sakura] Empty
Dim 25 Juil 2021 - 13:28

Du ton des propos que Hideko tint, transparaissait clairement son agacement, tiraillée entre son envie d’en découdre et sa raison qui la poussait à ne pas prendre de risque.
Tous les regards alentours s’étaient concentrés sur Bakeneko qui, de sa vingtaine de mètres de longueur et dizaine de mètre de hauteur, instiguait la peur et la crainte.
Le prédateur était là et tous sentirent qu’ils étaient en danger : un vent de panique souffla, qui se traduisit par des murmures qui se faisaient entendre, des murmures qui s’intensifiaient. Enfin, des interrogations et des envies de faire venir des chuunin pour juger de la situation qui, bien que sous-contrôle, donnait l‘impression de pouvoir exploser à tout instant.
Sakura n’était pas ressortit indemne du déferlement de métal qui avait ébranlé toute la zone. Blessée à de multiples endroits, Hideko n’y était pas allée de main morte. Avait-elle surréagit face à l’attaque de son adversaire ? Pas selon elle, qui avait répondu à l’attaque par une attaque plus puissante, écrasant de ce fait toute volonté de s’opposer à elle sur ce terrain qui était le sien.
Hideko détourna son regard de son adversaire pour reporter son attention sur son camarade qui dominait toute la zone. Du haut de ses dix mètres et du long de ses vingt mètres, il était ainsi légèrement penché vers Sakura, la gueule entrouverte, ses crocs acérés en direction de sa proie.

─ Ça va aller, Bakeneko. Lui dit-elle d’un ton calme. Excuse moi de t’avoir invoqué ainsi.

Le caracal resta immobile plusieurs seconde, toujours aussi menaçant envers Sakura, avant de reprendre une position plus tranquille, bien que ses yeux toujours fixés sur la jeune femme qui lui faisait face. Sa voix grave vibra dans l’air, tandis qu’il s’exprima sans bouger ses pattes, bien conscient de sa taille et des dommages qu’il pourrait causer. Hideko, juste en dessous de lui, n’avait aucun mal à imaginer la scène.

─ Mmh. Lâcha-t-il en guise de réponse.

Elle le savait, Bakaneko n’aimait pas être invoquée inutilement ainsi : il n’était pas qu’une simple arme dont elle pouvait se servir à sa guise pour impressionner ses adversaires. Pourtant, depuis le début du tournoi, lui et Atsuo avaient fait preuve de complaisance à son égard. Une complaisance qui la touchait et dont elle n’était pas ignorante.
Soudain, la bête disparut dans un immense nuage de fumée, aussitôt balayée par la légère brise qui soufflait toujours sur le village.
Sakura chercha à s’expliquer, une explication qui ne convainc pas Hideko.

─ Vous ne cherchiez pas à me blesser, mais vous aurez pu. Si j’ai forgé mon armure, c’est justement pour ne pas être blessée. Lui répondit-elle, l’air agacée.

Puis Sakura se permit de lui faire la leçon, une leçon qui était en fait un conseil, geste amical qui ne fut aucunement perçu ainsi.

─ Vous n’avez pas à me dire quoi faire, ni comment gérer mes émotions.

Son ton était froid, provoquant. Toutes deux étaient égales pourtant, mais Hideko se pensait supérieure. Cet entrainement tournait à son avantage, un avantage qui témoignait de leur différence de puissance et de cette différence naissait ce sentiment de supériorité. Sakura, faisant preuve de bien plus de maturité que son homologue, calma la situation et lui proposa de se tutoyer. Une proposition à laquelle Hideko ne donna pas réponse.
Toutes deux se trouvaient à une dizaine de mètres de distance, séparée par les innombrables lames plantées dans le sol qui avaient jailli suite à son assaut. Hideko fit un signe et toutes les armes disparurent, comme absorbée par la terre, le métal retournant ainsi à ses origines. Le terrain redevenu tel quel, le combat pouvait reprendre.
Sakura initia cette reprise par une série de mudra fit apparaitre un sorte de courant d’air, autour de son corps.
Qu’était-ce donc ? L’expérience de Hideko face aux utilisateurs de vent était faible, de même qu’elle l’était pour ceux qui utilisaient un sabre car ces derniers hésitaient bien souvent à engager le combat au corps à corps contre elle, alors même qu’ils avaient l’avantage à cause de leur allonge. Sa rage et sa fureur en intimidaient bon nombre, une crainte qu’elle instiguait et qui les poussait à douter, à commettre des erreurs.
Sakura dégaina à nouveau son sabre, puis elle trancha l’air. De son sabre apparut une lame d’air qui menaça Hideko, menace à laquelle elle répliqua en faisant un pas rapide sur le côté, légèrement penché sur le côté, afin d’esquiver le projectile. Puis elle forma elle aussi ses projectiles : cinq lances qu’elle projeta sur Sakura, cinq lances qui relancèrent le combat.



Situation:
 

_________________
Passe d'armes [Sakura] Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !


Dernière édition par Metaru Hideko le Mer 28 Juil 2021 - 14:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Okita Sakura
Okita SakuraEn ligne

Passe d'armes [Sakura] Empty
Lun 26 Juil 2021 - 11:11
Passe d’arme


Face à ce prédateur, Sakura pouvait tout de même sentir le danger. Cependant, le rosâtre reste calme et peut impressionner. Le lion de sa sœur l’a déjà menacé à plusieurs reprises lors d’entraînements et ce n’est pas un très gros félin qui l’impressionnera à nouveau. Cela dit, celui-ci est plutôt colossal et imposant. La jeune Okita a beau être calme, elle sait pertinemment bien que si le caracal la combat, ça sera un combat très compliqué. Il va falloir penser à s’orienter sur un style de combat qui puisse permettre de gérer deux combattants à la fois, mais surtout un Kuchiyose de cette taille. Décidément, cet entraînement lui apprenait bien des choses sur ce qui lui manquait en termes de technique de défense comme d’attaque. C’était un bon point pour s’améliorer et devenir plus fort pour une prochaine fois contre Hideko en cas de combat plus sérieux. Là, ce n’était que de l’échauffement, même si les deux ont dû utiliser deux techniques offensives plutôt puissantes. Cela dit, la blonde semble s’être un peu calme, enfin de son point de vue, étant donné que le félin ne l’attaque pas et après quelques secondes d’observation, il disparaît. La rosâtre reste patiente et attend un peu avant de lui donner une explication sur son mouvement, même si ça ne semble pas convaincre la blonde. « Si j’avais pu vous blesser, cela aurait voulu dire que votre armure aurait été faible comparer à ce que j’aurais cru. Cela dit, je suis encore navrée de m’être un peu emporté. » Dit-elle d’un ton sincère. Or, la Onna-bugeisha voulait lui prodiguer un conseil amical, mais là, encore, Hide ne semble pas d’humeur à discuter ni même recevoir des conseils qui n’avaient rien de méchant en soi.

« Encore désolée, je…je ne voulais pas vous blesser. » Dit-elle se sentant un peu triste que la blonde soit peu réceptive à ses paroles. De quelques mûdras, Sakura s’enveloppe d’une sorte de manteau de vent afin de se préparer à la suite de l’entraînement. Cela dit, la Metaru a eu dans l’idée de rendre le terrain plus pratique pour se déplacer en retirer les armes métalliques de sa précédente attaque du sol. Que prépare-t-elle ? En tout cas, la jeune bretteuse n’allait pas rester à ne rien faire ou la faire croire qu’elle mène la danse. Dégainant son arme, elle lui avait envoyé une lame de vent dans sa direction. Une attaque d’une puissance modérée, rien de bien dangereux pour la kunoichi afin de reprendre correctement leur arrangement de ce qu’elles avaient convenu avant de s’entraîner. Cela dit, la blondie l’esquive sans trop de difficulté, comme prévu. Et la voilà qu’elle lance cinq lances de métal dans sa direction. Rien de bien inquiétant en soi. « Oublie la douleur et concentres-toi sur ta cible. » Se disait-elle avec Benihime en main. Sakura fonce vers Hideko, profitant de sa rapidité grâce à son voile de vent qui améliorer sa vitesse globale. Concentrant du chakra neutre dans sa lame, la Onna-bugeisha dévie les armes de son ennemi, mais se fait toucher par l’une d’elles à cause d’un mouvement trop brusque et la sensation de la douleur à son flanc droit. Une légère entaille à son bras gauche, rien d’handicapant pour la suite, comparer aux deux autres blessures. « Respire et avance. » Disait-elle en s’avançant sur la gauche de sa cible, avant d’abattre d’un combo de dix coups boostés en rapidité contre sa cible dont la lame est recouverte de chakra neutre. Elle frappe des zones différentes du corps d'Hideko pour éviter qu’elle puisse se défendre aisément.

Résumé du tour:
 



_________________
Passe d'armes [Sakura] Di3f
Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11953-okita-sakura-raiju#104131 https://www.ascentofshinobi.com/t12140-okita-sakura-samurai-usagi#105792 https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

Passe d'armes [Sakura] Empty
Mer 28 Juil 2021 - 14:32

Sakura n’était cependant pas de celles qui se laissaient impressionner par cette remise en jambe. Sa maîtrise du combat en disait long sur l’expérience qui était sienne, de même que ses lames n’étaient pas simplement là pour servir de décoration.
Alors que les 5 armes d’hasts fonçaient vers elles, tels des javelots projetés sur une cible, Sakura se mit à se précipiter vers Hideko, à une vitesse qui surprit cette dernière. Ainsi voilà quel était l’utilité de ce technique Futon que Sakura venait d’utiliser et que Hideko n’avait pas su identifier ? Elle prenait cependant un risque en agissant ainsi, car les projectiles irait d’autant plus rapidement au contact des lances, risquant ainsi de se faire toucher. Armée de son épée, elle commença à les parer un à un, mais ses blessures, traces du combat qu’elles se livraient toutes deux commençaient à la ralentir ; l’une des lances érafla son bras droit, alors que sa tentative maladroite de la parer venait d’échouer.
Hideko resta immobile, observant la scène. La distance qui les séparait était grande, elle aurait pu bondir en arrière et ainsi reprendre le terrain que venait de grignoter Sakura, mais cela ne servirait à rien d’autre qu’à la fatiguer d’avantage. Ses réserves de chakras s’épuisaient et son corps commençait lui aussi à montrer des signes de fatigue.
Surtout, était-ce de son genre de reculer face à un adversaire ?
Une goutte de sueur perla sur son front et longea son visage, concentrée sur cette femme qui lui faisait face. Le temps semblait passer au ralenti, toute son attention concentrée dans cet ultime échange, qu’elle comptait bien lui aussi remporter. Alors que Sakura s’approchait inexorablement sur sa gauche, elle prit sa décision.
L’épéiste leva sa lame et enchaîna coups d’estocs et tranches, attaques que Hideko commença à parer, équipée de son armure, mais plusieurs fois elles passèrent à travers ses défenses, fendant ses défenses et entaillant sa peau. Quand le dernier coup arriva sur elle, Hideko le para et dans la continuité de cette parade, elle tandis son bras droit afin de saisir le Katana de Sakura. Sa main se recouvrit de métal et elle put la saisir tout entière, refermant sa poigne dessus, afin de tirer de toute ses forces et l’arracher des mains de Sakura. Aussitôt fait, elle bondit en arrière, afin de prendre de la distance, puis elle fit une série rapide de signes, tout en gardant cette arme nouvellement acquise et elle forgea sur sa pointe une boule de métal d’une dizaine de centimètre de diamètre. L’arme ainsi rendue inefficace, elle la lâcha sur le sol et dans un ultime assaut, toujours en bondissant en arrière afin de rester en mouvement, elle plongea sa main gauche dans sa sacoche, saisit un parchemin explosif qu’elle enroula autour du manche d’un kunai, puis elle lança sur Sakura deux kunaïs, celui piégé dans l’ombre du second.


Situation:
 

_________________
Passe d'armes [Sakura] Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Okita Sakura
Okita SakuraEn ligne

Passe d'armes [Sakura] Empty
Ven 30 Juil 2021 - 9:30
À l’ombre d’un sabre

Blessure, fatigue et l’adrénaline étaient présentes dans cet entraînement entre Sakura et Hideko. La jeune épéiste ne se donnait pas à fond, tout comme son adversaire et pourtant, il a fallu d’une tentative pour démontrer leurs forces respectives en s’infligeant des blessures. On ne peut pas dire que c’est un combat ennuyeux quand les deux parties échangent coup pour coup. L’unique pause qu’il y a eu, ça n’avait pas duré longtemps afin de rappeler les termes de leur entraînement. La jeune Okita était bien blessée, mais ce n’était pas le genre de femme à baisser les bras, après quelques blessures. Mentalement, elle était assez bien rôdée pour décider de continuer et de se battre jusqu’au bout. Et il semblerait que son adversaire en a décidé de même pour son cas. Fonçant vers sa cible, malgré la douleur et une nouvelle blessure due à l’une des lances de métal de la blonde. Sakura continue, l’attaquant sur la gauche de la kunoichi de métal. Enchaînant des assauts rapides, car son corps est boosté par un vent de rapidité. Hideko semble les encaisser jusqu’à la dernière frappe où elle attrape l’arme de la bretteuse, transformant sa main en métal pour éviter une vilaine coupure ou de perdre sa main. Sans Benihime, ça allait être compliqué et après avoir bondit en arrière, la kunoichi décide d’y forger avec son métal, une boule métallique au bout de la lame afin de la rendre inutilisable. Elle avait intérêt à retirer ça à la fin de leur entraînement, car là, elle ne rigolerait plus avec la blonde.

Muramasa n’a pas la même portée que Benihime, la lame est un peu plus courte, mais ça pourrait le faire. Or, la fatigue est là, le chakra se manque et les blessures n’aident pas à continuer. De plus, Hideko a un tournoi à terminer, il était inutile de continuer plus longtemps. La rosâtre va attendre sa dernière attaque et lui demander de stopper l’entraînement, en plus de rendre sa forme initiale à son katana. La Metaru lance deux kunai, après avoir mis sa main de sa sacoche. De quelques mûdras, la kunoichi souffle une bourrasque afin de repousser les projectiles avant d’y apercevoir une explosion. La blonde avait donc placé un parchemin explosif sur l’un de ses kunais, ce n’était pas très sympa. Heureusement qu’elle a préféré utiliser un peu son ninjutsu au lieu de son Kenjutsu pour se défendre, cette fois-ci. Bon, passons, il était temps de conclure ce combat. Elles s’étaient bien dépensée et amusée pour aujourd’hui. Marchant en boitant en direction d’Hideko, la jeune Onna-bugeisha se met à prendre la parole. « Bien, inutile d’aller plus loin…au vu de notre état, on a bien profité de cet entraînement. N’oubliez pas que vous avez un tournoi en cours et personnellement, j’aimerais éviter d’aller trop longtemps à l’hôpital pour me soigner. L’argent ne tombe pas tout seul, il faut bien bosser et j’aimerai faire des missions assez rapidement. » Dit-elle en sortant de la petite fumée provoquée par l’explosion du parchemin. La rosâtre se tient face à la Metaru. « Vous êtes vraiment une tête brûlée enfin… Vous me plaisez bien. Encore désolée pour mon insolence, je me suis laissé emporter par l’adrénaline du combat. » Disait-elle avant de reporter son regard son Benihime, son katana avant de le prendre en main. « Dites, pourriez-vous lui rendre sa forme d’origine ? S’il vous plaît. J’y tiens beaucoup, c’est un héritage qui me tient à cœur et cette lame mérite mieux que de finir ainsi. Et je pourrais vous offrir quelque chose en échange, si vous le souhaitez. À vous de me demander ce que vous voulez. » Demande-t-elle d’un léger sourire.

Résumé du tour:
 



_________________
Passe d'armes [Sakura] Di3f
Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11953-okita-sakura-raiju#104131 https://www.ascentofshinobi.com/t12140-okita-sakura-samurai-usagi#105792 https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

Passe d'armes [Sakura] Empty
Ven 30 Juil 2021 - 11:57

Le piège se refermait peu à peu sur Sakura, alors que le parchemin explosif arrivait inexorablement à portée d’action. Déjà Hideko préparait la suite : son ennemi ainsi acculé serait propulsée en arrière, ne lui manquerait plus que de la charger afin de la démunir de la dernière lame et remporter le combat, une victoire sans appel. Ce fut justement cette seconde lame que Sakura saisit. Plus courte que celle que venait de lui voler Hideko, elle fendit l’air d’un mouvement rapide, formant ainsi une bourrasque qui vint repousser les deux projectiles. Sous la puissance du choc, le parchemin explosa, donnant naissance à un nuage de fumée qui vint obstruer sa vision du terrain d’entraînement.
Pourquoi avait-elle utilisé une technique aussi puissante pour deux kunaïs ? Avait-elle vu clair dans son jeu ou avait-elle un autre plan en tête ?
Ces questions taraudaient Hideko, qui bien qu’épuisée, restait en garde, prête à parer à la contre-attaque de Sakura, mais de contre-attaque il n’en fut point. L’épéiste annonça la fin du combat, arguant qu’elle voulait éviter d’être plus gravement blessée qu’elle ne l’était déjà, afin de pouvoir continuer à faire ses missions et ainsi être payée. Était-elle en besoin d’argent ? Il semblerait que oui. Au fond d’elle-même, Hideko nourrissait l’envie de continuer à en découdre, mais elle savait que ce n'était là qu’un caprice, sa raison la poussant à baisser les armes. Son combat arrivait bientôt et elle ne pouvait pas se permettre d’être blessée davantage. Surtout, la journée était déjà bien avancée et les horaires de visites de l’hôpital arriveraient bientôt à leur terme. Si elle désirait voir Aya, il lui fallait se dépêcher.

– Tu as raison, arrêtons-nous là pour aujourd’hui.

Elle baissa sa garde puis porta son attention sur les paroles de sa camarade du jour, camarade qui la traita de tête brûlée, une remarque à laquelle elle répondit par un léger sourire. La tension qui planait dans l’atmosphère s’effaça peu à peu. Sakura disait l’apprécier et s’excusa à nouveau que l’entraînement ait dangereusement dérivé par sa faute. Hideko était la mieux placée pour comprendre qu’il était facile de se laisser aller, surtout quand l’excitation et l’adrénaline sont au rendez-vous, vous poussant à aller toujours plus loin, à vous battre toujours plus fort. Loin d’elle l’envie de lui en tenir rigueur, elle comprit que cette lame qu’elle avait rendue inefficace avait une place particulière dans le cœur de Sakura. Héritage familial, elle devait avoir à ses yeux une valeur inestimable. Aussi, elle demanda à Hideko de lui rendre sa forme initiale, quitte à la payer pour se faire, une idée saugrenue qui ne manqua pas de la faire rire.

– Tu n’as pas besoin de me payer pour que je remette ta lame en état !

D’un seul mudra, elle fit disparaître tout le métal présent sur le champ de bataille. Armes et armure fondirent, comme absorbés par le sol et il en fit de même pour la boule de métal présente sur le Katana, lui redonnant son aspect initial.

– Voilà qui est fait. Son tranchant n’est pas altéré, les métaux n’ont pas fusionné. La boule était juste comme collée dessus.

Les nombreuses blessures qui parcouraient le corps de Sakura attirèrent son attention, une attention qu’elle reporta aussitôt sur les siennes. Il lui fallait arrêter les saignements. Surtout, il lui fallait sans aller, mais elle se sentait quelque peu coupable de laisser sa camarade seule dans un tel état. Soudain lui vint une idée : puisque Sakura devait de toute manière aller à l’hôpital pour se faire soigner, autant faire le chemin ensemble.

– J’ai une affaire à régler à l’hôpital, on peut faire le chemin ensemble car ces blessures que tu as là ont besoin d’être proprement soignées. Dit-elle en les désignant d’un mouvement de tête.

Hideko détacha les lanières en cuir qui fixaient ses deux bracelets, puis elle prit une bande de tissu propre de sa sacoche et commença tour à tour sur ses deux bras, protégeant ainsi ses blessures afin qu’elles restent propres et puissent cicatriser.


_________________
Passe d'armes [Sakura] Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Okita Sakura
Okita SakuraEn ligne

Passe d'armes [Sakura] Empty
Sam 31 Juil 2021 - 12:02
Direction hôpital


L’entraînement était à présent terminé et il valait mieux se stopper avec la fatigue et leur blessure à l’une comme à l’autre. Hideko était en plein événement avec son tournoi, ça serait ennuyant si elle se fatigue trop ou ses blessures deviennent trop graves pour qu’elle puisse continuer. Pour Sakura, elle aimerait éviter de passer le plus longtemps possible à l’hôpital. Sa mère était souffrante, elle ne veut pas laisser toute la responsabilité à sa cadette pour lui prendre ses médicaments et autres. De plus l’argent n’allait pas tomber du ciel. La richesse, ce n’était pas une notion importante pour la Onna-bugeisha, tout ce qu’elle veut, c’est pouvoir offrir des soins médicaux à sa mère, ni plus ni moins, au détriment de son propre bonheur. En réalité, Sakura se prive un peu pour le bien de sa mère et étant l’aînée de la famille, c’était son devoir d’aider sa mère malade. Du coup, il était bien d’en finir et Hideko a accepté sa demande pour finir tout de suite. Au moins, elles pouvaient à présent souffler enfin sauf pour l’une d’elles. En effet, Sakura était inquiète de l’état de son katana, qui est un héritage familial donné par son père avant son décès de sa maladie. Il était hors de question que son arme soit dans un tel état et qu’il finisse de cette manière. Du coup, la jeune Samurai Usagi demande gentiment à la blonde, si elle pouvait lui rendre son état normal et cela même, si elle doit payer des frais pour que ça puisse être accepté. La vie n’est pas facile, mais Sakura ne voulait pas que Benihime soit dans cet état, trop précieux dans son cœur.

La demande de Sakura avait fait rire Hideko, c’est la première fois qu’elle la voir rire et la tension avait bien descendue depuis la fin de leur entraînement. Cela rassurait la rosâtre et d’après la Metaru, elle n’avait pas besoin de la payer pour reprendre son katana, sa forme initiale. La jeune Okita se sentit soulagée et heureuse de voir que sa nouvelle connaissance ait rendu sa splendeur à sa lame. « Je te remercie énormément, Hideko-san. » Dit-elle avec le sourire, oubliant sous l’effet de la joie, son vouvoiement envers la blonde. D’ailleurs, elle admire un peu son katana avant de la rengainer dans son fourreau. L’adrénaline semble ne plus faire effet et la Usagi ressent différentes douleurs parcourant son corps. Elle était un peu ensanglantée à cause des entailles causées par Hideko et ses techniques. De toute façon, elle n’avait pas le choix que de se rendre à l’hôpital pour se faire soigner et rentrer à la maison pour ne pas trop inquiéter sa mère. C’est alors que la Girl of Steel lui fait une proposition intéressante. Faire le chemin ensemble jusqu’à l'hôpital, apparemment, Hide devait aussi se faire soigner avant son prochain combat. La Usagi lui sourit. « Ça me paraît une bonne idée et j’apprécie votre compagnie, ma chère Hideko. En votre compagnie, au vu de mon état, je me sens en sécurité. » Dit-elle se mettant à marcher tout en boitant, à cause de sa blessure à sa cuisse droite. En vrai, Hideko lui plaisait bien, elle est forte, caractérielle, intelligente et gentille, du moins, c’est la première impression qu’elle avait de la blonde, après une journée ensemble. Direction l’hôpital ensemble.


_________________
Passe d'armes [Sakura] Di3f
Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11953-okita-sakura-raiju#104131 https://www.ascentofshinobi.com/t12140-okita-sakura-samurai-usagi#105792 https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Metaru Hideko
Metaru HidekoEn ligne

Passe d'armes [Sakura] Empty
Mer 4 Aoû 2021 - 10:07

Peut-être qu’un jour, elle aussi sera capable de soigner ces blessures comme si ce n’était là qu’une vulgaire tâche sur son corps, mais ce jour n’était pas encore arrivé. Aussitôt placées, les premières bandes virèrent au rouge, se gorgeant du sang qui s’accumulait sur ses plaies. La succession de couche permit de cacher ces égratignures, comme elle le faisait toujours quand elle allait voir Aya, car il était inutile de l’inquiéter plus que nécessaire, les ragots qui courraient sur les shinobis et que les enfants s’échangeaient étaient bien suffisants comme ça.
Sakura la remercia chaleureusement de lui avoir rendu sa lame intacte, se permettant même de la tutoyer, petit oubli de sa part qui fit légèrement sourire Hideko. Ainsi la jeune femme pouvait paraître moins sévère, plus détendue, une expression qui embellissait son visage délicat.
Après avoir accepté sa proposition, toutes deux se mirent donc en chemin vers l’hôpital. Les mots de Sakura la surprirent : elle se sentait en sécurité auprès d’elle ? Ainsi ce combat n’avait pas éveillé sa méfiance à son égard, mais plutôt sa confiance, une conséquence inattendue, puisque l’inverse se produisait, le plus souvent.
Après quelques pas, son regard fut attiré par Sakura qui boitait. Hideko se rapprocha d’elle et lui saisit le bras afin de le placer sur son épaule, se servant ainsi de son corps comme d’une béquille pour son hôte. Elle n’y était pas allée de main morte durant ce combat et le moindre qu’elle pouvait maintenant faire c’était de l’aider à marcher jusqu’à ce qu’elle puisse se faire soigner.

– Moi qui pour une fois voulait y aller mollo, c’est raté. Dit-elle en riant.

Longeant le bord de la zone des terrains d’entraînement, elles continuèrent leur chemin en suivant le fleuve jusqu’à arriver au pont, marchant lentement, au rythme des pas de Sakura. Les plus curieux furent attirer par la procession des deux jeunes femmes et ce bien que ce n’était pas si inhabituel de voir des ninjas blessés revenir de l’académie. Après tout, n’était-ce pas pour cela que l’Institut se trouvait juste à côté ?
Curieuse d’en apprendre plus sur le sabre qui tenait temps à cœur de Sakura, Hideko commença à questionner Sakura sur le sujet.

– Du coup ce sabre, que représente-t-il pour toi ? C’est un héritage de ta famille c’est ça ?

Un héritage… Voilà un mot qui était lourd de sens à ses yeux. En tant que membre du clan Metaru pesait sur ses épaules un lourd héritage, en théorie, car cet héritage elle n’en voulait pas. Rien de ce qu’auraient pu lui offrir le clan ne pourrait rembourser la dette qu’ils avaient envers elle. Pourtant, il lui était encore difficile de définir quels étaient leurs réels torts. Cette haine farouche qu’elle ressentait envers les Metaru, était informe et elle ne cessait de se questionner à ce sujet, sans jamais parvenir à trouver réponse, dans une perpétuelle remise ne question qui ne faisait que lui peser davantage.

« Oh et d’ailleurs tu peux me tutoyer. »

Si Sakura possédait un héritage, cela sous-entendait que sa famille devait être importante. Pourtant, son nom de famille ne lui disait rien et bien qu’elle ne connaisse guère les grands noms de ce monde, elle n’était pas non plus totalement ignare en la matière.

« Ta famille est une famille noble de Kaminari ? »



_________________
Passe d'armes [Sakura] Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Okita Sakura
Okita SakuraEn ligne

Passe d'armes [Sakura] Empty
Mer 4 Aoû 2021 - 11:52
Direction hôpital


Direction l’hôpital de Kumo, Sakura n’avait pas le choix de s’y rendre à cause de ses blessures, qui lui ont été infligé durant un entraînement. La jeune femme n’en voulait pas à Hideko pour avoir utilisé une technique potentiellement mortelle. Après tout, la Okita avait osé utiliser l'Iai contre la Metaru alors que de base, elles n’avaient pas à utiliser de techniques puissantes. Même si le but était de détruire l’armure de la blonde, elle aurait dû y aller à l’usure afin de le briser petit à petit. Du coup, c’est de sa faute si elle a subi de telles blessures et pour rien au monde, elle n’en voudra pas à la Girl of Steel. En tout cas, la blonde est puissante et il a fallu juste un espace de quelques instants durant laquelle Saku a brisé temporairement leur accord pour le remarquer. Combattre Hideko dans un combat très sérieux, ça pourrait être très risqué pour n’importe qui, mais ça serait un joli et sacré défi pour Sakura. Or pour cela, elle attendra d’être en pleine forme ainsi que son amie et de s’améliorer un peu plus. Cet entraînement lui a été utile et instructif afin d’avoir des idées pour développer quelques techniques. Cela dit, elle repensera tout cela, ce soir dans sa chambre et à tête reposée, là, elle doit juste se diriger vers l’établissement médical pour se soigner. En tout cas, au côté d’Hideko, la rosâtre se sentait en sécurité et sa force la rassurait, même si son tempérament pourrait en effrayer plus d’un. Soudain, Hideko se saisit du bras de la Usagi et le plaçait sur son épaule. La Onna-bugeisha semble surprise et rougit un peu en étant au contact de la belle kunoichi. La Metaru allait lui servir de béquille, un geste généreux et amical. Un léger sourire s’affiche sur le visage de la Usagi Pinku.

Sa camarade prend la parole disant que pour cette fois-ci, elle voulait y aller mollo, mais que c’était raté. Cela la faisait rire, mais à en croire ses propos, elle est habituée à se battre sérieusement à chaque combat. Cela faisait légèrement rire la rosâtre. « En effet, mais je dois avouer que c’est de ma faute. En tout cas, tu es forte et j’aime ça. » Dit-elle en continuant à marcher, un peu lentement à cause de ses blessures, mais avec l’aide d'Hideko, ça pouvait qu’aller. Hide a certes un sale caractère au fond d’elle, là-dessus, Sakura l’avait remarqué durant leur combat, mais elle a un bon fond. Cela étant, chacun a eu un vécu différent et une éducation également différente, mais en discutant et en se rapprochant, on peut apprendre à connaître quelqu’un. Et si possible, pourquoi ne pas apprendre des choses de l’un à l’autre afin de devenir quelqu’un de meilleur. C’est pour cela que la jeune Okita aimerait bien connaître un peu plus sa nouvelle camarade, dès qu’elle pourra la revoir à la sortie de l’hôpital. D’ailleurs, il semblerait que la kunoichi à la chevelure dorée a fait le premier pas, en s’intéressant à l’héritage de Sakura, Benihime. La bretteuse regarde son sabre avant de poser ses yeux vers ceux de la blonde. « C’est un héritage que mon père m’a offert avant son décès. Benihime et Muramasa, mon Daishô. Katana et Wakizashi, ils ont été forgés à Tetsu no kuni par l’un des meilleurs forgerons du pays. Mon père m’a tout appris et je prends un très grand soin de mes armes pour honorer sa mémoire. Peut-être qu’un jour, je les transmettrai à ma descendance ou à quelqu’un de digne. » Disait-elle en se tenant bien à Hideko tout en continuant à marcher, malgré les regards de certains civils.

Suite à cela, Hideko lui demanda de la tutoyer, elle le pouvait et cela faisait plaisir à la rosâtre. Cela prouve leur rapprochement, ça voulait peut-être dire qu’elles étaient amies à présent. En tout cas, si c’est le cas, la rosâtre allait chérir son amitié avec la Metaru. D’ailleurs, Hideko lui posait une drôle de question. La blonde voulait savoir si Sakura venait d’une famille noble de Kaminari et cela la faisait rire. « Non, du tout. Et je ne suis même pas originaire de Kaminari. Je suis née à Tsume no kuni et on ne vivait vraiment pas dans la richesse et aujourd’hui, encore, c’est un peu compliqué. Par chance, ma sœur et moi sommes ninja afin de subvenir aux besoins de notre famille. » Dit-elle, après avoir marché quelques minutes, les voilà face à l’hôpital de Kumo. En tout cas, cela lui avait fait plaisir d’avoir été en sa compagnie ainsi que de son aide pour l’aider à se rendre à l’hôpital. La jeune bretteuse regarde le bâtiment. « Nos chemins vont se séparer, Hideko-san. En tout cas, ce fut un plaisir de t’avoir rencontré, combattu et discuté avec toi. La prochaine fois, j’aimerais mieux te connaître, vraiment. » Elle retire son bras de l’épaule de la blonde afin de se débrouiller toute seule et aller se faire soigner, mais avant cela, Sakura dépose un baiser sur la joue de la Girl of Steel. « Merci de m’avoir aidé, Hideko-san. À la prochaine ! » Dit-elle avec le sourire et s’en allant se faire soigner dans une chambre d’hôpital.



_________________
Passe d'armes [Sakura] Di3f
Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11953-okita-sakura-raiju#104131 https://www.ascentofshinobi.com/t12140-okita-sakura-samurai-usagi#105792 https://www.ascentofshinobi.com/u1136

Passe d'armes [Sakura]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: