Soutenez le forum !
1234
Partagez

De mystérieux à professeur! [Yanosa/Invité)

Iranos Daiki
Iranos Daiki

De mystérieux à professeur! [Yanosa/Invité) Empty
Sam 31 Juil 2021 - 6:19
Une nouvelle journée amène toujours son lot de défis, mais celle si s'annonçait un poil plus demandante que les autres. En effet, le jeune shinobi ne mettait pas ses vêtements civils, ni ses habits qu'il mets pour aider les gens pour la reconstruction. Non, aujourd'hui, il avait enfilé ses habits de Shinobi, car il avait bien l'intention de se rendre au dojo afin d'y rencontré Yasosa, et recevoir sa première leçon pour mieux utilisé son don naturelle d'assimilation Raiton. Son père étant déjà au travail, et sa mère s'occupait de la maison comme à son habitude.

Son habit impliquait une veste tactique, lui permettant de transporter toutes les nécessités que pouvais avoir un shinobi, par dessus une haut noir à manche longue renforcé à quelques endroits, comme les coudes et les épaules, avec du cuir clouté. À sa ceinture, de nombreuses poches qui contenait ses outils de ninjas et son shuriken fûma. Ensuite, un pantalon au couleurs du village complétait le look.

En passant par la cuisine pour sortir, il croisa sa mère, qui lui fit une remarque.

'' Ah Daiki, tu vas t'entrainer aujourd'hui? Prend le temps de déjeuner au moins!''

Elle déclara d'un ton doux, mais ferme. Elle avait le don d'être insistante sans l'être, mais Daiki savait que c'étais pour son bien. Il prit donc le temps de prendre un bon repas qu'elle avait préparé, après tout, c'était offert et déjà prêt. Après le repas, le shinobi fit une étreinte à sa mère avant de partir. Celle-ci le gracia quand même d'une remarque avant de partir.

'' Essaie de revenir avec moins de blessures que la dernière fois. Sinon, tu devras commencer à acheter tes propres bandages et ta propre huile pour les brûlures!''

'' M'man, être Shinobi, c'est pas exactement une vocation sans blessures, tu sais?''

Il répondit, un peu taquin, mais ça lui valu un petit soupire.

'' Essaie juste de faire attention… ah… si seulement tu n'étais pas tout plein d'éclair, tu aurais pu devenir marchand, comme ton père.''

En avalant un peu de travers, la simple idée de marchander toute la journée le motiva d'aller s'entrainer! Il se dirigea donc vers le Dojo d'un pas décidé et agile.

Quand il arrive dans le grand bâtiment, le jeune shinobi est impressionné! De l'extérieur c'étais beau, mais à l'intérieur, c'étais un tout autre niveau! Il se sentait un peu poisson hors de l'eau pendant qu'il cherchait un responsable qui pourrait le diriger vers le bon endroit, où il trouverait l'homme au bandage, Yanosa.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

De mystérieux à professeur! [Yanosa/Invité) Empty
Sam 31 Juil 2021 - 10:23
Comme c’était souvent le cas au sein du Dojo des Assimilateurs, les entraînements avaient commencé tôt sous l’impulsion de ses pratiquants les plus assidus, faisant se propager les sons et vibrations des combats à travers l’espace et dans les parois reliées entre elles pas les tenants de bois et de pierre brutes. Toujours allongé dans son assise de roche qu’il s’était faite sur mesure pour épouser idéalement les formes de son corps, Yanosa ressentait de façon exacerbée chacune des vibrations qui transitaient dans les murs du rez-de-chaussée jusqu’à l’étage où il se trouvait. Une nuisance pour certains : une douce mélopée pour lui. Peu de choses étaient en effet aussi réconfortantes aux sens du Tellurique que de percevoir la vigueur des combats livrés par ses pairs, de sentir l’ivresse de l’entraînement et de l’amélioration que chacun apportait. Même alors que lui se reposait, il pouvait ainsi prendre la mesure du travail que fournissaient les siens et sentir leur croissance, sans avoir cette désagréable impression que tout était à l’arrêt. Un sentiment, surtout ces derniers temps, qui le rongeait de l’intérieur.

Mais que son repos se soit fait dans de bonnes conditions ou pas, il était temps pour l’Oterashi d’y mettre fin, car la signature d’énergie du jeune homme qu’il avait rencontré tard hier soir venait de s’immiscer jusqu’à ses sens au niveau de l’entrée ouest, et si d’autres que lui pouvaient très bien se charger de faire faire le tour du propriétaire, Yanosa jugea que les choses iraient plus vite si un visage connu du Genin s’en occupait.

Jaillissant de son assise d’un bond ample tout en ouvrant les yeux, sans plus afficher la moindre trace de fatigue dans ses iris incandescentes, le Tellurique se mit donc en route pour l’atrium, où le dénommé Daiki arriverait bientôt. Et pour cause, cette très large pièce centrale à ciel ouvert attirait communément les nouveaux arrivants comme un aimant : l’arbre géant qui trônait en son centre, et donc le feuillage dépassait du niveau du toit, y était pour quelque chose, de même que le bassin qui entourait l’arbre en question, baigné des rayons du soleil par les ouvertures pratiquées dans la roche et qui donnait à cet atrium tout son attrait contemplatif. Arrivant non loin du bord du bassin, Yanosa capta le regard de l’adolescent en s’arrêtant à quelques pas de lui de trois-quart.

« Daiki. C’est une bonne chose que tu sois venu. Te voilà dans l’atrium : pas d’agitation ici. C’est avant tout un lieu de rencontre… Suis-moi. »

Se détournant du Genin, le guerrier calciné commença à contourner le bassin pour se rendre dans une ouverture dans le coin nord-est de la salle, pointant un doigt sur le côté.

« Par là se trouvent les salles d’entraînement ignifugées. Surtout utilisées par nos confrères de feu, mais tu pourrais aussi en avoir l’usage. »

Il continua d’avancer, s’engageant dans un large corridor où pierre et bois se mêlaient pour créer une voûte à la fois stylisée et brute de décoffrage. Une dizaine de mètres plus loin, l’Oterashi désigna cette fois une intersection sur la gauche.

« Ici se trouve une salle standard, souvent aménagée pour le tir sur cible. Pas de grand numéro là-dedans. Pendant que j’y pense, tout le premier étage sert de baraquements, mais si tu vis avec ta famille tu n’en auras pas vraiment besoin. »

Au fond du corridor apparurent alors les prémisses d’une large salle, à l’intérieur de laquelle des crépitements de plus en plus cinglants se laissaient entendre. Une lueur grisâtre, également, sembler s’allumer et s’éteindre par intermittence. Lorsque le duo pénétra finalement dans la pièce, qui se trouvait jonchée de pylônes en métal d’un mètre environ plantés dans le sol, ils tombèrent nez à nez avec l’homme vraisemblablement à l’origine des éclats de lumière.

Spoiler:
 

« Ah, c’est toi Furitomo, parfait. Voilà Daiki, un foudroyant comme toi.
- Eeehhh, salut gamin. »

L’Assimilateur aux cheveux roux et à la calvitie naissante avait visiblement la trentaine passée, et porta un regard à la fois inquisiteur et malicieux à l’endroit de l’adolescent.

« C’est ici que ceux qui partagent ta nature viennent s’exercer le plus souvent. Mais avant tout.. Montre-nous ce que tu sais faire. Transforme-toi. »

Prononçant ces mots, le Tellurique croisa les bras sur son poitrail… et tout son corps, peu à peu, se mua en roche dure et sombre, le transformant en statue mouvante et inflexible.


_________________
De mystérieux à professeur! [Yanosa/Invité) Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Iranos Daiki
Iranos Daiki

De mystérieux à professeur! [Yanosa/Invité) Empty
Dim 1 Aoû 2021 - 6:03
Quand il arriva dans l'atrium, Daiki eu rapidement repéré l'homme au bandages qui se tenait de son air (accidentellement?) menaçant, même s'il le savait un peu plus doux que ce qu'il ne laissait entrevoir, du moins, il croyait que c'était le cas. La vue était splendide au bas mots. De l'extérieur, c'étais déjà impressionnant, mais la structure troué, laissant la lumière percé le toit, avec l'arbre majestueux au centre de la pièce, avec le bassin qui complétait la salle d'une manière que le jeune shinobi admirait. Pendant un moment, il semblait même se perdre dans le décors, avant que la voix de Yanosa, plutôt terre à terre (eh?) ne le ramène.

'' Oh pardon, oui! Okay, je suis!''

Il dit, clairement en train d'essayer de rattraper le fait qu'il était évidemment dans la lune. Il suivit son nouveau mentor(?) sur les chemins de des salles d'entrainements, un petit sourire au lèvre de voir autant de ressources amenés dans le fait d'entrainer des gens au capacités spéciales pour la plupart. Il aperçu brièvement, dans la salle ignifugés, une kunoichi se transformer en flame et créer un cercle de flame autour d'un mannequin.

'' Wow! Les gens ici ont l'air d'être extrêmement compétent! J'ai hâte de faire des trucs stylés comme ça, sans parler de l'utilité du truc.''

Évidemment, le jeune homme allait garder la remarque évidente pour lui, mais peut-être aurait-il la chance de la ressortir si jamais il croisait la dite damoiselle dans les couloirs de l'endroit. Le jeune shinobi reprit son attention alors qu'il aperçu la salle standard, qui servait à l'entrainement au tir. Ses yeux s'emblait s'allumer alors qu'il jeta un coup d'œil aux quelques ninja envoyer des projectiles divers.

'' Wow! J'ai hâte d'essayer tien, je vais enfin pouvoir sortir mon Shuriken Fûma sans devoir faire attention. Les mannequins de l'académie n'était pas exactement au niveau pour ce genre d'action.''

Il disait, un peu à lui même, mais tout haut.

Finalement, ils arrivèrent dans un endroit que Daiki comprit qu'elle était pour les assimilateurs Raiton. Un homme se présentait devant eux, un assimilateur Raiton comme lui, quoi que bien plus impressionnant que le Genin. Le jeune shinobi s'inclina poliment devant celui qui le foudroyait déjà du regard. Puis, l'attention se porta sur lui, après que Yanosa se transformât en Golem de Dôton... il était sensé faire de même?

'' Bon euh... okay! C'est parti!''

Daiki se mit à concentré son chakra et faire appel à son don. Il savait pertinemment qu'il n'allait pas magiquement être capable de devenir un élémentaire de foudre, mais ils avaient demandés à savoir ce qu'il savait faire. Après un moment, des éclairs apparût entre ses mains, et celles-ci commencèrent à se changer lentement en foudre, mais ça prenait visiblement de l'effort pur le jeune homme à maintenant.

'' O-ouais... voilà. Uh... c'est un bon moment pour mentionner que ma spécialité, c'est les projectiles? Faut dire qu'à l'académie, ils étaient pas trop équipé pour m'apprendre des trucs sur mon don.''

Il admit, un peu gêné de sa piètre performance, mais prêt à apprendre!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

De mystérieux à professeur! [Yanosa/Invité) Empty
Dim 1 Aoû 2021 - 14:04
La candeur avec laquelle Daiki avait réagi le long de leur parcours pour rejoindre l’enceinte dédiée au Raiton pouvait être touchante selon certains standards, et sans doute valait-il mieux voir chez l’adolescent ce genre d’enthousiasme que son exact opposé. Toutefois, l’Oterashi ne pouvait s’empêcher de penser qu’un trop plein d’entrain pour tout ce qui touchait aux arts du combats, et plus spécifiquement aux arts shinobi, pouvait cacher des failles structurelles importantes dans la psyché d’un individu. Et pour être lui-même totalement bercé et versé dans les arcanes de la violence, s’en délectant à la moindre occasion au cours de rixes tout à la fois toujours plus techniques et brutales, Yanosa ne savait que trop bien de quel genre de failles il pouvait s’agir. Il n’avait rencontré le jeune Iranos que la veille, et avait pu saisir en partie les grandes étapes de son périple jusqu’à Iwa. L’adolescent en avait déjà vu de belles, et n’avait pas été épargné par la vie, mais de là à dire qu’il en avait bavé… ? Le Tellurique doutait fortement de cela, et se fit la réflexion que cet enthousiasme, bien malgré lui, pourrait s’étioler significativement dans les premiers temps.

L’Oterashi nota toutefois mentalement le fait que Daiki semblait particulièrement à l’aide avec le lancer de projectile, démontrant ostensiblement son affection pour le shuriken Fûma pendant leur traversée du corridor. Une spécialisation, d’ailleurs, que le Genin allait expliciter encore un peu plus quelques instants plus tard, après avoir fait la connaissance de Furitomo. Sous les yeux inquisiteurs et experts des deux Assimilateurs, le jeune Iranos se concentra autant qu’il le put, et Yanosa put sentir son chakra en ébullition tenter de traverser l’ensemble de son corps tandis que des éclairs crépitants commençaient à émaner des phalanges de Daiki. L’électricité se répandit alors lentement jusqu’aux paumes et aux poignets du Genin, et alors que les yeux du guerrier de pierre s’écarquillaient comme pour discerner plus précisément ce qu’il avait sous les yeux, il vit la transformation du nouveau venu s’arrêter là, sans dépasser ne serait-ce que le coude.

« ….Hm. Il n’est pas encore entré en phase, lança-t-il à Furitomo sur un ton songeur.
- Bah, on est tous passés par là, non ?
- … Il est vrai. »

Les bras toujours croisés sur son torse, l’Oterashi fit quelques pas autours de Daiki, observant sa posture, sondant son chakra pour déterminer quelle dose d’effort il venait de fournir pour arriver à ce résultat fondamentalement moyen.

« … Que tu te spécialises dans les techniques de lancer ou pas, il est impératif que tu arrives à maîtriser ton pouvoir. Être Assimilateur, ce n’est pas simplement manipuler la terre, le vent, le feu,… Tu es, la foudre, Daiki. Tu incarnes un fragment de cette force primaire qui nous entoure, indomptable, sans limite... »

Relevant brièvement les yeux vers Furitomo, Yanosa eut un hochement de menton discret à son encontre et, l’instant suivant, le membre du Cercle frôlait légèrement l’épaule de Daiki en déchargeant dans son corps une pulsion électrique cinglante. Pas assez forte pour le blesser… mais suffisamment pour lui faire ressentir profondément sa propre nature foudroyante.

« Rappelle-toi de cette sensation, de ce chakra. Tu ne dois faire qu’un avec lui, pour atteindre le changement de phase. »

Le Tellurique regarda dès lors en direction des pylône de métal plantés perpendiculairement au sol dans la pièce et en pointa un du doigt.

« ...Va attraper ce pylône, et avec tes mains changées en foudre… tâche de faire circuler ton énergie jusqu’à celui qui se trouve à côté. Étend ton chakra, utilise la conductivité des pylônes à ton avantage pour te simplifier la tâche, et relies-en autant que tu en es capable. Furitomo, je te laisse la suite un moment, je reviens vite.
- Paaas de problème, Yanosa, paaas de problème. »

_________________
De mystérieux à professeur! [Yanosa/Invité) Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Iranos Daiki
Iranos Daiki

De mystérieux à professeur! [Yanosa/Invité) Empty
Dim 1 Aoû 2021 - 19:53
Un résultat moyen en effet, Daiki savait pertinemment que ce n'étais pas ce qu'on attendait de lui, mais comme il l'avait dit, ce n'est pas comme si il pouvait apprendre ce genre de chose à l'académie... pendant que les deux mentors discutait légèrement, il avait aussi la douce impression que ce serait plus facile si sont élément n'était pas quelque chose qui tombe du ciel rarement, et qu'avoir comme élément un truc qui compose la majorité du monde exploré, ça devait rendre le processus quand même vachement plus simple niveau de se 'mettre en phase' avec la matière qui le composait maintenant.

Les paroles de Yanosa, après cet échec honnête, était parfaitement sensible pour le jeune shinobi. Il avait envie de comprendre et contrôler son don, mais il n'avait pas croisé quelqu'un qui pouvait l'aider avant le soir de leurs rencontre… et puis… comme l'autre foudroyant l'avait dit, ils étaient tous passé par là! Bon, ça au moins, ça avait le mérite d'être encourageant.

Dire que Daiki était aspiré par les mots de motivation de son nouveau mentor serait un euphémisme, surtout quand les mots 'Tu es la foudre, Daiki' ont sortis de sa bouche. Il n'avait jamais réellement poussé la réflexion sur son pouvoir bien loin, et cette façon de voir les choses lui plaisait beaucoup.

'' Okay, je crois que je saisis le concept, mais ça à quand même l'air d'…''

Il fût couper par le courant venant de Furitomo. Un toucher qu'il n'aurait jamais redouter, mais qui le fit se crisper rapidement, comme une bonne dizaine de choque électrique en un instant et partout dans son cours. C'étais comme si tout un système à l'intérieur de lui avait soudainement réalisé sa propre existence, alors que son corp résonnait avec l'énergie du Raiton.

Le jeune homme tapait du pied d'impatience. Ce petit goût de ce qu'il pourrait accomplir l'avait bien motivé à apprendre. Il hochait la tête au instruction de son golem de professeur, avant que celui-ci ne semble prendre congé. Daiki avait donc déduis que sont premier exercice allait lui prendre pas mal de temps. Il se tourna vers les pylônes après avoir fait un petit signe de tête à Furitomo.

'' Bon, je vais m'y mettre... ça peut pas être si difficile que ça, si?''

Il dit, beaucoup plus pour lui même, sans même attendre la réaction de son semblable, il se lança vers le premier pylône libre, et se mis à se concentrer pour repasser ses mains dans l'état d'assimilation qu'Il avait déjà tant de mal à atteindre.

Aller, c'est comme infuser du chakra dans un Kunai, tu l'as fais des milliers de fois au bas mots!

Il pensa à lui même alors que ses mains se changèrent. Le contact initial fût relativement facile, les mains directement sur un conducteur, c'étais même plus facile que les Kunai, qui avait une poignée. Mais l'effort pour rependre l'énergie déjà sur un pylône était surprenant. Il ferma les yeux pour maintenant mieux sa concentration, ses cheveux commençait même à s'hérisser.

Son énergie parcourait le pylône avec aisance, mais passé de l'un à l'autre… sa par contre… Il faisait quelques tentatives, des éclats partait occasionnellement du pylône mais s'écrasait souvent sur le sol ou sur le Shinobi lui même, ce qui le faisait se tendre.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

De mystérieux à professeur! [Yanosa/Invité) Empty
Mar 3 Aoû 2021 - 1:15
Sans vraiment regarder en arrière, le guerrier tellurique s’en était allé par le corridor menant à l’atrium, s’effaçant totalement de la scène en laissant le soin à Furitomo de coacher le pas si jeune Genin dans sa poursuite de la maîtrise du changement de phase. Et tandis qu’il avançait d’un pas lourd, routinier mais déterminé, Yanosa ne put empêcher d’autres souvenirs encore de remonter à la surface en repensant à ces premières épreuves qu’il avait dû surmonter il y a quelques années de ça. L’Assimilation… La première fois que son corps avait subi la transformation totale en son élément, le désormais Chûnin avait cru mourir à petit feu, incapable de contrôler vraiment son énergie et se liquéfiant pour ainsi dire sur place à plusieurs reprises sans vraie certitude d’arriver à reprendre forme humaine. A travers le Yuukan, les personnes en possession de ce pouvoir étaient redoutées, mais peu de gens sans doute étaient au courant que dans les premiers temps, la seule peur qui pouvait exister était celle qui habitait le coeur d’un Assimilateur.

La peur de la fin. La peur, à chaque changement de phase, de ne plus se reconnaître et de se mettre à douter de sa réalité. A bien des égards, développer des dons pour l’assimilation était un parcours anxiogène et dangereux, raisons qui avaient d’ailleurs poussé l’Oterashi à fonder et construire ce Dojo au côté de toute une génération de ses pairs. Un accompagnement et un tutorat qu’il avait étendu sans borne, et qui profitait aujourd’hui une nouvelle fois à l’un des leurs. Mais contrairement aux débuts de cette structure, le Tellurique avait aujourd’hui moins de temps à lui consacrer, et si de nombreux Assimilateurs avaient déjà pu faire grandir et maîtriser leurs pouvoirs grâce à lui et aux autres membres du Cercle, ses priorités le menaient ces temps ci souvent loin du Dojo.


Asahagi Furitomo, membre du Cercle:
 

« Allez, allez… me fais pas lambiner comme ça, dépêche de rejoindre au moins un pylône… ! »

Furitomo marchait autours de Daiki comme un ours en cage, fulminant d’une façon presque comique en étant témoin des maigres tentatives du jeune homme à s’atteler à l’exercice. Quelque chose clochait dans la démarche et dans la façon que l’Iranos avait de canaliser son chakra, et cela prit plusieurs minutes d’observation au foudroyant pour arriver à mettre le doigt dessus. De longues minutes, passées à pester contre l’inaptitude avérée de Daiki.

« Raaah… Arrête, arrête, ça va pas visiblement… Écoute… Daiki, c’est ça ? J’ai l’impression qu’on se capte pas vraiment, toi et moi, mais ça… Ça à la rigueur c’est pas grave. Le plus grave… ! C’est que tu captes pas DU TOUT ce que tu es, toi, en fait ! Regarde-toi… On dirait un de ces mioches qui veut créer de la foudre pour faire joli ! Hé ! C’est pas un spectacle son et lumière mon pote, tu piges ? Ce n’est pas TA foudre, que tu dois étirer… C’est ton corps, mec ! Tu ES, la foudre. Yanosa te l’a dit, non ? »

Le rouquin marqua une pause en marchant énergiquement sur le côté, claquant des doigts en faisant jaillir des étincelles à chaque mouvement comme pour canaliser ses pensées avant de s’en retourner vers le jeune homme.

« Écoute… le changement de phase, c’est pas pour tout de suite, ok. Mais la première étape… c’est vraiment que tu te rendes compte… que tu n’es pas « vraiment » humain. Ou pas seulement, en tout cas. Tu es autre chose, bonhomme, et tu dois accepter ça, déjà. Tu captes ? »

Il laissa un moment à Daiki, de façon étonnamment fort pédagogue, pour le laisser mûrir la question.

« ..Allez, remets-toi au travail. »



_________________
De mystérieux à professeur! [Yanosa/Invité) Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Iranos Daiki
Iranos Daiki

De mystérieux à professeur! [Yanosa/Invité) Empty
Mar 3 Aoû 2021 - 3:26
Les remarques du professeur à l'égard de ses essais très peu concluant ont finit par atteindre Daiki alors qu'il était persuader qu'il allait y arriver. Les mains toujours sur le pylônes, qui se déchargait un peu vue que la concentration du jeune homme était envoyé autrepart. Sans avoir trop fait attention, il semblait avoir mis en colère son mentor, il allait même jusqu'à dire qu'il ne s'entendait pas, alors qu'ils avaient à peine échangés une ou deux phrases entre eux... c'était un peu fort, mais bon, il n'était pas ici précisement pour se faire des amis. Il écoutait attentivement ce que l'assimilateur expérimenté avait à dire.

Encore cette comparaison, ce truc qu'ils avaient tous deux dis... qu'il était lui-même la foudre. Le hamster tournait dans la roue métaphorique du cerveau du jeune homme alors qu'il essayait de comprendre exactement ce qu'ils voulaient dire... si ça avait été répété, c'est que c'était forcément important, non? Mais de la même façon que Yanosa était un golem, ou plutôt pouvait devenir un golem, c'étais beaucoup plus dure d'imaginer quelqu'un devenir de la foudre... ou alors... ou alors c'étais exactement ça le problème! Il n'arrivait pas à l'imaginer, et donc surement que ça lui faisait peur!

'' Je me remets au travail! ''

Il confirma doublement, pour Asahagi, mais surtout pour lui même, comme pour s'encourager lui-même. Il retira ses mains du pylône devant lui, prenant une grande respiration. La troisième fois se fit beaucoup plus rapidement, les bras de Daiki se changèrent en foudre jusqu'aux coude. Il ferma les yeux, prenant une posture qu'il imitait de Magi, et que donc Asahagi pouvait probablement reconnaitre comme une posture de Hyuga très mal reproduit.

[Director's Cut]

Dans ce court moment de concentration, Daiki utilisa une force qu'il n'était pas commune pour lui, la frustration et la jalousie. Dans son équipe, il était le seul de son équipe qui, jusquà ce moment précis, n'avait pas de spécialité unique à lui. Certe, il était un expert des projectiles pour son niveau, et il était bon avec les ninjutsus Raiton, mais à coté de ses coéquipiers, ce n'était qu'un détail. Tama était capable de maîtriser un élément que personne d'autres ne pouvait manipuler, la limaille de fer. Ekko venait d'une famille de médecin, et ses capacités de soins étaient au dessu de tout ce qu'un shinobi normal pouvait faire, peu importe les outils ou la qualité de la trousse de soin utilisé. Finalement, Magi était issu de la famille Hyûga, et les avantages que ça apportait, Byakugan en tête, étaient nombreux.

Daiki? Il était le descendant d'une ligné de marchand, premier shinobi de sa famille. Même si celle-ci le supportait avec tous ce qu'ils avaient, il n'avait pas gagné lui-même l'argent de s'acheter un petit arsenal de projectiles après tout. En dehors de ça? Rien. Juste un shinobi décent, ce qui était bien, mais comparé au reste de son équipe, il faisait un peu nul.

Cette emotion forte, ce profond désir d'être au niveau de ses amis, c'est ce qui poussa Daiki à mettre toute son énergie dans cette tentative. Si ses amis étaient tous des êtres uniques de talent, il deviendrait alors la foudre! L'élément destructeur de la nature. Ses barrières mentales explosèrent. Une volonté inarrêtable emplit son esprit alors qu'il força son corps à comprendre que la foudre ne pouvait pas être arrêter par un simple pylône de métal.


'' Aaaahhh !''

Un Ki-ai un peu étrange dans les circonstances, suivis d'un mouvement violent vers le pylône. Le bras de Daiki entra complètement dans le pylône jusqu'aux coudes. Un instant après, le poing resortis de l'autre coté du pylône et en frappa un autre, puis un autre.

Les yeux de Daiki se ré-ouvre après un moment, se rendant compte que son bras, en plus d'être en éclair comme il était habituer, mais s'étais fondu dans le métal pour en ressortir de l'autre bout. Un sourire un peu bête fit son apparition sur son visage.

'' C'est... c'est ... je suis pas sur de ce que je pense de la sensation, mais c'est absolument terrifiant de voir mon bras disparaitre dans un pylône... ''

Les seuls mots qui ont sortis de sa bouche, avec un brin de panique dans le fond de sa voix, alors qu'il essayait de vaguement garder son calme. Il regardait son mentor avec un peu d'insistance.

'' La prochaine étape, c'est quoi? ''


Dernière édition par Iranos Daiki le Dim 8 Aoû 2021 - 6:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

De mystérieux à professeur! [Yanosa/Invité) Empty
Mar 3 Aoû 2021 - 16:33
Sans doute Furitomo avait-il légèrement secoué le jeune adolescent avec son discours teinté de déception et de frustration, mais ainsi était-il. Ainsi la vie l’avait-elle forgée, et son niveau de patience avec autrui, sur bien des aspects, pouvait sembler encore plus limité que celui de l’Oterashi pourtant déjà fort bas. La vérité toutefois était que du haut de ses expériences, le Asahagi faisait de son mieux pour être le plus sociable possible et, si cela ne transparaissait pas vraiment de façon perceptible, l’Assimilateur de foudre avait à coeur de se lier positivement à eux qu’il était amené à côtoyer au quotidien. Daiki n’avait beau être qu’une nouvelle tête parmi d’autres, sa nature même faisait qu’il partageait d’office un lien très fort avec Furitomo. Un lien que ce dernier, au fond, n’était que trop impatient de pouvoir établir et développer avec le temps.

Gesticulant sur le côté comme un fauve en cage en restant sur le flanc gauche de l’Iranos, le membre du Cercle rongeait son frein, mordant légèrement sa lèvre inférieur pour tâcher de se préparer à un nouvel échec de la part de son élève improvisé, l’observant avec un œil de vautour affamé qui ne cachait que trop bien son affection déjà bien réelle pour le jeune homme. Sans un mot, il laissa celui-ci exprimer à sa façon sa détermination à réussir l’exercice, écarquillant les yeux en voyant enfin le flux d’éclair jaillir des bras de Daiki et s’étendre de pylône en pylône. Pour la première fois sans doute l’adolescent parvenait à étendre son corps en conservant la conscience de celui-ci même en dehors de ses limites ordinaires et humaines, et que cela le terrifie ne serait-ce qu’un peu ne surprit aucunement Furitomo.

« Il disparaît pas, gamin, t’en fais pas… C’est bien… ressens bien ça, dans tes tripes. Souviens-toi de la sensation… Ce que tu vois traverser tous ces pylônes, c’est pas seulement du chakra : c’est toi. C’est bel et bien… toi. »

Il continua sa marche incessante autours du Genin, passant sa main électrisée sur son menton.

« On est tous passés par là, j’te rassure. On a tous eu peur de notre pouvoir… Pour ce qu’il pouvait causer de dégâts autour de nous, oui, mais pas seulement… Pour ce qu’il représentait pour nous-même, aussi. Une autre identité, qu’il faut que tu acceptes là au plus profond, dit-il en amenant un poing fermé contre son poitrail. Yanosa... je sais pas si tu le connais depuis longtemps, mais lui aussi… a dû en traverser de belles au départ. Bon pas sûr que t’aies envie de t’en faire un modèle hein bien sûr, mais voilà. »

Furitomo laissa passer un instant, songeur, se faisant la réflexion que son camarade n’aimerait sans doute pas qu’il en dise trop sur lui sans savoir vraiment quelle était la nature de leurs rapports.

« L’étape suivante… Ah, oui, l’étape suivante. C’est simple, en fait. Tu fais la même chose… mais en propageant ton essence « vers toi ». En toi. Les pylônes n’étaient qu’un petit échauffement : maintenant, étend ton être de foudre à travers ta propre chair, ton propre sang… Propage la foudre que tu es à travers ton corps, jusqu’à ce que plus rien ne subsiste. Si tu pensais que voir tes bras comme ça était terrifiant… prépare-toi à flipper grave. Mais t’inquiète… si ça dérape… je s’rai là pour rattraper le coup. Toujours mieux pour un premier changement de phase… d’avoir un des siens avec soi. »

Et, pour la première fois, une mine patience sur le visage, Furitomo s’assit en tailleur à côté de Daiki, prêt à intervenir au besoin.

_________________
De mystérieux à professeur! [Yanosa/Invité) Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Iranos Daiki
Iranos Daiki

De mystérieux à professeur! [Yanosa/Invité) Empty
Mar 3 Aoû 2021 - 17:45
Apparemment, les discours des deux assimilateurs avaient fait leurs chemins dans la tête du Genin, et avec un stratagème alambiquer, il avait finalement réussi à faire un truc, et en jugeant par la réaction de son pair l'assimilateur de foudre, c'étais un bon pas dans la bonne direction. Dans le moment, le jeune homme se sentait envahi d'une nouvelle sensation, de la fierté certes, mais aussi un certain accomplissement: c'était la première fois que son don semblait être quelque chose de plus spécial que de juste avoir une affinité particulière pour le Raiton et manipuler la foudre par moment sans avoir besoin d'effectuer les exercices de base appris à l'académie.

Un sourire un peu niais vînt remplacer l'inquiétude dans le visage du jeune homme alors qu'il appréciait son moment de réussite. Après quelques secondes comme ça, il referma les yeux et retira son bras, toujours en foudre, des pylônes. Graduellement, le membre du jeune shinobi se reformait devant ses yeux, mais garder la propriété de foudre qu'il avait atteint. C'étais donc ça, le véritable potentiel de sa nature? Il n'aurait jamais imaginer que son bras pouvait être aussi malléable dans cette forme. Il bougeait un peu ce membre devant lui, comme s'il le redécouvrait.

Il avait écouter ce que Furitomo disait, même s'il était dans un état de choque positif, et se tourna vers lui, le bras toujours transformé, et hocha la tête. Maintenant qu'il avait ressentit cette sensation puissante, il savait ce que c'était et pourrait possiblement l'utiliser sans avoir besoin d'employer des moyens détournés et une confiance aveugle en ce qu'on lui disait. Son corp avait comprit que c'était possible, il n'avait plus besoin d'essayer de raisonner avec celui-ci pour se convaincre.

'' Je vois... je comprend mieux pourquoi l'exercice des pylônes est le premier truc que vous m'ayez donné. Je crois que je comprend le truc maintenant.''

Il dit avec une touche de confiance dans sa voix avant de refermer ses yeux, se concentrant au maximum sur la prochaine étape. Elle semblait beaucoup plus à porté de main depuis qu'il avait eu cette première expérience. Il prit une grande inspiration, détendant ses muscles et calmant ses palpitations… d'abord, il devait s'assurer d'être en contrôle, de ne pas paniquer.

Pendant un instant, Daiki pensa à son équipe. Il allait pouvoir les impressionner, Ekko, Tama et Magi, ils n'auraient d'autres choix que de reconnaitre qu'il avait enfin un talent comme eux, quelque chose d'unique, qui apportait un plus à leur équipe en dehors de son expertise pour les armes de jets.

Cette pensée fit de nouveau sourire le jeune homme. Il prit alors ses deux mains et ramena les paumes l'une contre l'autres, rependant sa transformation sur son deuxième bras. Alors que celui-ci arrivait au même stade de l'autre, les deux commencèrent à progresser vers le reste du corps.

[Director's Cut]


Une sensation de crépitement envahissait les membres de Daiki alors que, pour la première fois, des parties autres que ses avant-bras se transformait en foudre.

D'abord jusqu'aux épaules, ensuite se rependit à travers le torse et jusqu'aux reste de son corps.

C'était enfin le moment de vérité. L'ouverture d'une porte qui ne pourrait plus jamais être refermé. Dans ce moment spécifique, le jeune shinobi voyait devant lui un tout nouvel avenir. Un héritage qu'il avait considérer comme un atout léger devenait maintenant une part entière de sa personne.. ou plutôt, il allait finalement l'accepte. Il ressentait cette nouvelle énergie en lui, il n'utilisait plus le Raiton, il ÉTAIT le Raiton.

Quand le Genin réouvrit enfin les yeux, la transformation atteint son visage, et un sentiment étrange d'enfin retiré le voile sur sa véritable nature se complétait.

Il se tenait au même endroit que tout à l'heure, dans la même pose, mais il n'était pas la même personne. Quand ses yeux se sont réouvert, il était maintenant plus de lui même. Il pose le regard d'abord sur ses bras, et ensuite sur le reste de son corps.

'' Alors c'étais ça depuis le début? Ce que je prenais comme une toute simple affinité avec la foudre, c'étais TOUT ÇA ?''

Il demandait, un peu sous le choque de cette transformation, révélation d'un potentiel qu'il n'avait fait qu'explorer.

S'il ignorait ses réserves de chakra qui fondait à vue d'œil pour maintenir la forme, Daiki se sentait maintenant invincible. Il ne faisait qu'un avec une force qui lui avait servis de nombreuses fois dans le passé. Il connaissait le potentiel de la foudre, et dans cette forme, il pourrait en manipuler la forme, la nature, utilisé sa forme la plus pure. Les possibilités qui s'ouvraient à lui fusaient dans sa tête à grande vitesse.


Dernière édition par Iranos Daiki le Dim 8 Aoû 2021 - 6:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

De mystérieux à professeur! [Yanosa/Invité) Empty
Mer 4 Aoû 2021 - 12:49
« Tout ça… et bien plus. »

Dans l’une des larges ouvertures pratiquées à même la roche dans les hauteurs de la salle d’entraînement pour laisser entrer des faisceaux de lumière, la silhouette de l’Oterashi venait de réapparaître, le soleil ascendant inondant son dos et ne laissant apercevoir au duo de foudroyants qu’une ombre indistincte. Le Tellurique avait eu amplement le temps de s’occuper de ses quelques obligations, volant aisément d’un coin à l’autre de la ville pour y collecter des rapports et compiler les informations reçues au QG troglodyte de son unité. D’un bond ample et athlétique relativement surprenant quand on ne connaissait pas le guerrier de pierre, au vue de son corps recouvert de bandages cicatriciels, Yanosa se propulsa jusqu’au coeur de la salle en atterrissant lourdement au milieu des pylônes. Sous ses yeux, le Genin qu’il avait laissé aux soins de Furitomo venait apparemment de réussir le changement de phase, arborant une position au sol concentrée et méditative.

« Tu auras encore bien d’autres choses à découvrir sur toi-même. Mais pour l’instant... »

L’Oterashi frappa du pied au sol, faisant se propager une secousse qui remua jusqu’aux murs de la pièce et en remua les fondations. La déstabilisation, soudaine et inattendue, eut tôt fait d’avoir raison de la transformation de Daiki, qui retrouva sans doute sans vraiment le contrôler sa forme humaine.

« ...Il faut que tu apprennes à réellement maîtriser ton changement de phase. N’importe qui ou presque peut arriver à produire le résultat attendu au cours d’un exercice dans un environnement contrôlé, sans autre contrainte que de simplement y mettre le temps nécessaire... »

Peut-être le jeune adolescent avait-il pu se faire un avis relativement positif sur Yanosa depuis la veille en dépit de l’apparence de celui-ci, mais cet avis s’apprêtait à être mis à rude épreuve, tandis que le guerrier de pierre enchaînait deux mouvements rapides du bras, propulsant autant de dards de roche en direction de Daiki à la pointe volontairement rendue légèrement arrondie par leur créateur pour en supprimer l’aspect perforant. Des projectiles inoffensifs, ou presque, qui provoqueraient malgré tout une douleur certaine à l’impact, et que le jeune Iranos n’était, à priori, pas prêt à recevoir du tout.

« ...Tu as franchi une étape importante. Tu as touché du doigt ce que c’était de vraiment communier avec ton élément. Mais tant que tu ne seras pas capable d’en appeler à cette force primaire, à cette autre partie de toi en un claquement de doigt… tu ne t’en seras pas rendu maître. »

A grandes enjambées, mille sujets encore sur le feu bouillant dans son esprit, l’Oterashi dépassa alors Daiki et Furitomo pour emprunter à nouveau le corridor et se diriger vers ses quartiers.

« Exerce-toi, tous les jours, inlassablement, à la moindre occasion. Et quand tu penseras être prêt… reviens ici. Et alors, ce genre de projectiles… deviendront le cadet de tes soucis.
- … Eh. Bien joué gamin. Mais te relâche pas… Parce que, si tu penses que tu es prêt et que tu reviens ici trop tôt... »

Furitomo attendit un instant que Yanosa s’éloigne pour finir sa phrase à voix basse.

« … c’est une putain de javeline qu’il t’enverra dans le buffet. »


Technique utilisée




_________________
De mystérieux à professeur! [Yanosa/Invité) Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Iranos Daiki
Iranos Daiki

De mystérieux à professeur! [Yanosa/Invité) Empty
Mer 4 Aoû 2021 - 19:33
La voix arrivant presque par surprise de Yanosa détournait le regarde de Daiki alors que l'homme au bandages revenait dans la salle avec un entré que le jeune Genin ne pouvait que respecter. Apparemment, ils partageaient tous les deux une appréciation pour les entrés dramatiques, un point commun entre les deux ne ferait certainement pas de mal s'il devait continuer à l'entrainer. Daiki avait bien l'intention de pousser cette forme au plus loin qu'il pouvait, exploiter son pouvoir pour tout le potentiel qu'il pouvait avoir, et faire du progrès dans ce sens l'avait bien motivé à continuer dans cette voie. Son sourire confiant s'entendait sur son visage alors qu'il croyait reconnaitre de la reconnaissance de ses deux mentors.

Puis, le tellurique fit trembler le sol, un classique pour les utilisateurs de Dôton, mais pour une raison où une autre, ça avait complètement retiré la transformation du Genin. Il était un peu confus, il avait pourtant pas l'impression d'avoir perdu le contrôle ou rien, il regarda alors Yanosa avec attention… peut-être y avait-il un secret derrière ça? C'étais très possible qu'un assimilateur expérimenté développe une technique pour annulé la transformation, mais d'un simple tremblement de terre, c'étais certainement à un niveau que le jeune shinobi était loin d'atteindre.

'' Oui bon ça va, il faut bien une première fois non? Après toi tu me fais un tremblement de terre qui me l'enlève directe, j'ai bien compris que j'étais pas encore au niveau. Mais la journée est encore jeune, et j'ai bien du temps pour pratiquer de toute façon, je dois attendre l'autorisation pour faire des missions, ce qui devrait arriver… d'un jour à l'autre… je suis pas vraiment sur en fait.''

Il dit tout en gardant son attention sur le tellurique… il devait y avoir un secret, un truc… peut-être un sceau qu'il aurait laissé sur lui sans qu'il s'en aperçoive? C'est alors qu'il remarqua un mouvement de la pars du golem. Rapidement, il comprit qu'on ne lui envoyait pas la main, mais que c'étais une attaque! Un test, sans doute, vue que son mentor utilisait le Dôton, l'élément sur lequel le Raiton de Daiki avait avantage! Et bien, il allait relevé cette épreuve haut la main!

D'un mouvement vif et agile, il mimait un coup de poing qu'il enverrait à son mentor. Au moment où son bras était complètement allongé, celui-ci se changea en foudre. Fier de son mouvement, Daiki ouvrit ensuite sa main transformé, et avec un peu d'effort de sa part, atteignit les quelques projectiles qui allait effectivement le touché, les réduisant en poussière par la même occasion. Maintenant qu'Il avait une meilleur compréhension de son pouvoir, ce genre d'action semblait tout de suite beaucoup plus faisable… et il n'en était pas peu fier.

Par contre, son mentor semblait véritablement insensible à ce qu'il avait accomplit. Bon, il jouait surement les gros durs afin de ne pas perdre la face devant son élève, il avait bien l'air de ce genre de personne qui avait un extérieur dur à briser. Littéralement et figurativement.

Il hocha la tête à l'invitation de l'assimilateur Dôton, celle ci semblait néanmoins plus… intense que la première qu'il lui avait fait... il comprenait alors, mis en évidence par les paroles de son autre mentor, que la prochaine fois, il aurait bien intérêt à savoir bloquer plus que quelques projectiles d'entrainements simples.

'' Ah je vois… du coup je peux pas revenir au dojo sous peine de me faire empaler, donc je dois m'entrainer ailleurs? C'est quand même dommage. Mais bon, j'imagine que ça fait partis de tout le processus… je vais profiter du reste de la journée ici, histoire de prendre de l'avance!''

Il dit, envoyant un pouce en l'air bien motivé à Furitomo avec sa main qui était toujours en foudre. Puis, après s'être secoué la tête un moment et donner quelques tapes sur ses joues, il se retourna vers les pylônes de métal. Il concentra une nouvelle fois son chakra, et la foudre commençait à monté plus rapidement que la dernière fois le long de son corp.

Technique Utilisé:
 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

C'est maintenant le soir, et quelques éclairs se font voir dans le dojo. La plupart des gens sont partis, remplacés par les plus nocturnes des shinobis qui venait commencer leurs entrainements. Dans la salle avec les pylônes, dans un coins un peu plus reculé pour ne pas déranger, le Genin se pratiquait toujours. Il avait le souffle court, et pour cause, il arrivait à sa limite physique. Il avait prit 3 pauses en tout depuis ce matin, surtout pour manger, s'hydrater et se laisser le temps de reprendre son chakra, sa réserve avait été vidée plusieurs fois aujourd'hui.

Il ne savait pas si Furitomo était toujours là, il n'avait pas fait attention à ce qui l'entourait depuis la dernière pause. La concentration dans ses yeux se lisait autant que la fatigue. Avec le peu de chakra, il se dit qu'il allait peut-être se faire un dernier exercice et rentrer… il se faisait tard, et il allait certainement sentir passé son épuisement demain matin, donc autant avoir un peu de sommeil quand même. Il fixa un pylône, son point de départ, et se lança.

Tout d'abord, il toucha ses mains ensembles du bouts des doigts, et pris la forme qu'il avait pratiqué toute la journée. Cette partie, il la maîtrisait pas mal. Son corp était composé d'éclairs, une sensation qui était encore nouvelle après plusieurs heures intensives d'entrainement, mais auquel il avait associer le travail dur.

Maintenant qu'il avait la forme, il s'élança dans la forêt de pylône. Son but? Passer d'un coté à l'autre de la salle, sans laissé tombé sa forme et sans touché le sol, en utilisant seulement le métal comme moyen de transport. Ça nécessitait de la concentration, de l'effort physique et mental, un parfait entrainement donc.

Il arriva sur le premier pylône, et l'exercice commença réellement. D'abord, il devait identifier un chemin sans s'arrêter, ne pas s'arrêter pour reprendre son souffle ni évaluer la situation, prendre décisions rapides après décisions rapides. Ensuite, il devait éviter les autres shinobis qui s'entrainent, des obstacles à mouvement rapide et souvent imprévisible. Il en évita 2 sur le chemin cette fois, de justesse. Finalement, l'arrivé. Quelques secondes à peine, mais le chakra de Daiki faisait comprendre à celui ci qu'il devrait arrêter après cet essaie, il était donc primordial de le réussir, dans sa tête. Il traversa un pylône, puis un autre… il sentait son énergie s'amenuiser, mais il persévérait dans l'effort. Après avoir passé la dizaine de pylône, il arriva finalement de l'autre coté de la salle, et atterrit à l'endroit où il avait commencé plus tôt, devant la porte d'entré, toujours en foudre.

Il laissa échappé un soupir de satisfaction alors que, quelques secondes plus tard, s'en était trop, il redevint lui-même, un air satisfait sur le visage visiblement exténué. Il se dirigea vers la sortir du bâtiment, et après être presque sur que personne ne l'observait, du moins de près, il exécuta une petite danse de la victoire, il l'avait bien mérité!

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

De mystérieux à professeur! [Yanosa/Invité) Empty
Dim 8 Aoû 2021 - 12:44
« Et tu comptes aller où, comme ça ? »

Dans un crépitement presque assourdissant, c’était comme si la foudre elle-même venait de frapper à quelques mètres sur la droite du jeune Iranos avant qu’il ne soit parvenu à sortir du Dojo des Assimilateurs. Là où se s’était auparavant trouvé que le vide, contre une paroi du corridor, venait d’apparaître la silhouette désormais familière de Furitomo, le foudroyant membre du Cercle qui avait supervisé les premières phases de l’entraînement de Daiki. Sans doute ce dernier n’avait-il pas remarqué sa présence en dilettante ces dernières heures, mais l’Asahagi avait bel et bien surveillé les progrès de l’adolescent à différents moments de la journée et l’avait laissé faire son propre chemin. Une étape importante pour tout Assimilateur, lorsqu’il parvenait pour la première fois à toucher du doigt sa nature profonde, ce pouvoir immense qui sommeillait en lui et qui ne demandait qu’à exploser au grand jour.

« Oh, bien sûr, tu ne t’es pas ménagé, c’est vrai… Je t’ai vu pratiquer, avec les pylônes. Tu as réussi à apprivoiser un tant soit peu ce que tu es, mais… A aucun moment je t’ai vu vraiment stabilisé, bonhomme. Et ça… je peux pas te laisser t’en aller aujourd’hui sans te l’avoir vu faire. »

Les bras croisés sur son torse nu, Furitomo se décolla alors du mur pour s’approcher de Daiki et le regarder sincèrement dans le fond des yeux.

« Je rigolais pas tout à l’heure, tu sais. Si Yanosa décide de te tester, et que tu n’es pas prêt… J’veux dire, il en est jamais arrivé au point de tuer quelqu’un. Il a de la retenue. En quelque sorte… Mais si tu te foires, crois-moi bien quand je te dis que tu vas finir à l’hôpital, et ce sera pas forcément très joli à voir. Et clairement pas agréable. Alors… en piste. »

Achevant sa phrase, Furitomo fit un signe de la main au jeune Iranos pour lui intimer de le suivre dans une salle d’entraînement plus classique, la plus proche de la sortie qu’avait failli emprunter le jeune homme, dénuée de pylône ou de quelque élément de décor que ce soit. De la roche, dur et épaisse, et toujours ces mêmes ouvertures destinées à laisser entrer la lumière.

« ...Tu as réussi à maîtriser le déplacement sous ta forme assimilée grâce au pylônes Daiki, mais ce ne sont jamais que des béquilles à ton niveau, des supports pour t’aider à t’améliorer. Ce que tu dois réussir à faire, maintenant… c’est traverser cette salle, fit-il d’un large geste de la main. Tout son diamètre. En marchant, en courant, peu importe : tu dois arriver à maintenir ta forme, stable et opérationnelle, pendant toute ta traversée. C’est l’entraînement le plus con du monde mon gars, mais c’est en passant par là que tu pourras vraiment apprendre le seul véritable contrôle... »

_________________
De mystérieux à professeur! [Yanosa/Invité) Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Iranos Daiki
Iranos Daiki

De mystérieux à professeur! [Yanosa/Invité) Empty
Lun 9 Aoû 2021 - 4:40
Arrêté dans son élan victorieux pas l'un de ses mentors, Daiki était visiblement exténué. Mais alors que l'assimilateur maître l'interpella, il savait que ça allait être une soirée qui allait demander qu'il se calme niveau consommation de chakra dans la prochaine journée. Il se tourna lentement vers Furitomo, affichant un sourire qui était visiblement de façade, puis hocha la tête.

'' Et moi qui croyait que ma journée était finit, c'est repartit!'' Il dit avec un enthousiasme qui, même s'il était dilué dans la fatigue, était toujours présent. Il avait soif d'apprendre sur sa nature, mais le coût allait visiblement être élevé, surtout pour cette première journée. Peut-être cela faisait-il partit de l'exercice?

Un petit regain d'énergie, amené par la promesse d'un nouvel exercice, l'avait suffisamment motivé pour suivre son foudroyant professeur dans la nouvelle salle d'entrainement. Celle-ci était normal, sans aucune particularité autre qu'elle était vide. Le genin se demandait bien quel genre d'exercice allait pouvoir avoir lieux dans cet endroit, et après avoir entendu les instruction de son mentor, il leva un sourcil.

'' C'est tout? Ça me parait facile, c'est quoi l'attrape? Y'a des pièges dans le sol? Parce que je dois avertir, j'ai peut-être une visé impressionnante, mais pour détecter les pièges, c'est mort. Ou alors les pièges sont là pour me distraire… hmm...''

Il réfléchissait à voix haute avant de se mettre en position, dos presque collé au mur, regardant l'autre extrémité de la pièce. Ses réserves de chakra était bien basse, juste asser pour se dire que l'exercice allait très certainement le mettre dans le coma, mais bon, à ce moment-ci, il se disait que c'est ce qu'on attendait de lui.

'' De ce coté à l'autre alors... bon, quand faut y aller.''

Le jeune shinobi prit une grande inspiration, reprenant ainsi sa concentration qu'il avait somme toute perdu après ce qu'il pensait être la fin de sa journée d'entrainement. Ça lui pris quelques minutes, pas plus de cinq, et il était de retour sur les rails. Il joint ses mains ensembles, comme il avait fait lors de sa première transformation complète, et cette fois, ce fût presque instantané. La chair et le sang, remplacé par l'éclair et l'énergie, suivis d'une douleur au niveau de la poitrine… yep… c'étais une appel à l'aide se son corps ça, mais il fallait l'ignorer pour le moment.

Cette partie de l'exercice était fait, et bien que la forme assimilation de Daiki était encore imparfaite, elle tenait quand même en un morceau, sur ses deux jambes. Il alla donc pour faire un pas… et c'est là que l'effort lui fit réaliser quelque chose de crucial qu'Il avait complètement zappé. Se déplacer d'un conducteur à un autre, c'étais une chose… mais passer d'un point A à un point B, dans cette forme, requérait un effort bien plus grand! Sans conducteur, il devait ordonner à la foudre d'avancer, commander cette force de la nature qui le composait pour faire une tâche pourtant simple, mais contre-nature pour cet élément.

Après seulement un pas, la pierre se brisait sur le pied de Daiki, et sa fatigue lui retombait dessus… allait-il seulement être capable de faire cet exercice pourtant si simple?

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les minutes passaient, et Daiki faisait bien peu de progrès, à son grand malheur. Il en était au 1/4 de la pièces, et chaque pas lui faisait découvrir de nouvelles douleurs qu'il ne soupçonnait pas. Peut-être aurait-il plus de facilité s'il n'était pas sur ses dernières réserves, mais ce qui était sur, c'est que cette tâche était une belle épine dans son pied niveau difficulté, surtout qu'il ne s'y attendait pas du tout. Il essayait de comprendre ce qu'il faisait mal, mais ça ne lui venait pas… en dehors du manque de conducteur, il devait bien y avoir quelque chose!

Avec son obstination à vouloir maîtriser cette technique, il réussit à faire deux pas de suite, et c'est à ce moment précis qu'il comprit tout. La difficulté dans cette forme, c'était de faire le premier pas. Tels la foudre dans la tempête, qui prend son temps pour se former, mais qui couvre la distance totale de son voyage en une fraction de seconde. C'étais ça, le piège! Faire un pas à la fois, à cause de la douleur, le ralentissait incroyablement, et surement que l'autre foudroyant le savait, et c'est pour ça qu'il l'avait trainer alors qu'il était épuisé! Un autre leçon apprit par l'expérience, il ne serait pas fâcheux que ses mentors lui dise quelque chose pour changer.

La compréhension de ce détail allait être l'élément déclencheur. Il ne fallait plus faire un pas à la fois et espérer se rendre au bout, il fallait passer directement de l'autre coté de la pièce. La destination, pas le voyage, ce qui était un peu contradictoire avec tout ce qu'il avait pu entendre jusqu'à maintenant.

Il fixait maintenant un point sur le mur, et en se donnant un certain élan, il s'envoya dans un sprint, rapidement, sa forme de foudre semblait perdre un peu de sa constitution. Son chakra était bas, et il allait tombé à court très bientôt, ce qui reflétait dans la forme de foudre qui perdait des petits morceaux.

Les quelques premiers pas était pénible, plus encore qu'avant, car il devait les enchainer. Mais après cinq ou six, il partit sur un sprint! Les bras derrières, le corps bas, comme à l'académie. Un quelques secondes à peine, il parcourut le reste de la salle, frappant de son poing toujours transformer le mur de celle-ci, juste avant que, finalement, sa forme le lâche.

Il sentait sa tête tourner, elle était très légère et il avait du mal à se concentrer sur un point avec ses yeux.

'' Monsieur le professeur, permission de rentré chez moi?''

Il dit, visiblement dans les vappes, d'une voix chancellante et un peu enfantine.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos

De mystérieux à professeur! [Yanosa/Invité)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: