Soutenez le forum !
1234
Partagez

Apprendre à prendre soin des autres [Kan]

Metaru Hideko
Metaru Hideko

Apprendre à prendre soin des autres [Kan] Empty
Sam 31 Juil 2021 - 21:15

Le combat contre Atorasu faisait toujours rage, dans cette arène où les yeux de tous, telles des silhouettes sans âmes, étaient vissés sur eux. La foule hurlait au sang et au combat, elle hurlait pour Atorasu, hurlait pour qu’il batte ce qui n’était à leur yeux plus qu’un monstre dont il était nécessaire de se débarrasser : Hideko. Ses forces la quittaient peu à peu et les assauts répétés de son ennemi arrivaient à bout de ses défenses. Tout son corps la faisait souffrir, elle n’en pouvait plus, devait-elle réellement s’abandonner à la mort si tôt ? Soudain, alors qu’un marée de fil noire grouillante progressait vers elle, Bakeneko purgea la menace à l’aide de ses flammes, mais tandis qu’un profond soulagement envahit son cœur, voyant la pour la première fois un allié pour l’épauler, la vision de son camarade, transpercées de toute part par ces répugnants fils noirs la brisa et elle hurla. Elle hurla, encore et encore, de toutes ses forces.

Hideko se releva, dégoulinant de sueur, reculant instinctivement contre le mur, comme pour se protéger d’une attaque qui ne viendrait jamais. La pièce était sombre, aucune lumière n’entrait par la fenêtre, il était encore tôt, très tôt. Elle haleta. Sa main vient attraper le drap, comme pour se rattraper à cette réalité dans laquelle elle venait de revenir. Elle comprit.

– Un cauchemar, ce n’était qu’un cauchemar. Répéta-t-elle pour se calmer.

Cela faisait maintenant plusieurs nuits déjà qu’elle faisait le même rêve, replongée dans une vision altérée de la finale, face à Atorasu. Là, à chaque fois, elle se retrouvait acculée et tandis que Bakeneko intervenait miraculeusement pour la sauver, il était la victime de la rage de son adversaire. Touchée de plein fouet par ses fils noirs, il mourrait sur le champ, son cadavre inanimé gisant sur le sol.
Pourtant, Bakeneko était bien vivant, mais dans quel état… Gravement blessée à la patte, il était pris en charge par les prêtresses du sanctuaire Caracal, mais les soins qu’ils recevaient n’étaient pas suffisant et son état se dégradait peu à peu.
Elle ne pouvait même pas être à ses côtés en cet instant fatidique… Qu’elle amie était-elle donc ?
La sentence du village ne passait pas. Pourquoi ? Pourquoi l’avaient-ils condamné à rester genin ? Alors qu’elle avait tout fait pour eux ? Le village, son équipe, le tournoi… Mais cette rage qui fut sienne les premiers instants s’était muée en une profonde inquiétude, ainsi qu’une culpabilité. Si Bakeneko avait été blessée, s’était à cause d’elle : aveuglée par sa rage de vaincre, elle n’avait su le protéger comme il fallait. Elle comptait sur lui, elle doutait de lui et pourtant il avait toujours répondu présent, mais elle avait manqué à son devoir.
Hideko resta là, immobile, pendant plusieurs minutes, perdues dans les limbes de son esprit, jusqu’à que la morsure du froid ne la ramène définitivement à la réalité. Ses draps et ses vêtements étaient humides, aussi, elle se fit force et décida de se lever afin de s’éponger et de se changer. De toute façon, elle ne pourrait retrouver le sommeil avant la prochaine nuit et quand bien même, l’idée d’une nouvelle nuit passée ainsi ne l’enchantait guère.
Non, Hideko avait une autre idée en tête, une idée qui pourrait résoudre cette situation, car quand bien même elle pourrait rendre visite à Bakeneko, il était hors de question de rester à son chevet à le regarder mourir. Non, elle devait trouver un moyen de le soigner et s’il refusait de se faire soigner par des inconnus, alors ce devait être à elle de payer sa dette et de l’aider. Loin d’être une débutante dans les arts médicaux, elle possédait déjà un certain nombre de connaissances, tant théoriques que pratique. Pourtant, la maîtrise des arts médicaux à proprement parlait lui faisait toujours défaut. Sa réunion avec le Raikage avait lieu dans quelques jours et pendant ce temps, aucune mission ne lui avait été confiée. Mis sur le banc des accusés par son village, elle devait continuer à aller de l’avant. Si ce n’était pour elle, elle devait le faire pour lui.
Quand elle eut terminée d’éponger son corps nu, elle retourna dans sa chambre afin de se préparer. Elle enfila une robe grisâtre plutôt épaisse, prit soin de préparer sa sacoche ainsi que d’autres éléments qui pourraient lui être utiles dans son apprentissage des arts médicaux, puis elle sortit.

Le soleil se levait à peine, s’arrachant de l’horizon pour grimper péniblement dans le ciel. Chacun de ses muscles la tiraillaient, signe de la fatigue qui était sienne depuis le tournoi, une fatigue qui ne l’avait jamais quittée depuis, mais Hideko n’étaient pas celles à se laisser aller pour si peu. Les ruelles étaient encore sombres, inanimées et la douce mélodie du champ des oiseaux réveillait peu à peu les habitants. Pourtant, cette ambiance poétique ne l’atteignait pas, car elle appréhendait déjà les réactions qu’elle allait recevoir.
Quand elle fut enfin arrivée à l’Institut, elle passa l’accueil, encore désert à cette heure, pour aller directement à la rencontre d’un homme. Médecin et shinobi du village, il était celui qui prenait soin de sa petite sœur, celui chez qui elle espérait trouver un peu d’empathie, de compréhension. Quand enfin, après avoir traversé un dédale de couloir qu’elle connaissait bien maintenant, elle toqua à la porte du bureau qui lui faisait face. Puis quand une voix surprise l’invita à entrer, elle le fit sans attendre.

– Bonjour, je veux que vous m’enseigniez les arts médicaux. Lui dit-elle sans détour, déterminée.


Spoiler:
 

_________________
Apprendre à prendre soin des autres [Kan] Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173

Apprendre à prendre soin des autres [Kan]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages :: Complexe scientifique
Sauter vers: