Soutenez le forum !
1234
Partagez

Sur la mer des plaisirs [Nagamasa Kamiko]

Akuma
AkumaEn ligne

Sur la mer des plaisirs [Nagamasa Kamiko] Empty
Lun 2 Aoû 2021 - 0:40


La luxurieuse
@Nagamasa Kamiko - Statut : 0



Alors que les jambes s'arrêtaient devant les blanches dalles du pont d’Urahi, nous prenions une pause pour que notre plus jeune puisse regarder le paysage qui la fascinait tant. Prise de plaisir intense, Yume n’avait que ses yeux pour communiquer avec le monde et était la seule d’entre nous à être aussi émerveillée devant ses pierres qui parlaient au temps, sans que jamais leurs paroles ne puissent disparaître. Cette excitation n’était pas la seule chose en elle qui se réveillait et notre sœur prit la lumière face à ses monuments qui se déplaçaient devant ses yeux.

« Hmm... Tu avais raison Tensaï, nous allons nous amuser ici. »

Cela faisait plus de cinq ans que nous n’avions pas vu le monde et que nous n’étions pas retrouvés dans une ville aussi bondée que celle-ci. Et les tremblements sur notre peau mélangés à ses chairs de poule qui traversaient notre corps en disaient long sur l'intensité de ce nouveau monde retrouver.

Regardant ces personnes en uniforme, nous n’arrivions pas à défaire nos yeux de ses charnels corps fait de vigueur et de chaque main, dont le toucher provoquait des sensations excessives dans notre chair et notre cœur.

« Non mais vous n’allez pas bien Madame, lâchez-moi je vous prie ! »

« Hmm… Ne sois pas si distant mon beau. Je ne veux que ton être… »

Ses mains qui s'agrippaient à ce qui ressemblait être le plus beau des soldats de la zone, se retrouvaient propulsées en arrière. Et voyant que nous n'arrêtions pas notre assaut sur celle apollon, celui qui allait être notre prochain repas prit la décision de filer plus rapidement que la lumière rejoindre ses portes d’Urahi.

« Bien… Tu ne me laisses pas le choix que d’insister ! »

Prenant la route sur l’immense pont qui nous séparait de lui, nous bavions de plaisir à observer toutes ces personnes que nous pourrions, à un moment donné, savourer par nos cinq sens.

Le temps ne manquait pas de passer rapidement avant que nous arrivions devant ces immenses portes qui semblaient plus grandes que les fausses de notre passé, plus robuste que les crânes que nous avions éclaté et plus belle encore que les plus magnifiques succubes et incubes que nous avions pu attraper dans nos filets.

« Elle est là Madame ! Je crois savoir ce qu'elle veut, mais je suis mariée moi ! Aidez-moi par pitié… »

Devant ses soldats, nos esprits se perdirent dans la jouissance la plus exquise. Devant notre ex-repas, une jeune femme se tenait aussi droite que son arme. Portant l’uniforme mieux que personne d'autre aux alentours, ses muscles remplissaient le fin tissu qui l’encerclait. À travers le costume qu’elle portait avec merveille, son corps divin abreuvait nos plus sombres envies. La féminité de son être était aussi imposante que la force de ses fibres. Elle était le parfait équilibre entre beauté et puissance tel un ange de guerre venue tout droit des cieux pour satisfaire nos envies bestiales.

« Hmm… Si vous me passiez les liens, je pourrais être votre plus belle chose qui vous arrivera aujourd’hui. » Lâchions-nous à cette divinité d’une voix plus douce et sensuelle que les poèmes les plus torrides des satyrs.

Éblouissant, nos pupilles n’avaient plus que d’yeux pour elle. Nous étions prêtes à donner notre âme à cette splendide créature et c’était ce que nous allions faire.


_________________
Sur la mer des plaisirs [Nagamasa Kamiko] Rll4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12319-la-legion-d-akuma https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth
Nagamasa Kamiko
Nagamasa Kamiko

Sur la mer des plaisirs [Nagamasa Kamiko] Empty
Ven 6 Aoû 2021 - 18:15

SUR LA MER DES PLAISIRS
Akuma & Kamiko



Hi no Kuni
An 204



Tu ne sais pas exactement depuis combien de temps, tu es ici, au sein de l’Empire. Tu sais que la première fois que tu as posé les yeux sur cette cité, c’était il y a environ une année, mais tu ne te souviens pas vraiment de ton premier jour ici. Peut-être parce qu’il ne t’as pas spécialement marqué, en soit tout aussi banal qu’un autre jour.

Mais depuis, tu as eu le temps de découvrir la richesse de cette magnifique ville. Tu ne penses pas du tout à l’argent, qui à tes yeux ne compte pas du tout, mais plus à cette culture si diversifiée que tu peux croiser dans les rues. Ici, ce n’est pas du tout comme chez-toi. Le pays du fer, ses frontières… tu ne vas pas te repasser toute l’histoire car tu la connais très bien, mais il faut dire que tu n’as pas l’habitude, d’avoir autant de personnes venant de différents endroits du monde autour de toi, une véritable fascination en soit, en plus d’une découverte, comme si tu avais ouvert les yeux, pour enfin voir le monde tel qu’il est, et non pas ce qu’il semble être quand tu es à Tetsu.

Tu as eu le temps de prendre tes marques, en t’essayant aux divers rôles que peut avoir un soldat au sein du Teikoku. Et tu sais déjà une chose, c’est que tu ne veux pas passer ton temps à faire la police dans la rue, ou même dans le pays. Ce n’est pas pour toi, tout simplement. Puis en plus de cela, tu sais que de rejoindre ce genre de troupe ne t’aidera en rien dans ton but, qui est bien plus proche de l’unité coloniale. Heureusement pour toi, tu as eu la chance d’avoir une entrevue avec le capitaine de celle-ci, qui t’as proposé de rejoindre ses rangs.

Alors que fais-tu ici, aujourd’hui, à patrouiller au niveau de la porte, au bout du pont ? Et bien… C’est ton dernier jour en tant que simple soldat de l’Empire. Ton transfert va bien se faire et du coup, tu n’auras plus besoin de faire des rondes pour surveiller les gens. Un véritable bonheur, à tes yeux.

Mais bien entendu, il faut bien que pour la dernière, quelque chose ne se passe pas comme prévu. Vraiment, c’est toujours sur toi que ça tombe, ce genre d’histoire. Quand tu vois cette personne arrivant en courant vers toi, tu ne comprends pas trop le problème. Honnêtement, c’est la seule qui semble être prise de panique alors que les autres personnes autours ne semblent avoir aucun problème. « Qu’est-ce qui se passe ? » tout en la regardant.

C’est après ses explications, et en relevant les yeux, que tu tombes sur… cette femme. C’est la première fois que tu la croises ici et elle semble être à l’aise avec les mots qu’elle utilise. Peut-être même un peu trop… « Pardon ? » Tu n’es pas certaine d’avoir compris ce qu’elle vient de te dire et pourtant, ça tourne dans ta tête, jusqu’à ce qui semble être une explosion, dans ton crâne. « Vu mon âge, je pense que les seuls liens que tu vas vouloir, c’est ceux que je vais te passer autour des poignées pour te traîner par les cheveux dans une cellule. »


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12253-nagamasa-kamiko-tetsu-no-megami
Akuma
AkumaEn ligne

Sur la mer des plaisirs [Nagamasa Kamiko] Empty
Sam 7 Aoû 2021 - 18:51


La luxurieuse
@NAGAMASA KAMIKO - Statut : 0



Sur ses propos alléchants, celle qui nous était apparue comme une déesse semblait être ouverte d’esprit sur nos envies personnelles. Contrairement au fuyard que nous avions vite sorti de nos têtes, celle-ci semblait comprendre nos envies les plus profondes. Nous n’avions alors pas d’autre choix, pas d’autres options que de venir se prosterner devant ce corps majestueux.

« Prends nos mains, elles sont tiennes ! Prends mes cheveux, je te les offre ! À partir d’aujourd’hui et pour toujours, mon souffle ne cessera jamais d’être avec toi. »

Installant nos paumes sur ses bottes en cuir, un léger frisson parcourait notre chair. La sensation de toucher un être exquis exaltait nos corps pendant que nos regards tombaient dans celle qui nous proposait un si bon avenir.

« Tu peux faire ce que tu veux de moi, qu’importe ton âge ! Avec une chose aussi divine que toi et me promettant de si beau moment partagé à nous tous…. Nous sommes prêtes à attendre des décennies avant de pouvoir goûter qu’une seule fraction de ton âme. »

Nous relevant face à elle pour ne laisser qu’un brin de filet d’air entre nos visages, une légère buée s’échappait de nos bouches pour ensevelir son visage céleste. Nous n’avions plus qu’à tendre nos mains pour qu’elle puisse mettre ses mots à ses paroles. Une action qui nous rendrait l’être les plus heureuses de ce continent.

« Dis-nous ce que nous devons faire pour passer plus de temps avec toi. Pour avoir la chance qu’un jour, tu puisses rendre nos désirs aussi réels que ce que nous imaginons…Nous sommes prêtes à te donner nos âmes pour te rejoindre ne serait-ce qu’une minute…Nous sommes toutes à toi… »

Sur le côté, l’idiot qu'avaient fui nos avances regardait la scène qui se déroulait devant ses yeux. Ses pupilles avaient du mal à comprendre ce qui se passait, mais son corps le comprenait très bien. S’en rendant compte, celui-ci se retourna pour cacher le péché qu’il était en train de commettre.

« Merdeeee… Je suis un homme marié… Je suis un homme marié… Je suis un homme marié… »

Levant la jambe aussi haute que possible, celui-ci déguerpit pour ne pas rompre ses liens tout en ressassant qu’un homme marié ne pouvait pas commettre d’infidélité. Et en voyant cela, nous ne pouvions pas nous empêcher de penser à tout ce qu’il allait louper en ayant fait le choix d’écouter ses instincts bestiaux.


_________________
Sur la mer des plaisirs [Nagamasa Kamiko] Rll4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12319-la-legion-d-akuma https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth
Nagamasa Kamiko
Nagamasa Kamiko

Sur la mer des plaisirs [Nagamasa Kamiko] Empty
Jeu 19 Aoû 2021 - 4:30

SUR LA MER DES PLAISIRS
Akuma & Kamiko



Hi no Kuni
An 204



De la folie ? Une blague ? Un trop-plein d’alcool ? Tu ne sais pas quoi penser, en voyant le spectacle qui se déroule devant toi. Car oui, c’est impossible de prendre ça sérieusement. Tu ne sais pas du tout d'où est-ce qu’elle sort, avec cet accoutrement étrange et ces tatouages encore plus étranges, mais dans l’immédiat, avec les paroles qu’elle tient à ton propos, elle ne t’inspire pas vraiment confiance et au-delà de ça, commence surtout à te taper sur les nerfs. Mais tu préfères garder ton calme et trouver une solution pour gérer la situation. « Désolé ma grande, mais tu n’as pas les moyens pour ça. Je n’ai vraiment pas envie de te toucher, encore moins de t’avoir avec moi pour le reste de ma vie. »

En plus, elle semble avoir totalement esquivé ta remarque concernant ton âge. Peut-être encore jeune pour ce genre de fantasme diabolique, toi qui n’a en tête que le combat et la liberté de ton pays. C’est bien la première fois que quelqu’un te parle comme ça et tu es bien plus que gêné, ne sachant pas vraiment comment réagir. Violence ? Esquive ? Fuite ? Bien trop de possibilités, mais tu n’en vois aucune se profiler devant toi. « Attendre pendant des décennies ? Est-ce que tu es certaine que tout va bien ? Tu sais au fond si tu m’obéis pendant tout ce temps sans rien demander moi ça me va hein… »

Mais finalement, tu viens plaisanter avec elle, ce qui n’est sûrement pas la meilleure approche à utiliser dans l’immédiat. Peut-être que cela va lui donner encore plus de confiance dans ses propos et tu peux le regretter par la suite. Mais est-elle vraiment sérieuse dans ce qu’elle vient de dire ? Tu voudrais lui dire ce qu’elle peut faire pour toi mais c’est une inconnue, tu ne peux pas te laisser influencer comme ça alors que tu ne la connais pas. « Vraiment… passer plus de temps avec toi… je ne sais pas si c’est ce que je veux. C’est pas méchant, mais tu fais légèrement peur. Dans le bon sens du terme hein ! »

Il faut bien se rattraper, tu ne voudrais pas qu’elle prenne ça mal. Elle pourrait te sauter dessus et t’attaquer, vu le regard qu’elle porte sur toi, cela ne t’étonnerais pas qu’elle soit capable de te bouffer sur place. C’est finalement l’homme à côté de vous qui vient te sortir de tout ça, en attirant ton attention suite à ces mots. « Dégage d’ici toi, avant que tu termines dans une cage également. » Froide, mais au moins, il va comprendre.



_________________
Détails concernant Kamiko:
 


Sur la mer des plaisirs [Nagamasa Kamiko] 0y6h
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12253-nagamasa-kamiko-tetsu-no-megami

Sur la mer des plaisirs [Nagamasa Kamiko]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Pont Araho
Sauter vers: