Soutenez le forum !
1234
Partagez

[Mission de rang C] Vous faites 200 pas sur le chemin et vous montez la garde ! [Ft Haku]

Nagamasa Ippo
Nagamasa Ippo

[Mission de rang C] Vous faites 200 pas sur le chemin et vous montez la garde ! [Ft Haku] Empty
Lun 2 Aoû 2021 - 22:20
Déroulé de la Mission:
 

[Mission de rang C] Vous faites 200 pas sur le chemin et vous montez la garde ! [Ft Haku] A7m9


男の進化

C'était un nouveau jour, une nouvelle aventure et une seconde quête qui commençait. L'averse de la journée précédente, avait laissé quelques flaques d'eau sur le sol rendant la terre boueuse. Tu sortais le nez de chez-toi, sans oublier ton trésor le plus précieux : ton repas, soigneusement enveloppé dans drapés de soie. Tes sandales de pailles te protégeaient de l'humidité de cette boue. Fort heureusement, la cape de Chogen ne serait pas tâchée au vu de sa hauteur.

Tu jetais un œil à ton ordre de mission pour en prendre connaissance une dernière fois. Il s'agissait d'une simple fouille aux portes du village, afin de s'assurer de la sécurité et de l'authenticité des artisans et de leurs produits. Un fait important attirait particulièrement ton attention, celui qui notifiait la possible présence de contrebandier. Si aujourd'hui, on avait choisi de mettre des Shinobi nouvellement qualifié sur une mission du genre, c'était sûrement qu'il y avait des suspicions de la venue de contrebandier aujourd'hui. Cette mission était un test à valider pour tes acquis.

Tu te rapprochais des marécages qui entouraient le village, chemin par lequel devait passer obligatoirement les marchands, visiteurs et ennemis. La petite brume se déplaçait lentement sans jamais délaisser sa présence à la fois bienveillante et capricieuse. Tu pouvais apercevoir une silhouette, dont tu te rapprochas au fil des pas que tu fis. C'était une dame. Une drôle de dame à la chevelure noire et longue comme les rayons d'un soleil.

« Vous devez être... Shinkyou... Haku-san ? N'est-ce pas ? » Demandais-tu en la pointant du doigt ? Tu n'étais pas sûr de ton information et dans le doute, ne préférais-tu pas révéler ton identité. Et la Kenpei d'ailleurs... Où était-elle ? Tu ne ressentais plus la présence indiquée au cours de ta précédente mission, de ces deux ombres qui te surveillaient depuis les limbes du brouillard. Tu étais toujours surveillé, c'était indéniable. Mais sans doute n'était-il plus nécessaire que tu le saches, toi et ta partenaire.

Mais il ne tarda pas à ce que tes doutes soient définitivement levés. Tu avais la confirmation de son identité et il était coutume que tu te présentes à ton tour. Mais celle-ci te paraissait bien mystérieuse au premier abord, curieux d'en savoir plus sur son sujet avant d'entamer de plus amples présentations.« Nagamasa Kurama, honoré de connaître ma partenaire du jour ! » Et, tu t'inclinais.

Revenir en haut Aller en bas
Shinkyou Haku
Shinkyou Haku

[Mission de rang C] Vous faites 200 pas sur le chemin et vous montez la garde ! [Ft Haku] Empty
Ven 6 Aoû 2021 - 3:09

Ça ne faisait que quelques que semaine, voir quelques mois, qu'Haku avait rejoint les rangs militaires de la brume. Si elle n'était qu'une aspirante, il y avait de ça très peu de temps, elle arborait avec fierté le bandeau de la brume. Cette vilaine tsumejine devait sa vie à ce village et elle était prête à repayer sa dette de la seule façon qui lui était concevable. En s'abonnant corps et âmes aux ordres qui lui sont conférés. Bien qu'elle détestait cette position de genin, elle savait que si elle se tenait les fesses serrées, peut-être parviendrait-elle a gravir les échelons ?

Dans tous les cas, elle était là, patiente, aux portes sud du village caché de la brume. Elle avait été affectée à la vérification et la validation du contenu qui entrait par le biais de cette grande porte. Attendant son partenaire de mission, elle ne pouvait que fixer l'endroit où elle s'était enlisée dans les marécages, alors qu'elle venait de reprendre forme humaine et qu'elle était à la recherche de sa place dans la vie.

Elle n'eut pas à attendre bien longtemps, car un homme à l'apparence et à la verve unique venait de faire son apparition, l'interpellant par son prénom. La Tsumejine se retournait et fixait son interlocuteur à l'aide de ses pupilles sombres. L'analysant d'abord du regard, elle n'avait répondu à sa demande de confirmation que d'un simple coup de tête. Si une aura mystérieuse pouvait lui être attribuée, elle l'entretenait bien involontairement.

Écoutant les présentations, elle attendit sagement la fin de celle de son partenaire et lui répondit d'une voix douce, mais directe.

[Haku] - Enchantée, Nagamasa Kurama. Un lien de parenté avec le clan Nagamasa du pays du fer ?

Des années durant, la tsumejine avait arpenté les terres du Yuukan. Elle avait marché et marché encore, traversant les frontières des pays et écoutant les contes des tribus et des gens qu'elle racontait. Bien entendu, elle avait mis le pied dans ce pays brisé qu'était celui du fer. Elle n'était pas restée longtemps, que quelques semaines, alors que l'hiver s'installait.

Attendant la réponse de son collègue, elle poursuivit les présentations.

[Haku] - Shinkyou Haku. C'est un plaisir de travailler avec vous ?

Étrangement, elle l'avait formulé comme une sorte de question. C'était là une de ses bizarreries. Elle s'exprimait rarement sans terminer son discourt par une question. C'était quelque chose que ses interlocuteurs et ses partenaires de mission allaient sans doute remarquer, après un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Nagamasa Ippo
Nagamasa Ippo

[Mission de rang C] Vous faites 200 pas sur le chemin et vous montez la garde ! [Ft Haku] Empty
Jeu 12 Aoû 2021 - 0:41
Déroulé de la Mission:
 

[Mission de rang C] Vous faites 200 pas sur le chemin et vous montez la garde ! [Ft Haku] A7m9


男の進化

Elle t'apparaissait grossièrement intrigante cette femme. Du premier regard, tu déterminais qu'elle avait une part de noirceur expressive, une aura froide et distante que tu essayais de déborder par la chaleur des flammes de ton âme. Ton aura ardente se faisait de plus en plus grande au fur et à mesure que tu avançais, tentant alors instinctivement de dompter les ombres qui l'entouraient. Tu devais briller pour l'illuminer et attirer son attention, qu'elle reste au beau fixe sur toi. Dans ton cas, il n'était pas précisément question de la mettre en confiance dès votre première rencontre, mais plutôt de la surprendre d'affection.

Alors que tu avais la sensation d'avoir avancé au travers de son aura, celle-ci revient à la charge, plus forte et oppressante encore. Elle avait posé le doigt là où il le fallait. " Un lien de parenté avec le Clan Nagamasa du pays du fer " ? Ces mots avaient suffis à te rappeler ton foyer d'antan, tous les moments que tu y as passé, chaque entraînement que tu as vécu et chaque goutte de sueur laissée dans le dojo de Chogen. Les phrases philosophiques de Yoshitsune et la folie de Koga, toujours ardu de combat.

« En effet. » Il inspecta son regard un instant. « C'est pour connaître des visages étrangers et au regard radieux comme le vôtre que j'ai quitté mon pays Kahahahah !» Il rigolait de la situation, car il pressentait que son âme n'était pas ténébreuse. Peut-être avait-il simplement vaincu cette aura qu'il avait cru ressentir ? Quoi qu'il en soit, elle s'était présentée en retour et d'une bien étrange manière. L'index et le pouce de sa main sur le menton tandis que son second bras soutenait le premier, il réfléchissait à la provenance d'une telle attitude. Il devait sans doute s'agir d'un dialecte Mizujin concluait-il. Ainsi, par politesse et adaptation, il fit de même. « Bien !? Maintenant, que le plaisir et l'honneur des présentations sont acceptés, stabilisons-nous à l'emplacement prévu ? Les marchands ne devraient plus tarder ? »

Vous n'étiez pas loin de votre emplacement de garde. Il te fallait conserver une certaine concentration pour cette mission. S'agissait-il d'une mission de test ? Si effectivement menace, il devait y avoir, alors vous seriez ta partenaire et toi au-devant de la scène : l'erreur sera sanctionnée, la réussite récompensée. Tu n'avais pas encore appris ces formes martiales du Nindô, qui représente la voie du Shinobi. Un ninja à ses propres codes et valeurs à appliqué en mission, conscient des conséquences que cela peut avoir. Ainsi, beaucoup de soldat shinobi possède le secret et la sécurité politique de toute une nation, là où dans ton pays d'origine, les guerriers sont des valeureux honorables protégeant les secrets et l'intégrité des seigneurs qu'ils représentent. « D'ailleurs, pourquoi une telle question sur mes origines, Haku-san ? » Le paysage était boueux, l'horizon perdu dans un vaste marécage, propice à une conversation.

Objectifs:
 


Revenir en haut Aller en bas
Shinkyou Haku
Shinkyou Haku

[Mission de rang C] Vous faites 200 pas sur le chemin et vous montez la garde ! [Ft Haku] Empty
Lun 16 Aoû 2021 - 18:19

[Haku] - Oh ! Un visage radieux ?

Si, en temps normal, l'intonation de sa voix trahissait, un je-ne-sais-quoi pouvant porter à confusion entre : "Pose-t-elle une question ou affirme-t-elle simplement un commentaire ?" Cette fois-ci, il n'y avait pas le moindre doute. Haku rétorquait à son interlocuteur ses quelques mots sur la forme d'une question, bien incrédule au point de ne pas voir venir les avances pourtant si flagrante du Nagamasa. Socialement mésadaptée, ce n'était pas nécessairement quelque chose avec quoi elle avait eu à s'adapter, alors qu'elle était jeune et lors de ses voyages, étant bien souvent plus crasseuse et malodorante que la boue elle-même, elle n'attirait pas tellement les regards. Véritables éléments du décor, les gens la fuyaient plus qu'il ne s'y intéressait. Bien entendu, la résonance avait changé la donne et son intégration au village caché de la brume venait avec certains avantages hygiéniques, la forçant à vivre certaines choses qu'elle n'avait encore jamais vécues.

Pas à pas, elle suivait son partenaire de la journée jusqu'à l'emplacement désigné par l'ordre de mission. Accompagnés de membre de la Kenpei, ils étaient surveillés. Normalement, deux genins ne pouvaient sortir des murs du village aussi facilement, mais là, ils avaient une raison bien légitime et ne restaient pas très loin du coeur de la brume. C'était un drôle de sentiment, celui d'être piégé de par son rang. Après tout, Haku n'avait toujours été qu'une vagabonde, arpentant le Yuukan au gré du vent. Étrangère de sa propre vie, elle avait toujours été libre de ses mouvements. Elle allait devoir apprendre à vivre enfermée dans ce village qui l'avait accueilli.

Alors que les premiers marchands faisaient leurs apparitions au loin, guider par des soldats de la Kenpei chargée de leur montrer la voie au travers des marécages brisés, Kurama contestait la curiosité d'Haku. Sincèrement, elle lui répondit d'une voix qui ne laissait absolument pas prétendre aux moindres mensonges.

[Haku] - Simple curiosité. J'ai visité le pays du fer et entendu quelques histoires sur ton clan. C'est un pays brisé et les hivers sont violent. Je n'aimerai pas y vivre.

Haku avait fui le pays du fer un peu avant l'hiver. Elle avait entendu des histoires sur la violence de cette saison au coeur de ce pays et avait choisi d'aller rejoindre les climats désertiques du pays du vent. Elle n'appréciait pas nécessairement le froid et sans le moindre logement, sans doute serait-elle morte si elle y était restée.

Alors qu'elle apprêtait à accueillir les premiers visiteurs, une rafale de vent frappait le corps de l'Éphémère. Victime du vent, une partie de son bras se dématérialisait, emporté par la bourrasque. Haku avait peu de contrôle sur son corps immatériel. Nouvellement apparue comme un don des dieux - ne connaissant pas ce que pouvait bien être la résonance - elle apprenait tranquillement à contrôler cet aspect de sa vie, mais elle l'échappait par moment. Concentrant ses forces, petit à petit, son bras se reformait.

[Haku] - Pardons, ça arrive parfois !
Revenir en haut Aller en bas

[Mission de rang C] Vous faites 200 pas sur le chemin et vous montez la garde ! [Ft Haku]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: