Soutenez le forum !
1234
Partagez

Par la Foudre [Daiki]

Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

Par la Foudre [Daiki] Empty
Jeu 5 Aoû 2021 - 15:46
Quelques temps s’étaient écoulés depuis sa dernière entrevue avec le jeune Daiki, Genin de son état, et dont il avait vaguement supervisé la formation initiale aux arcanes de l’Assimilation. Si l’on devait être totalement honnête, il fallait dire que c’était bien davantage Furitomo, le membre du Cercle représentant la foudre, qui avait pris soin de guider l’adolescent sur la bonne voie, mais en ce jour, ce serait bel et bien l’Oterashi, enfant de la Terre, qui se chargerait de tester les capacités du jeune Iranos.

Entre deux rapports de mission et quelques suggestions tactiques sur le renouvellement des patrouilles, Yanosa avait pris le soin la veille de faire transiter un message de sa part à destination de l’Assimilateur Raiton encore peu aguerri, qui séjournait selon ses propres mots toujours chez sa famille. Le mot, simple et platonique, invitait Daiki à se rendre dans l’une des salles d’entraînement du Dojo des Assimilateurs, la pièce la plus au sud-est en l’occurrence, dépourvue de tout artifice et dédiées aux pratiques génériques. Ses pensées facilement absorbées par de tout autres sujets que la simple mise à niveau de ce Genin, le guerrier de pierre avait malgré tout à l’écriture de ce message éprouvé un vague sentiment de mélancolie, songeant à tout ce que pouvaient avoir certaines personnes et dont lui était totalement dépourvu et demeurait incapable d’obtenir. Une famille aimante et soudée, en l’occurrence, faisait office de pure fiction à ses yeux, mais le Tellurique ne devait pas pour autant réduire cette idée à un concept illusoire. Car dans cette cité et partout ailleurs dans le Yuukan existaient effectivement de très nombreux exemples de clans et de familles capables de s’entraider et de traverser les épreuves ensembles.

Les Oterashi cependant, malheureusement pour lui, n’avaient pas et ne pourraient jamais faire partie de cette catégorie, et si il n’appartenait en théorie qu’à lui de briser ce cycle infernal, il doutait fortement de sa capacité à le faire dans l’immédiat.

Le jour venu, Yanosa attendait quoi qu’il en soit le jeune Daiki au centre de la salle d’entraînement taillée dans la roche, assis en tailleur et les yeux fermés. De façon fort ponctuelle, l’Iranos se présenta à l’heure dite, ses pas résonnant dans le corridor attenant jusqu’à se mêler à leur propre écho dans la grande salle circulaire.

« ...Daiki », lança simplement l’Oterashi pour saluer l’adolescent.

Lentement, en utilisant uniquement les muscles de ses jambes, celui-ci se redressa alors de toute sa hauteur avant de rouvrir les yeux pour les poser sur le Genin.

« ...Tu as eu amplement le temps de t’entraîner pour maîtriser ton changement de phase, à présent. Alors...qu’est-ce que ça fait ? Découvrir enfin sa vraie nature, après toutes ces années... »

Le guerrier de pierre fit craquer sa nuque de droite et de gauche, les muscles sous ses bandages se contractant de concert pour s’échauffer d’un seul bloc.

« Aujourd’hui, tu vas avoir l’occasion de me montrer ce que tu vaux, mais aussi jusqu’à quel point tu as apprivoisé ta vraie identité… Je sais me tenir, mais prends garde : je ne suis pas connu pour faire de cadeaux. »

Les mains de Yanosa effleurèrent chacune son ceinturon pour se saisir respectivement d’un kunai piégé et d’une extrémité de filin en acier avant de se rejoindre en un unique mudra, deux bunshin apparaissant dans la foulée à ses côtés. Ses doigts s’animèrent ensuite à toute vitesse, le kunai rapidement attaché au filin, et d’un geste ample et fluide, le projectile fut expédié droit vers Daiki. Lui et l’Oterashi avaient, d’une certaine façon, déjà fait connaissance, mais c’était par ce nouvel exercice que ce dernier estimerait enfin avoir réellement « rencontré » le jeune homme. Par le combat, pour le combat.

Résumé et techniques
Santé : -
Chakra : 1B

Résumé : Yanosa créé deux bunshin (B) et adjoint un kunai piégé par un parchemin explosif à son filin en acier avant de l'expédier vers Daiki.
Note : pour ce Rp, tu peux utiliser ta forme transformée complète de façon RP sans technique si tu le souhaites.








@Iranos Daiki

_________________
Par la Foudre [Daiki] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Iranos Daiki
Iranos Daiki

Par la Foudre [Daiki] Empty
Jeu 5 Aoû 2021 - 20:52
C'étais en prenant un bol de gruau que Daiki se bit rapporter le mots de Yanosa par sa grand sœur. Alors qu'elle passait dans la cuisine, elle lui tendit la morceau de papier en le narguant d'un clin d'œil rapide, tout en s'assoyant à la table avec lui. La jeune femme d'environ 18 ans se pencha un peu vers lui avec un air moqueur.

'' Alors? Tu as finalement trouvé quelqu'un avec qui échangé des petits mots hein? Ou alors c'est une admiratrice secrète? Tu sais du genre…''

Ichino prit une pose dramatique, le revers de la main sur le front avec les yeux fermés.

'' Beau Shinobi, je t'observais au loin alors que tu t'entrainais, et mon cœur à chaviré! Retrouve-moi sur la plus haute colline du village, alors que le soleil se couche. Nous pourrons alors passé la nuit à...''

Daiki, qui essayait de litre la lettre, tourna son regard vers sa grande sœur en relevant un sourcil. Leurs regards se croisèrent, et elle rigola un peu.

'' Quoi? C'est que je m'ennuie moi! Les mecs manquent de romantisme par ici… du moins, ceux qui trouve le courage de venir me parler.''

'' Et ba, si j'étais eux déjà, après t'avoir vue mettre un seul râteau, je ne m'approcherai pas non plus…''

'' J'en ai trop fais tu crois?''

'' Je sais pas, le fait que le mec est parti en pleurant ça te sonne pas une cloche ou deux?''

Les deux eu un petit rire complice, puis Ichino se leva avant de repartir dehors.

'' Aller, je vais bosser. Passe une belle journée frérot.''

'' Ouais, toi aussi Ichino, et ai un peu de pitié pour les pauvres cœur du village.''

Daiki dit finalement avant d'enfin attaquer la lettre. Peu de chance, ce n'était pas une lettre d'admiratrice comme le dictait la théorie de sa sœur, mais bien une lettre de Yanosa, l'invitant à se rendre au dojo pour la suite de son entrainement. Et lui qui croyait que c'étais 'reviens quand tu seras prêt', peut-être avait-il déjà trop tardé?

Après s'être équipé comme la dernière fois, il se rendit au dojo, toujours impressionné par la vue magnifique du bâtiment. Il trouva avec une certaine aise la salle que le golem lui avait indiqué, et arriva dans la pièce ou son mentor se tenait, assis, au centre. Daiki aurait été surpris de la salutation s'il n'avait pas fait autant de bruit, et l'idée d'essayer de faire un autre voix que la sienne lui passa par la tête, mais il la secoua rapidement.

'' Yanosa.''

Il répondu simplement en déposant un sac à l'entré du dojo. Entre autres, son kit médical qu'il allait surement avoir besoin dans les prochaines heures. Il s'approcha ensuite du tellurique alors que celui-ci commença à parler, expliquant un peu ce qu'Il allait se passer, même si le genin avait déjà une bonne idée de ce dans quoi il s'était embarquer.

'' Ouais, je me suis pas mal entrainer en tout et pour tout. Enfin je vais pouvoir te montrer un peu ce que je vaux. ''

Daiki prit un Kunai dans ses mains, prêt à se défendre, quand il remarqua que son mentor avait l'intention de commencé le combat par un explosif. Bien, au moins on allait dans son domaine d'expertise, même si les deux clones l'alarmait déjà sur ce qui allait se passer.

Il était peut-être temps de montré à son mentor ce que Daiki avait fait avant de son don! Avec un mouvement agile, ses mains se recouvrit de foudre qui se rependit rapidement sur Kunai. Le jeune homme attrapa alors un Shuriken dans son dos de son autre mains, elle aussi allumé de foudre, et l'envoya en direction du Kunai. Plus précisément, le jeune shinobi avait visé le parchemin explosif sur le kunai. Le but étant évidemment de faire exploser celui-ci alors qu'il est plus près de son adversaire et mentor que de lui même.

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

Par la Foudre [Daiki] Empty
Ven 6 Aoû 2021 - 0:38
Surpris, l’Oterashi vit le jeune Iranos avoir recourt à un moyen fort conventionnel pour se prémunir de son lancer piégé. Prompt à dispenser ses jugements de façon très péremptoire, le guerrier de pierre accorda toutefois pour cette fois le bénéfice du doute à Daiki, tandis que son shuriken imbibé de foudre et rendu bien plus rapide par celle-ci filait droit vers son kunai pour l’intercepter en plein vol. Repoussé, le projectile rejaillit vers l’arrière pour atterrir non loin des pieds de Yanosa, qui était resté immobile. L’adolescent avait-il anticipé le problème qu’aurait pu lui causer le filin d’acier si il était passé à travers lui ? Ou bien se reposait-il par confort sur une technique qu’il avait déjà l’habitude d’utiliser auparavant ?

D’un naturel impatient, l’Oterashi ne s’offusqua pas, parfaitement conscient que de toutes les manières, il obtiendrait très rapidement la réponse à ces questions tandis que chacun de ses clones se déportait sur un flanc opposé de Daiki, entamant une prise en tenaille classique.

« Joli lancer. Mais tu as tout intérêt à me montrer le fruit de tes efforts, à présent.. »

Une menue mise en garde, qui annonçait de façon relativement explicite le changement de rythme que le Tellurique allait imposer au jeune Assimilateur venu de Kaminari. Car tandis que lui demeurait totalement immobile face à l’Iranos, ses deux bunshins s’affairèrent très rapidement en dérapant sur les flancs du jeune homme. De leur corps respectif jaillit alors un flux de roche sombre avec, à l’extrémité de chacun d’eux, une sphère de pierre pleine. Et dans un mouvement conjoint de la part des deux doubles, chacun des deux fléaux de roche connectés à leur créateur s’abattirent sans pitié en direction des côtes et de la hanche opposée de Daiki.

Une double offensive qui, si elle n’était pas impossible à parer ou éviter par les plus purs adeptes du Kenjutsu ou du Taijutsu, avait en l’occurrence vocation à forcer la main à l’adolescent. Car à moins de disposer de talents innés et particulièrement affûtés pour ces disciplines, celui-ci devrait si il voulait réchapper aux sérieuses blessures qui l’attendaient utiliser en pleine situation de combat la technique sur laquelle il s’était selon ses propres mots entraîné un long moment. Un test du feu… pour celui qui était destiné à embrasser l’essence même de la foudre céleste.

Résumé et techniques
Santé : -
Chakra : 3B

Résumé : le vrai Yanosa tient toujours le filin auquel est attaché le kunai mais ne fait rien. Les deux clones en revanche se positionnent sur les flancs de Daiki, puis utilisent chacun une itération du fléau de pierre (B) sur ses côtes et sa hanche.



_________________
Par la Foudre [Daiki] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Iranos Daiki
Iranos Daiki

Par la Foudre [Daiki] Empty
Ven 6 Aoû 2021 - 5:53
Semblerait-il que la première réaction de Daiki n'était pas la bonne, où du moins, pas celle qui était attendu par son mentor. Pourtant, il avait bien l'impression d'avoir réagit avec une bonne logique, même si le parchemin n'avait pas explosé comme il l'aurait souhaiter, et la présence des deux clones était toujours une grande inquiétude, probablement avec raison, du jeune homme. Tenant toujours son kunai dans la main droite, il était prêt à réagir à un autre lancé de sa part, mais les deux clones qui allaient rejoindre ses flancs lui indiquait que la menace allait arriver de eux, et pas du corp principale... mais s'il semblait contre-productif d'ignorer l'originale.

'' Je te l'ai dis non? Les armes de jets, c'est mon domaine. Après, sur quelqu'un littéralement fait de pierre, il faut bien y mettre une ou deux étincelles non? ''

Il parlait beaucoup, mais ce que le jeune shinobi faisait plus que parler, c'étais d'essayer de comprendre ce que les clones allaient faire pour s'y préparer, mais quand il vue les deux énormes masses de pierre, il comprit vite que son mentor allait le forcer, d'une manière ou d'une autre, à se transformer. Les neurones du genin tournait à toute allure alors alors qu'il activait son assimilation. Il l'avait pratiqué depuis des jours, mais la sortir aussi rapidement, ça, c'était un tout nouvel exercice.

Mais c'étais sans compté sur l'adrénaline, et le fait que le gamin, tout bleu qu'il était, réagissait extrêmement bien à la pression. Alors que les deux masses s'apprêtait à s'écraser sur lui violement, son corp se changea en foudre pure, incluant ses projectiles adorés. Sa concentration avait cependant lâcher sur son Rakurai, mais il était plus préoccupé par les masses géante que par le fait de contre-attaquer.

Avec ce nouvel atout, il sauta à la rencontre des deux massues. Son plan était d'utilisé son avantage élémentaire pour essayer de se faire un chemin entre les marteaux, pour ne pas se retrouver entre les deux attaques et le sol, un situation peu envié. Son saut était un peu en retard par contre, et il y eu quelques étincelles, mais le genin émergea sans trop de dégâts de l'autre coté, en l'air, et commençait rapidement à redescendre.

'' Ah, je vois! Raiton contre Dôton, c'est pour ça que tu te permet d'aller aussi dur! Je dois t'avertir par contre, a 3 contre 1, c'est une question de temps.''

Après avoir dis ça, et peu avant d'atterrir, le jeune homme lança son unique bombe fumigène sur le sol. Il préparait visiblement quelque chose, mais c'étais un peu compliqué de voir avec le nuage de fumée qui venait de se former. Il passa par l'esprit du jeune genin de demander si il était sensé juste se protéger où contre-attaquer, mais avec ce qu'il avait entendu sur son mentor, il allait préférer l'effet de surprise. Résolu, il attrapa deux kunai et prépara la suite de son plan.

Résumé du tour:
 


Dernière édition par Iranos Daiki le Mer 8 Sep 2021 - 17:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

Par la Foudre [Daiki] Empty
Ven 6 Aoû 2021 - 15:24
Son regard inquisiteur braqué sur l’action qui se déroulait devant lui, Yanosa examina avec attention la réponse du jeune Genin à son assaut en tenaille initié par ses deux bunshins. Malgré la pression appliquée sur lui par le guerrier de pierre, l’Iranos ne semblait pas prompt à laisser se tarir sa verve, rappelant gaiement sa prédisposition pour les armes de jet. Yanosa ne fit toutefois aucun commentaire en retour, pour la simple et bonne raison que si il était curieux de savoir jusqu’où pourraient se développer les talents du jeune homme dans cette discipline, c’était aujourd’hui une facette bien précise de Daiki qu’il voulait mettre à l’essai. Une facette, d’ailleurs, que celui-ci ne tarda pas à faire apparaître au grand jour lorsqu’il aperçut les flux de roche s’étendre et le menacer d’écrasement.

Avec une rapidité somme toute honorable pour un Assimilateur qui venait presque tout juste de découvrir la vraie nature de son pouvoir, le corps de Daiki se transforma en effet progressivement en pure foudre crépitante. Ne voulant certainement rien laisser au hasard, et aussi sûrement car il n’était pas encore familier de la reconstitution de son corps sous cette forme d’énergie pure, le Genin se propulsa également en avant afin d’éviter les masses rocheuses, réflexes louable mais qu’il fallait aussi parfois laisser aux oubliettes en tant qu’Assimilateur. Une construction du savoir qui se ferait avec le temps, par la force de la pratique et des entraînements répétés. Une marge de progression que l’adolescent aurait tout loisir d’explorer en d’autres temps et d’autres lieux… mais pas avant que l’Oterashi n’en ait terminé avec lui ici et maintenant, dans sa mise à l’épreuve de sa maîtrise du changement de phase.

Dans un mouvement ample et efficace, Daiki était parvenu à éviter le plus gros de l’assaut, laissant seulement quelques bribes d’éclairs qui composaient une partie de ses jambes de foudre se faire disperser par l’attaque conjointe des clones. Et après avoir averti le Tellurique qu’il ne pourrait certainement pas tenir sa forme très longtemps, juste avant d’atterrir, l’Iranos fit claquer au sol une boule fumigène qui le fit disparaître dans un nuage violacé très épais.

« ...Tu n’as droit à aucun traitement spécial Daiki, sache-le. Mais puisque tu penses judicieux de te cacher, je me dois de vérifier que tu es bel et bien capable de maintenir cette forme en combat... »

Yanosa lança un bref hochement de tête à l’un de ses clones sur le côté à l’écart du nuage de fumée, tandis que lui canalisait ses sens affûtés pour détecter précisément la boule de chakra que Daiki était devenu, là au centre du nuage. De concert, lui et son clone agirent donc sans un mot de plus : l’un fit se propager de minces flux rocheux souterrains qui rejaillirent sous la forme de dizaines de pics de roches acérés qui jalonnèrent dès lors le sol dans la zone recouverte de fumée et au-delà, tandis que le second envoyait droit sur la signature d’énergie du Genin un projectile de roche tout ce qu’il y avait de plus coupant. Plus question d’arrondir les angles, songea l’Oterashi, que ce soit au propre comme au figuré. Ces deux attaques lancées confirmeraient, une fois le nuage dissipé, si oui ou non Daiki avait été capable de garder sa transformation active de façon stable et efficace. Car dans le cas contraire, le jeune homme était quitte pour quelques écorchures.

« Allez. Montre-moi ce que tu sais faire sous cette forme. Ne te ménage pas… car j’en aurai autant à ton service. »


Résumé et techniques
Santé : -
Chakra : 1D 1C 4B

Résumé : Yanosa original utilise une détection de chakra (B) pour localiser Daiki dans le nuage et lui expédie un dard de roche (D). Dans le même temps, l'un des clones sature le sol dans la zone du fumigène et légèrement au-delà de makibishis de roche.
Note : tu peux continuer à utiliser ton Assi B de façon Rp, mais n'hésite pas à utiliser tes autres techniques. Tu as encore de quoi faire en chakra je te rassure !



_________________
Par la Foudre [Daiki] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Iranos Daiki
Iranos Daiki

Par la Foudre [Daiki] Empty
Ven 6 Aoû 2021 - 20:46
S'il était bien fier d'avoir pu s'éviter la technique simultanée de son mentor, mais il savait pertinemment que ce n’était que le début de cet entrainement, et qu’il n’allait certainement pas s’en sortir indemne. Jusque-là, il avait eu de la chance, ou plutôt, il était encore dans la zone de talent qu’il pouvait jouer, mais avec le coût en chakra de cette forme, il n’allait pas pouvoir y jouer longtemps. Le fait d’être en train d’échappé à Yanosa cependant, ça c’étais bon pour le moral et la confiance en soi, surtout qu’il avait toujours une tête de shinobi renégat légendaire, ce qui alimentait les fantaisies de Daiki.

Les mots de son mentor lui parvenaient, mais le genin n’était pas sûr de ce qu’il voulait dire par là. Avait-il moyen de le débusquer dans le nuage? Peut-être était-il un Hyûga sous toute ses bandages! Ah non, s’il fallait que tout le monde ai une façon de contourner les fumigènes, il allait se faire rembourser! Ses deux kunais en main, il se préparait à continuer son plan pour se combat. C’est à ce moment que, sans avertissement, il sentit le sol sous ses pieds changer, et des pics en sortirent! Au début, il était en panique, mais en voyant les pierres transpercer ses pieds, tout en ressentant à peine un peu de douleur, il eu un moment d’amusement. Ouais, la foudre, ça se transperce moyen!

Avec cet élan de réalisation, le jeune shinobi s’élança vers la direction qu’il se rappelait du coup principale de son mentor. Émergeant de la fumée alors que quelques projectiles pointus le traversaient, emportant avec eux quelques bribes de foudre, tout au plus. Ses projectiles se mirent à crépiter de foudre alors qu’ils les lançaient tous deux vers les clones que Yanosa avait fait plus tôt. Avec un peu de chance, ça les tiendrait occupé!

‘’ Pas de ménagement, d’accord! Ba on commence par ça!’’

Il dit alors qu’il allait arriver au corps à corps du véritable corps de son mentor. Avec un élan bien dynamique, il empoigna un troisième kunai et se préparait à en découdre ! Il n’avait vue son mentor qu’utilisé des techniques à distance, alors aussi fou que ça puisse paraitre, avait-il un avantage à être rapproché? Il n’y avait bien qu’une manière de le savoir après tout!

Bon après, fallait-il encore qu’il se rendre à lui! La distance entre les deux était juste asser pour ne pas pouvoir la faire en un bond direct, donc ça laissait à son mentor asser de temps pour y faire quelque chose, et Daiki ne doutait pas une seconde qu’il allait avoir affaire à quelques surprises supplémentaires.

Résumé du tour:
 


Dernière édition par Iranos Daiki le Mer 8 Sep 2021 - 17:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

Par la Foudre [Daiki] Empty
Sam 7 Aoû 2021 - 1:05
En voyant Daiki sortir du nuage de fumée violacée, qui commençait à légèrement s’étioler, le guerrier de pierre dut doublement satisfait. La première raison, et pas des moindres, était que le jeune homme avait été capable de conserver sa forme assimilée jusque là sans la moindre pause, en témoignaient la légère ouverture pratiquée dans son torse de foudre ainsi que les dentelures qui se trouvaient à ses pieds produites par les makibishis rocheux. L’Iranos avait encaissé de plein fouet les menues attaques que lui avaient destinées Yanosa et son bunshin, et ne s’était pas pour autant laissé décontenancer par leur impact, aussi minime était-il. Le second point qui satisfaisait l’Oterashi, toutefois, n’allait certainement pas être du goût de l’Assimilateur de foudre, car si ce dernier se munissait avec entrain de deux nouveaux projectiles rapidement infusés de Raiton, Yanosa aussi de son côté préparait déjà la suite de l’évaluation de l’adolescent.

Sous ses pieds immobiles et dans une parfaite discrétion, un flux de roche s’étendit en effet sans un bruit dans les fondations de la salle d’entraînement, arborant dès lors une forme familière mais dissimulée aux yeux de tous. Et alors que les deux kunai que Daiki avait pris en main et infusé d’énergie se mettaient à fuser de part et d’autre vers les deux clones du guerrier de pierre, ce dernier capta le regard du jeune Genin, le poussant à s’approcher, à chercher le contact, en dépit de son apparente faiblesse élémentaire. Et tandis que l’Iranos semblait répondre instinctivement à cet appel en chargeant vers lui, une ombre se glissa dans son dos, jaillissant du sol telle une masse assassine. Le nouveau bunshin de Yanosa venait de faire irruption, et c’était avec un objectif bien précis en tête qu’il initia immédiatement son assaut.

De sa main gauche et de sa jambe droite fut alors expédié une combinaison de deux coups incisifs, les membres du bunshin recouverts de lames de roc affûtées et d’aspérités déchirantes et tranchantes, qui iraient totalement désolidariser les différentes parties du corps assimilé de Daiki. Et si le foudroyant novice semblait avoir bel et bien compris comment conserver longtemps sa forme transformée, nul doute que cette offensive mettrait une ultime fois ses nerfs à rude épreuve. Yanosa le savait, pour l’avoir vécu, et se souvenait encore du désarroi et du sentiment d’impuissance qu’il avait ressenti jadis lors de ses premières « fragmentations ». Daiki avait encore du chakra à revendre, et ne courait dès lors « aucun » risque, mais ce qu’il s’apprêtait hypothétiquement à traverser… n’en serait pas pour autant agréable.

Résumé et techniques
Santé : -
Chakra : 1D 1C 6B 1A



_________________
Par la Foudre [Daiki] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Iranos Daiki
Iranos Daiki

Par la Foudre [Daiki] Empty
Sam 7 Aoû 2021 - 6:36
Pendant un court instant, alors qu'il entendait les clones de Yanosa disparaitre sous ses attaques et qu'il allait bientôt atteindre son mentor au corps à corps, que tout son plan allait enfin se dévoiler et qu'il allait impressionner le tellurique. Cette confiance en soi, cette sensation d'avancer à pas de géant dans son domaine furent écrasé violement, alors qu'un autre clone émergeait du sol. Le jeune genin avait eu à peine le temps de se retourner pour voir la terrifiante apparence de ce qu'il avait imaginer comme scénario la première fois qu'il avait aperçu Yanosa la nuit fatidique de leurs rencontres.

Aucune réaction possible, zéro option disponible pour le jeune shinobi entre que juste accepter son destin et la douleur qui allait suivre. Le premier coup fût vivre à Daiki une expérience qui serait traumatisant pour le commun des mortels, alors qu'il sentait son corps résister pour ensuite se 'déchirer' sur la force du coup, et le deuxième renchérit en dispersant le jeune homme. Même si la douleur n'étais pas comparable à si il avait été dans sa forme normal, la sensation d'être déconnecté avec le reste de soi-même lui extorqua un cris stridant. Le genin n'étais pas du genre à crier, ni à avoir une réaction aussi forte, mais la panique momentané avait eu raison de lui pendant un court instant.

Son mentor et le clone qu'il l'avait démembré étaient tous deux immobile, et en fermant les yeux tout en faisant de son mieux pour contenir la peur et la panique qui le menaçait, il se concentrait à lentement réunir les morceaux de son corps qui c'était séparés sous le choque de l'attaque. C'étais un processus long et contre-nature, mais au moins la douleur n'étais pas horrible. Après une bonne minute au bas mots, le jeune homme reprit d'abord sa forme complète humanoïde, et ensuite redevint un humain de chair et de sang.

Il allait pour dire quelque chose, mais ses lèvres ne bougèrent pas. Il leva un doigt vers le corps principale de son mentor, s'excusant un moment vers le coté de la salle, où il redonna à la terre le déjeuner préparé avec amour de sa maman. Une main sur le mur, il tremblait visiblement. Après un moment plutôt gênant, même s'il n'avait que faire de ce que son mentor pensait dans le moment présent, il leva un pouce en l'air.

'' Je vais bien… je… je vais bien…''

Il dit, l'air peu convaincu. Il glissait les mains sur les parties du coup qu'il espérait ne plus jamais perdre de cette façon avant que la réalisation ne le frappe… il avait survécu à quelques chose de complètement fou, et en dehors du psychologique, il n'était pas salement amoché.

'' Je ne crois pas que tu sois en grand malade, donc j'imagine que c'étais ta façon de me dire que je pouvais survivre à des choses du genre dans cette forme… bien… ce sera moins surprenant la prochaine fois… j'imagine.''

Il tremblait encore en disant cela, mais il serra le poing droit, puis pris une grand inspiration, qu'il expira en même temps que ses tremblements. Ses épaules se détendirent et une forme de calme revînt au jeune homme après cette expérience traumatisante. S'il n'était pas sous le choque, il serait probablement en train de clamer que c'étais prodigieux de pouvoir survivre à ce genre d'attaque comme il l'avait fait, et son regard démontrait qu'il était bien sortis de cet expérience très secoué, mais grandit.

Résumé du tour:
 


Dernière édition par Iranos Daiki le Mer 8 Sep 2021 - 17:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

Par la Foudre [Daiki] Empty
Dim 8 Aoû 2021 - 15:33
La première dispersion était toujours une épreuve pour un Assimilateur, et quoi qu’aurait pu penser l’Oterashi de Daiki, ce jeune adolescent toujours enjoué et avide d’apprendre, il lui livra son regard le plus patient et respectueux tandis qu’il observait les éclats de foudre éparses qui constituaient son corps de regrouper lentement, laborieusement, mais sûrement. Yanosa se souvenait comme si c’était hier de sa première fois à lui aussi, au coeur du temple Fuuton de Tenzin. Cette déconstruction de l’être, cette sensation d’être à la fois tout et rien, était proprement désarmante, anxiogène et prompt à provoquer une forme de folie passagère. Au fil des ans, le guerrier de pierre avait même assisté à des crises qui n’avaient rien eu de passagères, et dont les victimes avaient mis plusieurs jours, voire plusieurs semaines à se remettre. Il n’y avait pas de bonne ou de mauvaise façon pour un Assimilateur débutant d’aborder la question : seule valait l’expérience, douloureuse et implacable, pour s’accoutumer un tant soit peu à la violence de cet état.

Daiki était parvenu à se reformer, en un temps honorable sans être particulièrement remarquable. En le voyant aller rendre en périphérie de la pièce, Yanosa eut un léger rictus de dégoût plus mécanique qu’autre chose mais ne fit aucun commentaire, laissant le temps qu’il fallait au jeune Iranos pour se remettre de l’épreuve qu’il venait de traverser. Un garçon décidément plein de vitalité, songea-t-il.

« ...On peut dire ça, oui. La première fois… est toujours la pire, mais les suivantes ne seront pas foncièrement plus agréables je te préviens. Quant à ta capacité à survivre sous cette forme, prends garde malgré tout et écoute bien : les Samouraïs, avec leur capacité à trancher le chakra lui-même, pourront te pourfendre sans difficulté même quand tu seras transformé, ne sous-estime donc jamais un expert en Kenjutsu… Deuxième chose, le Fûton. Si tu venais à encaisser une technique de cette nature de plein fouet en étant assimilé, ton chakra serait tellement perturbé que tu retrouverais immédiatement ta forme humaine en plus de subir de graves blessures. N’oublie jamais ça. »

L’Oterashi marqua une pause, faisant quelques pas lents sur le côté en étant imité par son clone.

« ...Et n’oublie jamais non plus de toujours garder une marge de manœuvre. De l’énergie, de la concentration... »

De concert, le Tellurique et son double lancèrent chacun un projectile de roche tranchant en direction de Daiki sous deux angles différents, visant respectivement l’épaule et la cuisse du Genin.

« … Sans elles, tu n’es plus qu’un bout de viande. »


Résumé et techniques
Santé : -
Chakra : 3D 1C 6B 1A

Après son discours, Yanosa lance un dard de roche (D) sur Daiki, de même que son clone, les projectiles visant la cuisse et l'épaule de celu-ci.



_________________
Par la Foudre [Daiki] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Iranos Daiki
Iranos Daiki

Par la Foudre [Daiki] Empty
Lun 9 Aoû 2021 - 5:32
Daiki était content que son explication de pourquoi Yanosa avait fait ce qu'il venait de lui faire subir avait une bonne raison derrière. Après, l'explication sur l'affinité des éléments lui semblait un peu superflue, il avait bien conscience de ce concept, il avait fait l'académie jusqu'à complétion deux fois après tout. Mais bon, c'était toujours pertinent de savoir que le Fûton n'allait pas le détruire, mais le ramené à sa forme humaine. Les Samurais par contre, ceux-là semblait être plutôt dangereux. Daiki n'avait jamais rencontré ce genre d'adversaire, mais si son nouveau pouvoir était pour eux un avantage, il saurait au moins de débrouiller sans.

'' Compris, donc on évite le Fûton, et quand quelqu'un semble trop habile avec un Katana, j'évite de me transformer devant comme un abruti. Je suis content de ne pas me fier seulement à mon don en situation de combat. ''

Dans la tête du Génin, le fait qu'il était déjà spécialisé(pour un genin) dans quelque chose autre que ses techniques d'assimilations le rendait légèrement moins vulnérable à ce genre de faiblesses. Mais la suite des événements le pris par surprise, même si depuis le temps, il aurait du s'en douter.

Les deux projectiles de Yanosa touchèrent leur cible avant que celle-ci puisse réagir. Daiki avait maintenant deux coupures au niveaux de l'épaule et de la cuisse, un léger saignement tout au plus, mais une douleur qui se manifestait comme un cheveux sur la soupe. Il avait bien évité les blessures physiques jusqu'à présent, mais ce coup sournois l'avait bien eux.

À la place de mots, ou même d'un bruit de protestation, la réaction suivante de Daiki fût de revenir à son état d'assimilation complète, puis de relever les yeux vers Yanosa. Il en avait mare d'être la punch line de chaque 'blagues' qui lui répétait son mentor. Ça allait bien cinq minutes l'apprentissage par la punition, mais le genin ne pouvait pas non plus se laisser marcher sur les pieds éternellement.

Il parcourut la distance relativement courte entre lui et son mentor. Cette fois, il avait un objectif en tête, et il était bien décidé à l'accomplir avant que celui-ci ne disparaisse comme lors de son dernier entrainement.

Quand(si) il arrivait au contact, il empoigna deux senbons tout en essayant de feinter un coup de pied vers le torse du tellurique. Au moment où il aurait du mettre de la force dans son mouvement pour le terminer, il se laissa glisser sur le sol, entre les jambes de son adversaire, avant d'essayer d'y planter ses deux senbon au niveaux des tendons. Le jeune shinobi savait bien que, même s'il arrivait à ses fins avec ce mouvement, le tellurique n'en serait pas sérieusement blessé, c'étais un golem après tout, mais il avait plusieurs plans en tête, et il avait besoin d'une réaction.

Si son plan initial était un succès, il finirait sa glissade, se retournerait et effectuerait quelques pirouettes vers l'arrières afin de mettre un peu de distance entre lui et Yanosa, pour la suite de son plan.

Résumé du tour:
 


Dernière édition par Iranos Daiki le Mer 8 Sep 2021 - 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

Par la Foudre [Daiki] Empty
Mar 10 Aoû 2021 - 13:36
Peu importait que le jeune Iranos ait pu prendre sa nouvelle offensive constituée de deux projectiles comme un coup en traître. A vrai dire, pour autant que le guerrier de pierre était concerné, il pouvait la considérer comme il le souhaitait, pourvu qu’il emmagasine efficacement la leçon que ces entailles étaient là pour lui inculquer, à savoir de ne jamais baisser sa garde même dans les moments d’accalmie. Les conflits entre shinobis étaient ainsi faits, et l’existence d’une Coalition aujourd’hui ne pouvait rien assurer pour l’avenir concernant les rapports que les soldats des différents pays pourraient entretenir. La fourberie, la duplicité et le mensonge étaient partout, et si Yanosa n’en était pas un fervent praticien, il ne pouvait démentir même pour son propre cas l’utilité de tels stratagèmes dans la poursuite d’un objectif précis. Pour apaiser les mœurs, le mensonge était même parfois préférables aux autres solutions envisageables, car simplement plus économe en vies humaines. Une donnée qu’il avait par le passé pu négliger malgré lui…

Toujours était-il que face aux blessures superficielles, Daiki sembla habité par un nouveau regain d’énergie, son corps arborant à une vitesse plus qu’honorable son apparence de foudroyant. Le Genin, même fatigué, commençait à réellement embrasser sa nature véritable, ce qui arracha un bref sourire en coin à l’Oterashi qui se tenait prêt à réagir à l’assaut initié par l’adolescent. Élancé à toute allure vers lui, son corps bas et aérodynamique, sa jambe sembla un instant se lever, mais la position de sa main de foudre laissa clairement entrevoir la véritable portée de son mouvement au guerrier de pierre, qui prépara ses appuis. Vint alors la glissade, osée et peut-être un poil téméraire, qui aurait dû amener Daiki à se placer momentanément derrière les jambes de son tuteur. Une manœuvre risquée, rendue bien plus viable grâce à ses talents d’Assimilateurs qui lui garantissait presque de se sortir d’un contre éventuel sans trop de casses. Mais alors que la main foudroyante faisait darder vers les jambes du Tellurique les pointes de deux senbons, celui-ci décolla littéralement du sol dans une impulsion millimétrée, son corps bientôt rendu parallèle au sol tandis qu’il observait au coeur de l’action la masse d’énergie qu’était Daiki filer sous lui.

L’Iranos utilisa alors ce qui lui restait de la vitesse de son mouvement pour se réceptionner habilement par une succession de pirouettes, retrouvant immédiatement un visuel sur Yanosa qui lui-même pivotait dans les airs pour suivre Daiki du regard. Les pieds du pugiliste se réceptionnèrent lourdement au sol, non sans grâce et contrôle, et les deux Assimilateurs se retrouvèrent face à face à nouveau.

« ...Bien ! J’ai vu ce que je voulais voir. Tu avais bel et bien des ressources en réserve, après tout… A l’avenir, tâche de garder ta concentration au plus haut, si tu ne veux pas essuyer des blessures inutilement. Ton changement de phase te permet de t’en prémunir, mais tu ne le maîtrises pas encore suffisamment pour qu’il soit la solution à tout. Travaille tes points forts… mais n’oublie pas ce que tu as appris ces derniers jours. »

Disant cela, l’Oterashi avança vers le jeune Genin, levant la main paume ouverte comme pour la lui poser momentanément sur l’épaule, si tant est qu’elle soit à nouveau faite de chair et d’os à ce moment là. Il quitta les lieux dans la foulée, une foultitude de tâches officielles attendant sa contribution, à lui la tête brûlée, à celui qui ne méritait à priori que le mépris de sa hiérarchie et à qui aucune oreille ne semblait être acquise.

Techniques
3D 1C 7B 1A

Yanosa esquive avec grande classe l'attaque glissée de Daiki et se replace face à lui. Fin de l'entraînement pour cette fois !




_________________
Par la Foudre [Daiki] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Iranos Daiki
Iranos Daiki

Par la Foudre [Daiki] Empty
Mar 10 Aoû 2021 - 20:16
Daiki commençait cette offensive plutôt confiant, son mentor ne semblait pas avoir eu le temps de comprendre que son premier mouvement était une feinte, et pendant qu'il glissait entre les jambes de celui-ci, il arriva PRESQUE à enfoncer ses senbons dans les tendons de celui-ci. Malheureusement, bien que ce n'était pas surprenant, le golem avait une longueur d'avance, étant capable de voler, ce qui était toujours un mystère complet pour le jeune genin. Pendant un instant, il eu la peur de sa vie, se rendant compte que son mentor était au dessus de lui, et qu'en dessous ba... il y avait bien asser de terre pour alimenter son imagination de ce qui allait se produire.

Pourtant, rien de tout cela n'arriva, et il se retrouva sur ses jambes bien asser tôt, ses senbons toujours en main, près à voir ce qui allait se passer ensuite… son plan tombait à l'eau, mais ce n'était pas son seul après tout! Mais au final, il ne vue que les yeux de son mentor qui le suivait, et y devinait presque un poil de satisfaction avant que celui-ci ne reprenne son air habituelle... ou peut-être l'avait-il imaginer, il était plutôt loin après tout, et avec les bandages, c'était loin d'être évident tout ça.

Puis, il eu ce qu'il assumait être le débrief de cet entrainement. Un peu déçu qu'il n'avait pas réussi à final à mettre un coup à son mentor, il hocha néanmoins la tête avec un sourire franc. Il avait PRESQUE entendu un compliment de la part du Tellurique, et c'étais pas peu venant de lui! Et puis, il se tirait de l'entrainement avec quelques blessures très mineurs, ça semblait pas mal vue les avertissements qu'il c'était prit de la part de son autre mentor foudroyant. Au final, peut-être qu'il s'en sortait bien, mais que lui dire serait le mettre en position confortable, ce qu'il valait mieux éviter.

'' Et ba, content de voir que j'en suis sortis sans on voyage à l'hôpital! J'imagine que ça veut dire que je m'en tire pas trop mal niveau progrès, c'est encourageant. Promis, la prochaine fois, je vais finir par mettre des marques sur toi aussi, histoire d'être quitte!''

Il lui dit avec un clin d'œil, mais un ton tout a fait sérieux sur sa déclaration. Il allait bien finir par arrivé à un moment où il allait suivre. Surtout que, sur le papier, il avait l'avantage élémentaire, et le golem avait vue bon de le prévenir sur les forces et faiblesses des affinités.

Le genin regardait Yanosa s'éloigné comme les autres fois, hochant la tête légèrement, il sortit de la salle, mais au lieux d'aller vers l'extérieur, il se dirigea vers les salles d'entrainements au tirs, après s'être posé quelques minutes pour penser ses blessures, bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos

Par la Foudre [Daiki]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: