Soutenez le forum !
1234
Partagez

Dans l'antre du laborantin [Kisuke/open]

Hyûga Tsuyoshi
Hyûga TsuyoshiEn ligne

Dans l'antre du laborantin [Kisuke/open] Empty
Jeu 12 Aoû 2021 - 22:05
Tsuyoshi avait encore quelques jours avant de s'en aller réaliser sa mission. Plus exactement, il disposait de deux jours étant parfaitement conscient de quand celle-ci démarrerait étant donné qu'il en était l'initiateur. Il y avait encore quelques détails à affiner mais la chose était point, ce qui lui laissait le temps de s'accorder une pause et de déambuler dans les ruelles d'Iwa.

Il ne s'était pas accordé un tel luxe depuis un moment, ses journées étant toujours intensivement remplies. Il se levait avant l'aurore et se couchait tard le soir. Entre temps, seulement le travail, encore et toujours. Entre le Sazori dont il était le Taishô et le clan Hyûga dont il était le représentant, il y avait bien des choses. Pour une fois, ce ne serait ni à l'Académie, siège des unités spéciales, ni dans le quartier Hyûga qu'il irait. Pour une fois, il irait au cœur commerçant avec l'idée bien marquée de voir combien le commerce iwajin reprenait du poil de la bête. Avec l'aide de la banque de Tsuchi, bien des échoppes de civils avaient pu être rouvertes. Le clan Hyûga avait grandement participé à tout ceci à travers le projet de la banque. Les choses avançaient de bon train.

Marchant ou plutôt errant ci et là, le Hyûga finit par tomber sur une échoppe qui attira son attention. Du matériel flambant neuf était visible, mais surtout ce matériel laissait clairement comprendre qu'était vendu ici des produits particuliers. Le Hyûga eut un sourire. Il était déjà sûr de savoir à qui appartenait cette... pharmacie. Il entra dans la bâtisse.



_________________
Spoiler:
 


Dans l'antre du laborantin [Kisuke/open] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

Dans l'antre du laborantin [Kisuke/open] Empty
Ven 13 Aoû 2021 - 17:34
Kisuke s'affairait dans son laboratoire, à préparer de l'alcool et divers médicaments. Il venait de faire un premier elixir pouvant améliorer la force d'un sujet, et il essayait présentement plusieurs variantes pour améliorer le goût et la stabilité du processus. Il avait essayé avec des fraises, mais le résultat avait fait pousser des cornes à ses rats de laboratoire. Son kuchyiose lui avait assuré qu'ils étaient devenu meilleur à croquer, mais ce n'était pas tout à fait l'effet escompté par le scientifique qui cherchait un autre support.

... Il zieuta un carré de chocolat et se dit pourquoi pas...

Lorsque ses rêveries furent interrompue par du bruit à l'étage. Quelqu'un le rendait visite au magasin, semblait-il. Il remonta l'escalier en s'essuyant les mains sur son tablier de travail.

Puis-je vous aid... Oh, bienvenu, Tsuyoshi-sama. Votre venue m'honore.

Il s'inclina respectueusement devant le représentant de son clan avant de se relever. Il était surpris. Il n'avait pas de réunion de prévu avec son représentant de clan, et comme il était de la branche secondaire il avait espéré rester le plus longtemps possible sous le radar des Dieux de ce monde. L'Homme n'était pas antagoniste pour autant - bien que certain dans iwa murmuraient le contraire.

Puis-je savoir en quoi je peux vous être utile ? Vous avez besoin de médicaments, d'onguents ou de shampoing anti-perte de cheveux ? Mon alcool de cerise devient très populaire, aussi. Tenez, je vous en mets déjà une bouteille offerte par la maison.

Il s'affaira et sortit de sous son comptoir une bouteille d'alcool qu'il déposa sur la table. Un cadeau, après tout il lui avait accordé un emprunt qui lui avait coûté presque un rein mais qui lui avait permit de recommencer son business. Entre cela et ses missions ninja, il avait presque remboursé la moitié de ce qu'il devait encore. Mais le chemin à la liberté économique était encore long.

_________________
Palmarès shinobi:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga TsuyoshiEn ligne

Dans l'antre du laborantin [Kisuke/open] Empty
Jeu 19 Aoû 2021 - 2:08
Le Hyûga sourit à la vue de Kisuke. Il ne s'était pas trompé. Il était bel et bien arrivé dans l'établissement du Hyûga. Ce dernier commençait à se payer une petite notoriété qui n'était pas restée inconnue des services secrets du village. Mieux, la Banque également avait donné l'information selon laquelle Kisuke était un excellent client. Ce dernier remboursait ses dettes avec une régularité qui l'honorait, indiquant du même coup que ses affaires prospérait et qu'il était autant un bon vendeur qu'un bon producteur. Ses rapports cependant n'indiquaient pas concrètement ce qu'il vendait.

Kisuke lui avait tendu une bouteille. Un cadeau de la part du pharmacien. Un geste noble qui honorait Kisuke. Tsuyoshi accueillit ce dernier avec joie, avec un plaisir non dissimulé. Il ne lui était pas rare d'obtenir un cadeau, surtout depuis qu'il était devenu représentant clanique. Mais à chaque fois, ces petits gestes d'attention lui venaient droit au cœur. Ce cadeau, immédiatement fit penser au Hyûga qu'il n'avait jamais fait de cadeau à Kisuke... A moins que l'on considère qu'apposer une technique sur un parchemin vierge en soit un. Il devrait réparer cela dès que possible.

_ Kisuke San. On m'a rapporté que tes affaires se portent bien. J'en suis heureux. Avait dit le Hyûga en regardant tout autour de lui. Son Byakugan n'était pas actif, raison pour laquelle il était bien obligé de faire un geste aussi ostensible. Je n'étais jamais venu ici... Tu sembles avoir des articles intéressants... Avait demandé le Hyûga en se dirigeant vers des étagères qui visiblement étaient accessibles à la clientèle. Il ne voulait surtout pas paraître impoli ou se comporter comme s'il était en terrain conquis. Tout membre de la branche principale qu'il était, il devait naturellement s'imposer des limites ne serait-ce que par courtoisie.

Il s'approcha donc de petits flacons en verre alignés sur une étagère. L'un de ces flacons l'intrigua particulièrement. Un liquide de couleur vert était contenu dans le flacon transparent de petite taille. Un objet que l'on pouvait aisément cacher dans une poche... Il dut exécuter des mudra et sceller son alcool de cerise afin de libérer ses mains. Une fois ceci fait, son attention pu être à nouveau pleinement placé sur ce flacon.

_ Qu'est-ce donc ceci ? Demanda t'il à son lointain cousin.



_________________
Spoiler:
 


Dans l'antre du laborantin [Kisuke/open] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

Dans l'antre du laborantin [Kisuke/open] Empty
Mar 31 Aoû 2021 - 13:54
Une visite de courtoisie ? Etrange. Kisuke accepta volontier les compliments de son princier cousin. Après tout, ce n'était pas faux. Il avait travaillé dur et il commençait à en voir les résultats. Il y avait toujours un goût de trop peu, de pas assez, bien que les choses allaient globalement dans la bonne direction.

La fortune me sourit oui, mon alcool de cerise en particulier se vend bien. Ma clientèle grandit, et ma maitrise aussi. J'espère bientôt atteindre la maitrise suffisante pour mériter l'appelation d'Alchimiste et pouvoir pratiquer le rentanjutsu plus facilement. Mais a chaque chose son temps.

Son cousin prit un conteneur dans sa main et demandait ce que c'était. La couleur verte devait être intriguante, sans aucun doute. Kisuke savait très bien ce que c'était. Il s'agissait de venin qu'il avait extrait de son invocation Azur. Avoir des serpents comme invocation avait une véritable synergie pour lui, c'était certain. En tout cas, cela remplissait plusieurs de ses flacons de produit exotique.

Exotique, et dangereux. Kisuke n'avait qu'un remède en poche si jamais son cousin faisait une maladresse avec ce pot en verre, et il n'était pas tout à fait à l'aise que quelqu'un de non initié ne manipule ce flacon.

Venin de cobra, vertu paralysante à haute dose. Contractant musculaire à plus basse dose. Je l'extrais à l'aide de mon Kuchyiose, faites attention c'est assez fragile et encore plus dangereux à manipuler sans expertise chimique. Oh oui, j'ignore si vous étiez au courant, mais j'ai signé le pacte des serpents avec l'aide de Yanosa-san. J'ai déjà trois invocations à mon actif, et je travaille sur deux supplémentaires.

Kisuke disait cela avec une certaine fierté. C'était rare pour un genin d'avoir un pacte kuchyiose, après tout. Alors avoir plusieurs invocations ? C'était certainement inattendu. Et cela serait le fondement de sa façon de se battre à l'avenir. Car Kisuke n'était pas que pharmacien. Il était shinobi. Depuis qu'il avait retrouvé son chakra, il avait un plan pour retrouver une pertinence dans l'échiquier mondial et les guerres qui opposaient Iwa à l'enchapeauté. Trouver sa place quand on était faible n'était pas chose aisée, et très rapidement d'inutile Kisuke pourrait devenir même un boulet à défendre. Entre le kaiten et ses invocations, le vieux de la veille espérait combler ses lacunes. Son regard devenait prédateur. Il avait fait déjà pas mal de duel dans iwa. Il devrait en faire plus.

Pharmacien n'est pas la seule profession où j'ai eut l'avantage d'avoir des améliorations notables. J'ai enfin pu mettre en pratique votre guide sur le Kaiten. Il n'y a guère que Masami ou Ryuji comme genins bien au-dessus de mes capacités, pour le moment. C'est un large fossé à combler, évidemment. A ce propos... si vous avez quelques minutes de libre, pourrais-je abuser et vous demander de m'aider à inscrire les 64 coups du Hakke sur ce parchemin-ci ? Cela pourrait me faciliter beaucoup dans la compréhension des capacités de notre clan...

Kisuke tendait un rouleau vierge à son ainé. C'était... sans doute beaucoup lui demander. Après tout, il avait déjà donné un grand coup de main pour le kaiten à l'époque. D'un autre côté... Kisuke se savait particulier dans sa méthodologie et apprendre des bases était important pour lui donner une polyvalence. Cela sera une base importante pour se protéger au corps-à-corps. Enfin, si Tsuyoshi-sama ne le voulait pas, cela ne serait pas non plus dramatique.
Spoiler:
 

_________________
Palmarès shinobi:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga TsuyoshiEn ligne

Dans l'antre du laborantin [Kisuke/open] Empty
Lun 27 Sep 2021 - 17:56
Tsuyoshi écoutait avec intérêt les propos de Kisuke. Ce dernier affirmait que son commerce se passait bien et qu'il s'en allait grandissant. A l'écouter, c'était surtout son alcool qui faisait fureur. Intéressant tout ceci... Le Hyûga laissa planer son imagination concernant la composition de cette clientèle. Qui en était, qui était l'acheteur principal etc. A chaque fois, ses pensées et son imagination débordante le menait à Iwakuju mais aussi aux sphères nobles du village. Dans la première couche de la société iwajine, bon nombre de saoulards, d'hommes et de femmes qui pouvaient cacher leur misère dans l'alcool s'y terraient. Dans la seconde couche de la société, c'était plus... Par tentation ? Il n'en savait trop rien lui qui quand même était un grand adepte de l'alcool sans pour autant exagérer.

_ Et d'où provient généralement ta clientèle ? Si ce n'est pas bien entendu une information que tu préfères garder pour toi... Ce que je peux comprendre hein ! Ne t'en fais pas... Le Hyûga n'avait pu s'empêcher de poser la question. Et pourtant une fois qu'il l'a formula, il souhaita presque aussitôt ravaler ses mots et surtout ne pas mettre mal à l'aise son interlocuteur.

Le Hyûga s'était dirigé vers un bocal qui l'attirait. Après avoir posé la question sur son contenu, Kisuke lui répondit lui apportant beaucoup d'éléments qu'il ne savait pas de lui. Il apprit par exemple que Kisuke utilisait le kuchiyose du serpent, cette race ennemie du kuchiyose qu'il utilisait. Le flacon qui l'attirait tant par contre était composé de fluides paralysants. Voilà qui était intéressant.

_ Intéressant... Avez-vous quelque chose plus dans le style dopant ? Quelque chose qui permettrait de tenir plus longtemps après de longs et pénibles entrainements ? Avait questionné le Hyûga.

Alors que la visite se poursuivait et que les échanges se faisaient entre les deux Hyûga, Tsuyoshi finit par recevoir une demande. Une demande que son lointain cousin avait déjà formulé par ailleurs, mais pour une chose un poil différente. Kisuke demandait à ce que son représentant clanique lui enseigne indirectement la technique des 64 coups du Hakke, la technique phare du clan en simultané bien entendu avec le Kaiten que Tsuyoshi lui avait déjà transmis par le même procédé.

Le Hyûga inspira un grand coup après que la demande lui ait été formulée. Il observa Kisuke tout en prenant le parchemin vierge que ce dernier lui tendait. En soi, cela voulait dire qu'il était d'accord, mais il fallait pourtant qu'il s'exprime afin éventuellement, de faire comprendre pleinement, si besoin était, de quoi il s'agissait. Aux yeux de Tsuyoshi en effet et de bien des membres du clan, les 64 coups du Hakke n'étaient pas une technique ordinaire. Non... Dire que lui avait littéralement trimé pour la maîtriser.

_ Je vais te le transmettre parce que je suis le représentant du clan et qu'à ce titre je me dois de soutenir les initiatives Hyûga, du moins celles positives. Je le fais également parce que je sens un grand potentiel en toi et que je sais que quoi qu'il en soit, tu réussiras même s'il le faut seul, à produire cette technique. Cela dit... Saches qu'à grand pouvoir, grandes responsabilités. Je te fais confiance Kisuke...

Le Hyûga exécuté des mudra et après avoir posé le parchemin sur une table, il y apposa les deux mains tandis que son chakra s'inscrivait sur le parchemin vierge. La transmission était opérée, il ne restait plus qu'à Kisuke à s'imprégner de son contenu et à le maîtriser.

_ Je l'ai moi aussi appris d'un rouleau tu sais...


_________________
Spoiler:
 


Dans l'antre du laborantin [Kisuke/open] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

Dans l'antre du laborantin [Kisuke/open] Empty
Mar 28 Sep 2021 - 23:27
Majoritairement l'Hopital, qui me fait des commandes en grosses quantités. Sinon, les eisenins, ou des shinobis qui nécessitent des soins. Ma vente d'alcool est uniquement pour les établissements, à moins que je ne connaisse l'acheteur personnellement. Le restant est du cas par cas.

Kisuke n'allait évidemment pas révêler le nom de ses clients ni leurs raisons. Tout cela appartenait au secret commercial et au droit à ses clients d'avoir leur vie privée. D'ailleurs, Kisuke devrait un jour investir dans des sceaux anti-hyûga pour son magasin. Au cas-où. Cela attendrait encore un peu.

Son cousin avait pas mal de questions pour lui. Il lui posa quelque chose qui s'approchait de la limite de la légalité. Faisait-il des produits dopants ?

C'était une excellente question. Et il ne comptait pas lui dire que son corps avait été son propre cobaye à ces produits. Qu'il avait enduré et souffert pour les mettre au point afin d'activer et de faciliter sa revalidation. Il y avait trois mois de cela, il devait encore marcher avec une câne. Voilà qu'il affrontait des ténors du village presque d'égal à égal. Le chemin était encore long, oui. Mais pas aussi long pour lui que pour d'autre. Par son intellect et son passé, Kisuke gagnait du terrain rapidement. Trop rapidement. Il allait certainement le payer de sa santé, s'il ne continuait pas ses recherches alchimiques pour contrecarrer le contrecoup de ses premiers elixirs. Une double course à la montre.

Mais désormais, il était Alchimiste. Le rentanjutsu faisait officiellement partie de son répertoire. Alors... oui. Ce n'était plus illégal. Il savait ce qu'il faisait.

J'ai... commençé à développer des pillules dopantes, oui. C'est tout récent et pas encore disponibles à la vente. Elles ne permettent pas encore de jouer sur l'endurance, mais elle décuple la force temporairement. Je compte bien exploiter cela pour aider les jeunes académiciens à muscler leur corps rapidement, pour aider à la revalidation des amputés d'iwa ou encore aider mes camarades en combat.

Des projets à venir. Il devait en parler au Shishiza, bien qu'il n'était pas chunin et incapable de rejoindre cette organisation sans avoir cette responsabilité là. C'était un retard dans ses plans, mais qu'un petit retard. Car après tout, rien ne lui empêchait de lancer ces initiatives tout seul. C'était juste plus difficile. En parlant maintenant à Tsuyoshi, il espérait légèrement que ce dernier puisse l'aider dans cette entreprise.

Si possible.

D'un autre côté, le Hyûga lui avait déjà beaucoup donné. Des fonds. Un parchemin sur une arcane très puissante du clan, et un autre en cours. Son cousin accepta sa requête, et Kisuke ne put s'empêcher d'afficher un sourire à ses lèvres. Il avait beau le mettre en garde, il lui donnait entre ses mains les clefs de son ascension. Il pouvait complètement sceller le chakra de quelqu'un. Intégralement. Oh, c'était temporaire. Mais quel possibilité cela lui donnait ! Son benjamin en âge (mais sénior dans la hiérarchie clanique) lui fit un petit peu la moral.

Il devait avoir loupé que Kisuke manipulait déjà des poisons mortels dans son arrière boutique.

La responsabilité n'arrive pas avec le pouvoir. Elle arrive avec la volonté et la maturité. J'étais responsable avant de redevenir shinobi, parce que mes objectifs étaient ma responsabilité et que je ne pouvais la laisser aux autres. C'est pour ces autres que j'ai cherché à retrouvé la puissance, pas pour moi. La force n'est qu'un moyen, rien de plus. Mais je vous remercie, Tsuyoshi-sama. Le Kaiten, puis cet arcane-ci. Cela me fait gagner énormément de temps. Je suis bien conscient que je prends des raccourcis et que je coupe les coins aux procédures usuels de formation. Mais je n'ai pas le choix. Le Yuukan est attaqué maintenant, et je n'ai pas dix ans pour me remettre à niveau.

C'était la plus simple vérité. Tout ceci, c'était dans sa croisade personnelle pour protéger les enfants du Yuukan, et les innocents. Il l'avait déjà dit à quelques shinobis. Pas à tous. Car certaines personnes pouvaient en tirer profit. Son nindo n'était pas simple, bien qu'il le portait en son coeur avec fierté.

Qui sait... peut-être ai-je déjà atteint le vôtre, de niveau.

_________________
Palmarès shinobi:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880

Dans l'antre du laborantin [Kisuke/open]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: